SUTURE MULTIBRIN  des fléchisseurs en ZONE 2  et MOBILISATION ACTIVE PRÉCOCE : proposition d’étude prospective
OBJECTIFS <ul><li>Comparer deux stratégies de prise en charge des plaies de fléchisseurs en zone 2 : </li></ul><ul><li>CLA...
CONTRAINTES SUR LE FCP <ul><li>PASSIF      = 2 à 9 N  * </li></ul><ul><li>ACTIF SANS RÉSISTANCE   < 5 N </li></ul><ul><li>...
ÉTUDE DE LIEBER (CHIEN) DURAN STRICKLAND Complémentarité des techniques de rééducation CONTRAINTES   +  ++  +++  DANGER AC...
<ul><li>DOUBLE POINT EN CADRE </li></ul><ul><ul><li>ENCOMBRANT QUE  WINTERS </li></ul></ul><ul><ul><li>RÉSISTANT QUE  KESS...
RÉALISATION <ul><li>Débute par le  cadre postérieur  </li></ul><ul><ul><li>moitié dorsale du tendon </li></ul></ul><ul><ul...
3 4 5 6
<ul><li>Se poursuit par le  cadre antérieur </li></ul><ul><ul><li>avec le même fil </li></ul></ul><ul><ul><li>dans la moit...
Surjet simple  au fil 6/0 Nœud intériorisé
RÉÉDUCATION ACTIVE PRÉCOCE
<ul><li>ACTIF  = MOBILISATION DIRECTE DU TENDON sans risque de  godronnage </li></ul><ul><li>FAVORISE LA  CICATRISATION IN...
<ul><li>SANS PROTECTION : BECKER </li></ul><ul><ul><li>Non applicable à notre population </li></ul></ul><ul><li>PLACÉ-TENU...
<ul><li>HARRIS & ELLIOT :   modification du protocole de BELFAST (SMALL)  (1994) </li></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE  pgt 0°/MP4...
<ul><li>EVANS : SAM short arc motion (1997) </li></ul><ul><ul><li>KLEINERT  associé (décroché la nuit) </li></ul></ul><ul>...
<ul><li>BAUDET : technique MFAP  (1992) </li></ul><ul><ul><li>KLEINERT  associé (décroché entre les mobilisations) </li></...
<ul><li>MOUTET (2000) </li></ul><ul><ul><li>KLEINERT  et  DURAN  associés </li></ul></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE  pgt30°/MP70°...
<ul><li>TROPET   (SOFCOT 2000) </li></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE  pgt30°/MP 90°/IP0° </li></ul></ul><ul><ul><li>ACTIF  </li></...
<ul><li>TOUJOURS INDIQUÉ   (EVANS) </li></ul><ul><ul><li>SAUF IMMOBILISATION > 7 J   </li></ul></ul><ul><ul><li>( lésions ...
PROTOCOLE PROPOSÉ
<ul><li>« Pare-choc » postérieur </li></ul><ul><li>POIGNET  = RECTITUDE  </li></ul><ul><li>MP  = FLEXION 30° </li></ul><ul...
<ul><li>ASSOCIATION  DURAN  et  STRICKLAND </li></ul><ul><li>MOBILISATION ACTIVE GLOBALE   </li></ul><ul><ul><li>JUSQU’AU ...
PROTOCOLE « AVM » ACTIF VRAI + MULTIBRINS <ul><li>SUTURE MULTIBRINS  </li></ul><ul><li>PRÉCONTRAINTE DE LA SUTURE </li></u...
MÉTHODE <ul><li>CHOIX ALÉATOIRE (randomisé) </li></ul><ul><li>ÉVALUATION À M1, M3, M6 et M12 </li></ul><ul><ul><li>Classif...
<ul><li>Dévascularisation  </li></ul><ul><li>Lésion associée contre-indiquant la mobilisation précoce </li></ul><ul><li>Ré...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Protocoleprospectifv2

1 266 vues

Publié le

réparation tendon fléchisseur

Publié dans : Business, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 266
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
28
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Protocoleprospectifv2

  1. 1. SUTURE MULTIBRIN des fléchisseurs en ZONE 2 et MOBILISATION ACTIVE PRÉCOCE : proposition d’étude prospective
  2. 2. OBJECTIFS <ul><li>Comparer deux stratégies de prise en charge des plaies de fléchisseurs en zone 2 : </li></ul><ul><li>CLASSIQUE </li></ul><ul><ul><li>Suture 2 brins TSUGE </li></ul></ul><ul><ul><li>DURAN + STRICKLAND </li></ul></ul><ul><li>NOUVEAU </li></ul><ul><ul><li>SUTURE 4 BRINS </li></ul></ul><ul><ul><li>DURAN + STRICKLAND + ACTIF VRAI </li></ul></ul>
  3. 3. CONTRAINTES SUR LE FCP <ul><li>PASSIF = 2 à 9 N * </li></ul><ul><li>ACTIF SANS RÉSISTANCE < 5 N </li></ul><ul><li>ACTIF AVEC RÉSISTANCE </li></ul><ul><ul><li>MODÉRÉE = 15 à 34 N * </li></ul></ul><ul><ul><li>FORTE jusqu’à 120 N * </li></ul></ul><ul><ul><li>* URBANIAK, SCHUIND </li></ul></ul>
  4. 4. ÉTUDE DE LIEBER (CHIEN) DURAN STRICKLAND Complémentarité des techniques de rééducation CONTRAINTES + ++ +++ DANGER ACTIF CONTRE RESISTANCE ACTIF VRAI MOBILIS° PASSIVE PLACE-TENU + SYNERGIQUE MOBILIS° SYNERGIQUE EXCURSION ++ +
  5. 5. <ul><li>DOUBLE POINT EN CADRE </li></ul><ul><ul><li>ENCOMBRANT QUE WINTERS </li></ul></ul><ul><ul><li>RÉSISTANT QUE KESSLER </li></ul></ul><ul><ul><li>AUSSI RAPIDE QUE WINTERS </li></ul></ul>
  6. 6. RÉALISATION <ul><li>Débute par le cadre postérieur </li></ul><ul><ul><li>moitié dorsale du tendon </li></ul></ul><ul><ul><li>peut servir de fil tracteur </li></ul></ul>1 2
  7. 7. 3 4 5 6
  8. 8. <ul><li>Se poursuit par le cadre antérieur </li></ul><ul><ul><li>avec le même fil </li></ul></ul><ul><ul><li>dans la moitié antérieure du tendon </li></ul></ul><ul><ul><li>symétrique, superposé au précédant </li></ul></ul>RÉALISATION TECHNIQUE
  9. 9. Surjet simple au fil 6/0 Nœud intériorisé
  10. 10. RÉÉDUCATION ACTIVE PRÉCOCE
  11. 11. <ul><li>ACTIF = MOBILISATION DIRECTE DU TENDON sans risque de godronnage </li></ul><ul><li>FAVORISE LA CICATRISATION INTRINSEQUE (KUBOTA) </li></ul><ul><li>ORTHÈSE DE PROTECTION INDISPENSABLE </li></ul><ul><li>PLUSIEURS PROTOCOLES POSSIBLES </li></ul>INTÉRÊT
  12. 12. <ul><li>SANS PROTECTION : BECKER </li></ul><ul><ul><li>Non applicable à notre population </li></ul></ul><ul><li>PLACÉ-TENU : STRICKLAND </li></ul><ul><ul><li>Contraction isométrique </li></ul></ul><ul><li>PROTÉGÉ : plusieurs protocoles </li></ul>ACTIF VRAI
  13. 13. <ul><li>HARRIS & ELLIOT : modification du protocole de BELFAST (SMALL) (1994) </li></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE pgt 0°/MP40°/IP 0° de J1 à S5 </li></ul></ul><ul><ul><li>ACTIF VRAI : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>J1 à 7 = dans l’orthèse flexion jusqu’à 25% de la mobilité totale, maintenue 10s, x10/heure </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>J7 à 14 = actif 50%, passif 100% </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>J15 à 35 = actif 100% </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>S6 à S8 = orthèse la nuit, utilisation légère de la main </li></ul></ul></ul><ul><li>Progression temporelle - rectitude poignet - pas de DURAN </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  14. 14. <ul><li>EVANS : SAM short arc motion (1997) </li></ul><ul><ul><li>KLEINERT associé (décroché la nuit) </li></ul></ul><ul><ul><li>Mobilisations passives de type DURAN </li></ul></ul><ul><ul><li>PLACÉ-TENU pgt-20°ext./MP75°/IPP75°/IPD40° </li></ul></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE pgt30-40°/MP45° de J1-2 à S3 </li></ul></ul><ul><ul><li> pgt 0°/MP70°? à S4 </li></ul></ul><ul><ul><li>Mobilisation active vraie contre résistance modérée : position du placé-tenu et mesure de la contrainte sur la pulpe (0,2N) </li></ul></ul><ul><li>Limitation ++ de l’arc de mobilité </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  15. 15. <ul><li>BAUDET : technique MFAP (1992) </li></ul><ul><ul><li>KLEINERT associé (décroché entre les mobilisations) </li></ul></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE pgt30°/MP70°/IP0° </li></ul></ul><ul><ul><li>ACTIF ANALYTIQUE </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>flexion dgts adjacents (détente extenseurs) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>IPP jusqu’à 30-40° de S1 à S3 (excepté de J8 à J12) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>IPD jusqu’à 20-30° </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>jusqu’à IPP60° et IPD30° à S4 </li></ul></ul></ul><ul><li>Position de détente des extenseurs </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  16. 16. <ul><li>MOUTET (2000) </li></ul><ul><ul><li>KLEINERT et DURAN associés </li></ul></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE pgt30°/MP70°/IP0° pour 4 semaines </li></ul></ul><ul><ul><li>ACTIF PLACÉ-TENU </li></ul></ul><ul><ul><li>ACTIF VRAI d’amplitude « subtotale » (pour les patients « coopérants »), MP fléchies et poignet en « légère extension » </li></ul></ul><ul><ul><li>Début actif analytique après 4 semaines </li></ul></ul><ul><ul><li>Protection jusqu’à 6 semaines si « la flexion active est trop bonne » </li></ul></ul><ul><li>Poignet en extension - protection 4 semaines </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  17. 17. <ul><li>TROPET (SOFCOT 2000) </li></ul><ul><ul><li>ORTHÈSE pgt30°/MP 90°/IP0° </li></ul></ul><ul><ul><li>ACTIF </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>jusqu’au contact </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>le + souvent possible </li></ul></ul></ul><ul><li>Simplicité </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  18. 18. <ul><li>TOUJOURS INDIQUÉ (EVANS) </li></ul><ul><ul><li>SAUF IMMOBILISATION > 7 J </li></ul></ul><ul><ul><li>( lésions associées, âge) </li></ul></ul><ul><li>+ DURAN </li></ul><ul><li>± STRICKLAND </li></ul><ul><li>± KLEINERT </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  19. 19. PROTOCOLE PROPOSÉ
  20. 20. <ul><li>« Pare-choc » postérieur </li></ul><ul><li>POIGNET = RECTITUDE </li></ul><ul><li>MP = FLEXION 30° </li></ul><ul><li>IP = RECTITUDE </li></ul>ORTHÈSE DE TRAVAIL
  21. 21. <ul><li>ASSOCIATION DURAN et STRICKLAND </li></ul><ul><li>MOBILISATION ACTIVE GLOBALE </li></ul><ul><ul><li>JUSQU’AU CONTACT </li></ul></ul><ul><ul><li>Sans résistance (analytique contre-indiqué) </li></ul></ul><ul><ul><li>Hospitalisation 8 jours </li></ul></ul><ul><ul><li>NOMBRE DE CYCLES ? </li></ul></ul><ul><li>NOUVELLE HOSPITALISATION S5 </li></ul><ul><li>RÉSISTANCES CROISSANTES DE S7 À S8 </li></ul><ul><li>Force et endurance à M3 </li></ul>ACTIF VRAI PROTÉGÉ
  22. 22. PROTOCOLE « AVM » ACTIF VRAI + MULTIBRINS <ul><li>SUTURE MULTIBRINS </li></ul><ul><li>PRÉCONTRAINTE DE LA SUTURE </li></ul><ul><ul><li>Traction sur le fléchisseur jusqu’à franchir une poulie </li></ul></ul><ul><ul><li>Améliore le régime de contraintes </li></ul></ul><ul><li>DURAN + STRICKLAND + ACTIF VRAI PRÉCOCE PROTÉGÉ </li></ul>
  23. 23. MÉTHODE <ul><li>CHOIX ALÉATOIRE (randomisé) </li></ul><ul><li>ÉVALUATION À M1, M3, M6 et M12 </li></ul><ul><ul><li>Classification de STRICKLAND </li></ul></ul><ul><ul><li>Bilan 400 points </li></ul></ul><ul><ul><li>Date de reprise du travail et des loisirs </li></ul></ul><ul><ul><li>Complications et reprises chirurgicales </li></ul></ul>
  24. 24. <ul><li>Dévascularisation </li></ul><ul><li>Lésion associée contre-indiquant la mobilisation précoce </li></ul><ul><li>Rééducation impossible </li></ul><ul><li>Impossibilité du suivi </li></ul>CRITÈRES D’EXCLUSION

×