SlideShare une entreprise Scribd logo
L’Homme dans un monde en mutation
                     La Roche - sur - Foron
                         6 mars 2010




 Genève / Haute - Savoie / Ain
       Entre Zones franches et Agglomération
Un regard syndical sur un voisinage en mutation
                 Intervention de B.Comoli (SIT)
         Table ronde : Économie, Entreprise et Emploi
Contenu de l’intervention
Un regard sur la région franco - genevoise en mutation
Un espace commun, un espace divisé…
Conséquences de la division :
• Alimentation : le canton de Genève n’est pas autosuffisant
• Développement économique :
  Genève a besoin de main-d’œuvre étrangère
• Logement : Genève exporte sa crise chez ses voisins
  vaudois et français
Les mutations récentes :
1.- Accords Suisse - Union Européenne
    La libre circulation des personnes
2.- La politique d’agglomérations de la Confédération helvétique
    L’agglomération franco - valdo - genevoise
En guise de conclusion
La région franco - genevoise :
     Un espace physique commun




L’eau ne connaît pas les frontières…
Elle a un penchant naturel vers la grandeur…
Peut-elle servir de modèle pour les hommes ?
Un espace divisé :
1815 : La Cité de Genève devient Canton suisse



  La région vue du ciel




    Dès sa création, Genève doit instituer une
      coopération avec ses proches voisins
               français et savoyards
Dès 1814 - 1816 Les « Zones franches » sont utiles au ravitaillement
                           du nouveau canton




Cité de Genève 1812 : 24’158 habitants
Canton de Genève 1814 : 48’671 habitants
Surface du Canton : 284 km2 (y.c. 38 km2 de lac)
Zone franche côté France : 396 km2
Zone franche côté Savoie : 151 km2                 • En 2009, les deux zones franches ont exporté vers
                                                   Genève 71’712 tonnes de produits pour un montant
                                                   de 59,15 Mios de CHF (≈ 40 Mios d’Euros)
                                                   • Pour son alimentation, en quantité, le canton ne
                                                   couvre que 20% de ses besoins, la région franco -
                                                   valdo - genevoise 48%
                                                   • 2004, le label "Genève Région Terre Avenir"
                                                   implique le respect des Conventions collectives
Après 1945, Genève, comme la Suisse, a besoin de main-d’œuvre
    étrangère pour assurer son développement économique




   1974 : 1ère réunion du Comité Régional Franco - Genevois
          Création des "Fonds frontaliers" (≈ 130 Mios € en 2009)




                           1985 - le Syndicat SIT propose la
                           Création de la Coordination Economique
                           et Sociale Transfrontalière - CEST
Dès la fin des années 90, la crise du logement s’accentue à Genève
De la fin 97 au 3e trim. 2009, le nombre d’habitants du canton passe de 400’860 à 455’527 (+13,6 %). Le nombre de logement
passe de 200’389 à 217’618 (+8.6% seulement). Depuis 8 ans, le taux de vacance des logements est d’environ 0,2 %.
             Genève reporte sa crise du logement sur ses voisins vaudois et français




                                                                   2002 - La CEST propose au CRFG de
                                                                   créer un Groupe de travail sur le logement
1ère mutation des années 2000 :
        2002 - Application des accords bilatéraux conclus entre
                       la Suisse et l’UE, dont la
                LIBRE CIRCULTION DES PERSONNES

• La libre circulation des personnes réduit le contrôle sur la
  main-d’œuvre originaire de l’Union Européenne. Les syndicats
  obtiennent des mesures d’accompagnement qui portent sur :
• Le détachement de travailleurs en Suisse
• L’extension facilitée des convention collectives de
  travail
• La possible adoption de contrats-types de travail
  imposant des salaires minimaux
• La généralisation des Commissions tripartites de
  surveillance du marché de l’emploi
         A Genève de nombreux travailleurs « au gris »
               restent en situation très précaire
2009 - Vote sur la reconduction des accords bilatéraux


                        La CEST, le CLE et le SIT,
                        favorables à la reconduction
                        des accords et à la libre circulation,
                        organisent une rencontre transfrontalière


                       Le SIT demande une étude* sur "Le lien entre la
                       main-d'œuvre frontalière et les salaires dans le
                       canton de Genève", une des conclusions :
                       • L'accroissement du nombre de frontaliers ne
                         semble pas avoir exercé de pression à la baisse
                         sur le niveau des salaires.
                       L'étude aborde diverses situations en fonction
                       du niveau de qualification et de la nationalité.
                       * José Ramirez, Prof. à la Haute École de Gestion de
                         Genève
Evolution des "Frontaliers étrangers actifs"
           entre 2000 et 2009
Genève - Evolution de l’emploi et du chômage
                 2001 - 2009
      Quelle politique de l’emploi ?




                    Plus environ 5’000 chômeurs "ex-frontaliers"
                    inscrits au "Pôle Emploi" en France, à fin 2009.
                    Genève exporte une partie de son chômage
Années 2000 : 2e mutation importante :
2001 - La politique des agglomérations du Conseil fédéral




           •   Promouvoir des agglomérations pour maîtriser l’urbanisation et
               la mobilité
           •   Création d’un Fonds d’infrastructures
           •   Proposition d’une agglomération transfrontalière franco - valdo -
               genevoise
           •   Démarche participative
Décembre 2007 - Le projet d’agglomération franco - valdo -
              genevois est déposé à Berne

                    Principaux enjeux :

Où construire les logements ?


       Où placer les entreprises ?


             Où construire les infrastructures ?


                   Quelle politique de services ?


                           Comment préserver le cadre de vie ?
Projet d’agglomération
Une voix de la société civile
                              2007 et 2009
              La Coordination Economique et Sociale
              Transfrontalière (CEST)
              Le Conseil Lémanique pour l’Environ-
              nement (CLE)

              Les deux organisations formulent plus de
              80 propositions pour améliorer le projet.

              Ces propositions portent sur :
              • La gouvernance
              • La mobilité
              • L’urbanisation
              • L’environnement
              • La Cohésion sociale
              (Politique de l’emploi, formation, santé,
              logement, lutte contre la précarité et
              l’exclusion, promotion de l’économie
              sociale et solidaire…)
Un choix pour l’avenir :
       L’Économie Sociale et Solidaire (ESS)
                                Valeur principale :
           Elle place la personne humaine au centre des activités, pour
           une économie au service de l’homme et de tous les hommes.

L’ESS est déjà une réalité.
                               En France (en 2006) :
      197’557 associations, coopératives et mutuelles avec 2’025’119 salariés.
                                 En Rhône-Alpes :
       222’000 associations, coopératives et mutuelles avec 220’000 salariés.
                                     A Genève :
   Fondée en 2006, la « Chambre de l’économie sociale et solidaire » regroupe 250
                       associations, fondations et entreprises.

                                Au niveau international :
Réseau International pour la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire (RIPESS).
Il a tenu sa dernière rencontre internationale à Luxembourg, en mai 2009, avec 700
participants des cinq continents.
En guise de conclusion :
Par rapport à la région franco - genevoise,
le syndicat a apporté plus qu’un regard : il a été acteur !
A Genève même,
• Il a défendu et organisé tous les travailleurs, en particulier les
plus précaires, les saisonniers, les annuels…
• Il a lutté pour améliorer les conséquences de la libre circulation
des personnes.
Avec la CEST,
• Il assure une présence dans les institutions transfrontalières :
CRFG, Projet d’Agglomération.
• Il a formulé des propositions pour faire de cette région un
territoire plus solidaire et plus respectueux du cadre de vie.


     Surtout, il veut réduire les frontières qui subsistent :
            le chômage, la précarité et l’exclusion
Un penchant naturel vers la grandeur…




          Merci de votre attention !
     B. Comoli - Représentant du SIT - Syndicat Interprofessionnel
          des Travailleuses et Travailleurs au sein de la CEST

Contenu connexe

En vedette

0209 Ultimogrito.
0209 Ultimogrito.0209 Ultimogrito.
0209 Ultimogrito.
Jose Roberto Alvarenga Larin
 
Pourquoi voter
Pourquoi voterPourquoi voter
Pourquoi voter
Ismahen Chaabouni
 
Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014
Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014
Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014
Lilia G. Torres Fernández
 
Encadrer les forfaits jours
Encadrer les forfaits joursEncadrer les forfaits jours
Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?
Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?
Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?
Yann SADOK
 
Utiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'internationalUtiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'international
WSI France
 
Sciences du jeu-vidéo : La recette du succès
Sciences du jeu-vidéo : La recette du succèsSciences du jeu-vidéo : La recette du succès
Sciences du jeu-vidéo : La recette du succès
Rodolphe Asséré
 
VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...
VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...
VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...
FUNDEIMES
 
Visita de la Virgen de Alharilla a Escañuela
Visita de la Virgen de Alharilla a EscañuelaVisita de la Virgen de Alharilla a Escañuela
Visita de la Virgen de Alharilla a Escañuela
Guadalinfo Escañuela
 
Boletin Abril 2007
Boletin Abril 2007Boletin Abril 2007
Boletin Abril 2007
INAH
 
Ky jc.c
Ky jc.cKy jc.c
Vaya, Ha aparecido una pizarra digital
Vaya, Ha aparecido una pizarra digitalVaya, Ha aparecido una pizarra digital
Vaya, Ha aparecido una pizarra digital
Educaclic
 
Newsletter FR
Newsletter FRNewsletter FR
Newsletter FR
Waimes Tourism
 
Pensamiento pedagógico de rousseau
Pensamiento pedagógico de rousseauPensamiento pedagógico de rousseau
Pensamiento pedagógico de rousseau
Sergio Perez
 
Conclusion (com)ment c'était
Conclusion (com)ment c'étaitConclusion (com)ment c'était
Conclusion (com)ment c'étaitScander1005
 
D Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo Mareco
D Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo MarecoD Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo Mareco
D Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo Mareco
esc26de15
 
Magazine sos villages d'enfants n ¦4
Magazine sos villages d'enfants n ¦4Magazine sos villages d'enfants n ¦4
Magazine sos villages d'enfants n ¦4Imen Naija
 

En vedette (20)

0209 Ultimogrito.
0209 Ultimogrito.0209 Ultimogrito.
0209 Ultimogrito.
 
Pourquoi voter
Pourquoi voterPourquoi voter
Pourquoi voter
 
Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014
Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014
Principales cifras Ssistema Educativo Mexicano 2013 2014
 
Encadrer les forfaits jours
Encadrer les forfaits joursEncadrer les forfaits jours
Encadrer les forfaits jours
 
Theme 5
Theme 5Theme 5
Theme 5
 
Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?
Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?
Dossier 1 : Fermer ou s'adapter?
 
Utiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'internationalUtiliser son site web pour se développer à l'international
Utiliser son site web pour se développer à l'international
 
Compte rendu pôle com 30.03.10
Compte rendu pôle com 30.03.10Compte rendu pôle com 30.03.10
Compte rendu pôle com 30.03.10
 
3º project
3º project3º project
3º project
 
Sciences du jeu-vidéo : La recette du succès
Sciences du jeu-vidéo : La recette du succèsSciences du jeu-vidéo : La recette du succès
Sciences du jeu-vidéo : La recette du succès
 
VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...
VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...
VOTE EN MILITAIRE RENFORCEMENT ET ÉTAT POLICIER DROIT EN RÉPUBLIQUE DOMINICAI...
 
Visita de la Virgen de Alharilla a Escañuela
Visita de la Virgen de Alharilla a EscañuelaVisita de la Virgen de Alharilla a Escañuela
Visita de la Virgen de Alharilla a Escañuela
 
Boletin Abril 2007
Boletin Abril 2007Boletin Abril 2007
Boletin Abril 2007
 
Ky jc.c
Ky jc.cKy jc.c
Ky jc.c
 
Vaya, Ha aparecido una pizarra digital
Vaya, Ha aparecido una pizarra digitalVaya, Ha aparecido una pizarra digital
Vaya, Ha aparecido una pizarra digital
 
Newsletter FR
Newsletter FRNewsletter FR
Newsletter FR
 
Pensamiento pedagógico de rousseau
Pensamiento pedagógico de rousseauPensamiento pedagógico de rousseau
Pensamiento pedagógico de rousseau
 
Conclusion (com)ment c'était
Conclusion (com)ment c'étaitConclusion (com)ment c'était
Conclusion (com)ment c'était
 
D Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo Mareco
D Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo MarecoD Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo Mareco
D Iapositivas C Onvivencia Esteban Echecerria Y Rodrigo Mareco
 
Magazine sos villages d'enfants n ¦4
Magazine sos villages d'enfants n ¦4Magazine sos villages d'enfants n ¦4
Magazine sos villages d'enfants n ¦4
 

Similaire à La roche s foron 060310-3

Support atelier du 14 décembre 2011
Support atelier du 14 décembre 2011Support atelier du 14 décembre 2011
Support atelier du 14 décembre 2011
Association Villes Internet
 
Fonds européens : utilisation en région Grand Est
Fonds européens : utilisation en région Grand EstFonds européens : utilisation en région Grand Est
Fonds européens : utilisation en région Grand Est
Chef de service éducatif
 
Présentation 2011 CCPSF
Présentation 2011 CCPSFPrésentation 2011 CCPSF
Présentation 2011 CCPSF
Couleur Vive
 
Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?
Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?
Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?
Cap'Com
 
En ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logement
En ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logementEn ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logement
En ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logement
Dominique Gayraud
 
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
Cap'Com
 
Présentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevois
Présentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevoisPrésentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevois
Présentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevoisdavidgabriel
 
L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015
L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015
L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015
Préfecture de Paris et d'Île-de-France.
 
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique? Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Olivier Bouba-Olga
 
Renouv
RenouvRenouv
Renouv
kaka-archi
 
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
EmileAmaro
 
Budget 2014 du Département du Gard
Budget 2014 du Département du GardBudget 2014 du Département du Gard
Budget 2014 du Département du Gard
Le Gard
 
2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx
2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx
2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptxJean-Jacques Pasquier
 
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidatsLurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidatsMarc Arazi
 
Journal d'Argentré du Plessis
Journal d'Argentré du PlessisJournal d'Argentré du Plessis
Journal d'Argentré du Plessis
Mairie Argentré du Plessis
 
Livret des 10 ans du Pays de Pontivy
Livret des 10 ans du Pays de PontivyLivret des 10 ans du Pays de Pontivy
Livret des 10 ans du Pays de Pontivy
sig_pays_pontivy
 
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
Roland Villard
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
AudéLor
 

Similaire à La roche s foron 060310-3 (20)

Support atelier du 14 décembre 2011
Support atelier du 14 décembre 2011Support atelier du 14 décembre 2011
Support atelier du 14 décembre 2011
 
Fonds européens : utilisation en région Grand Est
Fonds européens : utilisation en région Grand EstFonds européens : utilisation en région Grand Est
Fonds européens : utilisation en région Grand Est
 
Présentation 2011 CCPSF
Présentation 2011 CCPSFPrésentation 2011 CCPSF
Présentation 2011 CCPSF
 
Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?
Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?
Destination Genève et relations transfrontalières : comment ça marche ?
 
Otf mulhouse 200912 PPT
Otf mulhouse 200912 PPTOtf mulhouse 200912 PPT
Otf mulhouse 200912 PPT
 
En ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logement
En ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logementEn ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logement
En ile de-france,-tout_le_monde_veut_creer_du_logement
 
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires
 
Présentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevois
Présentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevoisPrésentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevois
Présentation du projet d'agglomération franco-valdo-genevois
 
L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015
L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015
L'activité des services de l'Etat en Île-de-France en 2014-2015
 
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique? Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
Les métropoles, horizon indépassable de la croissance économique?
 
Renouv
RenouvRenouv
Renouv
 
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
Projet Saint Jean de Luz 2014 2020
 
Budget 2014 du Département du Gard
Budget 2014 du Département du GardBudget 2014 du Département du Gard
Budget 2014 du Département du Gard
 
2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx
2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx
2014 02-13 soiree frontaliers pbmv v1.0-2.pptx
 
17 Juin Fiche
17 Juin Fiche17 Juin Fiche
17 Juin Fiche
 
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidatsLurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
Lurbanisme a-nogent-vu-par-les-7-candidats
 
Journal d'Argentré du Plessis
Journal d'Argentré du PlessisJournal d'Argentré du Plessis
Journal d'Argentré du Plessis
 
Livret des 10 ans du Pays de Pontivy
Livret des 10 ans du Pays de PontivyLivret des 10 ans du Pays de Pontivy
Livret des 10 ans du Pays de Pontivy
 
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
OUI à l'intiative populaire "contre l'immigration de masse"
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
 

La roche s foron 060310-3

  • 1. L’Homme dans un monde en mutation La Roche - sur - Foron 6 mars 2010 Genève / Haute - Savoie / Ain Entre Zones franches et Agglomération Un regard syndical sur un voisinage en mutation Intervention de B.Comoli (SIT) Table ronde : Économie, Entreprise et Emploi
  • 2. Contenu de l’intervention Un regard sur la région franco - genevoise en mutation Un espace commun, un espace divisé… Conséquences de la division : • Alimentation : le canton de Genève n’est pas autosuffisant • Développement économique : Genève a besoin de main-d’œuvre étrangère • Logement : Genève exporte sa crise chez ses voisins vaudois et français Les mutations récentes : 1.- Accords Suisse - Union Européenne La libre circulation des personnes 2.- La politique d’agglomérations de la Confédération helvétique L’agglomération franco - valdo - genevoise En guise de conclusion
  • 3. La région franco - genevoise : Un espace physique commun L’eau ne connaît pas les frontières… Elle a un penchant naturel vers la grandeur… Peut-elle servir de modèle pour les hommes ?
  • 4. Un espace divisé : 1815 : La Cité de Genève devient Canton suisse La région vue du ciel Dès sa création, Genève doit instituer une coopération avec ses proches voisins français et savoyards
  • 5. Dès 1814 - 1816 Les « Zones franches » sont utiles au ravitaillement du nouveau canton Cité de Genève 1812 : 24’158 habitants Canton de Genève 1814 : 48’671 habitants Surface du Canton : 284 km2 (y.c. 38 km2 de lac) Zone franche côté France : 396 km2 Zone franche côté Savoie : 151 km2 • En 2009, les deux zones franches ont exporté vers Genève 71’712 tonnes de produits pour un montant de 59,15 Mios de CHF (≈ 40 Mios d’Euros) • Pour son alimentation, en quantité, le canton ne couvre que 20% de ses besoins, la région franco - valdo - genevoise 48% • 2004, le label "Genève Région Terre Avenir" implique le respect des Conventions collectives
  • 6. Après 1945, Genève, comme la Suisse, a besoin de main-d’œuvre étrangère pour assurer son développement économique 1974 : 1ère réunion du Comité Régional Franco - Genevois Création des "Fonds frontaliers" (≈ 130 Mios € en 2009) 1985 - le Syndicat SIT propose la Création de la Coordination Economique et Sociale Transfrontalière - CEST
  • 7. Dès la fin des années 90, la crise du logement s’accentue à Genève De la fin 97 au 3e trim. 2009, le nombre d’habitants du canton passe de 400’860 à 455’527 (+13,6 %). Le nombre de logement passe de 200’389 à 217’618 (+8.6% seulement). Depuis 8 ans, le taux de vacance des logements est d’environ 0,2 %. Genève reporte sa crise du logement sur ses voisins vaudois et français 2002 - La CEST propose au CRFG de créer un Groupe de travail sur le logement
  • 8. 1ère mutation des années 2000 : 2002 - Application des accords bilatéraux conclus entre la Suisse et l’UE, dont la LIBRE CIRCULTION DES PERSONNES • La libre circulation des personnes réduit le contrôle sur la main-d’œuvre originaire de l’Union Européenne. Les syndicats obtiennent des mesures d’accompagnement qui portent sur : • Le détachement de travailleurs en Suisse • L’extension facilitée des convention collectives de travail • La possible adoption de contrats-types de travail imposant des salaires minimaux • La généralisation des Commissions tripartites de surveillance du marché de l’emploi A Genève de nombreux travailleurs « au gris » restent en situation très précaire
  • 9. 2009 - Vote sur la reconduction des accords bilatéraux La CEST, le CLE et le SIT, favorables à la reconduction des accords et à la libre circulation, organisent une rencontre transfrontalière Le SIT demande une étude* sur "Le lien entre la main-d'œuvre frontalière et les salaires dans le canton de Genève", une des conclusions : • L'accroissement du nombre de frontaliers ne semble pas avoir exercé de pression à la baisse sur le niveau des salaires. L'étude aborde diverses situations en fonction du niveau de qualification et de la nationalité. * José Ramirez, Prof. à la Haute École de Gestion de Genève
  • 10. Evolution des "Frontaliers étrangers actifs" entre 2000 et 2009
  • 11. Genève - Evolution de l’emploi et du chômage 2001 - 2009 Quelle politique de l’emploi ? Plus environ 5’000 chômeurs "ex-frontaliers" inscrits au "Pôle Emploi" en France, à fin 2009. Genève exporte une partie de son chômage
  • 12. Années 2000 : 2e mutation importante : 2001 - La politique des agglomérations du Conseil fédéral • Promouvoir des agglomérations pour maîtriser l’urbanisation et la mobilité • Création d’un Fonds d’infrastructures • Proposition d’une agglomération transfrontalière franco - valdo - genevoise • Démarche participative
  • 13. Décembre 2007 - Le projet d’agglomération franco - valdo - genevois est déposé à Berne Principaux enjeux : Où construire les logements ? Où placer les entreprises ? Où construire les infrastructures ? Quelle politique de services ? Comment préserver le cadre de vie ?
  • 14. Projet d’agglomération Une voix de la société civile 2007 et 2009 La Coordination Economique et Sociale Transfrontalière (CEST) Le Conseil Lémanique pour l’Environ- nement (CLE) Les deux organisations formulent plus de 80 propositions pour améliorer le projet. Ces propositions portent sur : • La gouvernance • La mobilité • L’urbanisation • L’environnement • La Cohésion sociale (Politique de l’emploi, formation, santé, logement, lutte contre la précarité et l’exclusion, promotion de l’économie sociale et solidaire…)
  • 15. Un choix pour l’avenir : L’Économie Sociale et Solidaire (ESS) Valeur principale : Elle place la personne humaine au centre des activités, pour une économie au service de l’homme et de tous les hommes. L’ESS est déjà une réalité. En France (en 2006) : 197’557 associations, coopératives et mutuelles avec 2’025’119 salariés. En Rhône-Alpes : 222’000 associations, coopératives et mutuelles avec 220’000 salariés. A Genève : Fondée en 2006, la « Chambre de l’économie sociale et solidaire » regroupe 250 associations, fondations et entreprises. Au niveau international : Réseau International pour la Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire (RIPESS). Il a tenu sa dernière rencontre internationale à Luxembourg, en mai 2009, avec 700 participants des cinq continents.
  • 16. En guise de conclusion : Par rapport à la région franco - genevoise, le syndicat a apporté plus qu’un regard : il a été acteur ! A Genève même, • Il a défendu et organisé tous les travailleurs, en particulier les plus précaires, les saisonniers, les annuels… • Il a lutté pour améliorer les conséquences de la libre circulation des personnes. Avec la CEST, • Il assure une présence dans les institutions transfrontalières : CRFG, Projet d’Agglomération. • Il a formulé des propositions pour faire de cette région un territoire plus solidaire et plus respectueux du cadre de vie. Surtout, il veut réduire les frontières qui subsistent : le chômage, la précarité et l’exclusion
  • 17. Un penchant naturel vers la grandeur… Merci de votre attention ! B. Comoli - Représentant du SIT - Syndicat Interprofessionnel des Travailleuses et Travailleurs au sein de la CEST