Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles

591 vues

Publié le

Présentation réalisée le 9 juin 2015 par Hervé Guez de chez Mirova, dans le cadre des Ateliers du Shift Project, think-tank de la transition carbone, sur les manières de décarboner les portefeuilles d'investissement.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
591
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles

  1. 1. Empreinte carbone des portefeuilles et transition énergétique
  2. 2. 2 Mirova Actions Infrastructures Impact Investing Vote & EngagementTaux 3.1 Mds € 1.3 Mds € 569 mlns € 116 mlns € 42.9 Mds € Investir dans les business models durables, créateurs de valeur à long terme Soutenir des projets d’infrastructures responsables Concilier impact social et/ou environnemental et recherche de rendement financier Exercer sa responsabilité actionnariale grâce à des experts de la gouvernance et de l’engagement  30 ans d’expérience sur l’ ISR 1  51experts multidisciplinaires  5.2 Mds € d’encours sous gestion  5 expertises Allier responsabilité et gestion de conviction sur un large univers d’investissement obligataire en intégrant des critères ESG Source: Mirova 31/03/2015 1- Avec la SICAV de droit français Natixis Impact Nord-Sud Développement lancée en 1985 2- L’étude 2014 a été conduite auprès de 360 professionnels de l’investissement dans 27 pays entre le 24 mars et le 7 mai 2014. Il s’agit de la plus vaste étude sur l’investissement responsable en Europe. Elle reflète la contribution de 179 sociétés buy side et de 14 sociétés de courtage. Consultez le site www.uksif.org pour plus d’information. Les références à un classement, un prix ou à une notation ne préjugent pas des résultats futurs du gestionnaire. 17/06/2015 Mirova élue meilleure société de gestion ISR en 2014 par Thomson Reuters et l’association britannique de finance et d’investissement durable 2
  3. 3. 17/06/20153 L’impératif de financement de la transition énergétique Consensus international sur la nécessité de limiter la hausse des température à +2°C Atteindre cet objectif implique une réorientation massive des investissements vers les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique Répartition des investissements dans le secteur de l’énergie
  4. 4. 17/06/20154 Scope 1, 2, 3 : exemple d’un fabricant automobile
  5. 5. 17/06/20155 Méthodologies carbone existantes : actions / obligations Company name Scope 1 (Mt CO2 eq./year) Scope 2 (Mt CO2 eq./year) Scope 1+2 /Sales (gCO2/€) IBERDROLA 35.5 7.2 1 284 RIO TINTO 26.9 16.4 1 124 EDF 80.3 0.1 1 063 TOTAL SA 47.0 4.4 299 DANONE 0.9 0.8 82 ABB 0.8 0.9 53 FIAT 1.1 2.9 46 TOYOTA 2.7 4.5 38 RENAULT 0.6 0.6 29 VESTAS WIND 0.1 0.1 19 HAVAS SA 0.0 0.0 9 L'OREAL 0.1 0.1 8 YINGLI NA TESLA Les méthodologies carbone actuelles sur les actions / obligations se concentrent sur les émissions scope 1 / 2  Inadéquation des évaluations scope 1 / 2 avec la nécessité d’investir dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables  Absence de prise en compte des émissions évitées
  6. 6. 17/06/20156 Exemple d’évaluation Scope 1/2 : Stoxx600 10 contributeurs les plus négatifs 10 contributeurs les plus positifs RWE AG (NEU) Energy Utilities RIO TINTO LTD Resources Metals & Mining E.ON AG Energy Utilities ARCELOR MITTAL Resources Metals & Mining GDF SUEZ Energy Utilities ROYAL DUTCH SHELL P.L.C. Energy O&G E&P ENEL SPA Energy Utilities HOLCIM LTD Buildings & Cities Construction Materials LAFARGE SA Buildings & Cities Construction Materials BP P.L.C. Energy O&G E&P LANCASHIRE HOLDING LTD Finance Insurance JUPITER FUNDING MANAGEMENT Finance Asset Management COFINIMMO Buildings & Cities Real estate ASHMORE GROUP Finance Asset Management 3I GROUP P.L.C. Finance Asset Management MICRO FOCUS INTERNATIONAL P.L.C. ICT Software RAIFFEISEN BANK INTERNATIONAL AG Finance Banks HANNOVER RUECK SE Finance Insurance INVESTOR AB. Finance Banks INDUSTRIVARDEN,AB Finance Banks  Les électriciens et les industries lourdes surreprésentés (fort scope 1)  Seules les émissions liées à l’extraction et au raffinage prises en compte pour les extractives fossiles  Absence d’entreprise à fort scope 3  Seules les entreprises de services apparaissent (Finance, IT…)  Absence d’entreprises proposant des solutions (énergie renouvelable, efficacité énergétique)
  7. 7. 17/06/20157 Autres méthodologies carbone existantes : projets Emissions « nettes » du projet Emissions « brutes » du projet Emissions du scénario de référence L’approche « projet » permet d’obtenir un ordre de grandeur des émissions « nettes » d’un projet en ayant recours à une quantité limitée d’informations Exemple d’empreinte carbone d’un projet de transport ferroviaire Le scénario de référence correspond ici aux émissions qui auraient eu lieu si le projet n’avait pas été réalisé
  8. 8. 17/06/20158 Calculer une empreinte carbone d’un portefeuille actions / obligations en ligne avec les enjeux de la transition énergétique nécessite de s’inspirer des méthodologies projet pour développer une nouvelle approche Exemples de difficultés méthodologiques Allocations des impacts : Quand un particulier utilise sa voiture, à qui doivent être attribuées les émissions de CO2 : le particulier ? dans ce cas, les émissions seront invisibles dans le bilan du portefeuille. Le fabricant automobile ? La société pétrolière ? Selon quelle clef d’allocation ? Scénario de référence : Investir dans une société solaire permet d’éviter des émissions de CO2 par rapport à un scénario « business as usual ». Mais comment définir ce scénario business as usual ? Doit-il être global ? Local ? Accès à l’information : Etant donné la manque de reporting sur ces sujets, comment estimer les informations manquantes ? Développement d’une nouvelle méthodologie actions/obligations
  9. 9. 17/06/20159 Développement d’une méthodologie avec le cabinet Carbone4, cabinet de conseil indépendant, spécialiste de la transition énergétique.  Une analyse des émissions induites et émissions évitées par l’activité des entreprises  Analyse bottom-up (entreprise par entreprise) Méthode Carbon Impact Analytics Objectif : calculer une empreinte carbone des portefeuilles actions/obligations, cohérente avec les approches projets et les enjeux de la transition énergétique
  10. 10. 17/06/201510 Principes méthodologiques GES = Gaz à effet de serre
  11. 11. 17/06/201511 Exemple 1 : Secteurs intenses en énergie et GES CIR élevé = émissions évitées importantes p/r aux induites Industrie lourdeForêt, papierBâtiment 0,2 0,05 0,03 0,14 0,05 0,06 -2,000 0 2,000 4,000 6,000 8,000 10,000 12,000 14,000 Unibail-Rodamco International paper ArcelorMittal Basf Cemex Lafarge TCO2eq/M€marketcap Emissions induites : Scope 1+2+3 opérationnel Emissions évitées : Amélioration efficacité acteur OU comparaison avec scénario de référence Carbon impact ratio Emissions évitées Emissions induites = Emissions induites élevées = secteur émissif Emissions évitées élevées = actions de réduction des GES ou acteur en ligne avec trajectoire 2°
  12. 12. 17/06/201512 Exemple 2 : Secteur énergétique CIR élevé = émissions évitées importantes p/r aux induites 0 1,9 1,4 Emissions induites : Scope 1+2+3 opérationnel + scope 3 combustion fossiles Emissions évitées : Comparaison avec un scénario de référence -5,000 -4,000 -3,000 -2,000 -1,000 0 1,000 2,000 3,000 4,000 5,000 6,000 TOTAL EDF Verbund TCO2eq/M€marketcap Production, raffinage & distribution énergies fossiles Production d’électricité 0 = pas d’émissions évitées Emissions induites élevées = secteur émissif Emissions évitées élevées = acteurs proposant un mix en ligne avec une trajectoire 2° Carbon impact ratio Emissions évitées Emissions induites =
  13. 13. 17/06/201513 Secteur 3 : Fournisseurs de solutions d’efficacité énergétique CIR élevé = émissions évitées importantes p/r aux induites 22 0,7 1,7 Emissions induites : Scope 1+2+3 opérationnel + scope 3 produits vendus Emissions évitées : Réduction des GES grâce aux produits vendus -20,000 -10,000 0 10,000 20,000 30,000 40,000 Vestas Saint Gobain Rockwool Peugeot TCO2eq/M€marketcap TransportBâtimentEnergie 0,5 Carbon impact ratio Emissions évitées Emissions induites = Emissions induites élevées = produits vendus émissifs Emissions évitées élevées = produits efficaces
  14. 14. 17/06/201514 Indicateurs issus de l’analyse Pour le pilotage interne Pour le reporting Au niveau de l’entreprise Au niveau du portefeuille Au niveau de l’entreprise Au niveau du portefeuille • Emissions « évitées » et émissions « induites » et CIR (carbon impact ratio) • Note qualitative : stratégie, R&D, investissements et transparence • Emissions « évitées » et émissions « induites », agrégées avec retraitement pour limiter les doubles-comptes • Représentation graphique au niveau secteur et niveau portefeuille • Répartition des notes (%) sur chaque secteur et au niveau du portefeuille • Top 10 et Last 10 des entreprises selon notation • Emissions « évitées » et émissions « financées », agrégées avec retraitement pour limiter les doubles-comptes • Répartition des notes (%) sur le portefeuille

×