24ème festival du conte 2013 Fresquiennes & Caux

2 038 vues

Publié le

Programme 2013 du 24ème festival du conte
Fresquiennes & Caux
du 26 sept au 12 octobre 2013

Publié dans : Divertissement et humour
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 038
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
929
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

24ème festival du conte 2013 Fresquiennes & Caux

  1. 1. FRESQUIENNES & CAUX 24ème FestivalduConte du 26 sept. au 12 oct. 2013 www.fresquiennes-caux-festival.fr Tel:02.35.92.36.08 Thelmo
  2. 2. EDITORIAL Et tic, et toc... Entrez donc ! Le 24ème Festival du Conte de Fresquiennes & Caux nous invite à ouvrir nos fe- nêtres et nos portes ! Ouvrons nos cœurs à des artistes d’expériences di- verses, à des Arts de la Pa- role cousins du Conte telles la poésie et la chanson. Ouvrons nos oreilles à des paroles différentes, à des cultures orales variées. Ac- cueillons comme il se doit tous les artistes de cette quinzaine dont beaucoup sont pour la première fois à l’affiche du Festival. Du Pays Basque à la Nor- vège, du conte d’Afrique aux mythes grecs, du zinc de bar au chemin de forêt... franchissons nos frontières. Ouvrez votre porte... nous ouvrons la nôtre  ! Entrez, libres, franchissez pour la première ou pour la vingt- quatrième fois ce passage ouvert sur la découverte, la curiosité, le spectacle vivant, la parole d’ici, de là- bas ou d’ailleurs. Ouverture définitive, tout doit se transmettre ! Elle a franchi la porte. Elle est passée de l’autre côté. Portant haut les cou- leurs de la Culture Créole et de la Francophonie, Mimi Barthélémy, tel le papillon d’Or de la Saint Jean s’est envolée, nous laissant sans voix… «  Mesdames, Messieurs, la société », quel honneur et quelle joie d’avoir pu accueillir Mimi dans notre Festival ! Sa joie, son rire, sa chaleur, son humanité, son in- croyable énergie ont nourri nos oreilles et nos cœurs. C’est avec beaucoup de tendresse et de reconnais- sance que nous lui dédions notre 24ème Festival. Et Misticric, et misticrac !
  3. 3. « Libre parcours dans la mytholo- gie basque avant qu'elle ne soit enfermée dans un parc d'attrac- tions » C'est l'ouvrage d'une vie, ou plu- tôt d'une seconde vie... Retraité de sa carrière d'enseignant, Claude Labat s'est attaqué à un nouveau travail d'Hercule et a publié un « Libre parcours » monumental à travers la mythologie basque. A l'instar de Koldo Amestoy, d'ail- leurs présent ce matin, assaison- nant les légendes du pays basque d'un piment actuel, Claude Labat dépoussière cette mythologie et la rend accessible au plus grand nombre. Que l'on ne s'y trompe pas, ce livre est bien éloigné d'une thèse d'universitaire. Son objectif est de fournir - de manière com- plice et superbement illustrée - des clés pour comprendre ce pays basque. Très attaché à la diffusion de ce répertoire mythologique, la conférence de Claude Labat nous aidera à y trouver une sagesse ori- ginale, peut-être capable d'aider notre société à forger son futur et non à le subir. Samedi 28 septembre Médiathèque CANTELEU 1 O h Renouvelant son intérêt pour le festival, l’Inspection de l’Édu- cation Nationale s’associe à la conférence de Claude Labat. Toujours soucieux de développer l’écoute auprès des plus jeunes, la Puce à l’oreille propose des inter- ventions en milieu scolaire pour près de 1000 élèves. Apéro - contes à PAVILLY Conférence de Claude Labat Spécialiste des ment'ries, la Puce à l'Oreille va aujourd'hui faire men- tir l'adage qui veut que les discus- sions de café du commerce soient vaines et au ras des pâquerettes... En effet, ce soir, autour de Koldo AMESTOY, la plus belle des vérités vous sera révélée... quoi de plus vrai en effet qu'un moment passé en commun autour d'un verre à dire et écouter ? Des histoires, des devinettes, de la chaleur... une pré- ouverture de festival fidèle à notre tradition ! Jeudi 26 septembre Café du Commerce 18h30 Entrée Gratuite La municipalité de Pavilly vous offre de boire les paroles du conteur, la consommation restant à votre charge...
  4. 4. Ouverture du Festival F R E S Q U I E N N E S Ce logo indique la présence d’une table de littérature France Léa Salle Polyvalente Vendredi 27 septembre 6€ et 4€ Natalie Artus A partir de 18h30. Une entrée conviviale sous le signe de l’ouverture... Cette année le Conte s’ouvre à la poésie et à la chanson. Parce qu’il est question de mots, de sonorités, d’histoires, la parole de toujours rencontre la parole d’aujourd’hui. Jojo, c’est lui ! C’est la rencontre entre sa guitare et un cahier, entre sa voix et ses dix doigts. Ils évoquent ensemble une même lecture du monde, une lecture de la vie que Jonas offre à partager et à écouter... Natalie, c’est elle ! Une artisane de la poésie inspirée par le Pays de Caux, ses habitants et la vie. Les mots, elle «  les retourne, les soupèse, face à l’endroit ou à l’envers en se créant son univers. Écrire des mots puis les défaire : insatisfaite. » Cette mise en bouche et en oreilles ap- préciée, nous goûterons nos soupes, par- tagerons les tartes salées et sucrées que vous aurez apportées et dégusterons le vin d’honneur offert par la municipalité de Fresquiennes. A 20h30 Artiste éclectique, comédienne, conteuse, chanteuse... France Léa «  répare  » son public. Un conte, une chanson, et son regard tendre posé sur nos vies transforme les embûches et les écueils en autant de marchepieds nous aidant à franchir le mur des chagrins. Pleine de tendresse, de clairvoyance et d'humour, elle installe un climat de partage et de joie. Et l'on a l'im- pression qu'elle parle de chacun d'entre nous... Magie de la poé- sie qui fait résonner nos ressentis jusque là enfouis par ce manque d'aptitude à les exprimer et qui sortent tout à coup de la bouche d'une autre. Délivrance par pro- curation... poésie, chanson, conte, c'est aussi cela les arts de la parole ! Jonas Guignon A Partir de 7 ans
  5. 5. PAVILLY HAlle aux Grains Samedi 28 septembre à 20h30 9€, 6€ et 4,50€ KOLDO AMESTOY C’est l’histoire d’un homme qui découvre, sur le flanc d’une montagne, une large pierre plate sur laquelle sont gravés ces mots : « Celui qui me retour- nera ne le regrettera pas ». Dans ces mondes sou- terrains se cachent dragons, ours, trésors, divinités... couloirs de métro ! Et l’on pourrait bien se retrouver nez à nez avec nous-mêmes... Dans un rythme effréné soutenu par son tambou- rin, Koldo transcende la mythologie basque en lui faisant arpenter les chemins d’aujourd’hui. De sa parole douce, mais ferme, de sa présence magné- tique, de son lyrisme, il nous ouvre les portes d’une mythologie qui puise sa force dans la nature, la terre et les éléments. À découvrir d’urgence ! Harriola Mariola A Partir de 10 ans
  6. 6. BARENTIN Théâtre Montdory Dimanche 29 septembre à 17 h 9€ et 6€ ABBI PATRIX Dans sa quête pour trou- ver la femme rêvée, un jeune garçon naïf et géné- reux est guidé par un mys- térieux compagnon. Voyage initiatique au pays nordique. Le héros emprunte des sen- tiers inattendus et parsemés d’embûches pour conqué- rir ses rêves et sa liberté d’homme. Le Compagnon est le plus beau conte merveilleux nor- végien... Ambiance glaciale, suspens magique, imprévus, dureté des personnages, créatures nordiques... Abbi Patrix fait de ce spectacle une occasion de rendre toute sa dimension au conte merveilleux et de redonner leur place aux trolls dans l’imaginaire occiden- tal contemporain ! Parmi les pionniers du renouveau du conte il y a 30 ans, directeur du « Labo » de la Maison du Conte, « maître du jeu vous emmenant tambour battant à travers un univers à vous faire dresser les cheveux sur la langue », il était bien temps que le Festival accueille Abbi Patrix et vous le fasse décou- vrir près de chez vous dans un souffle d’air (très) frais... Le Compagnon A Partir de 8 ans Créditphoto:chantalDépagne/Palazon2010
  7. 7. Tartines d’histoiresMercredi 02 octobre à 16 h Gratuit LAURENCE MOUTON Nouvelle étape dans notre tour en- cyclopédique : Communément, elle désigne la tranche de pain recouverte d’une subs- tance alimentaire qui s’étale facilement (beurre, confiture, miel, fromage, etc.). Familièrement c’est un long discours, souvent sans intérêt. Au théâtre, elle annonce une longue tirade et dans le journal, l’article est long et ennuyeux ! Au Festival du Conte, la tartine est... d’histoires évidemment ! Délicatement nappée de miel « mille mots », elle se déguste au goûter entourée d’amis. Accompagnée d’un café noir ou d’un thé blanc, elle est servie sur un plateau par les conteurs de l’Atelier du Robec entourés d’Eugène Guignon. Bonne dégustation ! Venez vous servir chez Françoise Bouillon 63 chemin des Hautots Fresquiennes Pour vous y rendre, le minibus de la commune est disponible sur simple demandeenmairie(02.35.32.51.92). Hortense est une fée d’aujourd’hui... En se penchant sur leurs berceaux, elle offre un don aux nouveau-nés. C’est comme ça depuis toujours. Mais le monde a changé, l’époque n’est plus la même... Et aujourd’hui, comme Made- moiselle Lavieille, il est des «  bénéfi- ciaires » qui viennent réclamer leur dû ! Vieille fille triste et grise, elle estime ne pas avoir eu sa « part de bonheur »... Un spectacle comme une invitation à laisser entrer le bonheur qui est là, juste derrière la porte... Le Festival est heureux d’accueillir ce soir Laurence Mouton, conteuse venue de pas très loin, mais qui met sous ses pas un long chemin tissé de mots. Ce chemin fait halte aujourd’hui à Clères, alors profitons-en ! CLERES Vendredi 04 octobre à 20 h 30 6€ et 4,50€Les petits bonheurs A Partir de 8 ans
  8. 8. Massilo est pauvre, pauvre comme une terre sans eau. Mais un jour, il rencontre un oiseau qui donne du lait. Il pour- rait l’attraper pour le manger ! Mais pourquoi tuer un oiseau qui donne du lait ? Mieux vaut le garder, comme un secret... Et puis de généreux enfants désobéissants fêtent l’oiseau et son lait chaud, invitant sans le vouloir les adultes au partage... Dans ce conte d’Afrique, les mots de Virginie Lagarde, sa ges- tuelle, la mélodie et les improvisations de l’alto se mêlent pour le bonheur des plus petits... et des grands. VIRGINIE LAGARDE L’oiseau qui donnait du lait Barentin Médiathèque Samedi 05 octobre 10 h 15 de 3 mois à 3 ans 11 h 15 de 4 à 6 ans GRATUIT
  9. 9. Des histoires d’amour et de mort, des histoires de voyage et de musique... des histoires de famille. Tout le long de cette longue route, la vie d’un fils du vent se dé- roule au rythme des mots de Virginie Lagarde et des notes de Marie Paule Chabrol. Mêlant contes tziganes, traditions et récits recueillis auprès de la communauté Rom de Béziers, Virginie Lagarde offre à nos yeux et nos oreilles un récit de vie imaginaire. Au fil des histoires, le rythme de ses mots et la musique du violon de Marie Paule nourrissent le dialogue entre conteuse et musicienne. HISTOIRES DE FAMILLE Théâtre de DUCLAIR Samedi 05 octobre à 20 h 30 9€ et 6€ A Partir de 9 ans
  10. 10. Mé-ta-mor-phoses Ces his- toires sont des contes mer- veilleux  : elles nous invitent à l’ombre des ramures d’un cerf à la métamorphose d’un être en arbre ou à écouter la nuit sous la lumière des étoiles. Cyprès, mûrier, laurier... les jar- dins d’Ovide ne sont pas si loin. Ce poète antique qui a raconté lesmythesgrecsdanssalangue latine parle encore aujourd’hui de la grande terre nourricière, des étendues marines et des pierres sur les chemins. Dans ces jardins, les histoires nous invitent à voyager sur les pas de Pyrame, Diane ou Daphné. L’an passé, il était déjà sur scène au milieu de ses amies de « Mille choses à dire  ». Aujourd’hui, Louis-Marie Zac- caron-Barthe revient mettre en forme et en musique son propre spectacle au cours d’un chantier de création rendu possible par la Compagnie Commédiamuse. Il est accompagné d’Ulrich N’Toyo, conteur congolais qui prête son regard et d’Eléonore Chomant, chanteuse-guitariste qui compose la musique. Après la représentation, vous pourrez en savoir plus sur les coulisses d’une création. Que s’y passe-t-il ? Que reste-t-il à faire après cette résidence ? Une vraie plongée au cœur du travail d’artiste. Louis-Marie ZACCARON BARTHE Petit Couronne La Rotonde d’après les «Métamorphoses» d’Ovide Ces arbres qui marchent... A Partir de 12 ans Mardi O8 Octobre 20 h 30 Gratuit
  11. 11. Randonnée Fresquiennes Balade au clair de lune Souvent associée au Festival du Conte de Fresquiennes, l’Association pour l’animation du Parc est ce soir l’hôte de la Puce à l’Oreille. Entre Seine et prairies, vergers et colombier, c’est donc dans cet exceptionnel cadre de la Maison du Parc à Notre Dame de Bliquetuit que la Puce à l’Oreille et le Parc des Boucles de la Seine Normande vous accueillent aujourd’hui à la tombée de la nuit. Au son de la hulotte et dans l’odeur acidulée des pommes, les conteuses et conteurs ayant participé toute l’année à l’Atelier Conte sèmeront leurs mots comme autant de petits cailloux blancs qui guideront nos pas. Déjà sublimé par l’habillage lumineux du site, cette mise en histoires finira de donner au lieu tout le charme et la part de magie qu’il mérite. Rendez-vous à 19 h 30. À l’issue de la soirée (21 h 30), nous nous retrouve- rons tous autour d’une tarte et d’un verre offert par le Parc. Notre-Dame de Bliquetuit, Vendredi 11 octobre TOUS PUBLICS Si c’est en marchant que l’on devient randonneur, c’est en mentant que l’on devient conteur... Aujourd’hui, il est vrai que l’on suivra des menteurs qui vont nous faire marcher sur les chemins de leur vérité. Ne balisez pas... le sentier sera indi- qué. Sentier de naguère, un pas vers la paix. A midi, on troque les verres à pied pour les gobelets, le reste du temps, pas be- soin de vers ni de pieds pour goûter à la poésie des histoires de nos conteurs... Rendez-vous « Place de la Grande Ment’ rie » à Fres- quiennes vers 10  h  30. Préparez le pique-nique et les chaussures, nous partirons pour environ 6 km et encore plus d’histoires préparées par l’Atelier Conte du Robec. Dimanche O6 Octobre 10 h 30 3€ Gratuit
  12. 12. Créditphoto:JC.Tardivan Au service, Kamel Guennoun. Et comme on dit, vous en aurez pour votre argent... D’une part, parce que l’après- midi initié par la Croix Rouge et soutenu par le CCAS de Barentin est gratuit, d’autre part, parce que Kamel sait se montrer gé- néreux quand il nous sert ses contes gourmands. Plats et douceurs orientales, méli-mélo de générations, assor- timent de couleurs et de rires... et c’est nous tous qui nous réga- lons de ce moment unique dans le Festival – moment qu’il a bien voulu nous concocter cette an- née. Une mise en bouche avant la soi- rée de clôture ! S Barentin Samedi 12 octobre à 15 h La Parole Gourmande Gratuit R.P.A. J. RICHEPIN A Partir de 7 ans
  13. 13. KAMEL GUENOUN Kamel Guennoun doit être opposé au projet de pont au-dessus de la Méditerranée, nous aussi ! Pourtant, il n’est pas contre les grands écarts d’appa- rence, lui le fruit d’une maman charentaise et d’un papa kabyle. Mais un pont, ça va trop vite, ça brûle les étapes. Kamel préfère faire le tour, et nous emmène. Autour de ce berceau liquide, de cette frontière bleue, il nous fait suivre le voyage initiatique d’Olivier. Ce jeune Cévenol, fan du commandant au bon- net rouge, rêve de voir la mer. Bien sûr, des montagnes cé- venoles, on l’aperçoit, mais aper- cevoir n’est pas assez, on vous dit qu’il veut la voir.. ! Alors Kamel nous fait voyager autour de la Méditerranée. Tur- quie, Grèce, Italie, Maghreb... l’origine n’est pas contrôlée. Mer- veilleuse, héroïque, fantastique, monstrueuse ou pathétique, l’appellation est mitigée. Le voyage est prétexte à his- toires, les histoires sont prétextes à voyage... et ce soir, sous aucun prétexte, vous ne manquerez cette soirée de clôture ! Fresquiennes Samedi 12 octobre à 20 h30 9€ et 6€ L ’ h o m m e q u i a v a i t m i s l e c h e m i n s o u s s e s p i e d s r s
  14. 14. 24ème Festival du Cont
  15. 15. te du 26 sept. au 13 octobre
  16. 16. Pour leur soutien et leur financement, merci à la DRAC Haute-Normandie, à la Région de Haute-Normandie, au Département de Seine-Maritime, aux municipalités de Fresquiennes, Barentin, Pavilly, Clères, à la Croix Rouge de Barentin, à la MATMUT Pour leur accueil au Théâtre et à la Médiathèque de Barentin, à la Halle aux Grains de Pavilly, à la Compagnie Commédiamuse, au Théâtre de Duclair, à la bibliothèque de Clères, au CCAS et RPA de Barentin, , aux écoles participantes ainsi que Françoise Bouillon, Jonas Guignon, Natalie Artus, tous les participants aux stages contes d’Eugène, à Greg Basset, Carpe Diem, Fred Thelmo, à l’Armitière, tous les conteurs amateurs ou professionnels, Christophe Renault pour les textes et Christian Verdebout pour la maquette. FRESQUIENNES : 02.35.92.36.08 BARENTIN Théâtre Montdory 02.35.94.90.23 Médiathèque 02.35.91.61.67 Croix Rouge 02.35.91.57.77 CANTELEU : Médiathèque de l’Espace Culturel 02.35.36.95.95 CLÈRES: Salle Clara 02.35.33.90.36 PETIT COURONNE : La Rotonde 02.35.68.68.48 PAVILLY : Halle aux Grains 02.32.94.52.06 DUCLAIR : Théâtre 06.12.66.45.31 Renseignements au 02.35.92.36.08

×