Département    « Analyses & développement »                                                         Note sur les banques c...
Aperçu sur l’activité du secteur bancaire en 2011    Les perturbations sociales et politiques après le 14 janvier, la guer...
RESSOURCES D’EXPLOITATION Les dépôts de la clientèle de l’ensemble des banques tunisiennes se sont élevés à 38 427MDT au 3...
EMPLOIS D’EXPLOITATION En 2011, les crédits à la clientèle et le portefeuille-titres ont évolué dans une même proportion d...
EVOLUTION DES RESULTATS D’EXPLOITATION    En MDT sauf indication contraire                           2009         2010    ...
Evolution des activités des banques cotées en 2011        Comparaison des facteurs clés 2011                              ...
EVOLUTION DES DÉPÔTS 11 établissements bancaires sur 21, sont admis à la cote de la bourse. Ils totalisent au 31/12/2011, ...
EVOLUTION DES CRÉANCES NETTES Avec un évolution de 12%, les créances des banques cotées ont été plus soutenues que les dép...
TAUX DE TRANSFORMATION (CRÉANCES NETTES/DÉPÔTS) Ce taux est l’inverse du taux de couverture des créances par les dépôts. L...
EVOLUTION DU TAUX DE COUVERTURE DES CRÉANCES CLASSÉES En dépit d’une conjoncture économique très difficile, la majorité de...
EVOLUTION DES FONDS PROPRES DES BANQUES Un accroissement de 5,2% des fonds propres des banques de la cote a eu lieu en pas...
PRODUITS ET CHARGES D’EXPLOITATIONEvolution des produits dexploitation par banque en MDT     500     450     400     350  ...
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Note secteur bancaire tunisien 09 2012
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Note secteur bancaire tunisien 09 2012

7 073 vues

Publié le

Etat du secteur bancaire tunisien 2011/2012

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 073
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
132
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Note secteur bancaire tunisien 09 2012

  1. 1. Département « Analyses & développement » Note sur les banques cotées SOMMAIRE I. Aperçu sur l’activité du secteur bancaire en 2011 2 II. Evolution des activités des banques cotées en 2011 6 II. Evolution des activités des banques cotées au 30/06/2012 19 III. Evolution des activités des banques cotées au 30/09/2012 23 IV. Indicateurs boursiers et perspectives d’avenir 27 Novembre 2012 AFC— Agrément n°21/94 du 21/07/1994— 4 rue Brahim Jaffel Menzah IV 1004 Tunis—Tél 71 754 720 – Fax 71 234 672 E-mail : afc@afc.fin.tn — Site web : www.afc.com.tn1
  2. 2. Aperçu sur l’activité du secteur bancaire en 2011 Les perturbations sociales et politiques après le 14 janvier, la guerre en Libye et la récession en Europe, ont été des événe-ments qui ont entraîné une crise économique en Tunisie sans précédent au cours de 2011, avec un taux de chômage record,une recrudescence des tensions inflationnistes, une défiance des investisseurs locaux et étrangers et une contraction gravede la liquidité bancaire. Face à cela, dans le cadre d’un programme d’appui à l’économie nationale, la BCT a adopté une politique monétaire qu’ellea jugée appropriée au contexte de la période, à savoir: • une réduction, à trois reprises, des taux de réserves obligatoires passant de 12,5% à 2%, • une fourniture des liquidités à travers des mécanismes de refinancement, • une baisse, à deux reprises, du taux d’intérêt directeur à raison de 50 points de base chacune le ramenant de 4,5% à 3,5%, • une autorisation de rééchelonnement des crédits accordés aux entreprises touchées par la récession. Malgré ces mesures, des fortes pressions ont pesé lourdement sur l’activité du secteur bancaire. Elles se sont traduites enfin d’année 2011 par: • une décélération de la progression des encours des dépôts de la clientèle: 5,1% contre 12,3% en 2010, • une décélération de la progression des encours des crédits à la clientèle: 13,8% contre 19,8% en 2010, • un recours fréquent des banques au marché monétaire dû à un resserrement aigu de la liquidité bancaire, • un accroissement des créances classées et une insuffisance de leur couverture par les provisions pour plusieurs banques de la place, • La baisse des performances des indicateurs d’exploitation de la plupart des banques.2
  3. 3. RESSOURCES D’EXPLOITATION Les dépôts de la clientèle de l’ensemble des banques tunisiennes se sont élevés à 38 427MDT au 31/12/2011 contre36 562MDT au 31/12/2010 soit une progression de 5,1%. Ce taux de croissance est le plus faible enregistré ces dernières an-nées. Quant aux ressources d’emprunts, elles ont progressé de 3,3%, soit à un rythme moins soutenu que celui des dépôts. Le faitsaillant est le recours de plus en plus fréquent des banques aux emprunts obligataires qui ont connu une augmentation annuel-le de 12% au cours de ces deux dernières années.En MDT sauf indication contraire 2009 2010 2011* Var 10/09 en % Var 11/10 en % TCAMDépôts de la clientèle 32 559 36 562 38 427 12,3% 5,1% 8,6% Dépôts à vue et autres sommes dues 11 419 13 181 14 504 15,4% 10,0% 12,7% Dépôts d’épargne 8 826 9 721 10 719 10,1% 10,3% 10,2% Dépôt à terme et certificats de dépôt 12 314 13 660 13 204 10,9% -3,3% 3,6%Ressources d’emprunts 3 454 3 627 3 747 5,0% 3,3% 4,2% Ressources spéciales 2 253 2 297 2 307 2,0% 0,4% 1,2% Emprunts obligataires 759 847 952 11,6% 12,4% 12,0% Emprunts convertibles en actions et emprunts subordonnés 442 483 488 9,3% 1,0% 5,1%Total des ressources d’exploitation 36 013 40 189 42 174 11,6% 4,9% 8,2% Source: BCTEvolution des dépôts de la clientèle en MDT Evolution des ressources demprunt en MDT +5,1% +3,3% 38 427 3 747 +12,3% 36 562 +5,0% 3 627 32 559 3 454 2009 2010 2011 2009 2010 2011 Au niveau de la structure des dépôts, les comptes à termes et certificats de dépôt ont enregistré une baisse de 3,3% contreune hausse des dépôts d’épargne et à vue de 10,1% dénotant une préférence des déposants pour la liquidité immédiate. Evolution de la structure des dépôts (en %) Dépôts collectés par catègorie dagent économique 10,6% 10,4% 10,4% 23,9% 23,5% 22,8% 37,8% 37,4% 34,4% 27,1% 26,6% 27,9% 47,7% 49,3% 50,9% 35,1% 36,1% 37,7% 17,8% 16,8% 15,9% 2009 2010 2011 2009 2010 2011 Dépôts à vue et a utres sommes dues Dépôts d’épargne Dépôt à terme et certificats de dépôt Ins titutionnels Pa rti culiers Soci étés privées Non-résidents* Données provisoires3
  4. 4. EMPLOIS D’EXPLOITATION En 2011, les crédits à la clientèle et le portefeuille-titres ont évolué dans une même proportion de 14% environ. La masse descrédits à la clientèle, par rapport au total des emplois d’exploitation, a représenté en 2011, 87,5% soit le même niveau qu’en2010. Ces crédits ont servi à financer les entreprises à hauteur des 2/3 environ du total des crédits. Le reste a été accordé auxparticuliers, essentiellement, pour le financement de l’habitat. Au niveau du portefeuille titres, la progression des actifs desbanques en faveur des Bons de Trésor est de 23,3% en 2011 contre une moyenne des emplois d’exploitation de 13,9%. Ceci re-flète le choix des banques pour le papier du Trésor considéré comme une valeur refuge dans les circonstances actuelles. En MDT sauf indication contraire 2009 2010 2011* Var 10/09 Var 11/10 en % TCAM Crédits à la clientèle 32 264 38 664 43 996 19,8% 13,8% 16,8% Portefeuille-titres 5 317 5 485 6 280 3,2% 14,5% 8,7% Titres de participations et de transactions 2 266 2 555 2 720 12,8% 6,5% 9,6% Bons du Trésor 2 542 2 441 3 010 -4,0% 23,3% 8,8% Emprunts nationaux 509 489 550 -3,9% 12,5% 3,9% Total des emplois d’exploitation 37 581 44 149 50 276 17,5% 13,9% 15,7% Source: BCT Evolution des crédits à la clientèle en MDT Les crédits à la clientèle arrêtés au 31/12/2011 se sont élevésà 43 996MDT contre 38 664MDT au 31/12/2010 soit une crois- +13,8% +19,8% 43 996sance de 13,8% en 2011 contre 19,8% en 2010. 38 664 32 264 2009 2010 2011 Taux de couverture des emplois par les ressources 60 000 100,0% 95,8% Le taux de couverture des emplois par les ressources a forte- 91,0% 40 000 90,0%ment baissé en 2011. En effet, la morosité économique et le 83,9%retrait massif des dépôts juste après le 14 janvier sont à l’origi- 44 149 50 276 20 000 37 581 80,0%ne du resserrement de la liquidité bancaire qui a fortementimpacté le ratio de liquidité de l’ensemble des banques. 0 36 013 40 189 42 174 70,0% 2009 2010 2011 Tota l des ressources Tota l des e mplois Ta ux de couverture des emplois par l es ressourcesEVOLUTION DES TAUX D’INTERETS La baisse du taux directeur s’est répercutée sur les différents autres taux. En effet, des niveaux historiquement bas ont étéobservés exception faite pour les produits de taux long comme les BTA et les emprunts obligataires privés qui ont manifestéune résistance vis-à-vis des baisses de taux courts . Evolution des taux effectifs moyens par catégorie de crédit 9,71% 9,50% 9,70% 8,52% 8,54% 8,50% 8,58% 8,36% 8,52% 7,87% 8,03% 7,86% 7,50% 7,70% 7,57% 6,33% 6,87% 7,22% 6,50% 6,95% 6,24% 5,61% 5,22% 5,21% 6,17% 5,50% 4,30% 4,43% 4,50% 4,03% 3,50% 2008 2009 2010 2011 TEM/ cré di t à la consommation TEM/ dé couve rts TEM/ cré di t à moyen te rme TEM/ cré di ts habitat BTA 10 a ns (s ource AFC) TMM moye n4*Données provisoires
  5. 5. EVOLUTION DES RESULTATS D’EXPLOITATION En MDT sauf indication contraire 2009 2010 2011 Var 10/09 en % Var 11/10 en % Marge d’intérêts 1 061,7 1 176,6 1 222,3 10,8% 3,9% Commissions nettes 376,4 425,5 458,0 13,0% 7,6% Gains sur portefeuille-titres commercial 276,8 300,6 311,4 8,6% 3,6% Revenus sur portefeuille investissement 90,1 105,3 120,7 16,9% 14,6% Produit net bancaire (PNB) 1 805,0 2 008,0 2 112,4 11,2% 5,2% Charges opératoires 852,8 932,9 1 052,2 9,4% 12,8% dont : charges salariales 614,6 679,3 800,2 10,5% 17,8% Résultat dexploitation 952,2 1 075,1 1 060,2 12,9% -1,4% Coefficient dexploitation (Charges opératoires/PNB) 47,2% 46,5% 49,8% -1,7% 7,2% Source: BCT La baisse du TMM et l’augmentation des charges financières liées à l’endettement des banques sur le marché monétaire ontété à l’origine de la décélération de la croissance du PNB qui n’a été que de 5,2% en 2011 contre une hausse de 11,2% en 2010. De même, les charges opératoires impactées par l’augmentation des charges salariales de 17,8%, se sont accrues de 12,8%.Ceci s’est traduit par une détérioration du coefficient d’exploitation qui s’est établi à 49,8% en 2011 contre 46,5% en 2010. Evolution de la structure du PNB (en %) 5,0% 5% 6% 15,3% 15% 15% La structure du PNB est demeurée inchangée avec un taux de 20,9% 21% 22%marges d’intérêt de 58% du total du PNB en 2011. 58,8% 59% 58% 2009 2010 2011 Marge d’intérêts Commissions nettes Gains sur portefeuille-titres commercial Revenus s ur portefeuille investissement Evolution de la marge dintermédiation bancaire 7,0% 7,0% 6,4% Quant à l’évolution de la marge d’intermédiation bancaire, elle 6,2% 6,0% 5,6%s’est détériorée de 60 points de base. En effet, le rendement 5,0%moyen des crédits est passé de 6,2% en 2010 à 5,6% en 2011,alors que le coût moyen des dépôts a stagné au taux de 2,7%. 4,0% 3,1% 2,9% 2,7% 2,7% 3,0% 2,0% 2008 2009 2010 2011 Rendement moyen de crédit Coût moyen des dépôtsEVOLUTION D’AUTRES INDICATEURS DU SECTEUR 2009 2010 2011 Nombre de banques 20 21 21 Nombre d’agences bancaires 1 208 1 335 1 396 Nombre d’habitants par agence bancaire (en milliers) 8,7 7,9 7,6 Nombre de comptes par 100 habitants 53 54 55 Source: BCT5
  6. 6. Evolution des activités des banques cotées en 2011 Comparaison des facteurs clés 2011 Banque de Tu- Amen Bank ATB Attijari Bank BH BIAT BNA BTE (ADP) STB UBCI UIB nisieVariation du 0,40% 1,20% 8,40% 3,60% -3,30% 11,60% -0,90% 4% -8,80% 11,50% 15%PNBVariation du 5,10% -38% -40% 3,50% -37,60% 1,50% -17,90% -63,10% -815,60% -15,20% 25,60%Résultat NetProvisions 21,1MDT 11,3MDT 11,2MDT 28,5MDT 21,4MDT 29,4MDT 32,7MDT 2,6MDT 53,9MDT 4MDT 6,7MDTcollectivesEvolution des 13% 3% 8% 7% 1% 3% 4% 1% 2% 4% 24%fonds propresDividende par 1,400DT 0,200DT 0,150DT 0,240DT 0,400DT 2,000DT 0,400DT 1,800DT 0 0,825DT 0action (DPA)DPA en % du 28% 20% 3% 24% 8% 20% 8% 9% - 17% -nominal • Meilleur résul- • Meilleur taux • Le taux de • Meilleur taux • Croissance • 1 ère place • 1 ère place• Meilleure • Meilleur • Meilleure crois- • Meilleure tat net de transforma- marge nette de créances clas- des charges en termes de en termes de croissance du taux de cou- sance des produits progression en (64,5MDT); tion (72,1%); de commission sées (5,1%); dexploitation part de marché part de marché total des dépôts verture de dexploitation termes de le plus élevé la moins élevée des dépôts de des créances de la clientèle l’ensemble (15,5%). croissance du (28%). (1,1%). la clientèle nettes sur (25%). de créances PNB (15%); (15,8%); la clientèle (11,7%); (15,5%); • Croissance des • Meilleur ratio • Meilleur taux • Meilleure • 1 ère place en • La plus • Meilleure charges opéra- de liquidité de couverture de marge dinter- termes de importante progression du toires la plus (143,3%). créances classées médiation ban- fonds propres régression bénéfice élevée (23,8%); (88,9%); caire (4,9%); (560MDT). des résultats (25,6%); nets (-816%).Classementdes banques • Meilleur coeffi- • Meilleur ratio • 1 ère place en • Meilleur taux cient: Résultats de solvabilité termes de PNB de rentabilité nets/PNB (17,6%); (339MDT). des fonds pro- (37,7%). pres (ROE), soit 23,7%. • Meilleur coeffi- cient dexploita- tion (30,1%); • Meilleur taux de rentabilité des actifs (ROA ) soit 1,7%.6
  7. 7. EVOLUTION DES DÉPÔTS 11 établissements bancaires sur 21, sont admis à la cote de la bourse. Ils totalisent au 31/12/2011, des dépôts de 36 396MDTsoit 94,7% du total du secteur. Le peloton de tête composé de la BIAT, la STB et la BNA, a réalisé 43,9% du total des dépôts des banques de la cote avec untaux de croissance annuelle sur les deux dernières années de 6,8%. Ainsi, la BIAT a conservé pour la 6ème année consécutivesa 1ère place. Quant à la STB, elle a enregistré la meilleure croissance avec un taux moyen annuel de 10,4%. Le groupe Amen Bank, BH, Attijari bank et ATB se place en deuxième position avec une taille moyenne des dépôts ayantvarié de 3,7MDT à 3,2MDT. Parmi ces quatre banques, Amen Bank a réalisé la meilleure performance avec une hausse moyen-ne sur les deux dernières années de 11,8%. La recherche d’une nouvelle clientèle en vue de contenir la hausse du coût des ressources dû au resserrement de la liquiditéa exacerbé la concurrence entre les banques. L’extension du réseau des agences de 1 208 en 2009 à 1 396 en 2011 (soit 188nouvelles agences en deux ans) en est le reflet. Evolution des dépôts de la clientèle en MDT 6 000 5 000 5 240 4 969 5 760 4 000 3 712 3 332 3 316 3 230 5 602 3 000 4 775 5 010 2 893 3 364 3 498 3 235 2 401 2 452 2 251 2 000 2 419 5 311 4 396 4 296 2 799 3 034 3 255 1 770 2 969 1 891 2 006 1 662 212 1 398 1 000 170 210 0 BIAT STB BNA Amen BH ATTIJARI ATB UIB BT UBCI BTE (ADP) Bank BANK 2009 2010 2011 Evolution du total dépôts des banques cotées en MDT +4,3% +10,5% +12,8% +15,5% 34 880 36 396 31 565 27 984 24 227 2007 2008 2009 2010 2011 Part de marché des dépôts 2011 BTE (ADP) 0,6% UBCI 4,9% BT 6,6% UIB 6,7% ATB 8,9% ATTIJARI BANK 9,1% BH 9,2% Amen Bank 10,2% BNA 13,7% STB 14,4% BIAT 15,8%7
  8. 8. EVOLUTION DES CRÉANCES NETTES Avec un évolution de 12%, les créances des banques cotées ont été plus soutenues que les dépôts qui n’ont enregistréque 4,3%. En 2011, le total des crédits accordés à la clientèle par les banques cotées ont représenté 86,8% du total des créditsdu secteur bancaire contre 88,2% en 2010. La BNA, la STB et la BIAT ont enregistré 42,7% de l’ensemble des crédits accordés par les banques cotées. Il est à noterun changement de classement par rapport à 2010: la BNA passe en 1ère position avec une part de marché de 15,5% contre14,5% pour la STB, suivie par la BIAT en 3ème position avec une part de marché de 12,6%. Puis l’Amen Bank et la BH viennenten 4ème position avec une part de marché de 11,2% chacune. Evolution des créances nettes sur la clientèle en MDT 6 000 5 000 5 557 5 917 4 259 4 000 4 285 4 819 5 352 4 006 3 077 3 000 2 860 3 714 5 226 2 727 3 972 4 795 2 299 2 328 2 610 3 612 2 000 2 629 1 883 2 252 484 1 595 436 2 232 1 663 1 881 2 948 337 3 522 2 116 1 000 4 358 1 165 0 BNA STB BIAT Amen BH ATTIJARI BT UIB ATB UBCI BTE (ADP) Bank BANK 2009 2010 2011 Evolution du total des crèdits accordés par les Banques cotées en MDT +12,0% +19,1% 38 197 +10,5% +15,4% 34 093 28 628 25 918 22 462 2007 2008 2009 2010 2011 Part de marché créances nettes 2011 BTE … 1,3% UBCI 4,9% ATB 6,1% UIB 7,1% BT 7,5% ATT… 8,1% BH 11,2% Am… 11,2% BIAT 12,6% STB 14,5% BNA 15,5%8
  9. 9. TAUX DE TRANSFORMATION (CRÉANCES NETTES/DÉPÔTS) Ce taux est l’inverse du taux de couverture des créances par les dépôts. Le taux moyen pour les 11 banques cotées est passéde 97,7% en 2010 à 104,9% en 2011. Cette régression est due à une évolution des créances plus importante que celledes dépôts. L’ATB a réalisé le meilleur taux de transformation avec 72,1% suivie par la BIAT avec 83,7% et Attijari Bank avec92,8%. Les autres banques ont affiché un taux supérieur à 100%. Taux de Transformation ( Créances nette sur la clientèle/dépot de la clientèle)7 000 228,1% 250,0%6 000 200,0%5 000 115,4% 127,8%4 000 150,0% 92,8% 106,1% 111,2% 119,1% 119,1% 72,1% 83,7% 106,4%3 000 5 240 100,0% 4 969 3 7122 000 3 332 3 316 3 230 5 760 2 452 2 401 50,0% 484 1 770 2 328 4 819 3 077 5 557 1 883 2 727 4 285 5 917 2 860 4 2591 000 212 0 0,0% ATB BIAT ATTIJARI BANK STB UBCI UIB Amen Bank BNA BT BH BTE (ADP) Créances nettes sur la clientèle Dépôts de la clientèle Taux de transformationEVOLUTION DES TAUX DE CRÉANCES CLASSÉES Suite aux directives de la BCT visant à améliorer la qualité des actifs des banques, des efforts énormes ont été fournis par l’en-semble des banques de la place pendant les 7 dernières années. Ces efforts ont conduit les taux de créances classées decertaines banques de la place à des niveaux proches de l’acceptable pour un pays émergent comme la Tunisie. Mais la contraction de l’activité économique en 2011, particulièrement dans le secteur touristique et industriel, a affectéla qualité des actifs des banques. Pour cette raison, la BCT est intervenue au courant de l’année 2011 pour assouplirles exigences réglementaires en autorisant le rééchelonnement de certains crédits accordés aux entreprises sinistrées. Au 31/12/2011, sur les 11 banques de la cote, 6 disposaient d’un ratio inférieur à 10%. Toutefois, certaines banquesdemeurent appeler à réduire le volume de leurs créances classées en particulier la STB qui demeure à la traine avec un tauxde 23% provenant, principalement, des créances accrochées du secteur touristique. La BT et l’UBCI ont réalisé, sur ce plan, les meilleures performances de l’année avec des taux respectivement de 5,1%et 6,5%.Taux de créances classées par banque en 20119 000 23,0% 25,0%8 0007 000 20,0% 7 736 15,8% 7 6506 000 13,1% 13,2% 6 165 15,0%5 000 11,8% 5 603 5 1284 000 9,0% 9,2% 9,4% 7,5% 10,0% 6,5% 1 7803 000 3 432 3 360 3 207 5,1% 3 793 1 0102 000 5,0% 672 502 506 460 1 982 350 316 174 522 1301 000 62 0 0,0% BT UBCI BIAT Amen Bank ATTIJARI BANK ATB BTE (ADP) BH BNA UIB STB CDL (Créances classées 2, 3 et 4) Créances brutes sur la clientèle (bilan et hors bilan) Taux de créances classées9
  10. 10. EVOLUTION DU TAUX DE COUVERTURE DES CRÉANCES CLASSÉES En dépit d’une conjoncture économique très difficile, la majorité des banques cotées a réussi à maintenir les tauxde couverture de leurs créances classées très proches de ceux de 2010. 4 banques, la BT, l’UBCI, l’Amen Bank et la BIAT, ont réalisé des performances supérieures à 70% (niveau de couverture re-commandé par la BCT) et 3 banques ont souffert d’une importante insuffisance de couverture en réalisant des niveauxinférieurs à 60% à savoir la BTE avec 56,4%, la STB avec 48,0% et l’UIB avec 46,2%.Taux de couverture de créances classées en 2011 1 780 2 000 88,9% 100,0% 83,4% 73,3% 72,7% 80,0% 69,3% 1 500 65,2% 64,2% 61,8% 56,4% 1 010 60,0% 854 46,2% 1 000 700 672 48,0% 40,0% 502 506 460 438 368 350 334 316 500 233 225 195 174 20,0% 155 130 108 62 35 0 0,0% BT UBCI Amen Bank BIAT BNA BH ATTIJARI BANK ATB BTE (ADP) STB UIB CDL (Créances cl assées 2, 3 et 4) (a) Total couverture constituée (Provisions & Agios réservé hors prov collectives ) (c) Taux de couverture de créances cl assées (c/a)EVOLUTION DU TAUX DE COUVERTURE DE L’ENSEMBLE DE CRÉANCESLa plupart des banques de la cote ont poursuivi, au courant de l’année 2011, leurs efforts de provisionnement conformémentà la circulaire de la BCT n°2012-02 et sont parvenues à améliorer le taux de couverture de l’ensemble de leurs créances.Taux de couverture de lensemble de créances 9 000 14,0% 8 000 12,0% 11,7% 7 000 9,6% 10,0% 6 000 9,0% 5 000 7,5% 7,2% 6,9% 8,0% 6,2% 6,2% 5,3% 7 736 5,9% 7 650 4 000 5,7% 6,0% 6 165 3 000 5 128 5 603 4,0% 3 793 3 432 3 360 3 207 2 000 908 732 1 982 460 389 363 522 240 236 2,0% 207 184 112 1 000 37 0 0,0% STB BNA BH UIB BTE (ADP) Amen Bank ATTIJARI BANK ATB BIAT UBCI BT Créances brutes sur la clientèle (bilan et hors bilan) Total couverture constituée (Provisions & Agios réservés) Taux de couverture de lensemble de créancesEVOLUTION DU RATIO DE LIQUIDITÉ Encore une fois, les tensions exacerbées sur la liquidité bancaire ont impacté défavorablement ce ratio qui est passé de104,4% en 2010 à 91,8%* en 2011 contre un objectif de 100%. Au 31/12/2011, seules deux banques de la place se sont conformées au ratio réglementaire à savoir l’ATB avec 143,3% et laBT avec 116,6%. Pour certaines banques, ce ratio a frôlé les 66% soit un niveau jugé inquiétant. Il y’a lieu de signaler qu’en2009 et en 2010, la majorité des banques avait respecté ce ratio réglementaire. Ratio de liquidité 2011 UIB 66,1% Amen Bank 68,9% BH 78,8% BNA 83,6% BIAT 88,3% STB 89,5% ATTIJARI BANK 91,0% UBCI 92,0% BT 116,6% ATB 143,3% Acti f ré a lisable/passif exigible *Faute de disponibilité d’information, ce ratio ne prend pas en considération celui de la BTE10
  11. 11. EVOLUTION DES FONDS PROPRES DES BANQUES Un accroissement de 5,2% des fonds propres des banques de la cote a eu lieu en passant de 3 923MDT au 31/12/2010 à4 127MDT au 31/12/2011 provenant particulièrement des réserves constituées à partir des bénéfices réalisés. Aucune banquen’a recouru à des augmentations de capital en numéraire au courant de 2011, à l’exception d’Attijari Bank qui a augmenté soncapital par la conversion des obligations convertibles en actions « OCA Attijari Bank 2006 » en actions. Evolution des Fonds propres par banque en MDT 600 500 471 528 434 400 428 560 485 410 430 441 519 342 300 378 471 397 412 536 316 503 400 200 330 457 202 240 293 194 481 144 122 100 142 175 140 98 80 0 BNA STB BIAT BT BH Amen ATB ATTIJARI UBCI BTE (ADP) UIB Bank BANK 2009 2010 2011Le graphique présente l’évolution des capitaux propres après affectation A partir de la physionomie des fonds propres, les banques peuvent être segmentées en 3 catégories : • 1ère Catégorie : Banques ayant des FP supérieurs à 500MDT : BNA, STB et BIAT • 2ème Catégorie : Banques ayant des FP supérieurs à 400MDT et inférieurs à 500 MDT : BT, BH, Amen Bank et ATB • 3ème Catégorie: Banques ayant des FP inférieurs à 400MDT: Attijari Bank, UBCI, BTE et UIB Compte tenu de l’état d’insuffisance de couverture des créances accrochées, certaines banques sont appelées à renforcerleurs fonds propres plus particulièrement la STB (le conseil d’administration de la STB réuni le 20/04/2012, a décidé la convocationdes actionnaires en AGE à l’effet de délibérer sur un projet d’augmentation de capital d’un montant de 126,56MDT, pour le porter de 124,300MDTà 250,860MDT et ce, par l’émission de 25.312.000 actions nouvelles).EVOLUTION DU RATIO DE SOLVABILITÉ Malgré un faible accroissement des fonds propres des banques au cours de 2011, le ratio de solvabilité (ratio Cooke)de l’ensemble des banques s’est situé à 12% environ (niveau à peu près identique à celui de l’année 2010), qui est toutefoissupérieur à la norme exigée de 8%. Comme pour les années passées, la BT a préservé sa position de leader sur ce plan, avec 17,6% suivie par l’ATB avec 14,1%. Ratio de solvabilité 2011 UBCI 9,1% BIAT 9,5% UIB 9,7% STB 9,9% BNA 10,0% BH 10,2% ATTIJARI … 12,4% Amen Bank 13,0% ATB 14,1% BT 17,6% Ra ti o de s olvabilité (Ratio des FP s elon ci rculaire n°99-04 de la BCT =Fonds propres nets / Total des actifs pondérés par l es ri sques)11
  12. 12. PRODUITS ET CHARGES D’EXPLOITATIONEvolution des produits dexploitation par banque en MDT 500 450 400 350 431 470 348 407 300 318 289 250 323 331 414 252 407 244 236 200 427 265 218 212 403 396 306 150 274 170 196 234 184 147 40 157 100 130 38 215 385 33 50 0 BIAT BNA STB Amen Bank BH ATTIJARI ATB BT UIB UBCI BTE (ADP) BANK 2009 2010 2011 Le total des produits d’exploitation des banques qui se compose des Intérêts et revenus assimilés, des commissions perçues,des gains sur portefeuille-titres commercial et des opérations financières et revenus du portefeuille dinvestissement a atteint3 173MDT au 31/12/2011 contre 2 997MDT au 31/12/2010 et 2 729MDT au 31/12/2009, soit une augmentation de 5,9% en2011 contre 9,8% en 2010. Croissance des produits dexploitation bancaire 2011/2010 BH -1,5% STB -1,5% ATB 3,3% Amen Bank 5,1% BNA 5,8% BTE (ADP) 6,3% BT 8,2% ATTIJARI BANK 9,4% BIAT 10,0% UIB 15,5% UBCI 15,5%Evolution des charges dexploitation par banque en MDT 200 180 160 177 140 172 186 120 129 131 100 108 128 107 123 100 161 80 171 146 122 83 155 97 60 120 72 70 17 132 40 159 86 16 16 63 49 90 62 52 20 38 37 0 STB Amen Bank BNA BIAT BH ATTIJARI ATB BT UIB UBCI BTE (ADP) BANK 2009 2010 2011 Quant aux charges d’exploitation, elles ont atteint 1 230MDT au 31/12/2011 contre 1 112MDT au 31/12/2010 et 1 031MDTau 31/12/2009, soit une augmentation de 7,9% en 2010 et 10,6% en 2011. Ainsi, le rythme de croissance des charges en 2011 a été plus important que celui des produits. Croissance des charges dexploitation bancaire 2011/2010 BH 1,1% BIAT 6,2% ATB 6,3% STB 8,9% BTE (ADP) 9,7% Amen Bank 10,1% ATTIJARI BANK 11,1% UIB 16,6% BT 17,8% BNA 17,8% UBCI 26,7%12

×