Dossier natation piscine aquarelle

5 130 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 130
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dossier natation piscine aquarelle

  1. 1. DOSSIER NATATION Accueil scolaire premier degré Adeline Collin, conseillère pédagogique Véronique Couvreur, chef de bassin David Roncari, coordinateur pédagogique PISCINE AQUARELLE SAINTE MENEHOULD
  2. 2. SOMMAIRE Présentation de l’equipe ......................................................................................................................................... 2 Plan de la piscine ..................................................................................................................................................... 3 Réglementation ....................................................................................................................................................... 4 Règles fondamentales à l’accueil des scolaires ...................................................................................................... 6 1 –Fonctionnement ......................................................................................................................................... 6 2- Procédure en cas d’annulation de séance ............................................................................................. 6 3- Surveillance ................................................................................................................................................. 6 4- Règle de comptage ..................................................................................................................................... 6 5- Règle d’attention ........................................................................................................................................ 6 6- Règle d’interdiction ................................................................................................................................... 7 7- Règle de regroupement ............................................................................................................................. 7 8- Fin d’activité ................................................................................................................................................ 7 8- Devoir d’arrêt .............................................................................................................................................. 7 9- Procédures d’alerte .................................................................................................................................... 7 10- Accès aux bassins ..................................................................................................................................... 7 Projet pédagogique ................................................................................................................................................. 8 Déroulement du Projet Pédagogique.................................................................................................................. 8 Du déplacement terrestre à la nage experte .......................................................................................................... 9 Hygiène ............................................................................................................................................................. 10 ANNEXES ............................................................................................................................................................... 11 Liste du matériel disponible A LA PISCINE AQUARELLE .................................................................................... 12 ÉVALUATION EN FIN DE CYCLE 2 ........................................................................................................................... 13 EVALUATION NATATION FIN DE CYCLE PREMIER PALIER ..................................................................................... 14 ÉVALUATION EN FIN DE CYCLE 3 ........................................................................................................................... 15 EVALUATION NATATION FIN DE CYCLE DEUXIEME PALIER ................................................................................... 16 CONVENTION POUR L'ORGANISATION ................................................................................................................. 17 Le Règlement intérieur AQUARELLE: ................................................................................................................... 22 PLAN D’ORGANISATION DE LA SURVEILLANCE ET DES SECOURS (extrait): ........................................................ 26 surveillance en cours scolaires ......................................................................................................................... 26
  3. 3. P RESENTATION DE L ’ EQUIPE Directeur : Emmanuel MOULET Chef de bassin ; Véronique COUVREUR Coordinateur pédagogique : David RONCARI Maitres Nageurs Sauveteurs : Johan GIRAUT Valentin MAUPOIX Jean-Yves NGUYEN Cloe MOYAN Priscilla THIRY Jérémy VANSCOOR Agents d’accueil Laura DUFOUR Marine FOULAIN
  4. 4. P LAN DE LA PISCINE Bassin ludique Bassin ludique Douches Accueil du public Bassin sportif Entrée des scolaires er (1 étage) Bassin ludique
  5. 5. R EGLEMENTATION Mise en œuvre : Qualification de l'encadrement : Elèves de cycle 2 (depuis la GS) et de cycle 3 Enseignant de la classe ou de l'école (échange de service possible) En C2 : 24 à 30 séances en 2 ou 3 modules Au minimum 1 séance hebdomadaire Séances de 30 à 40 minutes dans l'eau Pour le C3 : prévoir 12 séances supplémentaires pour conforter les apprentissages dans la mesure oùl’occupation des bassins le permet. L’enseignant de la classe est le responsable pédagogique de l’activité, Il conduit la séance dans le cadre d’un projet pédagogique Professionnels qualifiés BEMNS, BEESAN, BPJEPS ou DEJEPS Activités Aquatiques et de la natation (décret n°2012 1146 du 11/10/12) Intervenants bénévoles soumis à l'agrément de du DASEN AVS (Auxiliaire de vie scolaire) Accompagnement Agréés par le DASEN après vérification de compétences Leur rôle se limite à l’accompagnement du ou des élèves handicapés dans l’eau, Ils ne sont soumis nià agrément, ni à obligation d’une qualification spécifique. Ils ne participent pas à l’encadrement Ne peut participer à l’enseignement ATSEM (Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles maternelles) après autorisation du maire Taux d’encadrement Maternelle : l'enseignant + 2 adultes agréés, qualifiés ou bénévoles, pour 1 classe Élémentaire : l'enseignant + 1 adulte agréé, qualifié ou bénévole, pour 1 classe Veiller à ce que l’encadrement ne soit pas trop important : dilution de la responsabilité, insécurité. Possibilité de regrouper des élèves issus de classes différentes Cas particuliers : Classe multi cours avec GS : encadrement maternelle Classe multi cours avec GS à effectif <à 20 : encadrement élémentaire Pour un groupe-classe (= élèves issus de plusieurs classes) > 30 élèves, un encadrant supplémentaire Surveillance : Surveillance : La surveillance est obligatoire, Les conditions de surveillance sont précisées dans le POSS. Une Personne est uniquement affectée à cette tâche : . BEMNS, BEESAN, BPJEPS ou DEJEPS Activités aquatiques et de la natation . ETAPS qualifié pour la surveillance des établissements de bains (titulaire BEESAN) Aucun élève ne doit accéder aux bassins ou aux plages en leur absence
  6. 6. Sécurité : active et permanente Conditions matérielles : Piscines couvertes : . T°de l'eau : 27 ° . T°de l'air : de 24 à 27° Mise en place de procédures de travail propres à limiter les risques : . déplacement sur les plages et espaces de circulation réglementés . entrées et sorties coordonnées du bassin . balisage des espaces de travail pour chaque groupe . compter régulièrement les élèves notamment lors desmodifications de tâches . être attentif aux signes de fatigue . les activités de réinvestissement de fin de séance nécessitent un niveau accru d'attention Occupation du bassin : 4 m² par élève Piscines découvertes : . T°de l’eau généralement inférieure de quelques degrés par rapport aux bassins couverts Responsabilités Les enseignants ont pour mission de concilier organisation pédagogique et sécurité des élèves Ils ont la responsabilité des élèves placés sous leur surveillance. La responsabilité de l’enseignant et/ou de l’intervenant sera engagée si faute ou manquement au niveau de la sécurité et à l'origine d'un dommage causé ou subi par un élève. - Au plan civil l’État se substitue à la responsabilité des personnes agréées dans le projet. - Au plan pénal la responsabilité individuelle peutêtre recherchée si faute caractérisée Les professionnels qualifiés et agréés assistant l’enseignant dans l’encadrement des élèves selon les modalités définies par le projet pédagogique
  7. 7. R EGLES FONDAMENTALES A L ’ ACCUEIL DES SCOLAIRES Ce règlement vient s’annexer au règlement intérieur de la piscine qu’il complète. 1 –Fonctionnement La fréquentation d’une classe à la piscine se fait sur la base d’un projet pédagogique et d’une convention. Les enseignants, les maîtres-nageurs, les bénévoles agréés et les accompagnateurs sont partie prenante du projet pédagogique. 2- Procédure en cas d’annulation de séance En cas de changement par rapport au planning établi en début d’année scolaire, les enseignants sont priés de communiquer ces modifications à la circonscription Châlons Est. Si l'annulation est prévue d'avance vous devez informer la piscine, Argonne Transports, votre collectivité et le CPC EPS dès que vous avez connaissance de cette annulation. Courriel piscine (indiquer aux deux): energym2001@yahoo.fr veroniquecouvreur@outlook.com Courriel Argonne Transports argonne-transports@mairie-vienne-le-chateau.fr Sil'annulation se fait dans la journée où vous devez aller à la piscine, vous devez téléphoner à la piscine pour les avertir: 03.26.92.05.10 et téléphoner à Argonne Transports 03.26.60.61.61 Ces informations devront être confirmées par un courriel adressé à la liste ci-dessus. 3- Surveillance Le personnel qui assure la surveillance ne peut assurer une tâche partielle d’enseignement. Dans les vestiaires, la surveillance est assurée exclusivement par les enseignants. 4- Règle de comptage Le comptage est effectué le plus souvent possible par l’enseignant : - A l’entrée et à la sortie des vestiaires A l’entrée et à la sortie du bassin Il est recommandé de compter régulièrement le groupe en activité notamment lors des circulations au bord des bassins. 5- Règle d’attention 6
  8. 8. Le responsable du groupe doit être attentif aux signes et aux manifestations de fatigue des élèves. 6- Règle d’interdiction Les moments de baignade libre sont interdits dans le cadre de la natation scolaire. L’entrée sur le bassin est interdite si tous les MNS ne sont pas en poste. 7- Règle de regroupement Les classes qui occupent le bassin d’apprentissage se regroupent sur les bancs bleus. Les classes qui occupent le bassin sportif se regroupement sur les gradins. 8- Fin d’activité Les enseignants et les MNS cessent l’activité cinq minutes avant la fin du créneau pour permettre à la classe de se regrouper et à l’enseignant de compter ses élèves. 8- Devoir d’arrêt L’enseignant doit arrêter immédiatement la séance si le cadre garantissant la sécurité des élèves n’est pas respecté et faire sortir les élèves de l’eau. 9- Procédures d’alerte Lorsque le MNS de surveillance siffle 1 fois : avertissement Lorsque le MNS de surveillance siffle plusieurs fois : évacuation du bassin. 10- Accès aux bassins Les adultes non agréés ne sont pas autorisés à entrer au bord du bassin (définition des adultes agréés circulaire du 07-07-2011). 7
  9. 9. P ROJET PEDAGOGIQUE D EROULEMENT DU P ROJET P EDAGOGIQU E F ONCTIONNEMENT DE LA PERIODE : En classe: Préparation du cycle natation scolaire -Les élèves sont informés des attendus pédagogiques du cycle natation et des conditions d’accueil dans la piscine. Cette étape permet à l’élève de connaitre très tôt les attendus et les critères d’évaluation de son cycle. P REMIERE SEANCE : E VALUATION - Se munir de la grille d’évaluation complétée. - Pour chaque groupe, une grille d’évaluation doit être réalisée mentionnant la liste des élèves. Cette liste est partagée entre le MNS et l’enseignant - Rassemblement des enfants et des différents intervenants, rappel par un Maître Nageur des consignes de sécurité, des différents signaux d’alerte , du règlement intérieur de la piscine et du fonctionnement du projet pédagogique. - Avant la seconde séance, l’enseignant et le MNS se concertent pour mélanger les élèves et établir des groupes de niveau homogène. D E LA DEUXIEME A LA NEUVIEME SEANCE Phase d’apprentissage. Vérification de l’homogénéité des groupes, adaptation des groupes aux progrès effectués par les élèves D ERNIERE SEANCE : Evaluation finale: Objectif : comparer l’évaluation initiale et l’évaluation finale afin d’apprécier l’évolution des élès. - Pour les CE1et CE2, passage du test « le savoir nager » palier 1 et pour les CM1 et CM2, le palier 2 (voir en annexe).Se dépl ORGANISATION GENERALE DES ACTIVITES NATATION AU PREMIER ET AU SECOND DEGRE 8
  10. 10. D U DEPLACEMENT TERRESTRE A LA NAGE EXPERT E Se déplacer Fiches « activités » en annexe 9
  11. 11. H YGIENE Le port de bermudas et de shorts longs est strictement interdit : seuls les maillots de bain ou boxers de bain sont autorisés pour la baignade. Le passage aux pédiluves et aux douches, est obligatoire avant d’accéder aux bassins. Le savonnage est conseillé. Un passage aux toilettes est préconisé Les cheveux longs doivent être attachés avant d’entrer sur le bassin Les enfants traités pour verrues plantaires doivent porter des chaussons pour participer à l’activité Pour toute autre maladie de peau ou blessure, il est conseillé d’en parler avec le MNS. Les enseignants et adultes qui encadrent l’activité : Le port d’une tenue légère adaptée est obligatoire (short, tee-shirt) Les claquettes de piscine sont interdites L’entrée de personne vêtue en tenue de ville au bord du bassin est interdite 10
  12. 12. Annexes PISCINE AQUARELLE SAINTE MENEHOULD ANNEXES 11
  13. 13. L ISTE DU MATERIEL DISPONIBLE A LA PISCINE AQUARELLE Petits matériels : Frites Ceintures Planches Pull boy Anneaux lestés Cerceaux lestés et non lestés Petits objets flottants Gros matériels : Grands tapis (troués ou plats) Petits tapis troués Tapis à deux grandes ouvertures Deux Cages aquatiques (une cubique et une pyramidale) Pont de singe aquatique Mannequin adulte Mannequin enfant Toboggan rouge Toboggan en mousse Le double toboggan (BiGlisse) Palmes : GRANDES PALMES : taille 25-27 : 2 28-30 : 1 31-32 : 2 33-34 : 2 35-36 : 1 37-38 :1 45-46 : 1 PETITES PALMES : taille 25-29 : 5 30-33 : 5 33-35 : 5 36-38 : 5 37-38 : 2 12
  14. 14. ÉVALUATION EN FIN DE CYCLE 2 CONNAISSANCES ET CAPACITÉS POUR LE SAVOIR NAGER – PALIER 1 NOM : ...................................... PRÉNOM : ....................................... ÉCOLE : ........................................ COMPÉTENCES EPS A DAPTER SES SITUATIONS CONDITIONS DE REALISATION DEPLACEMENTS A 1. S’immerger en sautant Réaliser un saut en moyenne profondeur (1,50m) pour s’immerger 2. Se déplacer sous l’eau Réaliser un déplacement orienté en immersion pour passer sous une perche 3. Se laisser flotter OUI/NON Réaliser un équilibre ventral ou dorsal avant de regagner le bord DIFFERENTS TYPES D ’ ENVIRONNEMENT E NCHAINER 1, 2 ,3 Réaliser sans reprise d’appuis les situations 1, 2, 3 R EALISER 4. Se déplacer sur Se déplacer sur une une quinzaine quinzaine de mètres de mètres sans aide à la flottaison et sans reprise d’appuis. PALIER 1 obtenu = Réussir l’enchaînement 1, 2, 3 et réussir 4 UNE PERFORMANCE MESUREE E VALUATION 13
  15. 15. EVALUATION NATATION FIN DE CYCLE PREMIER PALIER ECOLE :………………………………………………………………… CLASSE :……………………………………………………………………………………….. Nom des élèves ère 1 partie en moyenne profondeur < à 1.50m Saute Passe sous la perche Se laisse flotter 3s Enchaine les 3 actions ème 2 partie Se déplace sur 15m sans aide à la flottaison ni reprise d’appuis Palier obtenu 14
  16. 16. ÉVALUATION EN FIN DE CYCLE 3 CONNAISSANCES ET CAPACITÉS POUR LE SAVOIR NAGER – PALIER 2 NOM : ...................................... PRÉNOM : ....................................... ÉCOLE : ........................................ COMPÉTENCES EPS A DAPTER SES SITUATIONS DEPLACEMENTS A OUI/NON 1. Sauter ou plonger Réaliser un saut ou un plongeon en grande profondeur (1,80m) DIFFERENTS TYPES D ’ ENVIRONNEMENT CONDITIONS DE REALISATION 2. S’immerger Réaliser un déplacement orienté en immersion pour passer dans un cerceau immergé 3. Se laisser flotter Réaliser un surplace (5s) avant de regagner le bord E NCHAINER 1, 2 ,3 Réaliser sans reprise d’appuis les situations 1, 2, 3 R EALISER MESUREE 4. Se déplacer sur Se déplacer sur une une trentaine Trentaine de mètres de mètres sans aide à la flottaison et sans reprise d’appuis. E VALUATION PALIER 2 obtenu = UNE PERFORMANCE Réussir l’enchaînement 1, 2, 3 et réussir 4 15
  17. 17. EVALUATION NATATION FIN DE CYCLE DEUXIEME PALIER ECOLE :………………………………………………………………… CLASSE :……………………………………………………………………………………….. Nom des élèves ère 1 partie en moyenne profondeur < à 1.80m Saute et plonge Passe dans un cerceau immergé Nage sur place 5s Enchaine les 3 actions ème 2 partie Se déplace sur 30m sans aide à la flottaison ni reprise d’appuis Palier obtenu 16
  18. 18. CONVENTION POUR L'ORGANISATIONPEDAGOGIQUE DES ACTIVITES DENATATION DANS LE CADRE SCOLAIREDU ENTRE AQUATIQUE « L’AQUARELLE » DE SAINTE MENEHOULD REFERENCES : Circulaire n° 92-196 du 3 Juillet 1992 er Décrets n° 91.363 – 92.364 du 1 Avril 1992 (Educateurs Territoriaux) Circulaire n° 99-139 du 21 septembre 1999 Arrêté du 9 juin 2008 paru au B.O. H.S. N°3 du 19 Juin 2008 Circulaire n° 2011-090 du 7 juillet 2011 Entre : Monsieur Bertrand COUROT, Président de la Communauté de commune de Sainte Ménehould Groupe Buirette, Rue Renard 51800 Sainte Ménehould Et Madame Guylène MOUQUET-BURTIN, Directrice Académique des services de l’Éducation nationale Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale de la Marne Cité Administrative Tirlet 7 rue de la Charrière 51036 Châlons-en-Champagne Cedex Il a été convenu ce qui suit : Article 1 : Les élèves des classes maternelles et élémentaires de l’arrondissement de Sainte Ménehould et des communes meusiennes voisines pourront être accueillis à la piscine de la Communauté de Communes de la Région de Sainte Ménehouldà la 17
  19. 19. demande des maîtres et directeurs d'écoles concernés pour y suivre un cycle d'enseignement de la natation pendant le temps scolaire. Article 2 : Objectifs et compétences attendues : Les activités aquatiques et la natation sont partie intégrante de l’enseignement de l’Education Physique et Sportive à l’école. Elles contribuent à l’éducation globale de l’enfant et visent à lui faire acquérir des compétences spécifiques et transversales, définies par les programmes de Juin 2008 et le socle commun de connaissances et de compétences, qui seront ensuite approfondies au collège. Objectifs et compétences attendues à l’école Premier palier Indications pour l’évaluation Connaissances et capacités à évaluer en fin de cycle 2 L’évaluation s’effectue en deux parties séparées par un temps de récupération Se déplacer sur une quinzaine de mètres Sans aide à la flottaison et sans reprise d’appuis S'immerger, se déplacer sous l'eau, se laisser flotter Effectuer un enchaînement d’actions sans reprise d’appuis, en moyenne profondeur, amenant à s’immerger en sautant dans l’eau, à se déplacer brièvement sous l’eau puis à se laisser flotter un instant avant de regagner le bord Objectifs et compétences attendues à l’école Deuxième palier Indications pour l’évaluation Connaissances et capacités à évaluer en fin de cycle 3 L’évaluation s’effectue en deux parties séparées par un temps de récupération Se déplacer sur une trentaine de mètres Sans aide à la flottaison et sans reprise d’appuis (par exemple, se déplacer sur 25 m, effectuer un virage, une coulée et une reprise de nage pour gagner le bord) Plonger, s'immerger, se déplacer Enchaîner un saut ou un plongeon en grande profondeur, un déplacement orienté en immersion (par exemple pour passer dans un cerceau immergé) et un surplace avant de regagner le bord Toutefois, lorsque les conditions locales permettent d’aller au-delà, on visera pour les élèves ayant atteint ces compétences du cycle 3, le premier degré du « savoir-nager » tel qu’il est défini dans les programmes d’enseignement du collège. Les compétences seront évaluées par les enseignants et / ou l’intervenant extérieur habilité à l’aide des supports académiques. A titre d’exemple, on peut citer ce parcours de capacités, composé de 5 tâches à réaliser en continuité, sans reprise d’appuis au bord du bassin : 18
  20. 20. - Sauter en grande profondeur ; - Revenir à la surface et s’immerger pour passer sous un obstacle flottant ; - Nager 20 mètres : 10 mètres sur le ventre et 10 mètres sur le dos ; - Réaliser un surplace de 10 secondes ; - S’immerger à nouveau pour passer sous un obstacle flottant. Article 3 : Conditions générales d'organisation et condition de concertation préalable à la mise en œuvre des activités : Planning : Il est établi courant juin en concertation avec les utilisateurs, sous la responsabilité du gestionnaire de la piscine, de Madame la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale ou de son représentant, des I.E.N. concernés ou de leur représentant. Il est examiné et adopté lors d’une réunion préparatoire à laquelle participent les enseignants devant fréquenter la piscine durant l'année scolaire. Durée des séances et modules : La fréquence et la durée des séances sont des éléments déterminants pour assurer la qualité des apprentissages. Dans le cadre d’un module ou d’un cycle d’apprentissage, une séance hebdomadaire est un seuil au-dessous duquel on ne peut descendre, chaque séance devant correspondre à une durée optimale, à l’école, d’environ 30 à 35 minutes de pratique effective dans l’eau. Afin de permettre aux écoles de mettre en place des modules d’apprentissage, il a été défini une organisation en deux modules : er - 1 semestre : un module d’apprentissage de la natation d’une quinzaine de séances, (de septembre à fin janvier) sauf en 2013, année d’ouverture où le module débutera à la rentrée des vacances de Toussaint. - 2 ème semestre : un module d’apprentissage de la natation d’une quinzaine de séances. (de février à mai) Créneaux : Lundi, mardi, jeudi, vendredi Horaires d'entrée sur le bord Horaires d'évacuation du bassin du bassin 9 h 45 10h30 13h45 14 h 30 14 h 30 15 h 15 15h15 16h00 Il est demandé aux classes de se présenter au minimum 10 à 15 minutes avant l’heure du cours. Coût : Pour les élèves du territoire de la future communauté de communes fusionnée : 25€ /classe 19
  21. 21. Pur les élèves extérieurs : 50€/classe Organisation pédagogique : - Les élèves sont répartis par groupes en fonction de leur niveau en début de module d’apprentissage. La composition de ces groupes évolue suivant les progrès des élèves. - L’enseignant de la classe, ou à défaut l’enseignant qui dans le cadre de l’organisation du service assure l’encadrement des séances de natation, participe effectivement à l’enseignement, notamment en prenant en charge un groupe de travail. - Une liste nominative de présence est établie pour chaque groupe. Chaque intervenant extérieur (M.N.S.) tient une fiche de suivi de groupe. - Une évaluation continue et une évaluation terminale sont réalisées en concertation avec le C.P.C. qui pourra l’exploiter à destination interne et externe. - En cas d'absence exceptionnelle d'un ou plusieurs M.N.S., le responsable du bassin examine en fonction du nombre de classes et en référence à la circulaire N°2011-090 du 7 juillet 2011 : a) Si toutes les classes peuvent être accueillies; b) Si une des classes prévues par créneau, doit être supprimée pour permettre l'accueil des autres classes; c) Si aucune classe ne peut être accueillie. Il en informe les directeurs d'école concernés. Indisponibilités : - En cas d'annulation de séance, l'instance responsable de cette suppression en informera les autres partenaires dans les meilleurs délais. Réunion préparatoire : Organisée sous l’autorité de l’I.E.N. qui en fixe la date, Elle peut regrouper : - les I.E.N. concernés et les C.P.C. - le C.P.D. - les enseignants des écoles concernés - le responsable pédagogique de la piscine - le directeur de la piscine - un représentant de la ville de Sainte Ménehould - un représentant de la Communauté de communes de Sainte Ménehould Article 4 : Rôle des intervenants extérieurs : Surveillance : en permanence 2 M.N.S. Enseignement : 2 M.N.S. titulaires du B.E.E.S.A.N, du diplôme de M.N.S ou du BPJEPS AAN en cours de validité, agréés par Madame Directrice Académique des Services de l’Education Nationale de la Marne. 20
  22. 22. Article 5 : Conditions matérielles – sécurité : Le matériel de réanimation est régulièrement contrôlé. Espace : 2 Pendant toute la durée des premiers apprentissages, l'occupation du bassin doit être calculée à raison d'au moins 4 m de plan 2 d'eau par élève présent dans l'eau. (surface conseillée 5 m ) Des zones du bassin, délimitées par des lignes d'eau sont attribuées aux différents groupes, variant suivant la période de l'année, et la présence ou non d'élèves de l'enseignement secondaire. La température de l'eau ne doit pas être inférieure à 26°. Les profondeurs 0.95 - 1,80 m sont affichées. Vestiaires : Les vestiaires collectifs sont attribués en début de cycle par le responsable de la piscine. Matériel pédagogique : Planches, ceintures, pull-boys, palmes, frites, tapis et objets flottants ou non … sont mis à disposition de tous les intervenants dans des lieux et locaux accessibles à tous. Durée de la convention : La convention signée en début d'année scolaire a une durée de trois ans. Par ailleurs, la convention peut être dénoncée en cours d'année soit par accord entre les parties, soit à l'initiative de l'une d'entre-elles. Dans ce dernier cas, la dénonciation doit faire l'objet d'un préavis motivé de trois mois. L'Annexe 1 (liste du personnel mis à disposition) et l’Annexe 2 (planning annuel de la piscine) seront révisés chaque année avant le début de l’activité. 21
  23. 23. L E R EGLEMENT INTERIEUR AQUARELLE: 1. Règles générales à tout l’établissement : Art 1 – La période et l’heure de l’ouverture de la piscine municipale sont portées à la connaissance du public par voie d’affichage et en annexe du présent règlement. L’administration municipale se réserve le droit de modifier les horaires et le mode d’utilisation du bassin. L’accès aux bassins sera interdit une demi-heure avant la fermeture de la piscine et son évacuation aura lieu un quart d’heure avant la fermeture. Art 2 – L’accès aux bassins est imposé d’un droit d’entrée ou la présentation d’une carte d’abonnement. Du fait de l’achat de ce ticket, l’usager s’engage à se soumettre à toutes les dispositions du présent règlement, à se conformer aux indications données par le personnel de l’établissement et d’en accepter les conséquences éventuelles. Art 3 – L’accès aux bâtiments est interdit : - aux animaux ; aux personnes en état d’ivresse ou à l’agitation anormale ; aux personnes atteintes ou suspectées de maladies contagieuses (Circulaire du 13 mars 1975 du Ministère de la Santé Publique) ; aux personnes en état de malpropreté évidente ; aux enfants de moins de huit ans non accompagnés d’une personne majeure apte à les surveiller ; le port de casquette, voile, bonnet. Art 4 – L’entrée dans l’établissement sera interdite à toute personne ne respectant pas le règlement intérieur et provoquera l’expulsion immédiate des contrevenants. Art 5 – La prise de photographie et de film est rigoureusement interdites (sauf autorisation spéciale). Art 6 – La direction se réserve le droit exclusif de faire donner des leçons de natation particulières par des Maîtres Nageurs Sauveteurs (MNS). Il est interdit à toute personne étrangère à l’établissement de donner des leçons de natation contre rémunération directe ou indirecte. Art 7- En cas d’influence exceptionnelle, la fréquence maximale instantanée étant de …… personnes en simultanée, l’accès de la piscine pourra être suspendue momentanément. Art 8 – Tout matériel venant de l’extérieur sera soumis aux contrôle des Maîtres Nageurs Sauveteurs qui se réservent le droit de le refuser (ballon, pistolet à eau, engins gonflables…). Art 9 – Le pratique du Palmes Masque Tuba (PMT) est autorisée uniquement dans les lignes d’eau prévues à cet effet. Art 10 – Les enfants avec des brassards et ceintures doivent être obligatoirement accompagnés d’un adulte sachant nager. Art 11 – L’habillage et déshabillage doivent se faire dans les vestiaires. Art 12 – L’accès aux bassins est interdit aux shorts, caleçons, bermudas, paréos… - Art 13 – Il est formellement interdit : d’escalader les barrières ou de pénétrer dans les locaux d’accès interdit au public ; 22
  24. 24. - de courir, de pousser, de cracher, de bousculer, d’occasionner du désordre le long des plages ou d’importuner les autres usagers ; de fumer dans l’enceinte de l’établissement sauf aux endroits prévus à cet effet ; de manger ou de boire sur les plages. 2. Les règles d’hygiène Art 1 – Les usagers doivent respecter les zones chaussées et les zones pieds nus. Art 2 – Le port du maillot de bain est obligatoire. Le port de short, du caleçon, du bermuda, du paréo ou de la jupette est interdit. Le topless est interdit. La tenue reste correcte et décente. Art 3 – Les usagers devront obligatoirement se changer dans les cabines, fermées pendant leur utilisation. Une cabine par personne. Toutefois un parent peut l’utiliser en même temps que son enfant de moins de huit ans. Art 4 – Le passage aux douches est obligatoire avant la baignade. Il implique un savonnage corporel minutieux et un passage dans les pédiluves. - Art 5 – L’accès aux bassins sera refusé : aux personnes présentant des plaies ouvertes, des verrues, des infections diverses ; aux personnes présentant un état de malpropreté évident. Art 6 – Il est interdit de boire et de manger au bord des bassins, ainsi que de mâcher des chewinggums. Il est autorisé de pique-niquer sur les aires prévues à cet effet. Art 7 – Il est interdit de polluer l’eau des bassins (sécrétions nasales, matières fécales…). Art 8 – Le port du bonnet est fortement conseillé. Il est obligatoire pour les groupes (centres aérés, centres sociaux…). Art 9 – Le port du maillot de bain exigé dans les saunas et hammam. 3. Règles de sécurité sur la zone des bassins : - Art 1 – Il est interdit : de courir sur les plages ; de simuler une noyade : de monter sur les lignes d’eau ; de faire de l’apnée libre et statique ; de monter sur les murets ; de jouer à des jeux immoraux, dangereux et bruyants ; d’escalader les barrières ; d’effectuer des figures acrobatiques (salto, roulade…). Art 2 – Les personnels de surveillance (MNS et BNSSA) se réservent le droit d’interdire des zones de baignade ou une exclusion de l’établissement sans justification. Art 3 – Les usagers peuvent utiliser du matériel de l’établissement (frites, planches…) sur autorisation du personnel de surveillance. Art 4 – Les enfants de moins de huit ans sont placés sous surveillance de leurs accompagnants (ne pas aller nager dans un autre bassin, ne pas aller aux toilettes). 23
  25. 25. Art 5 – L’évacuation des bassins et du solarium se fait un quart d’heure avant la fermeture de l’établissement. Les jeux d’eau et le toboggan seront fermés une demi-heure avant la fermeture de l’établissement. Art 6 – Il est interdit de détériorer, de salir le matériel et le bâtiment. Tout dommage ou dégât sera réparé aux frais du contrevenant. Des poursuites pénales peuvent être engagées. Art 7 – Des accès sont exclusivement réservés aux personnes à mobilité réduite, ainsi qu’aux poussettes et futures mamans. a) Les règles d’utilisation du toboggan : Art 1 – L’accès est réservé aux enfants de plus de huit ans. Les enfants de moins de huit ans sont obligatoirement accompagnés d’un adulte. Art 2 – Il est interdit : o de remonter ; o de s’arrêter, de bouchonner ; o de descendre à plusieurs (sauf enfants de moins de huit ans) ; o d’utiliser du matériel sur le toboggan. Art 3 – Respecter les feux de signalisation de départ. Dégager rapidement la zone de réception. Art 4 – La descente se fait les pieds en avant (sur le dos, sur le ventre ou en position assise). b) Les règles d’utilisation du bassin ludique Art 1 – Ces bassins sont des lieux de quiétude et de relaxation. - Art 2 – Il est interdit : de sauter et de plonger ; de jouer à des jeux trop bruyants et encombrants ; d’escalader les pierres, les barrières ainsi que les cascades. c) Les règles d’utilisation de la pataugeoire - Art 1 – Il est interdit : D’escalader les animations (pierres, barrières, champignons…) ; De sauter et de plonger. Art 2 – La pataugeoire est réservée au enfant de moins de 10 ans et des adultes accompagnateurs. d) Les règles d’utilisation et de sécurité du hammam et du sauna Art 1 – L’accès au hammam et au sauna est strictement interdit aux personnes cardiaques et aux femmes enceintes. Art 2 – Il est interdit à toute personne dont le comportement pourrait porter atteinte à la tranquillité des usagers et au bon fonctionnement de l’établissement. Art 3 – Tenue de bain obligatoire. e) Les règles d’utilisation pour les groupes : Art 1 – Il est obligatoire de se présenter au MNS. 24
  26. 26. Art 2 – Tout groupe doit être accompagné d’un responsable qui veillera au maintien de l’ordre dans la piscine, sous les directives des MNS en poste.Art 3 – Les groupes doivent utiliser prioritairement les vestiaires collectifs. Art 4 – Ce présent règlement s’applique aux groupes dans son intégralité.Art 5 –Chaque groupe devra lire et signer leur règlement intérieur propre, envoyée préablement. 25
  27. 27. PLAN D’ORGANISATION DE LA SURVEILLANCE ET DES SECOURS (extrait): Arrêté du 16 juin 1998 relatif au plan d’organisation de la surveillance et des secours dans les établissements de natation et d’activités aquatiques d’accès payant. surveillance en cours scolaires Selon la circulaire de l’Education Nationale N°2011-090 du 7 juillet 2011, la surveillance est assurée par un personnel titulaire du BEESAN, BPJESP ou du MNS. 26
  28. 28. SITUATIONS REPERES 27
  29. 29. 1
  30. 30. 2
  31. 31. 3
  32. 32. 4
  33. 33. 5
  34. 34. 6
  35. 35. 7
  36. 36. 8
  37. 37. 9
  38. 38. 10
  39. 39. 11
  40. 40. 12
  41. 41. 13
  42. 42. 14
  43. 43. 15
  44. 44. 16
  45. 45. 17
  46. 46. 18
  47. 47. 19
  48. 48. 20
  49. 49. 21

×