SlideShare une entreprise Scribd logo
Les points forts du bouquet électrique suisse
A la différence d’autres pays, la Suisse a posé tôt les bons jalons, ce qui lui permet de disposer
aujourd’hui d’un bouquet électrique diversifié, composé de 60 % d’énergies renouvelables et de 40 %
d’énergie nucléaire. L’actuel bouquet électrique apporte à la Suisse des avantages importants.

Un approvisionnement fiable est un avantage économique important
La Suisse dispose, depuis des décennies, d’un approvisionnement électrique extraordinairement
fiable. En comparaison internationale, elle connaît très peu de pannes d’électricité. Elle le doit à son
bouquet électrique, qui est composé de l’énergie hydraulique, de l’énergie nucléaire et des nouvelles
énergies renouvelables. La fiabilité de l’approvisionnement constitue pour la Suisse un avantage
économique important. Les emplois et la prospérité dépendent d’un approvisionnement électrique sûr
à l’abri des interruptions. Les processus industriels de pointe, l’informatique et les télécommunications
surtout ont besoin d’un approvisionnement électrique extrêmement fiable. Selon une récente étude de
la Confédération, une panne de courant de 30 minutes coûte entre 250 et 900 millions de francs.

Des prix compétitifs sont importants pour l’économie suisse
Grâce au bouquet électrique actuel, les prix de l’électricité en Suisse sont bas en comparaison
internationale. Le prix du courant (sans le réseau ni les taxes) chez le client varie entre 6 et 8
centimes le kilowattheure. Les coûts de revient des nouvelles installations recourant aux énergies
renouvelables sont nettement plus élevés : entre 15 et 40 centimes pour une centrale biomasse, entre
17 et 20 centimes pour une installation éolienne, jusqu’à 35 centimes pour une petite centrale
hydraulique et entre 55 et 70 centimes pour le photovoltaïque (pour les installations les plus
courantes, de taille petite ou moyenne. Pour les grandes installations, ils peuvent s’abaisser à 30
centimes par kWh). Ces coûts n’incluent pas, pour beaucoup d’entre elles, les extensions de réseaux
et les réserves de production nécessaires. Un réaménagement de l’approvisionnement électrique
suisse mettrait un terme aux avantages de coûts actuels. Toutes les études publiées sur le thème de
l’approvisionnement électrique sans centrales de grande puissance exigent de prendre des mesures
draconiennes pour réduire la consommation d’électricité. Dans une publication récente, la société de
conseil Infras recommande de doubler le prix de l’énergie aussi rapidement que possible (jusqu’en
2018) et de fixer des objectifs contraignants pour diminuer la consommation. Cette exigence corrobore
les études antérieures menées par la Confédération (scénarios 3 et 4 des Perspectives énergétiques
2035). Elle est cependant irréaliste d’un point de vue politique et dommageable d’un point de vue
économique. Il en résulterait une explosion des factures d’électricité à la charge des consommateurs
et un affaiblissement sensible de la compétitivité des entreprises et, partant, de l’emploi, car il est peu
probable que d’autres pays empruntent la même voie. Les branches qui ont besoin de grandes
quantités d’électricité seraient particulièrement touchées. De plus, le renchérissement de l’électricité
au moyen d’un impôt n’aurait guère d’effet sur la consommation, car il n’existe aucune alternative à
l’électricité. S’il n’est pas opportun non plus de renchérir l’électricité, qui est respectueuse du climat,
c’est parce qu’un renchérissement encouragerait les consommateurs et les entreprises à se tourner
vers les énergies fossiles, plus avantageuses, comme le pétrole ou le gaz naturel.
Un mix électrique respectueux du climat est un atout
La production actuelle d’électricité en Suisse est très respectueuse du climat. Les émissions de CO2
produites pendant tout le cycle de vie d’une technologie sont les suivantes, selon les hypothèses
communément admises: 8 g de CO2/kWh pour l’énergie nucléaire, 4 g de CO2/kWh pour l’énergie
hydraulique, 78 g de CO2/kWh pour le photovoltaïque, 17 g de CO2/kWh pour l’énergie éolienne. Ces
chiffres sont à mettre en regard avec les quelque 400 g de CO2/kWh pour les centrales à gaz à cycle
combiné et aux 800 à 1200 g de CO2/kWh pour les centrales au charbon (houille ou lignite). Il suffit de
jeter un coup d’œil au-delà de nos frontières pour voir à quel point l’électricité suisse est respectueuse
du climat : 61 % de l’électricité produite en Allemagne provient de centrales à combustibles fossiles
(gaz et charbon). Cette part grimpe à 82 % en Italie et même à 98 % en Pologne. Le bouquet
électrique suisse est par conséquent un atout important pour atteindre les objectifs de protection du
climat assignés à la Suisse.

La Suisse est largement indépendante de l’étranger
Grâce à la contribution de 56 % de l’énergie hydraulique dans l’approvisionnement électrique suisse,
la production électrique suisse est aujourd’hui largement indépendante de l’étranger. Dans le domaine
du nucléaire aussi, la dépendance à l’égard de l’étranger est nettement plus faible que pour d’autres
formes de production. Selon l’OCDE, les réserves d’uranium connues et exploitables au prix actuel
suffisent pendant encore 100 ans. Si le prix de l’uranium augmente, d’autres mines d’uranium seront
découvertes, ce qui allongera les prévisions à des centaines, voire à des milliers d’années selon les
procédés. En outre, le prix de l’uranium n’entre que dans 5 % environ du prix de l’électricité, de sorte
que ce dernier ne réagit que très faiblement à des hausses de cours. Qui plus est, chaque centrale
nucléaire possède un stock d’uranium suffisant pour deux à trois ans, et cette durée peut être allongée
à un moindre coût. En comparaison, le prix des combustibles pour les centrales à gaz à cycle combiné
constitue environ 70 % des coûts de production. Autre problème, la Suisse ne dispose d’aucun
réservoir à gaz naturel et est donc tributaire des livraisons de gaz de l’étranger.

D’une manière générale, les possibilités d’importation d’électricité deviendront moins sûres en raison
notamment des pénuries d’électricité prévisibles à l’étranger et des difficultés rencontrées pour
l’élargissement des réseaux. En résumé, si la Suisse ne produit pas elle-même une quantité suffisante
d’électricité, la sécurité de l’approvisionnement en souffrira et les prix augmenteront. Les
conséquences à attendre sont illustrées par l’exemple de l’Italie : depuis des décennies, l’Italie doit
couvrir plus d’un sixième de ses besoins en électricité avec des importations. Les prix de l’électricité y
sont presque deux fois plus élevés qu’en Suisse et l’approvisionnement électrique y est très instable.

Contenu connexe

Tendances

Lenergie nucleaore est_la_principale
Lenergie nucleaore est_la_principaleLenergie nucleaore est_la_principale
Lenergie nucleaore est_la_principale
economie_suisse
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisse
economie_suisse
 
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Bilan prévisonnel 2013
Bilan prévisonnel 2013 Bilan prévisonnel 2013
Bilan prévisonnel 2013
RTE
 
Fiche pays - Russie
Fiche pays - RussieFiche pays - Russie
Fiche pays - Russie
FINERGREEN
 
Stratégie énergétique : réalités et controverses
Stratégie énergétique : réalités et controversesStratégie énergétique : réalités et controverses
Stratégie énergétique : réalités et controverses
Thearkvalais
 
les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydraulique
les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydrauliqueles ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydraulique
les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydraulique
Pays de Saverne, Plaine et Plateau - le territoire à chaleur ajoutée
 
Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?
Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?
Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?
L
 
Energie
EnergieEnergie
Energie
jpkirk99
 
Vrai ou faux
Vrai ou fauxVrai ou faux
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
INSEAD Alumni Association France
 
Info1
Info1Info1
Info1
Philo Prt
 
Infographie11
Infographie11Infographie11
Infographie11
Philo Prt
 
Le développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en WallonieLe développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en Wallonie
The Smart Company
 
Eoliennes
EoliennesEoliennes
Eoliennes
mdemuelenaere
 
Politique Environnementale Générale
Politique Environnementale GénéralePolitique Environnementale Générale
Politique Environnementale Générale
CoforOuest
 
COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?
COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?
COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?
COA-Languedoc
 
L'agriculteur producteur d'énergie
L'agriculteur producteur d'énergieL'agriculteur producteur d'énergie
L'agriculteur producteur d'énergie
sbvusp
 
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
sebjolie
 

Tendances (20)

Lenergie nucleaore est_la_principale
Lenergie nucleaore est_la_principaleLenergie nucleaore est_la_principale
Lenergie nucleaore est_la_principale
 
Effacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisseEffacite énergétique et economie suisse
Effacite énergétique et economie suisse
 
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
 
Bilan prévisonnel 2013
Bilan prévisonnel 2013 Bilan prévisonnel 2013
Bilan prévisonnel 2013
 
Fiche pays - Russie
Fiche pays - RussieFiche pays - Russie
Fiche pays - Russie
 
Stratégie énergétique : réalités et controverses
Stratégie énergétique : réalités et controversesStratégie énergétique : réalités et controverses
Stratégie énergétique : réalités et controverses
 
les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydraulique
les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydrauliqueles ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydraulique
les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - l'hydraulique
 
Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?
Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?
Pourquoi devons-nous économiser l'énergie ?
 
Energie
EnergieEnergie
Energie
 
Vrai ou faux
Vrai ou fauxVrai ou faux
Vrai ou faux
 
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
 
Info1
Info1Info1
Info1
 
Infographie11
Infographie11Infographie11
Infographie11
 
Le développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en WallonieLe développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en Wallonie
 
Impossible de savoir
Impossible de savoirImpossible de savoir
Impossible de savoir
 
Eoliennes
EoliennesEoliennes
Eoliennes
 
Politique Environnementale Générale
Politique Environnementale GénéralePolitique Environnementale Générale
Politique Environnementale Générale
 
COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?
COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?
COMMENT RÉDUIRE DE 50% VOS FACTURES D'ÉLECTRICITÉ ?
 
L'agriculteur producteur d'énergie
L'agriculteur producteur d'énergieL'agriculteur producteur d'énergie
L'agriculteur producteur d'énergie
 
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
140506 présentation ppt eden maj 06 mai 2014
 

En vedette

P65 E3
P65 E3P65 E3
Persyaratan penyuluh perikanan
Persyaratan penyuluh perikananPersyaratan penyuluh perikanan
Persyaratan penyuluh perikanan
Operator Warnet Vast Raha
 
think beauty/ maryfer xoxiitha**
think beauty/ maryfer xoxiitha**think beauty/ maryfer xoxiitha**
think beauty/ maryfer xoxiitha**
guestc0ad4
 
Biodiversidad punto de vista político
Biodiversidad punto de vista políticoBiodiversidad punto de vista político
Biodiversidad punto de vista político
caroriveromayoral
 
Lugares de almacenamiento gratuito
Lugares de almacenamiento gratuitoLugares de almacenamiento gratuito
Lugares de almacenamiento gratuito
Edwin EP
 
1. texto da orelha da capa professor aprendiz
1. texto da orelha da capa   professor aprendiz1. texto da orelha da capa   professor aprendiz
1. texto da orelha da capa professor aprendiz
euxadrez2001
 
The Science Of Sleep
The Science Of SleepThe Science Of Sleep
The Science Of Sleep
DonAmmar
 
Drawing final project studio unit living_january 2015
Drawing final project studio unit living_january 2015Drawing final project studio unit living_january 2015
Drawing final project studio unit living_january 2015
Lee Fong Yen
 
Sobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-natural
Sobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-naturalSobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-natural
Sobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-natural
Maximiliano Soria
 
Copia de ayudantia_contabilidad_i
Copia de ayudantia_contabilidad_iCopia de ayudantia_contabilidad_i
Copia de ayudantia_contabilidad_i
Rocío
 
DE PELÍCULA!
DE PELÍCULA!DE PELÍCULA!
DE PELÍCULA!
Guenseslao
 
Vicuña
VicuñaVicuña
Vicuña
diego4854069
 
Macm act7
Macm act7Macm act7
Macm act7
Moises Castro
 

En vedette (14)

P65 E3
P65 E3P65 E3
P65 E3
 
Persyaratan penyuluh perikanan
Persyaratan penyuluh perikananPersyaratan penyuluh perikanan
Persyaratan penyuluh perikanan
 
think beauty/ maryfer xoxiitha**
think beauty/ maryfer xoxiitha**think beauty/ maryfer xoxiitha**
think beauty/ maryfer xoxiitha**
 
Biodiversidad punto de vista político
Biodiversidad punto de vista políticoBiodiversidad punto de vista político
Biodiversidad punto de vista político
 
Lugares de almacenamiento gratuito
Lugares de almacenamiento gratuitoLugares de almacenamiento gratuito
Lugares de almacenamiento gratuito
 
1. texto da orelha da capa professor aprendiz
1. texto da orelha da capa   professor aprendiz1. texto da orelha da capa   professor aprendiz
1. texto da orelha da capa professor aprendiz
 
The Science Of Sleep
The Science Of SleepThe Science Of Sleep
The Science Of Sleep
 
גן הדס
גן הדסגן הדס
גן הדס
 
Drawing final project studio unit living_january 2015
Drawing final project studio unit living_january 2015Drawing final project studio unit living_january 2015
Drawing final project studio unit living_january 2015
 
Sobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-natural
Sobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-naturalSobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-natural
Sobrediabetes.net revertir-la-diabetes-de-manera-natural
 
Copia de ayudantia_contabilidad_i
Copia de ayudantia_contabilidad_iCopia de ayudantia_contabilidad_i
Copia de ayudantia_contabilidad_i
 
DE PELÍCULA!
DE PELÍCULA!DE PELÍCULA!
DE PELÍCULA!
 
Vicuña
VicuñaVicuña
Vicuña
 
Macm act7
Macm act7Macm act7
Macm act7
 

Similaire à Points fort du bouquet électrique

Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07
latteur
 
Idées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétiqueIdées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétique
RAC-F
 
Idees recues web
Idees recues webIdees recues web
Idees recues web
RAC-F
 
Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...
Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...
Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...
Nancy BOVY
 
Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2
Raphael Theiss
 
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Bilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshareBilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshare
RTE
 
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportableLe nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
La Fabrique de l'industrie
 
Dp union énergétique
Dp union énergétiqueDp union énergétique
Dp union énergétique
RAC-F
 
Hydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docxHydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docx
Mebarki Hassane
 
La lettre du climat n°05
La lettre du climat n°05La lettre du climat n°05
La lettre du climat n°05
La_lettre_du_climat
 
aaDp union énergétique
aaDp union énergétiqueaaDp union énergétique
aaDp union énergétique
RAC-F
 
Réussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïqueRéussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïque
Gimélec
 
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-eGimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimélec
 
119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017
Baptiste CALMETTE
 
Dp union énergétique
Dp union énergétiqueDp union énergétique
Dp union énergétique
RAC-F
 
20 03 15 la tribune - europe energie
20 03 15   la tribune - europe energie20 03 15   la tribune - europe energie
20 03 15 la tribune - europe energie
MichelDerdevet
 
Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014
Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014
Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014
Ghislain Delabie
 

Similaire à Points fort du bouquet électrique (20)

Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07
 
Idées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétiqueIdées reçues - Transition énergétique
Idées reçues - Transition énergétique
 
Idees recues web
Idees recues webIdees recues web
Idees recues web
 
Ademe 181108
Ademe 181108Ademe 181108
Ademe 181108
 
Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...
Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...
Les réseaux de gaz demain : les enjeux d’une conversion énergétique | LIEGE C...
 
Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2Examen rhétorique partie 2
Examen rhétorique partie 2
 
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
 
Bilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshareBilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshare
 
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportableLe nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
 
Dp union énergétique
Dp union énergétiqueDp union énergétique
Dp union énergétique
 
Hydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docxHydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docx
 
La lettre du climat n°05
La lettre du climat n°05La lettre du climat n°05
La lettre du climat n°05
 
aaDp union énergétique
aaDp union énergétiqueaaDp union énergétique
aaDp union énergétique
 
Réussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïqueRéussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïque
 
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-eGimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
 
119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017
 
Revue abb 2 11 72dpi
Revue abb 2 11 72dpiRevue abb 2 11 72dpi
Revue abb 2 11 72dpi
 
Dp union énergétique
Dp union énergétiqueDp union énergétique
Dp union énergétique
 
20 03 15 la tribune - europe energie
20 03 15   la tribune - europe energie20 03 15   la tribune - europe energie
20 03 15 la tribune - europe energie
 
Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014
Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014
Analyse France Stratégie - Hydrogène et transition énergétique - 2014
 

Plus de economie_suisse

Energie nucleaire la_gestion_des_dechets
Energie nucleaire la_gestion_des_dechetsEnergie nucleaire la_gestion_des_dechets
Energie nucleaire la_gestion_des_dechets
economie_suisse
 
Energie nucleaire les_prescriptions
Energie nucleaire les_prescriptionsEnergie nucleaire les_prescriptions
Energie nucleaire les_prescriptions
economie_suisse
 
La géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentielLa géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentiel
economie_suisse
 
La géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentielLa géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentiel
economie_suisse
 
Production d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasseProduction d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasse
economie_suisse
 
L'énergie hydraulique reste le pilier
L'énergie hydraulique reste le pilierL'énergie hydraulique reste le pilier
L'énergie hydraulique reste le pilier
economie_suisse
 

Plus de economie_suisse (6)

Energie nucleaire la_gestion_des_dechets
Energie nucleaire la_gestion_des_dechetsEnergie nucleaire la_gestion_des_dechets
Energie nucleaire la_gestion_des_dechets
 
Energie nucleaire les_prescriptions
Energie nucleaire les_prescriptionsEnergie nucleaire les_prescriptions
Energie nucleaire les_prescriptions
 
La géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentielLa géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentiel
 
La géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentielLa géothermie a un grand potentiel
La géothermie a un grand potentiel
 
Production d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasseProduction d'électricité à partir de la biomasse
Production d'électricité à partir de la biomasse
 
L'énergie hydraulique reste le pilier
L'énergie hydraulique reste le pilierL'énergie hydraulique reste le pilier
L'énergie hydraulique reste le pilier
 

Points fort du bouquet électrique

  • 1. Les points forts du bouquet électrique suisse A la différence d’autres pays, la Suisse a posé tôt les bons jalons, ce qui lui permet de disposer aujourd’hui d’un bouquet électrique diversifié, composé de 60 % d’énergies renouvelables et de 40 % d’énergie nucléaire. L’actuel bouquet électrique apporte à la Suisse des avantages importants. Un approvisionnement fiable est un avantage économique important La Suisse dispose, depuis des décennies, d’un approvisionnement électrique extraordinairement fiable. En comparaison internationale, elle connaît très peu de pannes d’électricité. Elle le doit à son bouquet électrique, qui est composé de l’énergie hydraulique, de l’énergie nucléaire et des nouvelles énergies renouvelables. La fiabilité de l’approvisionnement constitue pour la Suisse un avantage économique important. Les emplois et la prospérité dépendent d’un approvisionnement électrique sûr à l’abri des interruptions. Les processus industriels de pointe, l’informatique et les télécommunications surtout ont besoin d’un approvisionnement électrique extrêmement fiable. Selon une récente étude de la Confédération, une panne de courant de 30 minutes coûte entre 250 et 900 millions de francs. Des prix compétitifs sont importants pour l’économie suisse Grâce au bouquet électrique actuel, les prix de l’électricité en Suisse sont bas en comparaison internationale. Le prix du courant (sans le réseau ni les taxes) chez le client varie entre 6 et 8 centimes le kilowattheure. Les coûts de revient des nouvelles installations recourant aux énergies renouvelables sont nettement plus élevés : entre 15 et 40 centimes pour une centrale biomasse, entre 17 et 20 centimes pour une installation éolienne, jusqu’à 35 centimes pour une petite centrale hydraulique et entre 55 et 70 centimes pour le photovoltaïque (pour les installations les plus courantes, de taille petite ou moyenne. Pour les grandes installations, ils peuvent s’abaisser à 30 centimes par kWh). Ces coûts n’incluent pas, pour beaucoup d’entre elles, les extensions de réseaux et les réserves de production nécessaires. Un réaménagement de l’approvisionnement électrique suisse mettrait un terme aux avantages de coûts actuels. Toutes les études publiées sur le thème de l’approvisionnement électrique sans centrales de grande puissance exigent de prendre des mesures draconiennes pour réduire la consommation d’électricité. Dans une publication récente, la société de conseil Infras recommande de doubler le prix de l’énergie aussi rapidement que possible (jusqu’en 2018) et de fixer des objectifs contraignants pour diminuer la consommation. Cette exigence corrobore les études antérieures menées par la Confédération (scénarios 3 et 4 des Perspectives énergétiques 2035). Elle est cependant irréaliste d’un point de vue politique et dommageable d’un point de vue économique. Il en résulterait une explosion des factures d’électricité à la charge des consommateurs et un affaiblissement sensible de la compétitivité des entreprises et, partant, de l’emploi, car il est peu probable que d’autres pays empruntent la même voie. Les branches qui ont besoin de grandes quantités d’électricité seraient particulièrement touchées. De plus, le renchérissement de l’électricité au moyen d’un impôt n’aurait guère d’effet sur la consommation, car il n’existe aucune alternative à l’électricité. S’il n’est pas opportun non plus de renchérir l’électricité, qui est respectueuse du climat, c’est parce qu’un renchérissement encouragerait les consommateurs et les entreprises à se tourner vers les énergies fossiles, plus avantageuses, comme le pétrole ou le gaz naturel.
  • 2. Un mix électrique respectueux du climat est un atout La production actuelle d’électricité en Suisse est très respectueuse du climat. Les émissions de CO2 produites pendant tout le cycle de vie d’une technologie sont les suivantes, selon les hypothèses communément admises: 8 g de CO2/kWh pour l’énergie nucléaire, 4 g de CO2/kWh pour l’énergie hydraulique, 78 g de CO2/kWh pour le photovoltaïque, 17 g de CO2/kWh pour l’énergie éolienne. Ces chiffres sont à mettre en regard avec les quelque 400 g de CO2/kWh pour les centrales à gaz à cycle combiné et aux 800 à 1200 g de CO2/kWh pour les centrales au charbon (houille ou lignite). Il suffit de jeter un coup d’œil au-delà de nos frontières pour voir à quel point l’électricité suisse est respectueuse du climat : 61 % de l’électricité produite en Allemagne provient de centrales à combustibles fossiles (gaz et charbon). Cette part grimpe à 82 % en Italie et même à 98 % en Pologne. Le bouquet électrique suisse est par conséquent un atout important pour atteindre les objectifs de protection du climat assignés à la Suisse. La Suisse est largement indépendante de l’étranger Grâce à la contribution de 56 % de l’énergie hydraulique dans l’approvisionnement électrique suisse, la production électrique suisse est aujourd’hui largement indépendante de l’étranger. Dans le domaine du nucléaire aussi, la dépendance à l’égard de l’étranger est nettement plus faible que pour d’autres formes de production. Selon l’OCDE, les réserves d’uranium connues et exploitables au prix actuel suffisent pendant encore 100 ans. Si le prix de l’uranium augmente, d’autres mines d’uranium seront découvertes, ce qui allongera les prévisions à des centaines, voire à des milliers d’années selon les procédés. En outre, le prix de l’uranium n’entre que dans 5 % environ du prix de l’électricité, de sorte que ce dernier ne réagit que très faiblement à des hausses de cours. Qui plus est, chaque centrale nucléaire possède un stock d’uranium suffisant pour deux à trois ans, et cette durée peut être allongée à un moindre coût. En comparaison, le prix des combustibles pour les centrales à gaz à cycle combiné constitue environ 70 % des coûts de production. Autre problème, la Suisse ne dispose d’aucun réservoir à gaz naturel et est donc tributaire des livraisons de gaz de l’étranger. D’une manière générale, les possibilités d’importation d’électricité deviendront moins sûres en raison notamment des pénuries d’électricité prévisibles à l’étranger et des difficultés rencontrées pour l’élargissement des réseaux. En résumé, si la Suisse ne produit pas elle-même une quantité suffisante d’électricité, la sécurité de l’approvisionnement en souffrira et les prix augmenteront. Les conséquences à attendre sont illustrées par l’exemple de l’Italie : depuis des décennies, l’Italie doit couvrir plus d’un sixième de ses besoins en électricité avec des importations. Les prix de l’électricité y sont presque deux fois plus élevés qu’en Suisse et l’approvisionnement électrique y est très instable.