Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Eurobaromètre Standard 94

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Eurobaromètre Standard 94
Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne,
Direction générale Communic...
Eurobaromètre Standard 94
Rapport national
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UNION EUROPEENNE
LUXEMBOURG
https://europa.eu/eurobar...
1
L’opinion publique dans l’Union européenne
Hiver 2020-2021
Rapport national
Luxembourg
Eurobaromètre Standard 94
TABLE D...
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 26 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Similaire à Eurobaromètre Standard 94 (20)

Plus par Paperjam_redaction (20)

Publicité

Plus récents (20)

Eurobaromètre Standard 94

  1. 1. Eurobaromètre Standard 94 Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne, Direction générale Communication Ce rapport a été réalisé pour la Représentation de la Commission européenne au Luxembourg. Le présent document ne représente pas le point de vue de la Commission européenne. Les interprétations et les opinions qu’il contient n’engagent que les auteurs. Eurobaromètre Standard 94 – Vague EB94.3 – Kantar L’opinion publique dans l’Union européenne Rapport national Luxembourg Hiver 2020-2021
  2. 2. Eurobaromètre Standard 94 Rapport national L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UNION EUROPEENNE LUXEMBOURG https://europa.eu/eurobarometer Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne, Direction générale Communication Ce rapport a été réalisé pour la Représentation de la Commission européenne au Luxembourg.
  3. 3. 1 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 TABLE DES MATIERES Introduction................................................................................................................................. 2 Principaux enseignements............................................................................................................ 4 I. Perception de la situation actuelle ET FUTURE ...................................................................... 5 1 La situation au Luxembourg en général..................................................................................... 5 2 La situation de l’économie luxembourgeoise............................................................................. 5 3 La situation de l’économie européenne ..................................................................................... 6 4 La situation professionnelle et financière du ménage................................................................ 6 5 La situation de l’emploi au Luxembourg .................................................................................... 7 6 La fourniture de services publics au Luxembourg ...................................................................... 7 II. LES PROBLEMES LES PLUS IMPORTANTS ............................................................................... 7 1 Les problèmes les plus importants : la situation au Luxembourg .............................................. 7 2 Les problèmes les plus importants : la situation personnelle..................................................... 8 3 Les problèmes les plus importants : la situation de l’Union européenne................................. 10 III. L’OPINION PAR RAPPORT à L’UNION EUROPENNE............................................................... 11 1 Confiance dans l’Union européenne......................................................................................... 11 2 Confiance dans les institutions européennes ........................................................................... 12 a. Le Parlement européen ....................................................................................................... 12 b. La Commission européenne ................................................................................................ 12 c. La Banque centrale européenne.......................................................................................... 12 d. Le Conseil européen............................................................................................................. 12 3 Perception du fonctionnement de l’Union européenne ........................................................... 13 4 Le Luxembourg dans l’Union européenne................................................................................ 14 IV. LA PANDEMIE DE CORONAVIRUS ET LE VACCIN................................................................... 15 1 Priorités de l’Union européenne............................................................................................... 15 2 Satisfaction par rapport aux décisions prises par l’UE ............................................................. 16 3 Confiance dans l’UE pour prendre les bonnes décisions........................................................... 17 4 Estimation de la durée de la pandémie.................................................................................... 17 5 Efficacité du plan de relance « Next Generation EU ».............................................................. 17 6 Impact sur la santé mentale..................................................................................................... 17 7 Évaluation des vaccins.............................................................................................................. 18 8 Sources de communications fiables.......................................................................................... 18 V. DOSSIERS EUROPEENS........................................................................................................ 19 1 Le Pacte Vert européen ............................................................................................................ 19 2 Politiques européennes ............................................................................................................ 20 a. Politique de sécurité et de défense commune des États membres .................................... 20 b. La libre-circulation des citoyens dans l’UE........................................................................... 21 c. L’euro ................................................................................................................................... 21 3 Les résultats les plus positifs de l’UE ........................................................................................ 22 4 Domaines qui créent un sentiment de communauté parmi les citoyens de l’UE ..................... 23
  4. 4. 2 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 INTRODUCTION L’enquête Eurobaromètre 94 a été réalisée pour la Commission européenne entre février et mars 2021 dans les 27 Etats membres de l’Union européenne (UE). Il fait le point sur la vie des citoyens et la perception que ceux-ci en ont, ainsi que sur leur perception de l’Union européenne. Depuis l'enquête Eurobaromètre Standard de l'automne 2019 et avant la collecte de données de l’EB94, le paysage politique européen a été marqué par la sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union européenne, le 31 janvier 2020. Hors des frontières de l'UE, le Président Joe Biden a été élu en novembre 2020, battant Donald Trump. Durant cette période, l’actualité a surtout été marquée par une pandémie sans précédent, celle de la Covid-19. Elle est depuis rythmée par la lutte contre la COVID-19 avec les confinements successifs, la fermeture des frontières et la campagne de vaccination. De nombreux secteurs économiques sont également à l’arrêt depuis. L’échantillon des enquêtes Eurobaromètre est d’environ 1.000 personnes par État membre. Le Luxembourg fait exception (avec Chypre et Malte) avec un échantillon composé de 599 personnes pour l’EB Standard 94 - dont l’enquête sur le terrain a eu lieu du 18 février au 7 mars 20211 . L’enquête est représentative de la population du Luxembourg selon les variables de l’âge et du sexe ; on note un équilibre entre hommes et femmes (51% vs 49%). Dans son commentaire, le rapport, élaboré pour le compte de la Représentation de la Commission européenne au Luxembourg, se réfère aux résidents du Luxembourg, entité plus large que les seuls citoyens de nationalité luxembourgeoise. Répartition sociodémographique de l’échantillon2 au Luxembourg Age Classes sociales 15-24 ans 14% Classe moyenne 48% 25-34 ans 15% Classe moyenne inférieure 16% 35-44 ans 22% Classe ouvrière 8% 45-54 ans 19% Classe moyenne supérieure 25% 55-64 ans 15% Classe la plus élevée 3% 65-74 ans 12% 75 ans et + 3% 1 Pour plus de détails sur la méthodologie, veuillez consulter la section Spécifications techniques du rapport Eurobaromètre standard Premiers résultats. 2 L’échantillon brut a été pondéré sur base d’une sélection de variables socio-démographiques afin de mieux pouvoir représenter la population résidente.
  5. 5. 3 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 Concernant la nationalité la répartition de l’échantillon est la suivante : Nationalité LU Luxembourg 60% PT Portugal 10% FR France 16% BE Belgique 9% IT Italie 6% DE Allemagne 2% Autres Autres citoyens 1%
  6. 6. 4 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS Cette enquête Eurobaromètre révèle un optimisme incontestable de la part des résidents au Luxembourg tant pour leur pays que pour l’Union européenne. Les opinions sont globalement stables par rapport à celles récoltées à l’été 2020. Plus de huit personnes interrogées sur dix jugent bonne la situation économique au Luxembourg (+3 points de pourcentage par rapport à l’été 2020). Les résidents du Luxembourg perçoivent également positivement leur situation professionnelle et financière, et ils ont confiance en l’avenir. Deux ombres viennent pourtant assombrir le tableau : le coût de la vie et la santé, tous deux en tête des problèmes les plus importants au niveau personnel. 51% des résidents au Luxembourg jugent la situation économique de l’Union européenne « bonne », bien au-dessus de la moyenne UE27 de 32%. Cela n’altère pas la confiance qu’ils lui accordent. Bien qu’ils fassent confiance au Parlement européen (66%) et à la Commission européenne (60%), les personnes interrogées au Luxembourg font davantage confiance à leur gouvernement (72%) qu’aux institutions européennes. Une certaine stabilité est constatée dans les opinions par rapport à l’année précédente. Cependant, près de huit personnes sur dix interrogées au Luxembourg indiquent que le Luxembourg ne pourrait pas mieux faire face au futur s'il était en dehors de l’Union européenne demeure l’avenir du Luxembourg. Dans la même proportion, elles sont d’avis que les intérêts du pays sont bien pris en compte par l’UE. Pourtant les décisions prises par cette dernière ne font pas toujours l’unanimité. Toutefois, trois quarts des personnes interrogées estiment que plus de décisions devraient être prises au niveau de l’UE. En outre, les résidents du Luxembourg plébiscitent incontestablement une politique de sécurité et de défense commune des États membres. La libre circulation des citoyens de l’UE est également largement approuvée. Concernant la pandémie de la Covid-19, d’après les personnes interrogées au Luxembourg, l'UE devrait maintenant donner la priorité dans sa réponse à la pandémie de coronavirus à la mise en place d’une stratégie européenne pour faire face aux crises de santé à l’avenir (43%), de garantir un accès rapide à des vaccins sûrs et efficaces pour tous les citoyens de l'UE (39%) et d’élaborer une politique de santé européenne 27%). Par ailleurs, 52% des personnes interrogées font confiance à l’UE, face à la réponse à la pandémie, pour prendre les bonnes décisions à l'avenir. Néanmoins pour 63% des personnes interrogées, il faudra patienter jusqu’à 2023 pour voir s’éclaircir l’horizon sur le plan économique. Presque trois-quarts des personnes interrogées au Luxembourg (74%) font confiance aux autorités sanitaires et à l’ensemble des professions de la santé pour obtenir des informations fiables sur la vaccination. Concernant les enjeux écologiques, pour les résidents du Luxembourg, comme pour tous ceux de l’UE, le développement des énergies renouvelables et le combat contre les déchets plastiques, notamment ceux à usage unique, devraient être les deux objectifs prioritaires du Pacte Vert européen. Le combat contre les déchets plastiques subit, néanmoins, depuis l’automne 2019 une baisse continue dans les opinions, passant de 60% à 49% (56% en été 2020).
  7. 7. 5 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 I. PERCEPTION DE LA SITUATION ACTUELLE ET FUTURE 1 La situation au Luxembourg en général En général et malgré le contexte sanitaire actuel, la situation au Luxembourg est perçue comme « bonne » par neuf personnes interrogées sur dix. Les hommes (93%) sont plus nombreux que les femmes (88%) à juger « bonne » la situation dans leur pays. Quatre personnes sur dix ne voient pas d’amélioration de la situation dans les 12 prochains mois, soit 3% de plus que lors de l’enquête réalisée à l’été 2020. Les femmes sont les plus pessimistes avec 50% d’entre elles qui ont un avis négatif sur la situation. Cet état d’esprit se retrouve également parmi les personnes âgées de 40 ans et plus (46% d’avis pessimistes). 2 La situation de l’économie luxembourgeoise L’opinion à l’égard de la situation de l’économie luxembourgeoise est toujours aussi positive, avec 86% des personnes interrogées au Luxembourg qui la jugent bonne. Malgré le recul des opinions positives, le Luxembourg se place cette année en première position dans l’UE, juste devant la Suède et le Danemark qui perdent également des points en opinions positives. La vision de l’économie nationale du point de vue des habitants des pays frontaliers n’est pas bonne. L’état de l’opinion en Allemagne s’est fortement détérioré. Alors que 83% des personnes interrogées la percevaient comme bonne en 2019 et 55% à l’été 2020, elles ne sont plus que 52% en Allemagne à la juger comme telle. Avec 50% d’avis positifs et malgré quatre points de pourcentage en moins par rapport à la vague précédente, la Belgique se situe à une meilleure place dans le classement européen. En France, les chiffres sont mauvais avec 17% (-11 points de pourcentage) à peine des personnes interrogées qui jugent la situation bonne.
  8. 8. 6 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 3 La situation de l’économie européenne En comparaison avec l’été 2020, les avis sont en léger repli par rapport à l’Eurobaromètre Standard 93 avec 32% d’opinions positives sur la situation actuelle de l’économie européenne (en baisse de deux points de pourcentage) et 60% d’opinions négatives (+ 4 points de pourcentage). Au Luxembourg, un résident sur deux a une opinion favorable (situation quasi identique à celle de l’été 2020). L’opinion reste ainsi toujours relativement plus pessimiste qu’à l’égard de son économie nationale. Les plus optimistes envers l’économie européenne sont toujours les plus jeunes avec deux- tiers d’opinion positives parmi les 15-24 ans. 4 La situation professionnelle et financière du ménage Malgré la situation sanitaire, 88% des personnes interrogées au Luxembourg jugent leur situation professionnelle bonne ou très bonne. Cela implique ainsi un gain de dix points par rapport à l’automne 2019. Ce score reste à un niveau identique à celui de l’été 2020. 65% des personnes ne s’attendent à aucun changement sur les douze prochains mois. La même proportion estime que la situation s’améliorera tandis qu’une personne sur dix voit un horizon plus sombre. Des divergences sont perceptibles en fonction de l’âge des personnes interrogées : les résidents âgés de 35 à 44 ans sont les plus satisfaits avec 91% d’opinions positives, les 55-64 ans sont 90% à émettre une opinion positive, suivis des 25-34 ans avec 85%. La situation sanitaire n’empêche pas les jeunes d’espérer que la situation sera meilleure dans les 12 prochains mois (43% des 15-24 ans s’attendent à une amélioration de leur situation professionnelle et 41% des 25-34 ans). La situation financière du ménage est bonne au Luxembourg pour 86% des résidents interrogés. En baisse de trois points par rapport à 2019. Elle resterait la même pour 57% des personnes interrogées.
  9. 9. 7 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 5 La situation de l’emploi au Luxembourg Les citoyens résidant au Luxembourg sont 64% à estimer la situation de l’emploi comme bonne dans le pays (73% chez les hommes et 56% chez les femmes). L’analyse de l’âge montre que les 35-44 ans sont les plus satisfaits, 78% donnant un avis positif, les 25-34 ans les suivent avec 69% d’opinions positives. Quant aux 15-24 ans, seuls 49% estiment bonne la situation de l’emploi au Luxembourg. 52% des personnes interrogées pensent que la situation de l’emploi dans le pays sera moins bonne dans les 12 prochains mois tandis que 25% estiment que la situation sera meilleure. 6 La fourniture de services publics au Luxembourg Plus de neuf résidents interrogés sur dix sont d’avis que la fourniture de services publics est bonne. Les hommes (95%) en sont plus convaincus que les femmes (88%). Au niveau de l’âge, ce sont principalement les 15-24 ans et les 35-44 ans qui jugent bonne la fourniture de services publics avec pour les deux groupes d’âge, 95% d’avis positifs. Les 45-54 ans et les 25-34 ans comptabilisent respectivement 93% et 88% d’opinions positives sur le sujet. II. LES PROBLEMES LES PLUS IMPORTANTS 1 Les problèmes les plus importants : la situation au Luxembourg A l’instar des années précédentes et malgré une chute considérable, le problème le plus important auquel le pays doit faire face actuellement est le logement : 51% des personnes interrogées au Luxembourg le mentionnent. Cette première place dans le classement luxembourgeois s’explique par la progression toujours constante de la valeur des biens immobiliers – STATEC : au quatrième trimestre 2020, les prix des logements (appartements et maisons confondus) ont augmenté de 16.7% par rapport au quatrième trimestre 2019. Sur l’ensemble des 27 pays de l’UE, ce problème arrive seulement en onzième position. Au vu de la situation actuelle, sans surprise la santé, en deuxième position, inquiète 31% des résidents luxembourgeois. A l’échelle européenne, la santé est le problème le plus important avec 44% des citations par l’ensemble des Européens. La hausse des prix et le coût de la vie viennent compléter le podium des trois principaux problèmes que le Luxembourg doit affronter. Ils prennent cette année la quatrième place au niveau européen avec 16% qui le citent comme étant un problème important. Les questions d’environnement, climat et énergie, qui perdent six points de pourcentage depuis l’automne 2019, préoccupent 18% des résidents luxembourgeois, les faisant passer de la deuxième à la quatrième place par rapport à l’automne 2019. Alors que la crise économique est évoquée par 17% des résidents et prend la cinquième place au Luxembourg, elle constitue actuellement le deuxième problème dans les 27 pays membres (33%).
  10. 10. 8 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 2 Les problèmes les plus importants : la situation personnelle Au niveau personnel, tant pour l’ensemble des Européens que pour les citoyens résidant au Luxembourg, le premier problème auquel chacun doit faire face est le coût de la vie, cité par respectivement 27% et 29% des personnes interrogées. La santé apparaît comme le deuxième problème tant pour les 27 pays membres (32%) que pour le Luxembourg (27%), et mentionnée par 40% des personnes âgées de 55-64 ans et par 55% des 65-74 ans. À noter que ce sujet est considéré comme plus important au niveau du pays qu’au niveau individuel. Le logement est le troisième problème que doivent affronter plus d’un résident du Luxembourg sur cinq. Ce problème est mentionné par 34% des résidents du Luxembourg âgés de 15 à 24 ans. Le sujet du logement pose également un problème pour 41% des 25-34 ans et 26% des 35-44 ans.
  11. 11. 9 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 Ce sont ensuite les questions d’environnement, de climat et d’énergie qui sensibilisent les personnes interrogées.
  12. 12. 10 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 3 Les problèmes les plus importants : la situation de l’Union européenne La santé est citée par 39% des citoyens au Luxembourg et par 38% des Européens en moyenne, ce qui en fait le problème le plus important au sein de l’Union européenne. L’état des finances publiques des États membres passe en deuxième place ex-aequo avec le changement climatique considérés comme des problèmes auxquels doit faire face l’UE par 35% de personnes interrogées. En deuxième position, le changement climatique, ex-aequo avec la situation économique, est évoqué par 35% des personnes interrogées. La situation économique est également citée dans les mêmes proportions par l’ensemble des Européens.
  13. 13. 11 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 III. L’OPINION PAR RAPPORT A L’UNION EUROPENNE 1 Confiance dans l’Union européenne Que ce soit à l’échelle européenne ou au Luxembourg, le niveau de confiance envers l’Union européenne a augmenté de six points (49% respectivement 55%) en comparaison avec l’été 2020. Le Portugal est le pays qui fait le plus confiance à l’Union européenne, avec un taux de 78%, soit un gain de 22 points de pourcentage par rapport à l’été 2020.
  14. 14. 12 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 2 Confiance dans les institutions européennes a. Le Parlement européen La moitié de l’ensemble des personnes de l’Union européenne interrogées fait confiance au Parlement européen représentant une augmentation de deux points par rapport à l’été 2020. Au Luxembourg, 66% des personnes interrogées disent faire confiance au Parlement européen, soit deux points de plus qu’à l’été 2020. b. La Commission européenne Le niveau de confiance envers la Commission européenne a augmenté de deux points à l’échelle européenne (UE27 : 49%) et est resté identique au Luxembourg (60%) en comparaison avec l’été 2020. c. La Banque centrale européenne 71% des personnes résidentes au Grand-Duché font confiance à la Banque centrale européenne (UE : 47%). d. Le Conseil européen Concernant le Conseil européen, le niveau de confiance s’établit à 64% auprès des résidents du Luxembourg contre 45% au niveau européen.
  15. 15. 13 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 3 Perception du fonctionnement de l’Union européenne 76% des personnes interrogées au Luxembourg disent comprendre le fonctionnement de l’Union européenne. Au niveau des 27 pays membres, 63% sont du même avis. En Belgique et en Allemagne, ce sont respectivement 71% et 70% des personnes interrogées qui disent comprendre le fonctionnement de l’UE. En France, seules 49% disent comprendre son fonctionnement. Les résidents du Luxembourg sont convaincus de l’avantage apporté par son adhésion à l’UE. Ainsi, seuls 26% des résidents interrogés au Luxembourg, estiment qu’en dehors de l’UE, le Luxembourg pourrait mieux faire face au futur. A la question de savoir si plus de décisions devraient être prises au niveau de l’UE, trois quarts des personnes interrogées au Luxembourg sont d’accord.
  16. 16. 14 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 4 Le Luxembourg dans l’Union européenne 72% des personnes interrogées au Luxembourg sont d’accord pour dire que les intérêts du pays sont bien pris en compte dans l’UE. Cet avis est partagé par 77% des hommes. Au niveau de l’âge, ce sont les résidents âgés de 15-24 ans qui sont les plus nombreux à être d’accord avec cette affirmation (82%) suivis de ceux âgés de 65-74 ans (80%) et de ceux qui ont entre 35 et 44 ans (78%). Neuf personnes interrogées sur dix au Luxembourg souhaiteraient que la voix des citoyens de l’UE soit davantage prise en compte dans les décisions concernant l’avenir de l’Europe. Au niveau des 27 pays membres, 87% sont du même avis. En Belgique, 90% ont le même souhait, 85% en Allemagne et en France. En comparaison avec l’été dernier, ces scores sont en léger repli (-1 point pour le Luxembourg, -4 points en Allemagne, -4 points en France et -1 point en Belgique).
  17. 17. 15 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 IV. LA PANDEMIE DE CORONAVIRUS ET LE VACCIN 1 Priorités de l’Union européenne Pour les citoyens résidant au Luxembourg, les trois priorités que l’Union européenne doit privilégier dans sa réponse à la pandémie du coronavirus sont la mise en place d’une stratégie européenne pour faire face à une crise comparable dans le futur, la garantie à un accès rapide à des vaccins sûrs et efficaces pour tous les citoyens de l'UE et l’élaboration d’une politique de santé européenne. La mise en place d’une stratégie européenne pour faire face à une crise comparable dans le futur est citée en premier, par quatre résidents sur dix (28% au niveau des 27 pays). « Garantir un accès rapide à des vaccins sûrs et efficaces pour tous les citoyens de l’UE » est mis en avant par 39% des personnes interrogées au Luxembourg et 36% des Européens de l’UE27. « Élaborer une politique de santé européenne » est la troisième priorité au niveau européen comme au niveau du Luxembourg dans les mêmes proportions (27%).
  18. 18. 16 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 2 Satisfaction par rapport aux décisions prises par l’UE Au sein de l’Europe des 27, 49% des personnes interrogées se disent insatisfaites des décisions prises par l’Union européenne dans sa gestion de lutte contre la pandémie de coronavirus. Au Luxembourg, alors que la confiance et la perception générale de l’UE se situe à un bon niveau, ils sont 63% à partager cet avis négatif et les femmes sont les plus nombreuses à montrer leur insatisfaction (66%). 37% sont quant à eux satisfaits de la gestion de la pandémie par l’UE. Les Belges se montrent les plus insatisfaits avec 39% des personnes interrogées qui déclarent l’être. En Allemagne et en France, 32% des résidents interrogés ont affirmés ne pas être satisfaits des décisions prises par l’Union européenne pour sa gestion de lutte contre la pandémie.
  19. 19. 17 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 3 Confiance dans l’UE pour prendre les bonnes décisions La moitié des résidents du Luxembourg font confiance à l’Union européenne pour prendre les bonnes décisions à l’avenir en réponse à la pandémie de coronavirus. Les plus confiants s’avèrent être les jeunes de 15-24 ans et les résidents âgés de 35-44 ans. Au niveau de l’UE27, 59% font confiance à l’UE pour prendre les bonnes décisions à l’avenir en réponse à la pandémie de coronavirus. 4 Estimation de la durée de la pandémie Pour six résidents du Luxembourg interrogés sur dix, ce n’est qu’en 2023 ou plus tard que l’économie du pays se remettra des effets de la pandémie de coronavirus. Un quart des personnes estiment que l’amélioration se fera ressentir avant à savoir dès 2022. La même tendance se dessine pour les autres pays européens. Les hommes (29%) et les résidents du Luxembourg âgés de 25-34 ans (32%) ont, le plus, l’espoir que l’amélioration de la situation de l’économie du Luxembourg se fera en 2022. 5 Efficacité du plan de relance « Next Generation EU » Le plan de relance « Next Generation EU », qui permet de soutenir l’économie par le biais de subventions et prêts, est jugé efficace par 56% des personnes interrogées au Luxembourg. Sur l’ensemble des pays européens, cette mesure est efficace pour 55% (-13 points par rapport à l’été 2020). Des divergences se manifestent selon l’âge des personnes interrogées : avec les 15-24 ans, les personnes âgées de 45 à 64 ans sont celles qui sont les plus persuadées de l’efficacité du plan de relance (60% jugent le plan efficace pour les 15-24 ans, 57% pour les 45-54 ans et 55% pour les 55-64 ans). Le plan est vu comme efficace par 49% des 25-44 ans. Dans les pays frontaliers au Luxembourg, ce plan est jugé efficace par 59% des Belges, 47% des Allemands et 49% des Français. 6 Impact sur la santé mentale Les sentiments vécus suite aux mesures qui ont été prises pour lutter contre la pandémie de coronavirus sont partagés : quatre personnes interrogées sur dix ont trouvé ces mesures à la fois facile et difficile à vivre, pour 29% cette expérience a été difficile alors que pour 27%, l’expérience a été facile à vivre. Ce sont particulièrement les résidents de 65-74 ans (42%) qui ont mal vécu les mesures prises pour lutter contre la pandémie. Ces mesures ont également été difficiles pour 32% des 55-64 ans, 35% des 25-34 ans, 31% des 35-44 ans et pour 29% des 45-54 ans.
  20. 20. 18 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 7 Évaluation des vaccins 53% des résidents du Luxembourg estiment que les vaccins contre la Covid-19 sont développés, testés et autorisés trop rapidement pour être sûrs. C’est parmi les plus de 55 ans que cette opinion est plus présente : 64% pour les 55-64 ans et 68% pour les 65-74 ans. 62% des personnes interrogées au Luxembourg (UE27 : 67%) sont d’accord avec l’affirmation que les vaccins pourraient avoir des effets secondaires à long terme qui ne sont pas encore connus. Sur ce point, les femmes sont 67% à estimer qu’il pourrait effectivement exister des effets secondaires que l’on ne connait pas encore. Bien que connaissant l’existence probable d’effets secondaires, 70% des personnes interrogées au Luxembourg sont pourtant d’avis que la vaccination est le seul moyen d’éradiquer la pandémie (UE27 ; 70%). Les hommes sont 75% à être de cet avis contre 64% des femmes. C’est parmi les plus de 55 ans que les personnes interrogées sont les plus nombreuses à être d’accord. Pour 79% des résidents interrogés au Luxembourg, l’UE joue un rôle clé pour garantir l’accès aux vaccins contre la Covid-19 au Luxembourg. Ce taux est plus élevé que les avis des Européens qui sont 69% à penser que l’EU joue un rôle clé dans l’accès aux vaccins. Aussi, ce sont six résidents sur dix qui ne comprennent pas les raisons des réticences à se faire vacciner, au-dessus de la moyenne UE27 de 56%. 8 Sources de communications fiables Les trois quarts des résidents du Luxembourg font avant tout confiance aux professionnels de santé, médecins, infirmiers et pharmaciens lorsqu’il s’agit de s’informer de façon fiable sur les vaccins contre la Covid-19. 56% des personnes interrogées accordent également leur confiance aux autorités sanitaires du Luxembourg. Le taux de confiance vis-à-vis du Gouvernement luxembourgeois est de 30%. L’Union européenne, vient seulement en quatrième position, avec 21% des personnes interrogées qui lui font confiance lorsqu’elles veulent s’informer de manière fiable sur les vaccins contre la Covid-19.
  21. 21. 19 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 V. DOSSIERS EUROPEENS 1 Le Pacte Vert européen Pour les citoyens du Luxembourg, comme pour tous ceux de l’UE, les trois points qui devraient être prioritaires dans un Pacte Vert européen (European green deal) sont le développement des énergies renouvelables, la lutte contre les déchets plastiques et notamment ceux à usage unique, et la promotion de « l’économie circulaire ». Le développement des énergies renouvelables est cité en premier par 54% des résidents (52% au niveau de l’échelle européenne), et c’est particulièrement important pour les 25-34 ans et les 55-64 ans qui le mentionnent à 56%. La lutte contre les déchets plastiques est avancée par 49% des personnes interrogées au Luxembourg et 48% des Européens. Quant à la promotion de « l’économie circulaire », à un niveau ex-aequo à l’échelle européenne avec le soutien aux agriculteurs, est le troisième enjeu au niveau européen (39%) et pour le Luxembourg, mais dans une proportion plus élevée (48%). Cette évaluation est cohérente avec la stratégie nationale actuelle dont les discussions sont axées sur l’adoption d’un projet de loi avec la volonté d’accentuer l’économie circulaire. Le soutien aux agriculteurs est, pour les résidents du Luxembourg, le quatrième objectif prioritaire cité par 47%.
  22. 22. 20 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 2 Politiques européennes a. Politique de sécurité et de défense commune des États membres Une politique de sécurité et de défense commune des États membres de l'UE est la politique la plus approuvée au niveau du Luxembourg (93%). 78% des personnes interrogées au niveau de l’UE27 sont également pour une telle politique. Avec la même proportion de personnes en faveur d’une politique de sécurité et de défense commune qu’au Luxembourg, elle se positionne en deuxième auprès des voisins belges. Les hommes résidents du Luxembourg sont 94% à être partisans de cette politique commune en matière de sécurité et de défense. Les opinions au niveau de l’âge se dessinent de façon hétérogène : 95% des 15-24 ans et des 35-44 ans y sont favorables, les 55-64 ans les suivent de près avec un taux d’adhésion de 93% et les 45-54 ans avec 89% alors que les 25-34 ans y sont pour à 83%.
  23. 23. 21 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 b. La libre-circulation des citoyens dans l’UE La seconde place est occupée par la libre circulation des citoyens de l’UE avec 92% de personnes interrogées qui y sont favorables au Luxembourg (-1 point par rapport à l’automne 2019). Au niveau de l’UE27, 85% des personnes interrogées y sont favorables. Il progresse d’un point en comparaison avec l’été 2020. Ce résultat conforte les accords de Schengen entrés en vigueur il y a un peu plus de 25 ans. Par ailleurs, la situation sanitaire actuelle ne semble pas avoir entaché ce point de vue. Bien qu’en nombre considérable, les 15-34 ans sont moins nombreux à être favorables à une telle politique, 89% des 15-24 ans et 86% des 25-34 ans ont cité ce point. Ils se situent donc en dessous de la moyenne luxembourgeoise. c. L’euro
  24. 24. 22 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 90% des personnes interrogées au Luxembourg sont en faveur de l’euro, soit 20 points de pourcentage au-dessus de la moyenne UE27 (70%) et 11 points au-dessus de la moyenne des pays de la zone euro (79%, le plus haut niveau enregistré depuis 2004). 9% des Luxembourgeois sont opposés à l’euro et 1% ne sait pas. 3 Les résultats les plus positifs de l’UE La paix entre les États membres constitue sans conteste, tant au niveau des pays européens (30%) qu’au Luxembourg (39%), le principal point positif de l’UE. Au Luxembourg, ce sont les plus de 55 ans qui relèvent ce point comme positif avec plus de quatre citations sur dix. De même, ce point est largement évalué de manière positive par les hommes résidents luxembourgeois (45%). Parmi les acquis de l’UE, la libre circulation des personnes, des biens et des services au sein de l’UE est un succès pour 24% des sondés au niveau de l’UE27 et 28% au Luxembourg. Cet avis, sans surprise, est surtout partagé par 41% des personnes âgées entre 25 et 39 ans. Elles ont, en effet, le profil leur permettant d’aller et venir tant pour leurs études que pour leur activité professionnelle ou encore leurs voyages. Au niveau UE27, ce résultat perd deux points par rapport à l’été 2020 mais en gagne sept au niveau du Luxembourg. Ces deux points sont également largement cités tant par les citoyens de l’UE27 que par ceux du Luxembourg : la libre circulation des personnes, des biens et des services au sein de l’UE est mentionnée par 54% des Européens et 62% par les citoyens du Luxembourg ; la paix entre les États membres est citée à 52% au niveau de l’UE27 et 60% au niveau du Luxembourg.
  25. 25. 23 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 4 Domaines qui créent un sentiment de communauté parmi les citoyens de l’UE Le premier constat est qu'il n'y a pas de domaine véritablement prédominant : six des quatorze domaines proposés atteignent entre 22 et 33% et traduisent bien le paysage multiculturel luxembourgeois. Les valeurs et l’histoire sont les deux principaux domaines qui suscitent un sentiment de communauté avec respectivement 33% et 29% des personnes interrogées les citant. La culture vient compléter le podium avec 26% de personnes interrogés l’ayant évoquée. La solidarité, qui se place en quatrième position, crée un sentiment de communauté pour 25% des personnes interrogées. Elle l’est réellement parmi les jeunes de 15-24 ans qui sont 31% à la citer. On notera que ce domaine a subi une hausse de
  26. 26. 24 L’opinion publique dans l’Union européenne Hiver 2020-2021 Rapport national Luxembourg Eurobaromètre Standard 94 13 points par rapport à l’été 2020. Les soins de santé et les retraites (8%) et la religion (8%) ferment le classement. Au niveau de l’UE, ce sont l’économie (26%), la culture (25%) et les valeurs (23%) qui caractérisent le mieux le sentiment de communauté. La solidarité occupe également la quatrième place avec 20% des personnes interrogées qui estiment qu’elle crée chez elles un sentiment de communauté. Une analyse des catégories d’âge concernant les deux principaux domaines qui créent un sentiment de communauté montre que les citoyens du Luxembourg âgés de plus de 55 ans se sentent appartenir à une communauté essentiellement par le biais des valeurs (42%). Quant à l’histoire (35%), elle permet aux 25-39 ans de se sentir appartenir à une communauté. Les valeurs constituent majoritairement un sentiment d’appartenance pour les personnes âgées de 40 ans et plus (33% pour les 40-54 ans).

×