Gestion d’un établissement de restauration              Auto présentation          Ma passion et mon futur métier         ...
Qui je suis ……………………………….…………………………………...……………… p.3Mon cheminement ces dernières années …………………………………………….. p. 4Le choix d...
Comme vous avez pu le voir plus haut,mon nom est Antoine Brochu, j’ai 16 anset je viens de Québec, ou plusprécisément, de ...
J’ai fait mes 5 années au secondaire à l’école secondaire Roger Comtois,je jouais au football pour l’équipe de l’école, do...
Ma passion pour la cuisine a été un grand incitatif à m’inscrire à ce cours,mais c’est surtout mon travail à La Traite et ...
Comme je l’ai indiqué précédemment, je travailler depuis 5 mois aurestaurant La Traite comme aide-cuisinier. J’ai appris b...
Pour l’avenir, il est certain que je souhaite être propriétaire de mon proprerestaurant ou comptoir de met à emporter. Je ...
J’espère, à la fin de mes 3 ans au cegep, d’avoir acquis les connaissancesde bases et techniques en cuisine, d’être capabl...
Je chéri le rêve d’avoir mon propre commerce depuis que je suis jeune et ledomaine de la restauration m’as toujours passio...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Autoprésentation

441 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
441
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
94
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Autoprésentation

  1. 1. Gestion d’un établissement de restauration Auto présentation Ma passion et mon futur métier Antoine Brochu Cégep Limoilou Campus de Charlesbourg Le 2 Septembre 2011
  2. 2. Qui je suis ……………………………….…………………………………...……………… p.3Mon cheminement ces dernières années …………………………………………….. p. 4Le choix d’étudier en GER …………………...………………………………………….. p. 5Mon expérience et mes connaissances dans le domaine ………...……………….. p. 6Mon projet d’avenir et mes centres d’intérêt en GER ………………...…...……….. p. 7Mes attentes face à la formation et ma vision de la formation …………..……….. p. 8Ce qui me motive et ce qui me préoccupe par rapport à ma formation ……….... p. 9 2
  3. 3. Comme vous avez pu le voir plus haut,mon nom est Antoine Brochu, j’ai 16 anset je viens de Québec, ou plusprécisément, de St-Émile. 3
  4. 4. J’ai fait mes 5 années au secondaire à l’école secondaire Roger Comtois,je jouais au football pour l’équipe de l’école, donc je n’ai pas pu travaillerbeaucoup mais il y a 5 mois, j’ai été engagé par le Restaurant La Traite1 àtitre d’aide cuisinier. J’ai beaucoup aimé mon expérience et j’ai apprisénormément de chose à ce restaurant. 1. http://www.hotelpremieresnations.com/gastronomie_hotel_premieres_nations.php 4
  5. 5. Ma passion pour la cuisine a été un grand incitatif à m’inscrire à ce cours,mais c’est surtout mon travail à La Traite et l’accord de mes parents quim’ont aidé à prendre ma décision. En effet, mon travail dans une cuisineprofessionnelle a fait en sorte que j’étais sur de vouloir aller dans cedomaine mais je n’avais jamais dit à mon père que je voulais faire de cetravail ma carrière. Mon père a toujours pensé que je voulais devenirpolicier, et puisqu’il avait lui-même espérer aller dans ce domaine, ilm’encourager à continuer mes études vers cette carrière. Heureusement,j’ai eu le courage de lui dire de m’accompagner aux portes ouvertes etlorsqu’il ma demandé si ce programme était mon nouveau plan de carrière,j’ai répondu oui sans hésitation. Il m’a dit que la décision me revenait etqu’il allait toujours m’appuyer et j’ai fait ma demande au premier tour pourêtre dans ce programme. Ma copine et moi au restaurant La Traite 5
  6. 6. Comme je l’ai indiqué précédemment, je travailler depuis 5 mois aurestaurant La Traite comme aide-cuisinier. J’ai appris beaucoup de choselà-bas, avec le copain de ma mère ainsi que par moi-même avec différentlivres de cuisine. Je ne connais pas grand-chose sur la nutrition et la qualitédes aliments (parce que comme je l’ai déjà entendu à la télévision : Je suiscuisinier et non docteur) mais je connais quelque base culinaire tels que lapréparation de différent légumes, quelques sauces de bases, la réalisationde mets pour un brunch ou un déjeuner, la mise en place et le dressage dediffèrent dessert, etc. Du côté de l’hygiène, de la salubrité et de la sécurité,je n’ai eu aucune formation sur ce sujet donc je ne connais que les choseslogiques à faire et à ne pas faire dans une cuisine. Finalement, niveaugestion, budget et commercialisation, je n’ai aucune connaissance sur cessujets. 6
  7. 7. Pour l’avenir, il est certain que je souhaite être propriétaire de mon proprerestaurant ou comptoir de met à emporter. Je veux également jouer ungrand rôle au niveau de la cuisine pour mon établissement. Je veux aussibeaucoup m’impliquer dans mon domaine et j’aimerais être reconnu par lacommunauté culinaire pour mon implication et mon talent.Ce que je préfère dans ce métier, c’est d’être toujours ou presque dansl’action, de devoir d’utiliser de créativité, de faire passer un bon moment augens, de voir le résultat de mon effort et d’être dans un milieu en constanteévolution.Mes objectifs à long termes :À partir d’aujourd’hui Gagner de plus en plus d’expérience en montant en gradeDans 3-5 ans Être sous-chefDans 5-10 ans Être chefDans 10-12 ans Avoir mon comptoir de venteDans 15-20 ans Avoir mon propre restaurant 7
  8. 8. J’espère, à la fin de mes 3 ans au cegep, d’avoir acquis les connaissancesde bases et techniques en cuisine, d’être capable d’assurer le bonfonctionnement d’un établissement de restauration, de maitriser les bonnemanières et arts de la table, de mieux connaître les diffèrent alcool, deconnaître et de faire appliquer les lois et règlement en matière de santé,salubrité, hygiène et sécurité, etc. Bref, je veux mon propre établissementet je veux qu’il marche bien.D’ailleurs, quand je regarde la grille de cours, je remarque que toutes mesattentes seront comblées. Je trouve tous mes cours intéressants et je suistrès motivé à continuer dans cette formation. 8
  9. 9. Je chéri le rêve d’avoir mon propre commerce depuis que je suis jeune et ledomaine de la restauration m’as toujours passionné. J’ai donc l’occasion decombler mes deux rêves en réussissant la technique. Je suis donc trèsmotivé à réussir le mieux possible pour que mon établissement fonctionneà merveille.Ma seule préoccupation envers la formation est que les professeurs necessent de dire qu’ils forment des gestionnaires et non pas des cuisiniers,donc je me demande si nous pousseront assez les connaissances encuisine ou si je devrai faire un DEP en cuisine pour être assuré d’un solidebagage culinaire. 9

×