SlideShare une entreprise Scribd logo
Diaporama Porteurs de Paroles
Ces paroles de participants ont été recueillies
lors du dispositif « Porteurs de Paroles » animé
par les réseaux locaux Parentalité
de Gignac et Lunel.
Le diaporama est un peu long car nous avons
choisi de conserver tous les textes pour
montrer la richesse de ces témoignages.
Quelques photos ont été intercalée pour
illustrer cette belle journée.
Diaporama Porteurs de Paroles
« Manque de moyens spécifiques pour renforcer la
coopération.
Partenariat institutionnel faible.
Constat croisé avec les institutions mais pas de
réponses concrètes.
Sentiment de souffrance des familles avec un risque
de disqualification sociale.
Donc difficulté de se projeter et méfiance vis à vis des
institutions.
Nécessité d’une temporalité et nécessité de libérer la
famille de son contexte social
pour permettre la coopération. »
Professionnels
« Coopération faible voire inexistante par :
manque de temps et de moyens
humains et financiers.
C’est plus une consultation et une mobilisation
des habitants sur les actions élaborées
par les professionnels.
Pour développer la coopération
il faut plus de moyens humains :
ex : médiateur / participation des habitants. »
Professionnelle
« Pour qu’il y est coopération,
on devrait intégrer davantage les
préoccupations des parents.
Il faut qu’on soit à l’écoute du parent,
qu’on aille le rencontrer. »
Professionnel
« Le besoin des parents d’être écoutés
avec équité et confiance.
Dans les lieux d’accueil enfants parents,
j’ai apprécié le contact et les conseils
des pairs et des professionnels
qui n’étaient pas très envahissants ! »
Parent
« Parents et professionnels se rencontrent
chacun avec leur savoir-faire et leur
savoir-être → coopèrent à partir de là.
S’accueillir les uns, les autres déjà en tant
que personnes, portant une fonction
professionnelle et parentale
→ l’écoute est différente,
plus empathique peut-être. »
Professionnel
La Ville de Sète a mis à disposition gracieusement la
Salle Georges Brassens pour cette journée
« Relation de confiance créée entre parents
et professionnels grâce à l’accompagnement
social permet une relation plus facile
vers d’autres professionnels.
Mots clés : Ecoute, Confiance,
Isolement Rompu. »
« Pour de la coopération, il faut :
Ecoute globale de l’enfant
Coopération dans l’écoute des besoins de chacun
Construire ensemble à travers des ateliers, ex :
crèche papa musicien, maman cuisine
→au sein de la crèche
Le vivre ensemble
Aller chercher les compétences, mutualiser les
compétences parents / pro. »
Professionnelle
« Comment le parent participe-t-il
à la prise de décision
des mesures d’aides mises en place ?
Des tables rondes entre
professionnels et parents
pour une réflexion commune.
On avance ensemble ! »
Professionnelle
« Etablir une relation de confiance
Oser le dialogue
Notion d’empathie
Des professionnels n’étant pas eux même parents
peuvent parfois être confrontés au jugement
Faire des parents des porteurs de projets
Permettre le temps d’adaptation aux parents
// notion de handicap. »
Professionnelle
« Les parents doivent être là dans le
décisionnel avec les professionnels
pour la parentalité !
Les professionnels créent le contexte
favorisant l’échange : information et mise
à disposition de temps et d’espace. »
Professionnel
Le dispositif « Porteurs de Paroles » : la table des scribes
« Il y a un manque de coopération. Il y a
un clivage entre les professionnels du
« public » et du « privé », ainsi qu’en
interne entre eux. Il faut travailler une
vraie coopération. »
Professionnelle
« Le point de départ, c’est connaître et
respecter les valeurs de la famille pour
co-construire un projet.
Notion importante
d’accompagnement et de soutien. »
Professionnelle
« Les professionnels nous permettent
de sortir de la routine et du quotidien
avec enfants, sans enfants,
des sorties se font.
La dernière fois on a fait un couscous et il
y avait des enseignants,
des gens de la mairie, la PMI,
c’était un repas partagé devant l’école. »
Parent
« Les intentions sont loin de la réalité !
Les clés de la coopération :
Recevoir-accepter-écouter-partage-rencontre. »
Professionnelle
Affichage des premières paroles recueillies
« Avant d’envisager
la coopération,
il faut créer la rencontre. »
Professionnel
« La coopération c’est : s’écouter, s’entendre.
Il faut trouver des supports
pour œuvrer ensemble.
Il faut connaître les motivations des parents.
On a besoin d’aide ! »
Professionnelle
« Parents professionnels :
tous sur l’Optimist :
comment garder le même cap ! »
Professionnelle
« Pour que la coopération fonctionne,
il faut commencer par
un questionnement commun parents/pros,
afin de faire émerger les idées, les besoins…
Les moments informels sont propices
(autour d’un café, entre deux portes…)
Le regard posé par le professionnel reste
difficile pour le parent. »
Parent et professionnelle
« Mots clés : confiance-relationnel
L’école doit se mettre au niveau
des parents ! Faire le lien.
Il n’y a pas de mauvais parents ! »
Professionnelle
« Même si le dispositif d’intervention
est contraint, les familles peuvent
être en demande. Il serait dommage
de judiciariser à tout prix.
Cet espace de travail est plus libre
ainsi que la rencontre. »
Professionnelle
Introduction de la journée avec de gauche à droite : Blandine Sagot, Directrice EPE 34 -
François Commeinhes, Sénateur Maire de Sète - Tina Candore-Peliza, Adjointe Déléguée à
l’enfance - Véronique Calueba-Rizzolo. Conseillère départementale – Rodolphe Damour,
Directeur adjoint en charge de l’action sociale de la Caf de l’Hérault
« Etre conscient que les parents
ont des compétences,
les repérer et s’appuyer dessus ! »
Professionnel
« Convoquer les parents !
Est-ce une bonne base pour une
coopération réussie ? »
« La coopération c’est l’interface
pour réunir des territoires
différents et faire des liens »
Professionnelle
« La collaboration ce peut-être
une clé pour offrir une
disponibilité, créer des espaces
d’échanges et de réflexions
partagées. »
Professionnel
« Mener des actions ensemble 50 / 50.
Chacun est au même niveau.
Il faut se mettre d’accord sur un projet
qui peut émaner aussi bien du
professionnel que du parent. »
Professionnel
« Prendre en considération
les compétences des parents.
Avoir assez d’humilité pour ne pas être
dans l’ingérence de la famille. »
Professionnelle
La tribune accompagnée des deux animateurs Parentalité 34
« Il faut lever les jugements
et les à priori des 2 côtés.
Etre transparent / authentique
Expliciter les attentes des uns et des autres.
Ne pas imposer un schéma pré-construit : « ce qui
est bien / ce qui est mal »
Accueillir la parole « même jugeante » du parent
Avancer sur des objectifs communs en partant de
la réalité vécue. »
Professionnelle
« Les professionnels du soutien à la parentalité
ne devraient pas être des professionnels
de la parentalité.
Car le fait d’être reconnu comme pro amène
à considérer qu’on sait
et que les parents ne savent pas.
Coopérer c’est être d’accord, s’associer,
être ensemble dans le même but,
donc dans le soutien à la parentalité,
il ne peut y avoir de coopération. »
Professionnelle
« Parentalité et convivialité.
Dans les institutions on trouvait qu’il
manquait de convivialité.
On a fait des rencontres familiales
avec des enfants placés par l’ASE.
Au début c’était des ateliers cuisine
et maintenant on met en place
des séjours avec les enfants.
A partir de leurs idées et de leurs besoins. »
Professionnelle
« En tant qu’assistante sociale, d’habitude on
parle plutôt de confiance, adhésion, alliance.
J’entends bien la différence avec la coopération
qui permet d’être au même niveau dans la
construction du projet pour l’enfant.
La présence des parents
est courageuse et primordiale. »
Professionnelle
Diaporama Porteurs de Paroles
« Courage + Co-construction
Ouverture + Observation (recherche de sens)
Opportunité
Protection (de soi - des autres)
Echanges
Relation + Retour d’information
Avancée + Altérité
Territoire (visiter le territoire de l’autre)
Influence + Intuition
Objectif (à garder en vue)
Nommer ce qui doit être nommé ! »
« Pour que la coopération soit possible :
Pas d’injonction !
Pas de cloisonnement social (mais mixité…)
Construction d’un maillage fin
de différents éléments et valeurs
Espace convivial et solidaire
Ecoute – co-construction ;
matière essentielle amenée par les parents
(ce qu’ils sont, à travers leurs propres systèmes de valeurs)
Coopération : fait appel à tout :
Singularité, valeurs, histoires familiales
Confiance, affectif…
Construction sur le long terme »
« Rester dans le respect et
l’authenticité.
Ne pas se substituer à l’autre donc
reconnaître à chacun
ses compétences. »
Elue
« La Mare aux têtards n’a jamais de sangliers
(livre-CD à acheter).
Un projet de 3-4 ans d’atelier,
de mise en œuvre et d’enregistrement.
Atelier de chants du monde :
on a fait des collectes à partir des parents
et des enfants, ensuite on a proposé
de venir illustrer les chants dans un lieu
et de les traduire avec les parents. »
Professionnelle
« Ecoute empathique du
professionnel envers le parent et
vice-versa.
« Permet de répondre
à un besoin personnalisé » »
Professionnelle
220 participants à cette journée
« La coopération doit démarrer
dès l’école / le collège.
Les enseignants doivent être des relais vers
les actions de soutien à la parentalité.
Il faut ouvrir l’école sanctuarisée aux
partenaires.
Parfois, un constat est établi sur une
difficulté de l’enfant,
mais il n’y a pas de relais, … »
Parent
« La coopération c’est : se faire confiance,
chacun prend sa place dans la co-éducation.
Les dispositifs reflètent aux parents les difficultés
(« stigmatisation »).
Pour faciliter la coopération il faut prendre
en compte la globalité de la situation familiale (logement,
budget, insertion sociale, pro…)
Il faut aller vers le parent.
L’appellation REAAP renvoie
à quelque chose de problématique.
Notion de parent : « le parent a besoin ».
Attention à ne pas transmettre en tant que professionnel
des attentes de performances parentales. »
Professionnels
« La coopération c’est de
l’écoute, du respect mutuel,
de la co-construction.
Le respect de leur propre
éducation. »
Professionnelle
« Il faut créer du lien et de l’espace
temps pour permettre le dialogue.
Le professionnel doit amener le parent à
trouver ses propres réponses.
Savoir se faire aider : le réseau. »
Parents et professionnels
« Œuvrer ensemble en évitant
de rentrer dans la sphère personnelle
de la famille et réciproquement
→ pour le bien-être des enfants. »
Les animateurs du réseau Parentalité 34 : Christine Campagna et Régis Garcia
« Il faut impliquer les parents dès le démarrage
d’une volonté de coopération sinon
les parents ont l’impression que les pros
font « dans leur dos ».
Les parents sont dans une demande de
transparence, de réponse rapide car eux vivent
24h / 24h avec la problématique. »
Bénévole
« La coopération c’est développer
la communication, c’est ouvrir
davantage les structures aux familles.
Remise en cause des pratiques
professionnelles, s’adapter au
quotidien des parents :
développer les actions là où ils sont. »
Professionnelle
Professionnel
Familles
Enfants
Pros
Coopération
« Gros problème de communication.
Comprendre les besoins des parents. Se
remettre en question.
Le parent doit être acteur du projet.
Besoin d’un soutien pour
communiquer. »
Professionnel
Diaporama Porteurs de Paroles
« La coopération est à double sens.
Les attentes sont à ajuster,
les représentations aussi. »
Professionnelle
« Les professionnels nous apportent du
plus, de l’aide, du partage, de l’écoute, du
réconfort, un moment d’échange.
C’est une rencontre, un pilier de soutien.
En tant que parent, on apporte de la
nouveauté, des idées,
du soutien pour accomplir leur projet. »
Parent
Diaporama Porteurs de Paroles
« La coopération informelle
(bouche à oreille…)
est le vecteur fondamental pour
construire une coopération formelle. »
« Les parents sont aussi tous des
adultes et des fois on l’oublie.
Une maman c’est aussi une femme,
et un homme c’est aussi un papa. »
Discussion entre professionnels
« Importance d’agir ensemble.
Fédérer les compétences de
chacun. Construire un cadre. Cette
coopération mériterait plus de
relais entre parents et
professionnels. »
Parents
« La coopération parents-professionnels
c’est ne pas distinguer qui est parent,
qui est professionnel.
Les professionnels doivent se remettre
en question :
«Reconnaîtreettravaillerle jugement».»
Professionnelle
« La coopération reste difficile.
Les parents sont demandeurs de services.
Même la coopération parents – parents
reste difficile.
Par contre possible cette coopération
dans son expérience à travers de petites
conférences sur différents thèmes :
cyberaddiction – TADH… »
« L’institution doit donner
la place aux parents !
Parents / professionnels :
coéducation.
Mots clés : confiance mutuelle. »
Professionnelle
« Coopération :
Ecoute – empathie
Reconnaissance des capacités de l’autre
Pas de jugement de valeur
Beaucoup échanger »
Professionnels
Diaporama Porteurs de Paroles
« Dans le travail social,
la coopération initiale est difficile
et peut être tronquée,
ce qui peut évoluer
avec le temps. »
Professionnelle
« Mise en relation par des supports :
le livre et le jeu.
Professionnels et parents se
retrouvent à la médiathèque autour
d’un dispositif mis en place pour la
petite enfance.
Intervention de l’EPE,
maison médicale, etc… »
Professionnelle
« Le professionnel doit être
rassurant auprès des parents,
créer une relation de confiance.
Mais garder une distance « juste »
pour ne pas épouser
l’anxiété des parents. »
Professionnelle
« Pour une coopération juste et équilibrée :
Epanouissement et réussite scolaire et sociale
de tous les enfants »
Professionnelles
Aidant aidé
Parents
Aidant aidé
Pros
Le conférencier Claude Martin : Sociologue et directeur de recherche au CNRS
« Travaillantencrèche,lepartenariatestimportant
(liaison–infosparents/professionnels//auxenfants)
Etre à l’écoute, respect dans les relations.
Le jugement empêche d’avancer
car on cloisonne.
Certains jouent le jeu de la coopération, d’autres
pas mais ça se retrouve plus tard. »
Professionnelle
« La coopération est à travailler.
Difficile parfois et pas innée !
La coopération n’est pas toujours
à la base des projets ou actions.
Assez mouvante, elle se construit.
L’objectif de l’accompagnement
est l’autonomie. »
Professionnelle
« Partir des préoccupations des parents, libérer
la parole, partager les expériences
pour favoriser les échanges et créer du lien.
Le professionnel permet une régulation de la
parole et est garant
de la bienveillance vis-à-vis de l’enfant. »
Professionnelle
« Au cours d’un entretien de médiation
entre parents et professionnels,
on peut entrer dans une réflexion
commune quidépasse lesstatuts dechacun.
Ce qui amène un échange constructif
et profitable à tous. »
Professionnelle
« La coopération dans les dispositifs :
Moyens à développer dans les actions
collectives
Outils mis à disposition
Thèmedanslequellesparentssontpartieprenante
Dispositifs parfois contraignants
Objectifs parents et professionnels décentré,
rythme de chacun à respecter. »
L’après-midi : témoignages d’associations de parents
« Peu de parents sont en demande
de conseils éducatifs, la demande est faite
plus dans le domaine scolaire. »
Professionnel
« Posture du professionnel :
Non jugement
Bienveillance
Confidentialité / Anonymat
Méthode pro :
Etre à l’écoute des pros, des parents et des enfants
Favoriser le dialogue
Reformuler
Démarches du professionnel :
Savoir repérer les signes pour favoriser la participation des
parents
Aider les familles à trouver des solutions
Faire circuler la parole
Permettre aux parents de trouver les solutions entre eux »
Professionnelle
« Laisser la place
au « parent »
d’être parent »
« Le réseau parentalité est une
ressource pour les parents. Point
d’Appui pour les parents,
accueillant, accessible »
Professionnel
Merci à la Ville de Sète pour son accueil !

Contenu connexe

Similaire à Diaporama Porteurs de Paroles

Conférence rencontre de parents 2016 2017
Conférence rencontre de parents  2016 2017 Conférence rencontre de parents  2016 2017
Conférence rencontre de parents 2016 2017
pierrotg10
 
Les Rouages Profonds de la Coopération
Les Rouages Profonds de la CoopérationLes Rouages Profonds de la Coopération
Les Rouages Profonds de la Coopération
Patrick Beauvillard
 
Association des parents d’élèves de l'Académie du Lac
Association des parents d’élèves de l'Académie du LacAssociation des parents d’élèves de l'Académie du Lac
Association des parents d’élèves de l'Académie du Lac
Rym Belhaj
 
Apel le parent correpondant - v2011
Apel   le parent correpondant - v2011Apel   le parent correpondant - v2011
Apel le parent correpondant - v2011
apel-saintjo-caen
 
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
infocofa
 
9-Atelier Posture Conseil.pdf
9-Atelier Posture Conseil.pdf9-Atelier Posture Conseil.pdf
9-Atelier Posture Conseil.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Lausanne springer2014evaluerlacollaborationcreative
Lausanne springer2014evaluerlacollaborationcreativeLausanne springer2014evaluerlacollaborationcreative
Lausanne springer2014evaluerlacollaborationcreative
Claudespringer
 
Les P'tits médiateurs
Les P'tits médiateursLes P'tits médiateurs
Les P'tits médiateurs
Réseau des Médiateurs Libéraux
 
P'tits médiateurs slideshare
P'tits médiateurs slideshareP'tits médiateurs slideshare
P'tits médiateurs slideshare
Cecile Gerst
 
M1 s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019
M1  s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019M1  s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019
M1 s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019
Philippe Watrelot
 
Placedela palabre 2013_6_commentetreparents
Placedela palabre 2013_6_commentetreparentsPlacedela palabre 2013_6_commentetreparents
Placedela palabre 2013_6_commentetreparents
boprat
 
Rencontre de parents 2016 2017
Rencontre de parents 2016 2017Rencontre de parents 2016 2017
Rencontre de parents 2016 2017
pierrotg10
 
Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...
Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...
Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...
Ensemble Scolaire Niortais
 
Dix pistes en éducation pour rencontrer le futur
Dix pistes en éducation pour rencontrer le futurDix pistes en éducation pour rencontrer le futur
Dix pistes en éducation pour rencontrer le futur
Mario tout de go Inc.
 
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de PaixConférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Université de Paix Asbl
 
Bilan 2016 Grande Semaine de la Petite Enfance
Bilan 2016 Grande Semaine de la Petite EnfanceBilan 2016 Grande Semaine de la Petite Enfance
Bilan 2016 Grande Semaine de la Petite Enfance
Mathilde Texier
 
l'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieu
l'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieul'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieu
l'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieu
"l'Ecole"
 
Présentation de l'Ecole - version longue
Présentation de l'Ecole - version longuePrésentation de l'Ecole - version longue
Présentation de l'Ecole - version longue
"l'Ecole"
 

Similaire à Diaporama Porteurs de Paroles (20)

Conférence rencontre de parents 2016 2017
Conférence rencontre de parents  2016 2017 Conférence rencontre de parents  2016 2017
Conférence rencontre de parents 2016 2017
 
Les Rouages Profonds de la Coopération
Les Rouages Profonds de la CoopérationLes Rouages Profonds de la Coopération
Les Rouages Profonds de la Coopération
 
Association des parents d’élèves de l'Académie du Lac
Association des parents d’élèves de l'Académie du LacAssociation des parents d’élèves de l'Académie du Lac
Association des parents d’élèves de l'Académie du Lac
 
Apel le parent correpondant - v2011
Apel   le parent correpondant - v2011Apel   le parent correpondant - v2011
Apel le parent correpondant - v2011
 
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
Jouer pour apprendre_avec_mon_enfant.3a5 ans.partie1.diaporama (1)
 
9-Atelier Posture Conseil.pdf
9-Atelier Posture Conseil.pdf9-Atelier Posture Conseil.pdf
9-Atelier Posture Conseil.pdf
 
Lausanne springer2014evaluerlacollaborationcreative
Lausanne springer2014evaluerlacollaborationcreativeLausanne springer2014evaluerlacollaborationcreative
Lausanne springer2014evaluerlacollaborationcreative
 
Les P'tits médiateurs
Les P'tits médiateursLes P'tits médiateurs
Les P'tits médiateurs
 
P'tits médiateurs slideshare
P'tits médiateurs slideshareP'tits médiateurs slideshare
P'tits médiateurs slideshare
 
Les p'tits médiateurs
Les p'tits médiateursLes p'tits médiateurs
Les p'tits médiateurs
 
M1 s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019
M1  s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019M1  s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019
M1 s1- devenir enseignant - moi, enseigt - 2019
 
Placedela palabre 2013_6_commentetreparents
Placedela palabre 2013_6_commentetreparentsPlacedela palabre 2013_6_commentetreparents
Placedela palabre 2013_6_commentetreparents
 
Rencontre de parents 2016 2017
Rencontre de parents 2016 2017Rencontre de parents 2016 2017
Rencontre de parents 2016 2017
 
Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...
Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...
Réunion d’informations sur les rythmes scolaires à l'école Sainte-Thérèse de ...
 
Dix pistes en éducation pour rencontrer le futur
Dix pistes en éducation pour rencontrer le futurDix pistes en éducation pour rencontrer le futur
Dix pistes en éducation pour rencontrer le futur
 
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de PaixConférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
 
Bilan 2016 Grande Semaine de la Petite Enfance
Bilan 2016 Grande Semaine de la Petite EnfanceBilan 2016 Grande Semaine de la Petite Enfance
Bilan 2016 Grande Semaine de la Petite Enfance
 
l'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieu
l'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieul'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieu
l'Ecole : 1 école & 1 tiers-lieu
 
Présentation de l'Ecole - version longue
Présentation de l'Ecole - version longuePrésentation de l'Ecole - version longue
Présentation de l'Ecole - version longue
 
Les 7 habitudes
Les 7 habitudesLes 7 habitudes
Les 7 habitudes
 

Dernier

Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
LakhdarFrigoulier
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 

Dernier (7)

Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 

Diaporama Porteurs de Paroles

  • 2. Ces paroles de participants ont été recueillies lors du dispositif « Porteurs de Paroles » animé par les réseaux locaux Parentalité de Gignac et Lunel. Le diaporama est un peu long car nous avons choisi de conserver tous les textes pour montrer la richesse de ces témoignages. Quelques photos ont été intercalée pour illustrer cette belle journée.
  • 4. « Manque de moyens spécifiques pour renforcer la coopération. Partenariat institutionnel faible. Constat croisé avec les institutions mais pas de réponses concrètes. Sentiment de souffrance des familles avec un risque de disqualification sociale. Donc difficulté de se projeter et méfiance vis à vis des institutions. Nécessité d’une temporalité et nécessité de libérer la famille de son contexte social pour permettre la coopération. » Professionnels
  • 5. « Coopération faible voire inexistante par : manque de temps et de moyens humains et financiers. C’est plus une consultation et une mobilisation des habitants sur les actions élaborées par les professionnels. Pour développer la coopération il faut plus de moyens humains : ex : médiateur / participation des habitants. » Professionnelle
  • 6. « Pour qu’il y est coopération, on devrait intégrer davantage les préoccupations des parents. Il faut qu’on soit à l’écoute du parent, qu’on aille le rencontrer. » Professionnel
  • 7. « Le besoin des parents d’être écoutés avec équité et confiance. Dans les lieux d’accueil enfants parents, j’ai apprécié le contact et les conseils des pairs et des professionnels qui n’étaient pas très envahissants ! » Parent
  • 8. « Parents et professionnels se rencontrent chacun avec leur savoir-faire et leur savoir-être → coopèrent à partir de là. S’accueillir les uns, les autres déjà en tant que personnes, portant une fonction professionnelle et parentale → l’écoute est différente, plus empathique peut-être. » Professionnel
  • 9. La Ville de Sète a mis à disposition gracieusement la Salle Georges Brassens pour cette journée
  • 10. « Relation de confiance créée entre parents et professionnels grâce à l’accompagnement social permet une relation plus facile vers d’autres professionnels. Mots clés : Ecoute, Confiance, Isolement Rompu. »
  • 11. « Pour de la coopération, il faut : Ecoute globale de l’enfant Coopération dans l’écoute des besoins de chacun Construire ensemble à travers des ateliers, ex : crèche papa musicien, maman cuisine →au sein de la crèche Le vivre ensemble Aller chercher les compétences, mutualiser les compétences parents / pro. » Professionnelle
  • 12. « Comment le parent participe-t-il à la prise de décision des mesures d’aides mises en place ? Des tables rondes entre professionnels et parents pour une réflexion commune. On avance ensemble ! » Professionnelle
  • 13. « Etablir une relation de confiance Oser le dialogue Notion d’empathie Des professionnels n’étant pas eux même parents peuvent parfois être confrontés au jugement Faire des parents des porteurs de projets Permettre le temps d’adaptation aux parents // notion de handicap. » Professionnelle
  • 14. « Les parents doivent être là dans le décisionnel avec les professionnels pour la parentalité ! Les professionnels créent le contexte favorisant l’échange : information et mise à disposition de temps et d’espace. » Professionnel
  • 15. Le dispositif « Porteurs de Paroles » : la table des scribes
  • 16. « Il y a un manque de coopération. Il y a un clivage entre les professionnels du « public » et du « privé », ainsi qu’en interne entre eux. Il faut travailler une vraie coopération. » Professionnelle
  • 17. « Le point de départ, c’est connaître et respecter les valeurs de la famille pour co-construire un projet. Notion importante d’accompagnement et de soutien. » Professionnelle
  • 18. « Les professionnels nous permettent de sortir de la routine et du quotidien avec enfants, sans enfants, des sorties se font. La dernière fois on a fait un couscous et il y avait des enseignants, des gens de la mairie, la PMI, c’était un repas partagé devant l’école. » Parent
  • 19. « Les intentions sont loin de la réalité ! Les clés de la coopération : Recevoir-accepter-écouter-partage-rencontre. » Professionnelle
  • 20. Affichage des premières paroles recueillies
  • 21. « Avant d’envisager la coopération, il faut créer la rencontre. » Professionnel
  • 22. « La coopération c’est : s’écouter, s’entendre. Il faut trouver des supports pour œuvrer ensemble. Il faut connaître les motivations des parents. On a besoin d’aide ! » Professionnelle
  • 23. « Parents professionnels : tous sur l’Optimist : comment garder le même cap ! » Professionnelle
  • 24. « Pour que la coopération fonctionne, il faut commencer par un questionnement commun parents/pros, afin de faire émerger les idées, les besoins… Les moments informels sont propices (autour d’un café, entre deux portes…) Le regard posé par le professionnel reste difficile pour le parent. » Parent et professionnelle
  • 25. « Mots clés : confiance-relationnel L’école doit se mettre au niveau des parents ! Faire le lien. Il n’y a pas de mauvais parents ! » Professionnelle
  • 26. « Même si le dispositif d’intervention est contraint, les familles peuvent être en demande. Il serait dommage de judiciariser à tout prix. Cet espace de travail est plus libre ainsi que la rencontre. » Professionnelle
  • 27. Introduction de la journée avec de gauche à droite : Blandine Sagot, Directrice EPE 34 - François Commeinhes, Sénateur Maire de Sète - Tina Candore-Peliza, Adjointe Déléguée à l’enfance - Véronique Calueba-Rizzolo. Conseillère départementale – Rodolphe Damour, Directeur adjoint en charge de l’action sociale de la Caf de l’Hérault
  • 28. « Etre conscient que les parents ont des compétences, les repérer et s’appuyer dessus ! » Professionnel
  • 29. « Convoquer les parents ! Est-ce une bonne base pour une coopération réussie ? »
  • 30. « La coopération c’est l’interface pour réunir des territoires différents et faire des liens » Professionnelle
  • 31. « La collaboration ce peut-être une clé pour offrir une disponibilité, créer des espaces d’échanges et de réflexions partagées. » Professionnel
  • 32. « Mener des actions ensemble 50 / 50. Chacun est au même niveau. Il faut se mettre d’accord sur un projet qui peut émaner aussi bien du professionnel que du parent. » Professionnel
  • 33. « Prendre en considération les compétences des parents. Avoir assez d’humilité pour ne pas être dans l’ingérence de la famille. » Professionnelle
  • 34. La tribune accompagnée des deux animateurs Parentalité 34
  • 35. « Il faut lever les jugements et les à priori des 2 côtés. Etre transparent / authentique Expliciter les attentes des uns et des autres. Ne pas imposer un schéma pré-construit : « ce qui est bien / ce qui est mal » Accueillir la parole « même jugeante » du parent Avancer sur des objectifs communs en partant de la réalité vécue. » Professionnelle
  • 36. « Les professionnels du soutien à la parentalité ne devraient pas être des professionnels de la parentalité. Car le fait d’être reconnu comme pro amène à considérer qu’on sait et que les parents ne savent pas. Coopérer c’est être d’accord, s’associer, être ensemble dans le même but, donc dans le soutien à la parentalité, il ne peut y avoir de coopération. » Professionnelle
  • 37. « Parentalité et convivialité. Dans les institutions on trouvait qu’il manquait de convivialité. On a fait des rencontres familiales avec des enfants placés par l’ASE. Au début c’était des ateliers cuisine et maintenant on met en place des séjours avec les enfants. A partir de leurs idées et de leurs besoins. » Professionnelle
  • 38. « En tant qu’assistante sociale, d’habitude on parle plutôt de confiance, adhésion, alliance. J’entends bien la différence avec la coopération qui permet d’être au même niveau dans la construction du projet pour l’enfant. La présence des parents est courageuse et primordiale. » Professionnelle
  • 40. « Courage + Co-construction Ouverture + Observation (recherche de sens) Opportunité Protection (de soi - des autres) Echanges Relation + Retour d’information Avancée + Altérité Territoire (visiter le territoire de l’autre) Influence + Intuition Objectif (à garder en vue) Nommer ce qui doit être nommé ! »
  • 41. « Pour que la coopération soit possible : Pas d’injonction ! Pas de cloisonnement social (mais mixité…) Construction d’un maillage fin de différents éléments et valeurs Espace convivial et solidaire Ecoute – co-construction ; matière essentielle amenée par les parents (ce qu’ils sont, à travers leurs propres systèmes de valeurs) Coopération : fait appel à tout : Singularité, valeurs, histoires familiales Confiance, affectif… Construction sur le long terme »
  • 42. « Rester dans le respect et l’authenticité. Ne pas se substituer à l’autre donc reconnaître à chacun ses compétences. » Elue
  • 43. « La Mare aux têtards n’a jamais de sangliers (livre-CD à acheter). Un projet de 3-4 ans d’atelier, de mise en œuvre et d’enregistrement. Atelier de chants du monde : on a fait des collectes à partir des parents et des enfants, ensuite on a proposé de venir illustrer les chants dans un lieu et de les traduire avec les parents. » Professionnelle
  • 44. « Ecoute empathique du professionnel envers le parent et vice-versa. « Permet de répondre à un besoin personnalisé » » Professionnelle
  • 45. 220 participants à cette journée
  • 46. « La coopération doit démarrer dès l’école / le collège. Les enseignants doivent être des relais vers les actions de soutien à la parentalité. Il faut ouvrir l’école sanctuarisée aux partenaires. Parfois, un constat est établi sur une difficulté de l’enfant, mais il n’y a pas de relais, … » Parent
  • 47. « La coopération c’est : se faire confiance, chacun prend sa place dans la co-éducation. Les dispositifs reflètent aux parents les difficultés (« stigmatisation »). Pour faciliter la coopération il faut prendre en compte la globalité de la situation familiale (logement, budget, insertion sociale, pro…) Il faut aller vers le parent. L’appellation REAAP renvoie à quelque chose de problématique. Notion de parent : « le parent a besoin ». Attention à ne pas transmettre en tant que professionnel des attentes de performances parentales. » Professionnels
  • 48. « La coopération c’est de l’écoute, du respect mutuel, de la co-construction. Le respect de leur propre éducation. » Professionnelle
  • 49. « Il faut créer du lien et de l’espace temps pour permettre le dialogue. Le professionnel doit amener le parent à trouver ses propres réponses. Savoir se faire aider : le réseau. » Parents et professionnels
  • 50. « Œuvrer ensemble en évitant de rentrer dans la sphère personnelle de la famille et réciproquement → pour le bien-être des enfants. »
  • 51. Les animateurs du réseau Parentalité 34 : Christine Campagna et Régis Garcia
  • 52. « Il faut impliquer les parents dès le démarrage d’une volonté de coopération sinon les parents ont l’impression que les pros font « dans leur dos ». Les parents sont dans une demande de transparence, de réponse rapide car eux vivent 24h / 24h avec la problématique. » Bénévole
  • 53. « La coopération c’est développer la communication, c’est ouvrir davantage les structures aux familles. Remise en cause des pratiques professionnelles, s’adapter au quotidien des parents : développer les actions là où ils sont. » Professionnelle
  • 55. « Gros problème de communication. Comprendre les besoins des parents. Se remettre en question. Le parent doit être acteur du projet. Besoin d’un soutien pour communiquer. » Professionnel
  • 57. « La coopération est à double sens. Les attentes sont à ajuster, les représentations aussi. » Professionnelle
  • 58. « Les professionnels nous apportent du plus, de l’aide, du partage, de l’écoute, du réconfort, un moment d’échange. C’est une rencontre, un pilier de soutien. En tant que parent, on apporte de la nouveauté, des idées, du soutien pour accomplir leur projet. » Parent
  • 60. « La coopération informelle (bouche à oreille…) est le vecteur fondamental pour construire une coopération formelle. »
  • 61. « Les parents sont aussi tous des adultes et des fois on l’oublie. Une maman c’est aussi une femme, et un homme c’est aussi un papa. » Discussion entre professionnels
  • 62. « Importance d’agir ensemble. Fédérer les compétences de chacun. Construire un cadre. Cette coopération mériterait plus de relais entre parents et professionnels. » Parents
  • 63. « La coopération parents-professionnels c’est ne pas distinguer qui est parent, qui est professionnel. Les professionnels doivent se remettre en question : «Reconnaîtreettravaillerle jugement».» Professionnelle
  • 64. « La coopération reste difficile. Les parents sont demandeurs de services. Même la coopération parents – parents reste difficile. Par contre possible cette coopération dans son expérience à travers de petites conférences sur différents thèmes : cyberaddiction – TADH… »
  • 65. « L’institution doit donner la place aux parents ! Parents / professionnels : coéducation. Mots clés : confiance mutuelle. » Professionnelle
  • 66. « Coopération : Ecoute – empathie Reconnaissance des capacités de l’autre Pas de jugement de valeur Beaucoup échanger » Professionnels
  • 68. « Dans le travail social, la coopération initiale est difficile et peut être tronquée, ce qui peut évoluer avec le temps. » Professionnelle
  • 69. « Mise en relation par des supports : le livre et le jeu. Professionnels et parents se retrouvent à la médiathèque autour d’un dispositif mis en place pour la petite enfance. Intervention de l’EPE, maison médicale, etc… » Professionnelle
  • 70. « Le professionnel doit être rassurant auprès des parents, créer une relation de confiance. Mais garder une distance « juste » pour ne pas épouser l’anxiété des parents. » Professionnelle
  • 71. « Pour une coopération juste et équilibrée : Epanouissement et réussite scolaire et sociale de tous les enfants » Professionnelles Aidant aidé Parents Aidant aidé Pros
  • 72. Le conférencier Claude Martin : Sociologue et directeur de recherche au CNRS
  • 73. « Travaillantencrèche,lepartenariatestimportant (liaison–infosparents/professionnels//auxenfants) Etre à l’écoute, respect dans les relations. Le jugement empêche d’avancer car on cloisonne. Certains jouent le jeu de la coopération, d’autres pas mais ça se retrouve plus tard. » Professionnelle
  • 74. « La coopération est à travailler. Difficile parfois et pas innée ! La coopération n’est pas toujours à la base des projets ou actions. Assez mouvante, elle se construit. L’objectif de l’accompagnement est l’autonomie. » Professionnelle
  • 75. « Partir des préoccupations des parents, libérer la parole, partager les expériences pour favoriser les échanges et créer du lien. Le professionnel permet une régulation de la parole et est garant de la bienveillance vis-à-vis de l’enfant. » Professionnelle
  • 76. « Au cours d’un entretien de médiation entre parents et professionnels, on peut entrer dans une réflexion commune quidépasse lesstatuts dechacun. Ce qui amène un échange constructif et profitable à tous. » Professionnelle
  • 77. « La coopération dans les dispositifs : Moyens à développer dans les actions collectives Outils mis à disposition Thèmedanslequellesparentssontpartieprenante Dispositifs parfois contraignants Objectifs parents et professionnels décentré, rythme de chacun à respecter. »
  • 78. L’après-midi : témoignages d’associations de parents
  • 79. « Peu de parents sont en demande de conseils éducatifs, la demande est faite plus dans le domaine scolaire. » Professionnel
  • 80. « Posture du professionnel : Non jugement Bienveillance Confidentialité / Anonymat Méthode pro : Etre à l’écoute des pros, des parents et des enfants Favoriser le dialogue Reformuler Démarches du professionnel : Savoir repérer les signes pour favoriser la participation des parents Aider les familles à trouver des solutions Faire circuler la parole Permettre aux parents de trouver les solutions entre eux » Professionnelle
  • 81. « Laisser la place au « parent » d’être parent »
  • 82. « Le réseau parentalité est une ressource pour les parents. Point d’Appui pour les parents, accueillant, accessible » Professionnel
  • 83. Merci à la Ville de Sète pour son accueil !