Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

La communication de la ville de La Baule

1 923 vues

Publié le

Charles-Amaury Cadiet, directeur de cabinet et de la communication de la ville de La Baule, répond à quelques questions pour le Cercle des communicants francophones (CCF) .

Publié dans : Marketing
  • Soyez le premier à aimer ceci

La communication de la ville de La Baule

  1. 1. Cercle des communicants francophones Itw #9 « Nous devons parfaitement négocier le virage de l'Open data, véritable défi pour les collectivités » Charles-Amaury Cadiet, directeur de cabinet et de la communication de la ville de La Baule, répond à quelques questions pour le Cercle des communicants francophones (CCF). En tant que directeur de cabinet, quel est votre rôle en matière de communication politique ? Charles-Amaury Cadiet (C-A.C) : Aux traditionnels champs de la communication politique (rencontres sur le terrain, réunions, meetings, rédaction d'éléments de langage...), s'ajoute désormais la sphère numérique. Mon Maire s'est par exemple lancé récemment sur Facebook. C'est un nouveau canal pour nos élus. Ils sont dorénavant aussi bien interpellés dans la rue que sur les réseaux sociaux. Je veille au respect de l'image du Maire sur le web. C'est assez prenant. La Baule est une ville très touristique. Quels sont les aspects de la ville qui sont valorisés dans les actions de communication ? (C-A.C) : En effet, nous passons de 17 000 habitants l'hiver à 200 000 l'été. Dans nos actions de communication, nous valorisons toujours l'aspect ''chic et familial'' de notre station. C'est notre marque de fabrique. Preuve en est, notre dernière campagne ''La Baule, l'art des vacances depuis 1879", date de l'arrivée du chemin de fer. La majorité des estivants sont des Baulois, de naissance ou d'adoption, ayant parfois une maison de famille à La Baule. Ils sont attachés à l'aspect chic et familial. Dans cet esprit, nous avons lancé en 2014 une communication sur le thème de "La Pin Up" sur nos réseaux sociaux, notre application et notre carte de voeux. Par ailleurs, nous mettons un point d'honneur, à valoriser notre fleurissement et notre politique de l'arbre, ADN de la station. Quels sont les événements qui ont été organisés ces derniers mois ? (C-A.C) : La saison estivale est très riche à La Baule, comme le reste de l'année d'ailleurs. La programmation est éclectique, tant sportivement que culturellement. Voici quelques exemples : - En mai : Le Jumping International ; le re-nouveau Festival de l'image corporate... - En juin : Les Championnats du monde de tennis seniors ; La fête de la musique ; Les Derby Dragon... - En juillet : Le Festival de jazz tout l'été ; Les Ecrivains en bord de mer ; les tournois de Polo... - En août : un spectacle équestre ; des activités nautiques avec Les voiles de légendes ; Le Pardon de La Baule - à la rentrée : Le Triathlon Audencia La Baule qui est le plus grand triathlon étudiant de France. En matière de communication publique et de communication politique, quelles sont les innovations mises en œuvre par la ville de la Baule ? (C-A.C) : En complément des outils de communication traditionnels (mobilier urbain, journaux électroniques d'information, site Internet, publications municipales...), nous nous sommes lancés, il
  2. 2. y a quelques années, sur les réseaux sociaux. Nous disposons d'une page Facebook, d'un compte twitter et d'une chaîne Youtube. Une webcam a été également installée sur le front de mer, c'est un outil indispensable pour une station balnéaire. La dernière création en date est une application smartphone, disponible sur Android et iOs. Nous pensons bientôt nous diversifier sur les réseaux sociaux avec un compte Instagram car, pour une ville comme La Baule, cela s'y prête parfaitement. De part la composition sociologique de notre population, les outils print doivent demeurer et sont tout à fait complémentaires des outils numériques. En tant qu'animateur d'un groupe LinkedIn sur ''la communication interne dans le secteur public'', j'attache une grande importance à la communication interne. La ville de la Baule dispose-t-elle d'une stratégie de communication interne ? Quels sont ses outils ? Ses moyens humains ? Les marges de progrès ? (C-A.C) : Actuellement, la communication interne est gérée en collaboration entre la Direction des Ressources Humaines et la Direction de la Communication. C'est une démarche très récente. Nous nous lançons crescendo. Nous avons créé un journal interne "Le Journal de Bord" qui regroupe par exemple les derniers mouvements de personnel, une suggestion des manifestations à destination des agents. Nous disposons également d'un véritable site "Intranet" regroupant les divers documents et fichiers incontournables dans la vie d'une collectivité (compte-rendu, ordre du jour, annuaire, revue de presse, organigramme, agenda, applications métiers... etc). Nous avons par ailleurs développé un outil en interne, accessible aux différents services de la ville mais aussi aux "satellites" (palais des Congrès, Office de tourisme...), qui permet de gérer les différentes manifestations (et elles sont nombreuses). Cela s'appelle le "CTAM", c'est-à-dire le comité technique agenda manifestations. Il nous permet de faire figurer les dates de l’événement, le lieu, l'organisateur, le service référent, la date de la conférence de presse, la présence ou non d'élus ainsi que la programmation de la communication de la manifestation en question sur nos supports (site, application, réseaux sociaux) et la mise à disposition des visuels. Quels sont les grands chantiers en matière de communication pour les mois et les années à venir à la Baule ? (C-A.C) : Une des grandes priorités de la communication, est la refonte de notre site Internet, qui commence à dater. Nous devons aussi parfaitement négocier le virage de l'Open data, véritable défi pour les collectivités. Nous pensons par ailleurs, dans un futur, plus ou moins, proche, à repenser notre charte graphique, qui a plus de 20 ans. Nous devons également rapprocher au maximum l'administré de la collectivité, en facilitant notamment ses démarches administratives. Cela passe par une plus grande dématérialisation. Interview réalisée par Damien ARNAUD (@laCOMenchantier) – Août 2015 Le Cercle vise à faire progresser la #ComPublique et la #ComPol dans le monde francophone. C’est un espace de dialogue, de partage d'expériences et de valorisation de tous. LinkedIn > Cercle des communicants francophones Twitter > @leCCF Facebook > Cercledescommunicants

×