SlideShare une entreprise Scribd logo
MUTUELLE DERNIÈRE
Frais de gestion
La Mutuelle Air France
première de la classe p. 4
ENVIRONNEMENT SANTÉ
Connaissez-vous le 112 ? p. 10
EN PRATIQUE
La Mutuelle Air France couvre
aussi les enfants étudiants ! p. 12
DÉTENTE
Clafoutis aux cerises
comme à Reims p. 15
Les allergies
domestiques
ESCALE SANTÉ 06
LE MAGAZINE DE LA MUTUELLE AIR FRANCE • trimestriel • ÉTÉ 2014
Les allergies
domestiques
10
ENVIRONNEMENT SANTÉ
• Connaissez-vous le 112 ?
• Dentaire : une nouvelle codification
• Handicap - L’accessibilité pour
tous : le rendez-vous manqué
16
MAX ET HOUSTON
• Un rappel
qui pique !
12
MA MUTUELLE
EN PRATIQUE
• La Mutuelle
Air France couvre
aussi les enfants
étudiants
• Intervention
chirurgicale
• Gagnez du temps
en saisissant votre
devis en ligne
04
MUTUELLE DERNIÈRE
• Frais de gestion -
La Mutuelle Air France
première de la classe
• Attention aux
démarcheurs !
15
DÉTENTE
• Recette
Directeur de la publication : Vincent Boo ///
Directeur de la rédaction : Jean-Marc Fauvel ///
Rédacteur en chef : Lucienne Cassabois ///
Comité de rédaction : V. Boo, J.M. Fauvel,
L. Cassabois, C. Labeyrie, M. Lalouette ///
Comité de lecture : J.P. Hauben, T. Haas, B. Leres,
M. Benedetti, V. Boo, P. Coutelle, J. Hoyer, A. Divet,
M. Lalouette, S. Trimouille, C. Compas, C. Labeyrie,
P. Richard, N. Le Poull, P. Chazal ///
Crédits photos : ©Thinkstock ///
Conception graphique : Luciole, Paris ///
Impression : BLG-Toul /// Document non contractuel.
CENTRE DE GESTION MNPAF
92137 Issy Les Moulineaux CEDEX
Tél. 01 46 381 381 - Fax 01 46 384 380
Mail : servicegestion@mnpaf.fr
Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h
78, boulevard de la République
92514 Boulogne Billancourt CEDEX
Tél. 01 46 08 97 94
Du lundi au samedi de 9 h
à 19 h 30 (17 h le samedi)
06
DOSSIER SANTÉ
• Les allergies
domestiques
14
LE COURRIER
DES ADHÉRENTS
(24 763 achats d'optique
dans le réseau
Santéclair en 2013
)
SOMMAIRE
2
SIMPLIFIEZ
VOS ÉCHANGES
AVEC LA MUTUELLE
Désormais, vous pouvez adresser
vos demandes de remboursement
et autres documents :
• soit par mail à
servicegestion@mnpaf.fr
• soit par voie postale
au Centre de Gestion MNPAF
92137 Issy Les Moulineaux CEDEX
Choisissez l’une ou l’autre de
ces formules mais pas les deux
et ce, afin de ne pas détériorer
la qualité de service du centre
de gestion. Les dossiers envoyés
en double sont plus longs à
traiter et peuvent être suspectés
de tentative de fraude (double
remboursement).
AYEZ LE RÉFLEXE
ESPACE ADHÉRENTS
À partir de notre site www.mnpaf.fr,
chaque adhérent dispose
d’un espace personnel où il
peut retrouver les informations
le concernant, suivre ses
remboursements, demander une
prise en charge hospitalisation.
Vous pouvez aussi déposer
dans votre espace adhérent :
• le certificat de scolarité
de votre enfant ;
• votre avis d’imposition
(pour les retraités).
D’autres fonctionnalités sont
actuellement à l’étude.
POUR UNE PERFORMANCE ACCRUE
RESTONS CONNECTÉS…
LES UNS AUX AUTRES !
Les comptes 2013 ont été approuvés par
l’assemblée générale de la MNPAF, affichant
un excédent de plus de 5,5 M€. Un résultat qui
prouve, s’il en était besoin, l’excellente santé
de notre mutuelle ; mais qui montre aussi
qu’en matière de redistribution, nous avons
fait moins bien qu’en 2012.
À nous d’ajuster le tir ! Optimiser l’utilisation
des cotisations versées par les adhérents, telle
est notre responsabilité et notre priorité première :
c’est dans cette volonté que nous avons pu réduire
au maximum nos frais généraux. Le Monde
les a récemment salués comme « particulièrement
vertueux », nous plaçant sur ce point en tête
d’une quarantaine de complémentaires !*
En 2013, la MNPAF a fait des progrès significatifs.
En matière de prestations (par exemple nous avons
gagné en efficacité sur les dépenses en optique,
tout en permettant aux assurés de diminuer
leur reste-à-charge), mais aussi dans la relation
avec les adhérents. Tous les indicateurs ne sont
pas encore au vert, mais les chiffres montrent un
réel « mieux » : concernant les remboursements
mais aussi, notamment, la satisfaction de vos
demandes (questions, devis…). Soulignons
également que le taux de réclamations a diminué
de façon importante, devenant très faible !
Bref : la confiance ne cesse de se développer entre
vous et nous, dans un objectif de qualité sans cesse
améliorée. Mais n’oublions pas que, pour s’épanouir,
une relation doit bénéficier d’un engagement
partagé. Nous aussi, de notre côté, avons besoin
de vous pour faire vivre notre mutuelle. Alors…
restons proches et à l’écoute les uns des autres !
Vincent Boo
Président de la Mutuelle Air France
*Le Monde du 25 avril 2014, « Complémentaires santé : l’opacité bien orchestrée
des frais de gestion »
(Ensemble,
cultivons
la confiance.
)
La Mutuelle félicite
son Administrateur,
Jean-Marie Vessoudevin,
pour le diplôme de
« Responsable Mutualiste »
qui lui a été décerné par
l’Université de la Sorbonne.
ÉDITO
3
(FRAIS DE GESTION)
LA MUTUELLE AIR FRANCE
PREMIÈRE DE LA CLASSE
Le journal Le Monde a lancé une enquête auprès des internautes
sur la part des frais de gestion et d’acquisition dans leur cotisation
complémentaire santé. En effet, depuis le 1er
 janvier 2014, la publi-
cation de ces frais est obligatoire et doit figurer sur l’échéancier
adressé aux adhérents.
70 internautes ont adressé leur échéancier, seules
les données de 42 contrats étaient claires et
exploitables. De cette étude, la Mutuelle Air
France ressort comme la Mutuelle ayant les
frais de gestion les plus bas, soit 6,7 %TTC. La
Mutuelle n’a pas de frais d’acquisition.
Concernant les 41 autres contrats, le pourcentage
frais de gestion et d’acquisition vont de 7,7 % à 41 %.
• 4 autres organismes affichent des taux inférieurs
à 10 %.
• 22 assureurs ont quant à eux des frais compris
entre 10 et 19,99 %.
• 13 contrats ont des frais compris entre 20 et 30 %.
• Les deux derniers sont au-dessus de la barre
des 30 % dont l’un à 41 %.
Les frais de gestion sont tous les frais inhérents
au suivi de votre contrat. Cela inclut les frais de
personnel, mais aussi les moyens techniques et
les facilités mises à votre disposition (ex. tiers-
payant, réseaux de soins…).
Les frais d’acquisition comprennent toutes les
dépenses, principalement de marketing, visant
au développement et au renouvellement du por-
tefeuille de clients.
Pour la Mutuelle Air France, lorsque vous
versez 100 € de cotisation, 13,27 % servent à
payer des taxes, et 6,7 % couvre les frais de
gestion. De ce fait, environ 80 € sont affectés au
remboursement de vos frais de santé.
Si vous étiez assuré chez le « mauvais élève »,
sur 100 € de cotisation, en cumulant les taxes,
les frais de gestion et d’acquisition (13,27 %
+ 19,3 % + 21,7 %), environ 46 € vous seraient
redistribués en remboursement de frais de
santé. •
Source – « Le Monde » du vendredi 25 avril 2014
La Mutuelle a
les frais de gestion
les plus bas, soit 6,7 %.
MUTUELLE DERNIÈRE
4
LA MUTUELLE
OBTIENT LA RADIATION
D’UNE DENTISTE !
Au cours d’un des contrôles
que fait la Mutuelle,
une chirurgien-dentiste est
ressortie en anomalie par
la répétition des soins dentaires
et actes prothétiques (pour
une même adhérente, elle
nous avait facturé un nombre
impressionnant de soins et
de prothèses sur les mêmes
dents pendant une période
de deux ans. Le tout remboursé
par l’Assurance Maladie).
Nous avons donc déposé
une plainte auprès du Conseil
de l’Ordre des chirurgiens-
dentistes et une plainte pénale.
L’une comme l’autre ont abouti
en faveur de la Mutuelle.
Le Conseil de l’Ordre a prononcé
la radiation du chirurgien-dentiste
pour actes fictifs.
Le Tribunal correctionnel l’a
condamnée à 2 ans de prison avec
sursis et 3 ans de mise à l’épreuve.
Elle doit par ailleurs rembourser
la CPAM et la Mutuelle des
sommes indûment perçues. •
UNE CHASSE AUX FRAUDES EFFICACE
La Mutuelle Air France a toujours été attentive au fait que
les prestations remboursées correspondent réellement
à une dépense.
Elle a renforcé depuis 2012 sa lutte contre les fraudes et ses procé-
dures de contrôles au moment du paiement.
Un certain nombre de fraudes optiques antérieures ont été détectées.
La Mutuelle a pu faire valoir ses droits et a d’ores et déjà récupéré
400 000  €. D’autres affaires sont en cours et la Mutuelle n’hésitera
pas à mener à leur terme toutes actions nécessaires pour mettre fin
à ces pratiques.
Pour rappel, la fraude à l’assurance, quelle que soit sa forme, est
assimilée à un délit d’escroquerie (article 313-1 du Code pénal)
et est passible d’une peine d’emprisonnement de 5 ans et de
375 000  € d’amende.
Alors n’écoutez pas les discours de certains professionnels de santé
qui vous proposent des « petits arrangements » qui vous rendraient
complice de ce délit ! •
ATTENTION AUX DÉMARCHEURS !
Depuis quelque temps, la Mutuelle est confrontée à
des retours d’adhérents âgés qui ont fait l’objet de
démarchage soit à domicile soit par téléphone par
des personnes se présentant au nom de la Mutuelle
Air France.
Attention, il s’agit d’une escroquerie visant à vous soutirer de l’argent
ou à obtenir vos coordonnées bancaires, ou simplement s’introduire
chez vous.
La Mutuelle ne fait pas de démarchage auprès de ses adhérents !
Refusez tout rendez-vous.
Si vous êtes confrontés à ce type de démarche, essayez de col-
lecter le maximum d’informations sur votre interlocuteur (numéro
d’appel, sexe, particularités de la voix…) et signalez-le immédia-
tement à la Mutuelle en téléphonant au 01 48 64 56 18. Nous nous
chargerons d’en référer aux autorités compétentes. •
ZOOM
***MUTUELLE DERNIÈRE
5
LES ALLERGIES
DOMESTIQUES
Les allergies domestiques résultent d’une exposition à des substances
allergènes présentes dans l’environnement domestique : acariens,
composés organiques volatils (COV), tabac, moisissures, animaux…
Elles touchent le plus souvent l’appareil respiratoire et peuvent
se traduire par des rhinites, conjonctivites, asthme, démangeaisons
et picotements.
DOSSIER SANTÉ
6
Les causes
La génétique joue un rôle majeur puisque les enfants
de parents allergiques sont plus à risque, mais
d’autres facteurs sont en cause :
• l’augmentation des facteurs polluants (tabagisme
passif), des polluants extérieurs et intérieurs ;
• l’évolution des modes de vie avec un allongement
du temps passé à l’intérieur ;
• la modification du système immunitaire, en parti-
culier du jeune enfant, tourné de plus en plus vers
l’allergie en raison du mode de vie : alimentation
diversifiée trop tôt, médicaments, diminution des
infections bactériennes ou parasitaires, etc.
Les conséquences sur la qualité de vie et
sur la santé
Les manifestations allergiques ont un impact impor-
tant sur la vie quotidienne :
• manque de sommeil ;
• fatigue permanente ;
• irritabilité ;
• conséquences sur les activités professionnelles,
les loisirs, l’activité scolaire, voire la sexualité.
La grande conséquence des allergies respiratoires
est une réaction inflammatoire des voies respira-
toires résultant d’une réaction entre le système
immunitaire et les allergènes.
Cette inflammation aboutit au niveau du nez à une
obstruction, accompagnée d’éternuements, d’écou-
lement nasal, de démangeaisons.
Au niveau des bronches, elle entraîne une contraction
de celles-ci avec sifflement et crise d’étouffement.
Les symptômes des allergies domestiques
La rhinite, la conjonctivite et l’asthme sont des
réactions courantes aux allergènes lorsqu’ils entrent
en contact avec le nez, les yeux et les bronches.
De survenue parfois brutale, les signes
évocateurs de la rhinite persistante sont :
• des crises d’éternuements en salves ;
• un écoulement nasal clair, souvent abondant ;
• une obstruction nasale plus ou moins importante ;
• des démangeaisons du nez et/ou du palais ;
• et très souvent une conjonctivite, sous la forme
de larmoiements, rougeurs et picotements de l’œil.
Si elle n’est pas traitée, la rhinite allergique risque de
s’aggraver, voire d’évoluer vers un asthme allergique.
Les symptômes évocateurs d’un asthme
allergique sont :
• des difficultés respiratoires, avec une sensation
d’oppression thoracique ;
• une toux sèche ;
• une respiration sifflante.
L’allergie aux acariens peut aussi provoquer parfois
une dermatite atopique (ou eczéma atopique)
dont les symptômes sont rougeurs et démangeai-
sons au niveau du visage, cuir chevelu et des plis
de flexion des membres.
Allergies ou pas ?
Les rhinites, les conjonctivites et les asthmes ne
sont pas tous d’origine allergique.
Ils peuvent être dus à des facteurs non spécifiques :
virus, polluant, médicaments, etc.
Seul un diagnostic précis établi par un professionnel
de santé spécialisé en allergologie permettra de
faire la différence et d’adopter le bon traitement.
(Si elle n’est pas traitée,
la rhinite allergique risque
de s’aggraver, voire d’évoluer
vers un asthme allergique.
)
DOSSIER SANTÉ
, , , , ,
7
Source – www.prioritesantemutualiste.fr
Par nature, les allergies domestiques sont liées
aux environnements intérieurs : sont donc concer-
nés les logements, les crèches, les locaux profes-
sionnels, les moyens de transport, les locaux de
loisirs.
Nous passons 80 % de notre vie à l’intérieur, là où
l’air est 5 fois plus pollué qu’en extérieur.
Quels sont les principaux allergènes
responsables des allergies domestiques ?
• Les acariens : araignées microscopiques vivant
dans les literies, les coussins, les canapés, etc. Le
nombre des acariens augmente avec le temps si
le nettoyage de la maison n’est pas fait.
• Les animaux domestiques : chats, chiens,
oiseaux, cobayes, hamsters, chinchillas et tous les
nouveaux animaux de compagnie (NAC). Le chat
est le plus pourvoyeur d’allergies, mais tous les
chats n’ont pas le même pouvoir allergisant. C’est
la même chose pour les chiens selon leur race.
• Les blattes (ou cafards) : on les trouve surtout
dans les grands immeubles, mais pas seulement.
• Les moisissures  : visibles ou non, elles peuvent
aussi être toxiques pour les muqueuses respira-
toires. Elles sont favorisées par une mauvaise
isolation, des fuites, un manque d’aération, des
plantes vertes en pots.
• Certaines plantes d’intérieur, comme le ficus par
exemple.
L’importance de ces allergènes en termes de fré-
quence et d’implication dans les allergies est variable.
Certains facteurs sont aggravants
Les effets de l’exposition aux allergènes peuvent
être accentués par le pouvoir irritant des facteurs
suivants :
• les produits ménagers : lavage des sols, dépous-
siérant pour les meubles, etc. ;
• les diffuseurs d’odeur, les bougies parfumées,
les encens, les huiles essentielles ;
• les Composés organiques volatils (COV) libérés
par les meubles, les revêtements de sols, etc. ;
• les produits cosmétiques utilisés en sprays ;
• le tabac : c’est le pire des polluants intérieurs.
Les autres sources d’exposition à
des allergènes
• les loisirs : contacts animaliers (équitation), locaux
poussiéreux, certains jouets ou équipements (bal-
lons de baudruche et autres jouets pour leur com-
position en latex) ;
• le contact allergénique indirect : par exemple
par les copains de classe porteurs des phanères
d’animaux ou autres ;
• l’exposition professionnelle à des substances
allergènes : vétérinaires, boulangers, professions
médicales et paramédicales, menuisiers, coiffeurs,
agriculteurs, etc.
(Une maison pour être saine
doit être aérée au minimum
20 minutes par jour.
)
DOSSIER SANTÉ
8
LA FRÉQUENCE
Au vu de leur prévalence,
l’Organisation Mondiale
de la Santé (OMS) a classé
les allergies respiratoires
au 4e
 rang des maladies
chroniques.
Combien de personnes
sont concernées par les
allergies respiratoires ?
Près de 9 %des enfants
et 6 % des adultes
souffrent d’asthme.
80 %de ces asthmes
sont d’origine allergique.
Près de 20 %de la population
souffrent de rhinites allergiques.
Il existe une relation étroite
entre rhinite et asthme, puisque
20 % des rhinites sont
accompagnées d’asthme et
80 % des asthmes
sont accompagnés de rhinite.
Ces manifestations allergiques
ont doublé au cours de
ces 20 dernières années. • 
ZOOM
Que faire pour éviter les allergies domestiques ?
La présence d’acariens, de phanères animales, et de moisissures peut
être réduite dans l’environnement intérieur. Il en va de même pour les
polluants et irritants respiratoires. Quelques gestes simples aident à
vivre dans un air plus sain.
Éviction des allergènes
• Diminuer les supports textiles : revêtements de sols, muraux, rideaux,
etc. ;
• privilégier les revêtements de sol lisses ;
• maintenir les literies en bon état en les nettoyant régulièrement ;
• changer régulièrement oreillers et couettes, laver les draps toutes
les semaines à 60° ;
• réduire le taux d’humidité relative à 50 % permet de diminuer les
acariens ;
• maintenir une température aux alentours de 18 °C surtout dans
les chambres ;
• utiliser régulièrement un aspirateur avec filtre HEPA (pour « High
Efficiency Particulate Air ») qui permet de filtrer l’air rejeté par un aspi-
rateur en retenant les particules allergènes telles que les acariens,
pollens, larves, etc. ;
• laver les sols, shampouiner les moquettes, tapis, etc. régulièrement ;
• poser des housses médicales anti acariens sur les literies, en privilé-
giant les modèles qui recouvrent intégralement les matelas ;
• utiliser des purificateurs d’air munis de filtre HEPA ;
• l’utilisation des acaricides (produits visant à tuer les acariens) doit être
limitée à de petites surfaces en raison de leur potentielle toxicité ;
• limiter toutes les sources d’humidité : fuites, séchage du linge,
absence de ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou d’aérations ;
• vérifier les climatisations et changer les filtres régulièrement.
Éviction des polluants et irritants respiratoires
• Privilégier des matériaux naturels aux matériaux synthétiques et
dans la mesure du possible éviter toutes les sources de Composés
organiques volatils (COV) ;
• faire les travaux de bricolage fenêtres ouvertes favoriser le renou-
vellement d’air et évacuer le plus possible les polluants et irritants
respiratoires ;
• ne pas fumer à l’intérieur ;
• ne pas utiliser trop de produits ménagers, surtout en spray, ni de
désodorisants, encens, bougies parfumées etc. ;
• surtout garder à l’esprit qu’une maison pour être saine doit être
aérée au minimum 20 minutes par jour.
(Nous passons 80 % de notre vie à l’intérieur,
là où l’air est 5 fois plus pollué qu’en extérieur.
)
DOSSIER SANTÉ
, , , , ,
9
CONNAISSEZ-VOUS LE 112 ?
C’est le numéro d’appel des urgences en Europe
Accessible gratuitement partout dans l’Union
européenne, le 112 a pour but d’offrir, en plus des
numéros d’urgence nationaux, un numéro d’appel
unique dans tous les États membres de l’UE.
Introduit en France par une circulaire du 21 avril
1995, le 112 aboutit, selon les départements,
soit au centre de traitement des appels des
sapeurs-pompiers, soit au SAMU (Service d’aide
médicale urgente).
Le 112 ne se substitue ni au 15 (aide médicale),
ni au 17 (police-secours), ni au 18 (sapeurs-pom-
piers), numéros que l’on doit continuer à utiliser
pour obtenir directement le service de secours
adapté à la situation. En revanche le 112 a voca-
tion à être utilisé :
• pour toute urgence nécessitant une ambu-
lance, les services d’incendie ou la police
lorsque vous êtes en déplacement dans un pays
européen ;
• par les voyageurs étrangers qui ne connaissent
pas les numéros d’urgence en France ;
• par les utilisateurs d’un portable.
Depuis un téléphone mobile, le 112 est prioritaire
sur tous les autres appels. Il est acheminé par
le premier réseau disponible dans la zone d’ap-
pel. L’accès au 112 nécessite la présence d’une
carte SIM dans le téléphone portable, celle-ci
permettant de repérer l’origine de l’appel. Il est
en général possible de composer le 112 sans
déverrouiller le téléphone.
Ne raccrochez pas si vous appelez le 112 par
erreur mais indiquez à l’opérateur que tout va
bien. Dans le cas contraire, il se peut qu’une aide
d’urgence soit envoyée pour s’assurer qu’il n’y
a aucun problème. •
Source – Direction de l’information légale
et administrative (Premier ministre)
Depuis un téléphone
mobile, le 112 est
prioritaire sur tous
les autres appels.
ENVIRONNEMENT SANTÉ
10
DENTAIRE :
UNE NOUVELLE CODIFICATION
À compter du 1er
 juin 2014, la NGAP (Nomenclature
Générale des Actes Professionnels) qui servait à la codi-
fication des actes et prothèses dentaires disparaît et est
remplacée par la CCAM (Classification Commune des
Actes Médicaux).
Si vous devez faire une couronne, vous n’aurez plus sur votre devis
et votre facture l’intitulé SPR50 mais un code composé de 4 lettres
et 3 chiffres.
Le principal avantage de la CCAM dentaire est de lister tous les actes
pouvant être faits dans le domaine dentaire*, qu’ils donnent lieu ou
pas à un remboursement de l’Assurance Maladie. Fini donc les appel-
lations parfois fantaisistes de certains actes non remboursables.
Ce changement de nomenclature a été acté dans le dernier avenant
à la convention dentaire signé entre les syndicats de chirurgiens-den-
tistes et l’Assurance Maladie. Mais cet avenant prévoit d’autres dis-
positions, notamment une plus grande clarté des devis dentaire, la
revalorisation de certains actes comme les couronnes sur implant,
ou les inlay/onlay (reconstitution d’un bout de dent manquant). De
plus, certains actes de parodontie (soins des gencives) seront désor-
mais remboursés par l’Assurance Maladie. •
* La codification pour l’orthodontie reste la même.
(HANDICAP)L’ACCESSIBILITÉ POUR
TOUS : LE RENDEZ-VOUS MANQUÉ
Le principe d’accessibilité à tous (per-
sonne en situation de handicap ou à
mobilité réduite) fixé par la loi de 2005
au 1er
 janvier 2015 est remis en cause
compte tenu du retard pris dans sa mise
en pratique.
Un groupe de travail, mis en place fin
2013, proposait en janvier 2014 que la
date butoir du 1er
 janvier 2015, concer-
nerait seulement l’obligation déclara-
tive des travaux et non plus l’obliga-
tion d’accessibilité effective. Les délais
de réalisation seraient modulés selon le
type d’établissement recevant du public
et selon le type de transport.
Ces propositions devront être validées
prochainement par le gouvernement. La
France accessible à tous verrait ainsi
le jour au mieux en 2024. •
Pour en savoir plus – consultez le site des paralysés de France : www.apf.asso.fr
Contact – Le Goéland - Association des Personnes Handicapées,
familles et amis de la société d’Air France
1, av. du Maréchal Devaux - 91551 - Paray-Vieille-Poste Cedex - France
T. 01 41 75 14 33 • E. mail.legoeland@airfrance.fr
MÉDICAMENTS –
LA FIN DES VIGNETTES
Nous connaissons tous le
système des vignettes sur
les boîtes de médicaments,
leur couleur indique le taux
de prise en charge de
l’Assurance Maladie :
• Blanche liseré vert 100 %
• Blanche 65 %
• Bleue 30 %
• Orange 15 %
Ces vignettes vont disparaître
le 1er
 juillet 2014, seul restera
le flash code ou DataMatrix
qui cohabitait déjà depuis 2011.
Cette mesure répond notamment
aux Directives Européennes
de traçabilité des produits
pharmaceutiques et de lutte
contre les contrefaçons.
Toutefois, le patient continuera
à être informé grâce à un
« ticket Vitale » qui sera édité
par le pharmacien. Ce ticket
comprendra, le nom du produit,
son code identifiant, son taux
de remboursement, sa base de
remboursement, la participation
de l’Assurance Maladie et de
l’organisme complémentaire
et éventuellement le reste à
charge du patient. •
Source – Mutualité Française
ZOOM
ENVIRONNEMENT SANTÉ
11
LA MUTUELLE
AIR FRANCE COUVRE AUSSI
LES ENFANTS ÉTUDIANTS !
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Votre enfant va rentrer à l’université à la rentrée prochaine ?
Il vous faut savoir qu’il sera obligatoirement affilié à une mutuelle
étudiante pour la part Sécurité Sociale (régime obligatoire). Par
contre, le choix de la Mutuelle pour la part complémentaire est libre.
Pour tous les adhérents affiliés à titre collectif et obligatoire, et ceux
relevant du barème retraités et assimilés ainsi que du barème conjoint,
le maintien de l’affiliation de l’enfant étudiant se fait à titre gratuit sur
réserve de fournir chaque année un certificat de scolarité.
Vous pouvez déposer directement le scan en PDF du certificat de sco-
larité sur votre espace adhérents au début de chaque année scolaire.
Un enfant peut rester couvert par le contrat de ses parents (à titre
gratuit ou payant selon les situations) jusqu’au 31 décembre de l’année
de son 26e
anniversaire.
Au delà, les enfants de plus de 26 ans ont la possibilité de continuer
à bénéficier de la Mutuelle en devenant à leur tour adhérent. À comp-
ter du 1er
 janvier 2015, pour les adhésions en continuité, une minora-
tion de 17 € par mois sera accordée la 1re
année.
INTERVENTION CHIRURGICALE
Comment réduire la facture en cas de
dépassements d’honoraires
 Lors de la visite pré-opératoire, votre
chirurgien, s’il souhaite pratiquer des dépassements d’hono-
raires doit obligatoirement vous remettre un devis, avec le
code de l’acte, le montant demandé et le montant pris en
charge par l’Assurance Maladie.
Ce devis nous vous conseillons fortement de l’adresser à
Santéclair soit par mail à devis@santéclair.fr soit par cour-
rier à Santéclair :
78, boulevard de la République
92514 Boulogne-Billancourt Cedex
Santéclair analysera votre devis, et vous informera si le dépas-
sement demandé « correspond » à la pratique de votre dépar-
tement pour le même type d’intervention. Si ce n’est pas le
cas, Santéclair peut vous apporter une aide à la négociation
(car les dépassements d’honoraires peuvent se négocier entre
patient et praticien). Santéclair vous calculera votre reste à
charge après intervention de la Mutuelle.
 Une fois les dépassements payés, vous devez adresser la
facture AMC (assurance maladie complémentaire) accompa-
gnée de la facture du praticien à la Mutuelle pour vous faire
rembourser.
 Pour rappel, la prise en charge hospitalière délivrée par la
Mutuelle ne porte que sur le forfait journalier, le ticket modé-
rateur des frais de séjour et sur la chambre particulière.
ZOOM
[!]
HANDICAP
Rappel sur les principales
aides aux personnes en
situation de handicap
Les personnes en situation
de handicap peuvent prétendre
à l’Allocation aux Adultes
Handicapés (AAH) et au complément
de ressources de l’AAH. Pour
les enfants, il existe l’Allocation
d’Education Handicapé (AEEH)
versée à la personne en charge
de l’enfant handicapé.
Des aides à la vie privée existent,
il s’agit de la prestation de
compensation du handicap
(PCH). Pour adultes et enfants et
plusieurs autres aides spécifiques,
comme la réduction de la facture
téléphonique, le crédit d’impôt
pour acquisition d’équipements,
l’aide pour l’adaptation du
logement au handicap.
Pour en savoir plus rendez-vous
sur www.service-public.fr
rubrique social-santé
ANALYSE DE DEVIS
OBLIGATOIRE
(Avant début des soins)
La Mutuelle conditionne
le remboursement de certains
soins importants à l’analyse
d’un devis avant le début des
soins, cette obligation porte sur :
• les implants
• les prothèses...
• l’opération des yeux au laser
Adressez votre devis à : SANTECLAIR
78, boulevard de la République
92514 Boulogne Billancourt CEDEX
Fax : 01 47 61 20 92
Mail : devis@santeclair.fr ou
depuis le formulaire de contact
de notre site (analyse de devis)
Important : vous devez attendre
de recevoir votre analyse avant
de débuter les soins.
MA MUTUELLE EN PRATIQUE
12
GAGNEZ DU TEMPS
EN SAISISSANT
VOTRE DEVIS
DENTAIRE EN LIGNE
Vous souhaitez savoir combien
vous allez être remboursé de
vos frais de prothèses dentaires ?
Vous avez désormais la possibilité
de saisir en ligne votre devis
et d’avoir ainsi une réponse
instantanée sur le montant
de votre reste à charge.
À partir de notre site 
www.mnpaf.fr vous pouvez
accéder à l’application Santéclair
d’analyse de devis en ligne.
En saisissant en ligne, les
informations qui figurent sur le devis
remis par votre chirurgien-dentiste,
vous obtiendrez la participation
de l’Assurance Maladie, la part
Mutuelle et votre reste-à-charge.
Par ailleurs, l’application vous
indiquera le tarif que vous pourrez
obtenir pour des actes similaires
chez un chirurgien-dentiste
affilié au réseau Santéclair.
L’analyse de devis en ligne porte
sur les prothèses dentaires,
les implants et piliers ainsi que
sur l’orthodontie. L’analyse
réalisée sera implémentée
dans votre dossier mutuelle.
Toute l’info sur notre site
Le site de la mutuelle est
conçu pour vous apporter
un maximum d’informations
sur vos droits et vos démarches
auprès de la mutuelle.
Alors n’hésitez pas,
rendez-vous sur notre site
www.mnpaf.fr
RADIOLOGIE – ÉCHOGRAPHIE – IRM
RENSEIGNEZ-VOUS SUR LESTARIFS PRATIQUÉS
Votre médecin vous a prescrit un examen de radiologie, une
IRM, ou une échographie ?
Lors de la prise de rendez-vous pensez à demander le tarif
de l’acte et surtout s’il y a des dépassements d’honoraires
et leurs montants. Cela vous évitera d’avoir de mauvaise
surprise sur votre reste-à-charge après intervention de
l’Assurance Maladie et de la Mutuelle.
En effet, la pratique des dépassements est assez courante
chez les radiologues et leurs secrétariats ont parfois ten-
dance à ne pas faire preuve de transparence sur ce sujet
en indiquant uniquement le montant global demandé.
Il faut savoir aussi que lorsque vous passez ce type d’exa-
men dans une clinique privée, le tarif pratiqué peut varier
en fonction du radiologue qui vous fera passer l’examen.
Dans une même structure et pour un même acte, un
radiologue respectera le tarif de convention
alors que son confrère prendra un dépas-
sement d’honoraires.
Il peut même arriver que le montant
des dépassements d’honoraires soit
variable en fonction du praticien.
Alors n’hésitez pas à demander au
secrétariat si tous les radiologues
pratiquent des dépassements d’ho-
noraires au même niveau.
VOUS AVEZ UN ENFANT HANDICAPÉ ? PENSEZ
À DÉCLARER SON HANDICAP À LA MUTUELLE
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Votre enfant a un handicap reconnu par la MDPH (Maison
Départementale des Personnes Handicapés), alors pensez
à le déclarer à la Mutuelle. En effet, cela vous permettra de
bénéficier d’aides spécifiques :
• aides aux frais de garde ou aux vacances adaptées (48 €/jour dans
la limite de 60 jours/an);
• participation à la cotisation pour la souscription d’une « rente
survie » ou d’un « capital autonomie » (sauf dans Altitude 300).
De plus, votre enfant pourra rester affilié sur votre dossier gratuitement
au-delà de son 26e
anniversaire (sous réserve d’avoir des ressources
égales ou inférieures au SMIC annuel).
Par ailleurs, vous pouvez vous adresser à l’association « Le Goéland »
pour obtenir aides et conseils dans vos démarches liées au handicap
de votre enfant.
Contact – Le Goéland - Association des Personnes Handicapées,
familles et amis de la société d’Air France
1, av. du Maréchal Devaux - 91551 - Paray-Vieille-Poste Cedex - France
T. 01 41 75 14 33 • E. mail.legoeland@airfrance.fr
ZOOM
MA MUTUELLE EN PRATIQUE
13
À chaque numéro,
nous publions des échanges
avec des adhérents susceptibles
d’intéresser d’autres personnes
Mme Sophie T. nous
demande pourquoi la
Mutuelle Air France ne
prend pas en charge
les acupuncteurs et les
naturopathes alors que
plusieurs autres Mutuelles
les prennent en charge.
RÉPONSE
La quasi-totalité des finances de
la Mutuelle Air France provient
des cotisations des adhérents
(nous avons les bonnes années
des revenus complémentaires
provenant des placements de
nos réserves obligatoires). De
ce fait, les élus doivent faire des
arbitrages sur les postes de
remboursements de la Mutuelle.
Notre premier objet est d’être
complémentaire à l’Assurance
Maladie obligatoire.
Pour tous les actes non pris en
charge par la Sécurité Sociale,
la Mutuelle doit statuer sur les
actes qui seront plus bénéfiques
à la préservation de la santé
de nos adhérents.
Toutefois, nous faisons
évoluer régulièrement nos
remboursements en fonction
de l’évolution des techniques
médicales.
Par ailleurs, la plupart des
Mutuelles qui prennent en
charge les acupuncteurs,
naturopathes, sophrologues…
le proposent dans le cadre de
garantie dites « bien-être »,
mais en contrepartie, elles ne
prennent pas ou peu en charge
des prestations plus courantes.
Monsieur Fabrice C.
nous interroge sur
la couverture mutuelle
de son fils étudiant
qui va faire ses études
au Canada.
RÉPONSE
La Mutuelle couvre les enfants
étudiants jusqu’au 31 décembre
de leur 26e
anniversaire.
Pour la part Sécurité Sociale,
ils sont obligatoirement affiliés
à une Mutuelle étudiante,
mais la Mutuelle Air France
gère la part complémentaire.
Toutefois, la Mutuelle Air France
rembourse les soins au même
niveau quel que soit le pays
où ils ont été engagés.
Il est donc important de vous
renseigner sur le système
de santé du Canada pour savoir
si le niveau de couverture de la
Mutuelle Air France est suffisant
pour couvrir les frais de santé
ou s’il est préférable de
souscrire une assurance locale.
Mme Béatrice M. va
partir en PDV fin juin,
elle a entendu parlé de
la portabilité des droits
et souhaite avoir plus
de détails.
RÉPONSE
La loi de sécurisation de
l’emploi prévoit que toute
personne quittant son entreprise
suite à un « licenciement » ou
une fin de contrat pour les CDD
et qui a le droit à l’indemnisation
Pôle Emploi peut bénéficier
de la portabilité des droits
pour la couverture Mutuelle
et la prévoyance.
• Pour la couverture Mutuelle,
toute personne partant à
compter du 1er
 juin 2014,
son adhésion sera maintenue
à titre gratuit et pour une
durée maximale de 12 mois.
• Par contre, les cotisations
prévoyance restent dues
et la couverture est limitée
à 9 mois.
Si vous êtes adhérente à la
garantie optionnelle mutuelle,
vous devrez régler cette
quote-part de cotisation
pendant toute la période
de portabilité des droits.
LE COURRIER DES ADHÉRENTS
14
CLAFOUTIS AUX CERISES
COMME À REIMS
Par Laurence Benedetti
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 10 min
Pour 4 personne(s)
Ingrédients
500 g de cerises
4 œufs
70 g de beurre
125 g de sucre en poudre
25 cl de lait
100 g de farine
1 sachet de sucre vanillé
10 biscuits roses de Reims
Préparation
* Équeutez et dénoyautez les cerises.
Gardez 10 g de beurre pour beurrer
un plat à gratin en Pyrex. Faites fondre
le reste 1 min dans le four à micro-onde,
à puissance maximale ;
* Battez les œufs avec le sucre
jusqu’à ce que le mélange blanchisse ;
* Ajoutez ensuite la farine, le sucre
vanillé, mélangez, puis ajoutez le lait
et le beurre fondu ;
* Écrasez les biscuits roses de Reims
et saupoudrez-en le fond du plat à
gratin préalablement beurré ;
* Ajoutez les cerises dans le mélange
de sucre, lait, farine et œufs puis versez
le tout dans le plat. Faites cuire 5 min
à 50 % de la puissance puis 4 min à
puissance maximale. Laissez refroidir
avant de démouler.
***
***
recettes***
Les cerises
Riche en eau et potassium
(250 mg/100 g), elles ont des qualités
diurétiques et leurs fibres stimulent
le fonctionnement intestinal.
C’est une bonne source de vitamine A et C
qui ont des propriétés antioxydantes, c’est-à-
dire qu’elles limitent les effets néfastes des radicaux
libres sur les cellules. Mais attention, elle est
également riche en sucre et assez énergétique.
C’est d’ailleurs le plus sucré des fruits rouges !
LES MOTS FLÉCHÉS
THÈME LES ALLERGIES DOMESTIQUES
Tous les mots se trouvent dans le dossier Santé. Solutions dans le prochain numéro.
1 
6 
7 
8 
4 5
3
2
Horizontalement
1  Substances qui peuvent développer
des impacts négatifs sur
l’environnement
6  Sensation de picotement de la peau,
qui donne envie de se gratter
7  Champignons microscopiques
favorisés par une mauvaise isolation,
des fuites…
8  Plante dont l’espèce principale
est cultivée pour ses feuilles
riches en nicotine
Verticalement
2  Substance responsable d’une
réaction de type allergique
3  Terme médical décrivant l’irritation
et l’inflammation des muqueuses
de la cavité nasale
4  Expulsion réflexe brusque et bruyante
d’air par le nez et la bouche
5  Cousins de la famille des araignées,
ils sont microscopiques et vivent
dans les literies, coussins,
canapés…
MOTS FLÉCHÉS
LE SOMMEIL
Horizontalement
1  Paradoxal
5  Réveil
8  Endormissement
9  Insomnie
10  Cycles
Verticalement
2  Dormir
3  Bâillement
4  Mélatonine
6  Sieste
7  Somnolence
SOLU-
TIONS
DÉTENTE
15
Escale santé n°6

Contenu connexe

En vedette

Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.
Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.
Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.
Rafael Pardo
 
TRABAJO
TRABAJOTRABAJO
Le 5 juin 2014 la journée mondiale de l'environnement
Le 5 juin 2014   la journée mondiale de l'environnementLe 5 juin 2014   la journée mondiale de l'environnement
Le 5 juin 2014 la journée mondiale de l'environnement
Corina Cristina Atofanei
 
Anwendung von R-407F / Case Study R-407F
Anwendung von R-407F / Case Study R-407FAnwendung von R-407F / Case Study R-407F
Anwendung von R-407F / Case Study R-407F
Aaron P. Gerber
 
Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR
Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR
Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR
Col·legi Oficial de Metges de Barcelona
 
Bit v19n5
Bit v19n5Bit v19n5
Bit v19n5
miguelmolina2008
 
Die Masse machts - Crowdinvesting als Finanzierungsalternative
Die Masse machts - Crowdinvesting als FinanzierungsalternativeDie Masse machts - Crowdinvesting als Finanzierungsalternative
Die Masse machts - Crowdinvesting als Finanzierungsalternative
Dennis Brüntje
 
Double Vision2 Amante
Double Vision2 AmanteDouble Vision2 Amante
Double Vision2 Amante
amante
 
Enlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el Ecuador
Enlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el EcuadorEnlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el Ecuador
Enlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el Ecuador
Presidencia de la República del Ecuador
 
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Monimmeuble.com
 
Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...
Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...
Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...
Monimmeuble.com
 
Virtueller Deutschunterricht - Wirtschaftsdeutsch
Virtueller Deutschunterricht - WirtschaftsdeutschVirtueller Deutschunterricht - Wirtschaftsdeutsch
Virtueller Deutschunterricht - Wirtschaftsdeutsch
Anne-Christin Tannhäuser
 
Suzanne Briet
Suzanne BrietSuzanne Briet
Suzanne Briet
Emilie Canton
 

En vedette (19)

Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.
Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.
Posibilidades que las TICs ofrecen en el campo de la sanidad.
 
Pasquiou
PasquiouPasquiou
Pasquiou
 
TRABAJO
TRABAJOTRABAJO
TRABAJO
 
Le 5 juin 2014 la journée mondiale de l'environnement
Le 5 juin 2014   la journée mondiale de l'environnementLe 5 juin 2014   la journée mondiale de l'environnement
Le 5 juin 2014 la journée mondiale de l'environnement
 
Anwendung von R-407F / Case Study R-407F
Anwendung von R-407F / Case Study R-407FAnwendung von R-407F / Case Study R-407F
Anwendung von R-407F / Case Study R-407F
 
Enlace Ciudadano Nro. 262 - Artículos panamá y colombia
Enlace Ciudadano Nro. 262  - Artículos panamá y colombiaEnlace Ciudadano Nro. 262  - Artículos panamá y colombia
Enlace Ciudadano Nro. 262 - Artículos panamá y colombia
 
Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR
Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR
Dubtes i preguntes dels residents al Fòrum de la Professió Mèdica MIR
 
Bit v19n5
Bit v19n5Bit v19n5
Bit v19n5
 
Die Masse machts - Crowdinvesting als Finanzierungsalternative
Die Masse machts - Crowdinvesting als FinanzierungsalternativeDie Masse machts - Crowdinvesting als Finanzierungsalternative
Die Masse machts - Crowdinvesting als Finanzierungsalternative
 
Double Vision2 Amante
Double Vision2 AmanteDouble Vision2 Amante
Double Vision2 Amante
 
Enlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el Ecuador
Enlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el EcuadorEnlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el Ecuador
Enlace Ciudadano Nro. 292 - Escalada en el Ecuador
 
Tvbandeirantes
TvbandeirantesTvbandeirantes
Tvbandeirantes
 
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
Le marché du logement neuf en Ile de France - 3ème trimestre 2015
 
Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...
Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...
Résultats du programme Muscade - Colloque du 3 octobre 2014 « Chaleur sur la ...
 
Elections Test
Elections TestElections Test
Elections Test
 
Virtueller Deutschunterricht - Wirtschaftsdeutsch
Virtueller Deutschunterricht - WirtschaftsdeutschVirtueller Deutschunterricht - Wirtschaftsdeutsch
Virtueller Deutschunterricht - Wirtschaftsdeutsch
 
Skyworth
SkyworthSkyworth
Skyworth
 
Emma_Samuel
Emma_SamuelEmma_Samuel
Emma_Samuel
 
Suzanne Briet
Suzanne BrietSuzanne Briet
Suzanne Briet
 

Similaire à Escale santé n°6

Escale santé n°4
Escale santé n°4Escale santé n°4
Escale santé n°4
Mutuelle Air France
 
Escale santé n°1
Escale santé n°1 Escale santé n°1
Escale santé n°1
Mutuelle Air France
 
Escale santé n°2
Escale santé n°2Escale santé n°2
Escale santé n°2
Mutuelle Air France
 
Escale santé n°5
Escale santé n°5Escale santé n°5
Escale santé n°5
Mutuelle Air France
 
La santé numérique, la médecine 4P et les assurances
La santé numérique,  la médecine 4P  et les assurancesLa santé numérique,  la médecine 4P  et les assurances
La santé numérique, la médecine 4P et les assurances
Alain Tassy
 
Dossier de presse Mutuelle.fr
Dossier de presse Mutuelle.frDossier de presse Mutuelle.fr
Dossier de presse Mutuelle.fr
LJScope
 
Escale santé n°8
Escale santé n°8Escale santé n°8
Escale santé n°8
Mutuelle Air France
 
Escale santé n°3
Escale santé n°3Escale santé n°3
Escale santé n°3
Mutuelle Air France
 
AzurExpat - Conférence mobilite internationale
AzurExpat - Conférence mobilite internationaleAzurExpat - Conférence mobilite internationale
AzurExpat - Conférence mobilite internationale
Thomas LENOIR
 
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_frReaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Société Tripalio
 
Contribution n°7 - Direction de la Sécurité Sociale
Contribution n°7 - Direction de la Sécurité SocialeContribution n°7 - Direction de la Sécurité Sociale
Contribution n°7 - Direction de la Sécurité Sociale
Olivier_envo
 
Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment
Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment
Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment
Olivier_envo
 
CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016
CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016
CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016
CPAM de l'Ain
 
Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...
Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...
Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...
Olivier LE FAOUDER
 
Communique aviva covid-19
Communique aviva covid-19Communique aviva covid-19
Communique aviva covid-19
Léo Guittet
 
Mesures exceptionnelles d'urgence partenaires agefiph df avril. (2)
Mesures exceptionnelles d'urgence  partenaires agefiph df avril. (2)Mesures exceptionnelles d'urgence  partenaires agefiph df avril. (2)
Mesures exceptionnelles d'urgence partenaires agefiph df avril. (2)
SverineF
 
Workshop recrutez vos premiers talents - focus Urssaf
Workshop recrutez vos premiers talents - focus UrssafWorkshop recrutez vos premiers talents - focus Urssaf
Workshop recrutez vos premiers talents - focus Urssaf
Stéphanie Roger
 
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Unédic
 
Point de Mire, No 74, Autumn 2018
Point de Mire, No 74, Autumn 2018Point de Mire, No 74, Autumn 2018
Point de Mire, No 74, Autumn 2018
Daniel Stanislaus Martel
 

Similaire à Escale santé n°6 (20)

Escale santé n°4
Escale santé n°4Escale santé n°4
Escale santé n°4
 
Escale santé n°1
Escale santé n°1 Escale santé n°1
Escale santé n°1
 
Escale santé n°2
Escale santé n°2Escale santé n°2
Escale santé n°2
 
Escale santé n°5
Escale santé n°5Escale santé n°5
Escale santé n°5
 
La santé numérique, la médecine 4P et les assurances
La santé numérique,  la médecine 4P  et les assurancesLa santé numérique,  la médecine 4P  et les assurances
La santé numérique, la médecine 4P et les assurances
 
Dossier de presse Mutuelle.fr
Dossier de presse Mutuelle.frDossier de presse Mutuelle.fr
Dossier de presse Mutuelle.fr
 
Escale santé n°8
Escale santé n°8Escale santé n°8
Escale santé n°8
 
Escale santé n°3
Escale santé n°3Escale santé n°3
Escale santé n°3
 
AzurExpat - Conférence mobilite internationale
AzurExpat - Conférence mobilite internationaleAzurExpat - Conférence mobilite internationale
AzurExpat - Conférence mobilite internationale
 
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_frReaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
 
Contribution n°7 - Direction de la Sécurité Sociale
Contribution n°7 - Direction de la Sécurité SocialeContribution n°7 - Direction de la Sécurité Sociale
Contribution n°7 - Direction de la Sécurité Sociale
 
Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment
Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment
Contribution 4 - Fédération Française du bâtiment
 
CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016
CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016
CPAM de l'Ain - Dossier presse fraudes - 2016
 
Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...
Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...
Article aoc insurance_broker_informations_entreprises_n°_167_janvier_février_...
 
Communique aviva covid-19
Communique aviva covid-19Communique aviva covid-19
Communique aviva covid-19
 
Lettre d'informations-mars avril 2013
Lettre d'informations-mars avril 2013Lettre d'informations-mars avril 2013
Lettre d'informations-mars avril 2013
 
Mesures exceptionnelles d'urgence partenaires agefiph df avril. (2)
Mesures exceptionnelles d'urgence  partenaires agefiph df avril. (2)Mesures exceptionnelles d'urgence  partenaires agefiph df avril. (2)
Mesures exceptionnelles d'urgence partenaires agefiph df avril. (2)
 
Workshop recrutez vos premiers talents - focus Urssaf
Workshop recrutez vos premiers talents - focus UrssafWorkshop recrutez vos premiers talents - focus Urssaf
Workshop recrutez vos premiers talents - focus Urssaf
 
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014Rapport d'activité de l'Unédic 2014
Rapport d'activité de l'Unédic 2014
 
Point de Mire, No 74, Autumn 2018
Point de Mire, No 74, Autumn 2018Point de Mire, No 74, Autumn 2018
Point de Mire, No 74, Autumn 2018
 

Escale santé n°6

  • 1. MUTUELLE DERNIÈRE Frais de gestion La Mutuelle Air France première de la classe p. 4 ENVIRONNEMENT SANTÉ Connaissez-vous le 112 ? p. 10 EN PRATIQUE La Mutuelle Air France couvre aussi les enfants étudiants ! p. 12 DÉTENTE Clafoutis aux cerises comme à Reims p. 15 Les allergies domestiques ESCALE SANTÉ 06 LE MAGAZINE DE LA MUTUELLE AIR FRANCE • trimestriel • ÉTÉ 2014 Les allergies domestiques
  • 2. 10 ENVIRONNEMENT SANTÉ • Connaissez-vous le 112 ? • Dentaire : une nouvelle codification • Handicap - L’accessibilité pour tous : le rendez-vous manqué 16 MAX ET HOUSTON • Un rappel qui pique ! 12 MA MUTUELLE EN PRATIQUE • La Mutuelle Air France couvre aussi les enfants étudiants • Intervention chirurgicale • Gagnez du temps en saisissant votre devis en ligne 04 MUTUELLE DERNIÈRE • Frais de gestion - La Mutuelle Air France première de la classe • Attention aux démarcheurs ! 15 DÉTENTE • Recette Directeur de la publication : Vincent Boo /// Directeur de la rédaction : Jean-Marc Fauvel /// Rédacteur en chef : Lucienne Cassabois /// Comité de rédaction : V. Boo, J.M. Fauvel, L. Cassabois, C. Labeyrie, M. Lalouette /// Comité de lecture : J.P. Hauben, T. Haas, B. Leres, M. Benedetti, V. Boo, P. Coutelle, J. Hoyer, A. Divet, M. Lalouette, S. Trimouille, C. Compas, C. Labeyrie, P. Richard, N. Le Poull, P. Chazal /// Crédits photos : ©Thinkstock /// Conception graphique : Luciole, Paris /// Impression : BLG-Toul /// Document non contractuel. CENTRE DE GESTION MNPAF 92137 Issy Les Moulineaux CEDEX Tél. 01 46 381 381 - Fax 01 46 384 380 Mail : servicegestion@mnpaf.fr Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h 78, boulevard de la République 92514 Boulogne Billancourt CEDEX Tél. 01 46 08 97 94 Du lundi au samedi de 9 h à 19 h 30 (17 h le samedi) 06 DOSSIER SANTÉ • Les allergies domestiques 14 LE COURRIER DES ADHÉRENTS (24 763 achats d'optique dans le réseau Santéclair en 2013 ) SOMMAIRE 2 SIMPLIFIEZ VOS ÉCHANGES AVEC LA MUTUELLE Désormais, vous pouvez adresser vos demandes de remboursement et autres documents : • soit par mail à servicegestion@mnpaf.fr • soit par voie postale au Centre de Gestion MNPAF 92137 Issy Les Moulineaux CEDEX Choisissez l’une ou l’autre de ces formules mais pas les deux et ce, afin de ne pas détériorer la qualité de service du centre de gestion. Les dossiers envoyés en double sont plus longs à traiter et peuvent être suspectés de tentative de fraude (double remboursement). AYEZ LE RÉFLEXE ESPACE ADHÉRENTS À partir de notre site www.mnpaf.fr, chaque adhérent dispose d’un espace personnel où il peut retrouver les informations le concernant, suivre ses remboursements, demander une prise en charge hospitalisation. Vous pouvez aussi déposer dans votre espace adhérent : • le certificat de scolarité de votre enfant ; • votre avis d’imposition (pour les retraités). D’autres fonctionnalités sont actuellement à l’étude.
  • 3. POUR UNE PERFORMANCE ACCRUE RESTONS CONNECTÉS… LES UNS AUX AUTRES ! Les comptes 2013 ont été approuvés par l’assemblée générale de la MNPAF, affichant un excédent de plus de 5,5 M€. Un résultat qui prouve, s’il en était besoin, l’excellente santé de notre mutuelle ; mais qui montre aussi qu’en matière de redistribution, nous avons fait moins bien qu’en 2012. À nous d’ajuster le tir ! Optimiser l’utilisation des cotisations versées par les adhérents, telle est notre responsabilité et notre priorité première : c’est dans cette volonté que nous avons pu réduire au maximum nos frais généraux. Le Monde les a récemment salués comme « particulièrement vertueux », nous plaçant sur ce point en tête d’une quarantaine de complémentaires !* En 2013, la MNPAF a fait des progrès significatifs. En matière de prestations (par exemple nous avons gagné en efficacité sur les dépenses en optique, tout en permettant aux assurés de diminuer leur reste-à-charge), mais aussi dans la relation avec les adhérents. Tous les indicateurs ne sont pas encore au vert, mais les chiffres montrent un réel « mieux » : concernant les remboursements mais aussi, notamment, la satisfaction de vos demandes (questions, devis…). Soulignons également que le taux de réclamations a diminué de façon importante, devenant très faible ! Bref : la confiance ne cesse de se développer entre vous et nous, dans un objectif de qualité sans cesse améliorée. Mais n’oublions pas que, pour s’épanouir, une relation doit bénéficier d’un engagement partagé. Nous aussi, de notre côté, avons besoin de vous pour faire vivre notre mutuelle. Alors… restons proches et à l’écoute les uns des autres ! Vincent Boo Président de la Mutuelle Air France *Le Monde du 25 avril 2014, « Complémentaires santé : l’opacité bien orchestrée des frais de gestion » (Ensemble, cultivons la confiance. ) La Mutuelle félicite son Administrateur, Jean-Marie Vessoudevin, pour le diplôme de « Responsable Mutualiste » qui lui a été décerné par l’Université de la Sorbonne. ÉDITO 3
  • 4. (FRAIS DE GESTION) LA MUTUELLE AIR FRANCE PREMIÈRE DE LA CLASSE Le journal Le Monde a lancé une enquête auprès des internautes sur la part des frais de gestion et d’acquisition dans leur cotisation complémentaire santé. En effet, depuis le 1er  janvier 2014, la publi- cation de ces frais est obligatoire et doit figurer sur l’échéancier adressé aux adhérents. 70 internautes ont adressé leur échéancier, seules les données de 42 contrats étaient claires et exploitables. De cette étude, la Mutuelle Air France ressort comme la Mutuelle ayant les frais de gestion les plus bas, soit 6,7 %TTC. La Mutuelle n’a pas de frais d’acquisition. Concernant les 41 autres contrats, le pourcentage frais de gestion et d’acquisition vont de 7,7 % à 41 %. • 4 autres organismes affichent des taux inférieurs à 10 %. • 22 assureurs ont quant à eux des frais compris entre 10 et 19,99 %. • 13 contrats ont des frais compris entre 20 et 30 %. • Les deux derniers sont au-dessus de la barre des 30 % dont l’un à 41 %. Les frais de gestion sont tous les frais inhérents au suivi de votre contrat. Cela inclut les frais de personnel, mais aussi les moyens techniques et les facilités mises à votre disposition (ex. tiers- payant, réseaux de soins…). Les frais d’acquisition comprennent toutes les dépenses, principalement de marketing, visant au développement et au renouvellement du por- tefeuille de clients. Pour la Mutuelle Air France, lorsque vous versez 100 € de cotisation, 13,27 % servent à payer des taxes, et 6,7 % couvre les frais de gestion. De ce fait, environ 80 € sont affectés au remboursement de vos frais de santé. Si vous étiez assuré chez le « mauvais élève », sur 100 € de cotisation, en cumulant les taxes, les frais de gestion et d’acquisition (13,27 % + 19,3 % + 21,7 %), environ 46 € vous seraient redistribués en remboursement de frais de santé. • Source – « Le Monde » du vendredi 25 avril 2014 La Mutuelle a les frais de gestion les plus bas, soit 6,7 %. MUTUELLE DERNIÈRE 4
  • 5. LA MUTUELLE OBTIENT LA RADIATION D’UNE DENTISTE ! Au cours d’un des contrôles que fait la Mutuelle, une chirurgien-dentiste est ressortie en anomalie par la répétition des soins dentaires et actes prothétiques (pour une même adhérente, elle nous avait facturé un nombre impressionnant de soins et de prothèses sur les mêmes dents pendant une période de deux ans. Le tout remboursé par l’Assurance Maladie). Nous avons donc déposé une plainte auprès du Conseil de l’Ordre des chirurgiens- dentistes et une plainte pénale. L’une comme l’autre ont abouti en faveur de la Mutuelle. Le Conseil de l’Ordre a prononcé la radiation du chirurgien-dentiste pour actes fictifs. Le Tribunal correctionnel l’a condamnée à 2 ans de prison avec sursis et 3 ans de mise à l’épreuve. Elle doit par ailleurs rembourser la CPAM et la Mutuelle des sommes indûment perçues. • UNE CHASSE AUX FRAUDES EFFICACE La Mutuelle Air France a toujours été attentive au fait que les prestations remboursées correspondent réellement à une dépense. Elle a renforcé depuis 2012 sa lutte contre les fraudes et ses procé- dures de contrôles au moment du paiement. Un certain nombre de fraudes optiques antérieures ont été détectées. La Mutuelle a pu faire valoir ses droits et a d’ores et déjà récupéré 400 000  €. D’autres affaires sont en cours et la Mutuelle n’hésitera pas à mener à leur terme toutes actions nécessaires pour mettre fin à ces pratiques. Pour rappel, la fraude à l’assurance, quelle que soit sa forme, est assimilée à un délit d’escroquerie (article 313-1 du Code pénal) et est passible d’une peine d’emprisonnement de 5 ans et de 375 000  € d’amende. Alors n’écoutez pas les discours de certains professionnels de santé qui vous proposent des « petits arrangements » qui vous rendraient complice de ce délit ! • ATTENTION AUX DÉMARCHEURS ! Depuis quelque temps, la Mutuelle est confrontée à des retours d’adhérents âgés qui ont fait l’objet de démarchage soit à domicile soit par téléphone par des personnes se présentant au nom de la Mutuelle Air France. Attention, il s’agit d’une escroquerie visant à vous soutirer de l’argent ou à obtenir vos coordonnées bancaires, ou simplement s’introduire chez vous. La Mutuelle ne fait pas de démarchage auprès de ses adhérents ! Refusez tout rendez-vous. Si vous êtes confrontés à ce type de démarche, essayez de col- lecter le maximum d’informations sur votre interlocuteur (numéro d’appel, sexe, particularités de la voix…) et signalez-le immédia- tement à la Mutuelle en téléphonant au 01 48 64 56 18. Nous nous chargerons d’en référer aux autorités compétentes. • ZOOM ***MUTUELLE DERNIÈRE 5
  • 6. LES ALLERGIES DOMESTIQUES Les allergies domestiques résultent d’une exposition à des substances allergènes présentes dans l’environnement domestique : acariens, composés organiques volatils (COV), tabac, moisissures, animaux… Elles touchent le plus souvent l’appareil respiratoire et peuvent se traduire par des rhinites, conjonctivites, asthme, démangeaisons et picotements. DOSSIER SANTÉ 6
  • 7. Les causes La génétique joue un rôle majeur puisque les enfants de parents allergiques sont plus à risque, mais d’autres facteurs sont en cause : • l’augmentation des facteurs polluants (tabagisme passif), des polluants extérieurs et intérieurs ; • l’évolution des modes de vie avec un allongement du temps passé à l’intérieur ; • la modification du système immunitaire, en parti- culier du jeune enfant, tourné de plus en plus vers l’allergie en raison du mode de vie : alimentation diversifiée trop tôt, médicaments, diminution des infections bactériennes ou parasitaires, etc. Les conséquences sur la qualité de vie et sur la santé Les manifestations allergiques ont un impact impor- tant sur la vie quotidienne : • manque de sommeil ; • fatigue permanente ; • irritabilité ; • conséquences sur les activités professionnelles, les loisirs, l’activité scolaire, voire la sexualité. La grande conséquence des allergies respiratoires est une réaction inflammatoire des voies respira- toires résultant d’une réaction entre le système immunitaire et les allergènes. Cette inflammation aboutit au niveau du nez à une obstruction, accompagnée d’éternuements, d’écou- lement nasal, de démangeaisons. Au niveau des bronches, elle entraîne une contraction de celles-ci avec sifflement et crise d’étouffement. Les symptômes des allergies domestiques La rhinite, la conjonctivite et l’asthme sont des réactions courantes aux allergènes lorsqu’ils entrent en contact avec le nez, les yeux et les bronches. De survenue parfois brutale, les signes évocateurs de la rhinite persistante sont : • des crises d’éternuements en salves ; • un écoulement nasal clair, souvent abondant ; • une obstruction nasale plus ou moins importante ; • des démangeaisons du nez et/ou du palais ; • et très souvent une conjonctivite, sous la forme de larmoiements, rougeurs et picotements de l’œil. Si elle n’est pas traitée, la rhinite allergique risque de s’aggraver, voire d’évoluer vers un asthme allergique. Les symptômes évocateurs d’un asthme allergique sont : • des difficultés respiratoires, avec une sensation d’oppression thoracique ; • une toux sèche ; • une respiration sifflante. L’allergie aux acariens peut aussi provoquer parfois une dermatite atopique (ou eczéma atopique) dont les symptômes sont rougeurs et démangeai- sons au niveau du visage, cuir chevelu et des plis de flexion des membres. Allergies ou pas ? Les rhinites, les conjonctivites et les asthmes ne sont pas tous d’origine allergique. Ils peuvent être dus à des facteurs non spécifiques : virus, polluant, médicaments, etc. Seul un diagnostic précis établi par un professionnel de santé spécialisé en allergologie permettra de faire la différence et d’adopter le bon traitement. (Si elle n’est pas traitée, la rhinite allergique risque de s’aggraver, voire d’évoluer vers un asthme allergique. ) DOSSIER SANTÉ , , , , , 7
  • 8. Source – www.prioritesantemutualiste.fr Par nature, les allergies domestiques sont liées aux environnements intérieurs : sont donc concer- nés les logements, les crèches, les locaux profes- sionnels, les moyens de transport, les locaux de loisirs. Nous passons 80 % de notre vie à l’intérieur, là où l’air est 5 fois plus pollué qu’en extérieur. Quels sont les principaux allergènes responsables des allergies domestiques ? • Les acariens : araignées microscopiques vivant dans les literies, les coussins, les canapés, etc. Le nombre des acariens augmente avec le temps si le nettoyage de la maison n’est pas fait. • Les animaux domestiques : chats, chiens, oiseaux, cobayes, hamsters, chinchillas et tous les nouveaux animaux de compagnie (NAC). Le chat est le plus pourvoyeur d’allergies, mais tous les chats n’ont pas le même pouvoir allergisant. C’est la même chose pour les chiens selon leur race. • Les blattes (ou cafards) : on les trouve surtout dans les grands immeubles, mais pas seulement. • Les moisissures  : visibles ou non, elles peuvent aussi être toxiques pour les muqueuses respira- toires. Elles sont favorisées par une mauvaise isolation, des fuites, un manque d’aération, des plantes vertes en pots. • Certaines plantes d’intérieur, comme le ficus par exemple. L’importance de ces allergènes en termes de fré- quence et d’implication dans les allergies est variable. Certains facteurs sont aggravants Les effets de l’exposition aux allergènes peuvent être accentués par le pouvoir irritant des facteurs suivants : • les produits ménagers : lavage des sols, dépous- siérant pour les meubles, etc. ; • les diffuseurs d’odeur, les bougies parfumées, les encens, les huiles essentielles ; • les Composés organiques volatils (COV) libérés par les meubles, les revêtements de sols, etc. ; • les produits cosmétiques utilisés en sprays ; • le tabac : c’est le pire des polluants intérieurs. Les autres sources d’exposition à des allergènes • les loisirs : contacts animaliers (équitation), locaux poussiéreux, certains jouets ou équipements (bal- lons de baudruche et autres jouets pour leur com- position en latex) ; • le contact allergénique indirect : par exemple par les copains de classe porteurs des phanères d’animaux ou autres ; • l’exposition professionnelle à des substances allergènes : vétérinaires, boulangers, professions médicales et paramédicales, menuisiers, coiffeurs, agriculteurs, etc. (Une maison pour être saine doit être aérée au minimum 20 minutes par jour. ) DOSSIER SANTÉ 8
  • 9. LA FRÉQUENCE Au vu de leur prévalence, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé les allergies respiratoires au 4e  rang des maladies chroniques. Combien de personnes sont concernées par les allergies respiratoires ? Près de 9 %des enfants et 6 % des adultes souffrent d’asthme. 80 %de ces asthmes sont d’origine allergique. Près de 20 %de la population souffrent de rhinites allergiques. Il existe une relation étroite entre rhinite et asthme, puisque 20 % des rhinites sont accompagnées d’asthme et 80 % des asthmes sont accompagnés de rhinite. Ces manifestations allergiques ont doublé au cours de ces 20 dernières années. • ZOOM Que faire pour éviter les allergies domestiques ? La présence d’acariens, de phanères animales, et de moisissures peut être réduite dans l’environnement intérieur. Il en va de même pour les polluants et irritants respiratoires. Quelques gestes simples aident à vivre dans un air plus sain. Éviction des allergènes • Diminuer les supports textiles : revêtements de sols, muraux, rideaux, etc. ; • privilégier les revêtements de sol lisses ; • maintenir les literies en bon état en les nettoyant régulièrement ; • changer régulièrement oreillers et couettes, laver les draps toutes les semaines à 60° ; • réduire le taux d’humidité relative à 50 % permet de diminuer les acariens ; • maintenir une température aux alentours de 18 °C surtout dans les chambres ; • utiliser régulièrement un aspirateur avec filtre HEPA (pour « High Efficiency Particulate Air ») qui permet de filtrer l’air rejeté par un aspi- rateur en retenant les particules allergènes telles que les acariens, pollens, larves, etc. ; • laver les sols, shampouiner les moquettes, tapis, etc. régulièrement ; • poser des housses médicales anti acariens sur les literies, en privilé- giant les modèles qui recouvrent intégralement les matelas ; • utiliser des purificateurs d’air munis de filtre HEPA ; • l’utilisation des acaricides (produits visant à tuer les acariens) doit être limitée à de petites surfaces en raison de leur potentielle toxicité ; • limiter toutes les sources d’humidité : fuites, séchage du linge, absence de ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou d’aérations ; • vérifier les climatisations et changer les filtres régulièrement. Éviction des polluants et irritants respiratoires • Privilégier des matériaux naturels aux matériaux synthétiques et dans la mesure du possible éviter toutes les sources de Composés organiques volatils (COV) ; • faire les travaux de bricolage fenêtres ouvertes favoriser le renou- vellement d’air et évacuer le plus possible les polluants et irritants respiratoires ; • ne pas fumer à l’intérieur ; • ne pas utiliser trop de produits ménagers, surtout en spray, ni de désodorisants, encens, bougies parfumées etc. ; • surtout garder à l’esprit qu’une maison pour être saine doit être aérée au minimum 20 minutes par jour. (Nous passons 80 % de notre vie à l’intérieur, là où l’air est 5 fois plus pollué qu’en extérieur. ) DOSSIER SANTÉ , , , , , 9
  • 10. CONNAISSEZ-VOUS LE 112 ? C’est le numéro d’appel des urgences en Europe Accessible gratuitement partout dans l’Union européenne, le 112 a pour but d’offrir, en plus des numéros d’urgence nationaux, un numéro d’appel unique dans tous les États membres de l’UE. Introduit en France par une circulaire du 21 avril 1995, le 112 aboutit, selon les départements, soit au centre de traitement des appels des sapeurs-pompiers, soit au SAMU (Service d’aide médicale urgente). Le 112 ne se substitue ni au 15 (aide médicale), ni au 17 (police-secours), ni au 18 (sapeurs-pom- piers), numéros que l’on doit continuer à utiliser pour obtenir directement le service de secours adapté à la situation. En revanche le 112 a voca- tion à être utilisé : • pour toute urgence nécessitant une ambu- lance, les services d’incendie ou la police lorsque vous êtes en déplacement dans un pays européen ; • par les voyageurs étrangers qui ne connaissent pas les numéros d’urgence en France ; • par les utilisateurs d’un portable. Depuis un téléphone mobile, le 112 est prioritaire sur tous les autres appels. Il est acheminé par le premier réseau disponible dans la zone d’ap- pel. L’accès au 112 nécessite la présence d’une carte SIM dans le téléphone portable, celle-ci permettant de repérer l’origine de l’appel. Il est en général possible de composer le 112 sans déverrouiller le téléphone. Ne raccrochez pas si vous appelez le 112 par erreur mais indiquez à l’opérateur que tout va bien. Dans le cas contraire, il se peut qu’une aide d’urgence soit envoyée pour s’assurer qu’il n’y a aucun problème. • Source – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre) Depuis un téléphone mobile, le 112 est prioritaire sur tous les autres appels. ENVIRONNEMENT SANTÉ 10
  • 11. DENTAIRE : UNE NOUVELLE CODIFICATION À compter du 1er  juin 2014, la NGAP (Nomenclature Générale des Actes Professionnels) qui servait à la codi- fication des actes et prothèses dentaires disparaît et est remplacée par la CCAM (Classification Commune des Actes Médicaux). Si vous devez faire une couronne, vous n’aurez plus sur votre devis et votre facture l’intitulé SPR50 mais un code composé de 4 lettres et 3 chiffres. Le principal avantage de la CCAM dentaire est de lister tous les actes pouvant être faits dans le domaine dentaire*, qu’ils donnent lieu ou pas à un remboursement de l’Assurance Maladie. Fini donc les appel- lations parfois fantaisistes de certains actes non remboursables. Ce changement de nomenclature a été acté dans le dernier avenant à la convention dentaire signé entre les syndicats de chirurgiens-den- tistes et l’Assurance Maladie. Mais cet avenant prévoit d’autres dis- positions, notamment une plus grande clarté des devis dentaire, la revalorisation de certains actes comme les couronnes sur implant, ou les inlay/onlay (reconstitution d’un bout de dent manquant). De plus, certains actes de parodontie (soins des gencives) seront désor- mais remboursés par l’Assurance Maladie. • * La codification pour l’orthodontie reste la même. (HANDICAP)L’ACCESSIBILITÉ POUR TOUS : LE RENDEZ-VOUS MANQUÉ Le principe d’accessibilité à tous (per- sonne en situation de handicap ou à mobilité réduite) fixé par la loi de 2005 au 1er  janvier 2015 est remis en cause compte tenu du retard pris dans sa mise en pratique. Un groupe de travail, mis en place fin 2013, proposait en janvier 2014 que la date butoir du 1er  janvier 2015, concer- nerait seulement l’obligation déclara- tive des travaux et non plus l’obliga- tion d’accessibilité effective. Les délais de réalisation seraient modulés selon le type d’établissement recevant du public et selon le type de transport. Ces propositions devront être validées prochainement par le gouvernement. La France accessible à tous verrait ainsi le jour au mieux en 2024. • Pour en savoir plus – consultez le site des paralysés de France : www.apf.asso.fr Contact – Le Goéland - Association des Personnes Handicapées, familles et amis de la société d’Air France 1, av. du Maréchal Devaux - 91551 - Paray-Vieille-Poste Cedex - France T. 01 41 75 14 33 • E. mail.legoeland@airfrance.fr MÉDICAMENTS – LA FIN DES VIGNETTES Nous connaissons tous le système des vignettes sur les boîtes de médicaments, leur couleur indique le taux de prise en charge de l’Assurance Maladie : • Blanche liseré vert 100 % • Blanche 65 % • Bleue 30 % • Orange 15 % Ces vignettes vont disparaître le 1er  juillet 2014, seul restera le flash code ou DataMatrix qui cohabitait déjà depuis 2011. Cette mesure répond notamment aux Directives Européennes de traçabilité des produits pharmaceutiques et de lutte contre les contrefaçons. Toutefois, le patient continuera à être informé grâce à un « ticket Vitale » qui sera édité par le pharmacien. Ce ticket comprendra, le nom du produit, son code identifiant, son taux de remboursement, sa base de remboursement, la participation de l’Assurance Maladie et de l’organisme complémentaire et éventuellement le reste à charge du patient. • Source – Mutualité Française ZOOM ENVIRONNEMENT SANTÉ 11
  • 12. LA MUTUELLE AIR FRANCE COUVRE AUSSI LES ENFANTS ÉTUDIANTS ! , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Votre enfant va rentrer à l’université à la rentrée prochaine ? Il vous faut savoir qu’il sera obligatoirement affilié à une mutuelle étudiante pour la part Sécurité Sociale (régime obligatoire). Par contre, le choix de la Mutuelle pour la part complémentaire est libre. Pour tous les adhérents affiliés à titre collectif et obligatoire, et ceux relevant du barème retraités et assimilés ainsi que du barème conjoint, le maintien de l’affiliation de l’enfant étudiant se fait à titre gratuit sur réserve de fournir chaque année un certificat de scolarité. Vous pouvez déposer directement le scan en PDF du certificat de sco- larité sur votre espace adhérents au début de chaque année scolaire. Un enfant peut rester couvert par le contrat de ses parents (à titre gratuit ou payant selon les situations) jusqu’au 31 décembre de l’année de son 26e anniversaire. Au delà, les enfants de plus de 26 ans ont la possibilité de continuer à bénéficier de la Mutuelle en devenant à leur tour adhérent. À comp- ter du 1er  janvier 2015, pour les adhésions en continuité, une minora- tion de 17 € par mois sera accordée la 1re année. INTERVENTION CHIRURGICALE Comment réduire la facture en cas de dépassements d’honoraires Lors de la visite pré-opératoire, votre chirurgien, s’il souhaite pratiquer des dépassements d’hono- raires doit obligatoirement vous remettre un devis, avec le code de l’acte, le montant demandé et le montant pris en charge par l’Assurance Maladie. Ce devis nous vous conseillons fortement de l’adresser à Santéclair soit par mail à devis@santéclair.fr soit par cour- rier à Santéclair : 78, boulevard de la République 92514 Boulogne-Billancourt Cedex Santéclair analysera votre devis, et vous informera si le dépas- sement demandé « correspond » à la pratique de votre dépar- tement pour le même type d’intervention. Si ce n’est pas le cas, Santéclair peut vous apporter une aide à la négociation (car les dépassements d’honoraires peuvent se négocier entre patient et praticien). Santéclair vous calculera votre reste à charge après intervention de la Mutuelle. Une fois les dépassements payés, vous devez adresser la facture AMC (assurance maladie complémentaire) accompa- gnée de la facture du praticien à la Mutuelle pour vous faire rembourser. Pour rappel, la prise en charge hospitalière délivrée par la Mutuelle ne porte que sur le forfait journalier, le ticket modé- rateur des frais de séjour et sur la chambre particulière. ZOOM [!] HANDICAP Rappel sur les principales aides aux personnes en situation de handicap Les personnes en situation de handicap peuvent prétendre à l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) et au complément de ressources de l’AAH. Pour les enfants, il existe l’Allocation d’Education Handicapé (AEEH) versée à la personne en charge de l’enfant handicapé. Des aides à la vie privée existent, il s’agit de la prestation de compensation du handicap (PCH). Pour adultes et enfants et plusieurs autres aides spécifiques, comme la réduction de la facture téléphonique, le crédit d’impôt pour acquisition d’équipements, l’aide pour l’adaptation du logement au handicap. Pour en savoir plus rendez-vous sur www.service-public.fr rubrique social-santé ANALYSE DE DEVIS OBLIGATOIRE (Avant début des soins) La Mutuelle conditionne le remboursement de certains soins importants à l’analyse d’un devis avant le début des soins, cette obligation porte sur : • les implants • les prothèses... • l’opération des yeux au laser Adressez votre devis à : SANTECLAIR 78, boulevard de la République 92514 Boulogne Billancourt CEDEX Fax : 01 47 61 20 92 Mail : devis@santeclair.fr ou depuis le formulaire de contact de notre site (analyse de devis) Important : vous devez attendre de recevoir votre analyse avant de débuter les soins. MA MUTUELLE EN PRATIQUE 12
  • 13. GAGNEZ DU TEMPS EN SAISISSANT VOTRE DEVIS DENTAIRE EN LIGNE Vous souhaitez savoir combien vous allez être remboursé de vos frais de prothèses dentaires ? Vous avez désormais la possibilité de saisir en ligne votre devis et d’avoir ainsi une réponse instantanée sur le montant de votre reste à charge. À partir de notre site  www.mnpaf.fr vous pouvez accéder à l’application Santéclair d’analyse de devis en ligne. En saisissant en ligne, les informations qui figurent sur le devis remis par votre chirurgien-dentiste, vous obtiendrez la participation de l’Assurance Maladie, la part Mutuelle et votre reste-à-charge. Par ailleurs, l’application vous indiquera le tarif que vous pourrez obtenir pour des actes similaires chez un chirurgien-dentiste affilié au réseau Santéclair. L’analyse de devis en ligne porte sur les prothèses dentaires, les implants et piliers ainsi que sur l’orthodontie. L’analyse réalisée sera implémentée dans votre dossier mutuelle. Toute l’info sur notre site Le site de la mutuelle est conçu pour vous apporter un maximum d’informations sur vos droits et vos démarches auprès de la mutuelle. Alors n’hésitez pas, rendez-vous sur notre site www.mnpaf.fr RADIOLOGIE – ÉCHOGRAPHIE – IRM RENSEIGNEZ-VOUS SUR LESTARIFS PRATIQUÉS Votre médecin vous a prescrit un examen de radiologie, une IRM, ou une échographie ? Lors de la prise de rendez-vous pensez à demander le tarif de l’acte et surtout s’il y a des dépassements d’honoraires et leurs montants. Cela vous évitera d’avoir de mauvaise surprise sur votre reste-à-charge après intervention de l’Assurance Maladie et de la Mutuelle. En effet, la pratique des dépassements est assez courante chez les radiologues et leurs secrétariats ont parfois ten- dance à ne pas faire preuve de transparence sur ce sujet en indiquant uniquement le montant global demandé. Il faut savoir aussi que lorsque vous passez ce type d’exa- men dans une clinique privée, le tarif pratiqué peut varier en fonction du radiologue qui vous fera passer l’examen. Dans une même structure et pour un même acte, un radiologue respectera le tarif de convention alors que son confrère prendra un dépas- sement d’honoraires. Il peut même arriver que le montant des dépassements d’honoraires soit variable en fonction du praticien. Alors n’hésitez pas à demander au secrétariat si tous les radiologues pratiquent des dépassements d’ho- noraires au même niveau. VOUS AVEZ UN ENFANT HANDICAPÉ ? PENSEZ À DÉCLARER SON HANDICAP À LA MUTUELLE , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , Votre enfant a un handicap reconnu par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapés), alors pensez à le déclarer à la Mutuelle. En effet, cela vous permettra de bénéficier d’aides spécifiques : • aides aux frais de garde ou aux vacances adaptées (48 €/jour dans la limite de 60 jours/an); • participation à la cotisation pour la souscription d’une « rente survie » ou d’un « capital autonomie » (sauf dans Altitude 300). De plus, votre enfant pourra rester affilié sur votre dossier gratuitement au-delà de son 26e anniversaire (sous réserve d’avoir des ressources égales ou inférieures au SMIC annuel). Par ailleurs, vous pouvez vous adresser à l’association « Le Goéland » pour obtenir aides et conseils dans vos démarches liées au handicap de votre enfant. Contact – Le Goéland - Association des Personnes Handicapées, familles et amis de la société d’Air France 1, av. du Maréchal Devaux - 91551 - Paray-Vieille-Poste Cedex - France T. 01 41 75 14 33 • E. mail.legoeland@airfrance.fr ZOOM MA MUTUELLE EN PRATIQUE 13
  • 14. À chaque numéro, nous publions des échanges avec des adhérents susceptibles d’intéresser d’autres personnes Mme Sophie T. nous demande pourquoi la Mutuelle Air France ne prend pas en charge les acupuncteurs et les naturopathes alors que plusieurs autres Mutuelles les prennent en charge. RÉPONSE La quasi-totalité des finances de la Mutuelle Air France provient des cotisations des adhérents (nous avons les bonnes années des revenus complémentaires provenant des placements de nos réserves obligatoires). De ce fait, les élus doivent faire des arbitrages sur les postes de remboursements de la Mutuelle. Notre premier objet est d’être complémentaire à l’Assurance Maladie obligatoire. Pour tous les actes non pris en charge par la Sécurité Sociale, la Mutuelle doit statuer sur les actes qui seront plus bénéfiques à la préservation de la santé de nos adhérents. Toutefois, nous faisons évoluer régulièrement nos remboursements en fonction de l’évolution des techniques médicales. Par ailleurs, la plupart des Mutuelles qui prennent en charge les acupuncteurs, naturopathes, sophrologues… le proposent dans le cadre de garantie dites « bien-être », mais en contrepartie, elles ne prennent pas ou peu en charge des prestations plus courantes. Monsieur Fabrice C. nous interroge sur la couverture mutuelle de son fils étudiant qui va faire ses études au Canada. RÉPONSE La Mutuelle couvre les enfants étudiants jusqu’au 31 décembre de leur 26e anniversaire. Pour la part Sécurité Sociale, ils sont obligatoirement affiliés à une Mutuelle étudiante, mais la Mutuelle Air France gère la part complémentaire. Toutefois, la Mutuelle Air France rembourse les soins au même niveau quel que soit le pays où ils ont été engagés. Il est donc important de vous renseigner sur le système de santé du Canada pour savoir si le niveau de couverture de la Mutuelle Air France est suffisant pour couvrir les frais de santé ou s’il est préférable de souscrire une assurance locale. Mme Béatrice M. va partir en PDV fin juin, elle a entendu parlé de la portabilité des droits et souhaite avoir plus de détails. RÉPONSE La loi de sécurisation de l’emploi prévoit que toute personne quittant son entreprise suite à un « licenciement » ou une fin de contrat pour les CDD et qui a le droit à l’indemnisation Pôle Emploi peut bénéficier de la portabilité des droits pour la couverture Mutuelle et la prévoyance. • Pour la couverture Mutuelle, toute personne partant à compter du 1er  juin 2014, son adhésion sera maintenue à titre gratuit et pour une durée maximale de 12 mois. • Par contre, les cotisations prévoyance restent dues et la couverture est limitée à 9 mois. Si vous êtes adhérente à la garantie optionnelle mutuelle, vous devrez régler cette quote-part de cotisation pendant toute la période de portabilité des droits. LE COURRIER DES ADHÉRENTS 14
  • 15. CLAFOUTIS AUX CERISES COMME À REIMS Par Laurence Benedetti Temps de préparation : 10 min Temps de cuisson : 10 min Pour 4 personne(s) Ingrédients 500 g de cerises 4 œufs 70 g de beurre 125 g de sucre en poudre 25 cl de lait 100 g de farine 1 sachet de sucre vanillé 10 biscuits roses de Reims Préparation * Équeutez et dénoyautez les cerises. Gardez 10 g de beurre pour beurrer un plat à gratin en Pyrex. Faites fondre le reste 1 min dans le four à micro-onde, à puissance maximale ; * Battez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse ; * Ajoutez ensuite la farine, le sucre vanillé, mélangez, puis ajoutez le lait et le beurre fondu ; * Écrasez les biscuits roses de Reims et saupoudrez-en le fond du plat à gratin préalablement beurré ; * Ajoutez les cerises dans le mélange de sucre, lait, farine et œufs puis versez le tout dans le plat. Faites cuire 5 min à 50 % de la puissance puis 4 min à puissance maximale. Laissez refroidir avant de démouler. *** *** recettes*** Les cerises Riche en eau et potassium (250 mg/100 g), elles ont des qualités diurétiques et leurs fibres stimulent le fonctionnement intestinal. C’est une bonne source de vitamine A et C qui ont des propriétés antioxydantes, c’est-à- dire qu’elles limitent les effets néfastes des radicaux libres sur les cellules. Mais attention, elle est également riche en sucre et assez énergétique. C’est d’ailleurs le plus sucré des fruits rouges ! LES MOTS FLÉCHÉS THÈME LES ALLERGIES DOMESTIQUES Tous les mots se trouvent dans le dossier Santé. Solutions dans le prochain numéro. 1  6  7  8  4 5 3 2 Horizontalement 1  Substances qui peuvent développer des impacts négatifs sur l’environnement 6  Sensation de picotement de la peau, qui donne envie de se gratter 7  Champignons microscopiques favorisés par une mauvaise isolation, des fuites… 8  Plante dont l’espèce principale est cultivée pour ses feuilles riches en nicotine Verticalement 2  Substance responsable d’une réaction de type allergique 3  Terme médical décrivant l’irritation et l’inflammation des muqueuses de la cavité nasale 4  Expulsion réflexe brusque et bruyante d’air par le nez et la bouche 5  Cousins de la famille des araignées, ils sont microscopiques et vivent dans les literies, coussins, canapés… MOTS FLÉCHÉS LE SOMMEIL Horizontalement 1  Paradoxal 5  Réveil 8  Endormissement 9  Insomnie 10  Cycles Verticalement 2  Dormir 3  Bâillement 4  Mélatonine 6  Sieste 7  Somnolence SOLU- TIONS DÉTENTE 15