SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
La crise économique pèse sur l’évolution de la demande électrique
La consommation intérieure française a tendance à stagner.
L’effet de la crise économique se prolonge et révise à la baisse les prévisions de consommation électrique.
La consommation du secteur industriel reste fortement affectée par la crise.
La correction porte sur les aléas calendaires, climatiques et d’activation d’effacement de consommation. Elle vise à
s’affranchir des évolutions conjoncturelles pour ne conserver que les évolutions structurelles.
La pointe électrique croit 2 à 3 fois plus vite que l’énergie consommée sur les 10 dernières années
Sur la décennie passée, la pointe de consommation a connu une croissance soutenue (plus de 2000 MW par an en
moyenne).
Ceci conduit à se prémunir des risques de défaillance en cas d’évènement climatique extrême.
Au-delà de la pointe annuelle de consommation, souvent autour de 19h, la consommation croit sur l’ensemble des vagues
de froid
Une réduction significative des productions installées d’ici à 2016
La capacité de production, notamment fioul et charbon, mais aussi au gaz, se réduit avec la fermeture de centrales
non conformes à la réglementation environnementale en Europe (7700 MW en France) prévues entre 2013 et fin
2015.
Une croissance des énergies renouvelables
Malgré un léger ralentissement en 2011, la croissance du parc éolien devrait se maintenir entre 2014 et 2018 (800
MW/an),
le développement du photovoltaïque semble ralentir, avec une hypothèse de croissance (800 MW/an également)
entre 2014 à 2018.
Les marges de sûreté se réduisent significativement à partir de 2016
Elles se réduisent d’année en année avec la fermeture de centrales à combustible fossile.
Cette dégradation doit être compensée par de nouvelles capacités de production et d’effacement, pour permettre
d’assurer la sécurité d’approvisionnement en cas de vague de froid intense.
Pour arriver à ces résultats RTE réalise des analyses en puissance sur toute heures (les lois de la physique imposent qu’à
tout instant la production et la consommation d’électricité soient égales ce dont ne peuvent rendre compte les analyses en
seule énergie) du système électrique ouest-européen (les fluctuations annuelles des imports/exports représentent dès
aujourd’hui près du quart de la consommation française et ne peuvent être ignorées) et de ses aléas (disponibilité de la
production, variation de la consommation, aléas climatiques).
Le renforcement des interconnexions électriques
Le rôle des interconnexions électriques pour la sécurité d’approvisionnement en France et en Europe, est
essentiel, grâce aux solidarités, aux mutualisations et aux échanges économiques qu’elles permettent.
Les nombreux projets que RTE développe et mettra en service dans les prochaines années sur la plupart des
frontières (Espagne, Italie, Royaume-Uni, Belgique, Allemagne, Suisse et Irlande) contribuent à renforcer ce rôle et
améliorent l’intégration des systèmes électriques européens.
Un besoin de vigilance
Des mises en indisponibilité supplémentaires de groupes de production d’ici 2016 réduiraient les marges.
La poursuite du développement de mécanismes de flexibilité doit être encouragée et notamment des effacements
de consommation.

Contenu connexe

En vedette

1 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_2
1 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_21 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_2
1 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_2
TICE10AUBE
 
Vision
VisionVision
Vision
viepe
 
Présentation VIEPE
Présentation VIEPEPrésentation VIEPE
Présentation VIEPE
viepe
 
2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation
Edith Cognigni
 
Manual comunicación korazza prgrama enf
Manual comunicación korazza prgrama enfManual comunicación korazza prgrama enf
Manual comunicación korazza prgrama enf
Marta Muñoz Fernandez
 
Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2
Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2
Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2
yeyavargas
 

En vedette (20)

Vocabulaire sur les ensembles
Vocabulaire sur les ensemblesVocabulaire sur les ensembles
Vocabulaire sur les ensembles
 
Energia
EnergiaEnergia
Energia
 
IMPORTANCIA EXPONENCIAL
IMPORTANCIA EXPONENCIALIMPORTANCIA EXPONENCIAL
IMPORTANCIA EXPONENCIAL
 
R-ev euclidien orienté de dimension 2
R-ev euclidien orienté de dimension 2R-ev euclidien orienté de dimension 2
R-ev euclidien orienté de dimension 2
 
Ecoffices AxIS
Ecoffices AxISEcoffices AxIS
Ecoffices AxIS
 
1 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_2
1 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_21 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_2
1 2 methodes_et_manuels_lien_xxi_2
 
Lesson March 26
Lesson March 26Lesson March 26
Lesson March 26
 
Vision
VisionVision
Vision
 
Présentation VIEPE
Présentation VIEPEPrésentation VIEPE
Présentation VIEPE
 
2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation2011 stratégiesdemédiation
2011 stratégiesdemédiation
 
eye Tracking exemple de tobii
eye Tracking exemple de tobiieye Tracking exemple de tobii
eye Tracking exemple de tobii
 
Manual comunicación korazza prgrama enf
Manual comunicación korazza prgrama enfManual comunicación korazza prgrama enf
Manual comunicación korazza prgrama enf
 
Mesure & Analyse: Mesurer les Risques
Mesure & Analyse: Mesurer les RisquesMesure & Analyse: Mesurer les Risques
Mesure & Analyse: Mesurer les Risques
 
Microsoft Picture Manager
Microsoft Picture ManagerMicrosoft Picture Manager
Microsoft Picture Manager
 
07
0707
07
 
NO DISCUTAMOS, DEBATAMOS
NO DISCUTAMOS, DEBATAMOSNO DISCUTAMOS, DEBATAMOS
NO DISCUTAMOS, DEBATAMOS
 
Pouvoir
PouvoirPouvoir
Pouvoir
 
Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2
Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2
Actividad 4.3 conclusion proyecto innovacion curricular equipo1 grupo 2
 
Rapport sondage réaction résultats élections 2014
Rapport sondage réaction résultats élections 2014Rapport sondage réaction résultats élections 2014
Rapport sondage réaction résultats élections 2014
 
Mobilisez vos citoyens avec DemocraTIC (iOS + Android)
Mobilisez vos citoyens avec DemocraTIC (iOS + Android)Mobilisez vos citoyens avec DemocraTIC (iOS + Android)
Mobilisez vos citoyens avec DemocraTIC (iOS + Android)
 

Similaire à Bilan prévisonnel 2013

Bilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshareBilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshare
RTE
 
Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07
latteur
 
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
2014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v1
2014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v12014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v1
2014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v1
El Wa
 
2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables
2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables
2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables
melclalex
 
SC 143 : La France face aux choix énergetiques
SC 143 : La France face aux choix énergetiquesSC 143 : La France face aux choix énergetiques
SC 143 : La France face aux choix énergetiques
Fondation iFRAP
 
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Société Française d'Energie Nucléaire
 
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
INSEAD Alumni Association France
 

Similaire à Bilan prévisonnel 2013 (20)

Bilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshareBilan prévisonnel 2013 slideshare
Bilan prévisonnel 2013 slideshare
 
Sowatt' Mag - Janvier 2017
Sowatt' Mag - Janvier 2017Sowatt' Mag - Janvier 2017
Sowatt' Mag - Janvier 2017
 
147 infose nov2019
147 infose nov2019147 infose nov2019
147 infose nov2019
 
Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07Argumentaire NucléAire FéVrier 07
Argumentaire NucléAire FéVrier 07
 
Bâtiment et mobilité électrique face au défi climatique
Bâtiment et mobilité électrique face au défi climatiqueBâtiment et mobilité électrique face au défi climatique
Bâtiment et mobilité électrique face au défi climatique
 
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
Limiter la capacité de production d'énergie nucléaire est contraire aux objec...
 
119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017119 Inf'OSE Janvier 2017
119 Inf'OSE Janvier 2017
 
2014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v1
2014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v12014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v1
2014 01 23_rte_presentation_bilan_electrique_v1
 
Présentation bilan électrique 2013 (23 janvier 2014)
Présentation bilan électrique 2013 (23 janvier 2014)Présentation bilan électrique 2013 (23 janvier 2014)
Présentation bilan électrique 2013 (23 janvier 2014)
 
Soréa mag avril 2017
Soréa mag avril 2017Soréa mag avril 2017
Soréa mag avril 2017
 
Soréa mag avril 2017
Soréa mag avril 2017Soréa mag avril 2017
Soréa mag avril 2017
 
BS EXPO.pptx
BS EXPO.pptxBS EXPO.pptx
BS EXPO.pptx
 
2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables
2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables
2011150456 etatdeslieuxetperspectivesdesnergiesrenouvelables
 
SC 143 : La France face aux choix énergetiques
SC 143 : La France face aux choix énergetiquesSC 143 : La France face aux choix énergetiques
SC 143 : La France face aux choix énergetiques
 
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptxM4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
 
L’économie verte en Aquitaine
L’économie verte en AquitaineL’économie verte en Aquitaine
L’économie verte en Aquitaine
 
Ademe 181108
Ademe 181108Ademe 181108
Ademe 181108
 
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
Nouvelle contribution de la SFEN au projet de loi sur la transition énergétiq...
 
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
DAVANTAGE D’ELECTRICITE POUR MOINS DE CO2 ou LA METAMORPHOSE DU SYSTÈME ELECT...
 
Bilan electrique francais 2010
Bilan electrique francais 2010Bilan electrique francais 2010
Bilan electrique francais 2010
 

Plus de RTE

bilan électrique 2014 de nos régions
bilan électrique 2014 de nos régionsbilan électrique 2014 de nos régions
bilan électrique 2014 de nos régions
RTE
 
Combinaisonok
CombinaisonokCombinaisonok
Combinaisonok
RTE
 
Combinaisonok
CombinaisonokCombinaisonok
Combinaisonok
RTE
 
Rapport prod conso
Rapport prod consoRapport prod conso
Rapport prod conso
RTE
 
Evolution conso-region
Evolution conso-regionEvolution conso-region
Evolution conso-region
RTE
 

Plus de RTE (20)

Les métiers de RTE
Les métiers de RTELes métiers de RTE
Les métiers de RTE
 
Bilan électrique RTE 2015 : une année marquée par de fortes variations de con...
Bilan électrique RTE 2015 : une année marquée par de fortes variations de con...Bilan électrique RTE 2015 : une année marquée par de fortes variations de con...
Bilan électrique RTE 2015 : une année marquée par de fortes variations de con...
 
bilan électrique 2014 de nos régions
bilan électrique 2014 de nos régionsbilan électrique 2014 de nos régions
bilan électrique 2014 de nos régions
 
Combinaisonok
CombinaisonokCombinaisonok
Combinaisonok
 
Combinaisonok
CombinaisonokCombinaisonok
Combinaisonok
 
Evolution conso-region
Evolution conso-regionEvolution conso-region
Evolution conso-region
 
Rapport prod conso
Rapport prod consoRapport prod conso
Rapport prod conso
 
Solaire
SolaireSolaire
Solaire
 
Rapport prod conso
Rapport prod consoRapport prod conso
Rapport prod conso
 
Evolution conso-region
Evolution conso-regionEvolution conso-region
Evolution conso-region
 
Eoliens
EoliensEoliens
Eoliens
 
Echanges regions
Echanges regionsEchanges regions
Echanges regions
 
Bioenergie
BioenergieBioenergie
Bioenergie
 
Consos annuelles regionales
Consos annuelles regionalesConsos annuelles regionales
Consos annuelles regionales
 
Synthese bilan électrique 2014
Synthese bilan électrique 2014Synthese bilan électrique 2014
Synthese bilan électrique 2014
 
Panorama des énergies renouvelables au 1er semestre 2014
Panorama des énergies renouvelables au 1er semestre 2014Panorama des énergies renouvelables au 1er semestre 2014
Panorama des énergies renouvelables au 1er semestre 2014
 
À la découverte du bilan électrique 2013 de nos régions
À la découverte du bilan électrique 2013 de nos régionsÀ la découverte du bilan électrique 2013 de nos régions
À la découverte du bilan électrique 2013 de nos régions
 
Eolien et solaire : faisons le point en images !
Eolien et solaire : faisons le point en images !Eolien et solaire : faisons le point en images !
Eolien et solaire : faisons le point en images !
 
Les chiffres clés du bilan électrique 2013
Les chiffres clés du bilan électrique 2013Les chiffres clés du bilan électrique 2013
Les chiffres clés du bilan électrique 2013
 
Equilibre offre-demande d'électricité
Equilibre offre-demande d'électricitéEquilibre offre-demande d'électricité
Equilibre offre-demande d'électricité
 

Bilan prévisonnel 2013

  • 1. La crise économique pèse sur l’évolution de la demande électrique La consommation intérieure française a tendance à stagner. L’effet de la crise économique se prolonge et révise à la baisse les prévisions de consommation électrique. La consommation du secteur industriel reste fortement affectée par la crise. La correction porte sur les aléas calendaires, climatiques et d’activation d’effacement de consommation. Elle vise à s’affranchir des évolutions conjoncturelles pour ne conserver que les évolutions structurelles.
  • 2. La pointe électrique croit 2 à 3 fois plus vite que l’énergie consommée sur les 10 dernières années Sur la décennie passée, la pointe de consommation a connu une croissance soutenue (plus de 2000 MW par an en moyenne). Ceci conduit à se prémunir des risques de défaillance en cas d’évènement climatique extrême. Au-delà de la pointe annuelle de consommation, souvent autour de 19h, la consommation croit sur l’ensemble des vagues de froid
  • 3. Une réduction significative des productions installées d’ici à 2016 La capacité de production, notamment fioul et charbon, mais aussi au gaz, se réduit avec la fermeture de centrales non conformes à la réglementation environnementale en Europe (7700 MW en France) prévues entre 2013 et fin 2015.
  • 4. Une croissance des énergies renouvelables Malgré un léger ralentissement en 2011, la croissance du parc éolien devrait se maintenir entre 2014 et 2018 (800 MW/an), le développement du photovoltaïque semble ralentir, avec une hypothèse de croissance (800 MW/an également) entre 2014 à 2018.
  • 5. Les marges de sûreté se réduisent significativement à partir de 2016 Elles se réduisent d’année en année avec la fermeture de centrales à combustible fossile. Cette dégradation doit être compensée par de nouvelles capacités de production et d’effacement, pour permettre d’assurer la sécurité d’approvisionnement en cas de vague de froid intense. Pour arriver à ces résultats RTE réalise des analyses en puissance sur toute heures (les lois de la physique imposent qu’à tout instant la production et la consommation d’électricité soient égales ce dont ne peuvent rendre compte les analyses en seule énergie) du système électrique ouest-européen (les fluctuations annuelles des imports/exports représentent dès aujourd’hui près du quart de la consommation française et ne peuvent être ignorées) et de ses aléas (disponibilité de la production, variation de la consommation, aléas climatiques).
  • 6. Le renforcement des interconnexions électriques Le rôle des interconnexions électriques pour la sécurité d’approvisionnement en France et en Europe, est essentiel, grâce aux solidarités, aux mutualisations et aux échanges économiques qu’elles permettent. Les nombreux projets que RTE développe et mettra en service dans les prochaines années sur la plupart des frontières (Espagne, Italie, Royaume-Uni, Belgique, Allemagne, Suisse et Irlande) contribuent à renforcer ce rôle et améliorent l’intégration des systèmes électriques européens.
  • 7. Un besoin de vigilance Des mises en indisponibilité supplémentaires de groupes de production d’ici 2016 réduiraient les marges. La poursuite du développement de mécanismes de flexibilité doit être encouragée et notamment des effacements de consommation.