Projet Veille TechnologiqueL’énergie dans l’automobileBrendan CaërYouri BonduJulien Onillon
Sommaire1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherche d’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliograph...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-20131. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Carte heuristique3Plan de la présentation1. Introduction2. Ca...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations4Outils utilisés• Zotero• Moteurs de ...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations5InformationsMoteur électriqueDans le...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations6Le concept consiste à alimenter le v...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations7Moteur à hydrogèneAujourdhui, les co...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations8Explication:La pile à combustible es...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013Les électrons ne pouvant pas passer lélectrolyte, passent donc...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations10Points négatifsUn problème majeur d...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013Le moteur PantoneRecherche d’informations11PRINCIPE DU "KIT PA...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations12Le moteur bioéthanolLa grande major...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations13Les kits flex automatiques intègren...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations14Le moteur GPL1 : Le carburant à lét...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations15Un calculateur (A) branché sur le f...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Mise en forme161. Introduction2. Carte heuristique3. Recherch...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Veille171. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’info...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Conclusion181. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Bibliographie191. Introduction2. Carte heuristique3. Recherch...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Bibliographie201. Introduction2. Carte heuristique3. Recherch...
Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013Français AnglaisPanneau photovoltaïque photovoltaïc cellCarbur...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Powerpoint_Veille_Youri_Julien_Brendan

523 vues

Publié le

Les énergies dans l'automobile

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
523
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
17
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Powerpoint_Veille_Youri_Julien_Brendan

  1. 1. Projet Veille TechnologiqueL’énergie dans l’automobileBrendan CaërYouri BonduJulien Onillon
  2. 2. Sommaire1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherche d’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie1
  3. 3. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-20131. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. BibliographieIntroduction2Au cours de ce travail nous avonstraité le sujet qui est l’énergie dansl’automobile. En dépit de la conjonctureactuelle le thème des énergies alternativessont omniprésentes sur le web. Ainsi nousnous sommes plus particulièrement penchésur les différentes énergie nécessaires aufonctionnement de divers moteurs.A l’aide d’outils informatiques (moteurs derecherches, sites, veille, flux RSS) nous avonstraité un bon nombres d’articles pertinentsqui nous on permis d’aboutir à un résultat dequalité.
  4. 4. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Carte heuristique3Plan de la présentation1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  5. 5. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations4Outils utilisés• Zotero• Moteurs de recherches(Google, bing, exalead, yahoo)• Granddictionnaire.com• Technique de l’ingénieurCes outils nous ont permis d’obtenir un grand nombred’article traitant de notre sujet. Nous avons collecté, puistraité l’information obtenue.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  6. 6. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations5InformationsMoteur électriqueDans le contexte actuelle, de transitionénergétique, le parc français de véhicule électrique est lepremier mondiale avec près de 10 000 véhicules. Le moteurélectrique est écologique et plus économique que le moteurà essence.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  7. 7. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations6Le concept consiste à alimenter le véhicule à l’aide debatteries. La voiture électrique ne nuit pas à on environnement tantsur le plan écologique avec aucune émission de CO2 que sur le plansonore. De plus, elle est intéressante sur le plan économique par soncoût d’entretien infinitésimal (puisque cette énergie propre nuse pasles composants du véhicule) et sa consommation en énergie moinscher.Cependant c’est cette source d’énergie qui est défaillantedans le système des véhicules électrique. L’autonomie n’est pas aussiperformante que celle des véhicules thermiques. De plus la rechargedes batteries est longue puisqu’elle est estimée entre 5 et 8 heures enmoyenne, alors que les automobilistes ont l’habitude de remplir leurréservoir en 5 minutes.Aujourd’hui le véhicule électrique est surtout bénéfiquelorsqu’on l’utilise pour des petits trajets ou pour la ville. C’est pour celaqu’on observe des entreprises de services utiliser ces véhicules (Laposte…).1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  8. 8. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations7Moteur à hydrogèneAujourdhui, les constructeurs automobiles, dans leur coursepour créer la voiture qui ne pollue pas, sintéressent très sérieusement àune technologie : la pile à combustible. En effet, les moteurs fonctionnantavec cette pile nont besoin pour leur fonctionnement que dhydrogène etdoxygène et leur seul rejet est de leau sous forme de gaz.L’hydrogène en tant que source d’énergie pour les véhicules estpar conséquent surtout envisagé avec l’association d’une pile àcombustible qui permet un rendement deux fois plus élevé qu’un moteurthermique essence. Cependant le stockage est l’un des aspects qu’il reste àtravailler au niveau de la capacité de stockage et de la sécurisé pour éviterles explosions.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  9. 9. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations8Explication:La pile à combustible est constituée de deux électrodes (uneanode et une cathode), séparées par un électrolyte. Elle fonctionne parréaction d’oxydoréduction entre de loxygène provenant de lair etlhydrogène comme carburant. Le dihydrogène passe par lanode où ilest oxydé; après dissociation, il se forme des ions H+ et des électrons :2H2 = 4H++4e-1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  10. 10. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013Les électrons ne pouvant pas passer lélectrolyte, passent donc parun circuit annexe sur lequel est placé un dispositif électriqueutilisateur (dans le cas dune voiture, un moteur électrique). Arrivéà la cathode, le dioxygène de lair se combine avec les ionshydrogène et les électrons qui rejoignent le circuit; il se forme deleau :O2 + 4H+ + 4e- → 2H2ORecherche d’informations91. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  11. 11. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations10Points négatifsUn problème majeur de la pile à combustible est la chaleur quelleproduit. Pour développer cette technologie, les industriels vont devoir trouver unmoyen pour lutiliser ou lévacuer.Un autre point négatif est la dangerosité de lhydrogène gazeux : il esttrès explosif et doit donc être stocker rigoureusement dans la voiture. Une solutionest dutiliser un gaz contenant de lhydrogène et dajouter un reformeur embarqué àla voiture. De cette façon, il ny a plus besoin de stocker du dihydrogène pur.Un domaine d’applicationPeugeot a conçu cette voiture de pompier fonctionnant grâce à unepile à combustible loriginalité de ce concept est quà partir de borohydrure desodium (très proche du sel) la voiture crée le dihydrogène dont elle a besoin et decette façon ne le stocke pas sous forme gazeuse.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  12. 12. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013Le moteur PantoneRecherche d’informations11PRINCIPE DU "KIT PANTONE"8765 49 321Lair ambiant (1) est aspiré dans le bulleur pour former de lair humide(3) en passant dans leau (2). Cet aérosol est transformé par le réacteur (4) en ungaz de synthèse (5) qui est mélangé à lair venant du filtre à air (6) par le diffuseur(7) en direction de ladmission du moteur (8) avant le turbo. La combustion estaméliorée, la consommation baisse. La chaleur du pot issue des gazdéchappement (9), dépollués, fournissent lénergie nécessaire à la transformation.Le moteur pantone n’est pas monté de série sur les voitures créé parles différents constructeurs. Ce kit est fabriqué ou acheter et monté sur des vieuxmoteurs par des amateurs.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  13. 13. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations12Le moteur bioéthanolLa grande majorité des kits Flex pour transformer son moteurfonctionne sur le principe suivant : ils interceptent les signaux de commandedestinés aux injecteurs les modifient de façon à prendre en compte lechangement de carburant.Si des kits de base ne font que multiplier le temps dinjection par unparamètre fonction de la proportion déthanol présente dans le carburant(calculé ou indiqué manuellement par lutilisateur), la plupart intègre undispositif de démarrage à froid rendu nécessaire par la valeur élevée du pointéclair du super-éthanol E85.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  14. 14. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations13Les kits flex automatiques intègrent en plus un algorithmequi leur permettent de déterminer la proportion déthanol présentedans le carburant en fonction des informations dont ils disposent(commande des injecteurs et parfois la sonde lambda).Les voitures ont alors le même mode de fonctionnementqu’un moteur classique dit à explosion sauf que les paramètres desdifférents injecteur son modifié.Beaucoup de constructeur ont introduit ce type detechnologie dans leurs voitures. On retrouve par exemple Volvo, Ford,Peugeot.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  15. 15. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations14Le moteur GPL1 : Le carburant à létat semi gazeux est stockédans un réservoir torique équipé dunesoupape de sécurité, à une pression denviron15 bars .2 & 3 : Quand le véhicule roule en mode GPL, legaz passe dans une électrovanne qui régule leflux dans un vapo-détendeur, le gaz estramené à 1 bar environ.4 : Un diffuseur-filtre se charge de repartiridéalement la quantité de gaz vers lesinjecteurs.5 & 6 : Des injecteurs branchés sur le collecteurdadmission envoient le gaz vers les chambresde combustion du moteur.7 : Une commande au tableau de bord permet à lutilisateur de choisir de rouler augaz ou à lessence.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  16. 16. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Recherche d’informations15Un calculateur (A) branché sur le faisceau électrique dorigineprotégé par son propre fusible (B), gère le système renseigné pardifférents capteurs (C & D) et donne le niveau de gaz (E)Remplissage du gaz (F).Certain constructeur comme Opel, Hyundai, Renault on choisitde développer ce moteur pour le commercialiser.1. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  17. 17. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Mise en forme161. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. BibliographieOutil:L’outil utilisé pour mettre en forme notre sujet est« pearltrees ». Grâce à cet outil nous pouvons organiser nosrecherches selon plusieurs axes et partager les ressources en groupe.Cela nous permet d’optimiser notre avancement sur le projet ainsique sa qualité.
  18. 18. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Veille171. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. BibliographieOutils:• Agrégateur (netvibes)• Flux RSS• Blogs• Twitter• DeliciousCes outils nous permettent d’être acteur de nos recherches,et d’être à jour. De plus avec les flux RSS les informationsviennent à nous.C’est le Web 2.0
  19. 19. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Conclusion181. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. BibliographieOn peut conclure qu’il existe de nombreuses façons d’alimenterun véhicule. Chacune ont leurs atouts et leurs points faibles. Cependant lesénergies que nous avons traité sont pour la pluparts innovantes et enperpétuelles évolution. D’un point de vu économique de plus en plusd’entreprises automobile suivent le courant des énergies propres.Dans les années à venir nous seront amener à observer uneaugmentation des véhicules hybride (la combinaison de sourcesd’énergies).Conclusion sur le thèmeConclusion sur la méthodologieCe travail nous aura appris:• à ne plus être passif dans notre recherche d’informationsmais au contraire à être acteur de ces dernières.• À maitriser divers outils de travail et de recherche.• À gérer l’organisation du travail de groupe.
  20. 20. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Bibliographie191. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  21. 21. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013 Bibliographie201. Introduction2. Carte heuristique3. Recherched’informations4. Mise en forme5. Veille6. Conclusion7. Bibliographie
  22. 22. Youri Bondu Julien Onillon Brendan CaërEi2 Pass_Med2012-2013Français AnglaisPanneau photovoltaïque photovoltaïc cellCarburant alternatif alternative fuelHydrogène hydrogenMoteur engineEnergie alternative alternative energyMoteur thermique thermal engineTableau Français/AnglaisANNEXE21

×