SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  32
Télécharger pour lire hors ligne
magazine du Conseil Départemental ladrome.fr
N°121
octobre/décembre 2016le mag
24
Kevin Mayer
argent content
6
Semaine
bleue
19
Soutien
aux éleveurs
PERSONNES HANDICAPÉES
Accueillir
et accompagner
à tous les âges
le mag N°121
Octobre/Décembre 2016
ÉDITÉ PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL
DE LA DRÔME
DIRECTION DE LA COMMUNICATION
04 75 79 26 23
DIRECTEUR DE PUBLICATION
Corinne Martinez
RÉDACTION
Isabelle Gardin
Chrystel Bresson p.10 à 15, 22 et 23
PHOTOS
Claire Matras
Francis Rey
Fotolia
CONCEPTION GRAPHIQUE
Christel Cros
IMPRESSION
Imaye
DISTRIBUTION
La Poste/Médiaposte/Adrexo
TIRAGE
249 200 exemplaires
Dépôt légal à parution
ISSN : 2429-5507
ANNONCE MANIFESTATIONS
agenda@ladrome.fr
MAGAZINE IMPRIMÉ
SUR PAPIER CONTENANT
DU BOIS ISSU DE FORÊTS
DURABLEMENT GÉRÉES.
Devenez fan
du Département
de la Drôme
/ladromeledepartement
Prochaines réunions
publiques de l’Assemblée
départementale
9 h à l’Hôtel du Département
à Valence
lundi 17 octobre
Décision modificative
Education
lundi 7 novembre
Décision modificative n°2
ladrome.fr
PARC DE LORIENT
Mise en beauté du paysage
Cet automne marque le début des travaux
deréaménagementpaysagerduparc.Touten
préservantlesusagesgrandpublicexistants,
le projet prévoit d’apporter davantage de
confort aux usagers (nouvelles allées pié-
tonnes, accès facilités, nouveau mobilier)
et de renforcer les ambiances paysagères
(mise en valeur des éléments historiques de
l’ancien château, nouvelles plantations).
Côté Animamotrix, après la réalisation et
l’installation de trois premières œuvres (les
galeries du château, la hutte du castor et
l’essaim), le collectif Dérive va poursuivre sa
résidenceartistiqueaxéesurl’habitatanimal.
A suivre sur anima-motrix.blogsport.fr
Cette nouvelle application répertorie plus de
200 producteurs drômois à proximité de chez
vous. Filtrez vos recherches et l’application se
charge de vous proposer instantanément des
produits de qualité, bio et locaux, issus de
l’agriculture drômoise. Vous pouvez aussi
créer un circuit découverte personnalisé.
Plusieurs thématiques au choix : mets &
vins,bio&nature,culture&gastronomie
etunparcoursmystère«Etonnez-moi!».
Application en téléchargement gratuit
sur les plates-formes iOS et GooglePlay.
Dispositif réalisé par le Département
de la Drôme en partenariat avec l’ADT,
Bienvenue à la Ferme et les réseaux CIVAM,
Agribiodrôme et Bioconvergence.
Drôme Saveurs
Parce qu’il nous confronte à la fragilité humaine, le handicap nous
bouscule. Ayant débuté ma carrière d’enseignant dans un institut
médico-éducatif, je pense qu’il faut rendre le handicap visible pour
mieux le comprendre, mieux l’accepter et mieux l’accompagner.
Depuiscesannées,jesuisrestéàl’écoutedespersonneshandicapées,
desfamillesetassociations.C’estdoncaveclavolontédefaireévoluer
notre politique handicap, que j’ai demandé aux élus et services du
Département de travailler. C’est aussi dans cet objectif, que nous
nous sommes emparés de la question des personnes handicapées
vieillissantes pour lesquelles il y a beaucoup à faire.
Je veux qu’avec ses idées et ses moyens le Département de la
Drôme contribue à une société bienveillante avec les plus fragiles.
Ce qui m’a amené, voici quelques mois, à mettre en place une cellule
emploi. Car être exclu du monde du travail est aussi un « handicap »
qui peut vite vous faire sentir différent. En partenariat avec les
principaux acteurs de l’emploi, mon souhait est de permettre aux
entreprisesetauxDrômoisàlarecherched’untravaildeserencontrer
plus facilement.
Maisdemain,nousnepourronspeutêtreplusassurercettesolidarité,
cette proximité. Avec une baisse de 27,4 millions d’euros en quatre
ans, le gouvernement fragilise le Département de la Drôme au
risque de le mettre dans l’incapacité d’agir au service des Drômois
et de nos entreprises qui jouent un rôle majeur dans l’économie.
Aujourd’hui, la Drôme dit stop à l’augmentation incontrôlée des
charges et dépenses obligatoires pour le compte de l’Etat et à
la diminution de ses dotations, afin de rester efficaces, solidaires
et innovants.
Suivez-moi sur
patrick.labaune @patricklabaune @patricklabaune Patrick_LABAUNE
Patrick LABAUNE
Président du Conseil Départemental
Député de la Drôme
Rencontre drômoise 22
Sortir l’agenda 26
Objectif images 30
4
Un SAGE
qui coule
de source
30
Marianne,
une femme
libre
22
Gaëlle Abadou
et Amélie Niel
Pour vous nos actions 17
18
La
métamorphose
des Dauphins
Expressions politiques 16
Dossier handicap 10
A la une press book 26 9
Actu express 4
Sport l’info 24
4 N°121 Suivez le Département de la Drôme
L'eau est un bien précieux qu'il faut
préserver et gérer de manière raison-
née et raisonnable. L'eau est l'affaire
detous,citoyens,industriels,pêcheurs,
agriculteurs, collectivités, Etat...
Dans cet objectif, le Département de
la Drôme, en partenariat avec celui
de l’Isère et le soutien financier de
l’Agence de l’eau Rhône Méditerra-
née Corse, s’est engagé à élaborer
un Schéma d'Aménagement et de
GestiondesEaux(Sage)pourles eaux
souterraines du bas Dauphiné et de
la plaine de Valence. La commission
locale de l’eau, présidée par Patricia
Brunel-Maillet, vice-présidente du
Conseil départemental en charge de
l’environnement et de la santé, a
dressé un état des lieux concernant
ce territoire de 2 000 km2
, et couvrant
100 communes drômoises et 40 isé-
roises. Suite au diagnostic adopté le
15 septembre 2016, la Commission
Locale de l’Eau poursuit l’élaboration
du Sage basé sur trois thématiques
majeures : lutte contre les pollutions,
préservation de l’équilibre quantitatif
pour préparer et garantir les usages
et développements futurs, protection
desmilieuxaquatiquesreliésauxeaux
souterraines.
Plusd’infos:consulterlesdocumentsdu
Sage bas-Dauphiné et plaine de Valence
sur sagedauphine-valence.fr/
ENVIRONNEMENT
Un SAGE pour l’eau
du bas Dauphiné
et de la plaine de Valence
En pleine
croissance
Le pôle universitaire
Drôme-Ardèche
(antenne délocalisée
Universités Grenoble
Alpes) continue de
grandir. En septembre,
15 nouvelles formations
sont venues renforcer
l’offre déjà riche
de 120 formations
post-bac. De quoi
répondre aux attentes
des 2 300 nouveaux
étudiants accueillis
cette année.
etudierendromeardeche.fr
Actu express
Vous êtes enseignants ?étudiants ?Vous voulez savoir comment les nouvelles
technologiespeuventvousaideràconcevoirouapprofondirvoscours?Vousêtes
curieux,aimezapprendreetrêvezd’accéderdepuischezvousàdescoursgratuits,
dispensés par des universités ou des grandes écoles ?Les cours en ligne ouverts
à tous (ou Mooc pour massive open online course) sont faits pour vous. Pour
découvrir ce nouveau moyen d’apprentissage et participer à une réflexion sur
uneapprochedel’éducationenlienaveclesnouveauxmatérielséducatifsouverts,
rendez-vous les 5 et 6 octobre à la Maison de l’étudiant Drôme-Ardèche (place
Latour-Maubourg, Valence) pour deux journées d’échanges et de présentation
grandpublic. Inscriptiongratuiteetobligatoiresuropeneducationdays2016.eventbrite.fr
ÉDUCATION
Tout sur les MOOC
Les sources de la Veaune (Chavannes) résurgences des nappes d’eau souterraines de la
molasse miocène
FOTOLIA
5 N°121
Bleu blanc rouge
Du 18 au 20 novembre,
la Drôme sera présente
au salon Made in
France (Paris), vitrine
du savoir-faire français.
Le Département y
occupera un stand
de 138 m2 permettant
à 17 entreprises
drômoises de participer
à ce rendez-vous
économique national
de tout premier ordre.
Trois secteurs
seront représentés :
le cuir, la mode et le
bien-être. Le Conseil
départemental profitera
de l’évènement pour
assurer la promotion
touristique du territoire.
mifexpo.fr
Savoir-faire
Pour la 4e année, du
18 au 21 novembre,
la Chambre de métiers
et de l’artisanat
de la Drôme organise,
avec le soutien du
Département, le salon
de l’artisanat au parc
des expositions de
Valence. 300 exposants
(métiers d’art, produits
du terroir, alimentation,
bâtiment, service),
des démonstrations,
des animations.
Entrée gratuite.
Présidente du syndicat mixte de gestion de l’aéroport de Valence-Chabeuil,
Catherine Autajon (conseillère départementale Montélimar 1) a présenté
le premier bilan d’activités faisant suite à d’importants travaux sur site.
Depuisjanvier2016,l’aéroportconnaîtuneaugmentationdunombredevols
commerciaux (+71 %) et du nombre d’avions basés (+50 %). Propriétaire
deslieux,leDépartementainvesti700000€pourlarénovationdesbâtiments
del’aérogare.Unéquipementimportantpourledéveloppementéconomique
et touristique de la Drôme et de Rhône-Alpes sud.
AÉROPORT VALENCE-CHABEUIL
Les voyants sont au vert
« Au mois d’août, la Drôme a été une
destinationtouristiqueparticulièrement
appréciée par la clientèle française et
familiale ». Satisfaction affichée pour
Laurent Lanfray à l’annonce, début
septembre, des tendances de fré-
quentation pour la saison estivale. Le
Président de l’Agence de développe-
menttouristiquedelaDrômeavançant
mêmelapossibilitéd’unchiffrerecord.
Consultés pour validation, 36 % des
partenaires interrogés (sites touris-
tiques, hébergements, producteurs
locaux, services) ont annoncé une
hausse de fréquentation sur leurs
structures et 37 % une stabilité du ni-
veau.UnsuccèsqueBrunoDomenach,
directeur de l’ADT 26, explique par le
croisement de plusieurs éléments :
conjoncturenationaleetinternationale
faisant rechercher des destinations
tranquilles, météo favorable, bon
rapport qualité/prix des prestations
proposées, adaptation des offres aux
attentes de la clientèle, produits
agroalimentaires bio et de qualité,
véloroute voie verte ViaRhôna…. et
une communication 2.0 bien ciblée.
Aujourd’hui, l’ADT 26 entend bien
profiter de cet élan pour réaliser
une belle arrière saison toute en
douceur et bons plans « slow tou-
risme » à découvrir dès à présent sur
ladrometourisme.com
TOURISME
L’été de tous les records
Patrick Labaune et Laurent Lanfray
6 N°121
Actu express
Suivez le Département de la Drôme
RÉSISTANCE
Nous vous devons
la paix et notre liberté
Prendre le maquis
En rassemblant les travaux
de jeunes chercheurs mêlés à
la voix des derniers témoins
oculaires,cetouvragepropose
de renouveler notre regard sur
les maquis. De nombreuses
photos, souvent inédites, illus-
trent le propos et racontent la
viequotidiennedeceuxquiont
choisi de prendre le maquis.
Sous la direction de Philippe Hanus
et Rémi Korma, coédition Mémorha
/ Parc du Vercors / Éditions Libel
SEMAINE BLEUE
A tout âge, faire société
Luttercontrel’isolement,partagerettransmettredesvaleurs,c’estl’objectifdelaSemainebleue
maisaussidelapolitiquedesolidaritémiseenœuvreparleDépartementdelaDrôme.Citoyens
à part entière, les seniors doivent pouvoir s’épanouir, rester en bonne santé, vivre en sécurité et
participer activement et pleinement à la vie économique, sociale, culturelle et politique. Pour ce
faire le Département est présent sur tout le territoire drômois et collabore avec de nombreux
partenaires.Pourunaccompagnementdirect,laplate-formedépartementaled’informationDrôme
Solidarité (08 10 01 26 26) assure aux personnes âgées, aux aidants et aux familles, un accueil
et des réponses personnalisées. Culturelles ou sportives, les animations proposées à l’occasion
de la Semaine bleue sont une invitation aux rencontres, de celles qui créent du lien social et
donnent de la vitalité. Semaine bleue 2016, 3 au 9 octobre - Programme par territoires sur ladrome.fr
La Dame du château
Jean Sauvageon revient sur la belle histoire de Germaine Chesneau qui, avec son
mari, a transformé sa demeure, le château de Sallmard à Peyrins, en havre de paix
et de salut : plus de 100 enfants d’origine juive y ont trouvé refuge et protection,
échappant ainsi aux camps d’extermination. Portrait d’une femme dont le courage
tranquille a fait rempart contre la barbarie nazie. L’ouvrage La Dame du château
est co-signé Danielle Bertrand, Jean Sauvageon et Jacki Vinay ; en librairie.
DR
FOTOLIA
de cette tragique page d’histoire. Nous
vous devons la paix. Nous vous devons
notre liberté. Soyons dignes de votre
sacrifice, de votre courage ».
Vendredi9septembre,PatrickLabaune,
président du Conseil départemental
et député de la Drôme a participé à
la cérémonie du 72e anniversaire de
la libération de la Drôme au mémorial
de Mirmande. En cette occasion, il
a rendu hommage à tous ceux qui
avaient eu le courage de s’engager
dans la Résistance : « L’héroïsme ordi-
naire d’une génération dressée contre
la barbarie, portée par l’espérance, la
fidélité et l’honneur. Cette cérémonie
est la leur et celle des combattants
alliés morts à leurs côtés sur le sol de
France. Cette cérémonie est la vôtre,
compagnons de l’Armée des Ombres
qui êtes parmi nous, derniers témoins
7 N°121
Pour encourager l’usage quotidien
des modes de déplacement doux, le
DépartementdelaDrômedéveloppe
l’intermodalitévélo/carsinter-urbains
ou vélo/covoiturage. Une formule
mixte qui implique que les usagers
puissent stationner leur vélo en toute
sécurité à proximité des arrêts de
cars ou des parkings de covoiturage.
Dans cet objectif, le Département a
décidé de tester des box à vélo, en
aciergalvanisé,permettantderemiser
jusqu’àdeuxvélosetdontlafermeture
est assurée par le cadenas de l'usager.
Actuellement implantés aux arrêts
« place Sibourg » (Livron), « espace
Soubeyran » (Crest) et « Vercheny
place » (Vercheny) sur les lignes
Valence/Crest/Die(ligne28)etPortes-
lès-Valence / Loriol-sur-Drôme / Crest
(ligne 26), ces blocs de quatre box
offrent jusqu'à huit places. Au terme
d’une année d’expérimentation, et
selon les résultats obtenus, le Dépar-
tement envisage de déployer plus
largement ces équipements sur tout
le territoire.
DÉPLACEMENTS
Vélo/car : combinaison
gagnante
NUCLÉAIRE
Réunions publiques d’information
Cet automne, afin de favoriser l’information des populations riveraines sur
la sûreté nucléaire, les impacts environnementaux et sanitaires des instal-
lations nucléaires du territoire, les commissions locales d’information des
équipements nucléaires de la Drôme, présidées par le Département,
organisent pour la première fois, deux réunions publiques ouvertes à tous.
Rendez-vous jeudi 13 octobre à Romans, de 18 à 20 h, à la salle Charles
Michels, pour la commission locale d’information du site Areva NP Romans
(président Fabien Limonta) et jeudi 24 novembre à Pierrelatte, de 18 à 20 h,
àlachapelledesPénitents,pourlacommissionlocaled'informationdesgrands
équipements énergétiques duTricastin (présidente Marie-Pierre Mouton).
Distribution préventive de comprimés d'iode
Qui est concerné ? pourquoi ? où se les procurer ? quand et comment les
prendre ? Toutes les réponses à vos questions sur distribution-iode.com
Collecte
d’archives
Les Archives
départementales
de la Drôme participent
à la grande collecte
nationale des Archives
de France. Thème de
l’année : les relations
Afrique-France
aux XIXe et XXe siècles.
18-19-20 novembre
2016.
archives.ladrome.fr
Prévention
Gemppi
(Groupe d’étude
des mouvements
de pensée en vue
de la prévention
de l’individu) informe
et vient en aide aux
publics confrontés
aux sectes et victimes
de radicalisation.
L’association,
partenaire de la Mission
interministérielle
de vigilance et de
lutte contre les dérives
sectaires, a un rôle
d‘écoute, de conseil
et d’orientation.
Des permanences
ont lieu tous les 2e et
4e vendredis du mois
de 14 à 17h à la Maison
des sociétés, rue
Saint-Jean à Valence.
06 61 23 31 96
DIRECTIONDESDÉPLACEMENTS
8 N°121
Actu express
650 000
C’est le nombre de spectateurs accueillis
en 30 ans de Fêtes nocturnes au château
de Grignan. L’édition anniversaire de cette
année a battu un nouveau record de
fréquentation puisqu’en 40 représentations,
le Quichotte de Jérémie Le Louët a attiré
plus de 33 000 spectateurs.
32/38
Ce n’est pas la pointure de Cendrillon, mais
celles de la nouvelle gamme de chaussons
juniors « Cosy kid » imaginée par le fabricant
drômois Soft’in (Châteauneuf-sur-Isère).
Original : le modèle à personnaliser et
à colorier grâce aux crayons feutres livrés
avec la paire de pantoufles.
72
ans après les combats du maquis du Vercors, le musée
départemental de la Résistance de Vassieux-en-Vercors
accueille, jusqu’en juin 2017, l’exposition Les ondes de la
liberté, consacrée aux liaisons radio et messages codés
de la Seconde Guerre. C’est depuis ce lieu de mémoire,
que durant l’été, des passionnés de transmission radio ont
réussi, avec du matériel d’époque, à contacter des homologues
anglais basés à Milton-Keynes (au nord-ouest de Londres).
100
C’est le nombre de bénévoles du comité
drômois de La ligue contre le cancer qui,
tout au long de l’année, interviennent dans
tout le département pour animer les trois
principales missions de l’association : recherche,
aide aux malades, information-prévention
et dépistage.
700
c’est la surface en m2 dont s’est agrandie la Cité du
chocolat Valrhona (Tain-l’Hermitage). Un nouvel
étage consacré aux savoir-faire des artisans du
chocolat, à l’histoire de l’entreprise, aux enfants,
à un laboratoire pour mettre la main à la pâte et
à la dégustation. Un développement qui a généré
le recrutement de 12 personnes.
400 000
visiteurs : c’est la moyenne annuelle du public
accueilli dans les 9 sites classés espaces naturels
sensibles du Département (forêt de Saoû, marais
des Bouligons, parc de Lorient, plateau d’Ambel,
alpage Font d’Urle, montagne de glandasse, alpage
du Jardin du Roy, montagne du Sapey, Serre de l’âne)
représentant près de 6 000 hectares.
26
comme PopUp26, nouveau modèle
de fauteuil de l’entreprise Lafuma
mobilier (Anneyron) qui s’est associée
à la société 1083 (Romans) pour
un siège en toile de jean. Un produit
né dans la Drôme des collines,
100% français.
1 050 000
euros ont été investis par Drôme Aménagement
Habitat (DAH) pour la réalisation de la nouvelle
maison de santé pluridisciplinaire du Grand-Serre
en Drôme des collines. Le nouvel équipement
regroupe 12 professionnels (2 médecins généralistes,
2 pharmaciens, 5 infirmières, 1 masseur-kinésithérapeute,
1 psychologue et 1 orthophoniste) pour l’accueil
des patients du secteur.
A la une Press book 26
9 N°121
JUILLET-AOÛT
Le magazine de toutes les randos
s’offreunlongdétourde6pagesparla
Drôme,entreValenceetVercors,avec
une pause conséquente au parc de
Lorient[propriétédépartementale
classée espace naturel sensible] où
ontéludomiciledesdemoisellesaux
yeuxd’or(chrysopes vertes).
2 JUILLET
Poursachroniquegastro-
nomique de Télématin,
Loïc Ballet installe son
célèbretriporteurrougeetblancdans
un champ de lavande au pied du
châteaudeGrignan.Asescôtés,le
chefétoiléJulienAllano(Leclair
de la plume*) et son chef pâtissier
Jean-ChristopheVitte(Meilleurouvrier
de France et champion du monde)
pour la recette du mignon de porc
rôti à la lavande et un sorbet pêche
lavande. Que du bonheur.
30 JUILLET
Dans la liste des
bonnes adresses
pourdécouvrirle
« glamping » (contraction de gla-
mour et camping), M le Magazine
a retenu pour la catégorie « le plus
forestier»lecampingLegrandbois
auPoët-Célard:Lesdixtentessafari
sont particulièrement spacieuses :
50mètrescarrés,auxquelss’ajoutent
30 mètres carrés de terrasse, le tout
dansundécortrèsSerengeti.
17 AOÛT
Omar Sy brille en tête d'affiche de
Knock, adaptation du classique de
Jules Romains, par la réalisatrice
LorraineLévy.Finaoût,l’équipes’est
installéedansleDiois,pourplusieurs
jours de tournage.
19 AOÛT
Deux doubles pages pour le Palais
idéaldufacteurCheval(Hauterives),
sousletitreUnroyaumedecailloux.
Lajournalisterevientendétailssurla
vieetl’œuvredel’hommeetdel’artiste,
quedevraitbientôtincarnerJacques
GamblindanslefilmdeNilsTavernier,
dont le tournage est prévu pour cet
automne.
22 AOÛT
Le premier quotidien du sport pose
« la » question du moment après
les JO de Rio 2016 : Kevin Mayer,
future star du sport français ?
Athlète complet, beau gosse et tête
bien faite, Kevin Mayer, médaillé
d'argent au décathlon, a des atouts
pour se faire une place dans le cœur
desFrançais.Jusqu'àrivaliseravecles
figures les plus populaires du sport
olympique?
22 AOÛT
Pour sa chronique
Drôle de rencontre, Cyprien Cini
demande à la chef 3 étoiles de
Valence de revenir sur son parcours.
Alors que pendant des années les
femmes ont tout fait pour sortir des
cuisines, Anne-Sophie Pic a dû jouer
des coudes pour s'y faire accepter.
Issued'unedesplusgrandesdynasties
culinairesfrançaises,elleasusublimer
l'héritage familialen partant d'un
simple restaurant pour en faire un
véritablegroupe,avechôtels,épiceries
etateliersdecuisine.
25 AOÛT
Le site du magazine revient sur
le défi relevé, fin août, par Eric
Longsworth : marcher 400 km,
entre Le Poët-Laval et Genève,
avec son violoncelle sur le dos.
Le musicien américano-drômois a
emprunté le chemin Sur les pas des
huguenotsetponctuésonparcoursde
rencontresetdeconcertschezl’habi-
tant. Une belle aventure musicale
et humaine.
26 AOÛT
Enmoinsde10ans,lamarquedrômoise
Freegunarévolutionnélemarchédu
sous-vêtement masculin fantaisie.
Basée à Châteauneuf-du-Rhône, la
PMEécoule10à12millionsdepièces
par an en Europe dans les grandes
surfaces,maisaussidanslesmagasins
spécialisés,unedizainedeboutiques
dans le monde et via des sites de
venteenligne.
29 AOÛT
Grâce à sa caméra hyperspectrale,
capable de détecter les maladies des
vignes,lastart-upCarbonbeebasée
danslaDrôme(Crépol/Saint-Marcel-
lès-Valence) a séduit le jury du prix
national co-organisé par la French
Tech Culture. Une réelle rupture
technologique qui va bouleverser le
secteurviticole.
7 SEPTEMBRE
Pour dénicher La
meilleureboulangeriedeFrance,
Bruno Cormerais et Norbert Tarayre
parcourentl’Hexagonepourvisiteret
tester des établissements plébiscités
parlesclients.Parmilessélectionnés
de Rhône-Alpes, la maison Nivon
(DenisMorinetsonchefpâtissier
FlorentHenard,Valence)metson
pain et la pogne à l’honneur.
JUILLET-AOÛT
Drôlement culotté et sacrément intelligent. Don Quichotte par
Jérémie Le Louët c’est une formidable machine théâtrale. Sans trahir
Cervantès mais en prenant avec malignité des chemins de traverse
originaux et non dénués d’à-propos. Devant l’énormité de la tâche,
adapter ce roman fleuve, ce monstre littéraire, pour la scène, le metteur
en scène élague, tranche, coupe, improvise, ajoute et ose. En quelques
lignes, Denis Sanglard, résume le ressenti général (presse et public)
pour le spectacle des Fêtes nocturnes 2016 du château de Grignan.
On retiendra aussi, les reportages diffusés au JT d’Arte le 20 juillet,
lors de Télématin (France 2) le 1er août, et le titre de l’article du Figaro
(5 juillet) DonQuichotte,l’hommedelaDrôme.
Des droits
pour tous
LE DÉPARTEMENT VEUT APPORTER DES
RÉPONSES ADAPTÉES ET PERSONNALISÉES
AUX PERSONNES HANDICAPÉES DE
TOUT ÂGE
Dossier handicap
10 N°121
vec un budget de 69,9 M€
consacré au secteur du handi-
cap, dont 17,2 M€ destinés à la
prestationdecompensationdu
handicap (PCH), 2,6 M€ à l’allocation
compensatricetiercepersonne(ACTP)
et 48,8 M€ pour l’aide aux frais d’hé-
bergement, le Conseil départemental
confirme son engagement en faveur
des personnes handicapées. Dossier
majeur de la compétence Solidarités
du Département, la politique menée
en faveur des personnes handicapées
privilégiedesréponsesdeplusenplus
personnalisées pour une meilleure
prise en compte de la situation de
chacun.
DÉPARTEMENT PIONNIER
AnnieGuibert,vice-présidentechargée
du social et Françoise Chazal, conseil-
lère déléguée au handicap rappellent
les idées fortes de cette politique :
« le Conseil départemental travaille en
étroite collaboration avec le collectif
Drôme Handicap et de nombreuses
associations œuvrant en faveur des
personneshandicapéesetdesfamilles.
Afindenelaisserpersonnesanssolution
etmobiliserlesmoyensetlespartenaires
nécessaires, la Drôme innove. Via la
Maisondépartementaledespersonnes
handicapées (MDPH), elle a intégré
le nouveau dispositif national, une
réponse accompagnée pour tous en
qualité de département-pionnier. Et
pourplusdeproximitéetunesimplifica-
tionpour les usagers, nous allons créer
en 2017 la Maison départementale de
l’autonomie, qui regroupera la MDPH
etlesservicesduDépartementchargés
des personnes âgées ».
MIEUX ACCOMPAGNER
LE VIEILLISSEMENT
AutreaxemajeurpourleDépartement,
l’accompagnement des personnes
handicapées vieillissantes. Françoise
Chazal confirme : «LePrésidentPatrick
Labaune a décidé de mettre en œuvre
un plan spécialement destiné aux per-
sonneshandicapéesvieillissantes,afin
de trouver des solutions au manque
d’hébergementsetd’accompagnement.
Programmé sur 5 ans, l’objectif est de
créer une centaine de places en soute-
nantl’ouverturedepetitesunitésdevie
adossées aux Ehpad ou aux établisse-
ments pour personnes handicapées,
ou en développant des solutions de
maintien à domicile ou en foyers-
appartements. Premier exemple du
genre à Saint-Marcel-lès-Valence, où
le foyer Surel géré par l’Adapéi de la
Drôme a ouvert, en plus des places
d’hébergement traditionnel, une unité
de 6 places destinées à des personnes
handicapées retraitées ayant travaillé
en Esat. D’autres projets sont en cours
d’élaboration ».
11 N°121
A
Que faire lorsque confronté à une situation de handicap complexe les
réponses habituelles sont épuisées ?
Pour apporterdessolutionspertinentes,mobilisermoyensetpartenaires,
la Drôme, via la Maison départementale des personnes handicapées, a
intégré le dispositif national « Une réponse accompagnée pour tous »
en qualité de département-pionnier.
Aux enfants ou adultes handicapés reconnus en situation « critique », soit
un peu plus d’une centaine dans la Drôme, le Conseil départemental
proposera un plan d’accompagnement personnalisé, associant familles
et aidants.
Développer
l’accompagnement
sur mesure
Françoise Chazal, Patrick Labaune, Annie Guibert et Yves Pacquet (directeur de la MDPH26)
FOTOLIA
C’est là que tout commence.Véritable
« cœur » de la politique handicap,
la Maison départementale des per-
sonneshandicapéesaccueille,informe,
conseille et accompagne. Pilotée par
le Département, elle regroupe par-
tenaires institutionnels et associatifs,
intervenantsmédico-sociaux.C’estàla
MDPH qu’adultes et enfants handica-
pés, et familles vont pouvoir élaborer
leur projet de vie. La commission des
droitsetdel’autonomiedespersonnes
handicapées (CDAPH), instance de
décision, examine chaque situation
individuelle pour décider de l’attri-
bution des cartes d’invalidité, de
l’aménagement de la scolarité des
enfants, des mesures liées à l’insertion
professionnelle, de l’attribution des
allocations et prestations, ainsi que
del’orientationverslesétablissements
et services médico-sociaux.
Et pour un accueil de proximité, une
première information, la MDPH pro-
pose des permanences délocalisées
sur l’ensemble du territoire.
Comment le Département
12 N°121
Adresse : 42c avenue des Langories,
Lautagne, Valence
Accueil : du lundi au vendredi,
sans rendez-vous de 10 h à 12 h
et 13 h 30 à 17 h
Téléphone : 0 810 01 26 26 du lundi au
vendredide9hà17h30;lecentred’appels
téléphoniques du Département, Drôme
Solidarité, est accessible aux personnes
atteintes de handicap auditif grâce au
système de visio-interprétation en langue
des signes et de transcription de la parole.
E-service
Les usagers ayant un dossier en cours et ayant
reçu un identifiant, peuvent accéder en ligne
(accès sécurisé) aux informations concernant
leurs démarches.
ladrome.fr site e-accessible
Pour que tous les internautes bénéficient d’un
même accès à l’information départementale,
le Conseil départemental de la Drôme a réalisé
un site web conforme aux recommandations
préconisées par le Référentiel général d’acces-
sibilité des administrations (RGAA3). A ce jour,
le site ladrome.fr et l’extranet de la MDPH sont
en phase de labellisation « e-accessible ».
Accordé, après audit, pour une durée de 3 ans,
ce label certifie du respect des critères fixés
par le RGAA.
La MDPH
en pratique
Information, coordination, décision
Dossier handicap
ILLUSTRATIONSJUSTECIEL
intervient ?
13 N°121
Les4médiathèquesdépartementalesouvertes
au public sont physiquement accessibles à
tous.Dessupportsspécifiques(groscaractères,
braille, audiolivres, liseuses, Dvd en audio
description…) sont à disposition. Localement,
les médiathèques peuvent proposer des
séances de lecture ou des animations favori-
sant la rencontre entre acteurs culturels et
personnes handicapées (ateliers d’écriture,
théâtre, musique..).
mediatheque.ladrome.fr
Côté sport, le Département soutient les
comités départementaux handisport et de
sport adapté. En été comme en hiver, les
stations de moyenne montagne sont équi-
pées en matériels spécifiques (luges, pulkas,
dualski…) mis gratuitement à disposition des
usagers.
ladromemontagne.fr
Culture et sport
Rendre le patrimoine des châteaux
de la Drôme accessible à tous fait
partie des missions du Département.
Si l’accessibilité physique des lieux
suppose des aménagements, la visite
du site requiert, elle aussi, une atten-
tion particulière. En 2016, un premier
dispositif a été mis en place avec l’ins-
tallation de plusieurs maquettes (en
bois et résine) tactiles permettant de
découvrir par le « toucher » l'implan-
tation du château, son architecture,
ainsi que des détails de la façade
Renaissance et d’autres bâtiments
présents dans la garenne comme le
jeu de paume. Des textes explicatifs
en gros caractères et braille à desti-
nations des personnes souffrant de
déficience visuelle complètent la
présentation. Cette réalisation est le
fruit d’une étroite collaboration entre
l’équipe des châteaux et l'association
Valentin Haüy de Vaison-la-Romaine
qui, durant plus d’un an, ont travaillé
ensembleafindeconcevoirdesvisites
adaptées au public malvoyantet non-
voyant.Cepremierpasversl’accessibi-
lités’inscritdansuneréflexionglobale
pour rendre accessible l’ensemble
Visites adaptées
et tactiles aux châteaux
du parcours de visite du château de
Suze. Une seconde phase est d’ores
et déjà en réflexion afin d’enrichir
chacun des espaces du château de
matérielsplurisensoriels:supportsen
relief, nouvelles maquettes, audio-
descriptionsetsignalétiqueenbraille…
Pour les plus jeunes, une mallette
pédagogique contenant notamment
deséchantillonstextilesetdesschémas
tactiles est en préparation.
chateaux-ladrome.fr
EN 2017, LE DÉPARTEMENT CONSACRERA 900 000 € À DES
TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DES CHÂTEAUX DE GRIGNAN
ET SUZE-LA-ROUSSE, CE DERNIER VISANT L’OBTENTION DU LABEL
« TOURISME ET HANDICAP ».
L’ADAPEI EN CHIFFRES
700 adhérents
850 familles accompagnées
850 salariés
43 M€ de budget
de fonctionnement
14 N°121
Le Département en50 associations et mutuelles drômoises
concernées par le handicap composent le
collectif Drôme Handicap, interlocuteur
privilégié du Département. Défense des
droits, de la dignité et de la citoyenneté des
personnes handicapées sont au cœur de
ses missions. Une charte de partenariat a été
signée avec le Département pour mener de
nombreux projets dont l’accompagnement
des personnes handicapées vieillissantes.
Le collectif
Drôme Handicap
Véritable institution, l’Adapei a,
depuis 1960, de nombreuses mis-
sions dans l’accompagnement des
personnes atteintes d’un handicap
intellectuel et de leurs familles. Le
Département, principal financeur,
avec l’Agence régionale de santé,
intervient à hauteur de 45 % sur le
budget global de 43 M€ de l’associa-
tion. A ce titre une large réflexion est
entamée sur l’accompagnement et
l’accueil des personnes handicapées
vieillissantes. Pour Jean-Luc Chorier,
présidentdel’AdapéiDrôme:«Lapro-
blématique de l’accueil touche spécifi-
quement les personnes handicapées
vieillissantes qui ont été en mesure de
L’Adapei sur tous les fronts
travailler. Accueillies dans des foyers
d’hébergement durant leur vie profes-
sionnelle,ceslogementsneleursontplus
accessibles dès leur départ en retraite,
laloiliantl’hébergementàl’activitéen
Esat. L’Adapei accompagne 1 350 per-
sonnessurl’ensembleduDépartement
et actuellement 537 personnes sont sur
liste d’attente pour accéder à un ac-
compagnementadapté».Dessolutions
commencent à voir le jour : l’Adapei
a inauguré en avril dernier, grâce au
soutien financier du Conseil dépar-
temental, un foyer pour personnes
handicapéesretraitéessurlacommune
de Saint-Marcel-lès-Valence. « Joux-
tant le foyer d’hébergement Surel, cet
établissement, unique dans la Drôme,
accueille 6 personnes handicapées
retraitées, poursuit Jean-Luc Chorier.
Il a de nombreuses vertus dont celle de
maintenir les personnes sur un lieu de
vie qu’ils connaissent déjà contribuant
à leur intégration sociale et à leur
bien-être ».
Adapei de la Drôme
Tél. : 04 75 82 13 82 - adapei-drome.org
Dossier handicap
Vous les connaissez peut-être….
Enzo Verpiot
A 15 ans, jeune espoir en natation handisport, Enzo Verpiot enchaîne les compétitions depuis l'âge de 7 ans.
France,Allemagne,Etats-Unis…surlasaison2015/2016,pasmoinsde13compétitionscouronnéespardesmédailles
d'or, d'argent, de bronze et divers titres. Et la rentrée 2016 ? « Chargée ! En sport-études à Chambéry, j’intègre
le Stade Olympique Chambéry Natation. Entre natation et musculation, je vais m'entraîner 14 h en semaine
et 1 à 2 heures le week-end au Valence Handisport auquel je reste fidèle ». Un emploi du temps chrono, comme les
aime cet espoir du handisport tricolore. handisport-valence.com
15 N°121
soutien aux associations
Les Oiseaux R’Arts
«AuxOiseauxR’Artsilyalesgensordinairesetd’autres,extraordinaires». BéatriceScarfogliero,
directrice artistique ordinaire, décrit ainsi la compagnie qui œuvre à l’épanouissement et
l’autonomie des personnes handicapées intellectuelles. A ce jour, 5 troupes composées
d’une dizaine de comédiens, créent, jouent et se produisent dans les plus grandes villes de
France dont Paris et Marseille. Une réelle fierté pour les comédiens et pour leurs familles
qui en retirent une belle satisfaction. Coté public, l’engouement est fort. On vient ici toucher
des sujets graves ou légers, la vie de tous les jours, pour mettre en scène des chefs d’œuvre
d’émotion. lesoiseauxrarts.fr
Une journée
à l’Esat de Saint-Donat
Créée en 2014 par le groupe Eovi, Eovi Handicap regroupe 3 associations
importantesdel’actionmédico-socialedelaDrômeetdel’Ardèche,ainsiqu’une
union de mutuelles du secteur du handicap. La présidente, Dominique Reffo
précise tout de suite : « Eovi Handicap n’est pas une vitrine, mais bien un acteur
de terrain qui défend des valeurs mutualistes de l’économie sociale et solidaire.
Nousœuvronspourl’intégrationsocialedespersonneshandicapées,notamment
parletravail». Le site de Saint-Donat illustre cette volonté. Composé d’un foyer
d’hébergement, d’un foyer-appartements, d’un service d’accompagnement
à la vie sociale, il accueille 81 personnes au sein de l’Esat et de l’entreprise
adaptée « Drôme Pack ». « Nous proposons de nombreux services dans les
4 880 m2
de bâtiments nouvellement restructurés pour répondre aux besoins
de nos clients, dont certains sont de renommée nationale, voire internationale,
issues de l’univers de la plasturgie, du bois ou encore de la maroquinerie de luxe.
Lestechniquesdetravailsontparfoisadaptéesànotrepublic,maisnoussommes
tenus aux mêmes exigences que n’importe quel autre sous-traitant », explique
Laurent Babut, directeur du site. « Notre volonté
estd’amenercepublicversl’autonomietotale.Dans
ce sens, un certain nombre d’employés travaillent in
situ, chez des particuliers ou des professionnels,
pour l’entretien des espaces verts ou sur des postes
delogistique.Acejour,3personnessurles300suivies
par Eovi Handicap, sont sous contrat de travail en
milieu ordinaire ».
Esat : établissement et services d’aide par le travail
L’info +
Les Sables, l’espace de restauration
de l’Esat est ouvert à tous (80 couverts)
du lundi au vendredi. La cuisine est assurée
sur place par des personnes handicapées
et les menus sont élaborés à partir
de produits locaux.
THIERRYPEYRSIN
Expressions politiques
Le groupe de la Majorité
départementale :
André GILLES
Corinne MOULIN
Emmanuelle ANTHOINE
Aimé CHALÉON
Françoise CHAZAL
Jacques LADEGAILLERIE
Catherine AUTAJON
Karim OUMEDDOUR
Patricia BRUNEL-MAILLET
Laurent LANFRAY
Hervé CHABOUD
Annie GUIBERT
Fabien LIMONTA
Marie-Pierre MOUTON
Aurélien ESPRIT
Béatrice TEYSSOT
Nicolas DARAGON
Geneviève GIRARD
Patrick LABAUNE
Véronique PUGEAT
Nathalie HELMER
Christian MORIN
Pierre JOUVET,
Pascale ROCHAS,
coprésidentsdugroupe
«LaDrômeenMouvement»
Patricia BOIDIN
Bernard BUIS
Luc CHAMBONNET
Martine CHARMET
Gérard CHAUMONTET
Pierre COMBES
Karine GUILLEMINOT
Zabida NAKIB-COLOMB
Muriel PARET
Renée PAYAN
Pascal PERTUSA
Pierre PIENIEK
Anna PLACE
Jean SERRET
trouver plus de 50 M€ sans aucune compensation
pour assurer le versement des trois allocations indi-
viduelles de solidarité : Revenu de Solidarité Active
(RSA), Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)
et Prestation de Compensation du handicap (PCH).
Dans le même temps, la baisse continuelle des
dotations de l’Etat se poursuit : de 2013 à 2017 la
Drôme aura perdu 27,4 M€ de dotation globale
de fonctionnement (DGF).
Si rien ne change, dans un proche avenir, le Départe-
mentseverracontraintderéduireconsidérablement
ses interventions et aides pour les solidarités (petite
enfance,handicap,seniors),lesdéplacements(construc-
tionetentretiendesroutes),lescollèges(construction
et entretien des bâtiments, équipement numérique,
restauration scolaire)… et tant d’autres encore.
Le Département est le maillon indispensable pour
garantir ces prestations essentielles à la qualité de la
vie quotidienne et les mieux adaptées pour assurer
les services de proximité des territoires.
Aujourd’hui les élus de la majorité du Conseil dépar-
temental disent stop à l’augmentation incontrôlée
des charges et dépenses obligatoires pour le compte
de l’Etat et à la diminution de ses dotations, pour
que les Départements restent efficaces, solidaires
et innovants.
Le rôle du Département est d’investir pour la Drôme
etlesDrômois,pasdecompenserlamauvaisegestion
du budget national.
MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE
« ENSEMBLE POUR LA DRÔME »
Disparition des moyens d’actions du
Département, désengagement de l’Etat :
le Département de la Drôme
dit stop
parmi les meilleures de France. Le bilan de la gauche
estexcellent,denombreuxprojetsavaientétélancés
et continuent de se mettre en place.
LeConseildépartementalalesmoyensd’agir,notam-
ment en direction de la jeunesse et des territoires
ruraux. Les coupes sombres décidées relèvent bien
d’un choix politique que doit assumer la majorité,
et absolument pas d’une obligation.
Nous voulons d’une Drôme dynamique, qui se
modernise, qui mise sur sa jeunesse au lieu de lui
couper les vivres, qui protège son patrimoine et son
environnement, qui encourage ses associations et
ses entrepreneurs. Nous voulons d’une Drôme qui
soit fière et attachée à ses petits villages tout autant
qu’à ses villes, qui leur donne les moyens de vivre et
de se développer.
Voilà pourquoi nous continuerons à défendre une
Drôme solidaire et vivante !
Contact : 04 75 79 82 40
ladromeenmouvement@ladrome.fr
www.ladromeenmouvement.fr
https://www.facebook.com/ladromeenmouvement
LA DRÔME EN MOUVEMENT
Diviser pour mieux régner ?
Désignés comme la collectivité de « trop », celle qu’il
faut rayer de l’organisation territoriale nationale, les
Départements sont aujourd’hui la cible d’un jeu de
nouvelle répartition des compétences avec la loi
NOTRe,etd’unestratégied’étranglementbudgétaire.
Economie,tourisme,transports…autantdedomaines
qui contribuent à l’attractivité de nos territoires qui
seront gérés par les EPCI et les régions auxquelles
l’Etatachoisid’imposeraumêmemomentdesfusions
qui obligent une réorganisation complète de leur
fonctionnement qui risque de prendre plusieurs
années…Assurerdesservicesdeproximitéavecune
région de 7,8 millions d’habitants ce n’est pas gagné !
Les finances de notre Département, comme celles
d’autres collectivités, sont asphyxiées par l’augmen-
tationdes charges et dépenses obligatoires versées
pour le compte de l’Etat au titre de la solidarité
nationale,alorsmêmequel’Etatdesoncôté,continue
régulièrement à baisser ses dotations…
Chaque année, le Département de la Drôme doit
16 N°121
Lors de la séance publique du lundi 27 juin, nous
avons assisté aux conséquences dramatiques d’une
année de manque de concertation et de mépris.
Après les éducateurs, les pompiers, les parents
d’élèves, c’est la colère du personnel départemental
quis’estfortementexpriméelorsd’unemanifestation.
Nous avons quitté la salle en soutien aux agents qui
s’engagent pour le service public, au quotidien,
dans bien des domaines essentiels aux Drômois.
Au lieu de tenter d’apaiser les tensions et de renouer
le dialogue, Patrick LABAUNE a préféré le silence en
quittant la salle sans dire un mot aux agents, puis la
violence et la provocation en comparant, dans une
interview, la manifestation à un « hôpital psychia-
trique » ou à « une maternelle ». Nous dénonçons
ces paroles irrespectueuses qui instaurent un climat
regrettable au sein de la collectivité.
Cettemêmeséanceétaitl’occasiondelaprésentation
du compte administratif 2015. Il confirme la santé
financière exceptionnelle de notre département,
17 N°121
Pour vous développement économique
DANS LE CADRE DE LA LOI NOTRE ET AFIN DE CONTINUER À SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU
TERRITOIRE, LA DRÔME A PROPOSÉ UNE COOPÉRATION DÉPARTEMENT/INTERCOMMUNALITÉS À LA RÉGION.
PARCE QU’EN ÉCONOMIE, AUSSI, LA PROXIMITÉ ET L’ACTION COLLECTIVE SONT ESSENTIELLES.
La force du collectif
romulguée en août 2015, la loi
NOTRe (Nouvelle organisation
territoriale de la République)
a restreint les domaines d’in-
tervention des Départements pour
renforcer les missions de la Région,
notammentenmatièrededéveloppe-
ment économique.
Dans ce contexte, le Département de
la Drôme, par la voix de son président
Patrick Labaune et celle de Laurent
Lanfray, vice-président du Conseil
départemental chargé de l’économie,
du tourisme et de l’emploi, a néan-
moins assuré vouloir continuer à être
un acteur fort du développement
économique.
Comme la loi NOTRe l’y autorise, le
Département de la Drôme va donc
maintenir son accompagnement sur
quatre filières clés : agroalimentaire,
tourisme,agricultureetfilièrebois.Des
secteurspourlesquelsleDépartement
travaille déjà en étroite collaboration
avec les organismes consulaires (CCI,
chambresdemétiersetd’agriculture).
DÉLÉGATION
Concernant l’aide à l’immobilier d’en-
treprise et au développement des
zonesd’activités,cesontdésormaisles
P
établissements publics de coopéra-
tion intercommunale (EPCI) qui, selon
les textes de la loi, héritent de cette
compétence. Cependant, convaincu
de la nécessité et de l’intérêt d’une
stratégie globale à l’échelle départe-
mentale sur le sujet, le président
Labaune a rencontré les élus de
douze EPCI de notre territoire en leur
faisant la proposition de déléguer leur
compétence au Conseil départemen-
tal, comme le permet la loi. Toutes
les intercommunalités drômoises ont
accepté la formule. Laurent Lanfray
précise : «Cequenousavonsproposéà
la Région, c’est un partenariat à forte
valeur ajoutée : travailler ensemble
pour soutenir l’économie locale. Si la
Région accède à notre demande, nous
pourrons continuer d’accompagner le
développement des zones d’activités,
mais aussi aider les entreprises qui
créent de l’emploi sur le département ».
La Région devrait faire connaître sa
position sur le sujet en fin d’année, en
prévision de l’adoption du Schéma
régional de développement écono-
mique, d’innovation et d’internationa-
lisation(SRDEII) fixant ses orientations
pour les 5 ans à venir.
Vous êtes en recherche d’emploi ? Vous aimeriez pouvoir diffuser votre CV à plus d’employeurs potentiels ?
La cellule emploi de la Drôme peut vous aider. Son objectif ? Faciliter la mise en relation entre des entreprises
en recherche de personnel et des Drômois à la recherche de travail et correspondant au profil. Lors d’un
rendez-vous individuel, votre interlocuteur unique, Sandrine Gauthier, fera le point sur votre dossier pour mieux
vous conseiller, mieux vous orienter. Mis en place à l’initiative du président Patrick Labaune, ce dispositif
fonctionne en partenariat avec les principaux acteurs du secteur (Pôle emploi, missions locales, agences
d’intérim, CGPME…) et en coordination avec les cellules emploi des villes de Bourg-lès-Valence, Montélimar,
Pierrelatte etValence. Il s’adresse également aux étudiants en recherche d’un stage ou d’un contrat d’alternance.
Contact Sandrine Gauthier 04 75 79 27 11 / 06 45 73 94 28 – celluleemploi@ladrome.fr
La Drôme sur le front de l’emploi local
Le tourisme, l’agriculture ou bien encore la filière bois
font partie des secteurs, avec l’agroalimentaire, que le
Département va pourvoir continuer à soutenir dans
le cadre de la nouvelle loi NOTRe
18 N°121
Pour vous environnement
LA DRÔME ET L’ARDÈCHE TRAVAILLENT ENSEMBLE POUR AUGMENTER LA QUANTITÉ DES MATÉRIAUX RECYCLÉS
UTILISÉS DANS LES TRAVAUX DE TERRASSEMENT DES ROUTES.
Pour un Département exemplaire
ice-présidente chargée de
l’environnement et de la santé,
PatriciaBrunel-Mailletveut«un
Départementexemplaire,tanten
termes de préservation des ressources,
qu'en termes de développement éco-
nomiqueduterritoire».Unobjectifque
partage son homologue ardéchoise,
ChristineMalfoy,etquialogiquement
amené les deux Départements à tra-
vailler ensemble sur le dossier, en
partenariat avec la Fédération du BTP
Drôme-Ardèche, le SRBTP (Syndicat
des Recycleurs) et l'Unicem (Union
nationale des industries de carrières
et matériaux de construction).
RECYCLAGE
Chaque année les activités du BTP
produisent plusieurs millions de
tonnes de déchets inertes (matériaux
dedémolitionetdéblais).Al’issued’un
processus de recyclage, ils peuvent
se substituer aux matériaux naturels
pour des travaux de terrassement ou
de réfection de la chaussée. La réuti-
lisation de ces matériaux présente
plusieurs avantages : économie des
V
ressources naturelles de granulats,
réduction des volumes de stockage
des déchets, développement local.
Aujourd’hui, la volonté des deux col-
lectivités est d’augmenter la quantité
de ces matériaux recyclés pour les
chantiersroutiers.Cetété,danslecadre
du Plan de prévention et de gestion
des déchets du BTP, des visites auprès
de recycleurs et carriers de Drôme
et d’Ardèche ont permis d’échanger
sur le sujet. Cet automne, les deux
Départements se pencheront plus
particulièrement sur l’aspect juridique
de la question (cahiers des charges et
marchés publics).
Laréhabilitationcomplètel’aubergedesDauphinsenmaisondesiteestactée:toitterrasse,
salon de thé et espace de convivialité dans le salon doré, accueil-billetterie-boutique au
rez-de-chaussée, espace muséographique et pédagogique au 1er
étage avec une place
importante faite au numérique et aux jeux. Le projet s'accompagne d’aménagements
paysagersdesabords(accueil,signalétique,stationnements,cheminements)danslerespect
de l’esprit des lieux. Le dossier est piloté par le Département (espaces naturels sensibles,
bâtiments, conservation du patrimoine) en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de
Franceetladirectionrégionaledel'environnement,del'aménagementetdulogement(Dreal)
et les acteurs du territoire. La maîtrise d’œuvre a été confiée à l’Atelier Philippe Madec
accompagné par plusieurs architectes, dont Stéphanie Frobert de Saoû, du paysagiste
Franck Neau créateur des abords extérieurs de la Grotte Chauvet et d’Arc en Scène pour la
scénographie. Les travaux sont attendus pour 2018 pour une ouverture au public dès 2019.
FORÊT DE SAOÛ
Métamorphose en vue pour l’auberge des Dauphins
Plate-forme Audigier de recyclage des déchets BTP à Montélimar
19 N°121
Pour vous agriculture
FACE À DES EXPLOITANTS FRAPPÉS PAR LA CRISE AGRICOLE, LE DÉPARTEMENT A VOTÉ UN PLAN D’AIDES
EXCEPTIONNELLES POUR SOUTENIR LES FILIÈRES ÉLEVAGE ET OVINE.
Un soutien salutaire
epuis plusieurs années, le
Département accompagne les
agriculteurs par le biais d’in-
vestissements à l’installation, à
la reprise d’exploitation, à la moder-
nisation des bâtiments et des outils.
Il apporte également aux exploitants
unsoutiensubstantielpourl’adhésion
aux signes de qualité et au dévelop-
pement de l’agriculture biologique.
Mais, alerté à propos de la situation
de plusieurs familles d’éleveurs drô-
mois durement touchées par cette
crise, André Gilles, vice-président en
charge de l’agriculture, a lancé un
appel à la solidarité départementale.
«Lafindesquotaslaitiersdansl’Union
européenne a entraîné une pression à
la baisse des prix et une forte volatilité
quiimpactentsérieusementleséleveurs
drômois. Depuis 2000, plus de 185 éle-
vages de vaches laitières ont disparu
en Drôme et les éleveurs ne sont plus
rémunérés à hauteur de leurs coûts de
production. La filière ovine est aussi
touchée avec 75 % des élevages en
dessousd’unelimiteminimaleviable».
Un plan d’aides exceptionnelles a
été adopté à l’unanimité, fin juin, par
l’AssembléeduConseildépartemental
de la Drôme.
110 500 €
POUR LA FILIÈRE ÉLEVAGE
Une première aide de 1 000 € par ex-
ploitant est destinée à 72 élevages
inscrits au Plan départemental de
soutien à l’élevage. 28 100 € sont
attribués à 71 producteurs de lait
bovin pour le contrôle des perfor-
mances laitiers, le suivi des troupeaux
et des conseils techniques dispensés
par Drôme Conseil Elevage (DCE).
26 éleveurs laitiers, non-adhérents à
cet organisme, bénéficieront d’une
journée de conseils prodigués par la
Chambre d’agriculture (10 400 €).
62 000 €
POUR LA FILIÈRE OVINE
En partenariat avec les organismes
d’accompagnement de la filière, un
plan de soutien triennal va faciliter les
investissements,favoriserlesconditions
sanitaires et de travail, améliorer les
pâturesouperfectionnerlestechniques
d’élevage. 3 500 € sont attribués à
la Fédération départementale ovine,
40 000 € à l’équipement des exploi-
tations, 10 000 € au financement
d’appuis techniques, et 8 500 € pour
des diagnostics réalisés par la Cham-
bre d’agriculture. Le Département
co-finance également moyens et
actions du Groupement de défense
sanitaire aux côtés de l’Europe (fonds
Feader) et de la Région Auvergne
Rhône-Alpes.
D
En visite à la ferme Rivoiron (Saint-Michel-sur-Savasse), Patrick Labaune, André Gilles et les élus du secteur ont confirmé la mobilisation du
Département pour venir en aide à la filière élevage
Tout comme Sébastien Rigaud (Beau-
fort-sur-Gervanne), les éleveurs de la
filière ovine vont pouvoir bénéficier de
l’aide du Département pour améliorer
leur outil de production
e Département est là pour ac-
compagner les collégiens vers la
réussitescolaire.Laphraserevient
régulièrement dans les propos
du président Patrick Labaune, souli-
gnant l’intérêt et l’attention portés
à la jeunesse et aux moyens que le
Département lui consacre. Jeudi 1er
septembre, avec Emmanuelle An-
thoine, vice-présidente chargée de
l’éducation, ils se sont rendus dans
plusieurs établissements afin de par-
tager un moment avec les élèves en
cette journée toujours un peu parti-
culière, notamment pour les 6e
.
LA BONNE PORTION
Depuis septembre, les restaurants des
collèges de Chabeuil (Marc Seigno-
bos) et Nyons (René Barjavel) testent
ledispositifZéroGaspil’®.«Unnouveau
modedeserviceetdecomportement,qui
responsabilise les élèves et les sensibilise
àlaluttecontrelegaspillagealimentaire»
explique Emmanuelle Anthoine. La
traditionnelle ligne de self disparaît au
profitdedessertesàsaladesdisposées
dans la salle. L’élève se sert lui-même
des entrées, à volonté. Avec la même
assiette, il va chercher un plat chaud
L
JEUDI 1ER
SEPTEMBRE, 25 151 COLLÉGIENS ONT FAIT LEUR RENTRÉE DANS 36 COLLÈGES PUBLICS ET 14 ÉTABLISSEMENTS
PRIVÉS. AU PROGRAMME DE LA NOUVELLE ANNÉE SCOLAIRE DU DÉPARTEMENT : DÉVELOPPEMENT DES OUTILS
NUMÉRIQUES MOBILES, LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE, ACTIONS ÉDUCATIVES ET MISE EN PLACE D’UN
CONSEIL DÉPARTEMENTAL JEUNES.
Bien équipés pour la rentrée
20 N°121
Pour vous collèges
(viande ou poisson) servi par le chef.
L’accompagnement(légumesoufécu-
lents)est libre, selon l’appétit. Seuls le
fromage et le dessert ne sont pas à
volonté. L’objectif de « la bonne por-
tion » étant d’obtenir à la fin du repas
une assiette vide et de ne plus jeter
d’aliments.
Le guide des bonnes pratiques
contre le gaspillage alimentaire
dans les collèges est à télécharger sur
ladrome.fr (rubrique éducation).
Consultez les menus des collèges
sur ladrome.fr
Desserte à salade au restaurant du collège de Chabeuil
Au collège Denis Brunet à Saint-Sorlin-en-Valloire
18 868 collégiens scolarisés dans 36 collèges publics
6 283 collégiens scolarisés dans 14 collèges privés
48,98 M€, budget consacré par le Département à la vie des collégiens
14,13 M€ en investissements(travaux de maintenance et grosses réparations)
400 agents départementaux répartis dans les 36 collèges publics drômois,
dont 50 jeunes recrutés en qualité d’emplois d’avenir et 30 contrats aidés en insertion
21 N°121
Objectifmobilitéavecleprogramme«collège_numé-
rique@26 » : un projet de 1,28 M€ qui prend en compte
touslesaspectsdunumériquedansdescollègesdrômois.
Le Département poursuit son plan de mise à disposition
de tablettes numériques dont le nombre devrait passer à
2 000 (1 000 aujourd’hui). Ouverture d’un « store » d’ap-
plications pédagogiques (exemples : programmation
informatique,carteducielavecgéolocalisation,Anatomy
4D). Adaptation des salles de classe à cette nouvelle
pédagogie mobile (mobilier nomade). Acquisition d’im-
primantes 3D, en partenariat avec le Fablab de Crest
pour accompagner les nouveaux usages. Un budget
complémentaire de plus de 2 M€ est destiné au plan de
câblage informatique des collèges (début 2017).
Le numérique
Mise en place d’un conseil départemental des jeunes. Les
conseillers départementaux jeunes issus de classes de 5e, 4e, SEM
ou ULIS de niveau équivalent, élus
par leurs camarades, représenteront
leur collège et s’initieront au travail
collectif. L’occasion de faire l’appren-
tissage des pratiques démocratiques
dansunespritd’écoute,decitoyenneté
et de solidarité. A ce jour, 16 collèges
drômois ont répondu pour être parte-
nairesdecetteexpérience.Lesélections
sesont dérouléesfinseptembre,leCDJ
sera officiellement installé en octobre.
Le Département partenaire des projets des établissements :
plus de 30 actions éducatives et appels à projet sur une grande
variété de thèmes sont proposés par le Département et
complètent les programmes officiels, favorisant un accès pour
tous à la culture dans toute sa diversité, dans les collèges
urbains et ruraux, publics et privés.
Le guide des actions éducatives 2016/17 est en téléchargement
sur ladrome.fr (rubrique éducation).
Citoyenneté
Les savoirs
21classes Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire)
53 classes de Segpa (Section d’enseignement général
et professionnel adapté)
2 600 familles aidées (bourses scolaires)
8,41 M€ consacrés aux transports
8 262 collégiens transportés, dont 191 élèves en transports
scolaires adaptés
« Le Département
accompagne
les collégiens vers
la réussite scolaire. »
13 780 demi-pensionnaires
1 800 000 repas/an
3,45 € prix du repas pour les familles
(coût réel pour le Département 8,50 €)
1,5 M€ pour le sport scolaire
1 M€ pour le chéquier Top Dép’Art
Gaëlle Abadou
et Amélie Niel
DE LEUR RENCONTRE EST NÉ AU RAS DES PÂQUERETTES, CONCEPT DE « BOÎTE BIEN-ÊTRE » ESTAMPILLÉE DRÔME
PROVENÇALE. UN UNIVERS DE PLAISIRS SIMPLES ET NATURELS, À L’IMAGE DES DEUX CRÉATRICES QUI RESPIRENT
L’ENVIE DE VIVRE… AUTREMENT.
22 N°121
Rencontre drômoise
plus noble, accompagne notre entre-
prise. En multipliant les rencontres,
nous puisons notre inspiration : nous
arpentons les fermes, les marchés.
Culture, cueillette, séchage, macéra-
tion,confection,chaquevisite,chaque
étape est une aventure, une différen-
ciation. Le soin, l’attention, l’éthique
sont ce que l’on retrouve à domicile
à l’ouverture de la boîte.
Duo
Gaëlle : C’est un va-et-vient perma-
nent entre nous deux. Nous parlons
souvent d’une seule voix ou complé-
tons sans mal les phrases de l’une ou
l’autre. Notre duo ressemble à cela :
un échange, un partage constant,
nourrissant à l’envie notre travail.
Et nous n’avons de cesse de nous
compléter depuis notre rencontre
chez le cordonnier du village ! Débar-
quée de la Capitale après plusieurs
années passées dans l’événementiel
et fraîchement reconvertie à la bota-
nique, j’ai eu un vrai coup de cœur
pour la Drôme que je connais depuis
les vacances de mon enfance et pour
l’univers créatif d’Amélie, illustratrice
autochtone revenue de l’école La
Cambre à Bruxelles pour profiter de
la qualité de vie locale.
Marque de fabrique
Gaëlle et Amélie : Tout commence
parl’observationdelanatureetdeses
richesses,lasimplicitédesesbienfaits,
l’apprentissage de ses vertus. Comme
un besoin de partager un art de vivre,
une autre façon de consommer, de
prendre soin de soi et des autres, une
éthique. L’envie de rendre accessible
lesvertusdesplantesdefaçonludique
et créative tout en valorisant le travail
artisanal des petits producteurs, ceux
qui conçoivent des produits naturels
de bout en bout. Les illustrations
racontentdebelleshistoiresetappor-
tent la touche finale. Nous sommes
deux artisanes créatives qui ouvrent
leurs rêves, leur univers pour en faire
notre marque de fabrique.
Boîte de Pandore
La boîte renferme en fonction du thème,
sel et sucre aromatisés aux huiles, confit,
sirop, miel, tisane pour le plaisir des
papilles, exfoliant, baume, eau florale,
savon, huile de massage pour le soin ou
encore carnet d’illustration à colorier ou
à découper pour exprimer sa créativité.
REPÈRES
Mise en boîte
Gaëlle : A Taulignan, depuis décem-
bre 2015, avec Amélie, nous concoc-
tons des trésors de bienfaits issus
des produits de la nature dénichés
chez de petits producteurs drômois,
parfoisd’unpeuplusloin.Touslesdeux
mois, autour d’une thématique que
nous voulons créative et surprenante,
nous élaborons une nouvelle boîte
pour faire découvrir toute la diversité
et la richesse de ces productions du
terroir.
Bon goût
Amélie : Aromatiques, à parfum, mé-
dicinaux, alimentaires, cosmétiques
ou encore condimentaires, nos boîtes
offrent une palette surprenante de
découvertes gustatives et olfactives à
utiliser tous les jours.Tisane, baume,
crème, eau florale, savon, huile, aro-
mates, herbes…sont une véritable
invitation au bien-être, au bien vivre,
au vivre autrement. Les matières
premières que nous utilisons sont
nobles et naturelles, transformées
par des producteurs et artisans res-
pectueux de l’environnement.
Producteurs locaux
Gaëlle et Amélie : Bien sûr le terme
est souvent galvaudé, mais il prend
ici tout son sens. Au fil des rencontres,
la boîte transmet de nombreuses dé-
couvertes et une certaine éthique.
C’est sur un principe de production
à échelle humaine ayant comme
base des petites unités sur un mode
d’exploitation familiale, que repose
le concept de notre marque. La
notion d’artisanat, dans son terme le
23 N°121
Thèmes
Enfonctiondessaisons,coupdeprojecteurssurlesplantesdumoment.
Au cœur de l’hiver on se dorlote « Toutes ces nuits à venir », pour
en sortir, on s’enivre des festivités du « Carnaval », pour un peu de
douceur « Mignonne, allons voir... » la rose, on célèbre le printemps
« Sur les herbes tendres » et on fait le plein d’air iodé « Aux couleurs
de l’océan…. ». Au ras des Pâquerettes propose 5 thématiques et a
déjà vendu des centaines de boîtes depuis six mois.
Circuits courts
Producteurs et distillateurs en culture biologique de plantes
aromatiques, à parfum et médicinales, apiculteurs, céramistes… de
La Bégude-de-Mazenc à Bouvières en passant par Montauban-sur-
l’Ouvèze etTaulignan, labellisés ou non, Gaëlle et Amélie privilégient
les producteurs et artisans locaux qui prennent soin de la nature.
Plus d’infos : aurasdespaquerettes.com
Gaëlle
Amélie
Sport l’info
24 N°121
epuis la fin des JO, on ne
l’avait revu qu’à la télévision.
Autant dire que le retour en
terre drômoise de Kevin Mayer
était très attendu. Vendredi 2 sep-
tembre, c’est auréolé de son nouveau
titredevice-championolympique,qu’il
est arrivé au stade des Marettes, à la
Roche-de-Glun, où plus d’un millier
de fans, petits et grands, familles et
amis s’étaient donnés rendez-vous.
Membre du club Drôme, licencié à
l’Entente Athlétique Rhône-Vercors
(EARV), Kevin Mayer a remercié les
Départements de la Drôme et de
l’Ardèche pour leur soutien, signé des
dédicaces et autographes, et brandi
sa médaille « pour la partager avec
vous tous ». Un champion que l’on
va maintenant retrouver en tant
qu’ambassadeur de la campagne
JO Paris 2024.D
VENDREDI 2 SEPTEMBRE À LA ROCHE-DE-GLUN, SON VILLAGE FAMILIAL, KEVIN MAYER, MÉDAILLE D’ARGENT AU
DÉCATHLON DES JO RIO 2016, A ÉTÉ ACCUEILLI ET FÊTÉ PAR UNE FOULE D’AMIS ET SUPPORTERS.
Retour gagnant
GUILLAUMEFULCHIRON
Kévin Mayer a décroché sa médaille d’argenten réalisant un totalde 8 834 points. La dernière
médaille olympique française en décathlon datait de 1948 (Ignace Heinrich).
Conseillerdéléguéauxsports,KarimOumeddouraremisàKevinMayerleTrophéeduDépartementdelaDrôme.
Annie Guibert, vice-présidente et conseillère du canton de Tain, Hervé Chaboud, maire de la Roche-de-Glun
et conseiller départemental, assistaient aussi à la fête, tout comme Jacques Ladegaillerie, vice-président du
Département et médaillé olympique (argent, sabre) aux JO de Munich 1972.
Le Département de la Drôme et Kévin
Mayer : une équipe gagnante. Le Dépar-
tement soutientl’athlète qui fait partie du
Club Drôme
Sympathique réception auValenceTriathlon pour le retour de la nageuse valentinoise
Mathilde Cini, elle aussi sélectionnée pour Rio où elle est allée jusqu’en finale du
4 x 100 m nage libre en relais. Une première aventure olympique dont elle garde
beaucoup de souvenirs et qui lui a permis de se mettre dans le bain… en prévision des
jeux deTokyo 2020. Karim Oumeddour, conseiller départemental délégué aux sports,
était là pour la féliciter.
Mathilde est revenue
25 N°121
En juin, au cœur de la Drôme des collines, 1 000 collégiens drômois ont participé
au dernier Défi Nature scolaire de l'année, organisé par le Département de la
Drôme,encollaborationavecl'UNSSetl'UGSEL.Trail,canoë,coursed'orientation,
golf, tir à l'arc, sports boules ou encore ergomètre, le programme fut pour le
moins… sportif. Les résultats de ce 2e défi, associés à ceux du défi automnal en
forêt de Saoû, ont permis de déterminer les équipes les plus performantes de
la saison. Celles-ci ont été invitées, le 14 septembre, à la remise des récompenses
à l’occasion de la journée du sport scolaire à l'Hôtel de Département deValence.
Le premier Défi Nat’ de la nouvelle année scolaire, année de l’olympisme, de
l’écoleàl’université,aura lieu le 9 novembre au lieu-dit La Chabotte, à Poët-Laval.
Un thème qui pourrait bien réserver quelques surprises dans les mois à venir…
A suivre.
RENDEZ-VOUS
OCTOBRE
9 - Chamaloc
Kilomètre vertical de l’Aiglette,
course pédestre, parcours
chrono ou non chronométré
pour les randonneurs
9 - Montbrison-sur-Lez
Randonnée VTT
des côtes-du-Rhône
15 - Romans
29e Marche au Clair de lune, 50 km
29 et 30 - Romans
Ronin Cup, compétition
internationale de kendo
NOVEMBRE
12 et 13
Saint-Paul-Trois-Châteaux
Trail des truffières, 4 parcours
de difficultés différentes
Coupe de France
de cyclo-cross
Le 9 octobre, à Gervans, l'Union cycliste de Tain-
Tournonorganisela1ère manche(sur3)delaCoupe
de France de cyclo-cross 2016. La journée de
compétition rassemblera toutes les catégories
hommes/femmes de cette discipline hivernale du
cyclisme. Cadets, juniors, espoirs et élites, tous
seront au rendez-vous de l’épreuve labellisée
classe 1 par l’Uci (Union cycliste internationale)
ouverteàl’élitemondialedeladiscipline.Débutdes
épreuves à 10 h. Compétition élite dames 14h15,
élite hommes 15h15. Site CNR Erôme-Gervans.
L’UCTTenprofitepourproposerunweek-endplacé
sous le signe du cyclo, avec en plus de la Coupe
de France, une randonnée VTT dans le vignoble
de l’Hermitage et du Saint-Joseph, et le challenge
national des écoles de cyclo-cross le 8 octobre.
http://htco.e-monsite.com/
DÉFIS NAT’2015/16
La force était avec eux
Les gagnants des Défis Nat’2015/16
DIM 23
DIE
Chansons et danses de la Drôme
alpine, abbaye deValcroissant
MAR 25
MONTÉLIMAR
Penseaulinge,spectacle jeune
public,théâtreduCalepin(>27)
SAM 29
BOURG-LÈS-VALENCE
Visiteurd’unsoirHugues Aufray,
chanson, théâtre le Rhône
PORTES-LÈS-VALENCE
Mickey 3D, pop songs,
LeTrainThéâtre
Novembre
JEU 3
PORTES-LÈS-VALENCE
Onadit,onfaitunspectacle,
rêverie musicale et poétique,
LeTrainThéâtre
VALENCE
Lesarmoiresnormandes,
théâtre, La Comédie (et le 4)
VEN 4
ÉTOILE
Salon des antiquaires (> 6)
SAINT-DONAT
Arnaud DucretVousfaitplaisir,
humour, espace des collines
SAM 5
BOURG-LÈS-VALENCE
Redouanne Harjane, humour,
théâtre le Rhône
PORTES-LÈS-VALENCE
Emily Loizeau, chanson folk,
LeTrainThéâtre
26 N°121
Sortir l’agenda
Octobre
LUN 3
BOURG DE PÉAGE
Festival de la magie, spectacles,
conférence, concours (> 9)
BOURG-LÈS-VALENCE
LaQuinzainedublues,concertset
expositions, MJC Jean Moulin et
médiathèque La Passerelle (> 8)
ETOILE
AlapoursuitedeRosetta,
exposition sur les comètes,
Les Clévos (> 30 juillet 2017)
MAR 4
MONTÉLIMAR
UnedivaàSarcelles,comédiedeet
avecVirginieLemoine,auditorium
MER 5
DIE
Chevalsuruneîle,
concert-lecture, théâtre
VEN 7
PORTES-LÈS-VALENCE
Christian Olivier, chanson,
LeTrainThéâtre
SAILLANS
Anguillesousroche,15e festival
du polar autour du thème Bonne
chèreetchairdepoule(rencontre
auteurs, expo, cinéma, lectures,
ateliers…) (> 9)
SAINT-DONAT
10ansdemariage, théâtre,
espace des collines
VALENCE
Le village des sciences (26e
fête
delascience),ateliers,conférences,
exposition,placeLatour-Maubourg
(> 9)
SAM 8
ROMANS
Stéphane Guillon, humour,
Les Cordeliers
DIM 9
BOURG-LÈS-VALENCE
Surlefil,Virginie Hocq, humour,
théâtre le Rhône
MAR 11
MONTÉLIMAR
Lemondeperdu, Daran,
chanson, auditorium
PORTES-LÈS-VALENCE
Frèreanimal,second tour,
fable contemporaine chantée,
LeTrainThéâtre
MER 12
VALENCE
LaFresqueoul’extraordinaire
aventureduballetPreljocaj,
danse,La Comédie (et le 14)
L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M
DIM 16
BEAUFORT-SUR-GERVANNE
Foire d’automne,
produits du terroir
SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX
Bourse toutes collections,
centre 2003
MAR 18
MONTÉLIMAR
Rienneseperd,comédie,
auditorium
JEU 20
PORTES-LÈS-VALENCE
Jean-Louis Cormier, chanson
rock, LeTrainThéâtre
VEN 21
CHABEUIL
Mountain men chante Brassens,
centre culturel
ÉTOILE
ZoomDada, théâtre gesticulé
et hip-hop, Les Clévos
ROMANS
LesseptparolesduChrist
(Tournemire),concert spirituel,
collégiale Saint-Barnard
SAM 22
BOURG-LÈS-VALENCE
Danakil, reggae,
théâtre le Rhône
DRÔME PROVENÇALE ET
PAYS DE L’HERMITAGE
Week-end découverte
du vignoble et activités insolites
(et le 23)
ÉTOILE
Lapuissancedesfemmes,
week-end rando-philo,
Les Clévos
VALENCE
Conférences
des Amis du musée
Tout au long de l’année, les Amis du musée de
Valence proposent un cycle de conférences autour
des arts et de la littérature. Des spécialistes de
grands musées français (Louvre, Guimet, Orsay)
et d’autres experts aborderont les thèmes du
libertinage dans la peinture du XVIIIe, la révolution
cubiste, l’œuvre de Victor Hugo...
amis-musee-valence.fr
VEN 14
PORTES-LÈS-VALENCE
La Grande Sophie, chanson,
LeTrainThéâtre
SAM 15
MONTÉLIMAR
MagicDelirium, Eric Antoine,
humour et magie palais
des congrès
Le cirque des mirages,
cabaret expressionniste,
théâtre du Calepin (et le 16)
Montélirail,exposition
modélisme ferroviaire,
palais des congrès (et le 16)
Au travers de la littérature, du ci-
néma, de spectacles, d’expositions
et de débats, ce festival est une
invitation à la découverte de ce
pays riche d’un pluralisme culturel
et d’une histoire dense. Une terre
de rencontre entre l’Orient et
l’Occident. Le temps du festival, le
Liban et la France s’associent, afin de porter un regard neuf sur l’autre, et s’ouvrir
sur un monde fait de respect et de créativité. est-ouest.com
8 > 16 OCTOBRE - DIE
Festival
< Est-Ouest >
Le Liban
Grande première pour l’association
Drômedeguitares:unfestivalcomme
en rêvent tous les passionnés. L’oc-
casion de découvrir des artistes
d’envergure internationale (Gabriel
Bianco,EmmanuelRossfelder,Olivier
Chassain,CelsoMachado),maisaussi
de jeunes talents prometteurs. Le
festival c’est aussi un concours, des
master-class et des conférences.
dromeguitares.org
20 > 23 OCTOBRE –VALENCE
Festival Drôme de guitares
27 N°121
ROMANS
Jevousécoute,
théâtre de et avec Bénébar,
Les Cordeliers
DIM 6
ÉTOILE
Bunka No Hi, salon autour
du Japon, Les Clévos
MONTVENDRE
Foire aux arbres
ROMANS
Horizons,jeune public,
théâtre de la Presle
MAR 8
MONTÉLIMAR
Descaillouxpleinlespoches,
comédiedramatique,auditorium
ROMANS
Paysagesintérieurs,arts visuels,
Les Cordeliers (et le 9)
MER 9
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Axelle Laffont, humour, Palais
des congrès Sud Rhône-Alpes
JEU 10
MONTÉLIMAR
Gaël Horellou quartet, jazz,
théâtre du Calepin
PORTES-LÈS-VALENCE
Benoît Dorémus, chanson,
LeTrainThéâtre
VEN 11
DIE
Tika, musique traditionelle
d’Iran, théâtre
SAM 12
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Zazie, chanson,
Palais des congrès Sud
VALENCE
Studyrama, salon des études
supérieures,parcdesexpositions
MAR 15
MONTÉLIMAR
Neigenoire, théâtre musical,
auditorium
VALENCE
Réparerlesvivants
(Maylis de Kerangal), théâtre,
La Fabrique (> 19)
JEU 17
CHABEUIL
Festiv’jazz (> 19)
ROMANS
Robert Charlebois, chanson,
Les Cordeliers
VEN 18
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Représailles, théâtre avec Michel
Sardou et Marie-Anne Chazel,
PalaisdescongrèsSudRhône-Alpes
SAM 19
LA BAUME-DE-TRANSIT
Salon gourmand (et le 20)
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Irishcelticgénérations,danses
traditionnelles d’Irlande, Palais
des congrès Sud Rhône-Alpes
MONTÉLIMAR
Robyn Bennett & Bang Bang,
jazz swing, auditorium
PORTES-LÈS-VALENCE
Nevché/Thierry Lestien, session
live découverte, LeTrainThéâtre
ROMANS
Lefusible, théâtre avec
Stéphane Plaza, Les Cordeliers
Musifolia,festival de musique
classique, cité de la musique
(et le 20)
DIM 20
ROMANS
Lamouetteetlechat,jeunepublic,
théâtre de la Presle
MAR 22
PORTES-LÈS-VALENCE
Arno, chanson, LeTrainThéâtre
L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E .C O M
VALENCE
Cequinousregarde, théâtre,
La Comédie ( et le 23)
JEU 24
PORTES-LÈS-VALENCE
Piafl’êtreintime, lecture de la
correspondance d’Edith Piaf
par Clotilde Coureau et Lionel
Suarez, LeTrainThéâtre
VEN 25
ROMANS
Electro Deluxe, groove funky,
Les Cordeliers
SAM 26
BOURG-LÈS-VALENCE
Jamel comedy club, humour,
théâtre le Rhône
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Secretsdegargouilles, comédie
musicale, Palais des congrès Sud
Rhône-Alpes (et le 27)
Du court, du long… Durant toute une semaine, le cinéma dans toute sa diversité
tient le haut de l’affiche à Saint-Paul. Au programme, plus de cinquante réalisations
seront en compétition pour la Nuit du Court. Côté longs-métrages, des films des
quatre coins du monde.
festivaldufilm-stpaul.com
8 > 15 OCTOBRE – SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX
Festival du film
MONTÉLIMAR
LemariagedeFigaro
(Beaumarchais), théâtre,
auditorium
DIM 27
BOURG-LÈS-VALENCE
Amir, chanson,
théâtre le Rhône
ÉTOILE
SpécialWallaceetGromit,
cinéma d’animation,
Les Clévos
MAR 29
PORTES-LÈS-VALENCE
Lacrassedutympan,
spectacle pour 5 danseurs
et 3 musiciens,
LeTrainThéâtre
ROMANS
Cirqueorphelin, arts visuels,
théâtre de la Presle (et le 30)
28 N°121
Sortir l’agenda
JEU 8
BOURG-LÈS-VALENCE
Ary Abittan, humour,
théâtre le Rhône
PORTES-LÈS-VALENCE
Alex Beaupain, chanson,
LeTrainThéâtre
ROMANS
Kneedeep, cirque,
Les Cordeliers
VALENCE
Lesroisdelapiste, danse,
La Comédie (et le 9)
VEN 9
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Anne Sila, chanson,
Palais des congrès
Sud Rhône-Alpes
DIM 4
ROMANS
Kokoleclown,jeune public,
Les Cordeliers
MAR 6
BOURG-LÈS-VALENCE
Patrice, reggae, théâtre le Rhône
PORTES-LÈS-VALENCE
No/More,cirque contemporain,
LeTrainThéâtre (et le 7)
MER 7
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Le cirque de Hong Kong, Palais
des congrès Sud Rhône-Alpes
ÉTOILE
Ettâchonsd’épuiserlamortdans
unbaiser,spectacle musical
autour de la correspondance
de Claude Debussy, Les Clévos
L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M
Depuis sa création, en 2013, et par le choix des photo-
graphes invités, Présence(s) photographie place l’Homme
aucœurdelaphotographie.Unemanifestationconviviale
et l’occasion pourlepublicderencontrerdesgrandsnoms
de la photographie. Invités d’honneur 2016 : Denis Brihat
(chapelle Chabrillan), Sarah Caron (chapelle Chabrillan)
et Alain Gualina (théâtre). Toutes les expositions sont
gratuites.
presencesphotographie.fr
18 NOV > 4 DÉC. MONTÉLIMAR
Présence(s)
photographie #03
Décembre
JEU 1
BOURG-LÈS-VALENCE
Vends2piècesàBeyrouth,
Jérémy Ferrari , humour,
théâtre le Rhône
PORTES-LÈS-VALENCE
Ben Mazué/Katel, session live
découverte, LeTrainThéâtre
VEN 2
BUIS-LES-BARONNIES
BarcadiVenetiaperpadova,
concert classique,
salle des fêtes Lapalun
MONTÉLIMAR
AnnaKérénine (Tolstoï), théâtre,
auditorium
SAM 3
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Lemensonge,théâtre avec
Pierre Arditi et Evelyne Bouix,
PalaisdescongrèsSudRhône-Alpes
DIE
Lamémoiredesserpillières,
théâtre
EURRE
Salon de l’artisanat (et le 4)
MONTÉLIMAR
Bada, jazz, théâtre du Calepin
(et le 4)
MONTSÉGUR-SUR-LAUZON
Marché de Noël et aux santons
(et le 4)
PORTES-LÈS-VALENCE
Julesetlevilainorchestra,variété
alternative, LeTrainThéâtre
ROMANS
ConcertclassiqueFranzSchubert,
cité de la musique
Embarquementimmédiatpouruneprogrammationquivavousfairevoyagerd’ununivers
à l’autre. Voyage en culture numérique (Crtl-X de Cyril Teste et son collectif MxM les 9 et
10 novembre). Voyage au cœur du 7e art (Bandes originales le 1er décembre et Block-
buster les 13 et 14 décembre). Et bien sûr voyage au pays de la danse. En partenariat
avec le Département, Lux organise une deuxième classe numérique culturelle pour les
collégiensde20établissementsdrômois,autourdutravaildeMarineLanier(photographe)
et Franck Prévot (auteur littérature jeunesse). lux-valence.com
VALENCE
Saison de LUX
JEU 15
ROMANS
L’héritierduvillage(Marivaux),
théâtre, Les Cordeliers
VEN 16
BOURG-LÈS-VALENCE
WalyDia, humour,
théâtre le Rhône
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Régis Mailhot, humour, Palais
des congrès Sud Rhône-Alpes
PORTES-LÈS-VALENCE
Georges&moi, Alexis HK,
chanson, LeTrainThéâtre
SAM 17
CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE
Bonnenuitlespetits, spectacle
jeune public, Palais des congrès
Sud Rhône-Alpes
SAM10
MONTÉLIMAR
Awa Ly, Five and a feather,
chanson, auditorium
PORTES-LÈS-VALENCE
Leshommes…maintenant!
concert mis en scène,
LeTrainThéâtre
MAR 13
MONTÉLIMAR
Aimonsnouslesunslesautres,
Anne Roumanoff, humour,
palais des congrès
ROMANS
Aprèslapluie, théâtre,
Les Cordeliers
MER 14
CHABEUIL
Georges! théâtre, centre culturel
PLUS DE MANIFESTATIONS ladrome.fr
29 N°121L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E .C O M
Les rendez-vous du Département
CHÂTEAUX chateaux-ladrome.fr Fermés le 11 novembre, le 25 décembre et le 1er
janvier
GRIGNAN
04 75 91 83 55
VACANCES AU CHÂTEAU (TOUSSAINT ET NOËL)
La programmation jeune public (6 – 12 ans) se met à l’heure Sévigné en préambule à
l’exposition Sévigné,uneépistolièreduGrandSiècle (mai 2017). Ateliers mail art et bal de cour
à Grignan, visites familiales Uneviedemarquise et Grignanpursuitspécialmarquise.
CYCLE DE CONFÉRENCES RELIGION
ET SOCIÉTÉ AU MOYEN AGE
DANS LA DRÔME
12 OCTOBRE 18H30
L’abbayedeSaint-RufàValence;chanoines
réguliers et société dans la moyenne
vallée du Rhône. Yannick Veyrenche,
professeuragrégéd’histoire,docteurde
l’université Lyon 2-Lumière
16 NOVEMBRE 18H30
LeDioisàtraverslesarchivesdesévêquesdeDie.RenéVerdier,professeurd’universitéhonoraire,
Université Grenoble-Alpes
14 DÉCEMBRE 18H30
Prêcher, quêter, confesser à la fin du Moyen Age. Ludovic Viallet, université Balise pascal,
Clermond-Ferrand 2
SUZE-LA-ROUSSE
04 75 04 81 44
VACANCES AU CHÂTEAU (TOUSSAINT ET NOËL)
Desatelierspourtoucher,goûter,écouter,sentir:Lechâteauduboutdesdoigts,Bêtesàmodeler,
Histoiresdegoûts,Chocolatépicé. Nombre de places limité, réservations conseillées.
LES RENCONTRES DE SUZE / 4
Journée de restitution de l’étude archéologique du jeu de paume du château, consacrée
aux divertissements des seigneurs, des jeux de table ou de balle à la chasse. 26 novembre,
de 14 à 18h.
LES ADHÉMAR MONTÉLIMAR
04 75 91 83 65
VACANCES AU CHÂTEAU (TOUSSAINT)
Chatolabo (visite) et Lespetiteshistoires (atelier) pour découvrir le château en s’amusant.
Nombre de places limité, réservations conseillées.
L’AIR D’EN RIRE
Enéchoàl’expositionBen(muséed’artcontemporainSaint-Martin,Montélimar)lechâteau
des Adhémar a réuni six artistes de renom qui, tous à leur manière et avec des moyens
singuliers, s’inscrivent avec légèreté et humour dans l’art de la critique et du décalé.
Ghyslain Bertholon, Hans Peter Feldmann, Jacques Halbert, Joël Hubaut, Pierrick Sorin,
ErnestT. Exposition à voir jusqu’au 31 décembre.
AH ! JE RIS DE ME VOIR SI BEN !
Visite des expositions Ben et L’air d’en rire en compagnie d’un escadron de musiciens et
de comédiens. 15 octobre (16h au château, 17h au Mac Montélimar).
Jazz à Grignan
Du 4 novembre au 10 décembre, le
rendez-vous qui réchauffe les fins
desemaines(vendredietsamedi)de
l’automne. Au programme : Cosmos
4tet, Ori Orati, Titi Robin, Roberto
Negro/Emile Parisien, DJ Little tune.
ARCHIVES DÉPARTEMENTALES
archives.ladrome.fr
LA SAISON DES BIBLIOTHÈQUES
Cette année, la Saison fait escale dans 30 communes drômoises avec une nouvelle
programmationricheendécouvertes:expositions,rencontres,spectacles,contes,lecture…
Il y en aura pour tout le monde et pour tous les goûts.
MÉDIATHÈQUES DÉPARTEMENTALES
mediatheque.ladrome.fr
Exposition Le Vercors, les ondes de la
liberté 1943-1944
MUSÉE
DE LA RÉSISTANCE
ladrome.fr
SYLVAINGRIPOIX,BLAISEADILON,THOMASDORN
30 N°121
Objectif images
En écho aux Journées européennes du patrimoine
de septembre, sur le thème Patrimoine et citoyenneté,
portraits de Mariannes drômoises d’hier et d’aujourd’hui.
MARIANNE, une femme libre
et de son temps
L’étoile d’or
buste en plâtre signé Francia
(Nyons 1876)
Trois fleurs
(Saint-Avit)
Le bonnet et la couronne
décorpeintsurdrapeau(Châteauneuf-sur-Isère1909)
L’ange de la paix
décorpeintsurdrapeau(Châteauneuf-sur-Isère1930)
Le collier
buste en pierre, modèle
inspiré de Jacques France
(Bourg-lès-Valence 1921)
Bleu, blanc, rouge
buste signé Jean-Paul Ravit
(Conseil départemental
de la Drôme 2016)
CLAIREMATRASCLAIREMATRASCLAIREMATRAS
CONSERVATIONDUPATRIMOINE
31 N°121
Impériale
couronne de feuilles de chêne
et rameaux d’olivier, buste en fonte
attribué à Eugène-Louis Lequesne
(Étoile-sur-Rhône)
La paix pas la guerre
statue signée Paul Fagot
(Saint-Jean-en-Royans 1922)
Le bonnet phrygien
symbole de liberté, buste en plâtre
signé Pellegrini (Sauzet 1848)
Théâtrale
buste signé Armand Vaché
(Saint-Sorlin-en-Valloire 1880/1887)
EMMANUELGEORGES
CLAIREMATRAS
ASSOCIATIONDESAMISDUVIEILALIXAN
Le symbole
FigureallégoriquedelaRépubliquefrançaise,depuis1792,
Marianne incarne les valeurs de la démocratie : liberté,
égalité, fraternité. Présente sous la forme de buste dans
toutes les mairies de France, ou en pied pour la statuaire
d’extérieur, elle apparaît en effigie sur les documents
officiels, pièces de monnaie et timbres.
Le prénom
L’origine est très incertaine. Marie et Anne
étaient des prénoms féminins très répandus
dans les milieux populaires au XVIIIe. On
évoque une chanson révolutionnaire, le
prénom d’un modèle de sculpteur…
Libre choix
Chaque sculpteur est libre de représenter
Marianne à sa façon et chaque maire est
libre de choisir son modèle.
Jumelles
« La République et la paix » statues réalisées
en fonte par la fonderie Gasne de Tusey dans la Meuse
(Hauterives 1894, Nyons 1889)
Pagesréaliséesavecleservicede
laConservationdépartementale
du patrimoine de la Drôme
La larme à l’œil
décor peint sur drapeau (Alixan 1901, 1919)
Le Mag n°121

Contenu connexe

Tendances

La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)La Drôme Le Département
 
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)La Drôme Le Département
 
La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)
La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)
La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)La Drôme Le Département
 
La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)
La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)
La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)La Drôme Le Département
 
La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)
La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)
La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)La Drôme Le Département
 
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)La Drôme Le Département
 
Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015mediathequelesourn
 
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)La Drôme Le Département
 
Pupille des Douanes n°199
Pupille des Douanes n°199Pupille des Douanes n°199
Pupille des Douanes n°199Carole Galland
 
Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200Carole Galland
 

Tendances (20)

Le Mag N°115
Le Mag N°115Le Mag N°115
Le Mag N°115
 
Drôme Magazine - N°124
Drôme Magazine - N°124Drôme Magazine - N°124
Drôme Magazine - N°124
 
Drôme Magazine - N°125
Drôme Magazine - N°125Drôme Magazine - N°125
Drôme Magazine - N°125
 
Rapport d'activités 2019
Rapport d'activités 2019Rapport d'activités 2019
Rapport d'activités 2019
 
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°9 (octobre-décembre 2021)
 
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
La Drôme - Le Magazine n°10 (janvier-mars 2022)
 
Lettre d'information n°1 (mai-juin 2019)
Lettre d'information n°1 (mai-juin 2019)Lettre d'information n°1 (mai-juin 2019)
Lettre d'information n°1 (mai-juin 2019)
 
La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)
La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)
La Drôme – Le Magazine n°6 (janvier-mars 2021)
 
Rapport d'activités 2020
Rapport d'activités 2020Rapport d'activités 2020
Rapport d'activités 2020
 
La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)
La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)
La Drôme – Le Magazine n°7 (avril-juin 2021)
 
La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)
La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)
La Drôme - Le Magazine n°4 (juillet-septembre 2020)
 
La Drôme - N°1
La Drôme - N°1La Drôme - N°1
La Drôme - N°1
 
Drôme MAgazine - N°128
Drôme MAgazine - N°128Drôme MAgazine - N°128
Drôme MAgazine - N°128
 
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
La Drôme - Le Magazine n°3 (janvier-mars 2020)
 
Drôme Magazine -N°126
Drôme Magazine -N°126Drôme Magazine -N°126
Drôme Magazine -N°126
 
Rapport d'activité 2018
Rapport d'activité 2018Rapport d'activité 2018
Rapport d'activité 2018
 
Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015Le Sourn - Bulletin été 2015
Le Sourn - Bulletin été 2015
 
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
Lettre d'Information du Département n°2 (juillet-septembre 2019)
 
Pupille des Douanes n°199
Pupille des Douanes n°199Pupille des Douanes n°199
Pupille des Douanes n°199
 
Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200Le Pupille des Douanes n°200
Le Pupille des Douanes n°200
 

Similaire à Le Mag n°121

Rapport annuel d'activités 2020 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2020 - Département de la DrômeRapport annuel d'activités 2020 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2020 - Département de la DrômeLa Drôme Le Département
 
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014André Aschieri
 
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014Cathy Blossier
 
Journal ATP "5 années d'action"
Journal ATP "5 années d'action"Journal ATP "5 années d'action"
Journal ATP "5 années d'action"ATPaillogues
 
Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1comlasne
 
Rapport annuel d'activités 2021 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2021 - Département de la DrômeRapport annuel d'activités 2021 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2021 - Département de la DrômeLa Drôme Le Département
 
FICHE AESN EAUX PLUVIALES
FICHE AESN EAUX PLUVIALESFICHE AESN EAUX PLUVIALES
FICHE AESN EAUX PLUVIALESSMBS contact
 
Tasie mag 003 bim 348 - copie
Tasie mag 003   bim 348 - copieTasie mag 003   bim 348 - copie
Tasie mag 003 bim 348 - copieDRAMAIS
 
Orgerus bm 2017 web (1)
Orgerus bm 2017 web (1)Orgerus bm 2017 web (1)
Orgerus bm 2017 web (1)Orgerus Mairie
 
Tasie mag 002 bim 347c
Tasie mag 002   bim 347cTasie mag 002   bim 347c
Tasie mag 002 bim 347cDRAMAIS
 
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)La Drôme Le Département
 
La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)
La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)
La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)La Drôme Le Département
 
Campagne drujon poncet
Campagne drujon poncetCampagne drujon poncet
Campagne drujon poncetjbouchet74
 
LA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALE
LA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALELA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALE
LA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALEChrystel Bresson
 

Similaire à Le Mag n°121 (20)

La Drôme Le Mag N°127
La Drôme Le Mag N°127La Drôme Le Mag N°127
La Drôme Le Mag N°127
 
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et SorézoisBulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
 
Mag113 web
Mag113 webMag113 web
Mag113 web
 
Le Mag N°113
Le Mag N°113Le Mag N°113
Le Mag N°113
 
Rapport annuel d'activités 2020 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2020 - Département de la DrômeRapport annuel d'activités 2020 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2020 - Département de la Drôme
 
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Programme Andre Aschieri - Municipales Mouans-Sartoux 2014
 
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
Bilan et Programme d'André ASCHIERI - Municipales Mouans-Sartoux 2014
 
Journal ATP "5 années d'action"
Journal ATP "5 années d'action"Journal ATP "5 années d'action"
Journal ATP "5 années d'action"
 
Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1
 
Rapport annuel d'activités 2021 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2021 - Département de la DrômeRapport annuel d'activités 2021 - Département de la Drôme
Rapport annuel d'activités 2021 - Département de la Drôme
 
FICHE AESN EAUX PLUVIALES
FICHE AESN EAUX PLUVIALESFICHE AESN EAUX PLUVIALES
FICHE AESN EAUX PLUVIALES
 
Tasie mag 003 bim 348 - copie
Tasie mag 003   bim 348 - copieTasie mag 003   bim 348 - copie
Tasie mag 003 bim 348 - copie
 
Orgerus bm 2017 web
Orgerus bm 2017 webOrgerus bm 2017 web
Orgerus bm 2017 web
 
Orgerus bm 2017 web (1)
Orgerus bm 2017 web (1)Orgerus bm 2017 web (1)
Orgerus bm 2017 web (1)
 
Tasie mag 002 bim 347c
Tasie mag 002   bim 347cTasie mag 002   bim 347c
Tasie mag 002 bim 347c
 
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
La Drôme – Le Magazine n°5 (octobre-décembre 2020)
 
La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)
La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)
La Drôme – Le Magazine n°14 (janvier-mars 2023)
 
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-FranceChiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
Chiffres-clés 2017 de la région Île-de-France
 
Campagne drujon poncet
Campagne drujon poncetCampagne drujon poncet
Campagne drujon poncet
 
LA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALE
LA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALELA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALE
LA DROME, LE MAG / DROME PROVENCALE
 

Plus de La Drôme Le Département

La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)La Drôme Le Département
 
La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)La Drôme Le Département
 
La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)
La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)
La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)La Drôme Le Département
 
La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)La Drôme Le Département
 
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)La Drôme Le Département
 
Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)
Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)
Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...La Drôme Le Département
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...La Drôme Le Département
 

Plus de La Drôme Le Département (14)

La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°13 (octobre-décembre 2022)
 
La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)
La Drôme – Le Magazine n°12 (juillet-septembre 2022)
 
La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)
La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)
La Drôme- Le Magazine n°11 (avril-juin 2022)
 
La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)
La Drôme - Le Magazine n°8 (juillet-septembre 2021)
 
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
 
Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)
Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)
Magazine La Drôme n°2 (juillet-décembre 2019)
 
Débat d'orientations budgétaires 2019
Débat d'orientations budgétaires 2019Débat d'orientations budgétaires 2019
Débat d'orientations budgétaires 2019
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine religieux", 2011
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine naturel", 2011
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine fortifié et demeures", 2011
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine archéologique", 2011
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine mémoriel", 2011
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artisanal et industriel",...
 
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...
Exposition "Les Patrimoines de la Drôme. Patrimoine artistique et architectur...
 

Le Mag n°121

  • 1. magazine du Conseil Départemental ladrome.fr N°121 octobre/décembre 2016le mag 24 Kevin Mayer argent content 6 Semaine bleue 19 Soutien aux éleveurs PERSONNES HANDICAPÉES Accueillir et accompagner à tous les âges
  • 2. le mag N°121 Octobre/Décembre 2016 ÉDITÉ PAR LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA DRÔME DIRECTION DE LA COMMUNICATION 04 75 79 26 23 DIRECTEUR DE PUBLICATION Corinne Martinez RÉDACTION Isabelle Gardin Chrystel Bresson p.10 à 15, 22 et 23 PHOTOS Claire Matras Francis Rey Fotolia CONCEPTION GRAPHIQUE Christel Cros IMPRESSION Imaye DISTRIBUTION La Poste/Médiaposte/Adrexo TIRAGE 249 200 exemplaires Dépôt légal à parution ISSN : 2429-5507 ANNONCE MANIFESTATIONS agenda@ladrome.fr MAGAZINE IMPRIMÉ SUR PAPIER CONTENANT DU BOIS ISSU DE FORÊTS DURABLEMENT GÉRÉES. Devenez fan du Département de la Drôme /ladromeledepartement Prochaines réunions publiques de l’Assemblée départementale 9 h à l’Hôtel du Département à Valence lundi 17 octobre Décision modificative Education lundi 7 novembre Décision modificative n°2 ladrome.fr PARC DE LORIENT Mise en beauté du paysage Cet automne marque le début des travaux deréaménagementpaysagerduparc.Touten préservantlesusagesgrandpublicexistants, le projet prévoit d’apporter davantage de confort aux usagers (nouvelles allées pié- tonnes, accès facilités, nouveau mobilier) et de renforcer les ambiances paysagères (mise en valeur des éléments historiques de l’ancien château, nouvelles plantations). Côté Animamotrix, après la réalisation et l’installation de trois premières œuvres (les galeries du château, la hutte du castor et l’essaim), le collectif Dérive va poursuivre sa résidenceartistiqueaxéesurl’habitatanimal. A suivre sur anima-motrix.blogsport.fr Cette nouvelle application répertorie plus de 200 producteurs drômois à proximité de chez vous. Filtrez vos recherches et l’application se charge de vous proposer instantanément des produits de qualité, bio et locaux, issus de l’agriculture drômoise. Vous pouvez aussi créer un circuit découverte personnalisé. Plusieurs thématiques au choix : mets & vins,bio&nature,culture&gastronomie etunparcoursmystère«Etonnez-moi!». Application en téléchargement gratuit sur les plates-formes iOS et GooglePlay. Dispositif réalisé par le Département de la Drôme en partenariat avec l’ADT, Bienvenue à la Ferme et les réseaux CIVAM, Agribiodrôme et Bioconvergence. Drôme Saveurs
  • 3. Parce qu’il nous confronte à la fragilité humaine, le handicap nous bouscule. Ayant débuté ma carrière d’enseignant dans un institut médico-éducatif, je pense qu’il faut rendre le handicap visible pour mieux le comprendre, mieux l’accepter et mieux l’accompagner. Depuiscesannées,jesuisrestéàl’écoutedespersonneshandicapées, desfamillesetassociations.C’estdoncaveclavolontédefaireévoluer notre politique handicap, que j’ai demandé aux élus et services du Département de travailler. C’est aussi dans cet objectif, que nous nous sommes emparés de la question des personnes handicapées vieillissantes pour lesquelles il y a beaucoup à faire. Je veux qu’avec ses idées et ses moyens le Département de la Drôme contribue à une société bienveillante avec les plus fragiles. Ce qui m’a amené, voici quelques mois, à mettre en place une cellule emploi. Car être exclu du monde du travail est aussi un « handicap » qui peut vite vous faire sentir différent. En partenariat avec les principaux acteurs de l’emploi, mon souhait est de permettre aux entreprisesetauxDrômoisàlarecherched’untravaildeserencontrer plus facilement. Maisdemain,nousnepourronspeutêtreplusassurercettesolidarité, cette proximité. Avec une baisse de 27,4 millions d’euros en quatre ans, le gouvernement fragilise le Département de la Drôme au risque de le mettre dans l’incapacité d’agir au service des Drômois et de nos entreprises qui jouent un rôle majeur dans l’économie. Aujourd’hui, la Drôme dit stop à l’augmentation incontrôlée des charges et dépenses obligatoires pour le compte de l’Etat et à la diminution de ses dotations, afin de rester efficaces, solidaires et innovants. Suivez-moi sur patrick.labaune @patricklabaune @patricklabaune Patrick_LABAUNE Patrick LABAUNE Président du Conseil Départemental Député de la Drôme Rencontre drômoise 22 Sortir l’agenda 26 Objectif images 30 4 Un SAGE qui coule de source 30 Marianne, une femme libre 22 Gaëlle Abadou et Amélie Niel Pour vous nos actions 17 18 La métamorphose des Dauphins Expressions politiques 16 Dossier handicap 10 A la une press book 26 9 Actu express 4 Sport l’info 24
  • 4. 4 N°121 Suivez le Département de la Drôme L'eau est un bien précieux qu'il faut préserver et gérer de manière raison- née et raisonnable. L'eau est l'affaire detous,citoyens,industriels,pêcheurs, agriculteurs, collectivités, Etat... Dans cet objectif, le Département de la Drôme, en partenariat avec celui de l’Isère et le soutien financier de l’Agence de l’eau Rhône Méditerra- née Corse, s’est engagé à élaborer un Schéma d'Aménagement et de GestiondesEaux(Sage)pourles eaux souterraines du bas Dauphiné et de la plaine de Valence. La commission locale de l’eau, présidée par Patricia Brunel-Maillet, vice-présidente du Conseil départemental en charge de l’environnement et de la santé, a dressé un état des lieux concernant ce territoire de 2 000 km2 , et couvrant 100 communes drômoises et 40 isé- roises. Suite au diagnostic adopté le 15 septembre 2016, la Commission Locale de l’Eau poursuit l’élaboration du Sage basé sur trois thématiques majeures : lutte contre les pollutions, préservation de l’équilibre quantitatif pour préparer et garantir les usages et développements futurs, protection desmilieuxaquatiquesreliésauxeaux souterraines. Plusd’infos:consulterlesdocumentsdu Sage bas-Dauphiné et plaine de Valence sur sagedauphine-valence.fr/ ENVIRONNEMENT Un SAGE pour l’eau du bas Dauphiné et de la plaine de Valence En pleine croissance Le pôle universitaire Drôme-Ardèche (antenne délocalisée Universités Grenoble Alpes) continue de grandir. En septembre, 15 nouvelles formations sont venues renforcer l’offre déjà riche de 120 formations post-bac. De quoi répondre aux attentes des 2 300 nouveaux étudiants accueillis cette année. etudierendromeardeche.fr Actu express Vous êtes enseignants ?étudiants ?Vous voulez savoir comment les nouvelles technologiespeuventvousaideràconcevoirouapprofondirvoscours?Vousêtes curieux,aimezapprendreetrêvezd’accéderdepuischezvousàdescoursgratuits, dispensés par des universités ou des grandes écoles ?Les cours en ligne ouverts à tous (ou Mooc pour massive open online course) sont faits pour vous. Pour découvrir ce nouveau moyen d’apprentissage et participer à une réflexion sur uneapprochedel’éducationenlienaveclesnouveauxmatérielséducatifsouverts, rendez-vous les 5 et 6 octobre à la Maison de l’étudiant Drôme-Ardèche (place Latour-Maubourg, Valence) pour deux journées d’échanges et de présentation grandpublic. Inscriptiongratuiteetobligatoiresuropeneducationdays2016.eventbrite.fr ÉDUCATION Tout sur les MOOC Les sources de la Veaune (Chavannes) résurgences des nappes d’eau souterraines de la molasse miocène FOTOLIA
  • 5. 5 N°121 Bleu blanc rouge Du 18 au 20 novembre, la Drôme sera présente au salon Made in France (Paris), vitrine du savoir-faire français. Le Département y occupera un stand de 138 m2 permettant à 17 entreprises drômoises de participer à ce rendez-vous économique national de tout premier ordre. Trois secteurs seront représentés : le cuir, la mode et le bien-être. Le Conseil départemental profitera de l’évènement pour assurer la promotion touristique du territoire. mifexpo.fr Savoir-faire Pour la 4e année, du 18 au 21 novembre, la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Drôme organise, avec le soutien du Département, le salon de l’artisanat au parc des expositions de Valence. 300 exposants (métiers d’art, produits du terroir, alimentation, bâtiment, service), des démonstrations, des animations. Entrée gratuite. Présidente du syndicat mixte de gestion de l’aéroport de Valence-Chabeuil, Catherine Autajon (conseillère départementale Montélimar 1) a présenté le premier bilan d’activités faisant suite à d’importants travaux sur site. Depuisjanvier2016,l’aéroportconnaîtuneaugmentationdunombredevols commerciaux (+71 %) et du nombre d’avions basés (+50 %). Propriétaire deslieux,leDépartementainvesti700000€pourlarénovationdesbâtiments del’aérogare.Unéquipementimportantpourledéveloppementéconomique et touristique de la Drôme et de Rhône-Alpes sud. AÉROPORT VALENCE-CHABEUIL Les voyants sont au vert « Au mois d’août, la Drôme a été une destinationtouristiqueparticulièrement appréciée par la clientèle française et familiale ». Satisfaction affichée pour Laurent Lanfray à l’annonce, début septembre, des tendances de fré- quentation pour la saison estivale. Le Président de l’Agence de développe- menttouristiquedelaDrômeavançant mêmelapossibilitéd’unchiffrerecord. Consultés pour validation, 36 % des partenaires interrogés (sites touris- tiques, hébergements, producteurs locaux, services) ont annoncé une hausse de fréquentation sur leurs structures et 37 % une stabilité du ni- veau.UnsuccèsqueBrunoDomenach, directeur de l’ADT 26, explique par le croisement de plusieurs éléments : conjoncturenationaleetinternationale faisant rechercher des destinations tranquilles, météo favorable, bon rapport qualité/prix des prestations proposées, adaptation des offres aux attentes de la clientèle, produits agroalimentaires bio et de qualité, véloroute voie verte ViaRhôna…. et une communication 2.0 bien ciblée. Aujourd’hui, l’ADT 26 entend bien profiter de cet élan pour réaliser une belle arrière saison toute en douceur et bons plans « slow tou- risme » à découvrir dès à présent sur ladrometourisme.com TOURISME L’été de tous les records Patrick Labaune et Laurent Lanfray
  • 6. 6 N°121 Actu express Suivez le Département de la Drôme RÉSISTANCE Nous vous devons la paix et notre liberté Prendre le maquis En rassemblant les travaux de jeunes chercheurs mêlés à la voix des derniers témoins oculaires,cetouvragepropose de renouveler notre regard sur les maquis. De nombreuses photos, souvent inédites, illus- trent le propos et racontent la viequotidiennedeceuxquiont choisi de prendre le maquis. Sous la direction de Philippe Hanus et Rémi Korma, coédition Mémorha / Parc du Vercors / Éditions Libel SEMAINE BLEUE A tout âge, faire société Luttercontrel’isolement,partagerettransmettredesvaleurs,c’estl’objectifdelaSemainebleue maisaussidelapolitiquedesolidaritémiseenœuvreparleDépartementdelaDrôme.Citoyens à part entière, les seniors doivent pouvoir s’épanouir, rester en bonne santé, vivre en sécurité et participer activement et pleinement à la vie économique, sociale, culturelle et politique. Pour ce faire le Département est présent sur tout le territoire drômois et collabore avec de nombreux partenaires.Pourunaccompagnementdirect,laplate-formedépartementaled’informationDrôme Solidarité (08 10 01 26 26) assure aux personnes âgées, aux aidants et aux familles, un accueil et des réponses personnalisées. Culturelles ou sportives, les animations proposées à l’occasion de la Semaine bleue sont une invitation aux rencontres, de celles qui créent du lien social et donnent de la vitalité. Semaine bleue 2016, 3 au 9 octobre - Programme par territoires sur ladrome.fr La Dame du château Jean Sauvageon revient sur la belle histoire de Germaine Chesneau qui, avec son mari, a transformé sa demeure, le château de Sallmard à Peyrins, en havre de paix et de salut : plus de 100 enfants d’origine juive y ont trouvé refuge et protection, échappant ainsi aux camps d’extermination. Portrait d’une femme dont le courage tranquille a fait rempart contre la barbarie nazie. L’ouvrage La Dame du château est co-signé Danielle Bertrand, Jean Sauvageon et Jacki Vinay ; en librairie. DR FOTOLIA de cette tragique page d’histoire. Nous vous devons la paix. Nous vous devons notre liberté. Soyons dignes de votre sacrifice, de votre courage ». Vendredi9septembre,PatrickLabaune, président du Conseil départemental et député de la Drôme a participé à la cérémonie du 72e anniversaire de la libération de la Drôme au mémorial de Mirmande. En cette occasion, il a rendu hommage à tous ceux qui avaient eu le courage de s’engager dans la Résistance : « L’héroïsme ordi- naire d’une génération dressée contre la barbarie, portée par l’espérance, la fidélité et l’honneur. Cette cérémonie est la leur et celle des combattants alliés morts à leurs côtés sur le sol de France. Cette cérémonie est la vôtre, compagnons de l’Armée des Ombres qui êtes parmi nous, derniers témoins
  • 7. 7 N°121 Pour encourager l’usage quotidien des modes de déplacement doux, le DépartementdelaDrômedéveloppe l’intermodalitévélo/carsinter-urbains ou vélo/covoiturage. Une formule mixte qui implique que les usagers puissent stationner leur vélo en toute sécurité à proximité des arrêts de cars ou des parkings de covoiturage. Dans cet objectif, le Département a décidé de tester des box à vélo, en aciergalvanisé,permettantderemiser jusqu’àdeuxvélosetdontlafermeture est assurée par le cadenas de l'usager. Actuellement implantés aux arrêts « place Sibourg » (Livron), « espace Soubeyran » (Crest) et « Vercheny place » (Vercheny) sur les lignes Valence/Crest/Die(ligne28)etPortes- lès-Valence / Loriol-sur-Drôme / Crest (ligne 26), ces blocs de quatre box offrent jusqu'à huit places. Au terme d’une année d’expérimentation, et selon les résultats obtenus, le Dépar- tement envisage de déployer plus largement ces équipements sur tout le territoire. DÉPLACEMENTS Vélo/car : combinaison gagnante NUCLÉAIRE Réunions publiques d’information Cet automne, afin de favoriser l’information des populations riveraines sur la sûreté nucléaire, les impacts environnementaux et sanitaires des instal- lations nucléaires du territoire, les commissions locales d’information des équipements nucléaires de la Drôme, présidées par le Département, organisent pour la première fois, deux réunions publiques ouvertes à tous. Rendez-vous jeudi 13 octobre à Romans, de 18 à 20 h, à la salle Charles Michels, pour la commission locale d’information du site Areva NP Romans (président Fabien Limonta) et jeudi 24 novembre à Pierrelatte, de 18 à 20 h, àlachapelledesPénitents,pourlacommissionlocaled'informationdesgrands équipements énergétiques duTricastin (présidente Marie-Pierre Mouton). Distribution préventive de comprimés d'iode Qui est concerné ? pourquoi ? où se les procurer ? quand et comment les prendre ? Toutes les réponses à vos questions sur distribution-iode.com Collecte d’archives Les Archives départementales de la Drôme participent à la grande collecte nationale des Archives de France. Thème de l’année : les relations Afrique-France aux XIXe et XXe siècles. 18-19-20 novembre 2016. archives.ladrome.fr Prévention Gemppi (Groupe d’étude des mouvements de pensée en vue de la prévention de l’individu) informe et vient en aide aux publics confrontés aux sectes et victimes de radicalisation. L’association, partenaire de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, a un rôle d‘écoute, de conseil et d’orientation. Des permanences ont lieu tous les 2e et 4e vendredis du mois de 14 à 17h à la Maison des sociétés, rue Saint-Jean à Valence. 06 61 23 31 96 DIRECTIONDESDÉPLACEMENTS
  • 8. 8 N°121 Actu express 650 000 C’est le nombre de spectateurs accueillis en 30 ans de Fêtes nocturnes au château de Grignan. L’édition anniversaire de cette année a battu un nouveau record de fréquentation puisqu’en 40 représentations, le Quichotte de Jérémie Le Louët a attiré plus de 33 000 spectateurs. 32/38 Ce n’est pas la pointure de Cendrillon, mais celles de la nouvelle gamme de chaussons juniors « Cosy kid » imaginée par le fabricant drômois Soft’in (Châteauneuf-sur-Isère). Original : le modèle à personnaliser et à colorier grâce aux crayons feutres livrés avec la paire de pantoufles. 72 ans après les combats du maquis du Vercors, le musée départemental de la Résistance de Vassieux-en-Vercors accueille, jusqu’en juin 2017, l’exposition Les ondes de la liberté, consacrée aux liaisons radio et messages codés de la Seconde Guerre. C’est depuis ce lieu de mémoire, que durant l’été, des passionnés de transmission radio ont réussi, avec du matériel d’époque, à contacter des homologues anglais basés à Milton-Keynes (au nord-ouest de Londres). 100 C’est le nombre de bénévoles du comité drômois de La ligue contre le cancer qui, tout au long de l’année, interviennent dans tout le département pour animer les trois principales missions de l’association : recherche, aide aux malades, information-prévention et dépistage. 700 c’est la surface en m2 dont s’est agrandie la Cité du chocolat Valrhona (Tain-l’Hermitage). Un nouvel étage consacré aux savoir-faire des artisans du chocolat, à l’histoire de l’entreprise, aux enfants, à un laboratoire pour mettre la main à la pâte et à la dégustation. Un développement qui a généré le recrutement de 12 personnes. 400 000 visiteurs : c’est la moyenne annuelle du public accueilli dans les 9 sites classés espaces naturels sensibles du Département (forêt de Saoû, marais des Bouligons, parc de Lorient, plateau d’Ambel, alpage Font d’Urle, montagne de glandasse, alpage du Jardin du Roy, montagne du Sapey, Serre de l’âne) représentant près de 6 000 hectares. 26 comme PopUp26, nouveau modèle de fauteuil de l’entreprise Lafuma mobilier (Anneyron) qui s’est associée à la société 1083 (Romans) pour un siège en toile de jean. Un produit né dans la Drôme des collines, 100% français. 1 050 000 euros ont été investis par Drôme Aménagement Habitat (DAH) pour la réalisation de la nouvelle maison de santé pluridisciplinaire du Grand-Serre en Drôme des collines. Le nouvel équipement regroupe 12 professionnels (2 médecins généralistes, 2 pharmaciens, 5 infirmières, 1 masseur-kinésithérapeute, 1 psychologue et 1 orthophoniste) pour l’accueil des patients du secteur.
  • 9. A la une Press book 26 9 N°121 JUILLET-AOÛT Le magazine de toutes les randos s’offreunlongdétourde6pagesparla Drôme,entreValenceetVercors,avec une pause conséquente au parc de Lorient[propriétédépartementale classée espace naturel sensible] où ontéludomiciledesdemoisellesaux yeuxd’or(chrysopes vertes). 2 JUILLET Poursachroniquegastro- nomique de Télématin, Loïc Ballet installe son célèbretriporteurrougeetblancdans un champ de lavande au pied du châteaudeGrignan.Asescôtés,le chefétoiléJulienAllano(Leclair de la plume*) et son chef pâtissier Jean-ChristopheVitte(Meilleurouvrier de France et champion du monde) pour la recette du mignon de porc rôti à la lavande et un sorbet pêche lavande. Que du bonheur. 30 JUILLET Dans la liste des bonnes adresses pourdécouvrirle « glamping » (contraction de gla- mour et camping), M le Magazine a retenu pour la catégorie « le plus forestier»lecampingLegrandbois auPoët-Célard:Lesdixtentessafari sont particulièrement spacieuses : 50mètrescarrés,auxquelss’ajoutent 30 mètres carrés de terrasse, le tout dansundécortrèsSerengeti. 17 AOÛT Omar Sy brille en tête d'affiche de Knock, adaptation du classique de Jules Romains, par la réalisatrice LorraineLévy.Finaoût,l’équipes’est installéedansleDiois,pourplusieurs jours de tournage. 19 AOÛT Deux doubles pages pour le Palais idéaldufacteurCheval(Hauterives), sousletitreUnroyaumedecailloux. Lajournalisterevientendétailssurla vieetl’œuvredel’hommeetdel’artiste, quedevraitbientôtincarnerJacques GamblindanslefilmdeNilsTavernier, dont le tournage est prévu pour cet automne. 22 AOÛT Le premier quotidien du sport pose « la » question du moment après les JO de Rio 2016 : Kevin Mayer, future star du sport français ? Athlète complet, beau gosse et tête bien faite, Kevin Mayer, médaillé d'argent au décathlon, a des atouts pour se faire une place dans le cœur desFrançais.Jusqu'àrivaliseravecles figures les plus populaires du sport olympique? 22 AOÛT Pour sa chronique Drôle de rencontre, Cyprien Cini demande à la chef 3 étoiles de Valence de revenir sur son parcours. Alors que pendant des années les femmes ont tout fait pour sortir des cuisines, Anne-Sophie Pic a dû jouer des coudes pour s'y faire accepter. Issued'unedesplusgrandesdynasties culinairesfrançaises,elleasusublimer l'héritage familialen partant d'un simple restaurant pour en faire un véritablegroupe,avechôtels,épiceries etateliersdecuisine. 25 AOÛT Le site du magazine revient sur le défi relevé, fin août, par Eric Longsworth : marcher 400 km, entre Le Poët-Laval et Genève, avec son violoncelle sur le dos. Le musicien américano-drômois a emprunté le chemin Sur les pas des huguenotsetponctuésonparcoursde rencontresetdeconcertschezl’habi- tant. Une belle aventure musicale et humaine. 26 AOÛT Enmoinsde10ans,lamarquedrômoise Freegunarévolutionnélemarchédu sous-vêtement masculin fantaisie. Basée à Châteauneuf-du-Rhône, la PMEécoule10à12millionsdepièces par an en Europe dans les grandes surfaces,maisaussidanslesmagasins spécialisés,unedizainedeboutiques dans le monde et via des sites de venteenligne. 29 AOÛT Grâce à sa caméra hyperspectrale, capable de détecter les maladies des vignes,lastart-upCarbonbeebasée danslaDrôme(Crépol/Saint-Marcel- lès-Valence) a séduit le jury du prix national co-organisé par la French Tech Culture. Une réelle rupture technologique qui va bouleverser le secteurviticole. 7 SEPTEMBRE Pour dénicher La meilleureboulangeriedeFrance, Bruno Cormerais et Norbert Tarayre parcourentl’Hexagonepourvisiteret tester des établissements plébiscités parlesclients.Parmilessélectionnés de Rhône-Alpes, la maison Nivon (DenisMorinetsonchefpâtissier FlorentHenard,Valence)metson pain et la pogne à l’honneur. JUILLET-AOÛT Drôlement culotté et sacrément intelligent. Don Quichotte par Jérémie Le Louët c’est une formidable machine théâtrale. Sans trahir Cervantès mais en prenant avec malignité des chemins de traverse originaux et non dénués d’à-propos. Devant l’énormité de la tâche, adapter ce roman fleuve, ce monstre littéraire, pour la scène, le metteur en scène élague, tranche, coupe, improvise, ajoute et ose. En quelques lignes, Denis Sanglard, résume le ressenti général (presse et public) pour le spectacle des Fêtes nocturnes 2016 du château de Grignan. On retiendra aussi, les reportages diffusés au JT d’Arte le 20 juillet, lors de Télématin (France 2) le 1er août, et le titre de l’article du Figaro (5 juillet) DonQuichotte,l’hommedelaDrôme.
  • 10. Des droits pour tous LE DÉPARTEMENT VEUT APPORTER DES RÉPONSES ADAPTÉES ET PERSONNALISÉES AUX PERSONNES HANDICAPÉES DE TOUT ÂGE Dossier handicap 10 N°121
  • 11. vec un budget de 69,9 M€ consacré au secteur du handi- cap, dont 17,2 M€ destinés à la prestationdecompensationdu handicap (PCH), 2,6 M€ à l’allocation compensatricetiercepersonne(ACTP) et 48,8 M€ pour l’aide aux frais d’hé- bergement, le Conseil départemental confirme son engagement en faveur des personnes handicapées. Dossier majeur de la compétence Solidarités du Département, la politique menée en faveur des personnes handicapées privilégiedesréponsesdeplusenplus personnalisées pour une meilleure prise en compte de la situation de chacun. DÉPARTEMENT PIONNIER AnnieGuibert,vice-présidentechargée du social et Françoise Chazal, conseil- lère déléguée au handicap rappellent les idées fortes de cette politique : « le Conseil départemental travaille en étroite collaboration avec le collectif Drôme Handicap et de nombreuses associations œuvrant en faveur des personneshandicapéesetdesfamilles. Afindenelaisserpersonnesanssolution etmobiliserlesmoyensetlespartenaires nécessaires, la Drôme innove. Via la Maisondépartementaledespersonnes handicapées (MDPH), elle a intégré le nouveau dispositif national, une réponse accompagnée pour tous en qualité de département-pionnier. Et pourplusdeproximitéetunesimplifica- tionpour les usagers, nous allons créer en 2017 la Maison départementale de l’autonomie, qui regroupera la MDPH etlesservicesduDépartementchargés des personnes âgées ». MIEUX ACCOMPAGNER LE VIEILLISSEMENT AutreaxemajeurpourleDépartement, l’accompagnement des personnes handicapées vieillissantes. Françoise Chazal confirme : «LePrésidentPatrick Labaune a décidé de mettre en œuvre un plan spécialement destiné aux per- sonneshandicapéesvieillissantes,afin de trouver des solutions au manque d’hébergementsetd’accompagnement. Programmé sur 5 ans, l’objectif est de créer une centaine de places en soute- nantl’ouverturedepetitesunitésdevie adossées aux Ehpad ou aux établisse- ments pour personnes handicapées, ou en développant des solutions de maintien à domicile ou en foyers- appartements. Premier exemple du genre à Saint-Marcel-lès-Valence, où le foyer Surel géré par l’Adapéi de la Drôme a ouvert, en plus des places d’hébergement traditionnel, une unité de 6 places destinées à des personnes handicapées retraitées ayant travaillé en Esat. D’autres projets sont en cours d’élaboration ». 11 N°121 A Que faire lorsque confronté à une situation de handicap complexe les réponses habituelles sont épuisées ? Pour apporterdessolutionspertinentes,mobilisermoyensetpartenaires, la Drôme, via la Maison départementale des personnes handicapées, a intégré le dispositif national « Une réponse accompagnée pour tous » en qualité de département-pionnier. Aux enfants ou adultes handicapés reconnus en situation « critique », soit un peu plus d’une centaine dans la Drôme, le Conseil départemental proposera un plan d’accompagnement personnalisé, associant familles et aidants. Développer l’accompagnement sur mesure Françoise Chazal, Patrick Labaune, Annie Guibert et Yves Pacquet (directeur de la MDPH26) FOTOLIA
  • 12. C’est là que tout commence.Véritable « cœur » de la politique handicap, la Maison départementale des per- sonneshandicapéesaccueille,informe, conseille et accompagne. Pilotée par le Département, elle regroupe par- tenaires institutionnels et associatifs, intervenantsmédico-sociaux.C’estàla MDPH qu’adultes et enfants handica- pés, et familles vont pouvoir élaborer leur projet de vie. La commission des droitsetdel’autonomiedespersonnes handicapées (CDAPH), instance de décision, examine chaque situation individuelle pour décider de l’attri- bution des cartes d’invalidité, de l’aménagement de la scolarité des enfants, des mesures liées à l’insertion professionnelle, de l’attribution des allocations et prestations, ainsi que del’orientationverslesétablissements et services médico-sociaux. Et pour un accueil de proximité, une première information, la MDPH pro- pose des permanences délocalisées sur l’ensemble du territoire. Comment le Département 12 N°121 Adresse : 42c avenue des Langories, Lautagne, Valence Accueil : du lundi au vendredi, sans rendez-vous de 10 h à 12 h et 13 h 30 à 17 h Téléphone : 0 810 01 26 26 du lundi au vendredide9hà17h30;lecentred’appels téléphoniques du Département, Drôme Solidarité, est accessible aux personnes atteintes de handicap auditif grâce au système de visio-interprétation en langue des signes et de transcription de la parole. E-service Les usagers ayant un dossier en cours et ayant reçu un identifiant, peuvent accéder en ligne (accès sécurisé) aux informations concernant leurs démarches. ladrome.fr site e-accessible Pour que tous les internautes bénéficient d’un même accès à l’information départementale, le Conseil départemental de la Drôme a réalisé un site web conforme aux recommandations préconisées par le Référentiel général d’acces- sibilité des administrations (RGAA3). A ce jour, le site ladrome.fr et l’extranet de la MDPH sont en phase de labellisation « e-accessible ». Accordé, après audit, pour une durée de 3 ans, ce label certifie du respect des critères fixés par le RGAA. La MDPH en pratique Information, coordination, décision Dossier handicap ILLUSTRATIONSJUSTECIEL
  • 13. intervient ? 13 N°121 Les4médiathèquesdépartementalesouvertes au public sont physiquement accessibles à tous.Dessupportsspécifiques(groscaractères, braille, audiolivres, liseuses, Dvd en audio description…) sont à disposition. Localement, les médiathèques peuvent proposer des séances de lecture ou des animations favori- sant la rencontre entre acteurs culturels et personnes handicapées (ateliers d’écriture, théâtre, musique..). mediatheque.ladrome.fr Côté sport, le Département soutient les comités départementaux handisport et de sport adapté. En été comme en hiver, les stations de moyenne montagne sont équi- pées en matériels spécifiques (luges, pulkas, dualski…) mis gratuitement à disposition des usagers. ladromemontagne.fr Culture et sport Rendre le patrimoine des châteaux de la Drôme accessible à tous fait partie des missions du Département. Si l’accessibilité physique des lieux suppose des aménagements, la visite du site requiert, elle aussi, une atten- tion particulière. En 2016, un premier dispositif a été mis en place avec l’ins- tallation de plusieurs maquettes (en bois et résine) tactiles permettant de découvrir par le « toucher » l'implan- tation du château, son architecture, ainsi que des détails de la façade Renaissance et d’autres bâtiments présents dans la garenne comme le jeu de paume. Des textes explicatifs en gros caractères et braille à desti- nations des personnes souffrant de déficience visuelle complètent la présentation. Cette réalisation est le fruit d’une étroite collaboration entre l’équipe des châteaux et l'association Valentin Haüy de Vaison-la-Romaine qui, durant plus d’un an, ont travaillé ensembleafindeconcevoirdesvisites adaptées au public malvoyantet non- voyant.Cepremierpasversl’accessibi- lités’inscritdansuneréflexionglobale pour rendre accessible l’ensemble Visites adaptées et tactiles aux châteaux du parcours de visite du château de Suze. Une seconde phase est d’ores et déjà en réflexion afin d’enrichir chacun des espaces du château de matérielsplurisensoriels:supportsen relief, nouvelles maquettes, audio- descriptionsetsignalétiqueenbraille… Pour les plus jeunes, une mallette pédagogique contenant notamment deséchantillonstextilesetdesschémas tactiles est en préparation. chateaux-ladrome.fr EN 2017, LE DÉPARTEMENT CONSACRERA 900 000 € À DES TRAVAUX DE MISE EN CONFORMITÉ DES CHÂTEAUX DE GRIGNAN ET SUZE-LA-ROUSSE, CE DERNIER VISANT L’OBTENTION DU LABEL « TOURISME ET HANDICAP ».
  • 14. L’ADAPEI EN CHIFFRES 700 adhérents 850 familles accompagnées 850 salariés 43 M€ de budget de fonctionnement 14 N°121 Le Département en50 associations et mutuelles drômoises concernées par le handicap composent le collectif Drôme Handicap, interlocuteur privilégié du Département. Défense des droits, de la dignité et de la citoyenneté des personnes handicapées sont au cœur de ses missions. Une charte de partenariat a été signée avec le Département pour mener de nombreux projets dont l’accompagnement des personnes handicapées vieillissantes. Le collectif Drôme Handicap Véritable institution, l’Adapei a, depuis 1960, de nombreuses mis- sions dans l’accompagnement des personnes atteintes d’un handicap intellectuel et de leurs familles. Le Département, principal financeur, avec l’Agence régionale de santé, intervient à hauteur de 45 % sur le budget global de 43 M€ de l’associa- tion. A ce titre une large réflexion est entamée sur l’accompagnement et l’accueil des personnes handicapées vieillissantes. Pour Jean-Luc Chorier, présidentdel’AdapéiDrôme:«Lapro- blématique de l’accueil touche spécifi- quement les personnes handicapées vieillissantes qui ont été en mesure de L’Adapei sur tous les fronts travailler. Accueillies dans des foyers d’hébergement durant leur vie profes- sionnelle,ceslogementsneleursontplus accessibles dès leur départ en retraite, laloiliantl’hébergementàl’activitéen Esat. L’Adapei accompagne 1 350 per- sonnessurl’ensembleduDépartement et actuellement 537 personnes sont sur liste d’attente pour accéder à un ac- compagnementadapté».Dessolutions commencent à voir le jour : l’Adapei a inauguré en avril dernier, grâce au soutien financier du Conseil dépar- temental, un foyer pour personnes handicapéesretraitéessurlacommune de Saint-Marcel-lès-Valence. « Joux- tant le foyer d’hébergement Surel, cet établissement, unique dans la Drôme, accueille 6 personnes handicapées retraitées, poursuit Jean-Luc Chorier. Il a de nombreuses vertus dont celle de maintenir les personnes sur un lieu de vie qu’ils connaissent déjà contribuant à leur intégration sociale et à leur bien-être ». Adapei de la Drôme Tél. : 04 75 82 13 82 - adapei-drome.org Dossier handicap Vous les connaissez peut-être…. Enzo Verpiot A 15 ans, jeune espoir en natation handisport, Enzo Verpiot enchaîne les compétitions depuis l'âge de 7 ans. France,Allemagne,Etats-Unis…surlasaison2015/2016,pasmoinsde13compétitionscouronnéespardesmédailles d'or, d'argent, de bronze et divers titres. Et la rentrée 2016 ? « Chargée ! En sport-études à Chambéry, j’intègre le Stade Olympique Chambéry Natation. Entre natation et musculation, je vais m'entraîner 14 h en semaine et 1 à 2 heures le week-end au Valence Handisport auquel je reste fidèle ». Un emploi du temps chrono, comme les aime cet espoir du handisport tricolore. handisport-valence.com
  • 15. 15 N°121 soutien aux associations Les Oiseaux R’Arts «AuxOiseauxR’Artsilyalesgensordinairesetd’autres,extraordinaires». BéatriceScarfogliero, directrice artistique ordinaire, décrit ainsi la compagnie qui œuvre à l’épanouissement et l’autonomie des personnes handicapées intellectuelles. A ce jour, 5 troupes composées d’une dizaine de comédiens, créent, jouent et se produisent dans les plus grandes villes de France dont Paris et Marseille. Une réelle fierté pour les comédiens et pour leurs familles qui en retirent une belle satisfaction. Coté public, l’engouement est fort. On vient ici toucher des sujets graves ou légers, la vie de tous les jours, pour mettre en scène des chefs d’œuvre d’émotion. lesoiseauxrarts.fr Une journée à l’Esat de Saint-Donat Créée en 2014 par le groupe Eovi, Eovi Handicap regroupe 3 associations importantesdel’actionmédico-socialedelaDrômeetdel’Ardèche,ainsiqu’une union de mutuelles du secteur du handicap. La présidente, Dominique Reffo précise tout de suite : « Eovi Handicap n’est pas une vitrine, mais bien un acteur de terrain qui défend des valeurs mutualistes de l’économie sociale et solidaire. Nousœuvronspourl’intégrationsocialedespersonneshandicapées,notamment parletravail». Le site de Saint-Donat illustre cette volonté. Composé d’un foyer d’hébergement, d’un foyer-appartements, d’un service d’accompagnement à la vie sociale, il accueille 81 personnes au sein de l’Esat et de l’entreprise adaptée « Drôme Pack ». « Nous proposons de nombreux services dans les 4 880 m2 de bâtiments nouvellement restructurés pour répondre aux besoins de nos clients, dont certains sont de renommée nationale, voire internationale, issues de l’univers de la plasturgie, du bois ou encore de la maroquinerie de luxe. Lestechniquesdetravailsontparfoisadaptéesànotrepublic,maisnoussommes tenus aux mêmes exigences que n’importe quel autre sous-traitant », explique Laurent Babut, directeur du site. « Notre volonté estd’amenercepublicversl’autonomietotale.Dans ce sens, un certain nombre d’employés travaillent in situ, chez des particuliers ou des professionnels, pour l’entretien des espaces verts ou sur des postes delogistique.Acejour,3personnessurles300suivies par Eovi Handicap, sont sous contrat de travail en milieu ordinaire ». Esat : établissement et services d’aide par le travail L’info + Les Sables, l’espace de restauration de l’Esat est ouvert à tous (80 couverts) du lundi au vendredi. La cuisine est assurée sur place par des personnes handicapées et les menus sont élaborés à partir de produits locaux. THIERRYPEYRSIN
  • 16. Expressions politiques Le groupe de la Majorité départementale : André GILLES Corinne MOULIN Emmanuelle ANTHOINE Aimé CHALÉON Françoise CHAZAL Jacques LADEGAILLERIE Catherine AUTAJON Karim OUMEDDOUR Patricia BRUNEL-MAILLET Laurent LANFRAY Hervé CHABOUD Annie GUIBERT Fabien LIMONTA Marie-Pierre MOUTON Aurélien ESPRIT Béatrice TEYSSOT Nicolas DARAGON Geneviève GIRARD Patrick LABAUNE Véronique PUGEAT Nathalie HELMER Christian MORIN Pierre JOUVET, Pascale ROCHAS, coprésidentsdugroupe «LaDrômeenMouvement» Patricia BOIDIN Bernard BUIS Luc CHAMBONNET Martine CHARMET Gérard CHAUMONTET Pierre COMBES Karine GUILLEMINOT Zabida NAKIB-COLOMB Muriel PARET Renée PAYAN Pascal PERTUSA Pierre PIENIEK Anna PLACE Jean SERRET trouver plus de 50 M€ sans aucune compensation pour assurer le versement des trois allocations indi- viduelles de solidarité : Revenu de Solidarité Active (RSA), Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et Prestation de Compensation du handicap (PCH). Dans le même temps, la baisse continuelle des dotations de l’Etat se poursuit : de 2013 à 2017 la Drôme aura perdu 27,4 M€ de dotation globale de fonctionnement (DGF). Si rien ne change, dans un proche avenir, le Départe- mentseverracontraintderéduireconsidérablement ses interventions et aides pour les solidarités (petite enfance,handicap,seniors),lesdéplacements(construc- tionetentretiendesroutes),lescollèges(construction et entretien des bâtiments, équipement numérique, restauration scolaire)… et tant d’autres encore. Le Département est le maillon indispensable pour garantir ces prestations essentielles à la qualité de la vie quotidienne et les mieux adaptées pour assurer les services de proximité des territoires. Aujourd’hui les élus de la majorité du Conseil dépar- temental disent stop à l’augmentation incontrôlée des charges et dépenses obligatoires pour le compte de l’Etat et à la diminution de ses dotations, pour que les Départements restent efficaces, solidaires et innovants. Le rôle du Département est d’investir pour la Drôme etlesDrômois,pasdecompenserlamauvaisegestion du budget national. MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE « ENSEMBLE POUR LA DRÔME » Disparition des moyens d’actions du Département, désengagement de l’Etat : le Département de la Drôme dit stop parmi les meilleures de France. Le bilan de la gauche estexcellent,denombreuxprojetsavaientétélancés et continuent de se mettre en place. LeConseildépartementalalesmoyensd’agir,notam- ment en direction de la jeunesse et des territoires ruraux. Les coupes sombres décidées relèvent bien d’un choix politique que doit assumer la majorité, et absolument pas d’une obligation. Nous voulons d’une Drôme dynamique, qui se modernise, qui mise sur sa jeunesse au lieu de lui couper les vivres, qui protège son patrimoine et son environnement, qui encourage ses associations et ses entrepreneurs. Nous voulons d’une Drôme qui soit fière et attachée à ses petits villages tout autant qu’à ses villes, qui leur donne les moyens de vivre et de se développer. Voilà pourquoi nous continuerons à défendre une Drôme solidaire et vivante ! Contact : 04 75 79 82 40 ladromeenmouvement@ladrome.fr www.ladromeenmouvement.fr https://www.facebook.com/ladromeenmouvement LA DRÔME EN MOUVEMENT Diviser pour mieux régner ? Désignés comme la collectivité de « trop », celle qu’il faut rayer de l’organisation territoriale nationale, les Départements sont aujourd’hui la cible d’un jeu de nouvelle répartition des compétences avec la loi NOTRe,etd’unestratégied’étranglementbudgétaire. Economie,tourisme,transports…autantdedomaines qui contribuent à l’attractivité de nos territoires qui seront gérés par les EPCI et les régions auxquelles l’Etatachoisid’imposeraumêmemomentdesfusions qui obligent une réorganisation complète de leur fonctionnement qui risque de prendre plusieurs années…Assurerdesservicesdeproximitéavecune région de 7,8 millions d’habitants ce n’est pas gagné ! Les finances de notre Département, comme celles d’autres collectivités, sont asphyxiées par l’augmen- tationdes charges et dépenses obligatoires versées pour le compte de l’Etat au titre de la solidarité nationale,alorsmêmequel’Etatdesoncôté,continue régulièrement à baisser ses dotations… Chaque année, le Département de la Drôme doit 16 N°121 Lors de la séance publique du lundi 27 juin, nous avons assisté aux conséquences dramatiques d’une année de manque de concertation et de mépris. Après les éducateurs, les pompiers, les parents d’élèves, c’est la colère du personnel départemental quis’estfortementexpriméelorsd’unemanifestation. Nous avons quitté la salle en soutien aux agents qui s’engagent pour le service public, au quotidien, dans bien des domaines essentiels aux Drômois. Au lieu de tenter d’apaiser les tensions et de renouer le dialogue, Patrick LABAUNE a préféré le silence en quittant la salle sans dire un mot aux agents, puis la violence et la provocation en comparant, dans une interview, la manifestation à un « hôpital psychia- trique » ou à « une maternelle ». Nous dénonçons ces paroles irrespectueuses qui instaurent un climat regrettable au sein de la collectivité. Cettemêmeséanceétaitl’occasiondelaprésentation du compte administratif 2015. Il confirme la santé financière exceptionnelle de notre département,
  • 17. 17 N°121 Pour vous développement économique DANS LE CADRE DE LA LOI NOTRE ET AFIN DE CONTINUER À SOUTENIR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU TERRITOIRE, LA DRÔME A PROPOSÉ UNE COOPÉRATION DÉPARTEMENT/INTERCOMMUNALITÉS À LA RÉGION. PARCE QU’EN ÉCONOMIE, AUSSI, LA PROXIMITÉ ET L’ACTION COLLECTIVE SONT ESSENTIELLES. La force du collectif romulguée en août 2015, la loi NOTRe (Nouvelle organisation territoriale de la République) a restreint les domaines d’in- tervention des Départements pour renforcer les missions de la Région, notammentenmatièrededéveloppe- ment économique. Dans ce contexte, le Département de la Drôme, par la voix de son président Patrick Labaune et celle de Laurent Lanfray, vice-président du Conseil départemental chargé de l’économie, du tourisme et de l’emploi, a néan- moins assuré vouloir continuer à être un acteur fort du développement économique. Comme la loi NOTRe l’y autorise, le Département de la Drôme va donc maintenir son accompagnement sur quatre filières clés : agroalimentaire, tourisme,agricultureetfilièrebois.Des secteurspourlesquelsleDépartement travaille déjà en étroite collaboration avec les organismes consulaires (CCI, chambresdemétiersetd’agriculture). DÉLÉGATION Concernant l’aide à l’immobilier d’en- treprise et au développement des zonesd’activités,cesontdésormaisles P établissements publics de coopéra- tion intercommunale (EPCI) qui, selon les textes de la loi, héritent de cette compétence. Cependant, convaincu de la nécessité et de l’intérêt d’une stratégie globale à l’échelle départe- mentale sur le sujet, le président Labaune a rencontré les élus de douze EPCI de notre territoire en leur faisant la proposition de déléguer leur compétence au Conseil départemen- tal, comme le permet la loi. Toutes les intercommunalités drômoises ont accepté la formule. Laurent Lanfray précise : «Cequenousavonsproposéà la Région, c’est un partenariat à forte valeur ajoutée : travailler ensemble pour soutenir l’économie locale. Si la Région accède à notre demande, nous pourrons continuer d’accompagner le développement des zones d’activités, mais aussi aider les entreprises qui créent de l’emploi sur le département ». La Région devrait faire connaître sa position sur le sujet en fin d’année, en prévision de l’adoption du Schéma régional de développement écono- mique, d’innovation et d’internationa- lisation(SRDEII) fixant ses orientations pour les 5 ans à venir. Vous êtes en recherche d’emploi ? Vous aimeriez pouvoir diffuser votre CV à plus d’employeurs potentiels ? La cellule emploi de la Drôme peut vous aider. Son objectif ? Faciliter la mise en relation entre des entreprises en recherche de personnel et des Drômois à la recherche de travail et correspondant au profil. Lors d’un rendez-vous individuel, votre interlocuteur unique, Sandrine Gauthier, fera le point sur votre dossier pour mieux vous conseiller, mieux vous orienter. Mis en place à l’initiative du président Patrick Labaune, ce dispositif fonctionne en partenariat avec les principaux acteurs du secteur (Pôle emploi, missions locales, agences d’intérim, CGPME…) et en coordination avec les cellules emploi des villes de Bourg-lès-Valence, Montélimar, Pierrelatte etValence. Il s’adresse également aux étudiants en recherche d’un stage ou d’un contrat d’alternance. Contact Sandrine Gauthier 04 75 79 27 11 / 06 45 73 94 28 – celluleemploi@ladrome.fr La Drôme sur le front de l’emploi local Le tourisme, l’agriculture ou bien encore la filière bois font partie des secteurs, avec l’agroalimentaire, que le Département va pourvoir continuer à soutenir dans le cadre de la nouvelle loi NOTRe
  • 18. 18 N°121 Pour vous environnement LA DRÔME ET L’ARDÈCHE TRAVAILLENT ENSEMBLE POUR AUGMENTER LA QUANTITÉ DES MATÉRIAUX RECYCLÉS UTILISÉS DANS LES TRAVAUX DE TERRASSEMENT DES ROUTES. Pour un Département exemplaire ice-présidente chargée de l’environnement et de la santé, PatriciaBrunel-Mailletveut«un Départementexemplaire,tanten termes de préservation des ressources, qu'en termes de développement éco- nomiqueduterritoire».Unobjectifque partage son homologue ardéchoise, ChristineMalfoy,etquialogiquement amené les deux Départements à tra- vailler ensemble sur le dossier, en partenariat avec la Fédération du BTP Drôme-Ardèche, le SRBTP (Syndicat des Recycleurs) et l'Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). RECYCLAGE Chaque année les activités du BTP produisent plusieurs millions de tonnes de déchets inertes (matériaux dedémolitionetdéblais).Al’issued’un processus de recyclage, ils peuvent se substituer aux matériaux naturels pour des travaux de terrassement ou de réfection de la chaussée. La réuti- lisation de ces matériaux présente plusieurs avantages : économie des V ressources naturelles de granulats, réduction des volumes de stockage des déchets, développement local. Aujourd’hui, la volonté des deux col- lectivités est d’augmenter la quantité de ces matériaux recyclés pour les chantiersroutiers.Cetété,danslecadre du Plan de prévention et de gestion des déchets du BTP, des visites auprès de recycleurs et carriers de Drôme et d’Ardèche ont permis d’échanger sur le sujet. Cet automne, les deux Départements se pencheront plus particulièrement sur l’aspect juridique de la question (cahiers des charges et marchés publics). Laréhabilitationcomplètel’aubergedesDauphinsenmaisondesiteestactée:toitterrasse, salon de thé et espace de convivialité dans le salon doré, accueil-billetterie-boutique au rez-de-chaussée, espace muséographique et pédagogique au 1er étage avec une place importante faite au numérique et aux jeux. Le projet s'accompagne d’aménagements paysagersdesabords(accueil,signalétique,stationnements,cheminements)danslerespect de l’esprit des lieux. Le dossier est piloté par le Département (espaces naturels sensibles, bâtiments, conservation du patrimoine) en concertation avec l’Architecte des Bâtiments de Franceetladirectionrégionaledel'environnement,del'aménagementetdulogement(Dreal) et les acteurs du territoire. La maîtrise d’œuvre a été confiée à l’Atelier Philippe Madec accompagné par plusieurs architectes, dont Stéphanie Frobert de Saoû, du paysagiste Franck Neau créateur des abords extérieurs de la Grotte Chauvet et d’Arc en Scène pour la scénographie. Les travaux sont attendus pour 2018 pour une ouverture au public dès 2019. FORÊT DE SAOÛ Métamorphose en vue pour l’auberge des Dauphins Plate-forme Audigier de recyclage des déchets BTP à Montélimar
  • 19. 19 N°121 Pour vous agriculture FACE À DES EXPLOITANTS FRAPPÉS PAR LA CRISE AGRICOLE, LE DÉPARTEMENT A VOTÉ UN PLAN D’AIDES EXCEPTIONNELLES POUR SOUTENIR LES FILIÈRES ÉLEVAGE ET OVINE. Un soutien salutaire epuis plusieurs années, le Département accompagne les agriculteurs par le biais d’in- vestissements à l’installation, à la reprise d’exploitation, à la moder- nisation des bâtiments et des outils. Il apporte également aux exploitants unsoutiensubstantielpourl’adhésion aux signes de qualité et au dévelop- pement de l’agriculture biologique. Mais, alerté à propos de la situation de plusieurs familles d’éleveurs drô- mois durement touchées par cette crise, André Gilles, vice-président en charge de l’agriculture, a lancé un appel à la solidarité départementale. «Lafindesquotaslaitiersdansl’Union européenne a entraîné une pression à la baisse des prix et une forte volatilité quiimpactentsérieusementleséleveurs drômois. Depuis 2000, plus de 185 éle- vages de vaches laitières ont disparu en Drôme et les éleveurs ne sont plus rémunérés à hauteur de leurs coûts de production. La filière ovine est aussi touchée avec 75 % des élevages en dessousd’unelimiteminimaleviable». Un plan d’aides exceptionnelles a été adopté à l’unanimité, fin juin, par l’AssembléeduConseildépartemental de la Drôme. 110 500 € POUR LA FILIÈRE ÉLEVAGE Une première aide de 1 000 € par ex- ploitant est destinée à 72 élevages inscrits au Plan départemental de soutien à l’élevage. 28 100 € sont attribués à 71 producteurs de lait bovin pour le contrôle des perfor- mances laitiers, le suivi des troupeaux et des conseils techniques dispensés par Drôme Conseil Elevage (DCE). 26 éleveurs laitiers, non-adhérents à cet organisme, bénéficieront d’une journée de conseils prodigués par la Chambre d’agriculture (10 400 €). 62 000 € POUR LA FILIÈRE OVINE En partenariat avec les organismes d’accompagnement de la filière, un plan de soutien triennal va faciliter les investissements,favoriserlesconditions sanitaires et de travail, améliorer les pâturesouperfectionnerlestechniques d’élevage. 3 500 € sont attribués à la Fédération départementale ovine, 40 000 € à l’équipement des exploi- tations, 10 000 € au financement d’appuis techniques, et 8 500 € pour des diagnostics réalisés par la Cham- bre d’agriculture. Le Département co-finance également moyens et actions du Groupement de défense sanitaire aux côtés de l’Europe (fonds Feader) et de la Région Auvergne Rhône-Alpes. D En visite à la ferme Rivoiron (Saint-Michel-sur-Savasse), Patrick Labaune, André Gilles et les élus du secteur ont confirmé la mobilisation du Département pour venir en aide à la filière élevage Tout comme Sébastien Rigaud (Beau- fort-sur-Gervanne), les éleveurs de la filière ovine vont pouvoir bénéficier de l’aide du Département pour améliorer leur outil de production
  • 20. e Département est là pour ac- compagner les collégiens vers la réussitescolaire.Laphraserevient régulièrement dans les propos du président Patrick Labaune, souli- gnant l’intérêt et l’attention portés à la jeunesse et aux moyens que le Département lui consacre. Jeudi 1er septembre, avec Emmanuelle An- thoine, vice-présidente chargée de l’éducation, ils se sont rendus dans plusieurs établissements afin de par- tager un moment avec les élèves en cette journée toujours un peu parti- culière, notamment pour les 6e . LA BONNE PORTION Depuis septembre, les restaurants des collèges de Chabeuil (Marc Seigno- bos) et Nyons (René Barjavel) testent ledispositifZéroGaspil’®.«Unnouveau modedeserviceetdecomportement,qui responsabilise les élèves et les sensibilise àlaluttecontrelegaspillagealimentaire» explique Emmanuelle Anthoine. La traditionnelle ligne de self disparaît au profitdedessertesàsaladesdisposées dans la salle. L’élève se sert lui-même des entrées, à volonté. Avec la même assiette, il va chercher un plat chaud L JEUDI 1ER SEPTEMBRE, 25 151 COLLÉGIENS ONT FAIT LEUR RENTRÉE DANS 36 COLLÈGES PUBLICS ET 14 ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS. AU PROGRAMME DE LA NOUVELLE ANNÉE SCOLAIRE DU DÉPARTEMENT : DÉVELOPPEMENT DES OUTILS NUMÉRIQUES MOBILES, LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE, ACTIONS ÉDUCATIVES ET MISE EN PLACE D’UN CONSEIL DÉPARTEMENTAL JEUNES. Bien équipés pour la rentrée 20 N°121 Pour vous collèges (viande ou poisson) servi par le chef. L’accompagnement(légumesoufécu- lents)est libre, selon l’appétit. Seuls le fromage et le dessert ne sont pas à volonté. L’objectif de « la bonne por- tion » étant d’obtenir à la fin du repas une assiette vide et de ne plus jeter d’aliments. Le guide des bonnes pratiques contre le gaspillage alimentaire dans les collèges est à télécharger sur ladrome.fr (rubrique éducation). Consultez les menus des collèges sur ladrome.fr Desserte à salade au restaurant du collège de Chabeuil Au collège Denis Brunet à Saint-Sorlin-en-Valloire 18 868 collégiens scolarisés dans 36 collèges publics 6 283 collégiens scolarisés dans 14 collèges privés 48,98 M€, budget consacré par le Département à la vie des collégiens 14,13 M€ en investissements(travaux de maintenance et grosses réparations) 400 agents départementaux répartis dans les 36 collèges publics drômois, dont 50 jeunes recrutés en qualité d’emplois d’avenir et 30 contrats aidés en insertion
  • 21. 21 N°121 Objectifmobilitéavecleprogramme«collège_numé- rique@26 » : un projet de 1,28 M€ qui prend en compte touslesaspectsdunumériquedansdescollègesdrômois. Le Département poursuit son plan de mise à disposition de tablettes numériques dont le nombre devrait passer à 2 000 (1 000 aujourd’hui). Ouverture d’un « store » d’ap- plications pédagogiques (exemples : programmation informatique,carteducielavecgéolocalisation,Anatomy 4D). Adaptation des salles de classe à cette nouvelle pédagogie mobile (mobilier nomade). Acquisition d’im- primantes 3D, en partenariat avec le Fablab de Crest pour accompagner les nouveaux usages. Un budget complémentaire de plus de 2 M€ est destiné au plan de câblage informatique des collèges (début 2017). Le numérique Mise en place d’un conseil départemental des jeunes. Les conseillers départementaux jeunes issus de classes de 5e, 4e, SEM ou ULIS de niveau équivalent, élus par leurs camarades, représenteront leur collège et s’initieront au travail collectif. L’occasion de faire l’appren- tissage des pratiques démocratiques dansunespritd’écoute,decitoyenneté et de solidarité. A ce jour, 16 collèges drômois ont répondu pour être parte- nairesdecetteexpérience.Lesélections sesont dérouléesfinseptembre,leCDJ sera officiellement installé en octobre. Le Département partenaire des projets des établissements : plus de 30 actions éducatives et appels à projet sur une grande variété de thèmes sont proposés par le Département et complètent les programmes officiels, favorisant un accès pour tous à la culture dans toute sa diversité, dans les collèges urbains et ruraux, publics et privés. Le guide des actions éducatives 2016/17 est en téléchargement sur ladrome.fr (rubrique éducation). Citoyenneté Les savoirs 21classes Ulis (Unité localisée pour l’inclusion scolaire) 53 classes de Segpa (Section d’enseignement général et professionnel adapté) 2 600 familles aidées (bourses scolaires) 8,41 M€ consacrés aux transports 8 262 collégiens transportés, dont 191 élèves en transports scolaires adaptés « Le Département accompagne les collégiens vers la réussite scolaire. » 13 780 demi-pensionnaires 1 800 000 repas/an 3,45 € prix du repas pour les familles (coût réel pour le Département 8,50 €) 1,5 M€ pour le sport scolaire 1 M€ pour le chéquier Top Dép’Art
  • 22. Gaëlle Abadou et Amélie Niel DE LEUR RENCONTRE EST NÉ AU RAS DES PÂQUERETTES, CONCEPT DE « BOÎTE BIEN-ÊTRE » ESTAMPILLÉE DRÔME PROVENÇALE. UN UNIVERS DE PLAISIRS SIMPLES ET NATURELS, À L’IMAGE DES DEUX CRÉATRICES QUI RESPIRENT L’ENVIE DE VIVRE… AUTREMENT. 22 N°121 Rencontre drômoise plus noble, accompagne notre entre- prise. En multipliant les rencontres, nous puisons notre inspiration : nous arpentons les fermes, les marchés. Culture, cueillette, séchage, macéra- tion,confection,chaquevisite,chaque étape est une aventure, une différen- ciation. Le soin, l’attention, l’éthique sont ce que l’on retrouve à domicile à l’ouverture de la boîte. Duo Gaëlle : C’est un va-et-vient perma- nent entre nous deux. Nous parlons souvent d’une seule voix ou complé- tons sans mal les phrases de l’une ou l’autre. Notre duo ressemble à cela : un échange, un partage constant, nourrissant à l’envie notre travail. Et nous n’avons de cesse de nous compléter depuis notre rencontre chez le cordonnier du village ! Débar- quée de la Capitale après plusieurs années passées dans l’événementiel et fraîchement reconvertie à la bota- nique, j’ai eu un vrai coup de cœur pour la Drôme que je connais depuis les vacances de mon enfance et pour l’univers créatif d’Amélie, illustratrice autochtone revenue de l’école La Cambre à Bruxelles pour profiter de la qualité de vie locale. Marque de fabrique Gaëlle et Amélie : Tout commence parl’observationdelanatureetdeses richesses,lasimplicitédesesbienfaits, l’apprentissage de ses vertus. Comme un besoin de partager un art de vivre, une autre façon de consommer, de prendre soin de soi et des autres, une éthique. L’envie de rendre accessible lesvertusdesplantesdefaçonludique et créative tout en valorisant le travail artisanal des petits producteurs, ceux qui conçoivent des produits naturels de bout en bout. Les illustrations racontentdebelleshistoiresetappor- tent la touche finale. Nous sommes deux artisanes créatives qui ouvrent leurs rêves, leur univers pour en faire notre marque de fabrique. Boîte de Pandore La boîte renferme en fonction du thème, sel et sucre aromatisés aux huiles, confit, sirop, miel, tisane pour le plaisir des papilles, exfoliant, baume, eau florale, savon, huile de massage pour le soin ou encore carnet d’illustration à colorier ou à découper pour exprimer sa créativité. REPÈRES Mise en boîte Gaëlle : A Taulignan, depuis décem- bre 2015, avec Amélie, nous concoc- tons des trésors de bienfaits issus des produits de la nature dénichés chez de petits producteurs drômois, parfoisd’unpeuplusloin.Touslesdeux mois, autour d’une thématique que nous voulons créative et surprenante, nous élaborons une nouvelle boîte pour faire découvrir toute la diversité et la richesse de ces productions du terroir. Bon goût Amélie : Aromatiques, à parfum, mé- dicinaux, alimentaires, cosmétiques ou encore condimentaires, nos boîtes offrent une palette surprenante de découvertes gustatives et olfactives à utiliser tous les jours.Tisane, baume, crème, eau florale, savon, huile, aro- mates, herbes…sont une véritable invitation au bien-être, au bien vivre, au vivre autrement. Les matières premières que nous utilisons sont nobles et naturelles, transformées par des producteurs et artisans res- pectueux de l’environnement. Producteurs locaux Gaëlle et Amélie : Bien sûr le terme est souvent galvaudé, mais il prend ici tout son sens. Au fil des rencontres, la boîte transmet de nombreuses dé- couvertes et une certaine éthique. C’est sur un principe de production à échelle humaine ayant comme base des petites unités sur un mode d’exploitation familiale, que repose le concept de notre marque. La notion d’artisanat, dans son terme le
  • 23. 23 N°121 Thèmes Enfonctiondessaisons,coupdeprojecteurssurlesplantesdumoment. Au cœur de l’hiver on se dorlote « Toutes ces nuits à venir », pour en sortir, on s’enivre des festivités du « Carnaval », pour un peu de douceur « Mignonne, allons voir... » la rose, on célèbre le printemps « Sur les herbes tendres » et on fait le plein d’air iodé « Aux couleurs de l’océan…. ». Au ras des Pâquerettes propose 5 thématiques et a déjà vendu des centaines de boîtes depuis six mois. Circuits courts Producteurs et distillateurs en culture biologique de plantes aromatiques, à parfum et médicinales, apiculteurs, céramistes… de La Bégude-de-Mazenc à Bouvières en passant par Montauban-sur- l’Ouvèze etTaulignan, labellisés ou non, Gaëlle et Amélie privilégient les producteurs et artisans locaux qui prennent soin de la nature. Plus d’infos : aurasdespaquerettes.com Gaëlle Amélie
  • 24. Sport l’info 24 N°121 epuis la fin des JO, on ne l’avait revu qu’à la télévision. Autant dire que le retour en terre drômoise de Kevin Mayer était très attendu. Vendredi 2 sep- tembre, c’est auréolé de son nouveau titredevice-championolympique,qu’il est arrivé au stade des Marettes, à la Roche-de-Glun, où plus d’un millier de fans, petits et grands, familles et amis s’étaient donnés rendez-vous. Membre du club Drôme, licencié à l’Entente Athlétique Rhône-Vercors (EARV), Kevin Mayer a remercié les Départements de la Drôme et de l’Ardèche pour leur soutien, signé des dédicaces et autographes, et brandi sa médaille « pour la partager avec vous tous ». Un champion que l’on va maintenant retrouver en tant qu’ambassadeur de la campagne JO Paris 2024.D VENDREDI 2 SEPTEMBRE À LA ROCHE-DE-GLUN, SON VILLAGE FAMILIAL, KEVIN MAYER, MÉDAILLE D’ARGENT AU DÉCATHLON DES JO RIO 2016, A ÉTÉ ACCUEILLI ET FÊTÉ PAR UNE FOULE D’AMIS ET SUPPORTERS. Retour gagnant GUILLAUMEFULCHIRON Kévin Mayer a décroché sa médaille d’argenten réalisant un totalde 8 834 points. La dernière médaille olympique française en décathlon datait de 1948 (Ignace Heinrich). Conseillerdéléguéauxsports,KarimOumeddouraremisàKevinMayerleTrophéeduDépartementdelaDrôme. Annie Guibert, vice-présidente et conseillère du canton de Tain, Hervé Chaboud, maire de la Roche-de-Glun et conseiller départemental, assistaient aussi à la fête, tout comme Jacques Ladegaillerie, vice-président du Département et médaillé olympique (argent, sabre) aux JO de Munich 1972. Le Département de la Drôme et Kévin Mayer : une équipe gagnante. Le Dépar- tement soutientl’athlète qui fait partie du Club Drôme Sympathique réception auValenceTriathlon pour le retour de la nageuse valentinoise Mathilde Cini, elle aussi sélectionnée pour Rio où elle est allée jusqu’en finale du 4 x 100 m nage libre en relais. Une première aventure olympique dont elle garde beaucoup de souvenirs et qui lui a permis de se mettre dans le bain… en prévision des jeux deTokyo 2020. Karim Oumeddour, conseiller départemental délégué aux sports, était là pour la féliciter. Mathilde est revenue
  • 25. 25 N°121 En juin, au cœur de la Drôme des collines, 1 000 collégiens drômois ont participé au dernier Défi Nature scolaire de l'année, organisé par le Département de la Drôme,encollaborationavecl'UNSSetl'UGSEL.Trail,canoë,coursed'orientation, golf, tir à l'arc, sports boules ou encore ergomètre, le programme fut pour le moins… sportif. Les résultats de ce 2e défi, associés à ceux du défi automnal en forêt de Saoû, ont permis de déterminer les équipes les plus performantes de la saison. Celles-ci ont été invitées, le 14 septembre, à la remise des récompenses à l’occasion de la journée du sport scolaire à l'Hôtel de Département deValence. Le premier Défi Nat’ de la nouvelle année scolaire, année de l’olympisme, de l’écoleàl’université,aura lieu le 9 novembre au lieu-dit La Chabotte, à Poët-Laval. Un thème qui pourrait bien réserver quelques surprises dans les mois à venir… A suivre. RENDEZ-VOUS OCTOBRE 9 - Chamaloc Kilomètre vertical de l’Aiglette, course pédestre, parcours chrono ou non chronométré pour les randonneurs 9 - Montbrison-sur-Lez Randonnée VTT des côtes-du-Rhône 15 - Romans 29e Marche au Clair de lune, 50 km 29 et 30 - Romans Ronin Cup, compétition internationale de kendo NOVEMBRE 12 et 13 Saint-Paul-Trois-Châteaux Trail des truffières, 4 parcours de difficultés différentes Coupe de France de cyclo-cross Le 9 octobre, à Gervans, l'Union cycliste de Tain- Tournonorganisela1ère manche(sur3)delaCoupe de France de cyclo-cross 2016. La journée de compétition rassemblera toutes les catégories hommes/femmes de cette discipline hivernale du cyclisme. Cadets, juniors, espoirs et élites, tous seront au rendez-vous de l’épreuve labellisée classe 1 par l’Uci (Union cycliste internationale) ouverteàl’élitemondialedeladiscipline.Débutdes épreuves à 10 h. Compétition élite dames 14h15, élite hommes 15h15. Site CNR Erôme-Gervans. L’UCTTenprofitepourproposerunweek-endplacé sous le signe du cyclo, avec en plus de la Coupe de France, une randonnée VTT dans le vignoble de l’Hermitage et du Saint-Joseph, et le challenge national des écoles de cyclo-cross le 8 octobre. http://htco.e-monsite.com/ DÉFIS NAT’2015/16 La force était avec eux Les gagnants des Défis Nat’2015/16
  • 26. DIM 23 DIE Chansons et danses de la Drôme alpine, abbaye deValcroissant MAR 25 MONTÉLIMAR Penseaulinge,spectacle jeune public,théâtreduCalepin(>27) SAM 29 BOURG-LÈS-VALENCE Visiteurd’unsoirHugues Aufray, chanson, théâtre le Rhône PORTES-LÈS-VALENCE Mickey 3D, pop songs, LeTrainThéâtre Novembre JEU 3 PORTES-LÈS-VALENCE Onadit,onfaitunspectacle, rêverie musicale et poétique, LeTrainThéâtre VALENCE Lesarmoiresnormandes, théâtre, La Comédie (et le 4) VEN 4 ÉTOILE Salon des antiquaires (> 6) SAINT-DONAT Arnaud DucretVousfaitplaisir, humour, espace des collines SAM 5 BOURG-LÈS-VALENCE Redouanne Harjane, humour, théâtre le Rhône PORTES-LÈS-VALENCE Emily Loizeau, chanson folk, LeTrainThéâtre 26 N°121 Sortir l’agenda Octobre LUN 3 BOURG DE PÉAGE Festival de la magie, spectacles, conférence, concours (> 9) BOURG-LÈS-VALENCE LaQuinzainedublues,concertset expositions, MJC Jean Moulin et médiathèque La Passerelle (> 8) ETOILE AlapoursuitedeRosetta, exposition sur les comètes, Les Clévos (> 30 juillet 2017) MAR 4 MONTÉLIMAR UnedivaàSarcelles,comédiedeet avecVirginieLemoine,auditorium MER 5 DIE Chevalsuruneîle, concert-lecture, théâtre VEN 7 PORTES-LÈS-VALENCE Christian Olivier, chanson, LeTrainThéâtre SAILLANS Anguillesousroche,15e festival du polar autour du thème Bonne chèreetchairdepoule(rencontre auteurs, expo, cinéma, lectures, ateliers…) (> 9) SAINT-DONAT 10ansdemariage, théâtre, espace des collines VALENCE Le village des sciences (26e fête delascience),ateliers,conférences, exposition,placeLatour-Maubourg (> 9) SAM 8 ROMANS Stéphane Guillon, humour, Les Cordeliers DIM 9 BOURG-LÈS-VALENCE Surlefil,Virginie Hocq, humour, théâtre le Rhône MAR 11 MONTÉLIMAR Lemondeperdu, Daran, chanson, auditorium PORTES-LÈS-VALENCE Frèreanimal,second tour, fable contemporaine chantée, LeTrainThéâtre MER 12 VALENCE LaFresqueoul’extraordinaire aventureduballetPreljocaj, danse,La Comédie (et le 14) L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M DIM 16 BEAUFORT-SUR-GERVANNE Foire d’automne, produits du terroir SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX Bourse toutes collections, centre 2003 MAR 18 MONTÉLIMAR Rienneseperd,comédie, auditorium JEU 20 PORTES-LÈS-VALENCE Jean-Louis Cormier, chanson rock, LeTrainThéâtre VEN 21 CHABEUIL Mountain men chante Brassens, centre culturel ÉTOILE ZoomDada, théâtre gesticulé et hip-hop, Les Clévos ROMANS LesseptparolesduChrist (Tournemire),concert spirituel, collégiale Saint-Barnard SAM 22 BOURG-LÈS-VALENCE Danakil, reggae, théâtre le Rhône DRÔME PROVENÇALE ET PAYS DE L’HERMITAGE Week-end découverte du vignoble et activités insolites (et le 23) ÉTOILE Lapuissancedesfemmes, week-end rando-philo, Les Clévos VALENCE Conférences des Amis du musée Tout au long de l’année, les Amis du musée de Valence proposent un cycle de conférences autour des arts et de la littérature. Des spécialistes de grands musées français (Louvre, Guimet, Orsay) et d’autres experts aborderont les thèmes du libertinage dans la peinture du XVIIIe, la révolution cubiste, l’œuvre de Victor Hugo... amis-musee-valence.fr VEN 14 PORTES-LÈS-VALENCE La Grande Sophie, chanson, LeTrainThéâtre SAM 15 MONTÉLIMAR MagicDelirium, Eric Antoine, humour et magie palais des congrès Le cirque des mirages, cabaret expressionniste, théâtre du Calepin (et le 16) Montélirail,exposition modélisme ferroviaire, palais des congrès (et le 16) Au travers de la littérature, du ci- néma, de spectacles, d’expositions et de débats, ce festival est une invitation à la découverte de ce pays riche d’un pluralisme culturel et d’une histoire dense. Une terre de rencontre entre l’Orient et l’Occident. Le temps du festival, le Liban et la France s’associent, afin de porter un regard neuf sur l’autre, et s’ouvrir sur un monde fait de respect et de créativité. est-ouest.com 8 > 16 OCTOBRE - DIE Festival < Est-Ouest > Le Liban
  • 27. Grande première pour l’association Drômedeguitares:unfestivalcomme en rêvent tous les passionnés. L’oc- casion de découvrir des artistes d’envergure internationale (Gabriel Bianco,EmmanuelRossfelder,Olivier Chassain,CelsoMachado),maisaussi de jeunes talents prometteurs. Le festival c’est aussi un concours, des master-class et des conférences. dromeguitares.org 20 > 23 OCTOBRE –VALENCE Festival Drôme de guitares 27 N°121 ROMANS Jevousécoute, théâtre de et avec Bénébar, Les Cordeliers DIM 6 ÉTOILE Bunka No Hi, salon autour du Japon, Les Clévos MONTVENDRE Foire aux arbres ROMANS Horizons,jeune public, théâtre de la Presle MAR 8 MONTÉLIMAR Descaillouxpleinlespoches, comédiedramatique,auditorium ROMANS Paysagesintérieurs,arts visuels, Les Cordeliers (et le 9) MER 9 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Axelle Laffont, humour, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes JEU 10 MONTÉLIMAR Gaël Horellou quartet, jazz, théâtre du Calepin PORTES-LÈS-VALENCE Benoît Dorémus, chanson, LeTrainThéâtre VEN 11 DIE Tika, musique traditionelle d’Iran, théâtre SAM 12 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Zazie, chanson, Palais des congrès Sud VALENCE Studyrama, salon des études supérieures,parcdesexpositions MAR 15 MONTÉLIMAR Neigenoire, théâtre musical, auditorium VALENCE Réparerlesvivants (Maylis de Kerangal), théâtre, La Fabrique (> 19) JEU 17 CHABEUIL Festiv’jazz (> 19) ROMANS Robert Charlebois, chanson, Les Cordeliers VEN 18 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Représailles, théâtre avec Michel Sardou et Marie-Anne Chazel, PalaisdescongrèsSudRhône-Alpes SAM 19 LA BAUME-DE-TRANSIT Salon gourmand (et le 20) CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Irishcelticgénérations,danses traditionnelles d’Irlande, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes MONTÉLIMAR Robyn Bennett & Bang Bang, jazz swing, auditorium PORTES-LÈS-VALENCE Nevché/Thierry Lestien, session live découverte, LeTrainThéâtre ROMANS Lefusible, théâtre avec Stéphane Plaza, Les Cordeliers Musifolia,festival de musique classique, cité de la musique (et le 20) DIM 20 ROMANS Lamouetteetlechat,jeunepublic, théâtre de la Presle MAR 22 PORTES-LÈS-VALENCE Arno, chanson, LeTrainThéâtre L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E .C O M VALENCE Cequinousregarde, théâtre, La Comédie ( et le 23) JEU 24 PORTES-LÈS-VALENCE Piafl’êtreintime, lecture de la correspondance d’Edith Piaf par Clotilde Coureau et Lionel Suarez, LeTrainThéâtre VEN 25 ROMANS Electro Deluxe, groove funky, Les Cordeliers SAM 26 BOURG-LÈS-VALENCE Jamel comedy club, humour, théâtre le Rhône CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Secretsdegargouilles, comédie musicale, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes (et le 27) Du court, du long… Durant toute une semaine, le cinéma dans toute sa diversité tient le haut de l’affiche à Saint-Paul. Au programme, plus de cinquante réalisations seront en compétition pour la Nuit du Court. Côté longs-métrages, des films des quatre coins du monde. festivaldufilm-stpaul.com 8 > 15 OCTOBRE – SAINT-PAUL-TROIS-CHÂTEAUX Festival du film MONTÉLIMAR LemariagedeFigaro (Beaumarchais), théâtre, auditorium DIM 27 BOURG-LÈS-VALENCE Amir, chanson, théâtre le Rhône ÉTOILE SpécialWallaceetGromit, cinéma d’animation, Les Clévos MAR 29 PORTES-LÈS-VALENCE Lacrassedutympan, spectacle pour 5 danseurs et 3 musiciens, LeTrainThéâtre ROMANS Cirqueorphelin, arts visuels, théâtre de la Presle (et le 30)
  • 28. 28 N°121 Sortir l’agenda JEU 8 BOURG-LÈS-VALENCE Ary Abittan, humour, théâtre le Rhône PORTES-LÈS-VALENCE Alex Beaupain, chanson, LeTrainThéâtre ROMANS Kneedeep, cirque, Les Cordeliers VALENCE Lesroisdelapiste, danse, La Comédie (et le 9) VEN 9 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Anne Sila, chanson, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes DIM 4 ROMANS Kokoleclown,jeune public, Les Cordeliers MAR 6 BOURG-LÈS-VALENCE Patrice, reggae, théâtre le Rhône PORTES-LÈS-VALENCE No/More,cirque contemporain, LeTrainThéâtre (et le 7) MER 7 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Le cirque de Hong Kong, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes ÉTOILE Ettâchonsd’épuiserlamortdans unbaiser,spectacle musical autour de la correspondance de Claude Debussy, Les Clévos L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E . C O M Depuis sa création, en 2013, et par le choix des photo- graphes invités, Présence(s) photographie place l’Homme aucœurdelaphotographie.Unemanifestationconviviale et l’occasion pourlepublicderencontrerdesgrandsnoms de la photographie. Invités d’honneur 2016 : Denis Brihat (chapelle Chabrillan), Sarah Caron (chapelle Chabrillan) et Alain Gualina (théâtre). Toutes les expositions sont gratuites. presencesphotographie.fr 18 NOV > 4 DÉC. MONTÉLIMAR Présence(s) photographie #03 Décembre JEU 1 BOURG-LÈS-VALENCE Vends2piècesàBeyrouth, Jérémy Ferrari , humour, théâtre le Rhône PORTES-LÈS-VALENCE Ben Mazué/Katel, session live découverte, LeTrainThéâtre VEN 2 BUIS-LES-BARONNIES BarcadiVenetiaperpadova, concert classique, salle des fêtes Lapalun MONTÉLIMAR AnnaKérénine (Tolstoï), théâtre, auditorium SAM 3 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Lemensonge,théâtre avec Pierre Arditi et Evelyne Bouix, PalaisdescongrèsSudRhône-Alpes DIE Lamémoiredesserpillières, théâtre EURRE Salon de l’artisanat (et le 4) MONTÉLIMAR Bada, jazz, théâtre du Calepin (et le 4) MONTSÉGUR-SUR-LAUZON Marché de Noël et aux santons (et le 4) PORTES-LÈS-VALENCE Julesetlevilainorchestra,variété alternative, LeTrainThéâtre ROMANS ConcertclassiqueFranzSchubert, cité de la musique Embarquementimmédiatpouruneprogrammationquivavousfairevoyagerd’ununivers à l’autre. Voyage en culture numérique (Crtl-X de Cyril Teste et son collectif MxM les 9 et 10 novembre). Voyage au cœur du 7e art (Bandes originales le 1er décembre et Block- buster les 13 et 14 décembre). Et bien sûr voyage au pays de la danse. En partenariat avec le Département, Lux organise une deuxième classe numérique culturelle pour les collégiensde20établissementsdrômois,autourdutravaildeMarineLanier(photographe) et Franck Prévot (auteur littérature jeunesse). lux-valence.com VALENCE Saison de LUX JEU 15 ROMANS L’héritierduvillage(Marivaux), théâtre, Les Cordeliers VEN 16 BOURG-LÈS-VALENCE WalyDia, humour, théâtre le Rhône CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Régis Mailhot, humour, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes PORTES-LÈS-VALENCE Georges&moi, Alexis HK, chanson, LeTrainThéâtre SAM 17 CHÂTEAUNEUF-SUR-ISÈRE Bonnenuitlespetits, spectacle jeune public, Palais des congrès Sud Rhône-Alpes SAM10 MONTÉLIMAR Awa Ly, Five and a feather, chanson, auditorium PORTES-LÈS-VALENCE Leshommes…maintenant! concert mis en scène, LeTrainThéâtre MAR 13 MONTÉLIMAR Aimonsnouslesunslesautres, Anne Roumanoff, humour, palais des congrès ROMANS Aprèslapluie, théâtre, Les Cordeliers MER 14 CHABEUIL Georges! théâtre, centre culturel
  • 29. PLUS DE MANIFESTATIONS ladrome.fr 29 N°121L A D R O M E .F R P L U S D E R E N D E Z - V O U S D R O M E T O U R I S M E .C O M Les rendez-vous du Département CHÂTEAUX chateaux-ladrome.fr Fermés le 11 novembre, le 25 décembre et le 1er janvier GRIGNAN 04 75 91 83 55 VACANCES AU CHÂTEAU (TOUSSAINT ET NOËL) La programmation jeune public (6 – 12 ans) se met à l’heure Sévigné en préambule à l’exposition Sévigné,uneépistolièreduGrandSiècle (mai 2017). Ateliers mail art et bal de cour à Grignan, visites familiales Uneviedemarquise et Grignanpursuitspécialmarquise. CYCLE DE CONFÉRENCES RELIGION ET SOCIÉTÉ AU MOYEN AGE DANS LA DRÔME 12 OCTOBRE 18H30 L’abbayedeSaint-RufàValence;chanoines réguliers et société dans la moyenne vallée du Rhône. Yannick Veyrenche, professeuragrégéd’histoire,docteurde l’université Lyon 2-Lumière 16 NOVEMBRE 18H30 LeDioisàtraverslesarchivesdesévêquesdeDie.RenéVerdier,professeurd’universitéhonoraire, Université Grenoble-Alpes 14 DÉCEMBRE 18H30 Prêcher, quêter, confesser à la fin du Moyen Age. Ludovic Viallet, université Balise pascal, Clermond-Ferrand 2 SUZE-LA-ROUSSE 04 75 04 81 44 VACANCES AU CHÂTEAU (TOUSSAINT ET NOËL) Desatelierspourtoucher,goûter,écouter,sentir:Lechâteauduboutdesdoigts,Bêtesàmodeler, Histoiresdegoûts,Chocolatépicé. Nombre de places limité, réservations conseillées. LES RENCONTRES DE SUZE / 4 Journée de restitution de l’étude archéologique du jeu de paume du château, consacrée aux divertissements des seigneurs, des jeux de table ou de balle à la chasse. 26 novembre, de 14 à 18h. LES ADHÉMAR MONTÉLIMAR 04 75 91 83 65 VACANCES AU CHÂTEAU (TOUSSAINT) Chatolabo (visite) et Lespetiteshistoires (atelier) pour découvrir le château en s’amusant. Nombre de places limité, réservations conseillées. L’AIR D’EN RIRE Enéchoàl’expositionBen(muséed’artcontemporainSaint-Martin,Montélimar)lechâteau des Adhémar a réuni six artistes de renom qui, tous à leur manière et avec des moyens singuliers, s’inscrivent avec légèreté et humour dans l’art de la critique et du décalé. Ghyslain Bertholon, Hans Peter Feldmann, Jacques Halbert, Joël Hubaut, Pierrick Sorin, ErnestT. Exposition à voir jusqu’au 31 décembre. AH ! JE RIS DE ME VOIR SI BEN ! Visite des expositions Ben et L’air d’en rire en compagnie d’un escadron de musiciens et de comédiens. 15 octobre (16h au château, 17h au Mac Montélimar). Jazz à Grignan Du 4 novembre au 10 décembre, le rendez-vous qui réchauffe les fins desemaines(vendredietsamedi)de l’automne. Au programme : Cosmos 4tet, Ori Orati, Titi Robin, Roberto Negro/Emile Parisien, DJ Little tune. ARCHIVES DÉPARTEMENTALES archives.ladrome.fr LA SAISON DES BIBLIOTHÈQUES Cette année, la Saison fait escale dans 30 communes drômoises avec une nouvelle programmationricheendécouvertes:expositions,rencontres,spectacles,contes,lecture… Il y en aura pour tout le monde et pour tous les goûts. MÉDIATHÈQUES DÉPARTEMENTALES mediatheque.ladrome.fr Exposition Le Vercors, les ondes de la liberté 1943-1944 MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ladrome.fr SYLVAINGRIPOIX,BLAISEADILON,THOMASDORN
  • 30. 30 N°121 Objectif images En écho aux Journées européennes du patrimoine de septembre, sur le thème Patrimoine et citoyenneté, portraits de Mariannes drômoises d’hier et d’aujourd’hui. MARIANNE, une femme libre et de son temps L’étoile d’or buste en plâtre signé Francia (Nyons 1876) Trois fleurs (Saint-Avit) Le bonnet et la couronne décorpeintsurdrapeau(Châteauneuf-sur-Isère1909) L’ange de la paix décorpeintsurdrapeau(Châteauneuf-sur-Isère1930) Le collier buste en pierre, modèle inspiré de Jacques France (Bourg-lès-Valence 1921) Bleu, blanc, rouge buste signé Jean-Paul Ravit (Conseil départemental de la Drôme 2016) CLAIREMATRASCLAIREMATRASCLAIREMATRAS CONSERVATIONDUPATRIMOINE
  • 31. 31 N°121 Impériale couronne de feuilles de chêne et rameaux d’olivier, buste en fonte attribué à Eugène-Louis Lequesne (Étoile-sur-Rhône) La paix pas la guerre statue signée Paul Fagot (Saint-Jean-en-Royans 1922) Le bonnet phrygien symbole de liberté, buste en plâtre signé Pellegrini (Sauzet 1848) Théâtrale buste signé Armand Vaché (Saint-Sorlin-en-Valloire 1880/1887) EMMANUELGEORGES CLAIREMATRAS ASSOCIATIONDESAMISDUVIEILALIXAN Le symbole FigureallégoriquedelaRépubliquefrançaise,depuis1792, Marianne incarne les valeurs de la démocratie : liberté, égalité, fraternité. Présente sous la forme de buste dans toutes les mairies de France, ou en pied pour la statuaire d’extérieur, elle apparaît en effigie sur les documents officiels, pièces de monnaie et timbres. Le prénom L’origine est très incertaine. Marie et Anne étaient des prénoms féminins très répandus dans les milieux populaires au XVIIIe. On évoque une chanson révolutionnaire, le prénom d’un modèle de sculpteur… Libre choix Chaque sculpteur est libre de représenter Marianne à sa façon et chaque maire est libre de choisir son modèle. Jumelles « La République et la paix » statues réalisées en fonte par la fonderie Gasne de Tusey dans la Meuse (Hauterives 1894, Nyons 1889) Pagesréaliséesavecleservicede laConservationdépartementale du patrimoine de la Drôme La larme à l’œil décor peint sur drapeau (Alixan 1901, 1919)