Successfully reported this slideshow.

CARLIN Fashionshow report-printemps-ete-16-blog--bd

1 069 vues

Publié le

Analyse des défilés PE16 - formes, matières, couleurs, accessoires

Publié dans : Design
  • Soyez le premier à commenter

CARLIN Fashionshow report-printemps-ete-16-blog--bd

  1. 1. OCTOBRE  2015   N E W Y O R K - L O N D R E S - M I L A N - P A R I S FASHIONSHOW REPORT PRINTEMPS-ETE 16  
  2. 2. EDITO Les défilés printemps-été 2016, qui se sont clôturés à Paris le 07 octobre, ont mis en lumière deux grandes façons de concevoir la silhouette pour la saison prochaine. De New York à Paris, en passant par Londres et Milan, on constate qu’il y a d’une part les tenants d’une mode assouplie, mouvante, parfois déstructurée et d’autre part les adeptes d’une mode plus construite, plus nette, aux codes graphiques forts. D’un côté, les héroïnes romanesques, les vestales de demain, les superpositions aléatoires, de l’autre les sportives chic, les créatures manga-pop et les street-couture. On retrouve cette opposition sur les notions de long et de court, qui résume presque à elle seule le débat de la saison. En revanche, il y a aussi des éléments ultra-fédérateurs, comme par exemple l’omniprésence des volants, que l’on retrouve déclinés de multiples façons, sirène, romanesque, latino, design, couture… Et puis il y a les shows inclassables, les outsiders qui créent la surprise, ceux qu’on n’attendait pas et qui auront marqués les esprits par une démarche vraiment personnelle, singulière. On remarque à Paris l’émergence de nouveaux talents, pointus et décalés, en marge du fashion-system traditionnel, underground mais déjà hype : Vêtements, dont l’un des fondateur est appelé à reprendre les rênes de Balenciaga, ainsi que le finlandais –parisien Aalto ou encore Koché. Quant aux grandes griffes du luxe, on distingue deux stratégies créatives : pulvériser littéralement les codes maison comme J.W Anderson chez Loewe ou alors approfondir son territoire de légitimité en repoussant ses propres limites comme Miuccia Prada pour Miu Miu. Car la nécessité de créer le buzz et de marquer les esprits est vitale, des griffes séculaires comme Louis Vuitton l’ont bien compris. 1
  3. 3. FOCUS COULEURS 2
  4. 4. TENDRE FRAICHEUR: PÉTALES DE ROSES A L HORTENSIA ASHISH   CEDRIC  CHARLIER   EUDON  CHOI   MISSONI   3
  5. 5. DOUCEURS ET VELOUTÉS DES FRUITÉS ORANGÉS, MANGUE, ABRICOT ICEBERG  PAUL  SMITH   BALMAIN   JONATHAN  SAUNDERS   4
  6. 6. RED STAR: DE L ÉCLAT DU CORAIL AU GRENADINE ÉLECTRIQUE FENDI   VERA  WANG   EDUN   JIL  SANDER   5
  7. 7. MÉTAL HURLANT, IRIDESCENCE MÉTALLISÉE PACO  RABANNE   PAUL&JOE   MCQ   FELDER  FELDER   6
  8. 8. FOCUS PRINTS 7
  9. 9. SUIVEZ LA LIGNE JUSTE, EN VERTICALITÉ, EN VARIATION D’ÉCHELLE VERSACE   VERONIQUE  LEROY   COSTUME  NATIONAL   JONATHAN  SAUNDERS  PRADA   8 EN NOUVEAUTÉ A JOUER SUR LA TRANSPARENCE
  10. 10. JARDIN LUXURIANT VS FLEURETTES NOSTALGIQUES CALVIN  KLEIN   DAKS   GIAMBASTTISTA  VALLI   ERDEM  GUCCI   9
  11. 11. FOCUS MATIÈRES 10
  12. 12. LES TROUS-TROUS; PERFORÉS ŒILLETS, AJOURÉS GÉOMETRIQUES MSGM   AKRIS   MAX  MARA  SONIA  RYKIEL   AUJOURLEJOUR MSGM AUJOURLEJOUR ASHISH   11
  13. 13. ÉXPÉRIMENTATIONS ARTY EN PATCHWORK D’IMPRIMÉS ET DE MATIERES PREEN   MARNI   LACOSTE  JULIEN  DAVID   12 GIAMBATTISTAVALLI
  14. 14. FOCUS PRODUITS & DÉTAILS 13
  15. 15. LE NÉO JOGGING PAUL&JOE   CHLOE  ELIE  SAAB  MOTHER  OF  PEARLS   COME BACK DU SURVÊTEMENT: EN VERSION CHIC URBAIN OU DÉCALLÉ EN SPORTSWEAR ROMANTIQUE 14
  16. 16. ON S‘ENVOLE DE LA JUPE « FALBALA » AU JUPON ROBERTO  CAVALLI   FYODOR  GOLAN   SALVATORE   FERRAGAMO   LEONARD  PARIS   MSGM   15
  17. 17. TOUT SIMPLEMENT MA ROBE NUISETTE CALVIN  KLEIN   ROCHAS   GUCCI  CHLOE   16
  18. 18. LES ÉPAULES EN CONTRASTE : DÉNUDÉES OU BOUFFANTES PRINGLE  OF  SCOTLAND   ROLAND  MOURET   JW  ANDERSON  FENDI  CHRISTIAN  DIOR   17
  19. 19. FOCUS ACCESSOIRES 18
  20. 20. ACCESSOIRES ROBERTO  CAVALLI   MSGM   ALEXANDER  WANG   BURBERRY  PRORSUM  MARNI   VERONIQUE  LEROY   ROLAND  MOURET  CALVIN  KLEIN   OSMAN   PAUL  SMITH   LES  CEINTURES  :  EXTRA  LARGES  OU  SUPER  FINES  EN   LIEN  «  RECUP  »  À  NOUER   19 MAXI  CHAINES  VS  FINES  CHAINETTES  EN  DÉCORS     SUR  B.O  PENDENTIFS  OU  EN  HARNAIS  
  21. 21. ACCESSOIRES LACOSTE   DKNY   LES  SACS  ET  POCHETTES  DÉCOUPÉES  EXTRA  PLATES   EACH&OTHER   VIONNET   LES  SACS  CUBISTES  OU  RIGIDES   HERMES   MAISON  MARGIELA   SALVATORE  FERRAGAMO   CELINE   20
  22. 22. ACCESSOIRES HERMES   ICEBERG   EACH&OTHER   JIL  SANDER    HUGO  BOSS   LES  CLAQUETTES  EXTRA  PLATES  OU  PLATEFORME   GIVENCHY   CELINE   PAUL&JOE  MARC  JACOBS   JIL  SANDER   LACOSTE  PETER  PILOTTO   LES  BOUTS  POINTUS  VERSION  SABOT  ET  SANTIAGUES   LES  NOUVELLES  MULES  :  BOUTS  POINTUS  OU  ARRONDIS,  TALONS   CARRÉS  OU  AIGUILLES   21
  23. 23. CONFIRMATION DES THÈMES CARLIN 22
  24. 24. TEAMS SONIA  BY  SONIA  RYKIEL   CARLIN   LACOSTE   COURREGES   CARVEN   23 CITY SPORTSWEAR À L’ÉLÉGANCE DÉCONTRACTÉE ET AU MINIMALISME LUDIQUE.
  25. 25. REGARDS DKNY   CALVIN  KLEIN   DEREK  LAM   CARLIN   MICHAEL  KORS   24 UNE ALLURE À LA SINGULARITÉ MASCULINE EMPRUNTE D’UN CHARME CONTEMPORAIN.
  26. 26. DESERTS NICHOLAS  K   HERMES   CARLIN   BARBARA  BUI   APC   25 UN VESTIAIRE NOMADE MÊLANT SENSUALITÉ ET MODERNITÉ URBAINE.
  27. 27. EPIQUE CARLIN   ANTONIO  BERARDI   MARY  KATRANTZOU   FAUSTO  PUGLISI   CHLOÉ   26 ORIENTALISME GLAMOUR POUR UNE GARDE-ROBE SOULIGNÉE D’ACCENTS ORNEMENTAUX.
  28. 28. LES COUPS DE STREET STYLE 27
  29. 29. LES COUPS DE CŒUR STREET STYLE 28 «  POP  »  VS  MONACALE   ESPRIT  70’S  DENIM+DAIM     VS  SPORT  EN  VILLE  
  30. 30. AU CŒUR DE LA FASHION WEEK CONNECTEZ-­‐VOUS  SUR  :  hMp://trendydoggy.com   29
  31. 31. MERCI THANK YOU Groupe Carlin International – 79 rue de Miromesnil 75008 Paris, France

×