SlideShare une entreprise Scribd logo
LOGO
Cycles combinés et de
cogénération
Réalisé par:
SALHI Mustafa
SAISSI Abdessamad
DERRAR Abdelhakim
AMAMOU Youssef
Encadré par:
Mr. MARJANI
Contenu
Introduction
La cogénération
Cycle combiné
Conclusion
1
2
3
4
problématique
1
la production industrielle d'électricité constitue aujourd'hui le
principal moteur de croissance de la consommation de combustibles
fossiles (charbon, pétrole et gaz) dans le monde.
La limitation des réserves, quelle que soit l’ampleur de celles-ci, et
l’augmentation de la consommation devraient alors favoriser une
remontée des prix, ainsi qu'un épuisement de ressources.
D’où l’importance de rechercher à minimiser la consommation, en
retournant à des procèdes d’utilisation qui rationalisent la
consommation de ses ressources ,où apparait le rôle de la
cogénération et de cycles combinés.
1
INTRODUCTION
LA COGENERATION
Généralités
1
La cogénération est la production de chaleur et d’électricité à partir d’un
même combustible : gaz naturel, gaz de fermentation (provenant par
exemple de déchets urbains), charbon, fioul. Le combustible alimente un
moteur thermique relié à un générateur d’électricité, tandis que les gaz
d’échappement du moteur, dont la température peut monter au-delà de
450 °C, sont récupérés par une chaudière. Celle-ci alimente un système
de chauffage localisé: chauffage urbain, installations industrielles,
hôpitaux.
Le travail produit peut permettre la fourniture d‘électricité pour le
réseau.
2
LA COGENERATION
Principe
2
2
LA COGENERATION
Technologies
3
2
 Il existe plusieurs types de cogénération:
- la cogénération par moteur
- le moteur Stirling
- la cogénération par turbine à combustion
- la cogénération par turbine à vapeur
- le cycle combiné
- trigénération
- la cogénération par pile à combustible
Technologies
La cogénération par moteur Moteur Stirling
www.themegallery.com
2
Technologies
La cogénération par turbine La cogénération par turbine
à combustion à vapeur
www.themegallery.com
2
Technologies
Le cycle combiné
www.themegallery.com
2
La trigénération
LA COGENERATION
Les combustibles utilisés
4
Tous les types de combustibles peuvent être utilisés, en fonction des
possibilités locales d'approvisionnement. Cependant, la majorité des
installations de cogénération fonctionne au gaz naturel.
La cogénération permet également d'utiliser des ressources
renouvelables comme le biogaz.
2
LA COGENERATION
Les centrales de cogénération
5
Les moteurs à combustion interne au fuel ou au gaz
Avec ces moteurs on produit de l’eau chaude et très rarement de la
vapeur. Leur puissance unitaire va de quelques dizaines de kW à
4 000 kW.
Les turbines à gaz
Elles utilisent le même combustible que les moteurs fuel ou gaz.
La température d’échappement des gaz étant de l’ordre de 500 °C, il y a
production de vapeur. Leur puissance unitaire généralement utilisée est
comprise entre 7 et 40 MW, même s’il existe des turbines à gaz de faible
puissance (de quelques dizaines de kW à 1 MW).
2
LA COGENERATION
Rendement
6
Les hauts rendements affichés par les unités de cogénération sont
calculés de la façon suivante :
où :
Pelec est la puissance électrique produite.
est la puissance thermique extraite des gaz d'échappement..
est la puissance thermique fournie par le combustible.
2
LA COGENERATION
Rendement
6
Scientifiquement, l'addition d'une grandeur électrique et thermique est
licite car ce sont deux formes d'énergie, mesurées en Joules.
Avec les pompes à chaleur le ratio de chaleur produite par l'électricité
consommée atteint souvent 400 %, mais on parle dans ces cas de
coefficient de performance (COP) et non de rendement .
De même que le COP, le « rendement cogénération » ainsi défini n'est
pas limité à 100 %.
2
LA COGENERATION
Rendement
6
on définit donc deux rendements:
•Rendement électrique
•Rendement thermique
Ce qui donnera une idée sur le ratio des deux rendements.
2
LA COGENERATION
Rendement
6
Cette production simultanée permet d’optimiser le rendement global
d’une installation en minimisant la consommation d’énergies primaires
par rapport à des productions distinctes.
En effet, quel que soit le type de la propulsion,
le rendement électrique dépasse rarement 35 % :
• pour les turbines, ce rendement varie fortement avec la charge,
• si l’on compare le rendement d’une centrale de cogénération avec le
rendement d’un ensemble classique (centrale électrique +chaufferie), le
gain est de 30 à 35 % pour la cogénération.
2
LA COGENERATION
Rendement
6
Exemples :
1- Avec une cogénération, 100 kW de combustible produisent :
• 35 kW d’électricité,
• 55 kW de chaleur,
soit un rendement de 90 %.
2 - Pour avoir les mêmes productions avec une centrale classique, il faut
• pour 35 kW d’électricité 100 kW de combustible,
• pour 55 kW de chaleur 60 kW de combustible,
soit un rendement de 90/160 = 56 %.
La différence de rendement entre les 2 types de centrales est de 34 % et
l’économie d’énergie primaire est de (160 –100)/160 = 37 %.
2
LA COGENERATION
Rendement
6
2
Rendement pour quelques installations
LA COGENERATION
Les avantages
7
Impact sur l’environnement :
les centrales de cogénération fonctionnant au gaz naturel préservent
l’environnement, car lors de sa combustion le gaz libère moins de
dioxyde de carbone (CO2) et d’oxyde d’azote (NOx) que le pétrole ou le
charbon.
La réutilisation de la chaleur permet de réduire les émissions de ces gaz
dans la nature.
1000 MW produites dans une installation de cogénération permettent de
réduire 1,25 million tonnes d’émissions de carbones par an.
2
LA COGENERATION
Les avantages
7
-Impact sur l’économie:
une réduction de la facture annuelle d’énergie de l’ordre de 10 à 45 %
par rapport à la situation sans cogénération En tant que production
décentralisée, la cogénération permet de réduire les couts
d’investissements dans les réseaux de distribution et de transport. Ainsi
les pertes d’énergie relatives à la distribution se voient de coup éliminés
(ces pertes sont évaluées dans les pays les plus développés en moyenne
à 7 %).
Grâce à l’augmentation considérable de la puissance disponible sur le
réseau ; la cogénération assure aussi une meilleure fiabilité et sécurité de
l’approvisionnement.
2
LA COGENERATION
Les Contraintes liées à la cogénération
8
La contrainte majeure de la cogénération est qu’il est impératif
d’avoir un ou plusieurs consommateurs de la chaleur ou de la vapeur
produite, à proximité de la centrale de production. Cette condition étant
remplie, on peut classer les contraintes rencontrées par la cogénération
en deux groupes : les impositions législatives et les impositions
techniques.
2
LA COGENERATION
Les Contraintes liées à la cogénération
8
Moteurs ou turbines ?
Il existe deux techniques de production :
• les turbines à gaz,
• les moteurs à combustion interne, fonctionnant au gaz ou au fuel.
Le choix dépend principalement de la puissance électrique nécessaire,
de la nature des besoins thermiques, des modalités d’utilisation de
l’énergie ainsi que du rapport des puissances thermiques et électriques
définies pour l’installation considérée. La turbine atteint des puissances
nominales plus élevées que le moteur, mais ce dernier a un temps de
démarrage plus court,
2
LA COGENERATION
La Cogénération au Maroc
9
Qu’en t-il pour le Maroc, à l’exception de
quelques grandes structures telles que l’OCP,
LASAMIR(cette dernière a lancé en 2006 un
projet de cogénération de 40 MW), la
cogénération reste un élément absent du
champ énergétique marocain. Le Maroc a tout
à gagner en engageant les mesures incitatives
nécessaires pour encourager tous les acteurs
économiques à investir dans la Cogénération.
2
LA COGENERATION
Energie produite par la cogénération
10
2
Cycle combiné
Le cycle combiné met en œuvre une turbine à gaz (alimentée par un
mélange d’air comprimé et de gaz naturel) dont la chaleur est là aussi
récupérée, mais pour être introduite dans une deuxième turbine de manière à
produire davantage d’électricité.
Le cycle combiné signifie donc plus d’électricité pour la même quantité de
combustible (donc moins d'émission de CO2).
Ce type de centrales fournit un complément de puissance durant les
pointes.
Definition
1
3
LOGO
La Turbine Gaz 9FB 50HZ
Tuyère
Arbre de
transmission
Compresseur
Turbine
Chambre de
combustion
Cycle combiné
 Une centrale de production à cycle combiné gaz est constitué :
a) d’une turbine à combustion (TAC)
b) d’une turbine à vapeur (TAV)
chacune équipée de leur propre alternateur.
La TAC utilise un combustible (gaz naturel) qui est brûlé dans la chambre de
combustion.
Les gaz produits servent à mettre en rotation une, turbine qui, couplée à son
alternateur, permet de produire de l’électricité.
A la sortie de la TAC, les gaz de combustion sont récupérés dans une chaudière,
qui produit de la vapeur.
Cette vapeur fait tourner la turbine à vapeur (TAV) qui, elle aussi, couplée à son
alternateur produit de l’électricité.
Principe de fonctionnement
2
3
Cycle combiné
Principe de fonctionnement
2
3
Cycle combiné
Avanages d’un cycle combiné
3
Cycle combiné
L'utilisation d'une 2e machine en cycle combine induit une augmentation du
rendement global si ŋ2 > 0.
 Un tel choix technique est cependant subordonne a des conditions :
techniques : les niveaux de températures atteints par la 1re machine sont-ils
suffisants ?
 mais surtout économiques, l'installation d'un cycle combine est beaucoup
plus complexe et onéreuse que celle d'un cycle simple ! calcul préalable de
rentabilité plus complique.
Rendement
3
3
Cycle combiné
rendement de ce cycle:
 A l’échelle planétaire, environ 40% de l’énergie primaire est consommée pour
la production de l’énergie électrique, cependant le rendement des centrales
Électriques actuellement en service est de l’ordre de 30%.
 Il est désormais possible d’obtenir sur ce type de centrales électriques des
rendements égaux ou supérieurs à 55%.
Rendement
3
3
Cycle combiné
La turbine gaz apporte une solution pour tirer un meilleur profit de la haute
température de la combustion d’un combustible fossile et des températures de
l’ordre de 1000°C sont couramment utilisées.
Cependant , le rendement d’une turbine gaz n’est pas supérieur à celui d’une
turbine à vapeur car, bien que l’on tire profit de la température élevée de la
combustion, on rejette de la chaleur à haute température.
La solution est un ‘’cycle combiné’’ dans lequel est couplé une turbine à gaz
(température élevée de la combustion) à une turbine vapeur (qui utilise la
chaleur rejetée par la turbine gaz) on obtient ainsi un cycle à deux étages de
température, la performance cependant, dépend directement de la qualité du
couplage. En effet il faut que la chaleur rejetée par la turbine corresponde
exactement en quantité et en température à la chaleur requise pour le cycle de
la turbine à vapeur .
Avantages d’un cycle combiné
4
3
Cycle combiné
- Diesel
- fiouls lourd et léger
- huiles résiduelles
- gaz naturel
- gaz de procédé
- gaz de synthèse
- hydrogène
- Biogaz
- gaz pauvre
combustibles
5
3
Cycle combiné
les centrales à cycle combiné se distinguent en outre par des
prix de revient du kWh très compétitifs.
inconvenients
6
3
Cycle combiné
Impacts sur l’environnement
7
3
Les cycles combinés, qui fonctionnent au gaz naturel, permettent de:
-réduire de moitié les émissions atmosphériques de dioxyde de carbone
(CO2)
-diviser par trois les oxydes d'azote (NOx)
-supprimer les émissions d'oxydes de soufre (SO2)
par rapport aux moyens de production « classiques ».
Cycle combiné
Centrale de TAHADDART
8
3
Cycle combiné
La Station thermique à cycle combiné de
Tahaddart (28 km de Tanger), la première du
genre au Maroc à utiliser la technologie du
cycle combiné, assure près de 11,5 % de
l'énergie électrique nationale produite avec le
moindre coût environnemental grâce à une
technologie performante et à l'utilisation du
gaz naturel.
Centrale de Tahddart
8
3
Cycle combiné
 Une imposante construction sert de tour de
refroidissement de l'eau qui est portée à près de deux
degrés de sa température naturelle lorsqu'elle a été captée
sur le cours de Oued Tahaddart. Une telle précaution sert à
protéger et à préserver l'écosystème de cette zone
marécageuse qui accueille une importante variété d'oiseaux
migrateurs.
 Outre ses atouts écologiques, la station thermique à cycle
combiné a le mérite de mieux s'intégrer dans son
environnement. Ses installations n'étant pas aussi grandes
que celles des stations thermiques classiques. Ce type de
stations permet une meilleure optimisation de l'espace et
une réduction de l'impact visuel lorsqu'elles se situent dans
un endroit naturel tel celui de Tahaddart.
Centrale de Tahddart
8
3
Cycle combiné
L’emplacement retenu permettra aussi le
rapprochement des centres de production d’éléctricité
,qui se concentrent à 75% entre jorf lasfar et
mohammdia, des grands centres de consommation. Ce
rapprochement contribuera à améliorer de façon notable
l’équilibre et la sécurité national.
Centrale de Tahddart
8
3
conclusion
la cogénération
La cogénération est une forme de production d'énergie compatible avec le
développement durable et la gestion optimale des ressources naturelles.
Sur un plan économique, cette efficacité énergétique se traduit par une réduction
significative de la facture énergétique.
Une installation de cogénération ne remplace pas totalement une chaudière, elle
la complète utilement. Cet investissement supplémentaire est synonyme de
création de nouveaux emplois, tant pour l'étude technique détaillée, que pour
l'installation et l'entretien de l'installation de cogénération.
La cogénération est donc une énergie à promouvoir qui permettra une meilleure
rentabilité des énergies fossiles.
conclusion
les cycles combinés ?
Au début des années 60, les rendements des cycles combines étaient compris
entre 25 et 30%.
Le seuil des 40% a été dépassé vers 1975.
En 2003, les rendements étaient proches de 55%.
Les dernières centrales installées font état de plus de 60% de rendement.
Cet accroissement permanent est en particulier à cause de :
Développement des performances des turbines a gaz :
taux de compression plus élevés ;
température d'entrée des gaz dans la turbine plus importante !
matériaux résistants a plus hautes températures ;
amélioration du rendement compresseur ;
Ces ameliorations entre autres, ont rendu l’utilisation des cycles combinés
comme indispensable.
Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
•Click to add text
Click to edit title style
2Part Concept
www.themegallery.com
Click to edit title style
Your Text here
Your Text here Your Text here
Text in here Text in here Text in here
www.themegallery.com
Click to edit title style
Text
Text
Text
Text
Your Text
here
www.themegallery.com
Click to edit title style
Your Text here
Your Text here Your Text here
Your Text here
Your Text here Your Text here
Title
www.themegallery.com
Click to edit title style
Add Your Text here
Text 1 Text 2 Text 3 Text 4
www.themegallery.com
Text in here
Text in here
Click to edit title style
Text in here
www.themegallery.com
Click to edit title style
Your Text here Your Text here
Your Text here
www.themegallery.com
Click to edit title style
Text
Text
Text
Text
Text
Text
Text
Add title text
www.themegallery.com
Click to edit title style
Your Text
Your Text
Your Text
TEXT
Your Text
Your Text
Your Text
Text in here
www.themegallery.com
Click to edit title style
Your Text
Your Text
Your Text
Your Text
Your Text
Click to
add text
•Add text 1
•Add text 2
•Add text 3
•Add text 4
•Add text 5
Click to
add text
•Add text 1
•Add text 2
•Add text 3
•Add text 4
•Add text 5
www.themegallery.com
Click to edit title
Text
Text
Text
Text
Text
Add Title
www.themegallery.com
Click to edit title style
A B C E D
Add text 1
Add text 2
Add text 3
Add text 4
Add text 5
Add text 6
Add text 7
Add text 8
www.themegallery.com
Click to edit title style
Text 1 Text 2 Text 3
www.themegallery.com
Chart Documents
1
2
3
4
5
88
30
12
10
30
30
20
30
90
65
23
15
25
33
65
0
20
40
60
80
100
120
140
A B C
www.themegallery.com
Click to edit title style
Text 1 Text 2 Text 3 Text 4
www.themegallery.com
Click to edit title style
Text 1
Text 2
Text 3
Text 4
Text 6
Text 5
LOGO

Contenu connexe

Tendances

Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeurRapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Sara Habet
 
Achoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermiqueAchoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermique
Sarra Achoura
 
Classes du solaire thermique
Classes du solaire thermiqueClasses du solaire thermique
Classes du solaire thermique
Nidhal Ammar
 
Ma memoire
Ma memoire Ma memoire
Ma memoire
Ahmed Ghadhi
 
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdfRapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
simmsos
 
ppt.pptx
ppt.pptxppt.pptx
ppt.pptx
fatima332480
 
Propriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériauxPropriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériaux
Hicham Nsi
 
Soutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gaz
Soutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gazSoutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gaz
Soutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gaz
Nidhal Ammar
 
Comment fonctionne une centrale thermique ?
Comment fonctionne une centrale thermique ?Comment fonctionne une centrale thermique ?
Comment fonctionne une centrale thermique ?
RAMZI EL IDRISSI
 
Mémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbres
Mémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbresMémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbres
Mémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbres
godososou
 
Chap3 traitement de-l_air
Chap3 traitement de-l_airChap3 traitement de-l_air
Chap3 traitement de-l_air
Fallou Diouf
 
Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger
ChennoufHalim
 
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
aminenouraoui
 
Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?
Mohammed Khanniba
 
Exposé biomasse
Exposé biomasseExposé biomasse
Exposé biomasse
amal_R
 
CONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRE
CONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRECONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRE
CONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRE
CENTRAFRIQUE WORLD COMMUNICATE
 
Conception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudièresConception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudières
ghoust
 
Presentation pv
Presentation pvPresentation pv
Presentation pv
Youssef HAMIDI
 
Les chaudieres
Les chaudieresLes chaudieres
Les chaudieres
ennouri-marwa
 

Tendances (20)

Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeurRapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
 
Achoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermiqueAchoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermique
 
Classes du solaire thermique
Classes du solaire thermiqueClasses du solaire thermique
Classes du solaire thermique
 
Ma memoire
Ma memoire Ma memoire
Ma memoire
 
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdfRapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
 
ppt.pptx
ppt.pptxppt.pptx
ppt.pptx
 
Propriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériauxPropriétés thermiques des matériaux
Propriétés thermiques des matériaux
 
Soutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gaz
Soutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gazSoutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gaz
Soutenance de stage - Société Tunisienne de l'électricité et du gaz
 
Comment fonctionne une centrale thermique ?
Comment fonctionne une centrale thermique ?Comment fonctionne une centrale thermique ?
Comment fonctionne une centrale thermique ?
 
Mémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbres
Mémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbresMémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbres
Mémoire de fin d'etude - Turbine à gaz à deux arbres
 
Chap3 traitement de-l_air
Chap3 traitement de-l_airChap3 traitement de-l_air
Chap3 traitement de-l_air
 
Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger
 
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
24167 turbine a-gaz_avec_regeneration_sujet
 
Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?Energie renouvelable = Energie propre ?
Energie renouvelable = Energie propre ?
 
Exposé biomasse
Exposé biomasseExposé biomasse
Exposé biomasse
 
CONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRE
CONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRECONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRE
CONCENTRATEURS SOLAIRES ET RÉALISATION D’UN MINI CONCENTRATEUR SOLAIRE
 
Conception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudièresConception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudières
 
Eolienne
EolienneEolienne
Eolienne
 
Presentation pv
Presentation pvPresentation pv
Presentation pv
 
Les chaudieres
Les chaudieresLes chaudieres
Les chaudieres
 

Similaire à Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx

Utilité_cogeneration et trigeneration.pptx
Utilité_cogeneration et trigeneration.pptxUtilité_cogeneration et trigeneration.pptx
Utilité_cogeneration et trigeneration.pptx
YasminaBoukhchanaEpA
 
COFFRET ELECTRIQUE N°3.pptx
COFFRET ELECTRIQUE N°3.pptxCOFFRET ELECTRIQUE N°3.pptx
COFFRET ELECTRIQUE N°3.pptx
KaboreIssaho
 
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futurLa place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
Véronique SEEL (Michaut)
 
Electricité en France par Théo LEROY et Renan Daviaud
Electricité en France par Théo LEROY et Renan DaviaudElectricité en France par Théo LEROY et Renan Daviaud
Electricité en France par Théo LEROY et Renan Daviaud
theo-leroy
 
combustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvki
combustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvkicombustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvki
combustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvki
Mohamed967759
 
Le développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en WallonieLe développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en Wallonie
The Smart Company
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE
 
Projet efficacité-version-finale
Projet efficacité-version-finaleProjet efficacité-version-finale
Projet efficacité-version-finale
omar bllaouhamou
 
Le Soleil, Moteur De Lhumanité
Le Soleil, Moteur De LhumanitéLe Soleil, Moteur De Lhumanité
Le Soleil, Moteur De Lhumanité
omerbelbich
 
Hydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docxHydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docx
Mebarki Hassane
 
éTude d'un systeme éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...
éTude d'un  systeme  éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...éTude d'un  systeme  éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...
éTude d'un systeme éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...
Dalila Chouaya
 
S137-brûleur-fuel.pdf
S137-brûleur-fuel.pdfS137-brûleur-fuel.pdf
S137-brûleur-fuel.pdf
ijgsiouj
 
Mini projet thermo
Mini projet  thermo Mini projet  thermo
Mini projet thermo
DorraGOMRI
 
Climatiseur à recyclage d’énergie
 Climatiseur à recyclage d’énergie Climatiseur à recyclage d’énergie
Climatiseur à recyclage d’énergie
Francois Kneider
 
MOUSSA_Razack.pdf
MOUSSA_Razack.pdfMOUSSA_Razack.pdf
MOUSSA_Razack.pdf
FousseyniTraor
 
Le stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par LeclanchéLe stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par Leclanché
Thearkvalais
 
Rapport thématique terrain g8
Rapport thématique terrain   g8Rapport thématique terrain   g8
Rapport thématique terrain g8
Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Présentation énergie éolienne
Présentation énergie éoliennePrésentation énergie éolienne
Présentation énergie éolienne
imene imene
 

Similaire à Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx (20)

Utilité_cogeneration et trigeneration.pptx
Utilité_cogeneration et trigeneration.pptxUtilité_cogeneration et trigeneration.pptx
Utilité_cogeneration et trigeneration.pptx
 
COFFRET ELECTRIQUE N°3.pptx
COFFRET ELECTRIQUE N°3.pptxCOFFRET ELECTRIQUE N°3.pptx
COFFRET ELECTRIQUE N°3.pptx
 
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futurLa place du power-to-gas dans le système énergétique futur
La place du power-to-gas dans le système énergétique futur
 
Electricité en France par Théo LEROY et Renan Daviaud
Electricité en France par Théo LEROY et Renan DaviaudElectricité en France par Théo LEROY et Renan Daviaud
Electricité en France par Théo LEROY et Renan Daviaud
 
combustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvki
combustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvkicombustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvki
combustion-de-turbine-a-vapeur kjdbsnvki
 
Le développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en WallonieLe développement éolien en Wallonie
Le développement éolien en Wallonie
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Production d'énergie responsable
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsableLUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
LUXEMBOURG CREATIVE 2015 2/2 : Vers une production d'énergie plus responsable
 
Projet efficacité-version-finale
Projet efficacité-version-finaleProjet efficacité-version-finale
Projet efficacité-version-finale
 
Le Soleil, Moteur De Lhumanité
Le Soleil, Moteur De LhumanitéLe Soleil, Moteur De Lhumanité
Le Soleil, Moteur De Lhumanité
 
Hydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docxHydrogen- enegie transition.docx
Hydrogen- enegie transition.docx
 
éTude d'un systeme éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...
éTude d'un  systeme  éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...éTude d'un  systeme  éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...
éTude d'un systeme éolien autonome basé sur une génératrice asynchrone auto...
 
S137-brûleur-fuel.pdf
S137-brûleur-fuel.pdfS137-brûleur-fuel.pdf
S137-brûleur-fuel.pdf
 
Mini projet thermo
Mini projet  thermo Mini projet  thermo
Mini projet thermo
 
Centrales à gaz
Centrales à gazCentrales à gaz
Centrales à gaz
 
Climatiseur à recyclage d’énergie
 Climatiseur à recyclage d’énergie Climatiseur à recyclage d’énergie
Climatiseur à recyclage d’énergie
 
MOUSSA_Razack.pdf
MOUSSA_Razack.pdfMOUSSA_Razack.pdf
MOUSSA_Razack.pdf
 
Le stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par LeclanchéLe stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par Leclanché
 
Rapport thématique terrain g8
Rapport thématique terrain   g8Rapport thématique terrain   g8
Rapport thématique terrain g8
 
Présentation énergie éolienne
Présentation énergie éoliennePrésentation énergie éolienne
Présentation énergie éolienne
 

Cycles combines et de cogeneration - Copy (1).pptx

  • 1. LOGO Cycles combinés et de cogénération Réalisé par: SALHI Mustafa SAISSI Abdessamad DERRAR Abdelhakim AMAMOU Youssef Encadré par: Mr. MARJANI
  • 3. problématique 1 la production industrielle d'électricité constitue aujourd'hui le principal moteur de croissance de la consommation de combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz) dans le monde. La limitation des réserves, quelle que soit l’ampleur de celles-ci, et l’augmentation de la consommation devraient alors favoriser une remontée des prix, ainsi qu'un épuisement de ressources. D’où l’importance de rechercher à minimiser la consommation, en retournant à des procèdes d’utilisation qui rationalisent la consommation de ses ressources ,où apparait le rôle de la cogénération et de cycles combinés. 1 INTRODUCTION
  • 4. LA COGENERATION Généralités 1 La cogénération est la production de chaleur et d’électricité à partir d’un même combustible : gaz naturel, gaz de fermentation (provenant par exemple de déchets urbains), charbon, fioul. Le combustible alimente un moteur thermique relié à un générateur d’électricité, tandis que les gaz d’échappement du moteur, dont la température peut monter au-delà de 450 °C, sont récupérés par une chaudière. Celle-ci alimente un système de chauffage localisé: chauffage urbain, installations industrielles, hôpitaux. Le travail produit peut permettre la fourniture d‘électricité pour le réseau. 2
  • 6. LA COGENERATION Technologies 3 2  Il existe plusieurs types de cogénération: - la cogénération par moteur - le moteur Stirling - la cogénération par turbine à combustion - la cogénération par turbine à vapeur - le cycle combiné - trigénération - la cogénération par pile à combustible
  • 7. Technologies La cogénération par moteur Moteur Stirling www.themegallery.com 2
  • 8. Technologies La cogénération par turbine La cogénération par turbine à combustion à vapeur www.themegallery.com 2
  • 10. LA COGENERATION Les combustibles utilisés 4 Tous les types de combustibles peuvent être utilisés, en fonction des possibilités locales d'approvisionnement. Cependant, la majorité des installations de cogénération fonctionne au gaz naturel. La cogénération permet également d'utiliser des ressources renouvelables comme le biogaz. 2
  • 11. LA COGENERATION Les centrales de cogénération 5 Les moteurs à combustion interne au fuel ou au gaz Avec ces moteurs on produit de l’eau chaude et très rarement de la vapeur. Leur puissance unitaire va de quelques dizaines de kW à 4 000 kW. Les turbines à gaz Elles utilisent le même combustible que les moteurs fuel ou gaz. La température d’échappement des gaz étant de l’ordre de 500 °C, il y a production de vapeur. Leur puissance unitaire généralement utilisée est comprise entre 7 et 40 MW, même s’il existe des turbines à gaz de faible puissance (de quelques dizaines de kW à 1 MW). 2
  • 12. LA COGENERATION Rendement 6 Les hauts rendements affichés par les unités de cogénération sont calculés de la façon suivante : où : Pelec est la puissance électrique produite. est la puissance thermique extraite des gaz d'échappement.. est la puissance thermique fournie par le combustible. 2
  • 13. LA COGENERATION Rendement 6 Scientifiquement, l'addition d'une grandeur électrique et thermique est licite car ce sont deux formes d'énergie, mesurées en Joules. Avec les pompes à chaleur le ratio de chaleur produite par l'électricité consommée atteint souvent 400 %, mais on parle dans ces cas de coefficient de performance (COP) et non de rendement . De même que le COP, le « rendement cogénération » ainsi défini n'est pas limité à 100 %. 2
  • 14. LA COGENERATION Rendement 6 on définit donc deux rendements: •Rendement électrique •Rendement thermique Ce qui donnera une idée sur le ratio des deux rendements. 2
  • 15. LA COGENERATION Rendement 6 Cette production simultanée permet d’optimiser le rendement global d’une installation en minimisant la consommation d’énergies primaires par rapport à des productions distinctes. En effet, quel que soit le type de la propulsion, le rendement électrique dépasse rarement 35 % : • pour les turbines, ce rendement varie fortement avec la charge, • si l’on compare le rendement d’une centrale de cogénération avec le rendement d’un ensemble classique (centrale électrique +chaufferie), le gain est de 30 à 35 % pour la cogénération. 2
  • 16. LA COGENERATION Rendement 6 Exemples : 1- Avec une cogénération, 100 kW de combustible produisent : • 35 kW d’électricité, • 55 kW de chaleur, soit un rendement de 90 %. 2 - Pour avoir les mêmes productions avec une centrale classique, il faut • pour 35 kW d’électricité 100 kW de combustible, • pour 55 kW de chaleur 60 kW de combustible, soit un rendement de 90/160 = 56 %. La différence de rendement entre les 2 types de centrales est de 34 % et l’économie d’énergie primaire est de (160 –100)/160 = 37 %. 2
  • 18. LA COGENERATION Les avantages 7 Impact sur l’environnement : les centrales de cogénération fonctionnant au gaz naturel préservent l’environnement, car lors de sa combustion le gaz libère moins de dioxyde de carbone (CO2) et d’oxyde d’azote (NOx) que le pétrole ou le charbon. La réutilisation de la chaleur permet de réduire les émissions de ces gaz dans la nature. 1000 MW produites dans une installation de cogénération permettent de réduire 1,25 million tonnes d’émissions de carbones par an. 2
  • 19. LA COGENERATION Les avantages 7 -Impact sur l’économie: une réduction de la facture annuelle d’énergie de l’ordre de 10 à 45 % par rapport à la situation sans cogénération En tant que production décentralisée, la cogénération permet de réduire les couts d’investissements dans les réseaux de distribution et de transport. Ainsi les pertes d’énergie relatives à la distribution se voient de coup éliminés (ces pertes sont évaluées dans les pays les plus développés en moyenne à 7 %). Grâce à l’augmentation considérable de la puissance disponible sur le réseau ; la cogénération assure aussi une meilleure fiabilité et sécurité de l’approvisionnement. 2
  • 20. LA COGENERATION Les Contraintes liées à la cogénération 8 La contrainte majeure de la cogénération est qu’il est impératif d’avoir un ou plusieurs consommateurs de la chaleur ou de la vapeur produite, à proximité de la centrale de production. Cette condition étant remplie, on peut classer les contraintes rencontrées par la cogénération en deux groupes : les impositions législatives et les impositions techniques. 2
  • 21. LA COGENERATION Les Contraintes liées à la cogénération 8 Moteurs ou turbines ? Il existe deux techniques de production : • les turbines à gaz, • les moteurs à combustion interne, fonctionnant au gaz ou au fuel. Le choix dépend principalement de la puissance électrique nécessaire, de la nature des besoins thermiques, des modalités d’utilisation de l’énergie ainsi que du rapport des puissances thermiques et électriques définies pour l’installation considérée. La turbine atteint des puissances nominales plus élevées que le moteur, mais ce dernier a un temps de démarrage plus court, 2
  • 22. LA COGENERATION La Cogénération au Maroc 9 Qu’en t-il pour le Maroc, à l’exception de quelques grandes structures telles que l’OCP, LASAMIR(cette dernière a lancé en 2006 un projet de cogénération de 40 MW), la cogénération reste un élément absent du champ énergétique marocain. Le Maroc a tout à gagner en engageant les mesures incitatives nécessaires pour encourager tous les acteurs économiques à investir dans la Cogénération. 2
  • 23. LA COGENERATION Energie produite par la cogénération 10 2
  • 24. Cycle combiné Le cycle combiné met en œuvre une turbine à gaz (alimentée par un mélange d’air comprimé et de gaz naturel) dont la chaleur est là aussi récupérée, mais pour être introduite dans une deuxième turbine de manière à produire davantage d’électricité. Le cycle combiné signifie donc plus d’électricité pour la même quantité de combustible (donc moins d'émission de CO2). Ce type de centrales fournit un complément de puissance durant les pointes. Definition 1 3
  • 25. LOGO La Turbine Gaz 9FB 50HZ Tuyère Arbre de transmission Compresseur Turbine Chambre de combustion
  • 26. Cycle combiné  Une centrale de production à cycle combiné gaz est constitué : a) d’une turbine à combustion (TAC) b) d’une turbine à vapeur (TAV) chacune équipée de leur propre alternateur. La TAC utilise un combustible (gaz naturel) qui est brûlé dans la chambre de combustion. Les gaz produits servent à mettre en rotation une, turbine qui, couplée à son alternateur, permet de produire de l’électricité. A la sortie de la TAC, les gaz de combustion sont récupérés dans une chaudière, qui produit de la vapeur. Cette vapeur fait tourner la turbine à vapeur (TAV) qui, elle aussi, couplée à son alternateur produit de l’électricité. Principe de fonctionnement 2 3
  • 27. Cycle combiné Principe de fonctionnement 2 3
  • 28. Cycle combiné Avanages d’un cycle combiné 3
  • 29. Cycle combiné L'utilisation d'une 2e machine en cycle combine induit une augmentation du rendement global si ŋ2 > 0.  Un tel choix technique est cependant subordonne a des conditions : techniques : les niveaux de températures atteints par la 1re machine sont-ils suffisants ?  mais surtout économiques, l'installation d'un cycle combine est beaucoup plus complexe et onéreuse que celle d'un cycle simple ! calcul préalable de rentabilité plus complique. Rendement 3 3
  • 30. Cycle combiné rendement de ce cycle:  A l’échelle planétaire, environ 40% de l’énergie primaire est consommée pour la production de l’énergie électrique, cependant le rendement des centrales Électriques actuellement en service est de l’ordre de 30%.  Il est désormais possible d’obtenir sur ce type de centrales électriques des rendements égaux ou supérieurs à 55%. Rendement 3 3
  • 31. Cycle combiné La turbine gaz apporte une solution pour tirer un meilleur profit de la haute température de la combustion d’un combustible fossile et des températures de l’ordre de 1000°C sont couramment utilisées. Cependant , le rendement d’une turbine gaz n’est pas supérieur à celui d’une turbine à vapeur car, bien que l’on tire profit de la température élevée de la combustion, on rejette de la chaleur à haute température. La solution est un ‘’cycle combiné’’ dans lequel est couplé une turbine à gaz (température élevée de la combustion) à une turbine vapeur (qui utilise la chaleur rejetée par la turbine gaz) on obtient ainsi un cycle à deux étages de température, la performance cependant, dépend directement de la qualité du couplage. En effet il faut que la chaleur rejetée par la turbine corresponde exactement en quantité et en température à la chaleur requise pour le cycle de la turbine à vapeur . Avantages d’un cycle combiné 4 3
  • 32. Cycle combiné - Diesel - fiouls lourd et léger - huiles résiduelles - gaz naturel - gaz de procédé - gaz de synthèse - hydrogène - Biogaz - gaz pauvre combustibles 5 3
  • 33. Cycle combiné les centrales à cycle combiné se distinguent en outre par des prix de revient du kWh très compétitifs. inconvenients 6 3
  • 34. Cycle combiné Impacts sur l’environnement 7 3 Les cycles combinés, qui fonctionnent au gaz naturel, permettent de: -réduire de moitié les émissions atmosphériques de dioxyde de carbone (CO2) -diviser par trois les oxydes d'azote (NOx) -supprimer les émissions d'oxydes de soufre (SO2) par rapport aux moyens de production « classiques ».
  • 35. Cycle combiné Centrale de TAHADDART 8 3
  • 36. Cycle combiné La Station thermique à cycle combiné de Tahaddart (28 km de Tanger), la première du genre au Maroc à utiliser la technologie du cycle combiné, assure près de 11,5 % de l'énergie électrique nationale produite avec le moindre coût environnemental grâce à une technologie performante et à l'utilisation du gaz naturel. Centrale de Tahddart 8 3
  • 37. Cycle combiné  Une imposante construction sert de tour de refroidissement de l'eau qui est portée à près de deux degrés de sa température naturelle lorsqu'elle a été captée sur le cours de Oued Tahaddart. Une telle précaution sert à protéger et à préserver l'écosystème de cette zone marécageuse qui accueille une importante variété d'oiseaux migrateurs.  Outre ses atouts écologiques, la station thermique à cycle combiné a le mérite de mieux s'intégrer dans son environnement. Ses installations n'étant pas aussi grandes que celles des stations thermiques classiques. Ce type de stations permet une meilleure optimisation de l'espace et une réduction de l'impact visuel lorsqu'elles se situent dans un endroit naturel tel celui de Tahaddart. Centrale de Tahddart 8 3
  • 38. Cycle combiné L’emplacement retenu permettra aussi le rapprochement des centres de production d’éléctricité ,qui se concentrent à 75% entre jorf lasfar et mohammdia, des grands centres de consommation. Ce rapprochement contribuera à améliorer de façon notable l’équilibre et la sécurité national. Centrale de Tahddart 8 3
  • 39. conclusion la cogénération La cogénération est une forme de production d'énergie compatible avec le développement durable et la gestion optimale des ressources naturelles. Sur un plan économique, cette efficacité énergétique se traduit par une réduction significative de la facture énergétique. Une installation de cogénération ne remplace pas totalement une chaudière, elle la complète utilement. Cet investissement supplémentaire est synonyme de création de nouveaux emplois, tant pour l'étude technique détaillée, que pour l'installation et l'entretien de l'installation de cogénération. La cogénération est donc une énergie à promouvoir qui permettra une meilleure rentabilité des énergies fossiles.
  • 40. conclusion les cycles combinés ? Au début des années 60, les rendements des cycles combines étaient compris entre 25 et 30%. Le seuil des 40% a été dépassé vers 1975. En 2003, les rendements étaient proches de 55%. Les dernières centrales installées font état de plus de 60% de rendement. Cet accroissement permanent est en particulier à cause de : Développement des performances des turbines a gaz : taux de compression plus élevés ; température d'entrée des gaz dans la turbine plus importante ! matériaux résistants a plus hautes températures ; amélioration du rendement compresseur ; Ces ameliorations entre autres, ont rendu l’utilisation des cycles combinés comme indispensable.
  • 41. Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text •Click to add text Click to edit title style 2Part Concept
  • 42. www.themegallery.com Click to edit title style Your Text here Your Text here Your Text here Text in here Text in here Text in here
  • 43. www.themegallery.com Click to edit title style Text Text Text Text Your Text here
  • 44. www.themegallery.com Click to edit title style Your Text here Your Text here Your Text here Your Text here Your Text here Your Text here Title
  • 45. www.themegallery.com Click to edit title style Add Your Text here Text 1 Text 2 Text 3 Text 4
  • 46. www.themegallery.com Text in here Text in here Click to edit title style Text in here
  • 47. www.themegallery.com Click to edit title style Your Text here Your Text here Your Text here
  • 48. www.themegallery.com Click to edit title style Text Text Text Text Text Text Text Add title text
  • 49. www.themegallery.com Click to edit title style Your Text Your Text Your Text TEXT Your Text Your Text Your Text Text in here
  • 50. www.themegallery.com Click to edit title style Your Text Your Text Your Text Your Text Your Text Click to add text •Add text 1 •Add text 2 •Add text 3 •Add text 4 •Add text 5 Click to add text •Add text 1 •Add text 2 •Add text 3 •Add text 4 •Add text 5
  • 51. www.themegallery.com Click to edit title Text Text Text Text Text Add Title
  • 52. www.themegallery.com Click to edit title style A B C E D Add text 1 Add text 2 Add text 3 Add text 4 Add text 5 Add text 6 Add text 7 Add text 8
  • 53. www.themegallery.com Click to edit title style Text 1 Text 2 Text 3
  • 55. www.themegallery.com Click to edit title style Text 1 Text 2 Text 3 Text 4
  • 56. www.themegallery.com Click to edit title style Text 1 Text 2 Text 3 Text 4 Text 6 Text 5
  • 57. LOGO