SlideShare une entreprise Scribd logo
Confort hygrothermique
et réduction des
consommations d’énergie
Perception du Confort hygrothermique
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 2
« En raison des différences existant
d'un individu à l'autre, il est impossible
de spécifier une ambiance thermique
qui puisse satisfaire chacun. »
(NF EN ISO 7730)
Insatisfaction résultante
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 3
PMV
PPD
Analyse PMV/PPD de la sensation de confort hygrothermique
PMV : Vote moyen prévisible
PPD : Pourcentage prévisible
d’insatisfaits
Conditions
hygrothermiques
optimales :
5% d’insatisfaits
Principes physique et physiologiques
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 4
Paramètres influant sur le confort hygrothermique
Métabolisme – niveau d’activité
Température de l’air
Température des parois
Habillement
Humidité
Vitesse de l’air
Température opérative
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 5
Température de l’air & Température des parois
𝑇𝑒𝑚𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑜𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 =
𝑇𝑒𝑚𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑙′
𝑎𝑖𝑟 + 𝑇𝑒𝑚𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑜𝑖𝑠
2
Zone de confort hygrothermique
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 6
Température
[°C]
Humidité relative
[%]
Zone 1 : problème de sècheresse
Zone 2 : développement des bactéries et des
microchampignons
Zones 3 : développement des acariens
Zone 4 : polygone de confort hygrothermique
17°C à 26°C
40% à 70% d’humidité relative
Zone de confort hygrothermique
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 7
Dans les bureaux
Température : ~ 20°C
Humidité relative : 40 à 70%
Vitesse de l’air : 0,12m/s
Température :
Si Text<30°C ~ 25°C
Si Text>30°C = Text - 5°C
Humidité relative : 40 à 60%
Vitesse de l’air : 0,12m/s
Zone de confort hygrothermique
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 8
Ecarts de température admissibles
Ecart avec la température de l’air
Mur chaud 23°C
Mur Froid 10°C
Plafond chaud 5°C
Plafond froid 14°C
Différence verticale de la température : <2°C
Plage de température de surface au sol : 19°C à 29°C
Schéma négaWatt
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 9
L’énergie la moins chère est celle que nous ne consommons pas.
(et c’est aussi la plus verte!)
Réduction des consommations énergétiques
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 10
Et préservation du confort de l’occupant
Il ne peut y avoir de réductions des consommations énergétiques sans
préservation du confort de l’occupant.
 Perte de productivité et arrêt de travail
 Utilisation d’appareils d’appoint énergivores
 Dégradation des conditions sanitaires
Bâtiments neufs
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 11
Prise en compte dès les premières phases de conception
Conception Bioclimatique : travail commun des architectes et bureaux
d’études thermiques des les phases d’esquisse :
 Orientation des bâtiments
 Eléments architecturaux
 Inertie des bâtiments
Faible inertie
thermique
Forte inertie
thermique
Bâtiments neufs
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 12
 Performance énergétique de l’enveloppe des
bâtiments
 Compacité
 Asservissement des systèmes aux conditions
climatiques
Bâtiments neufs
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 13
 Systèmes de récupération d’énergie : air
extrait et eaux grises
 Energies renouvelables
 Commissioning des installations
 Systèmes de comptage et d’affichage pour
sensibilisation des occupants
Spécificités des bâtiments existants
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 14
 Inconfort thermique important
 Froid en hiver
 Chaud en été
 Courants d’air
 Mauvaise ventilation
 Mauvais paramétrage de la régulation
Des problématiques récurrentes
Confort faible
Consommations énergétiques importantes
Bâtiments existants
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 15
 Vérification des paramètres de réglages des
installations – re-commissioning
 Amélioration de l’enveloppe thermique du
bâtiment :
 Isolation thermique par l’extérieur
 Remplacement de menuiseries
 Occultations nocturnes
 Optimisation de l’efficacité des équipements
Potentiel
d’économie d’énergie
5 à 20 %
30 à 50%
10 à 30%
Bâtiments existants
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 16
 Sensibilisation des occupants
 Mise en place de brises soleil
 Utilisation de l’inertie du bâtiment
(surventilation nocturne)
Potentiel
d’économie d’énergie
Jusqu’à 5%
Limitation des
surchauffes et des durées
de fonctionnement de la
climatisation
Exemple de réalisation
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 17
Arrêt de la CTA et mise en place de filtres peu émissifs
Bâtiment de bureaux – 3 000 m²
Date de construction : 1999
Problématique : consommations importantes de
climatisation et chauffage
Solution : pose de films peu émissifs sur les
vitrages et arrêt de la Centrale de Traitement d’Air
en période d’inoccupation
Coût des travaux : 25 000 + 5 000 € HT
Résultats :
Réduction des consommations de chauffage et de
climatisation
Exemple de réalisation
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 18
Réduction de l’inconfort estival
Bâtiment de bureaux – 6 500 m²
Date de construction : 2001
Problématique : surchauffe estivale (27 à 32°C
intérieur)
Solution : mise en place de brises soleil orientables
et automatisés
Coût des travaux : 520 000€ HT
Résultats :
Réduction par 3 des périodes d’inconfort sans mise
en œuvre de système de climatisation
Exemple de réalisation
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 19
Remplacement des murs rideaux
Bâtiment de bureaux – 6 400 m²
Période de construction : années 70
Problématique : inconfort thermique en hiver
(courant d’air et parois froides) et consommations
énergétiques élevées
Solution : remplacement des murs rideaux
Coût des travaux : 2 500 000 € HT
Résultats :
Amélioration du confort des occupants et réduction
des consommations de chauffage de 30%
A retenir
Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 20
 Pas d’économie d’énergie sans préservation du confort de
l’occupant.
 Travail collaboratif Architectes/Ingénieurs dès les premières
phases des projets.
 Sensibilisation des occupants.
21
Clément TARRIOTTE
clement.tarriotte@nepsen.fr
06.08.42.88.58
Groupe NEPSEN
C/O PAZIAUD Ingénierie
1, rue du Général de Larminat
94000 CRETEIL
01 49 80 10 83
Visitez notre site internet : www.nepsen.fr

Contenu connexe

Similaire à Confort-Hygrothermique-et-réduction-des-consommations-dénergie.pdf

La démarche passive - La Maison passive
La démarche passive - La Maison passiveLa démarche passive - La Maison passive
La démarche passive - La Maison passive
Novabuild
 
SEMINAIRE CLIMATISATION.pdf
SEMINAIRE CLIMATISATION.pdfSEMINAIRE CLIMATISATION.pdf
SEMINAIRE CLIMATISATION.pdf
ZINESaloua
 
fiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQE
fiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQEfiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQE
fiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQE
libnam
 
Les enjeux de la renovation logement ancien
Les enjeux de la renovation logement ancienLes enjeux de la renovation logement ancien
Les enjeux de la renovation logement ancien
Mira Lavandier
 
Fiche pédagogique RT2012 en France
Fiche pédagogique RT2012 en FranceFiche pédagogique RT2012 en France
Fiche pédagogique RT2012 en France
libnam
 
La Réglementation Thermique 2012 en France
La Réglementation Thermique 2012 en FranceLa Réglementation Thermique 2012 en France
La Réglementation Thermique 2012 en France
libnam
 
Climatisation 3
Climatisation 3Climatisation 3
Climatisation 3rabahrabah
 
Guide Construction d'une Maison Individuelle - Ademe
Guide Construction d'une Maison Individuelle  - AdemeGuide Construction d'une Maison Individuelle  - Ademe
Guide Construction d'une Maison Individuelle - Ademe
Build Green
 
compressed-air-f-2009.ppt
compressed-air-f-2009.pptcompressed-air-f-2009.ppt
compressed-air-f-2009.ppt
Elyes ELEBRI
 
Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...
Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...
Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...
Novabuild
 
Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?
Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?
Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?
Centre Urbain - Stadswinkel
 
Séminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKiefer
Séminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKieferSéminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKiefer
Séminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKiefer
minergie-romande
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturels
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturelsLUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturels
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturels
LUXEMBOURG CREATIVE
 
Document sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdfDocument sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdf
jcvignoud
 
Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...
Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...
Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...
Hani sami joga
 
Ecoconception Groupe Scolaire Noisy le sec
Ecoconception Groupe Scolaire Noisy le secEcoconception Groupe Scolaire Noisy le sec
Ecoconception Groupe Scolaire Noisy le secLaura CAENEN
 
Impact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carré
Impact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carréImpact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carré
Impact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carré
ARCAA
 
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Olivier STEPHAN
 
Physique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdfPhysique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdf
benalla2
 

Similaire à Confort-Hygrothermique-et-réduction-des-consommations-dénergie.pdf (20)

La démarche passive - La Maison passive
La démarche passive - La Maison passiveLa démarche passive - La Maison passive
La démarche passive - La Maison passive
 
SEMINAIRE CLIMATISATION.pdf
SEMINAIRE CLIMATISATION.pdfSEMINAIRE CLIMATISATION.pdf
SEMINAIRE CLIMATISATION.pdf
 
Soutenance 3
Soutenance 3Soutenance 3
Soutenance 3
 
fiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQE
fiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQEfiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQE
fiche pédagogique RT2012 + RT2020 + HQE
 
Les enjeux de la renovation logement ancien
Les enjeux de la renovation logement ancienLes enjeux de la renovation logement ancien
Les enjeux de la renovation logement ancien
 
Fiche pédagogique RT2012 en France
Fiche pédagogique RT2012 en FranceFiche pédagogique RT2012 en France
Fiche pédagogique RT2012 en France
 
La Réglementation Thermique 2012 en France
La Réglementation Thermique 2012 en FranceLa Réglementation Thermique 2012 en France
La Réglementation Thermique 2012 en France
 
Climatisation 3
Climatisation 3Climatisation 3
Climatisation 3
 
Guide Construction d'une Maison Individuelle - Ademe
Guide Construction d'une Maison Individuelle  - AdemeGuide Construction d'une Maison Individuelle  - Ademe
Guide Construction d'une Maison Individuelle - Ademe
 
compressed-air-f-2009.ppt
compressed-air-f-2009.pptcompressed-air-f-2009.ppt
compressed-air-f-2009.ppt
 
Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...
Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...
Point comparatif PassivHaus / RT2012 et bilan énergétique et environnemental ...
 
Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?
Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?
Dois-je vraiment remplacer mes anciens châssis de fenêtre?
 
Séminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKiefer
Séminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKieferSéminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKiefer
Séminaire d'échange Aération 2015: Conférence de David Besson, EgoKiefer
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturels
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturelsLUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturels
LUXEMBOURG CREATIVE 2016 : Les matériaux naturels
 
Document sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdfDocument sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdf
 
Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...
Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...
Cours bilan thermique et énergetique bâtiment - télécharger : http://bit.ly/2...
 
Ecoconception Groupe Scolaire Noisy le sec
Ecoconception Groupe Scolaire Noisy le secEcoconception Groupe Scolaire Noisy le sec
Ecoconception Groupe Scolaire Noisy le sec
 
Impact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carré
Impact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carréImpact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carré
Impact financier de la qualité de l'air intérieur au mètre carré
 
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
 
Physique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdfPhysique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdf
 

Plus de abdellatif43

Programme voyage sevilla reunion (1).pdf
Programme voyage sevilla reunion (1).pdfProgramme voyage sevilla reunion (1).pdf
Programme voyage sevilla reunion (1).pdf
abdellatif43
 
Présentation POLE 04-06-2021.pptx
Présentation POLE 04-06-2021.pptxPrésentation POLE 04-06-2021.pptx
Présentation POLE 04-06-2021.pptx
abdellatif43
 
Recyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptx
Recyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptxRecyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptx
Recyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptx
abdellatif43
 
syphilis-141007013454-conversion-gate01.pdf
syphilis-141007013454-conversion-gate01.pdfsyphilis-141007013454-conversion-gate01.pdf
syphilis-141007013454-conversion-gate01.pdf
abdellatif43
 
EQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptx
EQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptxEQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptx
EQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptx
abdellatif43
 
090211_Syphilis_0.ppt
090211_Syphilis_0.ppt090211_Syphilis_0.ppt
090211_Syphilis_0.ppt
abdellatif43
 
GCV_S1_2021.pptx
GCV_S1_2021.pptxGCV_S1_2021.pptx
GCV_S1_2021.pptx
abdellatif43
 

Plus de abdellatif43 (7)

Programme voyage sevilla reunion (1).pdf
Programme voyage sevilla reunion (1).pdfProgramme voyage sevilla reunion (1).pdf
Programme voyage sevilla reunion (1).pdf
 
Présentation POLE 04-06-2021.pptx
Présentation POLE 04-06-2021.pptxPrésentation POLE 04-06-2021.pptx
Présentation POLE 04-06-2021.pptx
 
Recyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptx
Recyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptxRecyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptx
Recyclage des matériaux de construction dans le BTP.pptx
 
syphilis-141007013454-conversion-gate01.pdf
syphilis-141007013454-conversion-gate01.pdfsyphilis-141007013454-conversion-gate01.pdf
syphilis-141007013454-conversion-gate01.pdf
 
EQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptx
EQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptxEQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptx
EQHaRE__MbEbEH_EbHOFhG_Wbg_EbSKG_EbCdJEFhG_fHcVeOEHeE__h_EbcdeEJ_EbMOEQh.pptx
 
090211_Syphilis_0.ppt
090211_Syphilis_0.ppt090211_Syphilis_0.ppt
090211_Syphilis_0.ppt
 
GCV_S1_2021.pptx
GCV_S1_2021.pptxGCV_S1_2021.pptx
GCV_S1_2021.pptx
 

Dernier

QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
ffffourissou
 
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Daniel Bedard
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
Henri Gomez
 
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
Institut de l'Elevage - Idele
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
Institut de l'Elevage - Idele
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
ALIIAE
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Daniel Bedard
 
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
idelewebmestre
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
Institut de l'Elevage - Idele
 

Dernier (13)

QCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdfQCM de révision pour la haute qualité.pdf
QCM de révision pour la haute qualité.pdf
 
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
 
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
 
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
05_UMT STAR_Vers une indexation de la longévité fonctionnelle en ovin lait
 
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
01_UMT STAR_étude de la résilience et des compromis entre résilience et effic...
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
04_UMT STAR_Étude de nouveaux caractères en lien avec la santé et le bien-êtr...
 
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
02_UMT STAR_un nouveau biomarqueur de résilience basé sur les métabolites du ...
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
 
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)Alternative - Complément au Tramway  et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
Alternative - Complément au Tramway et 3 ème lien de la ville de Quebec (PDF)
 
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estivalPROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
PROVINLAIT - Bâtiment et bien-être estival
 
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
03_UMT STAR_compromis entre résistance au parasitisme et efficience alimentai...
 

Confort-Hygrothermique-et-réduction-des-consommations-dénergie.pdf

  • 1. Confort hygrothermique et réduction des consommations d’énergie
  • 2. Perception du Confort hygrothermique Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 2 « En raison des différences existant d'un individu à l'autre, il est impossible de spécifier une ambiance thermique qui puisse satisfaire chacun. » (NF EN ISO 7730)
  • 3. Insatisfaction résultante Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 3 PMV PPD Analyse PMV/PPD de la sensation de confort hygrothermique PMV : Vote moyen prévisible PPD : Pourcentage prévisible d’insatisfaits Conditions hygrothermiques optimales : 5% d’insatisfaits
  • 4. Principes physique et physiologiques Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 4 Paramètres influant sur le confort hygrothermique Métabolisme – niveau d’activité Température de l’air Température des parois Habillement Humidité Vitesse de l’air
  • 5. Température opérative Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 5 Température de l’air & Température des parois 𝑇𝑒𝑚𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑜𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑖𝑣𝑒 = 𝑇𝑒𝑚𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑑𝑒 𝑙′ 𝑎𝑖𝑟 + 𝑇𝑒𝑚𝑝é𝑟𝑎𝑡𝑢𝑟𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑜𝑖𝑠 2
  • 6. Zone de confort hygrothermique Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 6 Température [°C] Humidité relative [%] Zone 1 : problème de sècheresse Zone 2 : développement des bactéries et des microchampignons Zones 3 : développement des acariens Zone 4 : polygone de confort hygrothermique 17°C à 26°C 40% à 70% d’humidité relative
  • 7. Zone de confort hygrothermique Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 7 Dans les bureaux Température : ~ 20°C Humidité relative : 40 à 70% Vitesse de l’air : 0,12m/s Température : Si Text<30°C ~ 25°C Si Text>30°C = Text - 5°C Humidité relative : 40 à 60% Vitesse de l’air : 0,12m/s
  • 8. Zone de confort hygrothermique Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 8 Ecarts de température admissibles Ecart avec la température de l’air Mur chaud 23°C Mur Froid 10°C Plafond chaud 5°C Plafond froid 14°C Différence verticale de la température : <2°C Plage de température de surface au sol : 19°C à 29°C
  • 9. Schéma négaWatt Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 9 L’énergie la moins chère est celle que nous ne consommons pas. (et c’est aussi la plus verte!)
  • 10. Réduction des consommations énergétiques Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 10 Et préservation du confort de l’occupant Il ne peut y avoir de réductions des consommations énergétiques sans préservation du confort de l’occupant.  Perte de productivité et arrêt de travail  Utilisation d’appareils d’appoint énergivores  Dégradation des conditions sanitaires
  • 11. Bâtiments neufs Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 11 Prise en compte dès les premières phases de conception Conception Bioclimatique : travail commun des architectes et bureaux d’études thermiques des les phases d’esquisse :  Orientation des bâtiments  Eléments architecturaux  Inertie des bâtiments Faible inertie thermique Forte inertie thermique
  • 12. Bâtiments neufs Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 12  Performance énergétique de l’enveloppe des bâtiments  Compacité  Asservissement des systèmes aux conditions climatiques
  • 13. Bâtiments neufs Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 13  Systèmes de récupération d’énergie : air extrait et eaux grises  Energies renouvelables  Commissioning des installations  Systèmes de comptage et d’affichage pour sensibilisation des occupants
  • 14. Spécificités des bâtiments existants Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 14  Inconfort thermique important  Froid en hiver  Chaud en été  Courants d’air  Mauvaise ventilation  Mauvais paramétrage de la régulation Des problématiques récurrentes Confort faible Consommations énergétiques importantes
  • 15. Bâtiments existants Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 15  Vérification des paramètres de réglages des installations – re-commissioning  Amélioration de l’enveloppe thermique du bâtiment :  Isolation thermique par l’extérieur  Remplacement de menuiseries  Occultations nocturnes  Optimisation de l’efficacité des équipements Potentiel d’économie d’énergie 5 à 20 % 30 à 50% 10 à 30%
  • 16. Bâtiments existants Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 16  Sensibilisation des occupants  Mise en place de brises soleil  Utilisation de l’inertie du bâtiment (surventilation nocturne) Potentiel d’économie d’énergie Jusqu’à 5% Limitation des surchauffes et des durées de fonctionnement de la climatisation
  • 17. Exemple de réalisation Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 17 Arrêt de la CTA et mise en place de filtres peu émissifs Bâtiment de bureaux – 3 000 m² Date de construction : 1999 Problématique : consommations importantes de climatisation et chauffage Solution : pose de films peu émissifs sur les vitrages et arrêt de la Centrale de Traitement d’Air en période d’inoccupation Coût des travaux : 25 000 + 5 000 € HT Résultats : Réduction des consommations de chauffage et de climatisation
  • 18. Exemple de réalisation Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 18 Réduction de l’inconfort estival Bâtiment de bureaux – 6 500 m² Date de construction : 2001 Problématique : surchauffe estivale (27 à 32°C intérieur) Solution : mise en place de brises soleil orientables et automatisés Coût des travaux : 520 000€ HT Résultats : Réduction par 3 des périodes d’inconfort sans mise en œuvre de système de climatisation
  • 19. Exemple de réalisation Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 19 Remplacement des murs rideaux Bâtiment de bureaux – 6 400 m² Période de construction : années 70 Problématique : inconfort thermique en hiver (courant d’air et parois froides) et consommations énergétiques élevées Solution : remplacement des murs rideaux Coût des travaux : 2 500 000 € HT Résultats : Amélioration du confort des occupants et réduction des consommations de chauffage de 30%
  • 20. A retenir Confort hygrothermique et réduction des consommations d'énergie 20  Pas d’économie d’énergie sans préservation du confort de l’occupant.  Travail collaboratif Architectes/Ingénieurs dès les premières phases des projets.  Sensibilisation des occupants.
  • 21. 21 Clément TARRIOTTE clement.tarriotte@nepsen.fr 06.08.42.88.58 Groupe NEPSEN C/O PAZIAUD Ingénierie 1, rue du Général de Larminat 94000 CRETEIL 01 49 80 10 83 Visitez notre site internet : www.nepsen.fr