SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Discours de la servitude volontaire Etienne de la Boétie
Etienne de la Boétie Né en 1530, dans le Périgord. Il entame une carrière de magistrat à partir de 1554 Il devient l’ami de Montaigne et continue à rédiger des essais politiques, jouant aussi un rôle dans les crises religieuses de l’époque entre protestants et catholiques. Il meurt en 1563 de dysenterie.
Introduction 3 sortes de tyrans Ceux qui sont élus par le peuple Ceux qui accèdent au pouvoir par hérédité Ceux qui arrivent au pouvoir par la force Ce sont les moins despotiques, mais ils passent toujours le pouvoir à leurs enfants. Soutenus par l’armée, ils se comportent comme en territoire conquis et pillent les ressources du pays Ils considèrent le pays comme leur héritage et en disposent selon leur volonté.
Ainsi à terme, la domination d’un seul est nécessairement mauvaise. Elle est d’ailleurs totale et absolue Tout est à lui Il n’y a pas de contre-pouvoir Cette domination repose cependant sur un paradoxe: le pouvoir du tyran vient du peuple qui se soumet volontairement à lui.
Plan de l’exposé I) L’horreur de la servitude II) Les causes de la servitude volontaire III) Les avantages illusoires de la tyrannie
I) L’horreur de la servitude Le peuple fournit au tyran les moyens de dominer (police, taxe…). Il n’a aucun qui ne viennent pas de ses sujets. Le peuple s’affaiblit pour qu’il soit plus fort. Le tyran Légitime son pouvoir en lui donnant les moyens de dominer. Affaiblit le peuple par l’exercice de son pouvoir despotique. Le peuple
La lâcheté à l’origine de la soumission Quand une armée étrangère envahit un pays, le peuple se soulève et défend sa liberté avec courage. Or quand un homme seul anéantit cette liberté le peuple se soumet et l’aide, alors que pour le vaincre, l’ignorer suffit.
Nous sommes tous nés libres et égaux La tyrannie n’est jamais légitime Personne n’a de souveraineté  sur autrui Quand elles sont enchaînées, même les bêtes se débattent, et de toute leur force. Comment se fait-il que l’Homme n’en fasse pas de même? Quelles sont les causes de cette servitude volontaire?
II) Les causes de la servitude volontaire La Boétie concède que résister à la tyrannie devient de plus en plus difficile avec le temps: le tyran assoit matériellement sa domination, et on pense moins à se rebeller. .La première cause de la servitude est donc l’habitude,  qui rejoint la lâcheté: on se trompe soi-même, on n’agit pas immédiatement  contre le despote Or, le temps n’accroît pas la légitimité du  tyran mais  l’insulte qu’il fait à la liberté des hommes, il joue donc en faveur du tyran.
L’effet de l’habitude est encore plus visible dans les générations qui naissent sous le règne du tyran, ils n’ont jamais connu la liberté et ne peuvent la connaitre. Ainsi ils se contentent de la servitude, l’acceptent et ne se rebellent pas. Ils ne sont même pas malheureux de servir car on ne regrette pas ce qu’on a jamais eu. Seuls les mieux éduqués, les intellectuels, sentent ce manque de liberté, imaginent ce qu’elle pourrait être et sont dégoutés par leur condition. A terme, les intellectuels sont donc les seuls à pouvoir mener une révolte, mais ils ne doivent pas avoir peur du sacrifice
Le peuple trompé, oublie que le despote établit ces mesures grâce à leurs propres impôts
La vraie réussite du tyran est de diviser le peuple, car il fait en sorte que certains parmi celui-ci aient un intérêt à ce qu’il reste au pouvoir, et ceux-ci défendent son régime sans relâche. Ses amis, sa famille, les hauts fonctionnaires de son administration, et tous les individus ayant du pouvoir contribuent à l’assise de sa domination. Les nations dirigées par un pouvoir autoritaire sont donc partagées entre gagnants et perdants. La tyrannie mène ainsi à la destruction progressive de l’identité d’un peuple, de sa fierté nationale, de son unité. Mais les avantages de la tyrannie ne sont qu’illusoires…
III) Les avantages illusoires de la tyrannie Les privilégiés de la tyrannie Ils y trouvent des intérêts: de l’argent, de l’autorité, du pouvoir et une liberté apparente.  Ils ne sont paradoxalement pas plus libre que le peuple, car ils doivent aussi se soumettre entièrement. Ils sont même en réalité les moins libres car ils doivent anticiper tous les désirs du dirigeant
Si le premier avantage illusoire  pour les privilégiés de la tyrannie est la liberté, le second est la sécurité. Comme Sénèque ou Burrus sous Néron, ils risquent à tout moment de tout perdre si ils fâchent le dictateur Ils sont les plus surveillés mais se trompent eux-mêmes en s’imaginant qu’ils sont hors d’atteinte  Les tyrans mettent autan de facilité à les élever que d’inconstance à les défendre.
Conclusion  La tyrannie est un mal et le pouvoir du despote vient de la volonté du peuple soumis Les causes de cette servitude volontaire sont l’habitude et l’abrutissement, la lâcheté, et la division du peuple entre privilégiés et dominés Les avantages des privilégiés sont cependant illusoires et ils sont les plus menacés et les moins libres des régimes dictatoriels La solution pour le peuple est de se soulever , uni, contre tout tyran, et d’ignorer toute tentative d’un seul homme de prendre le pouvoir

Contenu connexe

Similaire à Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat

Discours de la servitude volontaire d. lot
Discours de la servitude volontaire d. lotDiscours de la servitude volontaire d. lot
Discours de la servitude volontaire d. lot
Theillier Damien
 
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet, le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
Theillier Damien
 
L’autorité des pays développés
L’autorité des pays développésL’autorité des pays développés
L’autorité des pays développés
Mahmoud Zahra
 

Similaire à Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat (20)

Discours de la servitude volontaire d. lot
Discours de la servitude volontaire d. lotDiscours de la servitude volontaire d. lot
Discours de la servitude volontaire d. lot
 
(Arabe Auto Libération)
(Arabe Auto Libération)(Arabe Auto Libération)
(Arabe Auto Libération)
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : in...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : in...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : in...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : in...
 
définition d'un coup d'etat militaire
définition d'un coup d'etat militairedéfinition d'un coup d'etat militaire
définition d'un coup d'etat militaire
 
Vive le roi
Vive le roiVive le roi
Vive le roi
 
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet, le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
le discours de la servitude volontaire Diane de sentenac et guilhem baschet,
 
Montesquieu. de l'esprit
Montesquieu. de l'espritMontesquieu. de l'esprit
Montesquieu. de l'esprit
 
L’autorité des pays développés
L’autorité des pays développésL’autorité des pays développés
L’autorité des pays développés
 
Democratie 01-05-12
Democratie 01-05-12Democratie 01-05-12
Democratie 01-05-12
 
Journal le national #53 web
Journal le national #53 webJournal le national #53 web
Journal le national #53 web
 
N53
N53 N53
N53
 
N53
N53N53
N53
 
La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???
La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???
La Démocratie... C'est quoi..??? C’est par rapport à quoi ???
 
Diapo avons nous déjà été en démocratie ?
Diapo avons nous déjà été en démocratie ?Diapo avons nous déjà été en démocratie ?
Diapo avons nous déjà été en démocratie ?
 
Chapitre 3 de la "Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solu...
Chapitre 3 de la "Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solu...Chapitre 3 de la "Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solu...
Chapitre 3 de la "Lettre à tous les résignés et indignés qui veulent des solu...
 
Recouvrer une démocratie libre, collective, volontaire !
Recouvrer une démocratie libre, collective, volontaire !Recouvrer une démocratie libre, collective, volontaire !
Recouvrer une démocratie libre, collective, volontaire !
 
Autorite Cadolle
Autorite CadolleAutorite Cadolle
Autorite Cadolle
 
Le manifeste de ventotene
Le manifeste de ventoteneLe manifeste de ventotene
Le manifeste de ventotene
 
LE PEUPLE UTILISABLE
LE PEUPLE UTILISABLELE PEUPLE UTILISABLE
LE PEUPLE UTILISABLE
 
Le discours de Harvard
Le discours de HarvardLe discours de Harvard
Le discours de Harvard
 

Plus de Theillier Damien

Constant par diane brébant, charlotte de chillaz
Constant par diane brébant, charlotte de chillazConstant par diane brébant, charlotte de chillaz
Constant par diane brébant, charlotte de chillaz
Theillier Damien
 
raymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesqueraymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesque
Theillier Damien
 
B. Constant par Alexia loth louise maunier
B. Constant par Alexia loth louise maunierB. Constant par Alexia loth louise maunier
B. Constant par Alexia loth louise maunier
Theillier Damien
 
DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner
Theillier Damien
 
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Theillier Damien
 
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquiéPascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
Theillier Damien
 
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
Theillier Damien
 
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaineNietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Theillier Damien
 
hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard   hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard
Theillier Damien
 
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malarticL’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
Theillier Damien
 
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
Theillier Damien
 
Constant aela pozzo et agathe postif
Constant aela pozzo et agathe postifConstant aela pozzo et agathe postif
Constant aela pozzo et agathe postif
Theillier Damien
 
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Theillier Damien
 
R. Aron lietard et maisonneuve
R. Aron  lietard et maisonneuveR. Aron  lietard et maisonneuve
R. Aron lietard et maisonneuve
Theillier Damien
 
la boétie marie laure martin
la boétie marie laure martin la boétie marie laure martin
la boétie marie laure martin
Theillier Damien
 
la boétie L d'orey et m tarbouriech
la boétie L d'orey et m tarbouriech la boétie L d'orey et m tarbouriech
la boétie L d'orey et m tarbouriech
Theillier Damien
 
Descartes péronnet nentwich
Descartes péronnet nentwichDescartes péronnet nentwich
Descartes péronnet nentwich
Theillier Damien
 
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujardBenjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Theillier Damien
 

Plus de Theillier Damien (19)

Constant par diane brébant, charlotte de chillaz
Constant par diane brébant, charlotte de chillazConstant par diane brébant, charlotte de chillaz
Constant par diane brébant, charlotte de chillaz
 
raymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesqueraymond aron par Ch bournhonesque
raymond aron par Ch bournhonesque
 
B. Constant par Alexia loth louise maunier
B. Constant par Alexia loth louise maunierB. Constant par Alexia loth louise maunier
B. Constant par Alexia loth louise maunier
 
DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner DESCARTES Alexandra kachaner
DESCARTES Alexandra kachaner
 
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
Fiches de lecture_tes2_franklin_2010_11
 
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquiéPascal pensées sur la politique-marie foulquié
Pascal pensées sur la politique-marie foulquié
 
Constant par A. Gauthier
Constant par A. GauthierConstant par A. Gauthier
Constant par A. Gauthier
 
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert L'existentialisme est un humanisme t. chabert
L'existentialisme est un humanisme t. chabert
 
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaineNietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
Nietzsche Crepuscule charles mathé dumaine
 
hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard   hannah arendt - Aude boutard
hannah arendt - Aude boutard
 
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malarticL’existentialisme est un humanisme j de malartic
L’existentialisme est un humanisme j de malartic
 
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot L'existentialisme est un humanisme m. cressot
L'existentialisme est un humanisme m. cressot
 
Constant aela pozzo et agathe postif
Constant aela pozzo et agathe postifConstant aela pozzo et agathe postif
Constant aela pozzo et agathe postif
 
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker Aron arthur du mesnil aurelien stucker
Aron arthur du mesnil aurelien stucker
 
R. Aron lietard et maisonneuve
R. Aron  lietard et maisonneuveR. Aron  lietard et maisonneuve
R. Aron lietard et maisonneuve
 
la boétie marie laure martin
la boétie marie laure martin la boétie marie laure martin
la boétie marie laure martin
 
la boétie L d'orey et m tarbouriech
la boétie L d'orey et m tarbouriech la boétie L d'orey et m tarbouriech
la boétie L d'orey et m tarbouriech
 
Descartes péronnet nentwich
Descartes péronnet nentwichDescartes péronnet nentwich
Descartes péronnet nentwich
 
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujardBenjamin Constant paul gadel et capucine bujard
Benjamin Constant paul gadel et capucine bujard
 

Etienne de la boétie, j.mackenzie et j p. senat

  • 1. Discours de la servitude volontaire Etienne de la Boétie
  • 2. Etienne de la Boétie Né en 1530, dans le Périgord. Il entame une carrière de magistrat à partir de 1554 Il devient l’ami de Montaigne et continue à rédiger des essais politiques, jouant aussi un rôle dans les crises religieuses de l’époque entre protestants et catholiques. Il meurt en 1563 de dysenterie.
  • 3. Introduction 3 sortes de tyrans Ceux qui sont élus par le peuple Ceux qui accèdent au pouvoir par hérédité Ceux qui arrivent au pouvoir par la force Ce sont les moins despotiques, mais ils passent toujours le pouvoir à leurs enfants. Soutenus par l’armée, ils se comportent comme en territoire conquis et pillent les ressources du pays Ils considèrent le pays comme leur héritage et en disposent selon leur volonté.
  • 4. Ainsi à terme, la domination d’un seul est nécessairement mauvaise. Elle est d’ailleurs totale et absolue Tout est à lui Il n’y a pas de contre-pouvoir Cette domination repose cependant sur un paradoxe: le pouvoir du tyran vient du peuple qui se soumet volontairement à lui.
  • 5. Plan de l’exposé I) L’horreur de la servitude II) Les causes de la servitude volontaire III) Les avantages illusoires de la tyrannie
  • 6. I) L’horreur de la servitude Le peuple fournit au tyran les moyens de dominer (police, taxe…). Il n’a aucun qui ne viennent pas de ses sujets. Le peuple s’affaiblit pour qu’il soit plus fort. Le tyran Légitime son pouvoir en lui donnant les moyens de dominer. Affaiblit le peuple par l’exercice de son pouvoir despotique. Le peuple
  • 7. La lâcheté à l’origine de la soumission Quand une armée étrangère envahit un pays, le peuple se soulève et défend sa liberté avec courage. Or quand un homme seul anéantit cette liberté le peuple se soumet et l’aide, alors que pour le vaincre, l’ignorer suffit.
  • 8. Nous sommes tous nés libres et égaux La tyrannie n’est jamais légitime Personne n’a de souveraineté  sur autrui Quand elles sont enchaînées, même les bêtes se débattent, et de toute leur force. Comment se fait-il que l’Homme n’en fasse pas de même? Quelles sont les causes de cette servitude volontaire?
  • 9. II) Les causes de la servitude volontaire La Boétie concède que résister à la tyrannie devient de plus en plus difficile avec le temps: le tyran assoit matériellement sa domination, et on pense moins à se rebeller. .La première cause de la servitude est donc l’habitude, qui rejoint la lâcheté: on se trompe soi-même, on n’agit pas immédiatement contre le despote Or, le temps n’accroît pas la légitimité du tyran mais l’insulte qu’il fait à la liberté des hommes, il joue donc en faveur du tyran.
  • 10. L’effet de l’habitude est encore plus visible dans les générations qui naissent sous le règne du tyran, ils n’ont jamais connu la liberté et ne peuvent la connaitre. Ainsi ils se contentent de la servitude, l’acceptent et ne se rebellent pas. Ils ne sont même pas malheureux de servir car on ne regrette pas ce qu’on a jamais eu. Seuls les mieux éduqués, les intellectuels, sentent ce manque de liberté, imaginent ce qu’elle pourrait être et sont dégoutés par leur condition. A terme, les intellectuels sont donc les seuls à pouvoir mener une révolte, mais ils ne doivent pas avoir peur du sacrifice
  • 11. Le peuple trompé, oublie que le despote établit ces mesures grâce à leurs propres impôts
  • 12. La vraie réussite du tyran est de diviser le peuple, car il fait en sorte que certains parmi celui-ci aient un intérêt à ce qu’il reste au pouvoir, et ceux-ci défendent son régime sans relâche. Ses amis, sa famille, les hauts fonctionnaires de son administration, et tous les individus ayant du pouvoir contribuent à l’assise de sa domination. Les nations dirigées par un pouvoir autoritaire sont donc partagées entre gagnants et perdants. La tyrannie mène ainsi à la destruction progressive de l’identité d’un peuple, de sa fierté nationale, de son unité. Mais les avantages de la tyrannie ne sont qu’illusoires…
  • 13. III) Les avantages illusoires de la tyrannie Les privilégiés de la tyrannie Ils y trouvent des intérêts: de l’argent, de l’autorité, du pouvoir et une liberté apparente. Ils ne sont paradoxalement pas plus libre que le peuple, car ils doivent aussi se soumettre entièrement. Ils sont même en réalité les moins libres car ils doivent anticiper tous les désirs du dirigeant
  • 14. Si le premier avantage illusoire pour les privilégiés de la tyrannie est la liberté, le second est la sécurité. Comme Sénèque ou Burrus sous Néron, ils risquent à tout moment de tout perdre si ils fâchent le dictateur Ils sont les plus surveillés mais se trompent eux-mêmes en s’imaginant qu’ils sont hors d’atteinte Les tyrans mettent autan de facilité à les élever que d’inconstance à les défendre.
  • 15. Conclusion La tyrannie est un mal et le pouvoir du despote vient de la volonté du peuple soumis Les causes de cette servitude volontaire sont l’habitude et l’abrutissement, la lâcheté, et la division du peuple entre privilégiés et dominés Les avantages des privilégiés sont cependant illusoires et ils sont les plus menacés et les moins libres des régimes dictatoriels La solution pour le peuple est de se soulever , uni, contre tout tyran, et d’ignorer toute tentative d’un seul homme de prendre le pouvoir