SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  23
Télécharger pour lire hors ligne
©2018Carbone4
Étude de la PPE
par Carbone 4
Présentation aux AdS
6 février 2018
Aurélien Schuller
Consultant Senior
Aïda Tazi
Consultante
aurelien.schuller@carbone4.com
aida.tazi@carbone4.com
©2018Carbone4
2
Étude de la PPE
Ce qu’est la PPE
Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments
Ce qu’a fait Carbone 4
Résultats sur l’ensemble des secteurs
©2018Carbone4
Objectifs et cadre de la PPE
3
SNBC
Stratégie nationale bas carbone
PPE
Programmation pluriannuelle de l’énergie
alloue des budgets carbone par secteurs
tracer, dans ses orientations, les moyens à court terme (à l’échelle de deux quinquennats)
pour atteindre les objectifs de la SNBC
Code de l’Environnement
• Stratégie nationale de recherche
énergétique
• Stratégie nationale de la mobilisation de
la biomasse
• Stratégie de développement de la
mobilité propre
• Plan de programmation de l’emploi et des
compétences
• Plan national de réduction des émissions
de polluants atmosphériques
• Plan stratégique d’EDF
Autres plans stratégiques
Code de l’Énergie
objectifs de la politique énergétique française
©2018Carbone4
Contenu de l’actuel décret de la PPE
4
Articles Objet
Article 2
Consommation d’énergie primaire fossile
Consommation finale d’énergie
Article 3 Production d’énergies renouvelables électriques
Article 4 Production de chaleur/froid renouvelable et de récupération
Article 5 Production et injection de biométhane dans le réseau de gaz
Article 6 Véhicules électriques et hybrides
Article 7 Carburants renouvelables
Articles 8 & 9 Sécurité d’approvisionnement
Article 10 Restriction pour les centrales à combustibles fossiles neuves
Article 11 Effacement électrique
Contenu du 1er décret de la PPE, sorti le 27 octobre 2016 :
La prochaine PPE est en cours d’élaboration,
dans le cadre plus général de la révision de la SNBC
©2018Carbone4
81 76 76 75 74 72 66 70 66 63 65 65
56 51
36 38 39 40 39 37
36
41
37 35 38 38
34
31
14 13 12 13 12
11
11
10
11
11 9 8
8
7
0
20
40
60
80
100
120
140
2000 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023
Mtep
Consommation d'énergie fossiles en France métropolitaine
2000 à 2023 | Mtep
Données SOeSet objectifs PPE
Pétrole Gaz Naturel Charbon
Les objectifs actuels de la PPE en termes de consommation
énergétique fossile sont en décalage avec l’historique
5
 Par le passé, il n’y a pas de tendance claire à la baisse de la consommation d’énergie fossile
totale
 La consommation de charbon a déjà baissé, si bien que l’objectif de baisse de consommation
2018 est déjà quasi-atteint
Objectifs PPE
©2018Carbone4
-1,0%
-1,7%
-5,1%
-1,9%
1,6%
-0,9%
-3,1%
-1,7%-1,4%
-5,3%
-1,4%
-2,7%
2000 - 2007 2007 - 2015 2015 - 2018 2018 - 2023
Tendances et évolutions de la consommation d'énergie fossiles
2000 à 2023 | Taux de croissance annuels moyens en % p.a.
Données SOeSet objectifs PPE
Pétrole Gaz Naturel Charbon
Étant données les tendances récentes,
les objectifs de baisse de consommation sont ambitieux
6
 Les objectifs se traduisent par des taux annuels de décroissance très abrupts, notamment à
court terme pour le pétrole et le gaz, supérieurs à ceux observés par le passé notamment dans la
période 2007-2015 marquée par les conséquences de la crise économique
Objectifs PPE
©2018Carbone4
7
Étude de la PPE
Ce qu’est la PPE
Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments
Ce qu’a fait Carbone 4
Résultats sur l’ensemble des secteurs
©2018Carbone4
Démarche & Objectifs de l’étude de Carbone 4
8
1. Reconstitution du système énergétique avec un modèle Excel qui explicite les flux entre
énergies primaires et énergies finales
2. Recomposition d’un scénario décrit par les différents textes / objectifs publics :
• Les objectifs à moyen terme (2030) du Code de l’Énergie ;
• Les objectifs à court terme (2018 et 2023) de la PPE et la SNBC ;
• Différents objectifs issus des corpus de texte de la SNBC et de la PPE.
3. Études comparatives de variantes (indicateurs comme émissions de GES, investissements,
imports d’hydrocarbures)
Objectif :
• Les analyses menées par Carbone 4 visent à expliciter la
façon dont les différents objectifs publics entrent en
tension les uns vis-à-vis des autres
• Et à déterminer les modalités permettant de résoudre les
singularités constatées
©2018Carbone4
Modélisation du système énergétique : illustration
9
Vecteurs énergétiques primaires Secteurs
Pétrole
Gaz
fossile
... Résidentiel Transport
Vecteursénergétiquesfinaux
...Électricité
Totaux
...
Combustibles
liquides
...
Données fixées ou
indiquées par la
PPE et autres
textes publics
Légende :
ILLUSTRATIF
Base des vecteurs énergétiques primaires :
• Pétrole
• Gaz fossile
• Charbon
• Nucléaire primaire
• Déchets (y compris partie EnR)
• EnR exclusivement électrogènes
• Autres (distingués entre Bois-énergie, Calories
des PAC, Solaire thermique, Biogaz,
Biocarburants, Divers)
Base des vecteurs énergétiques finaux :
• Combustibles liquides
• Réseaux de gaz
• Combustibles solides hors EnR
• Électricité
• Réseaux de chaleur
• Bois-énergie pour usage direct
• Calories des PAC
• Solaire thermique
• Chaleur cogé autoconsommée et autres
©2018Carbone4
10
Étude de la PPE
Ce qu’est la PPE
Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments
Ce qu’a fait Carbone 4
Résultats sur l’ensemble des secteurs
©2018Carbone4
5 5 5
5
2
1
0
0
0
0
0
0
0
1
1
1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
2015 2018 2023 2030
Mtep
Évolution de la consommation primaire de charbon
dans les différents vecteurs finaux
2015 à 2030 | Mtep
Combustibles solides hors EnR Électricité
Réseaux de chaleur Chaleur cogé autoconsommée et autres
Charbon : la récente baisse et fermeture des centrales
électriques à charbon permet de dépasser les objectifs PPE
11
Objectif PPE : -11%
Objectif PPE : -14%
©2018Carbone4
Pétrole : l’objectif de réduction de la consommation totale de
pétrole aboutit à des singularités au sein des textes publics
12
3 3 4 5
44 40 37
26
28
22
19
24
0
20
40
60
80
2015 2018 2023 2030
Mtep
Évolution de la consommation de combustibles liquides dans
les transports et dans les autres secteurs
2015 à 2030 | Mtep
Biocarburants Carburants issus de produits pétroliers Combustibles liquides hors transport
67
%
63
% 68
%
55
%
 La baisse ambitieuse dans le secteur des transports (et le bâtiment dans une moindre mesure) se
traduit par un solde (avec les objectifs totaux sur le pétrole) qui peut augmenter
©2018Carbone4
Gaz naturel : réduction de consommation primaire plus faible,
baisse de la distribution en réseaux
13
30 28
26
18
4
3
3
9
1
1
1
1
2
2
2
2
0
5
10
15
20
25
30
35
40
2015 2018 2023 2030
Mtep
Évolution de la consommation primaire de gaz
dans les différents vecteurs finaux
2015 à 2030 | Mtep
Réseaux de gaz Électricité Réseaux de chaleur Chaleur cogé autoconsommée et autres
©2018Carbone4
Émissions de CO2 : réduction guidée par la consommation
d’énergie plutôt que par la décarbonation du mix énergétique
14
90
81
74
97
92
80
93
88
93
60
80
100
2015 2020 2025 2030
Évolution des émissions directes de CO2
au regard de la consommation énergétique
2015 à 2030 | Base 100 en 2015
Émissions directes de CO2 Énergie primaire Intensité carbone d'un kWh primaire
 Maîtrise de la demande énergétique et décarbonation du mix : alors que les objectifs de long terme
imposent de jouer sur les deux leviers, il semble que se dessine à moyen terme une trajectoire où
du retard est pris sur la décarbonation du mix
©2018Carbone4
Le solde importateur d’hydrocarbures :
au mieux diminue faiblement, au pire augmente fortement
15
37
33
30
27
37 38
51
56
0
20
40
60
2015 2020 2025 2030
Md€2015
Évolution du solde importateur d'hydrocarbures
2015 à 2030 | Md €2015
Solde importateur d'hydrocarbures avec prix constants
(base Pegase SOeS)
avec prix évolutifs
(AIE, New Policies Scenario)
©2018Carbone4
16
Étude de la PPE
Ce qu’est la PPE
Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments
Ce qu’a fait Carbone 4
Résultats sur l’ensemble des secteurs
©2018Carbone4
Transports : une forte maîtrise de la demande énergétique d’abord,
conjuguée avec une diversification du mix
17
 Le principal levier de la réduction de la consommation d’énergie dans les transports est l’efficacité
énergétique des véhicules thermiques
 L’électrification (qui réduit la consommation finale à iso-énergie utile) a un effet moindre
6 7 8 6
31 28
23
13
3
3
4
4
1
3
1
1
1
1
7
7
7
7
0
10
20
30
40
50
60
2015 2018 2023 2030
Mtep
Transport : décomposition en vecteurs énergétiques finaux
Unité : Mtep
Kérosène
Électricité
GNV
GPL
Biocarburants
Gazole
Essence
 10 TWh
 11 TWh
 13 TWh
 15 TWh
Consommation en vecteurs énergétiques finaux
2015, 2018, 2023 et 2030 | Mtep
©2018Carbone4
Transports : l’amélioration de l’efficacité
des voitures est très ambitieuse
15/02/2018 18
Baisse des émissions de CO2 par véhicule kilomètre depuis 1990 : ~ 1 % par an pour l’ensemble du parc, et ~2,5 % par an pour les
véhicules neufs (sources ADEME et CCFA)
N.B. : la consommation des véhicules neufs est exprimée selon les consommations d’homologation. Les écarts
entre cette consommation et celle en situation réelle peut varier jusqu’à 40% selon certaines estimations
 Pour la moyenne du parc, les objectifs reviennent à tripler le taux historique de réduction de la
consommation pour atteindre un TCAM de 2,9 % / an
 Pour les véhicules neufs, il faudrait doubler le taux historique de réduction pour atteindre un
TCAM de 5 % / an de l’amélioration de la consommation réelle (pas celle d’homologation)
0
2
4
6
8
10
1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030
Consommationunitaire
Litrespour100km
Prolongation des tendances historiques
Sur les consommations unitaires des véhicules particuliers
Véhicules neufs Moyenne du parc
Objectif 2030 pour les
véhicules neufs
Objectif 2026 pour les
véhicules du parc
Prolongation des tendances
sur les consommations unitaires des voitures
1990 à 2030 | Litres pour 100 km
©2018Carbone4
Résidentiel : les rénovations actuelles
ne sont pas ciblées sur les logements carbonés
19
74%
1%
15%
10%
MI rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage
Unité : % en nombre de logements
Source : PROMOTELEC 2015
Chauffage urbain
Gaz
Fioul
Électricité - EJ
Électricité - PAC
GPL
Charbon
Bois
26%
5%
66%
3%
MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage
Unité : % en nombre de logements
Source : PROMOTELEC 2015
Chauffage urbain
Gaz
Fioul
Électricité - EJ
Électricité - PAC
GPL
Charbon
Bois
0%
16%
38%24%
1%
4%
2%
15%
MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage
Unité : % en nombre de logements
2016 à 2018
Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois
Source : Promotelec 2015
9%
58%
3%
28%
2%
LC rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauff
Unité : % en nombre de logements
Source : PROMOTELEC 2015
Cha
Ga
Fiou
Élec
Élec
GP
Cha
Bois
10%
75%
1%
5%
9%
LC rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauff
Unité : % en nombre de logements
Source : PROMOTELEC 2015
Cha
Ga
Fiou
Élec
Élec
GPL
Cha
Bois
Maisons individuelles Logements collectifs
Mix de rénovation : tendances actuelles | Proportion de logements rénovés
Principale
énergie de
chauffage avant
travaux
Principale
énergie de
chauffage après
travaux
©2018Carbone4
Résidentiel : la trajectoire normative de Carbone 4 est fondée
sur le ciblage des logements énergivores et carbonés
20
36%
51%
4%
6%
MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage
Unité : % en nombre de logements
2024 à 2030
Chauffage urbain
Gaz
Fioul
Électricité - EJ
Électricité - PAC
GPL
Charbon
Bois
14%
24%
4%
26%
32%
MI rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage
Unité : % en nombre de logements
2024 à 2030
Chauffage urbain
Gaz
Fioul
Électricité - EJ
Électricité - PAC
GPL
Charbon
Bois
4%
80%
8%
7%
MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffag
Unité : % en nombre de logements
2024 à 2030
Chauffage
Gaz
Fioul
Électricité -
Électricité -
GPL
Charbon
Bois
15%
56%
7%
10%
12%
MI rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffag
Unité : % en nombre de logements
2024 à 2030
Chau
Gaz
Fioul
Électri
Électri
GPL
Charb
Bois
Principale
énergie de
chauffage avant
travaux
Principale
énergie de
chauffage après
travaux
0%
16%
38%24%
1%
4%
2%
15%
MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage
Unité : % en nombre de logements
2016 à 2018
Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois
Maisons individuelles Logements collectifs
Mix de rénovation : scénario normatif | Proportion de logements rénovés
©2018Carbone4
Bâtiments : un effort ciblé et accru est nécessaire pour
atteindre le budget carbone du secteur
21
Effort ciblé
Sans effort ciblé
65
49
32
66
59
50
65
57
48
59
47
29
2018 2023 2030
Bâtiments : émissions estimées vs budgets SNBC prévus
2018 à 2030 | MtCO2e
Effort ciblé Mix tendanciel de rénovation Mix tendanciel de rénovation et vol. accru SNBC
65
49
32
63
47
28
59
47
29
2018 2023 2030
Bâtiments : émissions estimées vs budgets SNBC prévus
2018 à 2030 | MtCO2e
Effort ciblé Effort ciblé et volume accru SNBC
• Effort ciblé sur les
logements fioul et gaz
• 500 000 rénovations par
an, ou 700 000 dans le
cas « volume accru »)
• Mix de rénovation égal à
la tendance actuelle
• 500 000 rénovations par
an, ou 700 000 dans le
cas « volume accru »)
Dans tous les cas :
• Effort ciblé sur les
logements énergivores
©2018Carbone4
Synthèse
22
 La PPE est l’outil de pilotage de la politique énergétique, qui décline à l’échelle du quinquennat les
objectifs de long terme
 Les objectifs de baisse de la consommation d’énergie fossile sont ambitieux au regard du passé,
mais nécessaires pour atteindre les objectifs climat
 Les analyses menées par Carbone 4 mettent en exergue certaines singularités concernant les
arbitrages entre énergies fossiles :
 Charbon : la récente baisse et la fermeture des centrales électriques à charbon va permettre de
dépasser les objectifs PPE
 Pétrole : si l’on suit les objectifs publics sectoriels (réduction très importante dans les transports,
grâce à un effort accru d’efficacité des moteurs thermiques, et un facteur 4 dans les bâtiments),
alors l’objectif total de consommation primaire de pétrole peut être plus ambitieux
 Gaz naturel : réduction de consommation primaire plus faible
 De façon générale la trajectoire qui se dessine est celle d’une forte réduction de l’énergie
consommée mais d’une faible décarbonation du mix énergétique, ce qui se traduit par un solde
importateur d’hydrocarbures qui évolue peu. À long terme il est nécessaire de conjuguer maîtrise de
la demande et décarbonation du mix, si bien que la trajectoire de court terme est celle d’un retard
sur le plan de la décarbonation
©2018Carbone4
Étude de la PPE
par Carbone 4
Présentation aux AdS
6 février 2018
Aurélien Schuller
Consultant Senior
Aïda Tazi
Consultante
aurelien.schuller@carbone4.com
aida.tazi@carbone4.com

Contenu connexe

Tendances

Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Politique de lutte contre le changement climatique
Politique de lutte contre le changement climatiquePolitique de lutte contre le changement climatique
Politique de lutte contre le changement climatiqueMathieu Monsel
 
Grenelle 2, Des opportunités d’investissement pour une croissance « verte »
Grenelle 2, Des opportunités d’investissement  pour une croissance « verte »Grenelle 2, Des opportunités d’investissement  pour une croissance « verte »
Grenelle 2, Des opportunités d’investissement pour une croissance « verte »PARIS
 
Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...
Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...
Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...Novabuild
 
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'OuestPrix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'OuestThe Shift Project
 
Marché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc Jancovici
Marché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc JancoviciMarché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc Jancovici
Marché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc JancoviciThe Shift Project
 
Cour des comptes 2021- Les choix de production électrique
Cour des comptes 2021- Les choix de production électriqueCour des comptes 2021- Les choix de production électrique
Cour des comptes 2021- Les choix de production électriqueJoëlle Leconte
 
Évaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-France
Évaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-FranceÉvaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-France
Évaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-FrancePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)
Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)
Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)International Energy Agency
 
Veille : L'Union de l'Énergie et le SET Plan
Veille : L'Union de l'Énergie et le SET PlanVeille : L'Union de l'Énergie et le SET Plan
Veille : L'Union de l'Énergie et le SET PlanCluster TWEED
 
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...equilibre_des_energies
 
Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014
Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014
Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014The Shift Project
 
Présentation renov aqt plénière 3 mars
Présentation renov aqt plénière 3 marsPrésentation renov aqt plénière 3 mars
Présentation renov aqt plénière 3 marsNouvelle Aquitaine
 
Newsletter énergie mai 2017
Newsletter énergie mai 2017Newsletter énergie mai 2017
Newsletter énergie mai 2017CTR Conseil
 
Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050Nicolas Gauthy
 
Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...
Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...
Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017
SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017
SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017SOREA
 

Tendances (20)

Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
Enquête Performance de l'Habitat, Équipements, Besoins et USages de l’énergie...
 
Politique de lutte contre le changement climatique
Politique de lutte contre le changement climatiquePolitique de lutte contre le changement climatique
Politique de lutte contre le changement climatique
 
Grenelle 2, Des opportunités d’investissement pour une croissance « verte »
Grenelle 2, Des opportunités d’investissement  pour une croissance « verte »Grenelle 2, Des opportunités d’investissement  pour une croissance « verte »
Grenelle 2, Des opportunités d’investissement pour une croissance « verte »
 
Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...
Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...
Présentation de la loi transition energétique pour la croissance verte par le...
 
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'OuestPrix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
Prix minimum du CO2 pour l'électricité en Europe de l'Ouest
 
Marché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc Jancovici
Marché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc JancoviciMarché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc Jancovici
Marché européen du carbone par Benoît Leguet et Jean-Marc Jancovici
 
Cour des comptes 2021- Les choix de production électrique
Cour des comptes 2021- Les choix de production électriqueCour des comptes 2021- Les choix de production électrique
Cour des comptes 2021- Les choix de production électrique
 
Évaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-France
Évaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-FranceÉvaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-France
Évaluation du potentiel de développement du chauffage urbain en Île-de-France
 
Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)
Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)
Perspectives pour les renouvables (Outlook for renewable energy; French only)
 
Reperes chiffres-cles-energie-2014
Reperes chiffres-cles-energie-2014Reperes chiffres-cles-energie-2014
Reperes chiffres-cles-energie-2014
 
Veille : L'Union de l'Énergie et le SET Plan
Veille : L'Union de l'Énergie et le SET PlanVeille : L'Union de l'Énergie et le SET Plan
Veille : L'Union de l'Énergie et le SET Plan
 
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
La contribution de l'Association Equilibre des Energies au Plan rénovation én...
 
Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014
Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014
Passeport Rénovation Thermique - 16 juin 2014
 
Présentation renov aqt plénière 3 mars
Présentation renov aqt plénière 3 marsPrésentation renov aqt plénière 3 mars
Présentation renov aqt plénière 3 mars
 
Newsletter énergie mai 2017
Newsletter énergie mai 2017Newsletter énergie mai 2017
Newsletter énergie mai 2017
 
Enjeux energetique regionaux
Enjeux energetique regionauxEnjeux energetique regionaux
Enjeux energetique regionaux
 
Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050Transition energetique: le scénario Terra 2050
Transition energetique: le scénario Terra 2050
 
Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...
Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...
Politiques climat et efficacité énergétique - Synthèse des engagements et rés...
 
SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017
SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017
SOWATT Mag' n°5 - Décembre 2017
 
Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2014
Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2014Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2014
Chiffres clés des énergies renouvelables - Édition 2014
 

Similaire à Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4

Chiffres Ademe
Chiffres AdemeChiffres Ademe
Chiffres AdemeLimprevu
 
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voituresComment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voituresFrance Stratégie
 
Les propositions du Shift Project pour le marché du carbone européen
Les propositions du Shift Project pour le marché du carbone européenLes propositions du Shift Project pour le marché du carbone européen
Les propositions du Shift Project pour le marché du carbone européenThe Shift Project
 
Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014
Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014
Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014RAC-F
 
Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtiments
Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtimentsStratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtiments
Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtimentsCluster TWEED
 
Aligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carboneAligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carboneThe Shift Project
 
Fiche impact climat total rac 2016
Fiche impact climat total rac 2016Fiche impact climat total rac 2016
Fiche impact climat total rac 2016RAC-F
 
On a une taxe carbone en France !
On a une taxe carbone en France !On a une taxe carbone en France !
On a une taxe carbone en France !christophemangeant
 
Modèles macroéconomiques et transition énergétique
Modèles macroéconomiques et transition énergétiqueModèles macroéconomiques et transition énergétique
Modèles macroéconomiques et transition énergétiqueFrance Stratégie
 
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétiqueModeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétiqueSaidh KESSACI
 
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles The Shift Project
 
Le marché carbone européen (EU ETS)
Le marché carbone européen (EU ETS)Le marché carbone européen (EU ETS)
Le marché carbone européen (EU ETS)The Shift Project
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiquePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Diapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdf
Diapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdfDiapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdf
Diapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdfssuser444e801
 
Bruxelles, zéro carbone - Partie2
Bruxelles, zéro carbone - Partie2Bruxelles, zéro carbone - Partie2
Bruxelles, zéro carbone - Partie2Cluster TWEED
 
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?France Stratégie
 

Similaire à Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4 (20)

Chiffres Ademe
Chiffres AdemeChiffres Ademe
Chiffres Ademe
 
Gnc dpp mem-2-4-07
Gnc dpp mem-2-4-07Gnc dpp mem-2-4-07
Gnc dpp mem-2-4-07
 
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voituresComment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
Comment faire enfin baisser les émissions de CO2 des voitures
 
Les propositions du Shift Project pour le marché du carbone européen
Les propositions du Shift Project pour le marché du carbone européenLes propositions du Shift Project pour le marché du carbone européen
Les propositions du Shift Project pour le marché du carbone européen
 
Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014
Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014
Rapport T&E sur les émissions de CO2 des constructeurs automobiles - Mai 2014
 
Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtiments
Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtimentsStratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtiments
Stratégie wallonne de rénovation énergétique à long terme des bâtiments
 
Aligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carboneAligner les politiques pour une économie bas carbone
Aligner les politiques pour une économie bas carbone
 
Fiche impact climat total rac 2016
Fiche impact climat total rac 2016Fiche impact climat total rac 2016
Fiche impact climat total rac 2016
 
On a une taxe carbone en France !
On a une taxe carbone en France !On a une taxe carbone en France !
On a une taxe carbone en France !
 
Modèles macroéconomiques et transition énergétique
Modèles macroéconomiques et transition énergétiqueModèles macroéconomiques et transition énergétique
Modèles macroéconomiques et transition énergétique
 
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétiqueModeles macroeconomiques et transition énergétique
Modeles macroeconomiques et transition énergétique
 
Inf'ose mai 2019
Inf'ose mai 2019Inf'ose mai 2019
Inf'ose mai 2019
 
Inf'OSE mai 2019
Inf'OSE mai 2019Inf'OSE mai 2019
Inf'OSE mai 2019
 
Les réseaux de chaleur dans le SRCAE d'Ile-de-France
Les réseaux de chaleur dans le SRCAE d'Ile-de-FranceLes réseaux de chaleur dans le SRCAE d'Ile-de-France
Les réseaux de chaleur dans le SRCAE d'Ile-de-France
 
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
Réduire l'empreinte carbone des portefeuilles
 
Le marché carbone européen (EU ETS)
Le marché carbone européen (EU ETS)Le marché carbone européen (EU ETS)
Le marché carbone européen (EU ETS)
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
 
Diapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdf
Diapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdfDiapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdf
Diapo Ademe Prés° RE2020 2018.pdf
 
Bruxelles, zéro carbone - Partie2
Bruxelles, zéro carbone - Partie2Bruxelles, zéro carbone - Partie2
Bruxelles, zéro carbone - Partie2
 
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
Quelle place pour le gaz dans la transition énergétique ?
 

Plus de The Shift Project

Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?The Shift Project
 
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autresUne vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autresThe Shift Project
 
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...The Shift Project
 
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?The Shift Project
 
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vieLe reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vieThe Shift Project
 
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"The Shift Project
 
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...The Shift Project
 
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...The Shift Project
 
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéDécarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéThe Shift Project
 
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?The Shift Project
 
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats The Shift Project
 
L'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance VieL'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance VieThe Shift Project
 
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?The Shift Project
 
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...The Shift Project
 
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...The Shift Project
 
Mobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densité
Mobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densitéMobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densité
Mobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densitéThe Shift Project
 
Point d'avancement sur le Projet Mobilité
Point d'avancement sur le Projet MobilitéPoint d'avancement sur le Projet Mobilité
Point d'avancement sur le Projet MobilitéThe Shift Project
 
Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe
Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe
Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe The Shift Project
 
Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie
Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie
Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie The Shift Project
 

Plus de The Shift Project (20)

Les actions des Shifters
Les actions des ShiftersLes actions des Shifters
Les actions des Shifters
 
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
Vers un statut pour l'entreprise à mission ?
 
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autresUne vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
Une vision de la mobilité du futur... Parmi tant d'autres
 
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
Bilan des Assises Mobilité par Anne Meyer, Directrice des Affaires économique...
 
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
Qu'attendre du Pacte mondial pour l'environnement et du droit ?
 
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vieLe reporting climat des compagnies d'assurance-vie
Le reporting climat des compagnies d'assurance-vie
 
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
Session technique "Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité"
 
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
Présentation publique des conclusions du rapport "Décarboner la mobilité dans...
 
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
Les scénarios comme outil d’analyse du risque de transition énergétique : que...
 
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densitéDécarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
Décarboner la mobilité dans les zones de moyenne densité
 
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
Atelier collaboratif « Lean ICT » : le numérique va-t-il sauver le climat ?
 
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
Présentation de l’étude en cours : objectif, méthode, derniers résultats
 
L'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance VieL'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
L'Observatoire 173 Climat & Assurance Vie
 
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
Transition numérique : comment éviter l'obésité ?
 
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
Collection of Historical Data on the Uses of Petroleum : programme de recherc...
 
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
Réduire de 5% maintenant ou de 10% à partir de 2025 ? Ou pourquoi il faut acc...
 
Mobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densité
Mobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densitéMobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densité
Mobilité bas-carbone dans les zones de moyenne densité
 
Point d'avancement sur le Projet Mobilité
Point d'avancement sur le Projet MobilitéPoint d'avancement sur le Projet Mobilité
Point d'avancement sur le Projet Mobilité
 
Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe
Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe
Le Manifeste du Shift pour décarboner l'Europe
 
Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie
Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie
Après l'Accord de Paris: l'Union Européenne de l'Energie
 

Étude de la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie par Carbone 4

  • 1. ©2018Carbone4 Étude de la PPE par Carbone 4 Présentation aux AdS 6 février 2018 Aurélien Schuller Consultant Senior Aïda Tazi Consultante aurelien.schuller@carbone4.com aida.tazi@carbone4.com
  • 2. ©2018Carbone4 2 Étude de la PPE Ce qu’est la PPE Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments Ce qu’a fait Carbone 4 Résultats sur l’ensemble des secteurs
  • 3. ©2018Carbone4 Objectifs et cadre de la PPE 3 SNBC Stratégie nationale bas carbone PPE Programmation pluriannuelle de l’énergie alloue des budgets carbone par secteurs tracer, dans ses orientations, les moyens à court terme (à l’échelle de deux quinquennats) pour atteindre les objectifs de la SNBC Code de l’Environnement • Stratégie nationale de recherche énergétique • Stratégie nationale de la mobilisation de la biomasse • Stratégie de développement de la mobilité propre • Plan de programmation de l’emploi et des compétences • Plan national de réduction des émissions de polluants atmosphériques • Plan stratégique d’EDF Autres plans stratégiques Code de l’Énergie objectifs de la politique énergétique française
  • 4. ©2018Carbone4 Contenu de l’actuel décret de la PPE 4 Articles Objet Article 2 Consommation d’énergie primaire fossile Consommation finale d’énergie Article 3 Production d’énergies renouvelables électriques Article 4 Production de chaleur/froid renouvelable et de récupération Article 5 Production et injection de biométhane dans le réseau de gaz Article 6 Véhicules électriques et hybrides Article 7 Carburants renouvelables Articles 8 & 9 Sécurité d’approvisionnement Article 10 Restriction pour les centrales à combustibles fossiles neuves Article 11 Effacement électrique Contenu du 1er décret de la PPE, sorti le 27 octobre 2016 : La prochaine PPE est en cours d’élaboration, dans le cadre plus général de la révision de la SNBC
  • 5. ©2018Carbone4 81 76 76 75 74 72 66 70 66 63 65 65 56 51 36 38 39 40 39 37 36 41 37 35 38 38 34 31 14 13 12 13 12 11 11 10 11 11 9 8 8 7 0 20 40 60 80 100 120 140 2000 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 2023 Mtep Consommation d'énergie fossiles en France métropolitaine 2000 à 2023 | Mtep Données SOeSet objectifs PPE Pétrole Gaz Naturel Charbon Les objectifs actuels de la PPE en termes de consommation énergétique fossile sont en décalage avec l’historique 5  Par le passé, il n’y a pas de tendance claire à la baisse de la consommation d’énergie fossile totale  La consommation de charbon a déjà baissé, si bien que l’objectif de baisse de consommation 2018 est déjà quasi-atteint Objectifs PPE
  • 6. ©2018Carbone4 -1,0% -1,7% -5,1% -1,9% 1,6% -0,9% -3,1% -1,7%-1,4% -5,3% -1,4% -2,7% 2000 - 2007 2007 - 2015 2015 - 2018 2018 - 2023 Tendances et évolutions de la consommation d'énergie fossiles 2000 à 2023 | Taux de croissance annuels moyens en % p.a. Données SOeSet objectifs PPE Pétrole Gaz Naturel Charbon Étant données les tendances récentes, les objectifs de baisse de consommation sont ambitieux 6  Les objectifs se traduisent par des taux annuels de décroissance très abrupts, notamment à court terme pour le pétrole et le gaz, supérieurs à ceux observés par le passé notamment dans la période 2007-2015 marquée par les conséquences de la crise économique Objectifs PPE
  • 7. ©2018Carbone4 7 Étude de la PPE Ce qu’est la PPE Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments Ce qu’a fait Carbone 4 Résultats sur l’ensemble des secteurs
  • 8. ©2018Carbone4 Démarche & Objectifs de l’étude de Carbone 4 8 1. Reconstitution du système énergétique avec un modèle Excel qui explicite les flux entre énergies primaires et énergies finales 2. Recomposition d’un scénario décrit par les différents textes / objectifs publics : • Les objectifs à moyen terme (2030) du Code de l’Énergie ; • Les objectifs à court terme (2018 et 2023) de la PPE et la SNBC ; • Différents objectifs issus des corpus de texte de la SNBC et de la PPE. 3. Études comparatives de variantes (indicateurs comme émissions de GES, investissements, imports d’hydrocarbures) Objectif : • Les analyses menées par Carbone 4 visent à expliciter la façon dont les différents objectifs publics entrent en tension les uns vis-à-vis des autres • Et à déterminer les modalités permettant de résoudre les singularités constatées
  • 9. ©2018Carbone4 Modélisation du système énergétique : illustration 9 Vecteurs énergétiques primaires Secteurs Pétrole Gaz fossile ... Résidentiel Transport Vecteursénergétiquesfinaux ...Électricité Totaux ... Combustibles liquides ... Données fixées ou indiquées par la PPE et autres textes publics Légende : ILLUSTRATIF Base des vecteurs énergétiques primaires : • Pétrole • Gaz fossile • Charbon • Nucléaire primaire • Déchets (y compris partie EnR) • EnR exclusivement électrogènes • Autres (distingués entre Bois-énergie, Calories des PAC, Solaire thermique, Biogaz, Biocarburants, Divers) Base des vecteurs énergétiques finaux : • Combustibles liquides • Réseaux de gaz • Combustibles solides hors EnR • Électricité • Réseaux de chaleur • Bois-énergie pour usage direct • Calories des PAC • Solaire thermique • Chaleur cogé autoconsommée et autres
  • 10. ©2018Carbone4 10 Étude de la PPE Ce qu’est la PPE Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments Ce qu’a fait Carbone 4 Résultats sur l’ensemble des secteurs
  • 11. ©2018Carbone4 5 5 5 5 2 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 2015 2018 2023 2030 Mtep Évolution de la consommation primaire de charbon dans les différents vecteurs finaux 2015 à 2030 | Mtep Combustibles solides hors EnR Électricité Réseaux de chaleur Chaleur cogé autoconsommée et autres Charbon : la récente baisse et fermeture des centrales électriques à charbon permet de dépasser les objectifs PPE 11 Objectif PPE : -11% Objectif PPE : -14%
  • 12. ©2018Carbone4 Pétrole : l’objectif de réduction de la consommation totale de pétrole aboutit à des singularités au sein des textes publics 12 3 3 4 5 44 40 37 26 28 22 19 24 0 20 40 60 80 2015 2018 2023 2030 Mtep Évolution de la consommation de combustibles liquides dans les transports et dans les autres secteurs 2015 à 2030 | Mtep Biocarburants Carburants issus de produits pétroliers Combustibles liquides hors transport 67 % 63 % 68 % 55 %  La baisse ambitieuse dans le secteur des transports (et le bâtiment dans une moindre mesure) se traduit par un solde (avec les objectifs totaux sur le pétrole) qui peut augmenter
  • 13. ©2018Carbone4 Gaz naturel : réduction de consommation primaire plus faible, baisse de la distribution en réseaux 13 30 28 26 18 4 3 3 9 1 1 1 1 2 2 2 2 0 5 10 15 20 25 30 35 40 2015 2018 2023 2030 Mtep Évolution de la consommation primaire de gaz dans les différents vecteurs finaux 2015 à 2030 | Mtep Réseaux de gaz Électricité Réseaux de chaleur Chaleur cogé autoconsommée et autres
  • 14. ©2018Carbone4 Émissions de CO2 : réduction guidée par la consommation d’énergie plutôt que par la décarbonation du mix énergétique 14 90 81 74 97 92 80 93 88 93 60 80 100 2015 2020 2025 2030 Évolution des émissions directes de CO2 au regard de la consommation énergétique 2015 à 2030 | Base 100 en 2015 Émissions directes de CO2 Énergie primaire Intensité carbone d'un kWh primaire  Maîtrise de la demande énergétique et décarbonation du mix : alors que les objectifs de long terme imposent de jouer sur les deux leviers, il semble que se dessine à moyen terme une trajectoire où du retard est pris sur la décarbonation du mix
  • 15. ©2018Carbone4 Le solde importateur d’hydrocarbures : au mieux diminue faiblement, au pire augmente fortement 15 37 33 30 27 37 38 51 56 0 20 40 60 2015 2020 2025 2030 Md€2015 Évolution du solde importateur d'hydrocarbures 2015 à 2030 | Md €2015 Solde importateur d'hydrocarbures avec prix constants (base Pegase SOeS) avec prix évolutifs (AIE, New Policies Scenario)
  • 16. ©2018Carbone4 16 Étude de la PPE Ce qu’est la PPE Focus sectoriels sur les transports et les bâtiments Ce qu’a fait Carbone 4 Résultats sur l’ensemble des secteurs
  • 17. ©2018Carbone4 Transports : une forte maîtrise de la demande énergétique d’abord, conjuguée avec une diversification du mix 17  Le principal levier de la réduction de la consommation d’énergie dans les transports est l’efficacité énergétique des véhicules thermiques  L’électrification (qui réduit la consommation finale à iso-énergie utile) a un effet moindre 6 7 8 6 31 28 23 13 3 3 4 4 1 3 1 1 1 1 7 7 7 7 0 10 20 30 40 50 60 2015 2018 2023 2030 Mtep Transport : décomposition en vecteurs énergétiques finaux Unité : Mtep Kérosène Électricité GNV GPL Biocarburants Gazole Essence  10 TWh  11 TWh  13 TWh  15 TWh Consommation en vecteurs énergétiques finaux 2015, 2018, 2023 et 2030 | Mtep
  • 18. ©2018Carbone4 Transports : l’amélioration de l’efficacité des voitures est très ambitieuse 15/02/2018 18 Baisse des émissions de CO2 par véhicule kilomètre depuis 1990 : ~ 1 % par an pour l’ensemble du parc, et ~2,5 % par an pour les véhicules neufs (sources ADEME et CCFA) N.B. : la consommation des véhicules neufs est exprimée selon les consommations d’homologation. Les écarts entre cette consommation et celle en situation réelle peut varier jusqu’à 40% selon certaines estimations  Pour la moyenne du parc, les objectifs reviennent à tripler le taux historique de réduction de la consommation pour atteindre un TCAM de 2,9 % / an  Pour les véhicules neufs, il faudrait doubler le taux historique de réduction pour atteindre un TCAM de 5 % / an de l’amélioration de la consommation réelle (pas celle d’homologation) 0 2 4 6 8 10 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 Consommationunitaire Litrespour100km Prolongation des tendances historiques Sur les consommations unitaires des véhicules particuliers Véhicules neufs Moyenne du parc Objectif 2030 pour les véhicules neufs Objectif 2026 pour les véhicules du parc Prolongation des tendances sur les consommations unitaires des voitures 1990 à 2030 | Litres pour 100 km
  • 19. ©2018Carbone4 Résidentiel : les rénovations actuelles ne sont pas ciblées sur les logements carbonés 19 74% 1% 15% 10% MI rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage Unité : % en nombre de logements Source : PROMOTELEC 2015 Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois 26% 5% 66% 3% MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage Unité : % en nombre de logements Source : PROMOTELEC 2015 Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois 0% 16% 38%24% 1% 4% 2% 15% MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage Unité : % en nombre de logements 2016 à 2018 Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois Source : Promotelec 2015 9% 58% 3% 28% 2% LC rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauff Unité : % en nombre de logements Source : PROMOTELEC 2015 Cha Ga Fiou Élec Élec GP Cha Bois 10% 75% 1% 5% 9% LC rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauff Unité : % en nombre de logements Source : PROMOTELEC 2015 Cha Ga Fiou Élec Élec GPL Cha Bois Maisons individuelles Logements collectifs Mix de rénovation : tendances actuelles | Proportion de logements rénovés Principale énergie de chauffage avant travaux Principale énergie de chauffage après travaux
  • 20. ©2018Carbone4 Résidentiel : la trajectoire normative de Carbone 4 est fondée sur le ciblage des logements énergivores et carbonés 20 36% 51% 4% 6% MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage Unité : % en nombre de logements 2024 à 2030 Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois 14% 24% 4% 26% 32% MI rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage Unité : % en nombre de logements 2024 à 2030 Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois 4% 80% 8% 7% MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffag Unité : % en nombre de logements 2024 à 2030 Chauffage Gaz Fioul Électricité - Électricité - GPL Charbon Bois 15% 56% 7% 10% 12% MI rénovés entrants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffag Unité : % en nombre de logements 2024 à 2030 Chau Gaz Fioul Électri Électri GPL Charb Bois Principale énergie de chauffage avant travaux Principale énergie de chauffage après travaux 0% 16% 38%24% 1% 4% 2% 15% MI rénovés sortants - mix énergétique en terme d'énergie de chauffage Unité : % en nombre de logements 2016 à 2018 Chauffage urbain Gaz Fioul Électricité - EJ Électricité - PAC GPL Charbon Bois Maisons individuelles Logements collectifs Mix de rénovation : scénario normatif | Proportion de logements rénovés
  • 21. ©2018Carbone4 Bâtiments : un effort ciblé et accru est nécessaire pour atteindre le budget carbone du secteur 21 Effort ciblé Sans effort ciblé 65 49 32 66 59 50 65 57 48 59 47 29 2018 2023 2030 Bâtiments : émissions estimées vs budgets SNBC prévus 2018 à 2030 | MtCO2e Effort ciblé Mix tendanciel de rénovation Mix tendanciel de rénovation et vol. accru SNBC 65 49 32 63 47 28 59 47 29 2018 2023 2030 Bâtiments : émissions estimées vs budgets SNBC prévus 2018 à 2030 | MtCO2e Effort ciblé Effort ciblé et volume accru SNBC • Effort ciblé sur les logements fioul et gaz • 500 000 rénovations par an, ou 700 000 dans le cas « volume accru ») • Mix de rénovation égal à la tendance actuelle • 500 000 rénovations par an, ou 700 000 dans le cas « volume accru ») Dans tous les cas : • Effort ciblé sur les logements énergivores
  • 22. ©2018Carbone4 Synthèse 22  La PPE est l’outil de pilotage de la politique énergétique, qui décline à l’échelle du quinquennat les objectifs de long terme  Les objectifs de baisse de la consommation d’énergie fossile sont ambitieux au regard du passé, mais nécessaires pour atteindre les objectifs climat  Les analyses menées par Carbone 4 mettent en exergue certaines singularités concernant les arbitrages entre énergies fossiles :  Charbon : la récente baisse et la fermeture des centrales électriques à charbon va permettre de dépasser les objectifs PPE  Pétrole : si l’on suit les objectifs publics sectoriels (réduction très importante dans les transports, grâce à un effort accru d’efficacité des moteurs thermiques, et un facteur 4 dans les bâtiments), alors l’objectif total de consommation primaire de pétrole peut être plus ambitieux  Gaz naturel : réduction de consommation primaire plus faible  De façon générale la trajectoire qui se dessine est celle d’une forte réduction de l’énergie consommée mais d’une faible décarbonation du mix énergétique, ce qui se traduit par un solde importateur d’hydrocarbures qui évolue peu. À long terme il est nécessaire de conjuguer maîtrise de la demande et décarbonation du mix, si bien que la trajectoire de court terme est celle d’un retard sur le plan de la décarbonation
  • 23. ©2018Carbone4 Étude de la PPE par Carbone 4 Présentation aux AdS 6 février 2018 Aurélien Schuller Consultant Senior Aïda Tazi Consultante aurelien.schuller@carbone4.com aida.tazi@carbone4.com

Notes de l'éditeur

  1. Insertion de la PPE dans la politique énergétique (par rapport aux objectifs du Code de l’Énergie, moyen et long terme) La SNBC alloue des budgets carbone par secteurs : transport, logement, industrie, agriculture, déchets et énergie La PPE doit être compatible avec les budgets carbone de la SNBC Et tracer, dans ses orientations, les moyens pour atteindre les objectifs de la SNBC La PPE est l’outil de pilotage de la politique énergétique, qui définit les priorités d’action pour atteindre les objectifs du CdÉ Elle remplace 3 documents préexistants relatifs aux investissements de production d’électricité, de production de chaleur, et aux investissements dans le secteur du gaz* (*) Programmation pluriannuelle des investissements de production d’électricité, programmation pluriannuelle des investissements de production d’énergies utilisées pour la production de chaleur, plan indicatif pluriannuel des investissements dans le secteur du gaz. Il y a des plans stratégiques devant être compatibles avec la PPE et décliner de façon opérationnelle ses priorités d’action La LTECV et la SNBC s’appliquent au périmètre de la France entière tandis que le décret de la PPE s’applique à la métropole continentale : les objectifs de l’ensemble des PPE doivent donc être additionnés pour évaluer l’atteinte des objectifs nationaux Dire le nouveau calendrier En concertation avec l’ensemble des parties prenantes : associations professionnelles, syndicats, organisations de protection de l’environnement, etc.) --- NB sur le PREPA : DOCUMENT DE TRAVAIL Version du 8 août 2016 Par exemple des objectifs de réduction des émissions de polluants atmosphériques pour les années 2020, 2025 et 2030 (SO2 NOx COVNM NH3 PM2,5) Art. 176 LTECV « Elle définit les objectifs quantitatifs de la programmation et l'enveloppe maximale indicative des ressources publiques de l'Etat et de ses établissements publics mobilisées pour les atteindre. Cette enveloppe est fixée en engagements et en réalisations. Elle peut être répartie par objectif et par filière industrielle. « Les objectifs quantitatifs du volet mentionné au 3° du même article L. 141­2 sont exprimés par filière industrielle et peuvent l'être par zone géographique, auquel cas ils tiennent compte des ressources identifiées dans les schémas régionaux du climat, de l'air et de l'énergie établis en application de la sous­section 2 de la section 1 du chapitre II du titre II du livre II du code de l'environnement. « La programmation pluriannuelle de l'énergie comporte une étude d'impact qui évalue notamment l'impact économique, social et environnemental de la programmation, ainsi que son impact sur la soutenabilité des finances publiques, sur les modalités de développement des réseaux et sur les prix de l'énergie pour toutes les catégories de consommateurs, en particulier sur la compétitivité des entreprises exposées à la concurrence internationale. Elle comporte un volet consacré aux charges couvertes par la contribution au service public de l'électricité, qui est soumis, préalablement à son adoption, au comité de gestion mentionné à l'article L. 121­ 28­1 du présent code. » Art. 182 LTECV II.­L'Etat élabore, en concertation avec les organisations syndicales de salariés, les organisations représentatives des employeurs et les collectivités territoriales, un plan de programmation de l'emploi et des compétences tenant compte des orientations fixées par la programmation pluriannuelle de l'énergie prévue au chapitre Ier du titre IV du livre Ier du code de l'énergie. Ce plan indique les besoins d'évolution en matière d'emploi et de compétences sur les territoires et dans les secteurs professionnels au regard de la transition écologique et énergétique. Il incite l'ensemble des acteurs au niveau régional à mesurer et à structurer l'anticipation des évolutions sur l'emploi et les compétences induites par la mise en œuvre des schémas régionaux du climat, de l'air et de l'énergie et des plans climat­air­énergie territoriaux.
  2. Contenu du 1er décret de la PPE, sorti le 27 octobre 2016
  3. Consommation d’énergie primaire fossile hors usages non énergétiques, sur la base du Bilan énergétique 2013, donc publié en juillet 2014 Corrigé des variations climatiques Somme de consommation usages énergétiques et consommation de la branche énergie (NB : consommation finale non corrigée des variations climatiques et hors jet fuel)
  4. en France continentale en tenant compte des rendements de transformation, transport et distribution Calibrage sur le système énergétique en 2015 pour correspondre aux bilans énergétiques SOeS Les objectifs à moyen terme (2030) inscrits à l’art. IV du Code de l’Énergie ; Les objectifs à court terme (2018 et 2023) inscrits dans la PPE (décret n° 2016­1442 du 27 octobre 2016 relatif à la programmation pluriannuelle de l'énergie) et la SNBC (décret n° 2015-1491 du 18 novembre 2015 relatif aux budgets carbone nationaux et à la Stratégie Nationale Bas-Carbone) ; Différents objectifs issus des corpus de texte de la Stratégie Nationale Bas-Carbone et de la PPE, notamment la Stratégie de Développement de la Mobilité Propre qui accompagne le corpus de texte de la PPE.
  5. Reconstitution d’un système énergétique en ligne avec les objectifs PPE : Les objectifs fournis par les textes publics (LTECV, SNBC et PPE) permettent de reconstituer en partie le système énergétique pour une année donnée. Cela permet de mettre en exergue les zones non contraintes : les zones où les objectifs fixés ne permettent pas de tout déterminer
  6. L’objectif de réduction de la consommation de charbon horizon 2023 sera dépassé par l’évolution dans le secteur de l’énergie ; aller au-delà nécessite de réduire la consommation dans le secteur industriel Le gisement de baisse est déjà mobilisé, les autres fossiles doivent faire des efforts d’une même ambition
  7. Fioul : passage de L’objectif de réduction de la consommation totale de pétrole n’est pas suffisamment ambitieux et aboutit à des incohérences au sein des textes publics La consommation de carburants fossiles dans les transports et les bâtiments étant prescrite par des mesures spécifiques, l’objectif portant sur la consommation totale de pétrole conduit à une hausse en volume des consommations de produits pétroliers dans les autres secteurs (4 Mtep supplémentaires par rapport à 2015, principalement pour l’industrie et les usages non énergétiques). Ce résultat découle : de l’objectif 2030 sur la consommation d’énergie fossile (Code de l’Énergie), subdivisé entre charbon, pétrole et gaz ; de l’objectif de réduction de la consommation des produits pétroliers dans le transport, explicitement donnée dans la Stratégie de Développement de la Mobilité Propre (annexe de la PPE) ; de l’objectif de réduction de la consommation des produits pétroliers dans le bâtiment, qui exige de limiter la part du fioul à « 4 % de la consommation d’énergie du résidentiel-tertiaire à l’horizon du troisième budget carbone (2024-2028) » ; de l’objectif de réduction de la consommation finale totale en 2030 (Code de l’Énergie) : -20% par rapport à 2012. Sur la base d’hypothèses raisonnables de modélisation de Carbone 4 disponibles sur demande
  8. CVC pour 2015
  9. Les émissions de CO2 issu de la combustion baissent de ~25% entre 2015 et 2030 selon les scénarios de la PPE et de la LTE Cette baisse est due à une baisse de 20% de la consommation primaire d’énergie et une décarbonation du mix énergétique de 11%
  10. Nota Bene : 1) en 2015 les prix Pégase et AIE NPS : pétrole brut équivalent = 55€/baril; gaz naturel = 20€/MWh; charbon = 92€/tonne 2) En 2030 les projections de prix dans le scénario NPS AIE : pétrole brut équivalent = 112€/baril ; gaz naturel = 27€/MWh; charbon = 119€/tonne
  11. La maîtrise de la demande énergétique pour le secteur des transports est très ambitieuse pour la période 2023-2030, notamment en termes de carburants liquides Mais la Stratégie de Développement de la Mobilité Propre (annexe de la PPE), ne laisse que très peu de marge de manœuvre
  12. Que ce soit sur la moyenne du parc ou sur les véhicules neufs, il est nécessaire d’accélérer considérablement les tendances historiques pour respecter les objectifs fixés par les pouvoirs publics Pour la moyenne du parc il faut plus que doubler le taux historique de réduction de la CU pour atteindre un TCAM de 2,9 % / an au lieu de 1 % / an Pour les véhicules neufs, il faut doubler le taux historique de réduction pour atteindre un TCAM de 5 % / an, d’autant plus : qu'on évolue vers des normes d’homologation plus proches des conditions réelles de circulation et que les ventes de véhicules diesel baissent dans les segments compacts notamment
  13. Pour être sur la trajectoire 2030, il faut résolument réduire la consommation de gaz et de fioul Mettre exemple de mix de ciblage rénovation : MI et LC
  14. Pour être sur la trajectoire 2030, il faut résolument réduire la consommation de gaz et de fioul Mettre exemple de mix de ciblage rénovation : MI et LC
  15. À 2018, respecter le budget carbone de la SNBC semble irréaliste ; c’est également le cas, mais dans une moindre proportion en 2023 Plan climat => atteinte budget 2030 La poursuite des tendances actuelles serait catastrophique pour le climat ! 2 Mtep à aller chercher (1 Mtep fioul et 1 Mtep GN)
  16. Éclairer le débat en cours