Butai

22 124 vues

Publié le

Fiche de fabrication d'un castelet (butaï) pour kamishibaï

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
22 124
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14 611
Actions
Partages
0
Téléchargements
50
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Butai

  1. 1. is rna Lie in ter co mm un ale de FABRICATION D'UN BUTAÏ èq ue ath Mé di Page 1/6 Après avoir testé plusieurs fiches de fabrication et observé le butaï prêté par la M.C.O. , nous avons fabriqué le nôtre en faisant un mix de tout ça, de façon à sim- plifier le travail au maximum. Ce modèle vaut ce qu'il vaut, le nôtre est un peu de guingois (car je ne suis pas très consciencieuse au niveau de l'équerrage), mais ça montre qu'avec un peu de bois et un minimum de travail, et sans être un bon bricoleur, on peut faire quelque chose qui remplit sa fonction, même si ce n'est pas un chef d'œuvre de précision et si les finitions manquent ou laissent à désirer. MATERIEL ET OUTILLAGE: MATERIAUX:  Scie sauteuse  Contreplaqué de 1cm d'épais-  Papier de verre seur (ou bois massif, plus chic  Colle néoprène ou colle à bois mais plus cher!)  Clous "tête homme" d'environ  4 charnières (ou 6 selon modè- 1,5cm de long le) complètes avec leur visserie.  Règle, mètre, crayon, équerre Attention: ne perdez pas de vue les mesures des planches de Kamishibaï: le plus souvent 37x27,5 (par exemple: Editions Callicéphale) mais quelquefois 38x28 (par exemple: Editions du Pas de l'Echelle) Donc si votre contreplaqué est plus épais, tenez-en compte dans vos mesures extérieures, afin que les mesures intérieures puissent toujours accueillir les planches de kamichibaï (avec un peu de ''jeu'') Si, par contre, votre butaï est uniquement à usage interne (pour vos propres créations ou celles de vos élèves) vous pouvez aménager les mesures à votre guise, par exemple pour y insérer des feuil- les de format A4 ou A3, les plus faciles à trouver dans le commerce. ALTERNATIVES AU BOIS 1°) Il est également possible de faire un butaï en "carton plume", plus facile à travailler (par exem- ple avec des élèves). Malgré sa légèreté, le carton plume est assez rigide et solide une fois collé et monté, même si sa solidité n'est pas comparable au contreplaqué. Les étapes seront les mêmes, à part les clous et vis. Pour remplacer les charnières métalliques, qui auraient du mal à être fixées, on peut envisager de coller un tissu solide, une chute de cuir, du plastique souple (qu'on pourra toujours changer si né- cessaire) 2°) Des élèves de CM2 ont construit le leur en carton tout simple, et fait une livre de présentation Mé dia thè de leur travail. Vous le trouverez ici: e in qu http://solaize.elementaire.free.fr/images/stories/Harris_Burdick/Kamishibai/index.html com ter Cela correspond davantage à un travail pédagogique qu'à une construction destinée à na mu durer. Lie de le rna is Le choix du matériau dépend donc avant tout de votre projet.
  2. 2. is rna Lie in ter co mm un ale de FABRICATION D'UN BUTAÏ èq ue ath Mé di Page 2/6 1. Découpage de la stucture: Découpez (ou faites découper chez votre vendeur de bois au détail, si ce ser- vice est possible): 3 rectangles de contreplaqué de 41cm X 32 cm (A, B et C) 2 bandes de contreplaqué de 41cm X 4cm (D et D') 1 bande de contreplaqué de 29cm X 4cm (E) (la longueur de 29 cm correspond aux 32 cm du contreplaqué, moins 2cm pour les deux épaisseurs des bandes D et D') D A C E D B (NB: les schémas ne sont pas à l'échelle) 2. Découpage des "fenêtres": Dans les morceaux A et B, tracez puis découpez à la scie sauteuse deux fenê- tres identiques de 33cm X 24 cm Astuce n°1: pour qu'elles soient bien centrées, tracez les médianes (en pointillés sur le schéma). Divisez la mesure de la fenêtre en deux et partez du centre (point de croisement des médianes) pour construire votre fenêtre (en bleu une fois construite). 33 cm 12 cm 24 16,5 cm 16,5 cm 12 cm Mé dia thè qu e in ter com mu na de le Lie rna is
  3. 3. is rna Lie nte rcom mu na le de FABRICATION D'UN BUTAÏ ei qu d iat hè 2. Découpage des "fenêtres" (suite) Page 3/6 Mé Astuce n°2: vous pouvez commencer directement à la scie sauteuse, en la penchant puis en la re- dressant petit à petit pour faire le trou de départ, mais ce n'est bon ni pour la machine ni pour vous (un peu "sportif"). Le mieux est de faire d'abord un trou à la perceuse avec un forêt asses gros, de façon à ensuite passer votre lame de scie dans le trou ainsi préparé. Vous avez donc maintenant ces morceaux -ci: D (Partie évidée) C E A (Partie évidée) D B A et B seront les deux faces de votre butaï (fenêtre A pour le narrateur, fenê- tre B pour les spectateurs). C va servir à faire les portes. Facultatif: dans la planche A, vous pouvez découper une encoche pour faciliter la manipulation des planches de kamishibaï . A 3. Découpage des portes dans le rectangle C Tous les choix sont possibles pour découper les portes. Gardez juste à l'esprit que les portes une fois ouvertes participent à la stabilité du butaï. A) Modèle simple: couper en deux verticalement, en faisant des volets égaux ou non. Mé dia thè qu e in ter com mu na de le Lie rna is
  4. 4. is rna Lie nte rcom mu na le de FABRICATION D'UN BUTAÏ ei qu d iat hè Page 4/6 Mé 3. Découpage des portes (suite) B) Modèle en biais (c'est celui que nous avons choisi - pour camoufler visuellement les erreurs d'équerrage! ) : C) Modèle classique avec fronton. Le fronton ajoute un "plus" certain (il cache davantage le narrateur et apporte une dimension plus théâtrale) mais deman- de également plus de travail et de rigueur. NB: Si vous décidez de faire ce modèle, il vous faudra une paire supplémen- taire de charnières. Pas de temps ou pas de courage? Vous pouvez acheter ce modèle tout fait ici: http://www.callicephale.fr/pdf/boncommandebutai.pdf D) Modèle fantaisie. Tout est possible dans ce domaine. Voici deux exemples: Mé dia thè qu e in Attention toutefois aux problèmes de fermeture: plus la forme est com- com ter pliquée, plus il faudra de rigueur dans le montage. na le mu de Lie rna is
  5. 5. is rna Lie nte rcom mu na le de FABRICATION D'UN BUTAÏ ei qu d iat hè Page 5/6 Mé 4. Installation des charnières. Ce moment est important pour que votre butaï soit fermé correctement et soit bien stable une fois ouvert. Posez bien à plat votre morceau B et les deux (ou trois) morceaux de la porte. (ici nous prendrons l'exemple d'une porte à deux volets, mais avec un fronton en plus le principe est le même). Laissez quelques millimètres entre les morceaux (pour le "jeu" des charniè- res) et placez vos charnières en haut en en bas de chaque porte en prenant bien soin d'en vérifier le sens avant (que le butaï puisse bien se fermer) . Vissez (ou clouez, selon ce qui vous a été fourni avec les charnières). Essayez la fermeture; corrigez éventuellement. 5. Montage. Vous avez maintenant 2 rectangles 1. celui, double (B et C) , avec les portes fixées par les charnières, qui sera celui tourné vers les spectateurs 2. et un rectangle (A) évidé qui sera celui du narrateur. Il suffit de les assembler avec, entre eux, les bandes D, D' et E. Pour cela -et même si les puristes recommandent de la colle à bois - je vous conseille d'utiliser de la colle néoprène (dite "colle contact") car elle colle de façon ins- tantanée et est donc plus pratique. On enduit les deux parties à coller, on laisse la colle un peu sécher jusqu'à ce qu'elle devienne poisseuse mais pas collante, puis on assemble définitive- ment les deux parties à coller. (Schéma page suivante) Mé dia thè qu e in ter com mu na de le Lie rna is
  6. 6. is rna Lie nte rcom mu na le de FABRICATION D'UN BUTAÏ ei qu d iat hè Page 6/6 Mé 5. Montage (suite). Les 3 bandes sont représentées ici avec des rayures bleues. Elles seront pri- ses "en sandwich" entre les deux rectangles. Rectangle A Rectangles B-C Une fois le collage fait, on consolide avec quelques clous et on met sous pres- se ou avec des serre-joints pour que tout soit bien d'équerre et laisser reposer le collage. 6. FINITIONS ET ACCESSOIRES Votre butaï est maintenant opérationnel. Pour l'améliorer, vous pouvez:  Ajouter une poignée, pour plus de facilité pour le transport (poignée de tiroir à acheter dans une quincaillerie ou un magasin de bricolage, ou à bri- coler avec une chute de cuir, de la ficelle tressée ou autres matériaux suffisamment solides).  Ajouter un/des système(s) de fermeture/ouverture: aimants, bou- tons, pièce de bois pivotante, etc.  Le vernir  Le décorer. Attention: le décor doit être discret pour ne pas détourner l'attention de l'essentiel, qui sont les planches du kamishibaï. Vous pou- vez toutefois décorer les portes fermées, ce qui n'aura pas d'incidence sur la vision de l'histoire. Le reste est question d'imagination et de temps… Amusez-vous bien! Et merci de nous faire part de vos expériences en laissant un commentaire Mé sur le blog dia thè qu e in ter com mu na de le Lie rna is

×