SlideShare une entreprise Scribd logo
Mondialisation et territoires :
quelles évolutions depuis la crise ?
Olivier Bouba-Olga
obouba@univ-poitiers.fr
1
A. Planter le décor : le processus
de mondialisation
2
A.1. Le Monde en 2050
3
4
5
A.2. Du « made in France » au
« made in monde »
6
Made in Monde : l’iPhone
7
Made in Monde : le Boeing 787
Dreamliner
8
Implications
• Passer du made in France au made in monde :
– quelle spécialisation, autrement dit quelle
insertion dans les processus productifs fragmentés
à l’échelle mondiale?
– Question de la qualité de la spécialisation :
production de biens ou services génériques vs.
Biens ou services spécifiques
– Déterminant essentiel : l’innovation au sens large
9
B. Les métropoles, horizon
indépassable de la croissance
économique?
10
Discours dominant
• Il faut concentrer l’activité productive dans
certains lieux (grandes métropoles, clusters,
…) les autres vivant de la redistribution et du
résidentiel
– Soutien à la métropolisation
– Fusion des régions
– Plan Campus + Labex + Idex + …
• Hypothèse sous-jacente : il existe des effets
taille
11
B.1. Analyse macro-régionale
12
B.1.1. Le creusement des disparités
interrégionales : de nombreux
problèmes de méthode
13
Davezies & Pech, 2014
• « depuis le milieu des années 2000, on assiste à
la fois à une forte accélération des inégalités de
PIB par habitant et à un ralentissement de la
réduction des inégalités interrégionales de RDB
par habitant »
• « entre 2006 et 2011, le coefficient de variation
des RDB/habitant régionaux progresse de 7% et
celui des PIB/habitant régionaux de 28% »
• Problème : cela s’explique entièrement par la
situation de l’Ile-de-France…
14
Des disparités faibles et stables, hors
Ile-de-France.05
.1
.15
.2
.25
1990 1995 2000 2005 2010
années
PIB/hab. (ensemble) RDB/hab. (ensemble)
PIB/hab. (hors IDF) RDB/hab. (hors IDF)
Coefficients de variation
15
L’évolution des disparités
évolution des disparités 2006-2011
PIB par habitant RDB par habitant
Coef. Variation, Davezies & Pech (2014) 28% 7%
Coef. Variation, Insee (octobre 2014) 21% 5%
Q3/Q1, Insee (octobre 2014) 1% 4%
Coef. Variation hors IDF, Insee (octobre 2014) 7% -4%
Complément économétrique : pas de croissance
significative des disparités pour le PIB par habitant, trend
décroissant pour le revenu par habitant
16
B.1.2. La surproductivité
apparente de l’Ile-de-France
17
La surproductivité de l’Ile-de-France
• « L’agglomération parisienne, à cet égard, constitue un
important sujet d’inquiétude. Fournissant près de 30 %
du PIB national, elle est le moteur de la croissance
française. Si l’ensemble du pays avait sa productivité, la
croissance du pays ferait un bond de 50 % ! »(Davezies,
2009)
• « les contribuables des villes les plus productives
financent à fonds perdus les territoires urbains les
moins efficaces » (Levy, 2013)
• Problème : affirmations qui s’appuient sur l’indicateur
PIB par habitant
18
Productivités régionales
• Productivité = richesses créées/ressources
utilisées
• Le PIB par habitant : un très mauvais candidat, le
PIB par emploi est préférable
• PIB/H = PIB/L * L/H
• La moitié de la surproductivité de l’IDF s’explique
par un ratio L/H beaucoup plus fort que la
moyenne
• La surproductivité apparente de l’IDF passe
d’environ 60% à environ 30%
19
Du PIB par habitant au PIB par emploi
1
1.11.21.31.41.51.61.7
1990 1995 2000 2005 2010
annee
PIB par habitant PIB par emploi
emplois/habitants
source : Insee
La "surproductivité" apparente de l'Ile-de-France
(Cas particuliers de la Picardie et du Languedoc-Roussillon également)20
Les limites du PIB par emploi
• Effets de spécialisation car division du travail à
l’échelle nationale (voir internationale)
• Leur prise en compte réduit encore la
surproductivité de 10 points  reste donc une
surproductivité IDF de 20%
• Surtout : régionalisation très particulière du PIB,
sur la base des salaires versés
– Problème régions capitalistiques
– Problème surtout si les salaires ne sont pas liés
étroitement à la productivité des individus = effet
« Piketty »
21
Le poids de l’Ile-de-France dans les
hautes rémunérations (2011)
%IDF postes salaires versés top 10% top 1% top 0,1%
GZ 24.2 30.1 47.4 61.5 72.6
KZ 39.5 51.3 62.2 78.1 85.8
MN 28.5 43.9 62.3 75.7 87.2
dont MA 41.9 52.4 66.0 77.3 87.7
tous secteurs 25.1 31.0 46.8 64.8 78.7
Plus de surproductivité en Ile-de-France si on enlève de
l’échantillon les 5% des personnes les mieux payées
22
B.2. La croissance de l’emploi des
territoires français
23
Croissance par zone d’emploi (1999-
2011)
24
La dispersion des taux de croissance
par décile de taille (zones d’emploi)
25
Analyse économétrique des taux de
croissance
Effet testé ZE 2008-2011 AU 2006-2011
Effet taille Non significatif Non significatif
Effets sectoriels +++ +++
Effet « inertie » +++ +++
Effets macro-régionaux +++ Non testable
26
Implications
• L’histoire, la spécialisation et le contexte
macro-régional comptent, pas la taille 
problème important de politiques reposant
sur des allants de soi non fondés
empiriquement
• Idem sur l’idée d’une nécessaire concentration
de la recherche ou les discours sur les clusters
ou la classe créative
27
Implications
• Alternative : penser la complémentarité entre les
différents territoires mais attention,
– il n’y a pas de division du travail du type Métropole-
productif/non métropolitain-résidentiel
– Certaines métropoles souffrent
– Certains territoires non métropolitains réussissent
bien sans être connectés aux métropoles
• Importance d’une analyse contextualisée (non
spatialement limitée) des territoires et de la mise
en œuvre de politiques adaptés
28
C. Les secteurs spécifiques de
Rhône-Alpes et Auvergne
29
La spécificité sectorielle
• Données : effectifs 2011 par secteur A88 (86
secteurs d’activités)
• Indicateur de spécificité : Q(i,j)=p(i,j)/p(.j)*100
• Si Q(i,j)>100 : secteur plus présent en région
que dans l’ensemble de référence, c’est un
secteur dit spécifique
30
Rhône-Alpes
effectifs spécialisation spécificité secteurs
16 0.0% 261Extraction de minerais métalliques
12644 0.6% 260Fabrication de textiles
24954 1.1% 202Fabrication d'équipements électriques
14991 0.7% 200Autres industries manufacturières
38170 1.7% 199Fabrication de machines et équipements n.c.a.
55426 2.5% 176
Fabrication de produits métalliques, à l'exception des
machines et des équipements
13087 0.6% 160Industrie pharmaceutique
21705 1.0% 152Industrie chimique
31
Auvergne
effectifs spécialisation spécificité secteurs
231 0.1% 924Fabrication de produits à base de tabac
16719 3.9% 478Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique
1716 0.4% 340Industrie du cuir et de la chaussure
4562 1.1% 253Métallurgie
917 0.2% 209Collecte et traitement des eaux usées
595 0.1% 182Activités vétérinaires
2797 0.7% 181Industrie pharmaceutique
1280 0.3% 176Fabrication de boissons
1592 0.4% 173Fabrication de textiles
2233 0.5% 170
Travail du bois et fabrication d'articles en bois et en liège, à l'exception des
meubles ; fabrication d'articles en vannerie et sparterie
5124 1.2% 165Recherche-développement scientifique
2275 0.5% 164Imprimerie et reproduction d'enregistrements
9636 2.2% 162
Fabrication de produits métalliques, à l'exception des machines et des
équipements
676 0.2% 154Autres industries extractives
32
AURA
effectifs spécialisation spécificité secteurs
14236 0.5% 246 Fabrication de textiles
16 0.0% 220 Extraction de minerais métalliques
16510 0.6% 185 Autres industries manufacturières
40373 1.5% 184 Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique
26570 1.0% 181 Fabrication d'équipements électriques
39913 1.5% 175 Fabrication de machines et équipements n.c.a.
65062 2.4% 174
Fabrication de produits métalliques, à l'exception des machines
et des équipements
15884 0.6% 164 Industrie pharmaceutique
5086 0.2% 161 Industrie du cuir et de la chaussure
33
Textile (effectifs : 14 236 ; EHH = 6)
Pharmacie (effectifs = 15 884 ; EHH=3)
Fabrication des produits métalliques (effectifs = 65 062 ; EHH=12)
Nombre de ZE : 36
34
Conclusion
• Pas de modèle de développement, mais une
méthodologie d’analyse
– Repérer les spécialisations des territoires et leur
géographie
– Produire des analyses précises des trajectoires des
organisations et des problématiques à traiter
– Brancher les politiques adaptées
– Exemple du Nord Deux Sèvres (« cas » Heuliez)
35

Contenu connexe

En vedette

Régionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseaux
Régionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseauxRégionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseaux
Régionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseaux
Laurent Beauguitte
 
Onu
OnuOnu
Mondialisation(2)
Mondialisation(2)Mondialisation(2)
Mondialisation(2)guest473c26
 
Organisations internationales et résolution des conflits
Organisations internationales et résolution des conflitsOrganisations internationales et résolution des conflits
Organisations internationales et résolution des conflitsTen
 
Come funziona l'ONU
Come funziona l'ONUCome funziona l'ONU
Come funziona l'ONU
Gianni Ferrarese
 
La mondialisation
La mondialisationLa mondialisation
La mondialisationanthonyd1
 
Onu
OnuOnu
LA ONU
 LA ONU LA ONU
As Cidades Brasileiras
As Cidades BrasileirasAs Cidades Brasileiras
As Cidades Brasileiras
André Luiz Marques
 
Data Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine Learning
Data Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine LearningData Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine Learning
Data Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine Learning
Domino Data Lab
 
Diapositivas onu
Diapositivas  onuDiapositivas  onu
Diapositivas onu
fernando
 
As grandes regiões brasileiras
As grandes regiões brasileirasAs grandes regiões brasileiras
As grandes regiões brasileiras
André Luiz Marques
 
todo sobre la onu (Organizacion de las Naciones Unidas)
todo sobre la onu  (Organizacion de las Naciones Unidas)todo sobre la onu  (Organizacion de las Naciones Unidas)
todo sobre la onu (Organizacion de las Naciones Unidas)
Frida Alonso
 
Globalização da Economia
Globalização da EconomiaGlobalização da Economia
Globalização da Economia
André Luiz Marques
 
ONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações UnidasONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações Unidas
André Luiz Marques
 
Onu
OnuOnu
ONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações UnidasONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações Unidas
Tiago Faisca
 
Onu (Original)
Onu (Original)Onu (Original)
Onu (Original)
Lucio9
 
UNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONS
UNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONSUNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONS
UNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONS
Sam Mirza
 

En vedette (20)

Régionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseaux
Régionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseauxRégionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseaux
Régionalisation politique et gouvernance mondiale. L’ONU au prisme des réseaux
 
Onu
OnuOnu
Onu
 
Mondialisation(2)
Mondialisation(2)Mondialisation(2)
Mondialisation(2)
 
Organisations internationales et résolution des conflits
Organisations internationales et résolution des conflitsOrganisations internationales et résolution des conflits
Organisations internationales et résolution des conflits
 
Estructura del estado peruano
Estructura del estado peruanoEstructura del estado peruano
Estructura del estado peruano
 
Come funziona l'ONU
Come funziona l'ONUCome funziona l'ONU
Come funziona l'ONU
 
La mondialisation
La mondialisationLa mondialisation
La mondialisation
 
Onu
OnuOnu
Onu
 
LA ONU
 LA ONU LA ONU
LA ONU
 
As Cidades Brasileiras
As Cidades BrasileirasAs Cidades Brasileiras
As Cidades Brasileiras
 
Data Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine Learning
Data Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine LearningData Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine Learning
Data Science Popup Austin: Privilege and Supervised Machine Learning
 
Diapositivas onu
Diapositivas  onuDiapositivas  onu
Diapositivas onu
 
As grandes regiões brasileiras
As grandes regiões brasileirasAs grandes regiões brasileiras
As grandes regiões brasileiras
 
todo sobre la onu (Organizacion de las Naciones Unidas)
todo sobre la onu  (Organizacion de las Naciones Unidas)todo sobre la onu  (Organizacion de las Naciones Unidas)
todo sobre la onu (Organizacion de las Naciones Unidas)
 
Globalização da Economia
Globalização da EconomiaGlobalização da Economia
Globalização da Economia
 
ONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações UnidasONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações Unidas
 
Onu
OnuOnu
Onu
 
ONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações UnidasONU - Organização das Nações Unidas
ONU - Organização das Nações Unidas
 
Onu (Original)
Onu (Original)Onu (Original)
Onu (Original)
 
UNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONS
UNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONSUNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONS
UNITED NATIONS ORGANIZATION- EVERYTHING ABOUT UNITED NATIONS
 

Similaire à Mondialisation et territoires : quelles évolutions depuis la crise ?

Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique? Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Olivier Bouba-Olga
 
Apex desindustrialisation-juin2010
Apex desindustrialisation-juin2010Apex desindustrialisation-juin2010
Apex desindustrialisation-juin2010
Groupe Apex Isast
 
transfromation-structurelle-Tunisie.pdf
transfromation-structurelle-Tunisie.pdftransfromation-structurelle-Tunisie.pdf
transfromation-structurelle-Tunisie.pdf
JiheneAbdallah2
 
De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?
Philippe Crevel
 
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationalesLa gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationalesM0os
 
OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021
OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021
OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021
OESTV
 
Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...
Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...
Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...
Soledad Zignago
 
Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus
Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirusMedef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus
Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus
Société Tripalio
 
Rapport de l'Union Européenne 2016 sur la France
Rapport de l'Union Européenne 2016 sur la FranceRapport de l'Union Européenne 2016 sur la France
Rapport de l'Union Européenne 2016 sur la France
Jean-Georges Fisher
 
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digitalGrenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
Philippe Crevel
 
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
echangeurba
 
Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...
Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...
Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...
polenumerique33
 
Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8
Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8
Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8
Société Tripalio
 
Chiffres clés du numérique - 2014
Chiffres clés du numérique - 2014Chiffres clés du numérique - 2014
Chiffres clés du numérique - 2014CEFAC
 
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
AudéLor
 
Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23
Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23
Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23
N2L Expertises
 
Étude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des Télécoms
Étude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des TélécomsÉtude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des Télécoms
Étude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des Télécoms
Fédération Française des Télécoms
 
“Reconstruire l’industrie dans les territoires”
“Reconstruire l’industrie dans les territoires”“Reconstruire l’industrie dans les territoires”
“Reconstruire l’industrie dans les territoires”
La Fabrique de l'industrie
 
Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...
Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...
Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...
Muriel Walter
 
Crise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciauxCrise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciaux
Groupe Apex Isast
 

Similaire à Mondialisation et territoires : quelles évolutions depuis la crise ? (20)

Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique? Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
 
Apex desindustrialisation-juin2010
Apex desindustrialisation-juin2010Apex desindustrialisation-juin2010
Apex desindustrialisation-juin2010
 
transfromation-structurelle-Tunisie.pdf
transfromation-structurelle-Tunisie.pdftransfromation-structurelle-Tunisie.pdf
transfromation-structurelle-Tunisie.pdf
 
De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?
 
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationalesLa gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
 
OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021
OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021
OESTV - Matinale industrie - 9 juillet 2021
 
Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...
Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...
Des entreprises très performantes et d’autres moins : pourquoi et quels ensei...
 
Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus
Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirusMedef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus
Medef 2020 03 03 - documents du Conseil Exécutif sur le coronavirus
 
Rapport de l'Union Européenne 2016 sur la France
Rapport de l'Union Européenne 2016 sur la FranceRapport de l'Union Européenne 2016 sur la France
Rapport de l'Union Européenne 2016 sur la France
 
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digitalGrenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
 
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie 9 avril 2014
 
Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...
Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...
Cci Bordeaux - Industrie connectée une (r)évolution en marche Club Industrie ...
 
Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8
Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8
Document de-travail-66-la-competitivite-en-2017-janvier-2018-1-8
 
Chiffres clés du numérique - 2014
Chiffres clés du numérique - 2014Chiffres clés du numérique - 2014
Chiffres clés du numérique - 2014
 
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
 
Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23
Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23
Petite ile 2000 à 2014 v2016 11 23
 
Étude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des Télécoms
Étude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des TélécomsÉtude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des Télécoms
Étude 2013 Arthur D. Little sur l'économie des Télécoms
 
“Reconstruire l’industrie dans les territoires”
“Reconstruire l’industrie dans les territoires”“Reconstruire l’industrie dans les territoires”
“Reconstruire l’industrie dans les territoires”
 
Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...
Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...
Beci brussels business_La majorité des services sont désormais externalisés_0...
 
Crise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciauxCrise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciaux
 

Mondialisation et territoires : quelles évolutions depuis la crise ?

  • 1. Mondialisation et territoires : quelles évolutions depuis la crise ? Olivier Bouba-Olga obouba@univ-poitiers.fr 1
  • 2. A. Planter le décor : le processus de mondialisation 2
  • 3. A.1. Le Monde en 2050 3
  • 4. 4
  • 5. 5
  • 6. A.2. Du « made in France » au « made in monde » 6
  • 7. Made in Monde : l’iPhone 7
  • 8. Made in Monde : le Boeing 787 Dreamliner 8
  • 9. Implications • Passer du made in France au made in monde : – quelle spécialisation, autrement dit quelle insertion dans les processus productifs fragmentés à l’échelle mondiale? – Question de la qualité de la spécialisation : production de biens ou services génériques vs. Biens ou services spécifiques – Déterminant essentiel : l’innovation au sens large 9
  • 10. B. Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique? 10
  • 11. Discours dominant • Il faut concentrer l’activité productive dans certains lieux (grandes métropoles, clusters, …) les autres vivant de la redistribution et du résidentiel – Soutien à la métropolisation – Fusion des régions – Plan Campus + Labex + Idex + … • Hypothèse sous-jacente : il existe des effets taille 11
  • 13. B.1.1. Le creusement des disparités interrégionales : de nombreux problèmes de méthode 13
  • 14. Davezies & Pech, 2014 • « depuis le milieu des années 2000, on assiste à la fois à une forte accélération des inégalités de PIB par habitant et à un ralentissement de la réduction des inégalités interrégionales de RDB par habitant » • « entre 2006 et 2011, le coefficient de variation des RDB/habitant régionaux progresse de 7% et celui des PIB/habitant régionaux de 28% » • Problème : cela s’explique entièrement par la situation de l’Ile-de-France… 14
  • 15. Des disparités faibles et stables, hors Ile-de-France.05 .1 .15 .2 .25 1990 1995 2000 2005 2010 années PIB/hab. (ensemble) RDB/hab. (ensemble) PIB/hab. (hors IDF) RDB/hab. (hors IDF) Coefficients de variation 15
  • 16. L’évolution des disparités évolution des disparités 2006-2011 PIB par habitant RDB par habitant Coef. Variation, Davezies & Pech (2014) 28% 7% Coef. Variation, Insee (octobre 2014) 21% 5% Q3/Q1, Insee (octobre 2014) 1% 4% Coef. Variation hors IDF, Insee (octobre 2014) 7% -4% Complément économétrique : pas de croissance significative des disparités pour le PIB par habitant, trend décroissant pour le revenu par habitant 16
  • 17. B.1.2. La surproductivité apparente de l’Ile-de-France 17
  • 18. La surproductivité de l’Ile-de-France • « L’agglomération parisienne, à cet égard, constitue un important sujet d’inquiétude. Fournissant près de 30 % du PIB national, elle est le moteur de la croissance française. Si l’ensemble du pays avait sa productivité, la croissance du pays ferait un bond de 50 % ! »(Davezies, 2009) • « les contribuables des villes les plus productives financent à fonds perdus les territoires urbains les moins efficaces » (Levy, 2013) • Problème : affirmations qui s’appuient sur l’indicateur PIB par habitant 18
  • 19. Productivités régionales • Productivité = richesses créées/ressources utilisées • Le PIB par habitant : un très mauvais candidat, le PIB par emploi est préférable • PIB/H = PIB/L * L/H • La moitié de la surproductivité de l’IDF s’explique par un ratio L/H beaucoup plus fort que la moyenne • La surproductivité apparente de l’IDF passe d’environ 60% à environ 30% 19
  • 20. Du PIB par habitant au PIB par emploi 1 1.11.21.31.41.51.61.7 1990 1995 2000 2005 2010 annee PIB par habitant PIB par emploi emplois/habitants source : Insee La "surproductivité" apparente de l'Ile-de-France (Cas particuliers de la Picardie et du Languedoc-Roussillon également)20
  • 21. Les limites du PIB par emploi • Effets de spécialisation car division du travail à l’échelle nationale (voir internationale) • Leur prise en compte réduit encore la surproductivité de 10 points  reste donc une surproductivité IDF de 20% • Surtout : régionalisation très particulière du PIB, sur la base des salaires versés – Problème régions capitalistiques – Problème surtout si les salaires ne sont pas liés étroitement à la productivité des individus = effet « Piketty » 21
  • 22. Le poids de l’Ile-de-France dans les hautes rémunérations (2011) %IDF postes salaires versés top 10% top 1% top 0,1% GZ 24.2 30.1 47.4 61.5 72.6 KZ 39.5 51.3 62.2 78.1 85.8 MN 28.5 43.9 62.3 75.7 87.2 dont MA 41.9 52.4 66.0 77.3 87.7 tous secteurs 25.1 31.0 46.8 64.8 78.7 Plus de surproductivité en Ile-de-France si on enlève de l’échantillon les 5% des personnes les mieux payées 22
  • 23. B.2. La croissance de l’emploi des territoires français 23
  • 24. Croissance par zone d’emploi (1999- 2011) 24
  • 25. La dispersion des taux de croissance par décile de taille (zones d’emploi) 25
  • 26. Analyse économétrique des taux de croissance Effet testé ZE 2008-2011 AU 2006-2011 Effet taille Non significatif Non significatif Effets sectoriels +++ +++ Effet « inertie » +++ +++ Effets macro-régionaux +++ Non testable 26
  • 27. Implications • L’histoire, la spécialisation et le contexte macro-régional comptent, pas la taille  problème important de politiques reposant sur des allants de soi non fondés empiriquement • Idem sur l’idée d’une nécessaire concentration de la recherche ou les discours sur les clusters ou la classe créative 27
  • 28. Implications • Alternative : penser la complémentarité entre les différents territoires mais attention, – il n’y a pas de division du travail du type Métropole- productif/non métropolitain-résidentiel – Certaines métropoles souffrent – Certains territoires non métropolitains réussissent bien sans être connectés aux métropoles • Importance d’une analyse contextualisée (non spatialement limitée) des territoires et de la mise en œuvre de politiques adaptés 28
  • 29. C. Les secteurs spécifiques de Rhône-Alpes et Auvergne 29
  • 30. La spécificité sectorielle • Données : effectifs 2011 par secteur A88 (86 secteurs d’activités) • Indicateur de spécificité : Q(i,j)=p(i,j)/p(.j)*100 • Si Q(i,j)>100 : secteur plus présent en région que dans l’ensemble de référence, c’est un secteur dit spécifique 30
  • 31. Rhône-Alpes effectifs spécialisation spécificité secteurs 16 0.0% 261Extraction de minerais métalliques 12644 0.6% 260Fabrication de textiles 24954 1.1% 202Fabrication d'équipements électriques 14991 0.7% 200Autres industries manufacturières 38170 1.7% 199Fabrication de machines et équipements n.c.a. 55426 2.5% 176 Fabrication de produits métalliques, à l'exception des machines et des équipements 13087 0.6% 160Industrie pharmaceutique 21705 1.0% 152Industrie chimique 31
  • 32. Auvergne effectifs spécialisation spécificité secteurs 231 0.1% 924Fabrication de produits à base de tabac 16719 3.9% 478Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique 1716 0.4% 340Industrie du cuir et de la chaussure 4562 1.1% 253Métallurgie 917 0.2% 209Collecte et traitement des eaux usées 595 0.1% 182Activités vétérinaires 2797 0.7% 181Industrie pharmaceutique 1280 0.3% 176Fabrication de boissons 1592 0.4% 173Fabrication de textiles 2233 0.5% 170 Travail du bois et fabrication d'articles en bois et en liège, à l'exception des meubles ; fabrication d'articles en vannerie et sparterie 5124 1.2% 165Recherche-développement scientifique 2275 0.5% 164Imprimerie et reproduction d'enregistrements 9636 2.2% 162 Fabrication de produits métalliques, à l'exception des machines et des équipements 676 0.2% 154Autres industries extractives 32
  • 33. AURA effectifs spécialisation spécificité secteurs 14236 0.5% 246 Fabrication de textiles 16 0.0% 220 Extraction de minerais métalliques 16510 0.6% 185 Autres industries manufacturières 40373 1.5% 184 Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique 26570 1.0% 181 Fabrication d'équipements électriques 39913 1.5% 175 Fabrication de machines et équipements n.c.a. 65062 2.4% 174 Fabrication de produits métalliques, à l'exception des machines et des équipements 15884 0.6% 164 Industrie pharmaceutique 5086 0.2% 161 Industrie du cuir et de la chaussure 33
  • 34. Textile (effectifs : 14 236 ; EHH = 6) Pharmacie (effectifs = 15 884 ; EHH=3) Fabrication des produits métalliques (effectifs = 65 062 ; EHH=12) Nombre de ZE : 36 34
  • 35. Conclusion • Pas de modèle de développement, mais une méthodologie d’analyse – Repérer les spécialisations des territoires et leur géographie – Produire des analyses précises des trajectoires des organisations et des problématiques à traiter – Brancher les politiques adaptées – Exemple du Nord Deux Sèvres (« cas » Heuliez) 35