Le cinéma en France

994 vues

Publié le

Le cinéma en France

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
994
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le cinéma en France

  1. 1. << Le cinéma substitue à notre regard un monde qui s'accorde à nos désirs >> - André Bazin Le cinéma en France
  2. 2. Chronologie 1896 L’enfance La Belle Époque 1910 Le cinéma muet Première Guerre Mondiale 1929 L’occupation des Nazis Le cinéma parlant 1959 La Nouvelle Vague Mai 68 1973 Le cinéma postmoderne Mondialisation 2013
  3. 3. L’enfance • Auguste et Pierre Lumière ont inventé l’appareil de la projection du film en 1896. • Leurs premiers films ont était composés de scènes de la vie quotidienne, sans récit. • L'Arrivée d'un train en gare de La Ciotat (1896) est généralement consideré comme le premièr film dans l’histoire du cinéma. • Magicien et réalisateur Georges Méliès, dont les films presentaient des histoires fantastiques, est consideré comme le premièr réalisateur du cinéma narratif. • L’íntention de tournage des films était principalament à faire de l’argent Les réalisateurs importants de cette periode: Les Frères Lumières, Georges Méliès, Alice Guy Blanché, Emile Cohl 1896 1910
  4. 4. Le cinéma muet • Le cinéma avait commencé à être consideré comme l’un des beaux-arts pendant la periode après la Première Guerre Mondiale. • On peut voir l’influence d’autres arts sur le cinéma – Le Surrealisme, L’impressionisme. • C’était une periode d’expérimentation – Abel Gance à tourné Napoléon (1927) avec 3 caméras synchronisés. • Naissance de la théorie du film – Abel Gance, Germaine Dulac et Antonin Artaud ont exposé sur la théorie du cinéma. Les réalisateurs importants de cette periode: Louis Feuillade, Abel Gance, Jean Epstein, Marcel L’herbier, Germaine Dulac 1910 1929
  5. 5. Le cinéma parlant • L’introduction du son a révolutionné la façon dont des films ont été réalisés partout dans le monde. • L’expérimentation avec du son en France a ouvert la voie à une nouvelle forme du Réalisme – Naissance du Realisme Poétique. • Le Realisme Poétique a presenté les gens aux marges de la société. Ces films étaient principalement humanistes et ils avaient une vision fataliste de la vie. • L’influence du théâtre sur le cinéma était significative – <<La qualité française>> • La Grande Illusion (1937), La Règle du Jeu (1939) et Les Enfants du Paradis (1945) sont considerés parmi les meilleurs films jamais réalisés. Les réalisateurs importants de cette periode: Jean Renoir, Jean Vigo, Réné Clair, Marcel Carné, Pierre Chenal, Julien Duvivier 1929 1959
  6. 6. La Nouvelle Vague • Un group de critiques au journal Cahiers du Cinéma étaient mécontents de la nature litteraire du cinéma en France. • Ils voulaient un cinéma où le réalisateur était l’auteur principal • Leurs sentiments ont mené à la naissance d’un cinema plus expérimental, réaliste, moderne et personnel. • Les films de La Nouvelle Vague ont incarné l’ésprit de rébellion des jeunes en France. • Ces films sont caractérisés par des techniques du cinéma radical, une préoccupation avec la politique contemporaine, des films Hollywood et des interactions quotidiennes. 1959 1973 Les réalisateurs importants de cette periode: Jean-Luc Godard, François Truffaut, Jacques Rivette, Eric Rohmer, Claude Chabrol, Chris Marker, Alain Resnais, Agnes Varda
  7. 7. Le cinéma postmoderne • L’apogée de la culture pop, des videos musicales et l’influence des ‘blockbusters’ Americains ont donné naissance au ‘Cinéma du Look’ • Le Cinéma du Look est caracterisé par un extrême stylisation de la mise en scène et de la musique. • Ces films mélangent des cultures haute et pop. • Les personnages vivent au marge de la société. • Le cinéma français pendant les années 1990 et 2000 est devenu plus global et a traité les thèmes de la racisme (La Haine, 1995), l’immigration (Entre les Murs, 2008) et la mondialisation (Le Couperet, 2005) 1973 Les réalisateurs importants de cette periode: Léos Carax, Luc Besson, Jean-Jacques Beineix, Jean-Pierre Jeunet 2013

×