SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
01/03/2021 about:blank
about:blank 1/2
Sud Ouest - vendredi 19 février 2021
LÉOGNAN
Motos et vieilles voitures restent garées
Nadia Derbikh
Christian Bodin et Patrick Loncan gardent espoir malgré « le marasme et les projets avortés ». PHOTO N. D.
À l’image de Patrick Loncan, président des associations Les Graveleuses (voitures anciennes)
et le Léognan Moto club, le monde associatif souffre d’un manque de perspectives et doute. Le
président et Christian Bodin, trésorier adjoint du Moto club, notent que seulement cinq sorties
ont été organisées depuis l’an dernier contre une quinzaine d’événements habituellement.
Outre, le manque à gagner induit par l’annulation de toutes les activités, Patrick Loncan
s’inquiète du manque de relations sociales : « On se sent épaulés par la mairie, les subventions
de l’an dernier ont été maintenues et il devrait en être de même cette année, mais je crains que
les gens ne s’habituent à se renfermer sur eux-mêmes. »
En effet, les repas conviviaux du vendredi soir n’ont plus lieu, la fête des 20 ans du Moto club
non plus, tout comme le quine organisé avec le club jumeau de Joane au Portugal et le village
de la sécurité routière.
Le président assiste au repli de ses adhérents et s’inquiète du fait que les membres perdent
l’habitude de se retrouver, malgré un lien maintenu par mails. C’est aussi le cas pour les
Bordeaux
01/03/2021 about:blank
about:blank 2/2
assemblées générales dont la loi impose la tenue. Devant la difficulté de proposer un système
de visio pour tous et l’impossibilité de se réunir, le président a opté pour les échanges par mails
avec la cinquantaine d’adhérents de chaque association. Une lettre explicative a été jointe au
vote en ligne : bilan moral, financier, candidatures…
Si les deux associations se portent bien financièrement grâce à des économies, Patrick Loncan
pense à l’ensemble du monde associatif « dans cette période de latence alors qu’il s’est engagé
à faire vivre quelque chose ». Il reste malgré tout optimiste avec de nouveaux projets dont un
Café soupapes organisé avec Les Graveleuses : « On reste debout et on se prépare à un
avenir meilleur. »

Contenu connexe

Plus de IsabelleBRUNEAU

Plus de IsabelleBRUNEAU (20)

20230207_entraidesmontesquieu.pdf
20230207_entraidesmontesquieu.pdf20230207_entraidesmontesquieu.pdf
20230207_entraidesmontesquieu.pdf
 
20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf
20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf
20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf
 
20230224_mesuresderesponsabilisation-CG.jpg.pdf
20230224_mesuresderesponsabilisation-CG.jpg.pdf20230224_mesuresderesponsabilisation-CG.jpg.pdf
20230224_mesuresderesponsabilisation-CG.jpg.pdf
 
20230224_CDCjallesetCCM-emploi-CG.jpg.pdf
20230224_CDCjallesetCCM-emploi-CG.jpg.pdf20230224_CDCjallesetCCM-emploi-CG.jpg.pdf
20230224_CDCjallesetCCM-emploi-CG.jpg.pdf
 
20230217_kawanhanagrandi.pdf
20230217_kawanhanagrandi.pdf20230217_kawanhanagrandi.pdf
20230217_kawanhanagrandi.pdf
 
20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf
20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf
20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf
 
20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf
20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf
20230217_actionsitinerantesemploi-CCM.pdf
 
20230217_itinerairesartistiques.pdf
20230217_itinerairesartistiques.pdf20230217_itinerairesartistiques.pdf
20230217_itinerairesartistiques.pdf
 
20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf
20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf
20230210_solutions pourdechetsmenagersCCM-cg.jpg.pdf
 
20230203_jardindesberines.pdf
20230203_jardindesberines.pdf20230203_jardindesberines.pdf
20230203_jardindesberines.pdf
 
20230223_pesticides.pdf
20230223_pesticides.pdf20230223_pesticides.pdf
20230223_pesticides.pdf
 
20230217_sidaction.pdf
20230217_sidaction.pdf20230217_sidaction.pdf
20230217_sidaction.pdf
 
20230210_ Afterlab.pdf
20230210_ Afterlab.pdf20230210_ Afterlab.pdf
20230210_ Afterlab.pdf
 
20230130-associationterra.pdf
20230130-associationterra.pdf20230130-associationterra.pdf
20230130-associationterra.pdf
 
20230126_responsabilisation.pdf
20230126_responsabilisation.pdf20230126_responsabilisation.pdf
20230126_responsabilisation.pdf
 
20220127_inaugurations.pdf
20220127_inaugurations.pdf20220127_inaugurations.pdf
20220127_inaugurations.pdf
 
20220127_transportalademandeCCM.pdf
20220127_transportalademandeCCM.pdf20220127_transportalademandeCCM.pdf
20220127_transportalademandeCCM.pdf
 
20220127_economielocaleCCM.pdf
20220127_economielocaleCCM.pdf20220127_economielocaleCCM.pdf
20220127_economielocaleCCM.pdf
 
20220120_musiqueecole.pdf
20220120_musiqueecole.pdf20220120_musiqueecole.pdf
20220120_musiqueecole.pdf
 
20220120_mobiliteCCM.pdf
20220120_mobiliteCCM.pdf20220120_mobiliteCCM.pdf
20220120_mobiliteCCM.pdf
 

20210219 motos et vieilles voitures

  • 1. 01/03/2021 about:blank about:blank 1/2 Sud Ouest - vendredi 19 février 2021 LÉOGNAN Motos et vieilles voitures restent garées Nadia Derbikh Christian Bodin et Patrick Loncan gardent espoir malgré « le marasme et les projets avortés ». PHOTO N. D. À l’image de Patrick Loncan, président des associations Les Graveleuses (voitures anciennes) et le Léognan Moto club, le monde associatif souffre d’un manque de perspectives et doute. Le président et Christian Bodin, trésorier adjoint du Moto club, notent que seulement cinq sorties ont été organisées depuis l’an dernier contre une quinzaine d’événements habituellement. Outre, le manque à gagner induit par l’annulation de toutes les activités, Patrick Loncan s’inquiète du manque de relations sociales : « On se sent épaulés par la mairie, les subventions de l’an dernier ont été maintenues et il devrait en être de même cette année, mais je crains que les gens ne s’habituent à se renfermer sur eux-mêmes. » En effet, les repas conviviaux du vendredi soir n’ont plus lieu, la fête des 20 ans du Moto club non plus, tout comme le quine organisé avec le club jumeau de Joane au Portugal et le village de la sécurité routière. Le président assiste au repli de ses adhérents et s’inquiète du fait que les membres perdent l’habitude de se retrouver, malgré un lien maintenu par mails. C’est aussi le cas pour les Bordeaux
  • 2. 01/03/2021 about:blank about:blank 2/2 assemblées générales dont la loi impose la tenue. Devant la difficulté de proposer un système de visio pour tous et l’impossibilité de se réunir, le président a opté pour les échanges par mails avec la cinquantaine d’adhérents de chaque association. Une lettre explicative a été jointe au vote en ligne : bilan moral, financier, candidatures… Si les deux associations se portent bien financièrement grâce à des économies, Patrick Loncan pense à l’ensemble du monde associatif « dans cette période de latence alors qu’il s’est engagé à faire vivre quelque chose ». Il reste malgré tout optimiste avec de nouveaux projets dont un Café soupapes organisé avec Les Graveleuses : « On reste debout et on se prépare à un avenir meilleur. »