SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  13
La ville aux 19ème et
20ème siècles en poésie
Les poètes:
Verlaine,(1870) Coppée,(1868) Cros,(1873), Verhaeren (1893) Dutronc,
Grand Corps malade pour le 20ème
Caillebotte, rue de paris (1877)
• - A quels indices comprenez-vous qu’il s’agit de Paris au 19ème siècle?
• - Comparez ce tableau à celui de Verlaine: quels point commun et quelles
différences voyez-vous?
La ville, un sujet de la poésie lyrique
• Rappel: la poésie lyrique est essentiellement la poésie de l’expression desémotionset dessentimentspersonnels. Or, les promenades des
poètes ont permis à travers le paysage urbain d’exprimer souvent leur « état d’âme ».
• Verlaine qui voit /espère « son paradis » au bout de la route
• Coppée, « noir promeneur » de la banlieue dont le paysage lui rappelle sa propre tristesse
• Cros, qui rêve de la campagne mais a le malheur d’aimer une femme que la ville fascine
• Dutronc , noctambule qui se couche quand « Paris s’éveille »
Banlieue d’hier, banlieue d’aujourd’hui
• Plus de « tilleuls, de gazon, de solitude », mais le béton, les tours où une foule
métissée s’accumule.
• Retenir: le mot CONNOTATION: sens que prend un mot selon le locuteur ou
le contexte.
« je viens de la banlieue… »
Ce que j’ai appris…
• les poètes utilisent le sens, les sens des mots mais aussi leur son.
• LE SON
Pour rimer- en fin de vers, ou à l’intérieur d’un vers-, ils utilisent:
L’homophonie: « il était vert de rage et dans ses vers
Les mots s’brisaient comme des éclats de verre »
La paronymie: « boues/roues », « compartiment/ comportement »…
Les allitérations: « vrai sauvage égaré dans la ville de pierre »
Les assonances: « places, bazar, gares, marchés »
Mais les mots ont aussi des sens !
• Propre: sombre = foncé
• Figuré: sombre = triste, lugubre
• Connoté: la banlieue= pauvre, racaille, deal, HLM, tours, black- blanc- beur….ou riches,
pavillon…
• (cf: les connotations du mot « noir » et du « blanc » dans la langue.)
Les mots ont une famille!
• Un radical donne naissance à toute une famille…grâce au préfixes et aux
suffixes que l’on peut lui ajouter
• terre attérir terrestre déterrer terrier territoire……
• Attention aux faux amis:
• atterré, terreur, terrifier, terroriser…
C’est une autre famille!
• (Se demander de quel radical vient un mot peut aider pour l’orthographe…)
lecture!
La phrase nominale
• Elle est fréquente à l’oral mais aussi à l’écrit. Nous avons vu trois poèmes qui
l’utilisaient exclusivement (Verlaine, Marc-Antoine Desaugiers, Scarron et
Busselen- dans le manuel)
• Elle permettait de construire une figure de style intéressante:
l’énumération (l’accumulation) qui traduisait la foule des perceptions, des
sensations que procure la ville, ou la liste de ses activités.
• La phrase construite de groupe nominaux avec leurs expansions met en
relief les détails, donne un effet de zoom sur les choses évoquées.
Les expansions
du nom
PROPOSITIONS
GROUPE DE MOTS AVEC UN VERBE CONJUGUE
PROPOSITION
INDEPENDANTE PRINCIPALE SUBORDONNEE
RELATIVE CONJONCTIVE
Elle dépend d’un nom
Elle est introduite par un pronom
relatif: qui que dont où lequel et ses
composés
Elle dépend du verbe de la
proposition principale
Elle est introduite par une
conjonction de subordination: que,
puisque, parce que, comme, si….
fin
• Vous êtes prêts pour l’évaluation?

Contenu connexe

Similaire à La ville aux 19ème et 20ème siècles en poésie

Spleen de paris presentation
Spleen de paris presentationSpleen de paris presentation
Spleen de paris presentation
glederma
 
Paul verlaine la méprise d'une existence
Paul verlaine la méprise d'une existencePaul verlaine la méprise d'une existence
Paul verlaine la méprise d'une existence
giuseppina martoriello
 
Biographies
BiographiesBiographies
Biographies
EPSILIM
 

Similaire à La ville aux 19ème et 20ème siècles en poésie (20)

Prevert
PrevertPrevert
Prevert
 
Prevert
PrevertPrevert
Prevert
 
Spleen de paris presentation
Spleen de paris presentationSpleen de paris presentation
Spleen de paris presentation
 
Concours audiovisuel
Concours audiovisuelConcours audiovisuel
Concours audiovisuel
 
Concours audiovisuel
Concours audiovisuelConcours audiovisuel
Concours audiovisuel
 
XX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
XX siècle - Rupture, Surréalisme, ModernitéXX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
XX siècle - Rupture, Surréalisme, Modernité
 
Pres intro poésie 16
Pres intro poésie 16Pres intro poésie 16
Pres intro poésie 16
 
TRAVAIL DE TERESA DELGADO RODRÍGUEZ ET IRENE LEFAIX FERNÁNDEZ (2 TRIM)
TRAVAIL DE TERESA DELGADO RODRÍGUEZ ET IRENE LEFAIX FERNÁNDEZ (2 TRIM)TRAVAIL DE TERESA DELGADO RODRÍGUEZ ET IRENE LEFAIX FERNÁNDEZ (2 TRIM)
TRAVAIL DE TERESA DELGADO RODRÍGUEZ ET IRENE LEFAIX FERNÁNDEZ (2 TRIM)
 
Recueillement
RecueillementRecueillement
Recueillement
 
Petite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésiePetite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésie
 
L HÉ R I T A G E C U L T U R E L
L  HÉ R I T A G E  C U L T U R E LL  HÉ R I T A G E  C U L T U R E L
L HÉ R I T A G E C U L T U R E L
 
Écrivains
ÉcrivainsÉcrivains
Écrivains
 
Paul verlaine la méprise d'une existence
Paul verlaine la méprise d'une existencePaul verlaine la méprise d'une existence
Paul verlaine la méprise d'une existence
 
Biographies
BiographiesBiographies
Biographies
 
Baudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryiaBaudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryia
 
Expo novembre 2012
Expo novembre 2012Expo novembre 2012
Expo novembre 2012
 
Anna baudelaire
Anna baudelaireAnna baudelaire
Anna baudelaire
 
Les genres litteraires
Les genres litterairesLes genres litteraires
Les genres litteraires
 
Petite Histoire Du Theatre
Petite Histoire Du TheatrePetite Histoire Du Theatre
Petite Histoire Du Theatre
 
Pierre de Ronsard par Pina Martoriello
Pierre de Ronsard par Pina MartorielloPierre de Ronsard par Pina Martoriello
Pierre de Ronsard par Pina Martoriello
 

Plus de S Maillard (20)

visite de l’HQG Bordeaux 3 Mai 2024.pptx
visite de l’HQG Bordeaux 3 Mai 2024.pptxvisite de l’HQG Bordeaux 3 Mai 2024.pptx
visite de l’HQG Bordeaux 3 Mai 2024.pptx
 
ATELIERS ARCHEOLOGIQUES (Les 5es latinistes avec madame.pdf
ATELIERS ARCHEOLOGIQUES (Les 5es latinistes avec madame.pdfATELIERS ARCHEOLOGIQUES (Les 5es latinistes avec madame.pdf
ATELIERS ARCHEOLOGIQUES (Les 5es latinistes avec madame.pdf
 
Sortie UNSS.pdf
Sortie UNSS.pdfSortie UNSS.pdf
Sortie UNSS.pdf
 
Classe sauvetage.pdf
Classe sauvetage.pdfClasse sauvetage.pdf
Classe sauvetage.pdf
 
3eme 3, IME de Pessac.pdf
3eme 3,  IME de Pessac.pdf3eme 3,  IME de Pessac.pdf
3eme 3, IME de Pessac.pdf
 
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
 
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
 
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
3e3 et 3e4 et La fête des collégiennes.pdf
 
UNSS.pdf
UNSS.pdfUNSS.pdf
UNSS.pdf
 
3eme 6.pdf
3eme 6.pdf3eme 6.pdf
3eme 6.pdf
 
UNSS3.pdf
UNSS3.pdfUNSS3.pdf
UNSS3.pdf
 
UNSS.pdf
UNSS.pdfUNSS.pdf
UNSS.pdf
 
UNSS 2.pdf
UNSS 2.pdfUNSS 2.pdf
UNSS 2.pdf
 
Sortie UNSS.pdf
Sortie UNSS.pdfSortie UNSS.pdf
Sortie UNSS.pdf
 
Info parents Les Eyquems mai 2023.pdf
Info parents Les Eyquems mai 2023.pdfInfo parents Les Eyquems mai 2023.pdf
Info parents Les Eyquems mai 2023.pdf
 
Rome 4.pdf
Rome 4.pdfRome 4.pdf
Rome 4.pdf
 
Rome 3.pdf
Rome 3.pdfRome 3.pdf
Rome 3.pdf
 
Rome 2.pdf
Rome 2.pdfRome 2.pdf
Rome 2.pdf
 
Rome 1.pdf
Rome 1.pdfRome 1.pdf
Rome 1.pdf
 
Présentation2.pdf
Présentation2.pdfPrésentation2.pdf
Présentation2.pdf
 

Dernier

Dernier (11)

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 

La ville aux 19ème et 20ème siècles en poésie

  • 1. La ville aux 19ème et 20ème siècles en poésie Les poètes: Verlaine,(1870) Coppée,(1868) Cros,(1873), Verhaeren (1893) Dutronc, Grand Corps malade pour le 20ème
  • 2. Caillebotte, rue de paris (1877) • - A quels indices comprenez-vous qu’il s’agit de Paris au 19ème siècle? • - Comparez ce tableau à celui de Verlaine: quels point commun et quelles différences voyez-vous?
  • 3. La ville, un sujet de la poésie lyrique • Rappel: la poésie lyrique est essentiellement la poésie de l’expression desémotionset dessentimentspersonnels. Or, les promenades des poètes ont permis à travers le paysage urbain d’exprimer souvent leur « état d’âme ». • Verlaine qui voit /espère « son paradis » au bout de la route • Coppée, « noir promeneur » de la banlieue dont le paysage lui rappelle sa propre tristesse • Cros, qui rêve de la campagne mais a le malheur d’aimer une femme que la ville fascine • Dutronc , noctambule qui se couche quand « Paris s’éveille »
  • 4. Banlieue d’hier, banlieue d’aujourd’hui • Plus de « tilleuls, de gazon, de solitude », mais le béton, les tours où une foule métissée s’accumule. • Retenir: le mot CONNOTATION: sens que prend un mot selon le locuteur ou le contexte.
  • 5. « je viens de la banlieue… »
  • 6. Ce que j’ai appris… • les poètes utilisent le sens, les sens des mots mais aussi leur son. • LE SON Pour rimer- en fin de vers, ou à l’intérieur d’un vers-, ils utilisent: L’homophonie: « il était vert de rage et dans ses vers Les mots s’brisaient comme des éclats de verre » La paronymie: « boues/roues », « compartiment/ comportement »… Les allitérations: « vrai sauvage égaré dans la ville de pierre » Les assonances: « places, bazar, gares, marchés »
  • 7. Mais les mots ont aussi des sens ! • Propre: sombre = foncé • Figuré: sombre = triste, lugubre • Connoté: la banlieue= pauvre, racaille, deal, HLM, tours, black- blanc- beur….ou riches, pavillon… • (cf: les connotations du mot « noir » et du « blanc » dans la langue.)
  • 8. Les mots ont une famille! • Un radical donne naissance à toute une famille…grâce au préfixes et aux suffixes que l’on peut lui ajouter • terre attérir terrestre déterrer terrier territoire…… • Attention aux faux amis: • atterré, terreur, terrifier, terroriser… C’est une autre famille! • (Se demander de quel radical vient un mot peut aider pour l’orthographe…)
  • 10. La phrase nominale • Elle est fréquente à l’oral mais aussi à l’écrit. Nous avons vu trois poèmes qui l’utilisaient exclusivement (Verlaine, Marc-Antoine Desaugiers, Scarron et Busselen- dans le manuel) • Elle permettait de construire une figure de style intéressante: l’énumération (l’accumulation) qui traduisait la foule des perceptions, des sensations que procure la ville, ou la liste de ses activités. • La phrase construite de groupe nominaux avec leurs expansions met en relief les détails, donne un effet de zoom sur les choses évoquées.
  • 12. PROPOSITIONS GROUPE DE MOTS AVEC UN VERBE CONJUGUE PROPOSITION INDEPENDANTE PRINCIPALE SUBORDONNEE RELATIVE CONJONCTIVE Elle dépend d’un nom Elle est introduite par un pronom relatif: qui que dont où lequel et ses composés Elle dépend du verbe de la proposition principale Elle est introduite par une conjonction de subordination: que, puisque, parce que, comme, si….
  • 13. fin • Vous êtes prêts pour l’évaluation?

Notes de l'éditeur

  1. A quels détails remarquez-vous que ce tableau présente une ville du19ème siècle? Comparez ce tableau au poème de Verlaine: Quel point commun? Quel différences?