SlideShare une entreprise Scribd logo
La petite histoire des subprimes…
Chez le courtier en prêts hypothécaires…
Prêts Faciles, S.A. Nous transformons vos rêves en réalité… Voilà, j’aimerais acheter une maison, mais je n’ai pas économisé pour un acompte et je ne crois pas que je saurai rembourser les mensualités. Pouvez-vous m’aider? Absolument, comme la valeur de votre maison va toujours augmenter, nous n’avons pas besoin d’acompte.
Prêts Faciles, S.A. Nous transformons vos rêves en réalité… Tout à fait, c’est parfait. Au fait, mon employeur est un enfoiré et risque de ne pas confirmer ma situation professionnelle, est-ce un problème? On vous fera un taux d’intérêt faible pendant quelques années et on l’augmentera plus tard, ok? Aucun… On vous fera un prêt « spécial menteur » où vous confirmez votre emploi et votre revenu vous-même.
Prêts Faciles, S.A. Nous transformons vos rêves en réalité… Vous êtes géniaux! Etes-vous sûrs de vouloir travailler avec quelqu’un comme moi? En fait, on ne vous prête pas l’argent, c’est une banque qui le fait. Donc si vous ne remboursez pas, on s’en fout, on touche quand même notre commission. Cool… Allons-y alors!
Quelques semaines plus tard à la banque…
La Banque Traditionnelle, S.A. Ouvrez un compte aujourd’hui et recevez 12% pendant 12 minutes et un Bounty en cadeau! Aie, aie, aie… Je dois me débarrasser de ces prêts pourris au plus vite, ça la fout mal dans mon bureau. Heureusement, il y a des petits génies à New-York qui vont les acheter et faire leurs tours de magie financière…  Je les appelle de suite! Nouveaux Prêts
Voyons ce que font ces petits génies…
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Beurk! Débarrassons-nous de ces prêts pourris avant qu’ils ne commencent à attirer les mouches
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Mais patron, à qui va-t-on pouvoir fourguer ces merdes?
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies J’ai une idée, créons un fonds d’obligations et utilisons ces prêts comme garantie. On l’appellera  CDO  (ou  CMO ), on vend ces obligations à des investisseurs et on leur promet de les rembourser quand les prêts hypothécaires seront remboursés.
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Je ne comprend pas… Ce sont des prêts merdiques et ça reste des prêts merdiques, non?
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Tout à fait, pris individuellement, chacun de ces prêt est pourri, mais si on les groupe, seulement quelques uns vont être perdus, pas tous. Et comme les prix de l’immobilier n’arrêtent pas d’augmenter, on a aucun soucis à se faire.
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Je ne comprend toujours pas…
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Ecoute, le fonds va être établi en trois tranches que l’on appellera « bon », « pas si bon », et « fond du panier ».
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et si certains prêts sont perdus, ce qui arrivera à coup sûr, on payera d’abord les investisseurs dans la tranche du « bon », ensuite le « pas si bon », et ceux du « fond du panier » en dernier.
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et si certains prêts hypothécaires sont perdus, ce qui arrivera à coup sûr, on payera d’abord les investisseurs dans la tranche du « bon », ensuite le « pas si bon », et ceux du « fond du panier » en dernier.
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Je commence à comprendre. Comme les investisseurs dans le « bon » prennent moins de risque, on les payera un intérêt plus faible, n’est-ce-pas?  Les « pas si bon », auront un taux meilleur et le « fond du panier » se verra proposer un gros taux d’intérêt alléchant.
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Tout à fait, mais c’est mieux que cela. On achètera un fonds d’assurance pour la tranche « bon ». Ainsi les agences de cotation lui donneront un excellent score du genre AAA à A, et la tranche « pas si bon »  devrait être cotée BBB ou B, ce qui n’est pas si mal. On ne prendra pas la peine de leur demander de coter le « fond du panier ».
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et ainsi vous avez réussi à créer des fonds cotés AAA et BBB avec un paquet d’emprunts hypothécaires tout pourris. Vous êtes vraiment un génie, chef. Oui, je sais…
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et maintenant, à qui vend-t-on ces trois tranches?
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Des compagnies d’assurances, des banques, des communautés et villages en Norvège, des écoles au Kansas…  Quiconque qui recherche des investissements sûrs de haute qualité.
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Mais personne ne va acheter le « fond du panier » alors? Évidemment! Personne n’est assez con. On le gardera pour nous et on se payera un bon gros intérêt juteux…
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Tout cela est génial, mais comme on utilise ces prêts pourris comme garantie pour un tout nouveau fonds, on ne s’en est pas vraiment débarrassés.  Ne doit-on pas les indiquer dans nos comptes annuels?
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Pas du tout, le gars qui a écrit les règles comptables nous autorise à créer une société écran aux Îles Caïmans afin de reprendre la propriété de ces prêts.  La merde est dans leurs comptes, pas les nôtres. C’est ce que l’on appelle un « Fonds Commun de Créances » ou un  SPV .
Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies C’est fort! Mais pourquoi nous autoriseraient-ils à faire cela? Ce n’est jamais que déplacer la merde, non? Absolument, mais nous les avons convaincus qu’il était vital pour la pérennité du système financier américain que les investisseurs ne soient pas informés de ces transactions complexes et de ce qu’elles signifient véritablement.
Faisons un petit tour chez les auditeurs…
Les commissions d’auditeurs On est jamais assez tatillons… Monsieur, en tant que citoyen et investisseur, je vous demande instamment d’exiger plus de transparence et d’ouverture de la part de nos institutions financières.
Les commissions d’auditeurs On est jamais assez tatillons… Va te faire foutre.
Nom de dieu, on ne l’avait pas vu venir…
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Hé, mec? C’est quoi ce bordel? On a pas reçu notre payement mensuel!
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Ah oui, je comptais vous appeler, mais ça a été la folie, ici. Il semble que les crétins qui ont contracté les prêts qui garantissaient votre fonds ne sont pas capables de rembourser.
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Attend, on a acheté la tranche « bon » qui était cotée AAA. Vous savez, la plus sûre? On est supposés être payés en premier.
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street En fait, les prêts étaient malheureusement un peu plus foireux que ce que l’on avait évalué, et on reçoit très peu de cash. Honnêtement, on est aussi déçus que vous…
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Mais vous m’aviez dit que l’immobilier augmentait ce qui permettrait toujours aux emprunteurs de refinancer leur créance.
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Ouais… C’était une mauvaise hypothèse… On a foiré, désolé…
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Mauvaise hypothèse de mes deux norvégiennes givrées! Et qu’en est-il des agences qui l’on coté AAA?
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Elles ont foiré aussi…
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Mais ce fonds était assuré? Que font les compagnies d’assurance?
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Vous rigolez? Elles n’ont jamais mis assez d’argent de côté pour couvrir un tel bordel. Elles ont foiré…
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Ouais, ça me fait une belle jambe, espèce de connard. Et je dis quoi à mes villageois?
Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Dites-leur que vous avez foiré…
Fin

Contenu connexe

En vedette

lipolyse laser ou mincir sans effort
lipolyse laser ou mincir sans effort lipolyse laser ou mincir sans effort
lipolyse laser ou mincir sans effort
aesthelys
 
Biological Solutions in a chemical world
Biological Solutions in a chemical worldBiological Solutions in a chemical world
Biological Solutions in a chemical world
Thomas Schäfer
 
Unit testing symfony plugins with php unit
Unit testing symfony plugins with php unitUnit testing symfony plugins with php unit
Unit testing symfony plugins with php unit
Christian Schaefer
 
Designing Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp Schäfer
Designing Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp SchäferDesigning Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp Schäfer
Designing Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp Schäfer
OpenKnowledge srl
 
UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER
UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER
UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER
Erin Schafer
 
E-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFER
E-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFERE-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFER
E-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFER
logisticaefficiente
 
Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012
Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012
Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012
Henri Kaufman
 
Coordinated assessment
Coordinated assessmentCoordinated assessment
Social Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay Buck
Social Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay BuckSocial Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay Buck
Social Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay Buck
IBM Switzerland
 
FSLN: Interaktive lernressourcen Abschlusspräsentation
FSLN: Interaktive lernressourcen AbschlusspräsentationFSLN: Interaktive lernressourcen Abschlusspräsentation
FSLN: Interaktive lernressourcen Abschlusspräsentation
Alexander Schäfer
 
Schafer Corporation
Schafer CorporationSchafer Corporation
Schafer Corporation
Joseph Brown
 
Cours bota 2012 - niveau débutant
Cours bota 2012 - niveau débutantCours bota 2012 - niveau débutant
Cours bota 2012 - niveau débutant
audreytocco
 
Cours bota 2012 - niveau intermédiaire
Cours bota 2012 - niveau intermédiaireCours bota 2012 - niveau intermédiaire
Cours bota 2012 - niveau intermédiaire
audreytocco
 
IoT vs. Industrie Vergleich
IoT vs. Industrie VergleichIoT vs. Industrie Vergleich
IoT vs. Industrie Vergleich
Plamen Kiradjiev
 
Fonctions Mono-Ligne
Fonctions Mono-LigneFonctions Mono-Ligne
Fonctions Mono-Ligne
webreaker
 
Manipulation des Données , cours sql oracle
Manipulation des Données , cours sql oracleManipulation des Données , cours sql oracle
Manipulation des Données , cours sql oracle
webreaker
 
Mise en Forme des Résultats avec SQL*Plus
Mise en Forme des Résultats avec SQL*PlusMise en Forme des Résultats avec SQL*Plus
Mise en Forme des Résultats avec SQL*Plus
webreaker
 
Conférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobile
Conférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobileConférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobile
Conférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobile
LinkedIn
 
WHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLE
WHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLEWHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLE
WHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLE
CoolBrands People
 
Hr innovation day 2015
Hr innovation day 2015Hr innovation day 2015
Hr innovation day 2015
HRM - HTWK Leipzig
 

En vedette (20)

lipolyse laser ou mincir sans effort
lipolyse laser ou mincir sans effort lipolyse laser ou mincir sans effort
lipolyse laser ou mincir sans effort
 
Biological Solutions in a chemical world
Biological Solutions in a chemical worldBiological Solutions in a chemical world
Biological Solutions in a chemical world
 
Unit testing symfony plugins with php unit
Unit testing symfony plugins with php unitUnit testing symfony plugins with php unit
Unit testing symfony plugins with php unit
 
Designing Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp Schäfer
Designing Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp SchäferDesigning Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp Schäfer
Designing Collaboration: Building Systems that Really Work - Philipp Schäfer
 
UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER
UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER
UNIVERSITY PORTFOLIO - ERIN SCHAFER
 
E-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFER
E-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFERE-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFER
E-COMMERCE E AUTOMAZIONE: LE SMART SOLUTIONS DI SSI SCHÄFER
 
Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012
Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012
Presentation ibm pascal gaussen à la fevad mars2012
 
Coordinated assessment
Coordinated assessmentCoordinated assessment
Coordinated assessment
 
Social Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay Buck
Social Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay BuckSocial Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay Buck
Social Business und eRecruiting_IBM Symposium2013_Kay Buck
 
FSLN: Interaktive lernressourcen Abschlusspräsentation
FSLN: Interaktive lernressourcen AbschlusspräsentationFSLN: Interaktive lernressourcen Abschlusspräsentation
FSLN: Interaktive lernressourcen Abschlusspräsentation
 
Schafer Corporation
Schafer CorporationSchafer Corporation
Schafer Corporation
 
Cours bota 2012 - niveau débutant
Cours bota 2012 - niveau débutantCours bota 2012 - niveau débutant
Cours bota 2012 - niveau débutant
 
Cours bota 2012 - niveau intermédiaire
Cours bota 2012 - niveau intermédiaireCours bota 2012 - niveau intermédiaire
Cours bota 2012 - niveau intermédiaire
 
IoT vs. Industrie Vergleich
IoT vs. Industrie VergleichIoT vs. Industrie Vergleich
IoT vs. Industrie Vergleich
 
Fonctions Mono-Ligne
Fonctions Mono-LigneFonctions Mono-Ligne
Fonctions Mono-Ligne
 
Manipulation des Données , cours sql oracle
Manipulation des Données , cours sql oracleManipulation des Données , cours sql oracle
Manipulation des Données , cours sql oracle
 
Mise en Forme des Résultats avec SQL*Plus
Mise en Forme des Résultats avec SQL*PlusMise en Forme des Résultats avec SQL*Plus
Mise en Forme des Résultats avec SQL*Plus
 
Conférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobile
Conférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobileConférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobile
Conférence en ligne LinkedIn - Recruter à l'ère du mobile
 
WHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLE
WHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLEWHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLE
WHAT DO YOU STAND FOR? - COOLBRANDS PEOPLE
 
Hr innovation day 2015
Hr innovation day 2015Hr innovation day 2015
Hr innovation day 2015
 

Similaire à La Petite Histoire Des Subprimes

Crise Des Subprimes
Crise Des SubprimesCrise Des Subprimes
Crise Des Subprimes
guest70c66
 
Cride Des Subprimes
Cride Des SubprimesCride Des Subprimes
Cride Des Subprimes
guest70c66
 
Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009)
Philippe Watrelot
 
Les banques
Les banquesLes banques
Les banques
Manon Cuylits
 
16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs
Roland Weber
 
6 leçons du livre "père riche père pauvre"
6 leçons du livre "père riche père pauvre"6 leçons du livre "père riche père pauvre"
6 leçons du livre "père riche père pauvre"
Olivier Roland
 
Les 7 réalités de la Silicon Valley
Les 7 réalités de la Silicon ValleyLes 7 réalités de la Silicon Valley
Les 7 réalités de la Silicon Valley
Phil Jeudy
 
Comment investir son argent
Comment investir son argentComment investir son argent
Comment investir son argent
Brigade Du Fric
 
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
Invest Immo Club
 
8 hacks pour développer votre génie financier
8 hacks pour développer votre génie financier8 hacks pour développer votre génie financier
8 hacks pour développer votre génie financier
Olivier Roland
 
3 conseils pour bien valoriser votre startup !
3 conseils pour bien valoriser votre startup !3 conseils pour bien valoriser votre startup !
3 conseils pour bien valoriser votre startup !
Myexperteam
 
Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?
Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?
Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?
Alecent SàRL
 
La société générale de recouvrement
La société générale de recouvrement La société générale de recouvrement
La société générale de recouvrement
La Société Générale de Recouvrement
 
Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015
Miguel Yasuyuki Hirota
 
110701 lb banque d'investissement
110701 lb banque d'investissement110701 lb banque d'investissement
110701 lb banque d'investissement
Bordier & Cie
 
Comment Gérer en temps de crise son banquier
Comment Gérer en temps de crise son banquierComment Gérer en temps de crise son banquier
Comment Gérer en temps de crise son banquier
Erik Van Rompay
 

Similaire à La Petite Histoire Des Subprimes (20)

Subprimes pour les nuls
Subprimes pour les nulsSubprimes pour les nuls
Subprimes pour les nuls
 
Crise Des Subprimes
Crise Des SubprimesCrise Des Subprimes
Crise Des Subprimes
 
Cride Des Subprimes
Cride Des SubprimesCride Des Subprimes
Cride Des Subprimes
 
Manga
MangaManga
Manga
 
Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009) Comprendre la crise financière (2009)
Comprendre la crise financière (2009)
 
Les banques
Les banquesLes banques
Les banques
 
Publicite Bancaire
Publicite BancairePublicite Bancaire
Publicite Bancaire
 
31
3131
31
 
16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs16 Idées de Revenus Passifs
16 Idées de Revenus Passifs
 
6 leçons du livre "père riche père pauvre"
6 leçons du livre "père riche père pauvre"6 leçons du livre "père riche père pauvre"
6 leçons du livre "père riche père pauvre"
 
Les 7 réalités de la Silicon Valley
Les 7 réalités de la Silicon ValleyLes 7 réalités de la Silicon Valley
Les 7 réalités de la Silicon Valley
 
Comment investir son argent
Comment investir son argentComment investir son argent
Comment investir son argent
 
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
[Infographie] 8 Exemples pour Négocier votre Crédit comme un Investisseur
 
8 hacks pour développer votre génie financier
8 hacks pour développer votre génie financier8 hacks pour développer votre génie financier
8 hacks pour développer votre génie financier
 
3 conseils pour bien valoriser votre startup !
3 conseils pour bien valoriser votre startup !3 conseils pour bien valoriser votre startup !
3 conseils pour bien valoriser votre startup !
 
Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?
Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?
Swiss techtalks - Quel investisseur pour ma Startup?
 
La société générale de recouvrement
La société générale de recouvrement La société générale de recouvrement
La société générale de recouvrement
 
Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015Tunis, 26 mars 2015
Tunis, 26 mars 2015
 
110701 lb banque d'investissement
110701 lb banque d'investissement110701 lb banque d'investissement
110701 lb banque d'investissement
 
Comment Gérer en temps de crise son banquier
Comment Gérer en temps de crise son banquierComment Gérer en temps de crise son banquier
Comment Gérer en temps de crise son banquier
 

La Petite Histoire Des Subprimes

  • 1. La petite histoire des subprimes…
  • 2. Chez le courtier en prêts hypothécaires…
  • 3. Prêts Faciles, S.A. Nous transformons vos rêves en réalité… Voilà, j’aimerais acheter une maison, mais je n’ai pas économisé pour un acompte et je ne crois pas que je saurai rembourser les mensualités. Pouvez-vous m’aider? Absolument, comme la valeur de votre maison va toujours augmenter, nous n’avons pas besoin d’acompte.
  • 4. Prêts Faciles, S.A. Nous transformons vos rêves en réalité… Tout à fait, c’est parfait. Au fait, mon employeur est un enfoiré et risque de ne pas confirmer ma situation professionnelle, est-ce un problème? On vous fera un taux d’intérêt faible pendant quelques années et on l’augmentera plus tard, ok? Aucun… On vous fera un prêt « spécial menteur » où vous confirmez votre emploi et votre revenu vous-même.
  • 5. Prêts Faciles, S.A. Nous transformons vos rêves en réalité… Vous êtes géniaux! Etes-vous sûrs de vouloir travailler avec quelqu’un comme moi? En fait, on ne vous prête pas l’argent, c’est une banque qui le fait. Donc si vous ne remboursez pas, on s’en fout, on touche quand même notre commission. Cool… Allons-y alors!
  • 6. Quelques semaines plus tard à la banque…
  • 7. La Banque Traditionnelle, S.A. Ouvrez un compte aujourd’hui et recevez 12% pendant 12 minutes et un Bounty en cadeau! Aie, aie, aie… Je dois me débarrasser de ces prêts pourris au plus vite, ça la fout mal dans mon bureau. Heureusement, il y a des petits génies à New-York qui vont les acheter et faire leurs tours de magie financière… Je les appelle de suite! Nouveaux Prêts
  • 8. Voyons ce que font ces petits génies…
  • 9. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Beurk! Débarrassons-nous de ces prêts pourris avant qu’ils ne commencent à attirer les mouches
  • 10. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Mais patron, à qui va-t-on pouvoir fourguer ces merdes?
  • 11. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies J’ai une idée, créons un fonds d’obligations et utilisons ces prêts comme garantie. On l’appellera CDO (ou CMO ), on vend ces obligations à des investisseurs et on leur promet de les rembourser quand les prêts hypothécaires seront remboursés.
  • 12. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Je ne comprend pas… Ce sont des prêts merdiques et ça reste des prêts merdiques, non?
  • 13. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Tout à fait, pris individuellement, chacun de ces prêt est pourri, mais si on les groupe, seulement quelques uns vont être perdus, pas tous. Et comme les prix de l’immobilier n’arrêtent pas d’augmenter, on a aucun soucis à se faire.
  • 14. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Je ne comprend toujours pas…
  • 15. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Ecoute, le fonds va être établi en trois tranches que l’on appellera « bon », « pas si bon », et « fond du panier ».
  • 16. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et si certains prêts sont perdus, ce qui arrivera à coup sûr, on payera d’abord les investisseurs dans la tranche du « bon », ensuite le « pas si bon », et ceux du « fond du panier » en dernier.
  • 17. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et si certains prêts hypothécaires sont perdus, ce qui arrivera à coup sûr, on payera d’abord les investisseurs dans la tranche du « bon », ensuite le « pas si bon », et ceux du « fond du panier » en dernier.
  • 18. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Je commence à comprendre. Comme les investisseurs dans le « bon » prennent moins de risque, on les payera un intérêt plus faible, n’est-ce-pas? Les « pas si bon », auront un taux meilleur et le « fond du panier » se verra proposer un gros taux d’intérêt alléchant.
  • 19. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Tout à fait, mais c’est mieux que cela. On achètera un fonds d’assurance pour la tranche « bon ». Ainsi les agences de cotation lui donneront un excellent score du genre AAA à A, et la tranche « pas si bon »  devrait être cotée BBB ou B, ce qui n’est pas si mal. On ne prendra pas la peine de leur demander de coter le « fond du panier ».
  • 20. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et ainsi vous avez réussi à créer des fonds cotés AAA et BBB avec un paquet d’emprunts hypothécaires tout pourris. Vous êtes vraiment un génie, chef. Oui, je sais…
  • 21. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Et maintenant, à qui vend-t-on ces trois tranches?
  • 22. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Des compagnies d’assurances, des banques, des communautés et villages en Norvège, des écoles au Kansas… Quiconque qui recherche des investissements sûrs de haute qualité.
  • 23. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Mais personne ne va acheter le « fond du panier » alors? Évidemment! Personne n’est assez con. On le gardera pour nous et on se payera un bon gros intérêt juteux…
  • 24. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Tout cela est génial, mais comme on utilise ces prêts pourris comme garantie pour un tout nouveau fonds, on ne s’en est pas vraiment débarrassés. Ne doit-on pas les indiquer dans nos comptes annuels?
  • 25. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies Pas du tout, le gars qui a écrit les règles comptables nous autorise à créer une société écran aux Îles Caïmans afin de reprendre la propriété de ces prêts. La merde est dans leurs comptes, pas les nôtres. C’est ce que l’on appelle un « Fonds Commun de Créances » ou un SPV .
  • 26. Traders Corporation de Wall Street Confiez vos placements à de vrais petits génies C’est fort! Mais pourquoi nous autoriseraient-ils à faire cela? Ce n’est jamais que déplacer la merde, non? Absolument, mais nous les avons convaincus qu’il était vital pour la pérennité du système financier américain que les investisseurs ne soient pas informés de ces transactions complexes et de ce qu’elles signifient véritablement.
  • 27. Faisons un petit tour chez les auditeurs…
  • 28. Les commissions d’auditeurs On est jamais assez tatillons… Monsieur, en tant que citoyen et investisseur, je vous demande instamment d’exiger plus de transparence et d’ouverture de la part de nos institutions financières.
  • 29. Les commissions d’auditeurs On est jamais assez tatillons… Va te faire foutre.
  • 30. Nom de dieu, on ne l’avait pas vu venir…
  • 31. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Hé, mec? C’est quoi ce bordel? On a pas reçu notre payement mensuel!
  • 32. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Ah oui, je comptais vous appeler, mais ça a été la folie, ici. Il semble que les crétins qui ont contracté les prêts qui garantissaient votre fonds ne sont pas capables de rembourser.
  • 33. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Attend, on a acheté la tranche « bon » qui était cotée AAA. Vous savez, la plus sûre? On est supposés être payés en premier.
  • 34. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street En fait, les prêts étaient malheureusement un peu plus foireux que ce que l’on avait évalué, et on reçoit très peu de cash. Honnêtement, on est aussi déçus que vous…
  • 35. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Mais vous m’aviez dit que l’immobilier augmentait ce qui permettrait toujours aux emprunteurs de refinancer leur créance.
  • 36. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Ouais… C’était une mauvaise hypothèse… On a foiré, désolé…
  • 37. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Mauvaise hypothèse de mes deux norvégiennes givrées! Et qu’en est-il des agences qui l’on coté AAA?
  • 38. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Elles ont foiré aussi…
  • 39. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Mais ce fonds était assuré? Que font les compagnies d’assurance?
  • 40. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Vous rigolez? Elles n’ont jamais mis assez d’argent de côté pour couvrir un tel bordel. Elles ont foiré…
  • 41. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Ouais, ça me fait une belle jambe, espèce de connard. Et je dis quoi à mes villageois?
  • 42. Fonds de pension de villageois norvégiens Traders Corporation de Wall Street Dites-leur que vous avez foiré…
  • 43. Fin