SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
75 Meters
de
Klouschtergaart
Parc
Ville
Parc
la
Edmond Klein
Parc
de
la
Pétrusse
Parc Mansfeld
Odendahl
Parc
Rue
Sa in t
Q
u irin
Allée
de
l'U
nioun
Rue
Renert
A
llé
e
d
es
R
ésista
nts
e
t
d
es
D
ép
o
rté
s
Rue de
la Reine
Rue
R
aym
on
d
P
oincaré
R
u
e
de
Montmédy
Rue
Munster
RueC.M.Spoo
R
ue
A
lfred
de
M
usset
Rue de la Grève
Rue
1900
Place des
Martyrs
Rue
G
.C
.
M
arshall
Square
Aloyse
Meyer
Rue
de
laCongrégation
R
u
e
S
a in te
C a t
h
érine
Rue
D ick s
Rue
de
la
Chapelle
Plateau du
Rham
Rue
du Rham
Rue
de
l'Abattoir
Pla te a u
A ltm
ü n st
e
r
Rue
Nicolas
Adames
RueAldringen
RueLaurent
Rue
Mohrfels
Ru e
M
arie
-
A d elaïd e
R
ue
E
m
ile
M
ayris
ch
R
u
e
A
n
to
in
e
M
eyer
Allée
Marconi
Rue
W
iltheim
Ru e
A ug u ste
L u m iè re
R
ue
M
ala k o ff
Rue d
e
laLoge
R
ue
N
ico
K
lo
pp
Rue
Large
Rives
de
Clausen
Rue
de
la
Paix
Chemin
d e
la
Corniche
Place
des
Rotondes
Montée
de
Pfaffenthal
M
ontée
de
la
Pétrusse
RuePhilippeII
Avenue
Jean-Pierre
Pescatore
Rue
Félix
De
Blochausen
R. d e la Ro to n d e
Avenue
Pasteur
RuePlaetis
B
oulevard
Général
George S. Patton
RuePaulSéjourné
Rue
de
la
Semois
Rue
de
la
M
alterie
RueTh.Funck-Brentano
Place
Virchow
Place
d'Armes
Place Guillaume II
Place Auguste
Engel
BoulevardPrinceHenri
Place de
Strasbourg
Bo u le vard
Em
m a nu e l Se rva is
RueAndréDuchscher
Rue du Fort Bourbon
Avenue
Am
élie
R
u e
des
Ru e
d e
l'E
a u
AVENUE
GUILLAUME
ROUTE
D'ESCH
RuedesCapucins
Rue
des
Girondins
Rue
Glesener
S e n tie r
d e
l'Esp é ra n c e
Montée
du
Grund
AVENUEDELAGARE
Rue
de
Pulverm
ühl
Grand - Rue
Rue Willy Goergen
Rue
Goethe
Ru e
d u
Nord
AVENUE
DE
LA
PORTE-NEUVE
Rue
du
Fort Dumoulin
Ru e
d u
C uré
Rue
M
elchior
Bourg-G
em
en
Rue Notre - Dame
Rue
M
ic h el
R o d a ng e
sep h
H
an sen
Rue
M
athias
Hardt
Rue
Pierre
He n tg es
Ru e J e a n J a urè s
RueduStEsprit
RueAlbert1er
Rue
d'Anvers
Rue
Joseph
Junck
Rue
des
Jardiniers
.del'anc.Athénée
Place
du 6 Juin
1937
Rue
Adolphe
Fischer
Bd Prince Henri
Rue
J.-P.Probst
Place de
Nancy
Rue
des
Rom
ains
Alphonse
Munchen
Av.delaPorte-Neuve
Place de
Clairefontaine
Ruedu
Fossé
Rue
des
Etats-Unis
A
llée
S
cheffer
R ue
d e
Pra g u e
Rue H. Heine
Ru e
d e s G e n ê t s
Place
de
Paris
Rue
Galileo
Galilei
Ru e d e N a m u r
RuedeNassau
Rue
du
Fort
Neipperg
Ru e
d e
la Po ste
Rue
H
enri
V
II
Place du
Théâtre
Rue
Louis
Deny
PONT GRANDE - DUCHESSE CHARLOTTE
PONT
ADOLPHE
AVEN
UE
M
A
RIE
-
TH
ÉRÈSE
N
4
Square Robert
Brasseur
Be im B
éinchen
BOULEVARDROYAL
BOULEVARD
ROYAL
AVEN UE
M O NTEREY
CÔTE
D'EICH
Ru e d u
C
hemindeFer
Rue
Charles VI
Ru e
d u
C ha rly
N7
BOULEVARD
D
E
LA
FOIRE
AV EN UE
EM ILE REUTER
BOULEVARD ROBERT SCHUMAN
Rue Louvigny
Square de
New York
RueA.
Meyer
N
3
PONTVIADUC
M ON TÉE
DE
CL AU SEN
PLACE DE METZ
RUE
D
E
C
LAU
SEN
N
1
Plateau du
Saint Esprit
Place Emile
Hamilius
Place
J. Heinisch
Passage R.
Manderscheid
Place Emile
Mousel
Square
Jan Palach
N53A
Pont Margot
Libens-Reiffers
BO
ULEV
A
R
D
V
IC
TO
R
THORN
R
ue
F
RueJean-
Pierre Brasseur
RUE
DE
TRÈVES
RUE
DE
LA
TO
U
R
JA
C
O
B
Rue
de
Trè ve s
Rue
EmileLavandier
R
u
e
M
ichel
W
elter
Ru e M a rie
et
Pierre
Curie
Rue Charles
Calmette
Rue
AlbertCalmes
Rue
d u
Fort
O
lisy
Rue
Schiller
Place des
Bains
Rue
d'Anvers
Avenue
Monterey
PLACE DE
BRUXELLES
d
de
la
Fraternité
RueLavoisier
Place Sainte
Cunégonde
RuePierredeCoubertin
BOULEVA RD
D'A V RA
N
C
H
E
S
TU
N
N
E
L
R
E
N
É
K
O
N
E
N
BO
U
LE
V
A
RD
JEA
N
U
LVELING
TUNNELRENÉKONEN
Rue Beaumont
RueChimay
R u e
Pierre
d 'A s p e lt
Allée
Pierre
de
Mansfeld
RueduFortWallis
RuedeCrécy
RueduFortElisabeth
Rue
des
Bains
RueBeck
Rue
de
Chicago
ROND-POINT
ROBERT
SCHUMAN
PLACE
DE
L'ETOILE
PLACE DE
LA CONSTITUTION
R. des
Rue Adolphe
Rue
Sosthène
Weis
Rue Nicolas Welter
Dominicains
BOULEVARD F
RO
O
SEVELT
BO
ULEVARD
GÉNÉRA L
GEORGE
S. PATTON
BO
ULEVARD
DE
LA
PÉTRUSSE
AVENUE
DE
LA
LIBERTÉ
Rue
Dante
Rue
des
Trévires
Rue Jean Origer
R
u e
B e n d e r
A
ven
u e
d
e
la
Fa ïen ce rie
Place Winston
Churchill
R
ue
V
a ub a n
Op der
Schmëdd
Rue Genistre
Park Drai
Eechelen
Rue du Fort Rheinsheim
RUEDESGLACIS
Rue du Plébiscite
BOULEVARD
GRANDE-DUCHESSE
CHARLOTTE
ueWilson
Rue
Sainte
Zithe
d
Dr
Charles
M
arx
RueSaintMathieu
Ru e du
Verg er
Rue
Saint
U
lric
R
ue
de
la
Vallée
Rue
du
Fort
Thüngen
PLACE DE
L'EUROPE
Boulevard
de
la
Pétrusse
Ru e
d e
B o n n e v o ie
R
ue
Jo
se
p
h
Tockert
Rue Jean Bertholet
Rue
d u
F
o
rtDumoulin
Rue
Sosthè
ne
W
eis
Boulevard
Joseph
II
R. de la Boucherie
Monnaie
Rue du Palais de Justice
Pass.GëlleKlack
R
u
e
d e s Tro is G la nd s
Rue
J
ules
W
ilhelm
B
iss
e rw
eg
Rue Kowalsky
Place
Wallis
Bdde
l'Alz
ette
Brandg
ässel
Rue du Pont
Rue N. Van Werveke
Boulevard
Joseph
II
R u e
CR225
R
ue
Jea n
l'A
ve
u g
le
Boulevard
G
ustave
Jacquem
art
Rue
du
Laboratoire
RueduRost
Rue Sigefroi
Marché
- aux -
Poissons
RueduMarché-aux-Herbes
Avenue
Charles
de
G
aulle
Musée
C.F.L.
Eglise
St Jean
Cimetière
Ducal
Musée
national
d’histoire
naturelle
municipal
des
Notre-Dame
Casernes Vauban
Eglise
Robert Schuman
Ecole
Théâtre
National
Fondation Pescatore
( ancien : Tour )
Pfaffenthal
Sacré Coeur
Cité
Palais
Glacis
Cathédrale
Centre Jean XXIII
Ligne
Capucins
Cité Judiciaire
Nationale
Brasserie
Ecole
Robert Schuman
Auberge de
Louvigny
Couvent
Hôtel de
Cimetière
Alcide de Gasperi
Croix-Rouge
Cimetière
Hémicycle
Casino
Forum d’art
contemporain
Seminaire de Luxembourg
Bâtiment
militaire
de l' Etat
Musée
Grand
Synagogue
Conférences
Bibliothèque
Israélite
Centre de
de
Centre Culturel
de Rencontre
Abbaye de
Neumünster
Musée Dräi Eechelen
Troisvierges
Stade
Lëtzebuerg
City Museum
Cercle -
Bâtiment
Archives
Postes
Philharmonie
Jeux
Villa
Ville
Jeunesse
MUDAM
Hospice Civil
Grand
Théâtre
Rocade
V.d.L. -
Conseil
d' Etat
Villa Vauban
Musée d’Art
de la Ville
de Luxembourg
Chapelle
St Quirin
Villa Pauly
Muerbelsmillen
Villa
Baldauff
Théiwesbuer
Ascenseur panoramique
du Pfaffenthal
Monument
du Souvenir
Monument de
la Shoah
Monument de la
Solidarité nationale
Musée de
la Banque
Funiculaire
Luxembourg City
Tourist Office
Nationalrouten
1
Lokalroute
n
E9
Lokal route n 2
Lokalrouten
7
Lokal route n 10
Lokal route n PC
Lokalrouten8
Lokal route
n
8,9
Lokalrouten5,6
Lokal route n E3
Lokalrouten
6
Lokalrouten
5
Lokalrouten
11
Lokal route n 0
Lokal route n
12
Lokal route n 9
Lokal route n 13
Lokalrouten14
Lokal route
n
2,8,9
Lokal route n 14
Lokal route n PC
Lokal route
n
12
Lokal route n 11
Lokal route n 10
Lokal route n 5
Lokal route n
PC
Lokal route n
PC
Lokalrouten8
Lokal route n PC
Lokal route n
PC
Lokalrouten2
Lokalrouten
13
LokalroutenPC
Lokal route n 2
LokalroutenPC
LokalroutenPC
Lokal route n 11
Lokalrouten
PC
Lokal route
n
PC
Lokal route n PC
Lokal route
n
E9
Lokal route
n
5,6
Lokalroute
n
PC
LokalroutenE3
Lokalrouten
E9
Lokalroute
n
12
Lokal route
n
8,9
Lokal route n 13
Lokal route
n
2
Lokal route
n
PC
Lokal route n 14
Lokal route n 5
Lokalrouten6
Lokalrouten
E9
Lokalroute
n
7
Lokal route n 9
Lokal route n
PC
LokalroutenE3
Lokalrouten2
Lokal
route
n
E9
LokalroutenPC
Lokal route n PC
LokalroutenPC
Lok
al route n
PC
LokalroutenE3
Lokalrouten
5
© Ville de Luxembourg - Service de la Topographie et de la Géomatique Fond de Plan: Extrait de la Carte Topographique 1:5000 (version allégée) carte interactive: www.topographie.lu
1
2
3
4
56
78
9
17
75
74
14
13
8
29
7
6
38
16
15
11
40
UNESCO
TOUREN
VÉLOLUXEMBOURG-CITY
1
	 Citadelle du St Esprit
2
	Parc de la Pétrusse
3
	Parc de la ville Haute
4
	Vue panoramique, Corniche
	 © Vic Fischbach
1
2
4
3
Location de bicyclettes
Vel’OH! Télécharger « myveloh.lu »
sur App Store et Google Play
Bicyclettes à assistance électrique 24/24 h / 7/7jrs.
Formules 1-3 jours, les premières 30 minutes sont
gratuites.
Stations de location/ dépôts sur le parcours
N°6	 AL BRÉCK  
N°7 	 ROUSEGAERTCHEN
N°8 	 METZER PLAZ  
N°11 	 WINSTON CHURCHILL
N°13 	 GELLE FRA   
N°14 	 KNUEDLER  
N°15 	 THEATER PLAZ    
N°16 	 AMELIE  
N°17 	 ROBERT SCHUMAN
N°29 	 MONTEREY
N°38 	 HELLEG GEESCHT  
N°40 	GLACIS KAPELL
N°74 	 PLACE SAINTE CUNEGONDE
N°75 	 BEINCHEN
UNESCO Tour en vélo
Depuis 1994, les fortifications de la ville de
Luxembourg et ses vieux quartiers font partie
du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.
Les promenades UNESCO à vélo et à pied per-
mettent de découvrir ce site et ses plus belles
attractions en une heure et demie. Le pro-
gramme se divise en deux parties : une prome-
nade à pied de 2,5 km et un parcours cyclisme
de 9,5 km.
Selon les critères de l’UNESCO, le site de Luxem-
bourg offre un exemple éminent d’un type de
construction et d’ensemble architectural, ainsi
qu’un paysage illustrant des périodes significa-
tives de l’histoire humaine. « Les vieux quartiers
et les fortifications de la ville de Luxembourg
montrent, dans un environnement naturel
saisissant, des vestiges impressionnants de
l’ancienne cité. Luxembourg, dont la fondation
date de 963, a joué un rôle important dans
l’histoire européenne des siècles durant »
(18e
session du Comité pour le patrimoine
mondial, réuni à Phuket du 12 au 17 décembre
1994).
1)	 La Place de la Constitution et boulevard
F.D. Roosevelt
La place de la Constitution se situe sur la plate-forme du Bastion
Beck, construit en 1644 puis remanié vers 1685 par Sébastien Le
Prestre de Vauban, architecte et ingénieur militaire sous Louis
XIV. La visite des casemates de la Pétrusse permet de découvrir,
grâce à une scénographie contemporaine, une partie des gale-
ries militaires souterraines de la ville.
La place offre une vue panoramique exceptionnelle sur la vallée
verte de la Pétrusse, le Pont Adolphe et le plateau Bourbon.
Gëlle Fra
Le monument du souvenir « Gëlle Fra » (litt. femme en or) est
l’œuvre du sculpteur luxembourgeois Claus Cito. Il fut érigé en
1923 à la mémoire des Luxembourgeois ayant servi sous le dra-
peau français au cours de la Première Guerre mondiale. Détruit
par les occupants nazis en 1940, le monument fut restauré en
1984.La statue représente Nike,déesse grecque de la victoire,qui se
dresse sur un obélisque haut de 21 mètres.
La Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg était au moment de
sa construction, en 1613, l’église du couvent des Pères Jésuites.
L’église constitue un exemple remarquable du gothique tardif,
tout en présentant divers éléments et ornementations de style
Renaissance. En 1794, elle accueillit la statue de la Consolatrice
des Affligés, patronne de la ville de Luxembourg depuis 1666 et
protectrice du pays depuis 1678. En 1870, le pape Pie IX éleva
l’église au rang d’église-cathédrale. Entre 1935 et 1938, la cathé-
drale fut agrandie sur son côté sud. La crypte abrite les tombes
des évêques de Luxembourg, celles des membres de la famille
grand-ducale ainsi que la tombe du comte Jean l’Aveugle, roi de
Bohême, décédé en 1346 à la bataille de Crécy.
Les bâtiments adjacents à la cathédrale et donnant sur la place
de la Constitution accueillaient le collège d’enseignement des
Jésuites. Celui-ci est devenu Athénée grand-ducal au XIXe siècle.
De 1973 à 2019 la Bibliothèque Nationale est installée dans les
murs de l’ancien collège. Dans la cour de la Cathédrale,à l’empla-
cement de la première synagogue de Luxembourg, se dresse le
monument érigé en 2018 à la mémoire des victimes de la Shoah
au Luxembourg.Il s’agit d’une œuvre de Shelomo Selinger,sculp-
teur franco-israélien, lui-même victime de la Shoah.
En direction du pont Adolphe, le Casino Luxembourg - Forum
d’art contemporain présente des expositions sur l’art d’au-
jourd’hui par une programmation internationale vouée principa-
lement aux jeunes artistes. Le centre d’art abrite des espaces
publics à usages et à vocations variés, alliant l’art contemporain
à un lieu de rencontre, chaleureux et convivial. Le Forum est ins-
tallé dans l’ancien Casino bourgeois (1880) où le compositeur
hongrois Franz Liszt a donné son dernier récital en 1886. Le Casi-
no servit de Foyer Européen de la Communauté Européenne du
Charbon et de l’Acier de 1959 à 1990.
2)	 Le Pont Adolphe, la Place de Metz et la
Villa Pauly
L’entrée du pont Adolphe est marquée par une borne kilomé-
trique de la voie de la Liberté. Sur une longueur de 1446 km, elle
rappelle la victoire des Alliés et la libération de la France, de la
Belgique et du Luxembourg à la fin de la Seconde Guerre mon-
diale. Elle suit l’itinéraire de la 3e
armée américaine commandée
par le Général George S. Patton.
Le pont Adolphe est un symbole du Luxembourg : il unit le grès
du Luxembourg au ciment et au béton armé.La pierre représente
les matériaux de construction traditionnels, alors que le béton
du tablier illustre les nouveaux matériaux de construction déri-
vés de la sidérurgie luxembourgeoise. Construit entre 1900 et
1903 d’après les plans de l’ingénieur Paul Séjourné, ce pont se
distingue du viaduc à 24 arches, construit du temps de la forte-
resse, par ces deux arches parallèles construites en pierre de
taille et présentant à l’époque le plus grand empattement au
monde (84,55m). Depuis 2017, une passerelle pour piétons et cy-
clistes passe en-dessous de la chaussée. Sa traversée permet de
découvrir la beauté de l’ingénierie de l’ouvrage d’art ainsi que
celle de la vallée.
En sortant de la passerelle,à droite,se trouve le monument « arbre
de la paix » érigé en 2018 en honneur du 50e
anniversaire du corps
des Volontaires de l’armée et du 175e
anniversaire de la Musique
militaire grand-ducale. Il s’agit d’une œuvre de l’artiste Hedva Ser,
artiste de l’UNESCO pour la paix, œuvrant en faveur du dialogue
des cultures et de l’inclusion sociale.
La place de Metz est dominée par le siège de style néo-renais-
sance à tour polygonale de la Banque et Caisse d’Épargne de l’État
(1911, architecte Jean-Pierre Koenig). Le Musée de la Banque installé
dans l’ancien hall des guichets retrace l’histoire de la place finan-
cière de Luxembourg. A droite de l’avenue de la Liberté s’élève le
bâtiment de l’ancienne direction des chemins de fer « Guillaume
Luxembourg» (1913, Joseph Jüsgen). Pendant la Libération du pays
(1944-1945) le Général Omar Bradley, commandeur en chef du 12th
US Army Group, y avait établi son siège principal. La vocation euro-
péenne du Grand-Duché, dont les origines remontent à l’entre-
deux-guerres, se confirma après la Deuxième Guerre mondiale avec
l’installation à Luxembourg-Ville du siège de la Communauté euro-
péenne du charbon et de l’acier (CECA).La Haute Autorité de la CECA
commençait ses travaux le 10 août 1952 à l’ancienne direction du
chemin de fer. L’édifice est de nos jours occupé par les services de la
Banque et Caisse d’Épargne de l’État.
Au n° 57 du boulevard de la Pétrusse, la Villa Pauly, du nom de son
premier propriétaire, le Dr Norbert Pauly, fut au cours de la Seconde
Guerre mondiale le siège de la Gestapo. Elle rappelle la mémoire de
plus de 2.000 personnes qui y subirent des interrogatoires, souvent
sous torture. Des plaques commémoratives enjoignent au passant
de se souvenir « des résistants torturés en ce lieu » ainsi que des
« patriotes qui,sous la terreur nazie,ont souffert dans cet immeuble
pour la liberté et la patrie ». Une plaque commémorative rappelle
également qu’en ces lieux fut organisée à partir de 1941 la déporta-
tion des juifs du Luxembourg : 1.300 enfants, femmes et hommes
ont péri dans la tourmente de la Shoah. Au n°74 du boulevard de la
Petrusse se situait l’école qui fut fréquentée par de nombreux en-
fants juifs et leurs enseignants avant leur déportation.
3)	 Le Parc de la Pétrusse et la
chapelle St Quirin
Le parc de la Pétrusse, conçu par l’architecte-paysagiste français
Edouard André (1840-1911) et aménagé dans un esprit romantique à
la fin du XIXe
siècle, unit topographie encaissée, formations ro-
cheuses, ruines des fortifications et des bastions dans un ensemble
harmonieux. Il assure un corridor d’air frais entre les plateaux occu-
pés par la ville. Le cycliste longera les panneaux instructifs placés
par le Musée National d’Histoire Naturelle qui renseignent sur la
géologie des rochers. Orientés plein sud, les anciens jardins en ter-
rasses des maraîchers de la ville sont conservés comme monuments
historiques.Le cycliste longera la fausse-braie Beck-Jost,le ravelin de
la Pétrusse, les bastions Beck (hauteur 27m) et Louis construits sous
l’égide de l’ingénieur militaire Sébastien le Prestre de Vauban (1633-
1707), ainsi que les vestiges de l’ancienne écluse Bourbon construite
au XVIIIe
siècle. La chapelle St Quirin creusée dans le roc présente
une façade remontant au XIVe
siècle. Elle compte parmi les lieux de
culte les plus anciens de la ville. Le Skatepark a été mis en place en
2016 par la ville de Luxembourg. Le viaduc, aussi appelé « La Passe-
relle » ou « Al Bréck » (litt. vieux pont), conçu par les ingénieurs Né-
pomucène Achille Grenier et Auguste Letellier, fut construit entre
1859 et 1861 pour relier la gare ferroviaire à la ville, à ce moment en-
core fortifiée. Il fut élargi en 1958 et à partir de 2018.
Traité de Londres
Le Traité de Londres du 11 mai 1867, signé par les grandes puissances
européennes de l’époque,a proclamé la neutralité du Grand-Duché de
Luxembourg. Afin de garantir cette neutralité, les fortifications de la
ville de Luxembourg, considérée comme « Gibraltar du Nord », de-
vaient être démantelées pour ne plus jamais être reconstruites. La
garnison (quelque 4.000 soldats) appartenant à l’ancienne Confédé-
ration Germanique, stationnée dans la ville, devait partir. 17 km de
casemates subsistent encore de nos jours en souterrain pour l’en-
semble de l’ancien site de la forteresse.
4)	 Le Grund
Après avoir longé le minigolf et le train miniature, le parcours mène
au quartier du Stadtgrund. Le pan de mur à l’entrée du quartier est
un vestige de l’ancienne enceinte (XIVe
S.) près de la porte de Thion-
ville, disparue de nos jours. Sur la hauteur se découvre une tourelle
de garde de l’ancien fort Verlorenkost. Ce fut au n° 27 de la rue St
Ulric que naquit Eugène Ruppert, le père luxembourgeois de la sidé-
rurgie moderne en Chine. Il y avait dirigé les Iron & Steel Works de
Han Yang (1894-1911) avec 26.000 ouvriers. Les vestiges de l’an-
cienne écluse du Grund (aujourd’hui avec belvédère) rappellent un
moyen de défense de l’ancienne forteresse, heureusement jamais à
l’usage de la défense de la place. Conçue par l’ingénieur de Beauffe,
l’écluse permettait, en cas d’attaque, de noyer les vallées de l’Alzette
et de la Pétrusse en amont du quartier du Grund. Des plaques fixées
à la façade de la maison n°14 rappellent les inondations graves de
1756 et de 1806.L’immeuble allongé au pied de la ville haute date de
1809 servait de prison jusqu’en 1869. En face, près du pont, une
plaque rappelle la naissance du comte Jean Aldringen (1588-1634),
commandant de l’armée impériale pendant la guerre de Trente Ans.
Situé sur les rives de l’Alzette, le Grund fut l’un des premiers quar-
tiers peuplés de la ville de Luxembourg avant le Xe
siècle ; il logeait
essentiellement des artisans, dont des tanneurs et brasseurs qui
profitaient de l’eau de l’Alzette, ainsi que des commerçants. Le quar-
tier fait partie de la zone centrale du patrimoine l’UNESCO. La piste
cyclable du Centre PC1 en provenance de Hespérange traverse le
Grund et inscrit une boucle autour de la Ville de Luxembourg avec
un embranchement sur le Plateau du Kirchberg vers la PC2.
Le Grund abrite également le Musée national d’histoire naturelle
installé dans l’ancien hospice de la ville (XIVe
s.), transformé au XIXe
siècle en prison pour femmes avant d’être converti en musée (1996).
L’ancienne abbaye bénédictine de Neumünster, construite en 1606
et sécularisée après la Révolution française a servi de caserne, puis
de prison d’État. Depuis 2004, le Centre Culturel de Rencontre Ab-
baye de Neumünster (Neimënster) y est installé. L’ancienne église
conventuelle dédiée à Saint-Jean fut construite en même temps que
l’abbaye.L’aspect actuel de l’église remonte aux années 1688 et 1705.
On y découvre un mobilier très riche, de style baroque, un orgue,
monument historique classé datant de 1710 ainsi qu’une Madone
noire du XIVe
siècle, objet de vénération lors de pèlerinages.
La rue de Trèves monte en direction du plateau du Rham aux casernes
construites par Vauban (après 1685) et par les Prussiens (1862). Le site
est précédé de 6 tours de guet et de l’ancienne porte « Dënselspuert »
appelée également porte Jacob ayant fait partie de l’enceinteWences-
las datant du XIVe
siècle. Le site propose des panoramas extraordi-
naires sur la ville haute et le quartier du Grund.
5)	 La ville basse Clausen et
le château La Fontaine
A l’embranchement de la rue de la Tour Jacob, le parcours traverse
l’emplacement de l’ancienne porte de Trèves (1590) marquée par un
pont récent menant au sentier de l’enceinte « Wenceslas ». Le par-
cours vélo descend en direction de Clausen, quartier brassicole de la
ville depuis la fondation de l’abbaye de Münster en 1083. Appelé les
« Rives de Clausen », l’ancien site industriel de la brasserie « Mou-
sel » a été converti en un lieu de sortie pour noctambules.
Le cycliste passe devant une des portes conservées ayant mené aux
jardins de l’ancien château « La Fontaine » du Comte Pierre Ernest de
Mansfeld (1517-1604), Gouverneur du Duché de Luxembourg. Il tra-
verse ensuite un passage couvert de l’ancienne brasserie. Après
avoir rasé les maisons encore en place et délocalisé la population
restante, le gouverneur Pierre-Ernest de Mansfeld a construit en
1563 le château Renaissance « La Fontaine ». Le parc public « Mans-
feld » se situe à l’emplacement de la terrasse des « jardins supé-
rieurs » et occupe la plus grande partie des deux principaux par-
terres qui accueillaient le labyrinthe et le verger. Il en reste les
vestiges enfouis du bassin de Saint-Pierre et ceux de la fontaine de
Vénus. Les axes visuels de cette époque sont restés ouverts. Le site
est protégé comme monument national. D’amples fouilles et res-
taurations sont en cours. Le parcours cycliste suit la déviation de
l’Alzette que Mansfeld avait réalisé dans le cadre de la construction
du château « La Fontaine ».
Dédiée à Sainte Cunégonde, l’église de Clausen fut consacrée en 1865.
Œuvre de l’architecte de l’État Charles Arendt, elle compte parmi les
premières réalisations de style néogothique au Luxembourg. Le mobi-
lier liturgique,entièrement conservé,également dessiné par Arendt et
réalisé par l’ébéniste Stephan de Cologne, date de la même époque.
Les peintures murales remontent à 1906.
L’embranchement vers la rue Jules Wilhelm conduit au plateau du
Kirchberg. Elle passe devant la maison natale de Robert Schuman
qui de 1958 à 1960 fut le 1er Président du Parlement européen qui lui
décerna,à la fin de son mandat,le titre de « Père de l’Europe ».La rue
longe l’ancien cimetière allemand, la tour Malakoff (1860) et passe
devant le plus ancien cimetière juif de la capitale (1824).
6)	 La Margarethen-Kapelle et le
parc Odendahl
Au pied du puissant fort Obergrünewald,du Musée 3 Eechelen et du
Musée d’Art Moderne MUDAM et en-dessous du viaduc du chemin
de fer, se trouve l’ancienne chapelle Ste Marguerite, dont les ori-
gines remontent au XIIIe
siècle. L’édifice à usage actuel de logement
remonte à l’initiative du Comte de Mansfeld (XVIe
siècle).
Au pied du rocher du Bock et aux berges de l’Alzette se trouve l’au-
berge de jeunesse de la ville de Luxembourg. Au jardin de l’auberge
de jeunesse, une plaque rappelle le passage de Goethe en octobre
1792 au Pfaffenthal.Le parcours suit son chemin en direction de l’an-
cienne moutarderie « Muerbelsmillen ». Il longe l’ancien couvent du
Saint Esprit (1690) devenu au XIXe
un site industriel et servant de-
puis 1842 d’hospice civil. L’orgue de l’église est classé monument
national depuis 2002. Le cycliste traverse le parc Odendahl sur les
rives de l’Alzette. Le parc Odendahl rappelle le nom d’une ancienne
famille de maraîchers ayant habité le n° 16 de la rue Vauban.
En fonction de 1922 à 1985 pour la production de moutarde, les ori-
gines du moulin « Muerbelsmillen » remontent à 1083.La grande roue
à eau tournant dans le canal constitue l’expérience de départ de la
visite. La salle du premier étage où s’effectuait autrefois la mouture
conserve les anciennes meules et les engrenages, parfaitement res-
taurés. Une projection d’extraits d’archives filmiques montre le fonc-
tionnement du moulin.
7)	 Le Pfaffenthal
Situé dans la zone tampon du patrimoine l’UNESCO, le Pfaffenthal
représente un quartier important de l’ancienne ville et forteresse de
Luxembourg. Vauban l’inclut dès 1685 dans les fortifications de la
ville dont subsistent la porte d’Eich et celle des Bons Malades. Ces
ouvrages font partie du circuit pédestre Vauban qui montent aux
forts du front du Grünewald. Des fossés profonds, des ponts bascu-
lants lourds et des meurtrières renforçaient les portes et tenaient
l’ennemi à l’écart. Si toutefois l’ennemi réussissait à s’approcher
d’une tour, il y avait toujours la possibilité de l’arroser de poix ou
d’huile brûlante versée par les ouvertures (mâchicoulis) de la galerie
en encorbellement. Par les portes de l’étage supérieur, on accédait
au chemin de ronde des murs de protection. Devant la Porte d’Eich
se trouve un deuxième ouvrage fortifié (caponnière) en forme de
flèche, qui protégeait le fossé de la porte depuis 1743. La cheminée
élancée au bord de la rivière est l’un des vestiges d’une station de
pompage d’où l’on pompait l’eau de source vers la ville haute. Entre
les deux Tours Vauban, un mur de protection enjambe l’Alzette sous
forme de passerelle dite « De Béinchen ». Un film sur l’histoire du
quartier est projeté dans la tour des Bons Malades. Le quartier du
Béinchen était devenu la proie d’une terrible explosion de gaz le 30
mai 1976 avec 3 morts et 21 blessés. Le quartier a été reconstruit
dans les années 1982 et 1986.
En face, l’église Saint-Matthieu avait été construite en 1871/72 en
style byzantin par l’architecte de l’État Charles Arendt. L’intérieur
conserve un magnifique tableau attribué à Gaspard de Crayer
(1584-1669). Les combles d’une nef latérale avaient servi de refuge à
6 réfractaires luxembourgeois pendant la 2e
Guerre mondiale. Elle
sert aujourd’hui au culte orthodoxe.
En aval de la vallée,et aux portes de la zone UNESCO se trouve la gare
Pfaffenthal-Kirchberg et le funiculaire (2017) qui relie le Pfaffenthal au
réseau des chemins de fer ainsi qu’au quartier européen « Kirchberg ».
Ici, le cycliste peut s’engager sur le PC 2 en direction d’Echternach et le
PC 4 en direction de la Moselle luxembourgeoise.
La source « Théiwesbuer » à gauche de l’église, tirant son nom de
l’évangéliste Saint- Matthieu, servait à puiser l’eau potable pour la
remonter ensuite vers la ville haute, du temps où il n’existait pas
encore les pompes. En face de l’église, le lavoir en contrebas du pont
a été transformé en bain de pieds en 2017. La température de l’eau
de source y est constante et se situe à quelque 12 °C. A 100 m de
l’arrêt « Pfaffenthal-Kirchberg » le cimetière historique du val des
Bons Malades conserve les tombes d’anciens communards, le mo-
nument du Souvenir français (1870) ainsi que le monument funé-
raire érigé en honneur du compositeur Laurent Menager. La vallée
de l’Alzette est surplombée par le pont Grande-Duchesse Charlotte,
communément appelé « Rout Bréck ». L’ouvrage réalisé par le lau-
réat du concours et ingénieur Egon Jux a été construit en 1962 et
ouvert à la circulation en 1967. Il relie le quartier européen du Kirch-
berg à la ville haute et au quartier du Limpertsberg.Long de 355 m et
reposant sur des béquilles, son empattement est de 234 m ; la
construction en acier flotte à 75 m au-dessus de l’Alzette. La tech-
nique illustre le savoir-faire industriel luxembourgeois de l’époque.
8)	 L’ascenseur du Pfaffenthal et le Grand
Théâtre
L’ascenseur panoramique Pfaffenthal - Ville-Haute surmonte 65 m
de hauteur en 30 secondes. A la sortie de la passerelle, remarquez la
sculpture « Passe-Muraille » de Jean-Bernard Métais (*1954) érigée
en référence aux anciens remparts de la forteresse. En bordure de la
piste cyclable, on distingue le marronnier d’Inde planté en 1921 à
l’occasion de la naissance de S.A.R. le Prince Jean, futur Grand-Duc
de Luxembourg et père du grand-duc actuel. Le grand bâtiment aux
façades néogothiques (1886) sert d’hospice pour personnes âgées et
porte le nom de son fondateur, le banquier et marchand de tabacs
Jean-Pierre Pescatore. Pendant la Bataille des Ardennes (1944/1945),
le Général George S. Patton (1885-1945), commandant de la 3e
US
Army y avait établi son siège. A la chapelle de la Fondation, il dit sa
prière pour du beau temps pour mener à bien les combats de la Ba-
taille des Ardennes. L’enclos de la Fondation Pescatore comprend
une colonne couverte d’une toiture verte : il s’agit de l’aération de
l’ancien réduit Berlaimont et de ses casemates. La piste cyclable
longe le plateau en direction du monument Robert Schuman, pro-
moteur de la construction européenne, né à Luxembourg-Clausen
en 1886. Inauguré le 24 Octobre 1966, il est l’œuvre de l’architecte
Robert Lentz.Il reprend une partie de son discours prononcé le 9 mai
1950 « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction
d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord
des solidarités de fait ». En face, se trouve le Grand Théâtre de la ville
de Luxembourg inauguré le 15 avril 1964. Le bâtiment est une créa-
tion de l’architecte français Alain Bourbonnais.
9)	 Le parc de la ville haute
Le parcours traverse le Rond-point Schuman pour entrer au parc de
la ville, aménagé par l’ingénieur-paysagiste français Edouard André
entre 1871 et 1878. Il recouvre les ouvrages militaires du front de la
plaine. Le parcours épouse la promenade extérieure, longe la
« Kinnekswiss », la pelouse majeure, aménagée en honneur du Roi-
Grand-Duc Guillaume III. A droite, à 100 m de l’entrée au parc se
trouve depuis 1975 le monument érigé en honneur de Jean l’Aveugle,
Comte de Luxembourg et Roi de Bohême. Le monument dessiné par
Fernand Roeltgen est élevé à proximité du champ de la foire
« Schueberfouer », grande fête foraine initiée par Jean l’Aveugle et
élément du patrimoine immatériel de la ville de Luxembourg qui
attire chaque année près de 2 millions de visiteurs. Le parcours se
poursuit derrière la chapelle Notre Dame de la Paix (Chapelle du
Glacis) construite en 1885 par l’architecte de l’État Charles Arendt et
abritant les tombes des deux premiers évêques de Luxembourg,
Mgr Adames et Mgr Koppes. Au pied du siège de la Croix Rouge
luxembourgeoise, une pierre commémorative rappelle la mémoire
d’Aline Mayrisch-de Saint-Hubert (1874-1947) femme de lettres,
combattante pour l’hygiène populaire, les droits à l’éducation des
filles et co-fondatrice de la Croix-Rouge luxembourgeoise. En route
vers la villa Vauban, le cycliste découvre 4 plaques commémoratives
dessinées par Yvette Gastauer-Claire et accrochées aux vestiges du
bastion Marie. Elles rappellent la mémoire des cyclistes luxembour-
geois, François Faber, Nicolas Frantz, Charly Gaul, vainqueur du Tour
de France en 1958 et d’Elsy Jacobs, championne du monde sur route
en 1958.
La « Villa Vauban – Musée d’Art de la Ville de Luxembourg »,est instal-
lée dans une vieille demeure que le gantier Gabriel Mayer avait fait
construire en 1869 par Jean-François Eydt. Edouard André a dessiné le
parc de la villa et le citait en exemple dans son ouvrage « l’Art des
Jardins » (1879). Les expositions organisées à la Villa Vauban puisent
dans les collections de la Ville de Luxembourg, qui sont constituées en
grande partie d’œuvres néerlandaises de l’Âge d’or (XVIIe
siècle) d’une
part et de peintures d’histoire et de paysage français du XIXe
siècle
d’autre part. Des tableaux,sculptures et gravures d’artistes européens
du XVIIe au XIXe siècle complètent l’ensemble. Les collections com-
prennent également de nombreuses œuvres d’artistes luxembour-
geois, surtout du XIXe
et XXe
siècle, parmi lesquels on trouve les princi-
paux représentants des « sécessionnistes », ayant influencé la période
avant la Seconde Guerre mondiale ainsi que des « Iconomaques » qui
ont marqué l’après-guerre.
Après la traversée de l’avenue Emile Reuter, le parc fait découvrir la
villa Louvigny, immeuble classé monument historique. Erigé sur
l’ancien fort Louvigny, dont le réduit a été conservé, cet immeuble
qui conserve des éléments Art Déco avait été conçu par les archi-
tectes Etienne Galowich, Pierre Schaack, puis agrandi par Nicolas
Schmit-Noesen. De 1933 à 1996, le bâtiment abritait le siège de l’an-
cienne Compagnie Luxembourgeoise de Radiodiffusion, devenue
Compagnie luxembourgeoise de télédiffusion lançant en 1966 la
marque Radio Télé Luxembourg (RTL). La salle de l’ancien orchestre
de la radio est conservée.
Le parcours passe devant le buste de Mahatma Gandhi érigé en 1973
et conçu par l’artiste Amar Nath Sehgal (1922-2007).
Après la traversée de l’avenue Monterey,le cycliste découvre la Syna-
gogue de Luxembourg dessinée en 1951 par les architectes Victor
Engels et René Mailliet. Sur le fronton l’inscription en hébreu repro-
duit la prophétie d’Aggée (2,9) : « Plus grand sera la Gloire de cette
dernière Maison que celle de la première,dit l’Eternel Cebaoth,et dans
ce lieu j’établirai la paix ».
En direction du Centre-ville, se trouve l’ancien réduit Lambert dé-
blayé et transformé en monument « Onde » par l’artiste français
Jean-Bernard Métais et illustrant l’absurdité de la guerre. La balade
en vélo traverse le parc avec son étang artificiel aménagé au-dessus
des casemates du fort Lambert. A la sortie du parc, la Villa Baldauff,
construite par Pierre Kemp en 1880 pour l’industriel Kerckhove est
un monument historique classé. Elle témoigne d’un « système de
villas » entourant le parc de la ville dès l’ouverture de celle-ci en 1867.
Retour en direction de la place de la Constitution.
Recommandations de La Sécurité Routière:
2 cyclistes peuvent rouler côte à côte sauf
• dans les virages
• à l’approche et sur un passage à niveau
• à l’approche du sommet d’une côte
• la nuit
• s’ils gênent sans nécessité les autres usagers de la
route.
-	 Indiquez clairement et à temps tout changement de
direction par un signe du bras.
-	 Il est interdit de porter un baladeur.
-	 Contournez par la droite les véhicules immobilisés à
une intersection ou un passage à niveau.
-	 En poussant le vélo à la main, vous êtes considéré
comme piéton et vous pouvez marcher sur le trottoir. A
défaut de trottoir ou d’accotement praticable, vous
devez marcher du côté droit de la chaussée.
-	 Attention ! Ne vous placez pas à côté d’un camion ou
d’un bus. En effet, le gabarit du véhicule et l’angle
mort empêchent le conducteur de vous voir.
- 	Portez un casque et des vêtements de couleurs vives et
comportant des éléments rétro-réfléchissants
- 	Gardez une distance latérale par rapport aux véhicules
en stationnement pour éviter la collision avec une
portière qui est ouverte inopinément.
Equipement obligatoire du vélo
1. 	 une sonnette
2. 	 deux freins
3. 	 un feu blanc ou jaune avant
4. 	 au moins 2 réflecteurs par roue ou bande
	 réfléchissante continue sur les pneus
5. 	 des réflecteurs sur les pédales
6. 	 un réflecteur rouge arrière
7. 	 un feu rouge arrière
Editeur : Commission Nationale pour la coopération avec l’Unesco en collaboration avec : ville de Luxembourg, Luxembourg City Tourist Office, Comité
Alstad, Syndicat des Intérêts Locaux Pfaffenthal-Siechenhof, Syndicat des Intérêts Locaux du Stadtgrund, Les Amis du château de Mansfeld, Frënn vun der
Festungsgeschicht Lëtzebuerg.
Layout : binsfeld Photos : Vic Fischbach Imprimerie : Druckerei Schlimé; Tirage : 1000 ex. Année : 2019.
Quelques dates importantes
À l’époque romaine, le site occupé par la vieille ville est
traversé par deux routes consulaires se croisant près du
Marché-aux-Poissons, dominé par une tour fortifiée.
963 	 Établissement du château du comte Sigefroi sur
le rocher du Bock – acte fondateur de la ville de
Luxembourg.
963-1354 	 Luxembourg, comté souverain.
1083	 Fondation de l’abbaye d’Altmunster en aval du
château – l’enseignement en latin, allemand et
français y dispensé jette la base du multilin-
guisme au Luxembourg.
1244	 Affranchissement de la ville de Luxembourg par
la comtesse Ermesinde – Développement comme
centre économique.
1340	 Fondation de la foire « Schueberfouer » ou
« Schobermess » par le comte Jean l’Aveugle :
positionnement sur la nouvelle route commerciale
Italie-Gotthard-Flandre1354 :Le comté de
Luxembourg devient duché.
21 nov. 1443	 Prise de la ville par les Bourguignons.
1443-1506 	 Régime bourguignon.
1506-1684 	 Régime espagnol.
1554 	 Grande explosion de poudres : destruction d’une
grande partie de la ville haute par le feu.
1684 	 Prise de Luxembourg par les armées de Louis XIV
– le Luxembourg devient français.
1684-1697 	 Régime français – agrandissement de la forteresse
par Vauban.
1698-1700 	 Régime espagnol.
1701-1714 	 Guerre de Succession d’Espagne
1715 – 1795 	 Régime autrichien. .
1795 	 Prise de Luxembourg par les troupes républicaines
françaises – Le pays devient « Département des
Forêts ».
1795-1814 	 Régime républicain français.
1815 	 Luxembourg devient « Grand-Duché », en union
personnelle avec le Roi des Pays-Bas et intégrant
la Confédération Germanique.
1839 	 Le Luxembourg devient un État indépendant
1867 	 Traité de Londres : neutralité politique et mili-
taire ; démantèlement de la forteresse, conversion
en ville ouverte.
1815-1890 	 Règne de la Maison Orange-Nassau
Depuis 1890 	 Règne de la Maison Nassau-Weilburg
1914-1918 	 Première Guerre mondiale, violation de la
neutralité du pays.
1940-1945 	 Seconde guerre mondiale, violation de la
neutralité du pays.
1952 	 Lieu de travail provisoire de la CECA - Haute
Autorité des Communautés Européennes du
Charbon et de l’Acier.
1992 	 Confirmation au sommet européen d’Édimbourg
de la ville de Luxembourg comme siège des
institutions communautaires à côté de Bruxelles
et de Strasbourg.
1994 	 Reconnaissance de la forteresse de Luxembourg
et des quartiers anciens de la ville de Luxembourg
comme patrimoine mondial de l’UNESCO.
1995 et 2007 	 « Luxembourg, capitale européenne de la
Culture ».
Attractions sur ou à proximité
du parcours
Cathédrale Notre-Dame
Heures d’ouverture :
tous les jours de 08.00 heures-18.00 heures.
Rue Notre Dame / L-2240 Luxembourg
T. +352 46 20 23 / E. archeveche@cathol.lu
S. www.cathol.lu
Casino Luxembourg - Forum d’art contemporain*
Heures d’ouverture : lundi, mercredi, vendredi, samedi,
dimanche de 11.00-17.00 heures ; jeudi de 11.00-23.00 heures,
fermé le mardi, le 1er
janvier, le 1er
novembre et 25 décembre.
41, rue Notre-Dame / L-2240 Luxembourg
T. +352 22 50 45 / E. info@casino-luxembourg.lu
S. www.casino-luxembourg.lu
Musée de la Banque
Heures d’ouverture : lundi-vendredi : 09.00-17.30 heures
1, Place de Metz / L-2954 Luxembourg
T. +352 40 15 24 50 / E. r.kettel@bcee.lu
S. www.bcee.lu
Musée National d’Histoire Naturelle*
Heures d’ouverture : mardi 10.00-20.00 heures /
Mercredi-Dimanche : 10-18.00 hrs/ fermé le lundi.
24, rue Münster / L-2160 Luxembourg
T. +352 46 22 33 1 / E. musee-info@mnh.lu
S. www.mnhn.lu
Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster
(neimënster)
Heures d’ouverture : lundi-vendredi : 08.00-19.00 heures /
Weekend : 10.00-18.00 heures
28, rue Münster / L-2160 Luxembourg
T. +352/2620521 / E. contact@neimenster.lu
S. www.neimenster.lu
Park Mansfeld
Heures d’ouverture :
01.11-28.02 de 7h30-18h00
01.03-31.03 de 7h30-20h00
01.04-30.09 de 7h00-22h00
01.10-31.10 de 7h30-20h00
La partie des jardins de l’ancien château « Fontaine » du Comte
Pierre Ernest de Mansfeld (1517- 1604) située entre la place Sainte-­
Cunégonde et la rue de Clausen est ouverte au public.
Allée Pierre Ernest de Mansfeld
Fort Thungen – Musée 3 Eechelen*
Heures d’ouverture : mardi, jeudi,- dimanche de 10.00-18.00 heures ;
le mercredi de 10.00-20.00 heures, fermé le lundi.
5, Park Dräi Eechelen / L-1499 Luxembourg
T. +352 26 43 35 / E. info@m3e.etat.lu
S. www.m3e.lu
MUDAM-Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean*
Heures d’ouverture : jeudi-lundi et pendant les congés publics
de 10.00-18.00 heures ; mercredi de 10.00-23.00 heures
(les collections ferment à 22.00 heures), fermé le mardi.
3, Park Dräi Eechelen / L-1499 Luxembourg
T. +352 45 37 85-960 / E. info@mudam.lu
S. www.mudam.lu
Ancienne moutarderie « Muerbelsmillen » Centre de
documentation
Heures d’ouverture :
le samedi et le dimache de 14.00-18.00 heures
69, rue Mohrfels / L-2158 Luxembourg
T. +352 4796 4501 / E. visites@2musees.vdl.lu
S. www.citymuseum.lu
Villa Vauban* Kunstmuseum der Stadt Luxemburg
Heures d’ouverture : lundi-dimanche : 10.00-18.00 heures,
jeudi : 10.00-21.00 heures / fermé le mardi.
18, avenue Emile Reuter / L-2420 Luxembourg
T. +352 47 96 49 00 / E. villavauban@2musees.vdl.lu
S. www.villavauban.lu
Luxembourg City Tourist Office
Heures d’ouverture :
octobre-mars : 09.00-1800 heures,
avril-septembre : 09.00-19.00 heures
dimanche, jours fériés : 10.00-18.00 heures
30, place Guillaume II / L-1648 Luxembourg
T. +352 22 28 09 / E. touristinfo@lcto.lu
S. www.luxembourg-city.lu
*Accès gratuit avec la Luxembourg Card
La Luxembourg Card est la formule idéale pour les passionnés de
culture. Pendant 1, 2 ou 3 jours profitez, individuellement ou en groupe
(-5 personnes) d’un accès gratuit à plus de 60 musées et attractions
touristiques au Luxembourg et voyagez gratuitement en train, tram
et bus partout en ville ou à la campagne. www.visitluxembourg.com .
Egalement disponible sur App Store et Google Play Prix 13-68 €,
brochure d’information incluse.
Découvrez le patrimoine historique également par des visites guidées :
Casemates du Bock, Circuit Wenzel, Circuit Vauban, City Promenade.
„UNESCO World Heritage - Bike Tour
Luxembourg – UNESCO Walking Tour“,
veuillez ouvrir le lien ci-dessous sur votre
smart phone, et suivez les écrans qui vous
guideront à travers l’installation de l’appli-
cation“Spoticle” ou izi.TRAVEL et l’ouverture
du profile UNESCO.lu
1
2
3
4
5
6
7
1
	 Passerelle en-dessous du pont Grand-Duc Adolphe*
2
	Alzette, Grund*
3
	Eglise Saint Jean, Grund*
4
	Ancienne moutarderie « Muerbelsmillen », Pfaffenthal*
5
	Porte des Bons Malades, Pfaffenthal**
6
	Ascenseur panoramique, Pfaffenthal*
7
	Villa Vauban – Musée d’Art de la Ville de Luxembourg*
	 * © Vic Fischbach / ** © SIP Christof Weber

Contenu connexe

Tendances

Parcs et jardins, paris
Parcs et jardins, parisParcs et jardins, paris
Parcs et jardins, parisGrama Violeta
 
Les sculptures contemporaines de paris2
Les sculptures contemporaines de paris2Les sculptures contemporaines de paris2
Les sculptures contemporaines de paris2flemac
 
580 art - Paris 1900
580  art - Paris 1900580  art - Paris 1900
580 art - Paris 1900Art 37
 
12 photos insolites à Pont-de-l'Arche
12 photos insolites à Pont-de-l'Arche12 photos insolites à Pont-de-l'Arche
12 photos insolites à Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
A la découverte de notre Histoire
A la découverte de notre HistoireA la découverte de notre Histoire
A la découverte de notre HistoireBourgeoisE
 
Plan zone 30 du centre-ville de Lisieux
Plan zone 30 du centre-ville de LisieuxPlan zone 30 du centre-ville de Lisieux
Plan zone 30 du centre-ville de Lisieuxlepaysdauge
 
2021 02-10 chantier place de paris
2021 02-10 chantier place de paris2021 02-10 chantier place de paris
2021 02-10 chantier place de parisLuxemburger Wort
 
12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche
12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche
12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
Acces plan de stationnement residentiel au limpertsberg
Acces plan de stationnement residentiel au limpertsbergAcces plan de stationnement residentiel au limpertsberg
Acces plan de stationnement residentiel au limpertsbergLuxemburger Wort FR
 
12 sites disparus à Pont-de-l'Arche
12 sites disparus à Pont-de-l'Arche12 sites disparus à Pont-de-l'Arche
12 sites disparus à Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
Parken während der Schueberfouer 2015
Parken während der Schueberfouer 2015Parken während der Schueberfouer 2015
Parken während der Schueberfouer 2015Luxemburger Wort
 
NTS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
NTS Découvrir Paris avec Amélie PoulainNTS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
NTS Découvrir Paris avec Amélie Poulainaniaal
 
12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche
12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche
12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'ArcheArmand_Launay
 
Paris Visite Pedagogique
Paris Visite PedagogiqueParis Visite Pedagogique
Paris Visite PedagogiqueTere
 
Paris - visite pédagogique
Paris - visite pédagogiqueParis - visite pédagogique
Paris - visite pédagogiqueLuiza Goes
 

Tendances (19)

Parcs et jardins, paris
Parcs et jardins, parisParcs et jardins, paris
Parcs et jardins, paris
 
Les sculptures contemporaines de paris2
Les sculptures contemporaines de paris2Les sculptures contemporaines de paris2
Les sculptures contemporaines de paris2
 
Rues de-paris11
Rues de-paris11Rues de-paris11
Rues de-paris11
 
Paris 1900
Paris 1900Paris 1900
Paris 1900
 
580 art - Paris 1900
580  art - Paris 1900580  art - Paris 1900
580 art - Paris 1900
 
12 photos insolites à Pont-de-l'Arche
12 photos insolites à Pont-de-l'Arche12 photos insolites à Pont-de-l'Arche
12 photos insolites à Pont-de-l'Arche
 
Paris (1)
Paris (1)Paris (1)
Paris (1)
 
A la découverte de notre Histoire
A la découverte de notre HistoireA la découverte de notre Histoire
A la découverte de notre Histoire
 
Plan zone 30 du centre-ville de Lisieux
Plan zone 30 du centre-ville de LisieuxPlan zone 30 du centre-ville de Lisieux
Plan zone 30 du centre-ville de Lisieux
 
2021 02-10 chantier place de paris
2021 02-10 chantier place de paris2021 02-10 chantier place de paris
2021 02-10 chantier place de paris
 
12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche
12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche
12 énigmes et légendes autour de Pont-de-l'Arche
 
Acces plan de stationnement residentiel au limpertsberg
Acces plan de stationnement residentiel au limpertsbergAcces plan de stationnement residentiel au limpertsberg
Acces plan de stationnement residentiel au limpertsberg
 
12 sites disparus à Pont-de-l'Arche
12 sites disparus à Pont-de-l'Arche12 sites disparus à Pont-de-l'Arche
12 sites disparus à Pont-de-l'Arche
 
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
12 monuments remarquables à Pont-de-l'Arche
 
Parken während der Schueberfouer 2015
Parken während der Schueberfouer 2015Parken während der Schueberfouer 2015
Parken während der Schueberfouer 2015
 
NTS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
NTS Découvrir Paris avec Amélie PoulainNTS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
NTS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
 
12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche
12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche
12 surprises dans les ruelles de Pont-de-l'Arche
 
Paris Visite Pedagogique
Paris Visite PedagogiqueParis Visite Pedagogique
Paris Visite Pedagogique
 
Paris - visite pédagogique
Paris - visite pédagogiqueParis - visite pédagogique
Paris - visite pédagogique
 

Similaire à 0002 unesco pos_bike_tour_a2_screen_fr

Pont Adolphe road closures
Pont Adolphe road closuresPont Adolphe road closures
Pont Adolphe road closuresWort.lu English
 
Plan chantier route d'esch 15-17112019
Plan chantier route d'esch 15-17112019Plan chantier route d'esch 15-17112019
Plan chantier route d'esch 15-17112019Luxemburger Wort
 
Vorbereitung auf Nationalfeiertag
Vorbereitung auf NationalfeiertagVorbereitung auf Nationalfeiertag
Vorbereitung auf NationalfeiertagLuxemburger Wort
 
Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...
Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...
Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...Association Villes Internet
 
Tour de Luxembourg_prologue
Tour de Luxembourg_prologueTour de Luxembourg_prologue
Tour de Luxembourg_prologueWort.lu English
 
Getting around Luxembourg during the braderie
Getting around Luxembourg during the braderieGetting around Luxembourg during the braderie
Getting around Luxembourg during the braderieWort.lu English
 
Luxembourg ING 2014 Night Marathon route
Luxembourg ING 2014 Night Marathon route Luxembourg ING 2014 Night Marathon route
Luxembourg ING 2014 Night Marathon route Wort.lu English
 
ING Marathon Plan
ING Marathon PlanING Marathon Plan
ING Marathon Plansportwort
 
ING Night Marathon 2015 map
ING Night Marathon 2015 mapING Night Marathon 2015 map
ING Night Marathon 2015 mapWort.lu English
 
Luxembourg national day 2015 - street map
Luxembourg national day 2015 - street mapLuxembourg national day 2015 - street map
Luxembourg national day 2015 - street mapWort.lu English
 
2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info
2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info
2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic infoLuxemburger Wort
 
Le parcours des Boulevards sont à tous
Le parcours des Boulevards sont à tousLe parcours des Boulevards sont à tous
Le parcours des Boulevards sont à tousvoixdunordarras
 
Braderie 2017 plan_circulation
Braderie 2017 plan_circulationBraderie 2017 plan_circulation
Braderie 2017 plan_circulationAnne Fourney
 

Similaire à 0002 unesco pos_bike_tour_a2_screen_fr (20)

Plan braderie circulation
Plan braderie circulationPlan braderie circulation
Plan braderie circulation
 
Pont provisoire
Pont provisoirePont provisoire
Pont provisoire
 
Pont Adolphe road closures
Pont Adolphe road closuresPont Adolphe road closures
Pont Adolphe road closures
 
Plan chantier route d'esch 15-17112019
Plan chantier route d'esch 15-17112019Plan chantier route d'esch 15-17112019
Plan chantier route d'esch 15-17112019
 
Vorbereitung auf Nationalfeiertag
Vorbereitung auf NationalfeiertagVorbereitung auf Nationalfeiertag
Vorbereitung auf Nationalfeiertag
 
Fête nationale
Fête nationaleFête nationale
Fête nationale
 
Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...
Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...
Ivry Confluences - CONCERTATION micro-quartier: les franges du parc de la Con...
 
Arrêté Urban trail
Arrêté Urban trailArrêté Urban trail
Arrêté Urban trail
 
Tour de Luxembourg_prologue
Tour de Luxembourg_prologueTour de Luxembourg_prologue
Tour de Luxembourg_prologue
 
Getting around Luxembourg during the braderie
Getting around Luxembourg during the braderieGetting around Luxembourg during the braderie
Getting around Luxembourg during the braderie
 
Luxembourg ING 2014 Night Marathon route
Luxembourg ING 2014 Night Marathon route Luxembourg ING 2014 Night Marathon route
Luxembourg ING 2014 Night Marathon route
 
ING Marathon Plan
ING Marathon PlanING Marathon Plan
ING Marathon Plan
 
ING Night Marathon 2013
ING Night Marathon 2013ING Night Marathon 2013
ING Night Marathon 2013
 
ING Night Marathon 2015 map
ING Night Marathon 2015 mapING Night Marathon 2015 map
ING Night Marathon 2015 map
 
Marathon 2013 points de passage
Marathon 2013 points de passageMarathon 2013 points de passage
Marathon 2013 points de passage
 
Luxembourg national day 2015 - street map
Luxembourg national day 2015 - street mapLuxembourg national day 2015 - street map
Luxembourg national day 2015 - street map
 
2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info
2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info
2015 06-22 feux d'artifice-fete nationale_organisation_trafic info
 
Le parcours des Boulevards sont à tous
Le parcours des Boulevards sont à tousLe parcours des Boulevards sont à tous
Le parcours des Boulevards sont à tous
 
Braderie 2017 plan_circulation
Braderie 2017 plan_circulationBraderie 2017 plan_circulation
Braderie 2017 plan_circulation
 
Braderie bus map
Braderie bus mapBraderie bus map
Braderie bus map
 

Plus de Paperjam_redaction

Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023
Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023
Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023Paperjam_redaction
 
Limites de revenus aides individuelles logement.pdf
Limites de revenus aides individuelles logement.pdfLimites de revenus aides individuelles logement.pdf
Limites de revenus aides individuelles logement.pdfPaperjam_redaction
 
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfrapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfPaperjam_redaction
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfPaperjam_redaction
 
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfBank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfPaperjam_redaction
 
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfBank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfPaperjam_redaction
 
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPatents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPaperjam_redaction
 
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfRapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfPaperjam_redaction
 
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfEuropean innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfPaperjam_redaction
 
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Paperjam_redaction
 
IMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfIMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfPaperjam_redaction
 
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfConférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfPaperjam_redaction
 
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023Paperjam_redaction
 

Plus de Paperjam_redaction (20)

Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023
Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023
Rapport annuel de Encevo Group pour l'année 2023
 
Limites de revenus aides individuelles logement.pdf
Limites de revenus aides individuelles logement.pdfLimites de revenus aides individuelles logement.pdf
Limites de revenus aides individuelles logement.pdf
 
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdfrapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
rapport-compte-gnral-2022-vf.pdf
 
ADC2023.pdf
ADC2023.pdfADC2023.pdf
ADC2023.pdf
 
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdfLere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
Lere-de-lIA_Opportunites-et-defis_Fondation-IDEA-asbl_VD.pdf
 
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdfBank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts FinTechs_October 2023_v5.pdf
 
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdfBank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
Bank account in Luxembourg - Contacts AIFs_October 2023_final_v2.pdf
 
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdfPatents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
Patents-trade-marks-and-startup-finance-study.pdf
 
Bulletin du Statec
Bulletin du StatecBulletin du Statec
Bulletin du Statec
 
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdfRapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
Rapport d'analyse 8 - subvention de loyer.pdf
 
Note 34.pdf
Note 34.pdfNote 34.pdf
Note 34.pdf
 
Note 35.pdf
Note 35.pdfNote 35.pdf
Note 35.pdf
 
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdfEuropean innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
European innovation scoreboard 2022-KI0922386ENN (1).pdf
 
Lettre d'intention LU-BE.pdf
Lettre d'intention LU-BE.pdfLettre d'intention LU-BE.pdf
Lettre d'intention LU-BE.pdf
 
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
Affiche Mouvement Social L01B Metz Thionville Luxembourg du mardi 26 septembr...
 
IMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdfIMD World Talent Report 2023.pdf
IMD World Talent Report 2023.pdf
 
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdfConférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
Conférence Luxembourg Stratégie - Programme - 26.09.23[19].pdf
 
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
RÈGLEMENT (UE) 2023/1115 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 31 mai 2023
 
Asti.pdf
Asti.pdfAsti.pdf
Asti.pdf
 
2023-26-inf-fr.docx.pdf
2023-26-inf-fr.docx.pdf2023-26-inf-fr.docx.pdf
2023-26-inf-fr.docx.pdf
 

0002 unesco pos_bike_tour_a2_screen_fr

  • 1. 75 Meters de Klouschtergaart Parc Ville Parc la Edmond Klein Parc de la Pétrusse Parc Mansfeld Odendahl Parc Rue Sa in t Q u irin Allée de l'U nioun Rue Renert A llé e d es R ésista nts e t d es D ép o rté s Rue de la Reine Rue R aym on d P oincaré R u e de Montmédy Rue Munster RueC.M.Spoo R ue A lfred de M usset Rue de la Grève Rue 1900 Place des Martyrs Rue G .C . M arshall Square Aloyse Meyer Rue de laCongrégation R u e S a in te C a t h érine Rue D ick s Rue de la Chapelle Plateau du Rham Rue du Rham Rue de l'Abattoir Pla te a u A ltm ü n st e r Rue Nicolas Adames RueAldringen RueLaurent Rue Mohrfels Ru e M arie - A d elaïd e R ue E m ile M ayris ch R u e A n to in e M eyer Allée Marconi Rue W iltheim Ru e A ug u ste L u m iè re R ue M ala k o ff Rue d e laLoge R ue N ico K lo pp Rue Large Rives de Clausen Rue de la Paix Chemin d e la Corniche Place des Rotondes Montée de Pfaffenthal M ontée de la Pétrusse RuePhilippeII Avenue Jean-Pierre Pescatore Rue Félix De Blochausen R. d e la Ro to n d e Avenue Pasteur RuePlaetis B oulevard Général George S. Patton RuePaulSéjourné Rue de la Semois Rue de la M alterie RueTh.Funck-Brentano Place Virchow Place d'Armes Place Guillaume II Place Auguste Engel BoulevardPrinceHenri Place de Strasbourg Bo u le vard Em m a nu e l Se rva is RueAndréDuchscher Rue du Fort Bourbon Avenue Am élie R u e des Ru e d e l'E a u AVENUE GUILLAUME ROUTE D'ESCH RuedesCapucins Rue des Girondins Rue Glesener S e n tie r d e l'Esp é ra n c e Montée du Grund AVENUEDELAGARE Rue de Pulverm ühl Grand - Rue Rue Willy Goergen Rue Goethe Ru e d u Nord AVENUE DE LA PORTE-NEUVE Rue du Fort Dumoulin Ru e d u C uré Rue M elchior Bourg-G em en Rue Notre - Dame Rue M ic h el R o d a ng e sep h H an sen Rue M athias Hardt Rue Pierre He n tg es Ru e J e a n J a urè s RueduStEsprit RueAlbert1er Rue d'Anvers Rue Joseph Junck Rue des Jardiniers .del'anc.Athénée Place du 6 Juin 1937 Rue Adolphe Fischer Bd Prince Henri Rue J.-P.Probst Place de Nancy Rue des Rom ains Alphonse Munchen Av.delaPorte-Neuve Place de Clairefontaine Ruedu Fossé Rue des Etats-Unis A llée S cheffer R ue d e Pra g u e Rue H. Heine Ru e d e s G e n ê t s Place de Paris Rue Galileo Galilei Ru e d e N a m u r RuedeNassau Rue du Fort Neipperg Ru e d e la Po ste Rue H enri V II Place du Théâtre Rue Louis Deny PONT GRANDE - DUCHESSE CHARLOTTE PONT ADOLPHE AVEN UE M A RIE - TH ÉRÈSE N 4 Square Robert Brasseur Be im B éinchen BOULEVARDROYAL BOULEVARD ROYAL AVEN UE M O NTEREY CÔTE D'EICH Ru e d u C hemindeFer Rue Charles VI Ru e d u C ha rly N7 BOULEVARD D E LA FOIRE AV EN UE EM ILE REUTER BOULEVARD ROBERT SCHUMAN Rue Louvigny Square de New York RueA. Meyer N 3 PONTVIADUC M ON TÉE DE CL AU SEN PLACE DE METZ RUE D E C LAU SEN N 1 Plateau du Saint Esprit Place Emile Hamilius Place J. Heinisch Passage R. Manderscheid Place Emile Mousel Square Jan Palach N53A Pont Margot Libens-Reiffers BO ULEV A R D V IC TO R THORN R ue F RueJean- Pierre Brasseur RUE DE TRÈVES RUE DE LA TO U R JA C O B Rue de Trè ve s Rue EmileLavandier R u e M ichel W elter Ru e M a rie et Pierre Curie Rue Charles Calmette Rue AlbertCalmes Rue d u Fort O lisy Rue Schiller Place des Bains Rue d'Anvers Avenue Monterey PLACE DE BRUXELLES d de la Fraternité RueLavoisier Place Sainte Cunégonde RuePierredeCoubertin BOULEVA RD D'A V RA N C H E S TU N N E L R E N É K O N E N BO U LE V A RD JEA N U LVELING TUNNELRENÉKONEN Rue Beaumont RueChimay R u e Pierre d 'A s p e lt Allée Pierre de Mansfeld RueduFortWallis RuedeCrécy RueduFortElisabeth Rue des Bains RueBeck Rue de Chicago ROND-POINT ROBERT SCHUMAN PLACE DE L'ETOILE PLACE DE LA CONSTITUTION R. des Rue Adolphe Rue Sosthène Weis Rue Nicolas Welter Dominicains BOULEVARD F RO O SEVELT BO ULEVARD GÉNÉRA L GEORGE S. PATTON BO ULEVARD DE LA PÉTRUSSE AVENUE DE LA LIBERTÉ Rue Dante Rue des Trévires Rue Jean Origer R u e B e n d e r A ven u e d e la Fa ïen ce rie Place Winston Churchill R ue V a ub a n Op der Schmëdd Rue Genistre Park Drai Eechelen Rue du Fort Rheinsheim RUEDESGLACIS Rue du Plébiscite BOULEVARD GRANDE-DUCHESSE CHARLOTTE ueWilson Rue Sainte Zithe d Dr Charles M arx RueSaintMathieu Ru e du Verg er Rue Saint U lric R ue de la Vallée Rue du Fort Thüngen PLACE DE L'EUROPE Boulevard de la Pétrusse Ru e d e B o n n e v o ie R ue Jo se p h Tockert Rue Jean Bertholet Rue d u F o rtDumoulin Rue Sosthè ne W eis Boulevard Joseph II R. de la Boucherie Monnaie Rue du Palais de Justice Pass.GëlleKlack R u e d e s Tro is G la nd s Rue J ules W ilhelm B iss e rw eg Rue Kowalsky Place Wallis Bdde l'Alz ette Brandg ässel Rue du Pont Rue N. Van Werveke Boulevard Joseph II R u e CR225 R ue Jea n l'A ve u g le Boulevard G ustave Jacquem art Rue du Laboratoire RueduRost Rue Sigefroi Marché - aux - Poissons RueduMarché-aux-Herbes Avenue Charles de G aulle Musée C.F.L. Eglise St Jean Cimetière Ducal Musée national d’histoire naturelle municipal des Notre-Dame Casernes Vauban Eglise Robert Schuman Ecole Théâtre National Fondation Pescatore ( ancien : Tour ) Pfaffenthal Sacré Coeur Cité Palais Glacis Cathédrale Centre Jean XXIII Ligne Capucins Cité Judiciaire Nationale Brasserie Ecole Robert Schuman Auberge de Louvigny Couvent Hôtel de Cimetière Alcide de Gasperi Croix-Rouge Cimetière Hémicycle Casino Forum d’art contemporain Seminaire de Luxembourg Bâtiment militaire de l' Etat Musée Grand Synagogue Conférences Bibliothèque Israélite Centre de de Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster Musée Dräi Eechelen Troisvierges Stade Lëtzebuerg City Museum Cercle - Bâtiment Archives Postes Philharmonie Jeux Villa Ville Jeunesse MUDAM Hospice Civil Grand Théâtre Rocade V.d.L. - Conseil d' Etat Villa Vauban Musée d’Art de la Ville de Luxembourg Chapelle St Quirin Villa Pauly Muerbelsmillen Villa Baldauff Théiwesbuer Ascenseur panoramique du Pfaffenthal Monument du Souvenir Monument de la Shoah Monument de la Solidarité nationale Musée de la Banque Funiculaire Luxembourg City Tourist Office Nationalrouten 1 Lokalroute n E9 Lokal route n 2 Lokalrouten 7 Lokal route n 10 Lokal route n PC Lokalrouten8 Lokal route n 8,9 Lokalrouten5,6 Lokal route n E3 Lokalrouten 6 Lokalrouten 5 Lokalrouten 11 Lokal route n 0 Lokal route n 12 Lokal route n 9 Lokal route n 13 Lokalrouten14 Lokal route n 2,8,9 Lokal route n 14 Lokal route n PC Lokal route n 12 Lokal route n 11 Lokal route n 10 Lokal route n 5 Lokal route n PC Lokal route n PC Lokalrouten8 Lokal route n PC Lokal route n PC Lokalrouten2 Lokalrouten 13 LokalroutenPC Lokal route n 2 LokalroutenPC LokalroutenPC Lokal route n 11 Lokalrouten PC Lokal route n PC Lokal route n PC Lokal route n E9 Lokal route n 5,6 Lokalroute n PC LokalroutenE3 Lokalrouten E9 Lokalroute n 12 Lokal route n 8,9 Lokal route n 13 Lokal route n 2 Lokal route n PC Lokal route n 14 Lokal route n 5 Lokalrouten6 Lokalrouten E9 Lokalroute n 7 Lokal route n 9 Lokal route n PC LokalroutenE3 Lokalrouten2 Lokal route n E9 LokalroutenPC Lokal route n PC LokalroutenPC Lok al route n PC LokalroutenE3 Lokalrouten 5 © Ville de Luxembourg - Service de la Topographie et de la Géomatique Fond de Plan: Extrait de la Carte Topographique 1:5000 (version allégée) carte interactive: www.topographie.lu 1 2 3 4 56 78 9 17 75 74 14 13 8 29 7 6 38 16 15 11 40 UNESCO TOUREN VÉLOLUXEMBOURG-CITY 1 Citadelle du St Esprit 2 Parc de la Pétrusse 3 Parc de la ville Haute 4 Vue panoramique, Corniche © Vic Fischbach 1 2 4 3 Location de bicyclettes Vel’OH! Télécharger « myveloh.lu » sur App Store et Google Play Bicyclettes à assistance électrique 24/24 h / 7/7jrs. Formules 1-3 jours, les premières 30 minutes sont gratuites. Stations de location/ dépôts sur le parcours N°6 AL BRÉCK N°7 ROUSEGAERTCHEN N°8 METZER PLAZ N°11 WINSTON CHURCHILL N°13 GELLE FRA N°14 KNUEDLER N°15 THEATER PLAZ N°16 AMELIE N°17 ROBERT SCHUMAN N°29 MONTEREY N°38 HELLEG GEESCHT N°40 GLACIS KAPELL N°74 PLACE SAINTE CUNEGONDE N°75 BEINCHEN
  • 2. UNESCO Tour en vélo Depuis 1994, les fortifications de la ville de Luxembourg et ses vieux quartiers font partie du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. Les promenades UNESCO à vélo et à pied per- mettent de découvrir ce site et ses plus belles attractions en une heure et demie. Le pro- gramme se divise en deux parties : une prome- nade à pied de 2,5 km et un parcours cyclisme de 9,5 km. Selon les critères de l’UNESCO, le site de Luxem- bourg offre un exemple éminent d’un type de construction et d’ensemble architectural, ainsi qu’un paysage illustrant des périodes significa- tives de l’histoire humaine. « Les vieux quartiers et les fortifications de la ville de Luxembourg montrent, dans un environnement naturel saisissant, des vestiges impressionnants de l’ancienne cité. Luxembourg, dont la fondation date de 963, a joué un rôle important dans l’histoire européenne des siècles durant » (18e session du Comité pour le patrimoine mondial, réuni à Phuket du 12 au 17 décembre 1994). 1) La Place de la Constitution et boulevard F.D. Roosevelt La place de la Constitution se situe sur la plate-forme du Bastion Beck, construit en 1644 puis remanié vers 1685 par Sébastien Le Prestre de Vauban, architecte et ingénieur militaire sous Louis XIV. La visite des casemates de la Pétrusse permet de découvrir, grâce à une scénographie contemporaine, une partie des gale- ries militaires souterraines de la ville. La place offre une vue panoramique exceptionnelle sur la vallée verte de la Pétrusse, le Pont Adolphe et le plateau Bourbon. Gëlle Fra Le monument du souvenir « Gëlle Fra » (litt. femme en or) est l’œuvre du sculpteur luxembourgeois Claus Cito. Il fut érigé en 1923 à la mémoire des Luxembourgeois ayant servi sous le dra- peau français au cours de la Première Guerre mondiale. Détruit par les occupants nazis en 1940, le monument fut restauré en 1984.La statue représente Nike,déesse grecque de la victoire,qui se dresse sur un obélisque haut de 21 mètres. La Cathédrale Notre-Dame de Luxembourg était au moment de sa construction, en 1613, l’église du couvent des Pères Jésuites. L’église constitue un exemple remarquable du gothique tardif, tout en présentant divers éléments et ornementations de style Renaissance. En 1794, elle accueillit la statue de la Consolatrice des Affligés, patronne de la ville de Luxembourg depuis 1666 et protectrice du pays depuis 1678. En 1870, le pape Pie IX éleva l’église au rang d’église-cathédrale. Entre 1935 et 1938, la cathé- drale fut agrandie sur son côté sud. La crypte abrite les tombes des évêques de Luxembourg, celles des membres de la famille grand-ducale ainsi que la tombe du comte Jean l’Aveugle, roi de Bohême, décédé en 1346 à la bataille de Crécy. Les bâtiments adjacents à la cathédrale et donnant sur la place de la Constitution accueillaient le collège d’enseignement des Jésuites. Celui-ci est devenu Athénée grand-ducal au XIXe siècle. De 1973 à 2019 la Bibliothèque Nationale est installée dans les murs de l’ancien collège. Dans la cour de la Cathédrale,à l’empla- cement de la première synagogue de Luxembourg, se dresse le monument érigé en 2018 à la mémoire des victimes de la Shoah au Luxembourg.Il s’agit d’une œuvre de Shelomo Selinger,sculp- teur franco-israélien, lui-même victime de la Shoah. En direction du pont Adolphe, le Casino Luxembourg - Forum d’art contemporain présente des expositions sur l’art d’au- jourd’hui par une programmation internationale vouée principa- lement aux jeunes artistes. Le centre d’art abrite des espaces publics à usages et à vocations variés, alliant l’art contemporain à un lieu de rencontre, chaleureux et convivial. Le Forum est ins- tallé dans l’ancien Casino bourgeois (1880) où le compositeur hongrois Franz Liszt a donné son dernier récital en 1886. Le Casi- no servit de Foyer Européen de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier de 1959 à 1990. 2) Le Pont Adolphe, la Place de Metz et la Villa Pauly L’entrée du pont Adolphe est marquée par une borne kilomé- trique de la voie de la Liberté. Sur une longueur de 1446 km, elle rappelle la victoire des Alliés et la libération de la France, de la Belgique et du Luxembourg à la fin de la Seconde Guerre mon- diale. Elle suit l’itinéraire de la 3e armée américaine commandée par le Général George S. Patton. Le pont Adolphe est un symbole du Luxembourg : il unit le grès du Luxembourg au ciment et au béton armé.La pierre représente les matériaux de construction traditionnels, alors que le béton du tablier illustre les nouveaux matériaux de construction déri- vés de la sidérurgie luxembourgeoise. Construit entre 1900 et 1903 d’après les plans de l’ingénieur Paul Séjourné, ce pont se distingue du viaduc à 24 arches, construit du temps de la forte- resse, par ces deux arches parallèles construites en pierre de taille et présentant à l’époque le plus grand empattement au monde (84,55m). Depuis 2017, une passerelle pour piétons et cy- clistes passe en-dessous de la chaussée. Sa traversée permet de découvrir la beauté de l’ingénierie de l’ouvrage d’art ainsi que celle de la vallée. En sortant de la passerelle,à droite,se trouve le monument « arbre de la paix » érigé en 2018 en honneur du 50e anniversaire du corps des Volontaires de l’armée et du 175e anniversaire de la Musique militaire grand-ducale. Il s’agit d’une œuvre de l’artiste Hedva Ser, artiste de l’UNESCO pour la paix, œuvrant en faveur du dialogue des cultures et de l’inclusion sociale. La place de Metz est dominée par le siège de style néo-renais- sance à tour polygonale de la Banque et Caisse d’Épargne de l’État (1911, architecte Jean-Pierre Koenig). Le Musée de la Banque installé dans l’ancien hall des guichets retrace l’histoire de la place finan- cière de Luxembourg. A droite de l’avenue de la Liberté s’élève le bâtiment de l’ancienne direction des chemins de fer « Guillaume Luxembourg» (1913, Joseph Jüsgen). Pendant la Libération du pays (1944-1945) le Général Omar Bradley, commandeur en chef du 12th US Army Group, y avait établi son siège principal. La vocation euro- péenne du Grand-Duché, dont les origines remontent à l’entre- deux-guerres, se confirma après la Deuxième Guerre mondiale avec l’installation à Luxembourg-Ville du siège de la Communauté euro- péenne du charbon et de l’acier (CECA).La Haute Autorité de la CECA commençait ses travaux le 10 août 1952 à l’ancienne direction du chemin de fer. L’édifice est de nos jours occupé par les services de la Banque et Caisse d’Épargne de l’État. Au n° 57 du boulevard de la Pétrusse, la Villa Pauly, du nom de son premier propriétaire, le Dr Norbert Pauly, fut au cours de la Seconde Guerre mondiale le siège de la Gestapo. Elle rappelle la mémoire de plus de 2.000 personnes qui y subirent des interrogatoires, souvent sous torture. Des plaques commémoratives enjoignent au passant de se souvenir « des résistants torturés en ce lieu » ainsi que des « patriotes qui,sous la terreur nazie,ont souffert dans cet immeuble pour la liberté et la patrie ». Une plaque commémorative rappelle également qu’en ces lieux fut organisée à partir de 1941 la déporta- tion des juifs du Luxembourg : 1.300 enfants, femmes et hommes ont péri dans la tourmente de la Shoah. Au n°74 du boulevard de la Petrusse se situait l’école qui fut fréquentée par de nombreux en- fants juifs et leurs enseignants avant leur déportation. 3) Le Parc de la Pétrusse et la chapelle St Quirin Le parc de la Pétrusse, conçu par l’architecte-paysagiste français Edouard André (1840-1911) et aménagé dans un esprit romantique à la fin du XIXe siècle, unit topographie encaissée, formations ro- cheuses, ruines des fortifications et des bastions dans un ensemble harmonieux. Il assure un corridor d’air frais entre les plateaux occu- pés par la ville. Le cycliste longera les panneaux instructifs placés par le Musée National d’Histoire Naturelle qui renseignent sur la géologie des rochers. Orientés plein sud, les anciens jardins en ter- rasses des maraîchers de la ville sont conservés comme monuments historiques.Le cycliste longera la fausse-braie Beck-Jost,le ravelin de la Pétrusse, les bastions Beck (hauteur 27m) et Louis construits sous l’égide de l’ingénieur militaire Sébastien le Prestre de Vauban (1633- 1707), ainsi que les vestiges de l’ancienne écluse Bourbon construite au XVIIIe siècle. La chapelle St Quirin creusée dans le roc présente une façade remontant au XIVe siècle. Elle compte parmi les lieux de culte les plus anciens de la ville. Le Skatepark a été mis en place en 2016 par la ville de Luxembourg. Le viaduc, aussi appelé « La Passe- relle » ou « Al Bréck » (litt. vieux pont), conçu par les ingénieurs Né- pomucène Achille Grenier et Auguste Letellier, fut construit entre 1859 et 1861 pour relier la gare ferroviaire à la ville, à ce moment en- core fortifiée. Il fut élargi en 1958 et à partir de 2018. Traité de Londres Le Traité de Londres du 11 mai 1867, signé par les grandes puissances européennes de l’époque,a proclamé la neutralité du Grand-Duché de Luxembourg. Afin de garantir cette neutralité, les fortifications de la ville de Luxembourg, considérée comme « Gibraltar du Nord », de- vaient être démantelées pour ne plus jamais être reconstruites. La garnison (quelque 4.000 soldats) appartenant à l’ancienne Confédé- ration Germanique, stationnée dans la ville, devait partir. 17 km de casemates subsistent encore de nos jours en souterrain pour l’en- semble de l’ancien site de la forteresse. 4) Le Grund Après avoir longé le minigolf et le train miniature, le parcours mène au quartier du Stadtgrund. Le pan de mur à l’entrée du quartier est un vestige de l’ancienne enceinte (XIVe S.) près de la porte de Thion- ville, disparue de nos jours. Sur la hauteur se découvre une tourelle de garde de l’ancien fort Verlorenkost. Ce fut au n° 27 de la rue St Ulric que naquit Eugène Ruppert, le père luxembourgeois de la sidé- rurgie moderne en Chine. Il y avait dirigé les Iron & Steel Works de Han Yang (1894-1911) avec 26.000 ouvriers. Les vestiges de l’an- cienne écluse du Grund (aujourd’hui avec belvédère) rappellent un moyen de défense de l’ancienne forteresse, heureusement jamais à l’usage de la défense de la place. Conçue par l’ingénieur de Beauffe, l’écluse permettait, en cas d’attaque, de noyer les vallées de l’Alzette et de la Pétrusse en amont du quartier du Grund. Des plaques fixées à la façade de la maison n°14 rappellent les inondations graves de 1756 et de 1806.L’immeuble allongé au pied de la ville haute date de 1809 servait de prison jusqu’en 1869. En face, près du pont, une plaque rappelle la naissance du comte Jean Aldringen (1588-1634), commandant de l’armée impériale pendant la guerre de Trente Ans. Situé sur les rives de l’Alzette, le Grund fut l’un des premiers quar- tiers peuplés de la ville de Luxembourg avant le Xe siècle ; il logeait essentiellement des artisans, dont des tanneurs et brasseurs qui profitaient de l’eau de l’Alzette, ainsi que des commerçants. Le quar- tier fait partie de la zone centrale du patrimoine l’UNESCO. La piste cyclable du Centre PC1 en provenance de Hespérange traverse le Grund et inscrit une boucle autour de la Ville de Luxembourg avec un embranchement sur le Plateau du Kirchberg vers la PC2. Le Grund abrite également le Musée national d’histoire naturelle installé dans l’ancien hospice de la ville (XIVe s.), transformé au XIXe siècle en prison pour femmes avant d’être converti en musée (1996). L’ancienne abbaye bénédictine de Neumünster, construite en 1606 et sécularisée après la Révolution française a servi de caserne, puis de prison d’État. Depuis 2004, le Centre Culturel de Rencontre Ab- baye de Neumünster (Neimënster) y est installé. L’ancienne église conventuelle dédiée à Saint-Jean fut construite en même temps que l’abbaye.L’aspect actuel de l’église remonte aux années 1688 et 1705. On y découvre un mobilier très riche, de style baroque, un orgue, monument historique classé datant de 1710 ainsi qu’une Madone noire du XIVe siècle, objet de vénération lors de pèlerinages. La rue de Trèves monte en direction du plateau du Rham aux casernes construites par Vauban (après 1685) et par les Prussiens (1862). Le site est précédé de 6 tours de guet et de l’ancienne porte « Dënselspuert » appelée également porte Jacob ayant fait partie de l’enceinteWences- las datant du XIVe siècle. Le site propose des panoramas extraordi- naires sur la ville haute et le quartier du Grund. 5) La ville basse Clausen et le château La Fontaine A l’embranchement de la rue de la Tour Jacob, le parcours traverse l’emplacement de l’ancienne porte de Trèves (1590) marquée par un pont récent menant au sentier de l’enceinte « Wenceslas ». Le par- cours vélo descend en direction de Clausen, quartier brassicole de la ville depuis la fondation de l’abbaye de Münster en 1083. Appelé les « Rives de Clausen », l’ancien site industriel de la brasserie « Mou- sel » a été converti en un lieu de sortie pour noctambules. Le cycliste passe devant une des portes conservées ayant mené aux jardins de l’ancien château « La Fontaine » du Comte Pierre Ernest de Mansfeld (1517-1604), Gouverneur du Duché de Luxembourg. Il tra- verse ensuite un passage couvert de l’ancienne brasserie. Après avoir rasé les maisons encore en place et délocalisé la population restante, le gouverneur Pierre-Ernest de Mansfeld a construit en 1563 le château Renaissance « La Fontaine ». Le parc public « Mans- feld » se situe à l’emplacement de la terrasse des « jardins supé- rieurs » et occupe la plus grande partie des deux principaux par- terres qui accueillaient le labyrinthe et le verger. Il en reste les vestiges enfouis du bassin de Saint-Pierre et ceux de la fontaine de Vénus. Les axes visuels de cette époque sont restés ouverts. Le site est protégé comme monument national. D’amples fouilles et res- taurations sont en cours. Le parcours cycliste suit la déviation de l’Alzette que Mansfeld avait réalisé dans le cadre de la construction du château « La Fontaine ». Dédiée à Sainte Cunégonde, l’église de Clausen fut consacrée en 1865. Œuvre de l’architecte de l’État Charles Arendt, elle compte parmi les premières réalisations de style néogothique au Luxembourg. Le mobi- lier liturgique,entièrement conservé,également dessiné par Arendt et réalisé par l’ébéniste Stephan de Cologne, date de la même époque. Les peintures murales remontent à 1906. L’embranchement vers la rue Jules Wilhelm conduit au plateau du Kirchberg. Elle passe devant la maison natale de Robert Schuman qui de 1958 à 1960 fut le 1er Président du Parlement européen qui lui décerna,à la fin de son mandat,le titre de « Père de l’Europe ».La rue longe l’ancien cimetière allemand, la tour Malakoff (1860) et passe devant le plus ancien cimetière juif de la capitale (1824). 6) La Margarethen-Kapelle et le parc Odendahl Au pied du puissant fort Obergrünewald,du Musée 3 Eechelen et du Musée d’Art Moderne MUDAM et en-dessous du viaduc du chemin de fer, se trouve l’ancienne chapelle Ste Marguerite, dont les ori- gines remontent au XIIIe siècle. L’édifice à usage actuel de logement remonte à l’initiative du Comte de Mansfeld (XVIe siècle). Au pied du rocher du Bock et aux berges de l’Alzette se trouve l’au- berge de jeunesse de la ville de Luxembourg. Au jardin de l’auberge de jeunesse, une plaque rappelle le passage de Goethe en octobre 1792 au Pfaffenthal.Le parcours suit son chemin en direction de l’an- cienne moutarderie « Muerbelsmillen ». Il longe l’ancien couvent du Saint Esprit (1690) devenu au XIXe un site industriel et servant de- puis 1842 d’hospice civil. L’orgue de l’église est classé monument national depuis 2002. Le cycliste traverse le parc Odendahl sur les rives de l’Alzette. Le parc Odendahl rappelle le nom d’une ancienne famille de maraîchers ayant habité le n° 16 de la rue Vauban. En fonction de 1922 à 1985 pour la production de moutarde, les ori- gines du moulin « Muerbelsmillen » remontent à 1083.La grande roue à eau tournant dans le canal constitue l’expérience de départ de la visite. La salle du premier étage où s’effectuait autrefois la mouture conserve les anciennes meules et les engrenages, parfaitement res- taurés. Une projection d’extraits d’archives filmiques montre le fonc- tionnement du moulin. 7) Le Pfaffenthal Situé dans la zone tampon du patrimoine l’UNESCO, le Pfaffenthal représente un quartier important de l’ancienne ville et forteresse de Luxembourg. Vauban l’inclut dès 1685 dans les fortifications de la ville dont subsistent la porte d’Eich et celle des Bons Malades. Ces ouvrages font partie du circuit pédestre Vauban qui montent aux forts du front du Grünewald. Des fossés profonds, des ponts bascu- lants lourds et des meurtrières renforçaient les portes et tenaient l’ennemi à l’écart. Si toutefois l’ennemi réussissait à s’approcher d’une tour, il y avait toujours la possibilité de l’arroser de poix ou d’huile brûlante versée par les ouvertures (mâchicoulis) de la galerie en encorbellement. Par les portes de l’étage supérieur, on accédait au chemin de ronde des murs de protection. Devant la Porte d’Eich se trouve un deuxième ouvrage fortifié (caponnière) en forme de flèche, qui protégeait le fossé de la porte depuis 1743. La cheminée élancée au bord de la rivière est l’un des vestiges d’une station de pompage d’où l’on pompait l’eau de source vers la ville haute. Entre les deux Tours Vauban, un mur de protection enjambe l’Alzette sous forme de passerelle dite « De Béinchen ». Un film sur l’histoire du quartier est projeté dans la tour des Bons Malades. Le quartier du Béinchen était devenu la proie d’une terrible explosion de gaz le 30 mai 1976 avec 3 morts et 21 blessés. Le quartier a été reconstruit dans les années 1982 et 1986. En face, l’église Saint-Matthieu avait été construite en 1871/72 en style byzantin par l’architecte de l’État Charles Arendt. L’intérieur conserve un magnifique tableau attribué à Gaspard de Crayer (1584-1669). Les combles d’une nef latérale avaient servi de refuge à 6 réfractaires luxembourgeois pendant la 2e Guerre mondiale. Elle sert aujourd’hui au culte orthodoxe. En aval de la vallée,et aux portes de la zone UNESCO se trouve la gare Pfaffenthal-Kirchberg et le funiculaire (2017) qui relie le Pfaffenthal au réseau des chemins de fer ainsi qu’au quartier européen « Kirchberg ». Ici, le cycliste peut s’engager sur le PC 2 en direction d’Echternach et le PC 4 en direction de la Moselle luxembourgeoise. La source « Théiwesbuer » à gauche de l’église, tirant son nom de l’évangéliste Saint- Matthieu, servait à puiser l’eau potable pour la remonter ensuite vers la ville haute, du temps où il n’existait pas encore les pompes. En face de l’église, le lavoir en contrebas du pont a été transformé en bain de pieds en 2017. La température de l’eau de source y est constante et se situe à quelque 12 °C. A 100 m de l’arrêt « Pfaffenthal-Kirchberg » le cimetière historique du val des Bons Malades conserve les tombes d’anciens communards, le mo- nument du Souvenir français (1870) ainsi que le monument funé- raire érigé en honneur du compositeur Laurent Menager. La vallée de l’Alzette est surplombée par le pont Grande-Duchesse Charlotte, communément appelé « Rout Bréck ». L’ouvrage réalisé par le lau- réat du concours et ingénieur Egon Jux a été construit en 1962 et ouvert à la circulation en 1967. Il relie le quartier européen du Kirch- berg à la ville haute et au quartier du Limpertsberg.Long de 355 m et reposant sur des béquilles, son empattement est de 234 m ; la construction en acier flotte à 75 m au-dessus de l’Alzette. La tech- nique illustre le savoir-faire industriel luxembourgeois de l’époque. 8) L’ascenseur du Pfaffenthal et le Grand Théâtre L’ascenseur panoramique Pfaffenthal - Ville-Haute surmonte 65 m de hauteur en 30 secondes. A la sortie de la passerelle, remarquez la sculpture « Passe-Muraille » de Jean-Bernard Métais (*1954) érigée en référence aux anciens remparts de la forteresse. En bordure de la piste cyclable, on distingue le marronnier d’Inde planté en 1921 à l’occasion de la naissance de S.A.R. le Prince Jean, futur Grand-Duc de Luxembourg et père du grand-duc actuel. Le grand bâtiment aux façades néogothiques (1886) sert d’hospice pour personnes âgées et porte le nom de son fondateur, le banquier et marchand de tabacs Jean-Pierre Pescatore. Pendant la Bataille des Ardennes (1944/1945), le Général George S. Patton (1885-1945), commandant de la 3e US Army y avait établi son siège. A la chapelle de la Fondation, il dit sa prière pour du beau temps pour mener à bien les combats de la Ba- taille des Ardennes. L’enclos de la Fondation Pescatore comprend une colonne couverte d’une toiture verte : il s’agit de l’aération de l’ancien réduit Berlaimont et de ses casemates. La piste cyclable longe le plateau en direction du monument Robert Schuman, pro- moteur de la construction européenne, né à Luxembourg-Clausen en 1886. Inauguré le 24 Octobre 1966, il est l’œuvre de l’architecte Robert Lentz.Il reprend une partie de son discours prononcé le 9 mai 1950 « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord des solidarités de fait ». En face, se trouve le Grand Théâtre de la ville de Luxembourg inauguré le 15 avril 1964. Le bâtiment est une créa- tion de l’architecte français Alain Bourbonnais. 9) Le parc de la ville haute Le parcours traverse le Rond-point Schuman pour entrer au parc de la ville, aménagé par l’ingénieur-paysagiste français Edouard André entre 1871 et 1878. Il recouvre les ouvrages militaires du front de la plaine. Le parcours épouse la promenade extérieure, longe la « Kinnekswiss », la pelouse majeure, aménagée en honneur du Roi- Grand-Duc Guillaume III. A droite, à 100 m de l’entrée au parc se trouve depuis 1975 le monument érigé en honneur de Jean l’Aveugle, Comte de Luxembourg et Roi de Bohême. Le monument dessiné par Fernand Roeltgen est élevé à proximité du champ de la foire « Schueberfouer », grande fête foraine initiée par Jean l’Aveugle et élément du patrimoine immatériel de la ville de Luxembourg qui attire chaque année près de 2 millions de visiteurs. Le parcours se poursuit derrière la chapelle Notre Dame de la Paix (Chapelle du Glacis) construite en 1885 par l’architecte de l’État Charles Arendt et abritant les tombes des deux premiers évêques de Luxembourg, Mgr Adames et Mgr Koppes. Au pied du siège de la Croix Rouge luxembourgeoise, une pierre commémorative rappelle la mémoire d’Aline Mayrisch-de Saint-Hubert (1874-1947) femme de lettres, combattante pour l’hygiène populaire, les droits à l’éducation des filles et co-fondatrice de la Croix-Rouge luxembourgeoise. En route vers la villa Vauban, le cycliste découvre 4 plaques commémoratives dessinées par Yvette Gastauer-Claire et accrochées aux vestiges du bastion Marie. Elles rappellent la mémoire des cyclistes luxembour- geois, François Faber, Nicolas Frantz, Charly Gaul, vainqueur du Tour de France en 1958 et d’Elsy Jacobs, championne du monde sur route en 1958. La « Villa Vauban – Musée d’Art de la Ville de Luxembourg »,est instal- lée dans une vieille demeure que le gantier Gabriel Mayer avait fait construire en 1869 par Jean-François Eydt. Edouard André a dessiné le parc de la villa et le citait en exemple dans son ouvrage « l’Art des Jardins » (1879). Les expositions organisées à la Villa Vauban puisent dans les collections de la Ville de Luxembourg, qui sont constituées en grande partie d’œuvres néerlandaises de l’Âge d’or (XVIIe siècle) d’une part et de peintures d’histoire et de paysage français du XIXe siècle d’autre part. Des tableaux,sculptures et gravures d’artistes européens du XVIIe au XIXe siècle complètent l’ensemble. Les collections com- prennent également de nombreuses œuvres d’artistes luxembour- geois, surtout du XIXe et XXe siècle, parmi lesquels on trouve les princi- paux représentants des « sécessionnistes », ayant influencé la période avant la Seconde Guerre mondiale ainsi que des « Iconomaques » qui ont marqué l’après-guerre. Après la traversée de l’avenue Emile Reuter, le parc fait découvrir la villa Louvigny, immeuble classé monument historique. Erigé sur l’ancien fort Louvigny, dont le réduit a été conservé, cet immeuble qui conserve des éléments Art Déco avait été conçu par les archi- tectes Etienne Galowich, Pierre Schaack, puis agrandi par Nicolas Schmit-Noesen. De 1933 à 1996, le bâtiment abritait le siège de l’an- cienne Compagnie Luxembourgeoise de Radiodiffusion, devenue Compagnie luxembourgeoise de télédiffusion lançant en 1966 la marque Radio Télé Luxembourg (RTL). La salle de l’ancien orchestre de la radio est conservée. Le parcours passe devant le buste de Mahatma Gandhi érigé en 1973 et conçu par l’artiste Amar Nath Sehgal (1922-2007). Après la traversée de l’avenue Monterey,le cycliste découvre la Syna- gogue de Luxembourg dessinée en 1951 par les architectes Victor Engels et René Mailliet. Sur le fronton l’inscription en hébreu repro- duit la prophétie d’Aggée (2,9) : « Plus grand sera la Gloire de cette dernière Maison que celle de la première,dit l’Eternel Cebaoth,et dans ce lieu j’établirai la paix ». En direction du Centre-ville, se trouve l’ancien réduit Lambert dé- blayé et transformé en monument « Onde » par l’artiste français Jean-Bernard Métais et illustrant l’absurdité de la guerre. La balade en vélo traverse le parc avec son étang artificiel aménagé au-dessus des casemates du fort Lambert. A la sortie du parc, la Villa Baldauff, construite par Pierre Kemp en 1880 pour l’industriel Kerckhove est un monument historique classé. Elle témoigne d’un « système de villas » entourant le parc de la ville dès l’ouverture de celle-ci en 1867. Retour en direction de la place de la Constitution. Recommandations de La Sécurité Routière: 2 cyclistes peuvent rouler côte à côte sauf • dans les virages • à l’approche et sur un passage à niveau • à l’approche du sommet d’une côte • la nuit • s’ils gênent sans nécessité les autres usagers de la route. - Indiquez clairement et à temps tout changement de direction par un signe du bras. - Il est interdit de porter un baladeur. - Contournez par la droite les véhicules immobilisés à une intersection ou un passage à niveau. - En poussant le vélo à la main, vous êtes considéré comme piéton et vous pouvez marcher sur le trottoir. A défaut de trottoir ou d’accotement praticable, vous devez marcher du côté droit de la chaussée. - Attention ! Ne vous placez pas à côté d’un camion ou d’un bus. En effet, le gabarit du véhicule et l’angle mort empêchent le conducteur de vous voir. - Portez un casque et des vêtements de couleurs vives et comportant des éléments rétro-réfléchissants - Gardez une distance latérale par rapport aux véhicules en stationnement pour éviter la collision avec une portière qui est ouverte inopinément. Equipement obligatoire du vélo 1. une sonnette 2. deux freins 3. un feu blanc ou jaune avant 4. au moins 2 réflecteurs par roue ou bande réfléchissante continue sur les pneus 5. des réflecteurs sur les pédales 6. un réflecteur rouge arrière 7. un feu rouge arrière Editeur : Commission Nationale pour la coopération avec l’Unesco en collaboration avec : ville de Luxembourg, Luxembourg City Tourist Office, Comité Alstad, Syndicat des Intérêts Locaux Pfaffenthal-Siechenhof, Syndicat des Intérêts Locaux du Stadtgrund, Les Amis du château de Mansfeld, Frënn vun der Festungsgeschicht Lëtzebuerg. Layout : binsfeld Photos : Vic Fischbach Imprimerie : Druckerei Schlimé; Tirage : 1000 ex. Année : 2019. Quelques dates importantes À l’époque romaine, le site occupé par la vieille ville est traversé par deux routes consulaires se croisant près du Marché-aux-Poissons, dominé par une tour fortifiée. 963 Établissement du château du comte Sigefroi sur le rocher du Bock – acte fondateur de la ville de Luxembourg. 963-1354 Luxembourg, comté souverain. 1083 Fondation de l’abbaye d’Altmunster en aval du château – l’enseignement en latin, allemand et français y dispensé jette la base du multilin- guisme au Luxembourg. 1244 Affranchissement de la ville de Luxembourg par la comtesse Ermesinde – Développement comme centre économique. 1340 Fondation de la foire « Schueberfouer » ou « Schobermess » par le comte Jean l’Aveugle : positionnement sur la nouvelle route commerciale Italie-Gotthard-Flandre1354 :Le comté de Luxembourg devient duché. 21 nov. 1443 Prise de la ville par les Bourguignons. 1443-1506 Régime bourguignon. 1506-1684 Régime espagnol. 1554 Grande explosion de poudres : destruction d’une grande partie de la ville haute par le feu. 1684 Prise de Luxembourg par les armées de Louis XIV – le Luxembourg devient français. 1684-1697 Régime français – agrandissement de la forteresse par Vauban. 1698-1700 Régime espagnol. 1701-1714 Guerre de Succession d’Espagne 1715 – 1795 Régime autrichien. . 1795 Prise de Luxembourg par les troupes républicaines françaises – Le pays devient « Département des Forêts ». 1795-1814 Régime républicain français. 1815 Luxembourg devient « Grand-Duché », en union personnelle avec le Roi des Pays-Bas et intégrant la Confédération Germanique. 1839 Le Luxembourg devient un État indépendant 1867 Traité de Londres : neutralité politique et mili- taire ; démantèlement de la forteresse, conversion en ville ouverte. 1815-1890 Règne de la Maison Orange-Nassau Depuis 1890 Règne de la Maison Nassau-Weilburg 1914-1918 Première Guerre mondiale, violation de la neutralité du pays. 1940-1945 Seconde guerre mondiale, violation de la neutralité du pays. 1952 Lieu de travail provisoire de la CECA - Haute Autorité des Communautés Européennes du Charbon et de l’Acier. 1992 Confirmation au sommet européen d’Édimbourg de la ville de Luxembourg comme siège des institutions communautaires à côté de Bruxelles et de Strasbourg. 1994 Reconnaissance de la forteresse de Luxembourg et des quartiers anciens de la ville de Luxembourg comme patrimoine mondial de l’UNESCO. 1995 et 2007 « Luxembourg, capitale européenne de la Culture ». Attractions sur ou à proximité du parcours Cathédrale Notre-Dame Heures d’ouverture : tous les jours de 08.00 heures-18.00 heures. Rue Notre Dame / L-2240 Luxembourg T. +352 46 20 23 / E. archeveche@cathol.lu S. www.cathol.lu Casino Luxembourg - Forum d’art contemporain* Heures d’ouverture : lundi, mercredi, vendredi, samedi, dimanche de 11.00-17.00 heures ; jeudi de 11.00-23.00 heures, fermé le mardi, le 1er janvier, le 1er novembre et 25 décembre. 41, rue Notre-Dame / L-2240 Luxembourg T. +352 22 50 45 / E. info@casino-luxembourg.lu S. www.casino-luxembourg.lu Musée de la Banque Heures d’ouverture : lundi-vendredi : 09.00-17.30 heures 1, Place de Metz / L-2954 Luxembourg T. +352 40 15 24 50 / E. r.kettel@bcee.lu S. www.bcee.lu Musée National d’Histoire Naturelle* Heures d’ouverture : mardi 10.00-20.00 heures / Mercredi-Dimanche : 10-18.00 hrs/ fermé le lundi. 24, rue Münster / L-2160 Luxembourg T. +352 46 22 33 1 / E. musee-info@mnh.lu S. www.mnhn.lu Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster (neimënster) Heures d’ouverture : lundi-vendredi : 08.00-19.00 heures / Weekend : 10.00-18.00 heures 28, rue Münster / L-2160 Luxembourg T. +352/2620521 / E. contact@neimenster.lu S. www.neimenster.lu Park Mansfeld Heures d’ouverture : 01.11-28.02 de 7h30-18h00 01.03-31.03 de 7h30-20h00 01.04-30.09 de 7h00-22h00 01.10-31.10 de 7h30-20h00 La partie des jardins de l’ancien château « Fontaine » du Comte Pierre Ernest de Mansfeld (1517- 1604) située entre la place Sainte-­ Cunégonde et la rue de Clausen est ouverte au public. Allée Pierre Ernest de Mansfeld Fort Thungen – Musée 3 Eechelen* Heures d’ouverture : mardi, jeudi,- dimanche de 10.00-18.00 heures ; le mercredi de 10.00-20.00 heures, fermé le lundi. 5, Park Dräi Eechelen / L-1499 Luxembourg T. +352 26 43 35 / E. info@m3e.etat.lu S. www.m3e.lu MUDAM-Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean* Heures d’ouverture : jeudi-lundi et pendant les congés publics de 10.00-18.00 heures ; mercredi de 10.00-23.00 heures (les collections ferment à 22.00 heures), fermé le mardi. 3, Park Dräi Eechelen / L-1499 Luxembourg T. +352 45 37 85-960 / E. info@mudam.lu S. www.mudam.lu Ancienne moutarderie « Muerbelsmillen » Centre de documentation Heures d’ouverture : le samedi et le dimache de 14.00-18.00 heures 69, rue Mohrfels / L-2158 Luxembourg T. +352 4796 4501 / E. visites@2musees.vdl.lu S. www.citymuseum.lu Villa Vauban* Kunstmuseum der Stadt Luxemburg Heures d’ouverture : lundi-dimanche : 10.00-18.00 heures, jeudi : 10.00-21.00 heures / fermé le mardi. 18, avenue Emile Reuter / L-2420 Luxembourg T. +352 47 96 49 00 / E. villavauban@2musees.vdl.lu S. www.villavauban.lu Luxembourg City Tourist Office Heures d’ouverture : octobre-mars : 09.00-1800 heures, avril-septembre : 09.00-19.00 heures dimanche, jours fériés : 10.00-18.00 heures 30, place Guillaume II / L-1648 Luxembourg T. +352 22 28 09 / E. touristinfo@lcto.lu S. www.luxembourg-city.lu *Accès gratuit avec la Luxembourg Card La Luxembourg Card est la formule idéale pour les passionnés de culture. Pendant 1, 2 ou 3 jours profitez, individuellement ou en groupe (-5 personnes) d’un accès gratuit à plus de 60 musées et attractions touristiques au Luxembourg et voyagez gratuitement en train, tram et bus partout en ville ou à la campagne. www.visitluxembourg.com . Egalement disponible sur App Store et Google Play Prix 13-68 €, brochure d’information incluse. Découvrez le patrimoine historique également par des visites guidées : Casemates du Bock, Circuit Wenzel, Circuit Vauban, City Promenade. „UNESCO World Heritage - Bike Tour Luxembourg – UNESCO Walking Tour“, veuillez ouvrir le lien ci-dessous sur votre smart phone, et suivez les écrans qui vous guideront à travers l’installation de l’appli- cation“Spoticle” ou izi.TRAVEL et l’ouverture du profile UNESCO.lu 1 2 3 4 5 6 7 1 Passerelle en-dessous du pont Grand-Duc Adolphe* 2 Alzette, Grund* 3 Eglise Saint Jean, Grund* 4 Ancienne moutarderie « Muerbelsmillen », Pfaffenthal* 5 Porte des Bons Malades, Pfaffenthal** 6 Ascenseur panoramique, Pfaffenthal* 7 Villa Vauban – Musée d’Art de la Ville de Luxembourg* * © Vic Fischbach / ** © SIP Christof Weber