SlideShare une entreprise Scribd logo
Définitions
Introduction
Analyse
Algorithme
Programme
Compilation
Exécution
la démarche à suivre pour résoudre un problème:
Problème
Analyse
Algorithme
Programme
Compilation
Exécution
Phase de réflexion qui permet d'identifier les
caractéristiques du Problème à traiter
Découper le problème en une succession de tâches
simples et distinctes:
Les données importantes
Le résultat recherché
La méthode de résolution du problème
Ex: La moyenne de 10 notes
Les données importantes: les notes (n1,n2,…,n10)
Le résultat recherché: La moyenne (Moyenne)
La méthode de résolution du problème:
Somme=n1+n2+…+n10
Moyenne=Somme/10
Calculer
Moyenne
Saisie clavier:
n1,n2,…,n10
Affichage écran:
Moyenne
notes
saisies
moyenne
affichée
Additionner
les données
notes et
stocker la
somme
Diviser la
donnée
somme par
10 et stocker
la moyenne
 Enchaînement des actions (instructions) nécessaires
pour résoudre un problème
 C’est une série d’opération à effectuer expliquant
comment obtenir un résultat à partir des données.
 Constitue la brique de base d’un programme
informatique.
 Suffisamment proche des langages de programmation
 Différentes appellations
 langage algorithmique
 pseudo-langage de programmation
 pseudo-code
 Un programme est un fichier texte des
instructions et de leurs enchaînements dans
un langage informatique
ex: C, PASCAL, JAVA,C++,VB, Python, …
 Permet de résoudre un problème posé.
 Utilise un ou plusieurs algorithmes.
 C’est la transformation en langage machine
(101000101100101001011… ) d'un programme
écrit en langage évolué
 Un programme compilé permet au système
d’exploitation de déclencher l’exécution.
L'ordinateur exécute les instructions d'un
programme en langage "binaire".
Les erreurs de programmation s'appellent des ≪
bugs »
L'ensemble des techniques que l'on met en œuvre
pour les détecter et les corriger s'appelle ≪ debug »
(ou ≪ débogage ≫).
Il existe trois types d'erreurs :
• Erreurs de syntaxe
• Erreurs sémantiques
• Erreurs à l'exécution
Erreurs de syntaxe
Tout langage comporte sa syntaxe.
la moindre erreur de syntaxe produit invariablement un arrêt
de fonctionnement ainsi que l'affichage d'un message d'erreur.
Erreurs sémantiques
Un programme fait exactement ce que vous lui avez dit de
faire.
Se produit lorsque la séquence d'instructions de votre
programme ne correspond pas à l'objectif poursuivi.
Erreurs à l'exécution
L'erreur à l’exécution (Run-time error), apparait seulement
lorsque votre programme fonctionne déjà, mais que des
circonstances particulières se présentent (par exemple, votre
programme essaie de lire un fichier qui n'existe plus).
Ces erreurs sont également appelées des exceptions.
Les éléments de base
 Les variables
 Types de variables
 Les constantes
 Règles d'écriture des variables et des
constantes
 Une variable est un espace mémoire qui
possède:
 une valeur contenue par la case mémoire
 un identificateur : nom unique par lequel on peut
accéder à son contenu
 un type qui définit la taille de la place occupée
 Avant de pouvoir utiliser une variable il faut la
déclarer.
 Cette déclaration consiste en une réservation
en mémoire de la place nécessaire et
suffisante à l’hébergement de la valeur
Syntaxe:
 Algorithmique :
Var <Identificateur_Variable> : <Type_Variable>;
 C :
<Type_Variable> <Identificateur_Variable> = valeur;
En Algorithmique
En C
Les entiers
 Il représente des nombres entiers (ex 1, 5, -327).
Syntaxe : int <Identificateur_Variable> = valeur;
 signed int est la valeur signée (négative ou
positive).
 unsigned int représente des valeurs positives ou
nulles.
 Par défaut une valeur int est signée
Autres entiers: Short, long
En C Les entiers
définition description
domaine
min
domaine
max
nombre
d'octets
short entier court -32768 32767 2
int
entier
standard
-32768 32767 2
long entier long -2147483648 2147483647 4
définition description
domaine
min
domaine
max
nombre
d'octets
unsigned
short
entier court 0 65535 2
unsigned int
entier
standard
0 65535 2
unsigned
long
entier long 0 4294967295 4
En C
Les réels
 Il désigne les nombres décimaux réels (positifs ou
négatifs) (à virgule flottante).
Syntaxe: float <Identificateur_Variable> = valeur;
 Autres réels: Double, long double
Nom de Type Intervalle
Float -3.4E38 à +3.4E38
double -1.7E308 à +1.7E308
long double -1.7E308 à +1.7E308
En C
Char
 Il désigne les caractères.
Syntaxe : char <Identificateur_Variable> = valeur;
Comparaison
Exemples:
En Algorithmique
Var Nombre : Entier;
Chiffre: Réel;
Mot : Caractère;
Test: Booléen;
En C
Int Nombre=5 ;
float Chiffre1, chiffre2;
Char Mot = 'c‘;
int a= 0, b= 10, le-chiffre;
 Ce sont les données dont la valeur ne peut pas être
modifiée au cours de l’algorithme ou du programme.
 Une constante de type caractère se note en
écrivant le caractère entre apostrophes.
 Une constante de type chaîne de caractères se
note en écrivant ses caractères entre guillemets.
 Exemples:
Caractère: 'A' '2' ' " '
Chaînes de caractères : "A" "Bonjour à tous! "
Syntaxe:
 En Algorithmique :
Const <Identificateur> = <valeur>;
 En C :
Const <type><Identificateur>=<valeur>;
Exemples :
 En Algorithmique
Const PI = 3,1415;
 En C
Const float TPS = 0,07 ;
Caractères non affichables formés d’un backslash
() et d’un ou plusieurs caractères.
Exemple :
n retour à la ligne.
t tabulation.
a alarme (un bip).
' l’apostrophe.
 le backslash.
" les guillemets.
 Choisir des noms explicites
 Les noms sont composés de lettres, de chiffres
et des symboles « - » et « _ ».
 Aucun accent n’est autorisé.
 Les espaces sont interdits.
 On ne commence pas par un chiffre.
Les actions élémentaires
Opération entrée–sortie
Les opérateurs
L'affectation
 Une action peut avoir besoin de demander les
données du problème de l’extérieur (clavier) :
Entrée.
 Il peut aussi afficher des résultats à l’extérieur
(écran) : Sortie
Syntaxe:
 En Algorithmique
lire ( <liste de id_variables> );
écrire ( <liste d'expressions> );
Exemple:
Var x:Entier;
Lire(x);
Ecrire (" la valeur de x est : ", x);
En C: Pour afficher un texte à l'écran:
Printf (format, liste d'expressions) ;
Format : constante chaîne (en " ")
Liste d'expressions: suite d'expressions
Type Indicateurs Type Indicateurs
char %c double %f
int %d long double %Lf
long %ld unsigned int %u
short %hd unsigned short %hu
float %f unsigned long %lu
Exemple: const double pi = 3.1415926536;
printf("pi = %f", pi);
En C
Autres Fonctions de sortie:
puts : écrit une chaîne de caractères suivie
d’un saut de ligne.
puts ("bonjour") printf ("bonjour n")
putchar : écrit un seul caractère (sans n).
putchar (a) printf ("%c",a)
 En C: Pour lire les données entrées par l'utilisateur:
Scanf (format, liste des id_variables)
Liste de id_variables : liste les variables qui peuvent contenir les
données entrées par l'utilisateur.
 Les indicateurs de conversions sont peu différents de
ceux de printf :
Double %lf
 Exemple: char lettre; scanf("%c", &lettre);
int age; scanf("%d", &age);
long age; scanf("%ld", &age);
short age; scanf("%hd", &age);
float taille; scanf("%f", &taille);
double taille; scanf("%lf", &taille);
int x, y; scanf("%d %d", &x, &y);
En C
Autres fonctions d’entrée
gets lit tout jusqu’à validation avec la
touche Entrée.
getch() lit un caractère unique. Elle
renvoie le caractère lu.
Écrire l’algorithme et le programme C qui demande à
l’utilisateur de rentrer son âge et qui affiche le résultat sous la
forme suivante :
Algorithme
Var age : Entier;
Ecrire ("Veuillez entrer votre âge : ");
Lire(age);
Ecrire("Votre age est : ",age);
Programme C
Un opérateur est un signe qui peut relier
deux valeurs, pour produire un résultat.
Les opérateurs possibles dépendent du
type des valeurs qui sont en jeu.
Il y a plusieurs types d’opérateurs.
Algorithmique C Rôle
+ + Addition
- - Soustraction
* * Multiplication
/ / Division
DIV renvoie le quotient de la division
MOD % renvoie le reste de la division
Opérateurs numériques
Algorithmique C Rôle
< < Inférieur strictement
<= <= Inférieur ou égale
> > Supérieur strictement
>= >= Supérieur ou égale
= == Egal à
<> != Différent
Opérateurs relationnels
Algorithmique C Rôle
ET && Et logique
OU || OU logique
NON ! Négation logique
Opérateurs logiques
Algorithmique C Rôle
++ incrémentation
-- décrémentation
Opérateurs incrémentaux
C Rôle
+ = Addition de la valeur de gauche à la valeur de droite
- = Soustraction de la valeur de gauche à la valeur de droite
* = Multiplication de la valeur de gauche à la valeur de droite
/ = Division de la valeur de gauche à la valeur de droite
% = Reste de la division de la valeur de gauche à la valeur de
droite
Opérateurs d'assignation
 Cette action élémentaire permet de donner une
valeur à une variable.
Syntaxe:
 En algorithmique:
<nom_variable>  <expression>;
 En C:
<nom_variable> = <expression>;
Exemple:
Var A : entier; int A ;
A  28; A = 28;
Nombre  10
un nom de variable •un ensemble de valeurs liées par
des opérateurs
•le résultat final est obligatoirement
du même type que la variable
Quelles seront les valeurs des variables A
et B après exécution des instructions
suivantes ?
Var A, B : Entiers ;
A  1 ;
B  A + 3 ;
A  3 ;
A B
1 4
3 4
Que produit l’algorithme suivant ?
Var A, B, C : Caractère ;
A "423";
B  "12";
C A + B;
A B C
"423" "12" "42312"
Donner le contenu des variables de ces 3
groupes indépendants d'instructions.
a  12 ;
b  15 ;
c  13 ;
a  a + b ;
b  a – b ;
a  a + c ;
c  a – c ;
a  c – b ;
c  c – a ;
a b c
12 15 13
27 12 13
40 12 27
15 12 12
 Donner le contenu des variables de ces 3
groupes indépendants d'instructions.
a = 12 ;
b = 5 ;
a-= b ;
c= ++a ;
b =a++;
d=--a;
a b c d
8 8 8 8
{nom de l'algorithme}
ALGORITHME Nom_Algorithme ;
{Déclaration des constantes}
Const déclaration de constantes;
{Déclaration des variables}
Var déclaration de variables;
{Début de l'algorithme}
DEBUT
Instructions;
FIN. {Fin de l'algorithme}
/*nom du programme*/
#include <stdio.h> /* Accéder à la
bibliothèque */
/* Début du programme */
main ()
{
déclaration des constantes; /* Déclaration
des constantes */
déclaration des variables; /* Déclaration
des variables */
Instructions;
}
<complex.h> : Pour manipuler les nombres complexes.
<errno.h> : Ensemble des codes d'erreurs renvoyés par les fonctions.
<float.h> : Contient des constantes qui spécifient les propriétés des
nombres en virgule flottante.
<limits.h> : Contient des constantes qui spécifient les propriétés des
types entiers.
<math.h> : Pour calculer des fonctions mathématiques courantes.
<stdio.h> : Fournit les capacités centrales d'entrée/sortie du langage C,
comme la fonction printf.
<stdlib.h> : Pour exécuter diverses opérations dont la conversion, la
génération de nombres pseudo-aléatoires, l'allocation de mémoire,
le contrôle de processus, la gestion de l'environnement et des
signaux, la recherche et le tri.
<string.h> : Pour manipuler les chaînes de caractères.
<time.h> : Pour convertir entre différents formats de date et d'heure.
 Ecrire un algorithme et programme (en C) qui
demande l'entrée de 2 nombres entiers et
calcule la somme, la différence et la moyenne.
Chaque résultat sera affiché sous la forme d'une
phrase,
Exemple : La somme de 5 et 3 est 8
Algorithme Calcul;
Var n1, n2: Entiers;
DEBUT
Ecrire("Veuillez entrer un premier nombre entier:");
Lire(n1);
Ecrire("Veuillez entrer un deuxième nombre entier:");
Lire(n2);
Ecrire("la somme de", n1_entier," et ","est : ",n1+n2);
Ecrire("la différence entre ", n1," et ","est : ", n1-n2);
Ecrire("la moyenne entre ", n1," et ","est : ", (n1+n2)/2);
FIN
Programme C:
Programme C:
Modifier l'algorithme et le programme (en
C) précédents afin de pouvoir saisir des
nombres réels et formater les affichages
des nombres réels avec deux chiffres
après la virgule.
Algorithme:
Var n1Reel, n2Reel: Réel;
Ecrire("Veuillez entrer un premier nombre réel::");
Lire(n1Reel);
Ecrire("Veuillez entrer un deuxième nombre réel:");
Lire(n2Reel);
Ecrire("la somme de", n1Reel," et ", n2Reel , "est :
",n1Reel+n2Reel);
Ecrire("la différence entre ", n1Reel," et "", n2Reel , "est : ",
n1Reel-n2Reel);
Ecrire("la moyenne entre ", n1Reel," et "", n2Reel , "est : ",
(n1Reel+n2Reel)/2);
Programme C:
1. Ecrire un algorithme, puis un programme (en
C), qui permet de réaliser ces opérations:
Dit bonjour ;
Demande deux nombres entiers à l’utilisateur ;
Les additionne, soustrait, multiplie et les divise ;
Dit au revoir.
Exemple d’exécution
Algorithmique
Var n1, n2:entiers;
Ecrire("Bonjour !");
Ecrire("Veuillez saisir le premier nombre : ");
Lire(n1);
Ecrire("Veuillez saisir le deuxième nombre : ");
Lire(n2);
Ecrire("Calculs :");
Ecrire(" ",n1," + ", n2," = ", n1 + n2);
Ecrire (" ",n1," - ", n2," = ", n1 - n2);
Ecrire (" ",n1," * ", n2," = ", n1 * n2);
Ecrire (" ",n1," / ", n2," = ", n1 DIV n2);
Ecrire("Au revoir !");
Algorithmique&Langage C-Partie1 BTS.pptx

Contenu connexe

Similaire à Algorithmique&Langage C-Partie1 BTS.pptx

CPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC
CPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC
CPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC
SiratiSoufiane
 
Cours langage c
Cours langage cCours langage c
Cours langage c
coursuniv
 
Coursalgorithmique
CoursalgorithmiqueCoursalgorithmique
Coursalgorithmiquenicodeff
 
Chapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdf
Chapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdfChapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdf
Chapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdf
AdjimbawNDIAYE
 
Développement Web- PHP (partie I).pdf
Développement Web- PHP (partie I).pdfDéveloppement Web- PHP (partie I).pdf
Développement Web- PHP (partie I).pdf
YasushiTsubakik
 
langage C++
langage C++langage C++
langage C++
mohamednacim
 
Algorithmique
AlgorithmiqueAlgorithmique
Algorithmique
ABID Mehdi
 
Algorithmique
AlgorithmiqueAlgorithmique
Algorithmique
ABID Mehdi
 
Activité n°2 chap2
Activité n°2 chap2Activité n°2 chap2
Activité n°2 chap2zaynab baddar
 
Cours-ALGORITHMIQUE-03.pdf
Cours-ALGORITHMIQUE-03.pdfCours-ALGORITHMIQUE-03.pdf
Cours-ALGORITHMIQUE-03.pdf
adeljaouadi
 
Chap 1 Initiation.pptx
Chap 1 Initiation.pptxChap 1 Initiation.pptx
Chap 1 Initiation.pptx
olfaharrabi2
 
algorithme tronc commun lycée
algorithme tronc commun lycéealgorithme tronc commun lycée
algorithme tronc commun lycée
Kayl Mido
 
cours fortran.pptx
cours fortran.pptxcours fortran.pptx
cours fortran.pptx
MED B
 
.php1 : les fondamentaux du PHP
.php1 : les fondamentaux du PHP.php1 : les fondamentaux du PHP
.php1 : les fondamentaux du PHP
Abdoulaye Dieng
 
Algorithme & structures de données Chap III
Algorithme & structures de données Chap IIIAlgorithme & structures de données Chap III
Algorithme & structures de données Chap III
Ines Ouaz
 
Les Structures de données
Les Structures de donnéesLes Structures de données
Les Structures de données
Hichem Kemali
 
Cours structures des données (langage c)
Cours structures des données (langage c)Cours structures des données (langage c)
Cours structures des données (langage c)
rezgui mohamed
 
Cours_C_for_Etudiant.pdf
Cours_C_for_Etudiant.pdfCours_C_for_Etudiant.pdf
Cours_C_for_Etudiant.pdf
Hailisara
 
Ch02
Ch02Ch02
Ch02
yarsenv47
 

Similaire à Algorithmique&Langage C-Partie1 BTS.pptx (20)

CPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC
CPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC
CPP PTT DE CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC
 
Cours langage c
Cours langage cCours langage c
Cours langage c
 
Coursalgorithmique
CoursalgorithmiqueCoursalgorithmique
Coursalgorithmique
 
Chapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdf
Chapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdfChapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdf
Chapitre 2-Concepts de base de l'algorithme-2024.pdf
 
Développement Web- PHP (partie I).pdf
Développement Web- PHP (partie I).pdfDéveloppement Web- PHP (partie I).pdf
Développement Web- PHP (partie I).pdf
 
langage C++
langage C++langage C++
langage C++
 
Algorithmique
AlgorithmiqueAlgorithmique
Algorithmique
 
Algorithmique
AlgorithmiqueAlgorithmique
Algorithmique
 
Activité n°2 chap2
Activité n°2 chap2Activité n°2 chap2
Activité n°2 chap2
 
Cours-ALGORITHMIQUE-03.pdf
Cours-ALGORITHMIQUE-03.pdfCours-ALGORITHMIQUE-03.pdf
Cours-ALGORITHMIQUE-03.pdf
 
Theme 6
Theme 6Theme 6
Theme 6
 
Chap 1 Initiation.pptx
Chap 1 Initiation.pptxChap 1 Initiation.pptx
Chap 1 Initiation.pptx
 
algorithme tronc commun lycée
algorithme tronc commun lycéealgorithme tronc commun lycée
algorithme tronc commun lycée
 
cours fortran.pptx
cours fortran.pptxcours fortran.pptx
cours fortran.pptx
 
.php1 : les fondamentaux du PHP
.php1 : les fondamentaux du PHP.php1 : les fondamentaux du PHP
.php1 : les fondamentaux du PHP
 
Algorithme & structures de données Chap III
Algorithme & structures de données Chap IIIAlgorithme & structures de données Chap III
Algorithme & structures de données Chap III
 
Les Structures de données
Les Structures de donnéesLes Structures de données
Les Structures de données
 
Cours structures des données (langage c)
Cours structures des données (langage c)Cours structures des données (langage c)
Cours structures des données (langage c)
 
Cours_C_for_Etudiant.pdf
Cours_C_for_Etudiant.pdfCours_C_for_Etudiant.pdf
Cours_C_for_Etudiant.pdf
 
Ch02
Ch02Ch02
Ch02
 

Algorithmique&Langage C-Partie1 BTS.pptx

  • 3. la démarche à suivre pour résoudre un problème: Problème Analyse Algorithme Programme Compilation Exécution
  • 4. Phase de réflexion qui permet d'identifier les caractéristiques du Problème à traiter Découper le problème en une succession de tâches simples et distinctes: Les données importantes Le résultat recherché La méthode de résolution du problème
  • 5. Ex: La moyenne de 10 notes Les données importantes: les notes (n1,n2,…,n10) Le résultat recherché: La moyenne (Moyenne) La méthode de résolution du problème: Somme=n1+n2+…+n10 Moyenne=Somme/10 Calculer Moyenne Saisie clavier: n1,n2,…,n10 Affichage écran: Moyenne notes saisies moyenne affichée Additionner les données notes et stocker la somme Diviser la donnée somme par 10 et stocker la moyenne
  • 6.  Enchaînement des actions (instructions) nécessaires pour résoudre un problème  C’est une série d’opération à effectuer expliquant comment obtenir un résultat à partir des données.  Constitue la brique de base d’un programme informatique.  Suffisamment proche des langages de programmation  Différentes appellations  langage algorithmique  pseudo-langage de programmation  pseudo-code
  • 7.  Un programme est un fichier texte des instructions et de leurs enchaînements dans un langage informatique ex: C, PASCAL, JAVA,C++,VB, Python, …  Permet de résoudre un problème posé.  Utilise un ou plusieurs algorithmes.
  • 8.  C’est la transformation en langage machine (101000101100101001011… ) d'un programme écrit en langage évolué  Un programme compilé permet au système d’exploitation de déclencher l’exécution.
  • 9. L'ordinateur exécute les instructions d'un programme en langage "binaire".
  • 10. Les erreurs de programmation s'appellent des ≪ bugs » L'ensemble des techniques que l'on met en œuvre pour les détecter et les corriger s'appelle ≪ debug » (ou ≪ débogage ≫). Il existe trois types d'erreurs : • Erreurs de syntaxe • Erreurs sémantiques • Erreurs à l'exécution
  • 11. Erreurs de syntaxe Tout langage comporte sa syntaxe. la moindre erreur de syntaxe produit invariablement un arrêt de fonctionnement ainsi que l'affichage d'un message d'erreur. Erreurs sémantiques Un programme fait exactement ce que vous lui avez dit de faire. Se produit lorsque la séquence d'instructions de votre programme ne correspond pas à l'objectif poursuivi. Erreurs à l'exécution L'erreur à l’exécution (Run-time error), apparait seulement lorsque votre programme fonctionne déjà, mais que des circonstances particulières se présentent (par exemple, votre programme essaie de lire un fichier qui n'existe plus). Ces erreurs sont également appelées des exceptions.
  • 13.  Les variables  Types de variables  Les constantes  Règles d'écriture des variables et des constantes
  • 14.  Une variable est un espace mémoire qui possède:  une valeur contenue par la case mémoire  un identificateur : nom unique par lequel on peut accéder à son contenu  un type qui définit la taille de la place occupée  Avant de pouvoir utiliser une variable il faut la déclarer.  Cette déclaration consiste en une réservation en mémoire de la place nécessaire et suffisante à l’hébergement de la valeur
  • 15. Syntaxe:  Algorithmique : Var <Identificateur_Variable> : <Type_Variable>;  C : <Type_Variable> <Identificateur_Variable> = valeur;
  • 17. En C Les entiers  Il représente des nombres entiers (ex 1, 5, -327). Syntaxe : int <Identificateur_Variable> = valeur;  signed int est la valeur signée (négative ou positive).  unsigned int représente des valeurs positives ou nulles.  Par défaut une valeur int est signée Autres entiers: Short, long
  • 18. En C Les entiers définition description domaine min domaine max nombre d'octets short entier court -32768 32767 2 int entier standard -32768 32767 2 long entier long -2147483648 2147483647 4 définition description domaine min domaine max nombre d'octets unsigned short entier court 0 65535 2 unsigned int entier standard 0 65535 2 unsigned long entier long 0 4294967295 4
  • 19. En C Les réels  Il désigne les nombres décimaux réels (positifs ou négatifs) (à virgule flottante). Syntaxe: float <Identificateur_Variable> = valeur;  Autres réels: Double, long double Nom de Type Intervalle Float -3.4E38 à +3.4E38 double -1.7E308 à +1.7E308 long double -1.7E308 à +1.7E308
  • 20. En C Char  Il désigne les caractères. Syntaxe : char <Identificateur_Variable> = valeur;
  • 22. Exemples: En Algorithmique Var Nombre : Entier; Chiffre: Réel; Mot : Caractère; Test: Booléen; En C Int Nombre=5 ; float Chiffre1, chiffre2; Char Mot = 'c‘; int a= 0, b= 10, le-chiffre;
  • 23.  Ce sont les données dont la valeur ne peut pas être modifiée au cours de l’algorithme ou du programme.  Une constante de type caractère se note en écrivant le caractère entre apostrophes.  Une constante de type chaîne de caractères se note en écrivant ses caractères entre guillemets.  Exemples: Caractère: 'A' '2' ' " ' Chaînes de caractères : "A" "Bonjour à tous! "
  • 24. Syntaxe:  En Algorithmique : Const <Identificateur> = <valeur>;  En C : Const <type><Identificateur>=<valeur>; Exemples :  En Algorithmique Const PI = 3,1415;  En C Const float TPS = 0,07 ;
  • 25. Caractères non affichables formés d’un backslash () et d’un ou plusieurs caractères. Exemple : n retour à la ligne. t tabulation. a alarme (un bip). ' l’apostrophe. le backslash. " les guillemets.
  • 26.  Choisir des noms explicites  Les noms sont composés de lettres, de chiffres et des symboles « - » et « _ ».  Aucun accent n’est autorisé.  Les espaces sont interdits.  On ne commence pas par un chiffre.
  • 29.  Une action peut avoir besoin de demander les données du problème de l’extérieur (clavier) : Entrée.  Il peut aussi afficher des résultats à l’extérieur (écran) : Sortie Syntaxe:  En Algorithmique lire ( <liste de id_variables> ); écrire ( <liste d'expressions> ); Exemple: Var x:Entier; Lire(x); Ecrire (" la valeur de x est : ", x);
  • 30. En C: Pour afficher un texte à l'écran: Printf (format, liste d'expressions) ; Format : constante chaîne (en " ") Liste d'expressions: suite d'expressions Type Indicateurs Type Indicateurs char %c double %f int %d long double %Lf long %ld unsigned int %u short %hd unsigned short %hu float %f unsigned long %lu Exemple: const double pi = 3.1415926536; printf("pi = %f", pi);
  • 31. En C Autres Fonctions de sortie: puts : écrit une chaîne de caractères suivie d’un saut de ligne. puts ("bonjour") printf ("bonjour n") putchar : écrit un seul caractère (sans n). putchar (a) printf ("%c",a)
  • 32.  En C: Pour lire les données entrées par l'utilisateur: Scanf (format, liste des id_variables) Liste de id_variables : liste les variables qui peuvent contenir les données entrées par l'utilisateur.  Les indicateurs de conversions sont peu différents de ceux de printf : Double %lf  Exemple: char lettre; scanf("%c", &lettre); int age; scanf("%d", &age); long age; scanf("%ld", &age); short age; scanf("%hd", &age); float taille; scanf("%f", &taille); double taille; scanf("%lf", &taille); int x, y; scanf("%d %d", &x, &y);
  • 33. En C Autres fonctions d’entrée gets lit tout jusqu’à validation avec la touche Entrée. getch() lit un caractère unique. Elle renvoie le caractère lu.
  • 34. Écrire l’algorithme et le programme C qui demande à l’utilisateur de rentrer son âge et qui affiche le résultat sous la forme suivante :
  • 35. Algorithme Var age : Entier; Ecrire ("Veuillez entrer votre âge : "); Lire(age); Ecrire("Votre age est : ",age); Programme C
  • 36. Un opérateur est un signe qui peut relier deux valeurs, pour produire un résultat. Les opérateurs possibles dépendent du type des valeurs qui sont en jeu. Il y a plusieurs types d’opérateurs.
  • 37. Algorithmique C Rôle + + Addition - - Soustraction * * Multiplication / / Division DIV renvoie le quotient de la division MOD % renvoie le reste de la division Opérateurs numériques
  • 38. Algorithmique C Rôle < < Inférieur strictement <= <= Inférieur ou égale > > Supérieur strictement >= >= Supérieur ou égale = == Egal à <> != Différent Opérateurs relationnels
  • 39. Algorithmique C Rôle ET && Et logique OU || OU logique NON ! Négation logique Opérateurs logiques
  • 40. Algorithmique C Rôle ++ incrémentation -- décrémentation Opérateurs incrémentaux
  • 41. C Rôle + = Addition de la valeur de gauche à la valeur de droite - = Soustraction de la valeur de gauche à la valeur de droite * = Multiplication de la valeur de gauche à la valeur de droite / = Division de la valeur de gauche à la valeur de droite % = Reste de la division de la valeur de gauche à la valeur de droite Opérateurs d'assignation
  • 42.  Cette action élémentaire permet de donner une valeur à une variable. Syntaxe:  En algorithmique: <nom_variable>  <expression>;  En C: <nom_variable> = <expression>; Exemple: Var A : entier; int A ; A  28; A = 28;
  • 43. Nombre  10 un nom de variable •un ensemble de valeurs liées par des opérateurs •le résultat final est obligatoirement du même type que la variable
  • 44. Quelles seront les valeurs des variables A et B après exécution des instructions suivantes ? Var A, B : Entiers ; A  1 ; B  A + 3 ; A  3 ; A B 1 4 3 4
  • 45. Que produit l’algorithme suivant ? Var A, B, C : Caractère ; A "423"; B  "12"; C A + B; A B C "423" "12" "42312"
  • 46. Donner le contenu des variables de ces 3 groupes indépendants d'instructions. a  12 ; b  15 ; c  13 ; a  a + b ; b  a – b ; a  a + c ; c  a – c ; a  c – b ; c  c – a ; a b c 12 15 13 27 12 13 40 12 27 15 12 12
  • 47.  Donner le contenu des variables de ces 3 groupes indépendants d'instructions. a = 12 ; b = 5 ; a-= b ; c= ++a ; b =a++; d=--a; a b c d 8 8 8 8
  • 48. {nom de l'algorithme} ALGORITHME Nom_Algorithme ; {Déclaration des constantes} Const déclaration de constantes; {Déclaration des variables} Var déclaration de variables; {Début de l'algorithme} DEBUT Instructions; FIN. {Fin de l'algorithme}
  • 49. /*nom du programme*/ #include <stdio.h> /* Accéder à la bibliothèque */ /* Début du programme */ main () { déclaration des constantes; /* Déclaration des constantes */ déclaration des variables; /* Déclaration des variables */ Instructions; }
  • 50. <complex.h> : Pour manipuler les nombres complexes. <errno.h> : Ensemble des codes d'erreurs renvoyés par les fonctions. <float.h> : Contient des constantes qui spécifient les propriétés des nombres en virgule flottante. <limits.h> : Contient des constantes qui spécifient les propriétés des types entiers. <math.h> : Pour calculer des fonctions mathématiques courantes. <stdio.h> : Fournit les capacités centrales d'entrée/sortie du langage C, comme la fonction printf. <stdlib.h> : Pour exécuter diverses opérations dont la conversion, la génération de nombres pseudo-aléatoires, l'allocation de mémoire, le contrôle de processus, la gestion de l'environnement et des signaux, la recherche et le tri. <string.h> : Pour manipuler les chaînes de caractères. <time.h> : Pour convertir entre différents formats de date et d'heure.
  • 51.  Ecrire un algorithme et programme (en C) qui demande l'entrée de 2 nombres entiers et calcule la somme, la différence et la moyenne. Chaque résultat sera affiché sous la forme d'une phrase, Exemple : La somme de 5 et 3 est 8
  • 52. Algorithme Calcul; Var n1, n2: Entiers; DEBUT Ecrire("Veuillez entrer un premier nombre entier:"); Lire(n1); Ecrire("Veuillez entrer un deuxième nombre entier:"); Lire(n2); Ecrire("la somme de", n1_entier," et ","est : ",n1+n2); Ecrire("la différence entre ", n1," et ","est : ", n1-n2); Ecrire("la moyenne entre ", n1," et ","est : ", (n1+n2)/2); FIN
  • 55. Modifier l'algorithme et le programme (en C) précédents afin de pouvoir saisir des nombres réels et formater les affichages des nombres réels avec deux chiffres après la virgule.
  • 56. Algorithme: Var n1Reel, n2Reel: Réel; Ecrire("Veuillez entrer un premier nombre réel::"); Lire(n1Reel); Ecrire("Veuillez entrer un deuxième nombre réel:"); Lire(n2Reel); Ecrire("la somme de", n1Reel," et ", n2Reel , "est : ",n1Reel+n2Reel); Ecrire("la différence entre ", n1Reel," et "", n2Reel , "est : ", n1Reel-n2Reel); Ecrire("la moyenne entre ", n1Reel," et "", n2Reel , "est : ", (n1Reel+n2Reel)/2);
  • 58. 1. Ecrire un algorithme, puis un programme (en C), qui permet de réaliser ces opérations: Dit bonjour ; Demande deux nombres entiers à l’utilisateur ; Les additionne, soustrait, multiplie et les divise ; Dit au revoir.
  • 60. Algorithmique Var n1, n2:entiers; Ecrire("Bonjour !"); Ecrire("Veuillez saisir le premier nombre : "); Lire(n1); Ecrire("Veuillez saisir le deuxième nombre : "); Lire(n2); Ecrire("Calculs :"); Ecrire(" ",n1," + ", n2," = ", n1 + n2); Ecrire (" ",n1," - ", n2," = ", n1 - n2); Ecrire (" ",n1," * ", n2," = ", n1 * n2); Ecrire (" ",n1," / ", n2," = ", n1 DIV n2); Ecrire("Au revoir !");