SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Le Baromètre des Décideurs
Viavoice - HEC Paris - Le Figaro - BFM Business
Novembre 2018
Viavoice Paris
Études Conseil Stratégie
www.institut-viavoice.com
9 rue Huysmans, 75 006 Paris. + 33 (0)1 40 54 13 90
François Miquet-Marty, Aurélien Preud’homme, Stewart Chau
2
Principaux enseignements
4. Synthèse des enseignements
6. Indice synthétique du « Moral des décideurs »
Indicateurs conjoncturels
9. Niveau de vie en France
10. Chômage en France
11. Situation financière personnelle
12. Motivation des collaborateurs
13. Opportunités professionnelles
Questions d’actualité. L’état des lieux du syndicalisme en France
15. L’utilité perçue des syndicats de salariés
16. La confiance vis-à-vis des principaux syndicats
17. La perception du pouvoir des syndicats à différents échelons
18. Les solutions pour développer le syndicalisme en France
19. Les priorités des syndicats pour les décideurs
20. Les priorités des syndicats pour le grand public
21. Le sentiment lié aux affaires récentes touchant les syndicats
22. L’impact des affaires récentes touchant les syndicats
Étude réalisée par Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business.
Interviews effectuées en ligne du 7 au 9 novembre 2018 auprès de :
- Un échantillon de 400 décideurs, représentatif de la population des cadres
résidant en France métropolitaine. Représentativité par la méthode des quotas,
appliquée aux critères suivants : sexe, âge, secteur public ou secteur privé.
- Un échantillon grand public de 1 000 personnes, représentatif de la population
âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine. Représentativité par la
méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge, profession de
l’interviewé, région et catégorie d’agglomération.
Les évolutions mentionnées dans ce rapport sont issues des précédentes vagues du
Baromètre des Décideurs, réalisées par Viavoice pour HEC depuis février 2004.
Sommaire et modalités de réalisation
3
PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS
4
Synthèse des enseignements (1/2)
En dépit des difficultés économiques et sociales,
les syndicats peinent à convaincre
À l’heure où l’opinion publique exprime une inquiétude croissante en matière de
pouvoir d’achat et d’emploi, les syndicats de salariés ne profitent pas du
mécontentement social. Bien au contraire, les récentes affaires accentuent les
difficultés structurelles du syndicalisme français, au premier rang desquelles les
divisions et le faible taux de syndicalisation, interrogeant sa représentativité.
Le pouvoir d’achat toujours au cœur des inquiétudes et des mécontentements
Après une forte baisse en septembre (-11), l’indice du moral des décideurs perd à
nouveau 2 points en cette fin d’année : une évolution symptomatique d’une perte
de confiance aujourd’hui partagée par tous, décideurs et grand public.
La première des inquiétudes est liée au pouvoir d’achat, sur fond de mouvement
social des « gilets jaunes » contre la hausse de la fiscalité sur les carburants.
Une inquiétude qui n’a d’ailleurs pas été atténuée par la nouvelle baisse des
charges pour les salariés, pourtant visible sur les bulletins de paie dès la fin octobre.
Au contraire, 63 % des Français pensent que le niveau de vie en France se
dégradera dans les mois à venir, enregistrant une nouvelle hausse de 3 points (mais
surtout une hausse de 17 points depuis mars dernier), et 57 % pensent que leur
situation financière personnelle va se dégrader, en hausse de 6 points depuis
septembre et de 12 points depuis mars.
Emploi : pas d’amélioration pour les mois à venir, selon les décideurs
Sur le front de l’emploi, les perspectives des acteurs économiques ne plaident pas
non plus pour un retournement de la conjoncture actuelle (+0,5 % de chômeurs de
catégorie A au 3e trimestre selon Pôle Emploi).
Au contraire, la détérioration de la situation depuis le début de l’année pourrait se
prolonger : alors qu’en mars dernier les décideurs étaient 40 % à anticiper une
baisse du chômage à court terme, ils ne sont plus que 16 % à partager cet
optimisme (avec une nouvelle baisse de 4 points depuis septembre).
Sans surprise, le grand public n’est pas plus optimiste que les décideurs, puisque
seuls 13 % des Français (-2 depuis septembre) s’attendent à une baisse du chômage
dans les mois à venir, contre 56 % (+5) une hausse.
5
Synthèse des enseignements (2/2)
François Miquet-Marty Aurélien Preud’homme
Président Directeur d’études
Les syndicats ne semblent pas profiter du mécontentement ambiant…
Dans ce contexte morose, fragilisant le gouvernement comme l’activité des
entreprises, les syndicats de salariés n’en sortent pas pour autant renforcés.
Au contraire, 43 % du grand public et 45 % des salariés (48 % dans le secteur privé)
déclarent n’avoir confiance dans aucun syndicat représentatif au niveau national
(qu’il s’agisse de la CFDT, la CGT, FO, la CFTC, la CFE-CGC, Unsa ou Solidaires).
Et les dernières « affaires » – au premier rang desquelles la récente découverte d’un
fichage illégal des cadres de FO ayant entraîné la démission de son secrétaire
général Pascal Pavageau – accentuent ce divorce entre une partie des salariés et
leurs représentants : pour 56 % des décideurs, 53 % des Français (et 54 % des
salariés), ces affaires « affaibliront durablement l’ensemble des syndicats de salariés
en France », même si tous ne sont pas concernés directement.
… Ouvrant la voix à des formes de contestation spontanées aux issues incertaines
Certes, cette défiance à l’égard des syndicats est à mettre en regard d’une crise
plus globale de la représentativité, touchant également les partis politiques, et
d’une méfiance croissante envers tout ce qui s’apparente aux élites : élites
économiques, médiatiques, politiques… et syndicales, donc. Mais cette défiance
n’en est pas moins significative, et problématique sur le plan politique et social.
En effet, l’affaiblissement des syndicats n’est pas nécessairement une bonne
nouvelle pour les défenseurs d’un dialogue social apaisé et constructif, puisque
cette perte de vitesse ne profite pas plus aux syndicats dits « réformistes »,
notamment la CFDT, qu’aux syndicats plus contestataires comme la CGT ou FO.
Mais cet affaiblissement n’est pas non plus une bonne nouvelle pour les acteurs
économiques et politiques attachés au calendrier des réformes : quoi qu’on puisse
penser du positionnement ou de la représentativité des différentes centrales
syndicales, celles-ci restent des interlocuteurs disponibles au dialogue, pour
réformer comme pour canaliser le mécontentement social.
Dès lors, si les syndicats devaient voir leurs positions faiblir encore à l’avenir, ce
mécontentement devrait s’exprimer de plus en plus sous des formes nouvelles, à
l’image des « bonnets rouges », de « Nuit debout », et plus récemment du
mouvement des « gilets jaunes », qui ont tous en commun de s’être développés en
dehors des organisations syndicales ou politiques, même si des liens peuvent
exister. Or ces mouvements sociaux d’un genre nouveau, partis de la base en
dehors de tout cadre institutionnel, ne sont pas uniquement plus spontanés : ils
sont également plus incertains quant à leurs débouchés, pour négocier une sortie
de crise par le haut et s’assurer d’un certain apaisement social.
6
-24
-18
-28
-25
-28
-9
-20
-4
-12
1
-9
-16
-14
-19
-24
-42
-45
-30
-34
-26
-47
-41
-46
-30
-39
-25
-55
-51
-56
-49
-39
-55
-45
-53
-50
-56
-41
-49
-39
-48
-38
-43
-38
-52
-46
-50
-36
-30
-36
-37
-30
-35
-27
-36
-25
-31
-24
-26
-23
-21
-9
-17
-11
-19
-12
-23
-25
Septembre 2008
Faillite de
Lehman Brothers
Printemps 2006
Manifestations
contre le CPE
Printemps 2010
Crise grecque
(1er plan de sauvetage)
Printemps 2007
Campagne
Présidentielle
L’indice synthétique du « Moral des décideurs » est la moyenne des indices recueillis sur chacune des questions récurrentes.
Pour chaque question, l’indice est la différence du pourcentage de réponses positives et de réponses négatives.
Août 2011
Crise de la dette
dans la zone euro
Printemps 2012
Campagne
Présidentielle
Janvier 2015
Attentats contre
Charlie Hebdo
Indice du « Moral des décideurs » depuis 2004
Décembre 2013
Pacte de
responsabilité
Printemps 2017
Campagne
Présidentielle
7
-11
-16
-11
-19
-12
-23
-25
Indice du « Moral des décideurs » depuis un an
L’indice synthétique du « Moral des décideurs » est la moyenne des indices recueillis sur chacune des questions récurrentes.
Pour chaque question, l’indice est la différence du pourcentage de réponses positives et de réponses négatives.
8
INDICATEURS CONJONCTURELS
9
2%
11%
32%
31%
21%
3%
S’améliorera nettement
S’améliorera un peu
Se dégradera un peu
Se dégradera nettement
Restera stationnaire
Non réponse
2%
15%
28%
16%
36%3%
S’améliorera nettement
S’améliorera un peu
Se dégradera un peu
Se dégradera nettement
Restera stationnaire
Non réponse
Pensez-vous que d’ici un an, le niveau de vie en France dans l’ensemble… ?
Sous-total
« Se dégradera » 44 %
(stable depuis septembre)
32
28 26
29
20 17
29
30
34
28
44 44
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
Niveau de vie en France
Sous-total
« S’améliorera » 13 %
(+2 depuis septembre)
Sous-total
« Se dégradera » 63 %
(+3 depuis septembre)
Grand public
Décideurs
Sous-total
« S’améliorera » 17 %
(-3 depuis septembre)
23 23
18 13 11 13
46 46 50
57 60
63
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
10
1%
12%
36%
20%
28%3%
Diminuera nettement
Diminuera un peu
Augmentera un peu
Augmentera nettement
Restera stationnaire
Non réponse
1%
15%
31%
9%
39%
5%
Diminuera nettement
Diminuera un peu
Augmentera un peu
Augmentera nettement
Restera stationnaire
Non réponse
Pensez-vous que dans les mois qui viennent, le nombre de chômeurs en France… ?
Sous-total
« Diminuera » 16 %
(-4 depuis septembre)
Sous-total
« Augmentera » 40 %
(+1 depuis septembre)
Chômage en France
Sous-total
« Diminuera » 13 %
(-2 depuis septembre)
Grand public
Décideurs
Sous-total
« Augmentera » 56 %
(+5 depuis septembre)
33
40
36
34
20
16
27
24 24
25
39 40
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
24
31 28
21 15 13
43
37 37
43
51
56
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
11
2%
11%
35%
22%
28%
2%
Va s’améliorer nettement
Va s’améliorer un peu
Va se dégrader un peu
Va se dégrader nettement
Va rester stationnaire
Non réponse
1%
18%
24%
10%
45%2%
Va s’améliorer nettement
Va s’améliorer un peu
Va se dégrader un peu
Va se dégrader nettement
Va rester stationnaire
Non réponse
Situation financière personnelle
Croyez-vous que dans les mois qui viennent, votre situation financière… ?
Sous-total
« Va s’améliorer » 19 %
(-5 depuis septembre)
Sous-total
« Va se dégrader » 34 %
(-2 depuis septembre)
Grand public
Décideurs
Sous-total
« Va s’améliorer » 13 %
(-1 depuis septembre)
Sous-total
« Va se dégrader » 57 %
(+6 depuis septembre)
20 21
18 20
24
19
37
29
34
27
36 34
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
15 15 14 14 14 13
46 45 47 49 51
57
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
12
3%
30% 43%
12%
12%
Très motivés
Assez motivés
Pas vraiment motivés
Pas du tout motivés
Non réponse
3%
42% 40%
9%6%
Très motivés
Assez motivés
Pas vraiment motivés
Pas du tout motivés
Non réponse
Motivation des collaborateurs
De manière générale, diriez-vous que vos collaborateurs sont actuellement… ?
Sous-total
« Motivés » 45 %
(+1 depuis septembre)
Sous-total
« Pas motivés » 49 %
(-4 depuis septembre)
Grand public *
Décideurs
Sous-total
« Motivés » 33 %
(-1 depuis septembre)
Sous-total
« Pas motivés » 55 %
(+2 depuis septembre)
(*) Question posée uniquement aux actifs
41
45
39
43 44 45
54
50
58
54 53
49
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
31 36 33
31 34 33
55 54 56
61
53 55
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
13
2%
18% 52%
23%
5%
Très importantes
Plutôt importantes
Plutôt faibles
Inexistantes
Non réponse
4%
15%
44%
32%
5%
Très importantes
Plutôt importantes
Plutôt faibles
Inexistantes
Non réponse
Opportunités professionnelles
Diriez-vous que les opportunités pour faire progresser votre carrière
dans les mois qui viennent sont… ?
Sous-total
« Importantes » 20 %
(-3 depuis septembre)
Sous-total
« Faibles » 75 %
(+3 depuis septembre)
Décideurs
Sous-total
« Importantes » 19 %
(+1 depuis septembre)
Sous-total
« Faibles » 76 %
(-1 depuis septembre)
Grand public *
(*) Question posée uniquement aux actifs
18 17 19 18 18 19
77 78 74 78 77 76
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
18 21
17
24 23 20
79 76 81
74 72 75
Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
14
QUESTIONS D’ACTUALITÉ :
L’état des lieux du syndicalisme en France
15
L’utilité perçue des syndicats de salariés
À titre personnel, pensez-vous que les syndicats de salariés en France,
de manière générale… ?
Grand public
Décideurs
41%
43%
16%
Sont utiles pour engager
les transformations dont
la France a besoin :
il faut donc s’appuyer
sur eux pour réformer
la France
Sont des freins à la
réforme en France,
il faut donc réduire
leur sphère d'influence
et de décision
Non
réponse
42% 35%
23%
Sont utiles pour engager
les transformations dont
la France a besoin :
il faut donc s’appuyer
sur eux pour réformer
la France
Sont des freins à la
réforme en France,
il faut donc réduire
leur sphère d'influence
et de décision
Non
réponse
Salariés : 44 %
Salariés du public : 54 %
Salariés du privé : 40 %
Salariés : 31 %
Salariés du public : 24 %
Salariés du privé : 34 %
16
La confiance vis-à-vis des principaux syndicats
Parmi les syndicats représentatifs au niveau national dans le secteur privé,
lesquels ont votre confiance, en priorité ? (Deux réponses possibles)
Grand public
Décideurs
17%
10%
8%
7%
5%
4%
4%
42%
16%
La CFDT
La CGT
La CFE-CGC
La CFTC
L’Unsa
FO
Solidaires (ou SUD)
Aucun d’entre eux
Non réponse
16%
15%
9%
4%
4%
3%
3%
43%
16%
La CFDT
La CGT
FO
La CFE-CGC
La CFTC
Solidaires (ou SUD)
L’Unsa
Aucun d’entre eux
Non réponse
En % CFDT CGT FO CFE-CGC CFTC Solidaires Unsa Aucun
Non
réponse
Salariés 12 17 11 3 2 3 5 45 14
Salariés du public 12 20 14 2 3 4 7 38 12
Salariés du privé 12 16 10 3 2 3 4 48 15
Focus auprès des salariés
17
23%
23%
26%
32%
32%
31%
33%
33%
31%
12%
12%
12%
23%
27%
27%
31%
27%
27%
33%
33%
32%
13%
13%
14%
Dans les entreprises
Dans les branches professionnelles
(au sein de chaque secteur d’activité)
Au niveau interprofessionnel
(national)
Trop de pouvoir Pas assez de pouvoir Ni trop ni pas assez Non réponse
La perception du pouvoir des syndicats à différents échelons
Les syndicats ont-ils selon vous… ?
Grand publicDécideurs
En % Trop Pas assez
Ni trop ni
pas assez
Non
réponse
Dans les entreprises
Salariés 18 37 33 12
Salariés du public 16 40 33 11
Salariés du privé 19 36 33 12
Dans les branches professionnelles
Salariés 19 37 33 11
Salariés du public 17 41 31 11
Salariés du privé 20 35 34 11
Au niveau interprofessionnel
Salariés 21 35 33 11
Salariés du public 20 38 32 10
Salariés du privé 22 33 33 12
Focus auprès des salariés
18
49%
42%
20%
18%
38%
43%
68%
72%
13%
15%
12%
10%
Généraliser le « chèque syndical » : ce
chèque est versé chaque année par
l’entreprise à chaque salarié, qui peut
l'utiliser pour adhérer ou financer le
syndicat de son choix (s’il le souhaite)
Développer un syndicalisme de
services, proposant des services
administratifs, RH, ou juridiques
uniquement pour les adhérents
Ne faire bénéficier des termes d’un
accord (d’entreprise, de branche ou
accord national) que les adhérents des
syndicats qui ont signé l’accord
Rendre obligatoire l’adhésion à un
syndicat pour l’ensemble des salariés
Favorable Pas favorable Non réponse
47%
46%
23%
17%
34%
35%
58%
69%
19%
19%
19%
14%
En %
Généraliser le
chèque syndical
Développer un
syndicalisme de
services
Ne faire bénéficier des termes
d’un accord que les adhérents des
syndicats qui ont signé l’accord
Rendre obligatoire
l’adhésion à un syndicat
pour l’ensemble des salariés
Salariés 49 46 23 17
Salariés du public 54 48 22 17
Salariés du privé 47 46 23 18
Focus auprès des salariés (« Favorable »)
Les solutions pour développer le syndicalisme en France
Seuls 11% des salariés sont syndiqués en France (5% dans le privé et 20% dans le public),
contre 30% en Allemagne ou plus de 50% dans les pays nordiques.
Pour améliorer ce taux de syndicalisation et la représentativité des organisations
syndicales, seriez-vous favorable à… ?
Grand publicDécideurs
19
Les priorités des syndicats pour les décideurs
Quelles doivent être, selon vous, les priorités des syndicats aujourd’hui ?
(Trois réponses possibles)
57%
45%
35%
34%
27%
24%
20%
7%
Défendre les droits des salariés de manière
générale
Négocier, avec le patronat, des accords
d’entreprise sur l’organisation ou la qualité de
vie au travail
Trouver des solutions aux problèmes existants
sur le marché du travail : chômage ou pénuries
de main d’œuvre dans certaines entreprises
Anticiper les métiers de demain et préparer les
salariés à ces évolutions
Continuer de gérer, avec le patronat, certains
grands risques de sécurité sociale (retraite,
chômage…)
Discuter avec l’Etat de la réforme de la
fonction publique et des conditions du plan de
départ volontaire des fonctionnaires
Obtenir des augmentations de salaire dans les
entreprises et dans les branches
Non réponse
Décideurs
20
Les priorités des syndicats pour le grand public
Quelles doivent être, selon vous, les priorités des syndicats aujourd’hui ?
(Trois réponses possibles)
Grand public
Salariés du
privé 49 %
57%
45%
41%
29%
26%
24%
19%
7%
Défendre les droits des salariés de manière
générale
Négocier, avec le patronat, des accords
d’entreprise sur l’organisation ou la qualité de
vie au travail
Trouver des solutions aux problèmes existants
sur le marché du travail : chômage ou pénuries
de main d’œuvre dans certaines entreprises
Anticiper les métiers de demain et préparer les
salariés à ces évolutions
Continuer de gérer, avec le patronat, certains
grands risques de sécurité sociale (retraite,
chômage…)
Obtenir des augmentations de salaire dans les
entreprises et dans les branches
Discuter avec l’Etat de la réforme de la
fonction publique et des conditions du plan de
départ volontaire des fonctionnaires
Non réponse
Salariés du public 35 %
Salariés du privé 31 %
21
Le sentiment lié aux affaires récentes touchant les syndicats
Un certain nombre d’affaires ont mis en difficulté certains syndicats de salariés ces
dernières années : démission de Thierry Le Paon en 2015 à la CGT, de Pascal Pavageau à
FO le 17 octobre dernier, accusations de détournements de fonds dans les comités
d’entreprises publiques, financements occultes via des fonds de la formation…
Avez-vous le sentiment que ces affaires… ?
Grand public
Décideurs
31%
62%
7%
Sont plutôt minoritaires
et ne représentent pas
l’action des syndicats et
des syndicalistes au
quotidien
Sont symptomatiques de
dysfonctionnements
internes graves existants
dans la plupart des
syndicats et des
entreprises
Non
réponse
Salariés : 31 %
Salariés du public : 35 %
Salariés du privé : 29 %
Salariés : 53 %
Salariés du public : 49 %
Salariés du privé : 54 %
28%
54%
18%
Sont plutôt minoritaires
et ne représentent pas
l’action des syndicats et
des syndicalistes au
quotidien
Sont symptomatiques de
dysfonctionnements
internes graves existants
dans la plupart des
syndicats et des
entreprises
Non
réponse
22
L’impact des affaires récentes touchant les syndicats
Et pensez-vous que ces affaires… ?
Grand public
Décideurs
34%
56%
10%
Seront rapidement
derrière nous et n’auront
pas d’impact majeur sur
l’image des syndicats
Affaibliront durablement
l’ensemble des syndicats
de salariés en France
Non
réponse
Salariés : 31 %
Salariés du public : 31 %
Salariés du privé : 31 %
Salariés : 54 %
Salariés du public : 53 %
Salariés du privé : 54 %
30% 53%
17%
Seront rapidement
derrière nous et n’auront
pas d’impact majeur sur
l’image des syndicats
Affaibliront durablement
l’ensemble des syndicats
de salariés en France
Non
réponse
23
« La réalité ne pardonne pas qu’on la méprise. » Joris-Karl Huysmans
Études Conseil Stratégie
pour l’avenir des entreprises et des institutions
Paris - Londres - Casablanca
Les récentes études d’opinion Viavoice réalisées pour
HEC, Libération, Le Figaro, Les Échos, BFM Business, France 2, RTL et France Inter
sont consultables sur www.institut-viavoice.com
9, rue Huysmans, 75 006 Paris. + 33 (0)1 40 54 13 90. Viavoice est une SAS indépendante.

Contenu connexe

Tendances

Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
HEC Paris
 
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...
HEC Paris
 
Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...
Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...
Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...
HEC Paris
 
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
HEC Paris
 
Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...
Epsy
 
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
HEC Paris
 
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
HEC Paris
 
Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...
Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...
Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...
HEC Paris
 
Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...
Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...
Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...
HEC Paris
 
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
HEC Paris
 
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude DucatteUn calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Epsy
 
La rentrée sociale vient seulement de commencer
La rentrée sociale vient seulement de commencerLa rentrée sociale vient seulement de commencer
La rentrée sociale vient seulement de commencer
Epsy
 
Les priorités des cadres pour relancer la croissance en France
Les priorités des cadres pour relancer la croissance en FranceLes priorités des cadres pour relancer la croissance en France
Les priorités des cadres pour relancer la croissance en France
HEC Paris
 
Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...
Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...
Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...
HEC Paris
 
Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...
Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...
Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...
HEC Paris
 
Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015
Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015
Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015
CCI France
 
2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...
2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...
2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...
HEC Paris
 
Grande consultation - Bilan 2016
Grande consultation - Bilan 2016Grande consultation - Bilan 2016
Grande consultation - Bilan 2016
CCI France
 
Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...
Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...
Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...
HEC Paris
 
L'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris
L'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC ParisL'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris
L'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris
HEC Paris
 

Tendances (20)

Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
Baromètre des Décideurs Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business - ...
 
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...
Baromètre des décideurs Viavoice, HEC Paris, Le Figaro, BFM Business - Décemb...
 
Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...
Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...
Crise du COVID-19: Inquiétudes sur l'emploi des jeunes - Baromètre des décide...
 
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
Perspectives économiques au temps du Coronavirus. Baromètre des décideurs Via...
 
Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...
 
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
Le retour des inquiétudes économiques ? Baromètre des décideurs Viavoice pour...
 
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
 
Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...
Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...
Second tour de l’élection présidentielle : Pour les cadres, c’est le sursaut ...
 
Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...
Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...
Les grèves affectent le moral des cadres - Baromètre des décideurs Viavoice p...
 
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
 
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude DucatteUn calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
 
La rentrée sociale vient seulement de commencer
La rentrée sociale vient seulement de commencerLa rentrée sociale vient seulement de commencer
La rentrée sociale vient seulement de commencer
 
Les priorités des cadres pour relancer la croissance en France
Les priorités des cadres pour relancer la croissance en FranceLes priorités des cadres pour relancer la croissance en France
Les priorités des cadres pour relancer la croissance en France
 
Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...
Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...
Un vrai "choc de confiance" pour les cadres après l’élection présidentielle -...
 
Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...
Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...
Baro-éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et Le M...
 
Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015
Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015
Grande consultation des entrepreneurs - Bilan 2015
 
2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...
2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...
2017: sous le pessimisme ambiant, l’espoir d’un sursaut - Baro éco Viavoice, ...
 
Grande consultation - Bilan 2016
Grande consultation - Bilan 2016Grande consultation - Bilan 2016
Grande consultation - Bilan 2016
 
Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...
Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...
Le "Baro éco" de septembre 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Ex...
 
L'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris
L'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC ParisL'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris
L'année économique 201- vue par les cadres - Baro-éco Viavoice pour HEC Paris
 

Similaire à Malgré les mécontentements, les syndicats peinent à convaincre - Baromètre des décideurs Viavoice pour HEC Paris Le Figaro, BFM Business, Novembre 2018

Baromètre du moral Economique - Mai 2021
Baromètre du moral Economique - Mai 2021 Baromètre du moral Economique - Mai 2021
Baromètre du moral Economique - Mai 2021
Abeille Assurances
 
Le regard des Français sur les organisations patronales - FFB
Le regard des Français sur les organisations patronales - FFBLe regard des Français sur les organisations patronales - FFB
Le regard des Français sur les organisations patronales - FFB
Harris Interactive France
 
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015
Abeille Assurances
 
Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010
Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010
Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010
thinkingwithedelman
 
Les Français et les syndicats de salariés
Les Français et les syndicats de salariésLes Français et les syndicats de salariés
Les Français et les syndicats de salariés
contact Elabe
 
Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...
Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...
Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...
Abeille Assurances
 
Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015
Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015
Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015
Abeille Assurances
 
Edelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, FranceEdelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, France
thinkingwithedelman
 
Edelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, FranceEdelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Digital
 
Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016
Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016
Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016
Karim Mokrane
 
L'image des syndicats auprès des Français (2015)
L'image des syndicats auprès des Français (2015)L'image des syndicats auprès des Français (2015)
L'image des syndicats auprès des Français (2015)
Kantar
 
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-clesCahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
Frederic Renaldo
 
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Abeille Assurances
 
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017
Abeille Assurances
 
Les Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
Les Français, la crise économique et les inquiétudes socialesLes Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
Les Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
contact Elabe
 
Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017
Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017
Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017
CCI France
 
Baromètre dialogue social 2018 - CEVIPOF
Baromètre dialogue social 2018 - CEVIPOFBaromètre dialogue social 2018 - CEVIPOF
Baromètre dialogue social 2018 - CEVIPOF
Sciences Po
 

Similaire à Malgré les mécontentements, les syndicats peinent à convaincre - Baromètre des décideurs Viavoice pour HEC Paris Le Figaro, BFM Business, Novembre 2018 (17)

Baromètre du moral Economique - Mai 2021
Baromètre du moral Economique - Mai 2021 Baromètre du moral Economique - Mai 2021
Baromètre du moral Economique - Mai 2021
 
Le regard des Français sur les organisations patronales - FFB
Le regard des Français sur les organisations patronales - FFBLe regard des Français sur les organisations patronales - FFB
Le regard des Français sur les organisations patronales - FFB
 
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - novembre 2015
 
Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010
Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010
Synthèse des résultats du Baromètre Trust Edelman 2010
 
Les Français et les syndicats de salariés
Les Français et les syndicats de salariésLes Français et les syndicats de salariés
Les Français et les syndicats de salariés
 
Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...
Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...
Baromètre du Moral Economique Odoxa pour Aviva / Challenges / BFM Business -F...
 
Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015
Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015
Baromètre du Moral économique des français - Juin 2015
 
Edelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, FranceEdelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, France
 
Edelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, FranceEdelman Trust Barometer 2010, France
Edelman Trust Barometer 2010, France
 
Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016
Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016
Baromètre de l'Economie Odoxa pour Aviva/BFM/ Challenges - juin 2016
 
L'image des syndicats auprès des Français (2015)
L'image des syndicats auprès des Français (2015)L'image des syndicats auprès des Français (2015)
L'image des syndicats auprès des Français (2015)
 
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-clesCahier csa-2012-10-chiffres-cles
Cahier csa-2012-10-chiffres-cles
 
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
Baromètre de l'Economie Aviva / Challenges / BFM Business - Avril 2020
 
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017
Baromètre Odoxa pour Aviva / BFM / Challenges - Octobre 2017
 
Les Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
Les Français, la crise économique et les inquiétudes socialesLes Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
Les Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
 
Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017
Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017
Grande consultation des entrepreneurs - Vague 16 – Février 2017
 
Baromètre dialogue social 2018 - CEVIPOF
Baromètre dialogue social 2018 - CEVIPOFBaromètre dialogue social 2018 - CEVIPOF
Baromètre dialogue social 2018 - CEVIPOF
 

Plus de HEC Paris

Call for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batch
Call for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batchCall for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batch
Call for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batch
HEC Paris
 
Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...
Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...
Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...
HEC Paris
 
Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...
Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...
Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...
HEC Paris
 
Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch
Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch
Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch
HEC Paris
 
Quelles opportunités du Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...
Quelles opportunités du  Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...Quelles opportunités du  Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...
Quelles opportunités du Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...
HEC Paris
 
L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016
L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016
L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016
HEC Paris
 
Le "Baro éco" de Juin 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...
Le "Baro éco" de Juin 2016  Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...Le "Baro éco" de Juin 2016  Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...
Le "Baro éco" de Juin 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...
HEC Paris
 

Plus de HEC Paris (7)

Call for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batch
Call for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batchCall for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batch
Call for application at HEC Paris Incubator - Spring 2020 batch
 
Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...
Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...
Want to accelerate your startup? Join the HEC Paris Incubator 2019 - Call for...
 
Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...
Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...
Après la crise des "gilets jaunes", un singulier regain d’optimisme - Le baro...
 
Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch
Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch
Join HEC Paris Incubator at Station F - Call for aplication - Spring 2019 Batch
 
Quelles opportunités du Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...
Quelles opportunités du  Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...Quelles opportunités du  Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...
Quelles opportunités du Big data pour les entreprises - Baro éco Viavoice se...
 
L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016
L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016
L'impact de l'Euro 2016 de foot sur l'économie française - Baro éco Juin 2016
 
Le "Baro éco" de Juin 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...
Le "Baro éco" de Juin 2016  Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...Le "Baro éco" de Juin 2016  Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...
Le "Baro éco" de Juin 2016 Viavoice pour HEC Paris - BFM Business - L’Expans...
 

Malgré les mécontentements, les syndicats peinent à convaincre - Baromètre des décideurs Viavoice pour HEC Paris Le Figaro, BFM Business, Novembre 2018

  • 1. 1 Le Baromètre des Décideurs Viavoice - HEC Paris - Le Figaro - BFM Business Novembre 2018 Viavoice Paris Études Conseil Stratégie www.institut-viavoice.com 9 rue Huysmans, 75 006 Paris. + 33 (0)1 40 54 13 90 François Miquet-Marty, Aurélien Preud’homme, Stewart Chau
  • 2. 2 Principaux enseignements 4. Synthèse des enseignements 6. Indice synthétique du « Moral des décideurs » Indicateurs conjoncturels 9. Niveau de vie en France 10. Chômage en France 11. Situation financière personnelle 12. Motivation des collaborateurs 13. Opportunités professionnelles Questions d’actualité. L’état des lieux du syndicalisme en France 15. L’utilité perçue des syndicats de salariés 16. La confiance vis-à-vis des principaux syndicats 17. La perception du pouvoir des syndicats à différents échelons 18. Les solutions pour développer le syndicalisme en France 19. Les priorités des syndicats pour les décideurs 20. Les priorités des syndicats pour le grand public 21. Le sentiment lié aux affaires récentes touchant les syndicats 22. L’impact des affaires récentes touchant les syndicats Étude réalisée par Viavoice pour HEC Paris, Le Figaro et BFM Business. Interviews effectuées en ligne du 7 au 9 novembre 2018 auprès de : - Un échantillon de 400 décideurs, représentatif de la population des cadres résidant en France métropolitaine. Représentativité par la méthode des quotas, appliquée aux critères suivants : sexe, âge, secteur public ou secteur privé. - Un échantillon grand public de 1 000 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus résidant en France métropolitaine. Représentativité par la méthode des quotas appliquée aux critères suivants : sexe, âge, profession de l’interviewé, région et catégorie d’agglomération. Les évolutions mentionnées dans ce rapport sont issues des précédentes vagues du Baromètre des Décideurs, réalisées par Viavoice pour HEC depuis février 2004. Sommaire et modalités de réalisation
  • 4. 4 Synthèse des enseignements (1/2) En dépit des difficultés économiques et sociales, les syndicats peinent à convaincre À l’heure où l’opinion publique exprime une inquiétude croissante en matière de pouvoir d’achat et d’emploi, les syndicats de salariés ne profitent pas du mécontentement social. Bien au contraire, les récentes affaires accentuent les difficultés structurelles du syndicalisme français, au premier rang desquelles les divisions et le faible taux de syndicalisation, interrogeant sa représentativité. Le pouvoir d’achat toujours au cœur des inquiétudes et des mécontentements Après une forte baisse en septembre (-11), l’indice du moral des décideurs perd à nouveau 2 points en cette fin d’année : une évolution symptomatique d’une perte de confiance aujourd’hui partagée par tous, décideurs et grand public. La première des inquiétudes est liée au pouvoir d’achat, sur fond de mouvement social des « gilets jaunes » contre la hausse de la fiscalité sur les carburants. Une inquiétude qui n’a d’ailleurs pas été atténuée par la nouvelle baisse des charges pour les salariés, pourtant visible sur les bulletins de paie dès la fin octobre. Au contraire, 63 % des Français pensent que le niveau de vie en France se dégradera dans les mois à venir, enregistrant une nouvelle hausse de 3 points (mais surtout une hausse de 17 points depuis mars dernier), et 57 % pensent que leur situation financière personnelle va se dégrader, en hausse de 6 points depuis septembre et de 12 points depuis mars. Emploi : pas d’amélioration pour les mois à venir, selon les décideurs Sur le front de l’emploi, les perspectives des acteurs économiques ne plaident pas non plus pour un retournement de la conjoncture actuelle (+0,5 % de chômeurs de catégorie A au 3e trimestre selon Pôle Emploi). Au contraire, la détérioration de la situation depuis le début de l’année pourrait se prolonger : alors qu’en mars dernier les décideurs étaient 40 % à anticiper une baisse du chômage à court terme, ils ne sont plus que 16 % à partager cet optimisme (avec une nouvelle baisse de 4 points depuis septembre). Sans surprise, le grand public n’est pas plus optimiste que les décideurs, puisque seuls 13 % des Français (-2 depuis septembre) s’attendent à une baisse du chômage dans les mois à venir, contre 56 % (+5) une hausse.
  • 5. 5 Synthèse des enseignements (2/2) François Miquet-Marty Aurélien Preud’homme Président Directeur d’études Les syndicats ne semblent pas profiter du mécontentement ambiant… Dans ce contexte morose, fragilisant le gouvernement comme l’activité des entreprises, les syndicats de salariés n’en sortent pas pour autant renforcés. Au contraire, 43 % du grand public et 45 % des salariés (48 % dans le secteur privé) déclarent n’avoir confiance dans aucun syndicat représentatif au niveau national (qu’il s’agisse de la CFDT, la CGT, FO, la CFTC, la CFE-CGC, Unsa ou Solidaires). Et les dernières « affaires » – au premier rang desquelles la récente découverte d’un fichage illégal des cadres de FO ayant entraîné la démission de son secrétaire général Pascal Pavageau – accentuent ce divorce entre une partie des salariés et leurs représentants : pour 56 % des décideurs, 53 % des Français (et 54 % des salariés), ces affaires « affaibliront durablement l’ensemble des syndicats de salariés en France », même si tous ne sont pas concernés directement. … Ouvrant la voix à des formes de contestation spontanées aux issues incertaines Certes, cette défiance à l’égard des syndicats est à mettre en regard d’une crise plus globale de la représentativité, touchant également les partis politiques, et d’une méfiance croissante envers tout ce qui s’apparente aux élites : élites économiques, médiatiques, politiques… et syndicales, donc. Mais cette défiance n’en est pas moins significative, et problématique sur le plan politique et social. En effet, l’affaiblissement des syndicats n’est pas nécessairement une bonne nouvelle pour les défenseurs d’un dialogue social apaisé et constructif, puisque cette perte de vitesse ne profite pas plus aux syndicats dits « réformistes », notamment la CFDT, qu’aux syndicats plus contestataires comme la CGT ou FO. Mais cet affaiblissement n’est pas non plus une bonne nouvelle pour les acteurs économiques et politiques attachés au calendrier des réformes : quoi qu’on puisse penser du positionnement ou de la représentativité des différentes centrales syndicales, celles-ci restent des interlocuteurs disponibles au dialogue, pour réformer comme pour canaliser le mécontentement social. Dès lors, si les syndicats devaient voir leurs positions faiblir encore à l’avenir, ce mécontentement devrait s’exprimer de plus en plus sous des formes nouvelles, à l’image des « bonnets rouges », de « Nuit debout », et plus récemment du mouvement des « gilets jaunes », qui ont tous en commun de s’être développés en dehors des organisations syndicales ou politiques, même si des liens peuvent exister. Or ces mouvements sociaux d’un genre nouveau, partis de la base en dehors de tout cadre institutionnel, ne sont pas uniquement plus spontanés : ils sont également plus incertains quant à leurs débouchés, pour négocier une sortie de crise par le haut et s’assurer d’un certain apaisement social.
  • 6. 6 -24 -18 -28 -25 -28 -9 -20 -4 -12 1 -9 -16 -14 -19 -24 -42 -45 -30 -34 -26 -47 -41 -46 -30 -39 -25 -55 -51 -56 -49 -39 -55 -45 -53 -50 -56 -41 -49 -39 -48 -38 -43 -38 -52 -46 -50 -36 -30 -36 -37 -30 -35 -27 -36 -25 -31 -24 -26 -23 -21 -9 -17 -11 -19 -12 -23 -25 Septembre 2008 Faillite de Lehman Brothers Printemps 2006 Manifestations contre le CPE Printemps 2010 Crise grecque (1er plan de sauvetage) Printemps 2007 Campagne Présidentielle L’indice synthétique du « Moral des décideurs » est la moyenne des indices recueillis sur chacune des questions récurrentes. Pour chaque question, l’indice est la différence du pourcentage de réponses positives et de réponses négatives. Août 2011 Crise de la dette dans la zone euro Printemps 2012 Campagne Présidentielle Janvier 2015 Attentats contre Charlie Hebdo Indice du « Moral des décideurs » depuis 2004 Décembre 2013 Pacte de responsabilité Printemps 2017 Campagne Présidentielle
  • 7. 7 -11 -16 -11 -19 -12 -23 -25 Indice du « Moral des décideurs » depuis un an L’indice synthétique du « Moral des décideurs » est la moyenne des indices recueillis sur chacune des questions récurrentes. Pour chaque question, l’indice est la différence du pourcentage de réponses positives et de réponses négatives.
  • 9. 9 2% 11% 32% 31% 21% 3% S’améliorera nettement S’améliorera un peu Se dégradera un peu Se dégradera nettement Restera stationnaire Non réponse 2% 15% 28% 16% 36%3% S’améliorera nettement S’améliorera un peu Se dégradera un peu Se dégradera nettement Restera stationnaire Non réponse Pensez-vous que d’ici un an, le niveau de vie en France dans l’ensemble… ? Sous-total « Se dégradera » 44 % (stable depuis septembre) 32 28 26 29 20 17 29 30 34 28 44 44 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov. Niveau de vie en France Sous-total « S’améliorera » 13 % (+2 depuis septembre) Sous-total « Se dégradera » 63 % (+3 depuis septembre) Grand public Décideurs Sous-total « S’améliorera » 17 % (-3 depuis septembre) 23 23 18 13 11 13 46 46 50 57 60 63 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
  • 10. 10 1% 12% 36% 20% 28%3% Diminuera nettement Diminuera un peu Augmentera un peu Augmentera nettement Restera stationnaire Non réponse 1% 15% 31% 9% 39% 5% Diminuera nettement Diminuera un peu Augmentera un peu Augmentera nettement Restera stationnaire Non réponse Pensez-vous que dans les mois qui viennent, le nombre de chômeurs en France… ? Sous-total « Diminuera » 16 % (-4 depuis septembre) Sous-total « Augmentera » 40 % (+1 depuis septembre) Chômage en France Sous-total « Diminuera » 13 % (-2 depuis septembre) Grand public Décideurs Sous-total « Augmentera » 56 % (+5 depuis septembre) 33 40 36 34 20 16 27 24 24 25 39 40 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov. 24 31 28 21 15 13 43 37 37 43 51 56 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
  • 11. 11 2% 11% 35% 22% 28% 2% Va s’améliorer nettement Va s’améliorer un peu Va se dégrader un peu Va se dégrader nettement Va rester stationnaire Non réponse 1% 18% 24% 10% 45%2% Va s’améliorer nettement Va s’améliorer un peu Va se dégrader un peu Va se dégrader nettement Va rester stationnaire Non réponse Situation financière personnelle Croyez-vous que dans les mois qui viennent, votre situation financière… ? Sous-total « Va s’améliorer » 19 % (-5 depuis septembre) Sous-total « Va se dégrader » 34 % (-2 depuis septembre) Grand public Décideurs Sous-total « Va s’améliorer » 13 % (-1 depuis septembre) Sous-total « Va se dégrader » 57 % (+6 depuis septembre) 20 21 18 20 24 19 37 29 34 27 36 34 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov. 15 15 14 14 14 13 46 45 47 49 51 57 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
  • 12. 12 3% 30% 43% 12% 12% Très motivés Assez motivés Pas vraiment motivés Pas du tout motivés Non réponse 3% 42% 40% 9%6% Très motivés Assez motivés Pas vraiment motivés Pas du tout motivés Non réponse Motivation des collaborateurs De manière générale, diriez-vous que vos collaborateurs sont actuellement… ? Sous-total « Motivés » 45 % (+1 depuis septembre) Sous-total « Pas motivés » 49 % (-4 depuis septembre) Grand public * Décideurs Sous-total « Motivés » 33 % (-1 depuis septembre) Sous-total « Pas motivés » 55 % (+2 depuis septembre) (*) Question posée uniquement aux actifs 41 45 39 43 44 45 54 50 58 54 53 49 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov. 31 36 33 31 34 33 55 54 56 61 53 55 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
  • 13. 13 2% 18% 52% 23% 5% Très importantes Plutôt importantes Plutôt faibles Inexistantes Non réponse 4% 15% 44% 32% 5% Très importantes Plutôt importantes Plutôt faibles Inexistantes Non réponse Opportunités professionnelles Diriez-vous que les opportunités pour faire progresser votre carrière dans les mois qui viennent sont… ? Sous-total « Importantes » 20 % (-3 depuis septembre) Sous-total « Faibles » 75 % (+3 depuis septembre) Décideurs Sous-total « Importantes » 19 % (+1 depuis septembre) Sous-total « Faibles » 76 % (-1 depuis septembre) Grand public * (*) Question posée uniquement aux actifs 18 17 19 18 18 19 77 78 74 78 77 76 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov. 18 21 17 24 23 20 79 76 81 74 72 75 Janv. Mars Mai Juillet Sept. Nov.
  • 14. 14 QUESTIONS D’ACTUALITÉ : L’état des lieux du syndicalisme en France
  • 15. 15 L’utilité perçue des syndicats de salariés À titre personnel, pensez-vous que les syndicats de salariés en France, de manière générale… ? Grand public Décideurs 41% 43% 16% Sont utiles pour engager les transformations dont la France a besoin : il faut donc s’appuyer sur eux pour réformer la France Sont des freins à la réforme en France, il faut donc réduire leur sphère d'influence et de décision Non réponse 42% 35% 23% Sont utiles pour engager les transformations dont la France a besoin : il faut donc s’appuyer sur eux pour réformer la France Sont des freins à la réforme en France, il faut donc réduire leur sphère d'influence et de décision Non réponse Salariés : 44 % Salariés du public : 54 % Salariés du privé : 40 % Salariés : 31 % Salariés du public : 24 % Salariés du privé : 34 %
  • 16. 16 La confiance vis-à-vis des principaux syndicats Parmi les syndicats représentatifs au niveau national dans le secteur privé, lesquels ont votre confiance, en priorité ? (Deux réponses possibles) Grand public Décideurs 17% 10% 8% 7% 5% 4% 4% 42% 16% La CFDT La CGT La CFE-CGC La CFTC L’Unsa FO Solidaires (ou SUD) Aucun d’entre eux Non réponse 16% 15% 9% 4% 4% 3% 3% 43% 16% La CFDT La CGT FO La CFE-CGC La CFTC Solidaires (ou SUD) L’Unsa Aucun d’entre eux Non réponse En % CFDT CGT FO CFE-CGC CFTC Solidaires Unsa Aucun Non réponse Salariés 12 17 11 3 2 3 5 45 14 Salariés du public 12 20 14 2 3 4 7 38 12 Salariés du privé 12 16 10 3 2 3 4 48 15 Focus auprès des salariés
  • 17. 17 23% 23% 26% 32% 32% 31% 33% 33% 31% 12% 12% 12% 23% 27% 27% 31% 27% 27% 33% 33% 32% 13% 13% 14% Dans les entreprises Dans les branches professionnelles (au sein de chaque secteur d’activité) Au niveau interprofessionnel (national) Trop de pouvoir Pas assez de pouvoir Ni trop ni pas assez Non réponse La perception du pouvoir des syndicats à différents échelons Les syndicats ont-ils selon vous… ? Grand publicDécideurs En % Trop Pas assez Ni trop ni pas assez Non réponse Dans les entreprises Salariés 18 37 33 12 Salariés du public 16 40 33 11 Salariés du privé 19 36 33 12 Dans les branches professionnelles Salariés 19 37 33 11 Salariés du public 17 41 31 11 Salariés du privé 20 35 34 11 Au niveau interprofessionnel Salariés 21 35 33 11 Salariés du public 20 38 32 10 Salariés du privé 22 33 33 12 Focus auprès des salariés
  • 18. 18 49% 42% 20% 18% 38% 43% 68% 72% 13% 15% 12% 10% Généraliser le « chèque syndical » : ce chèque est versé chaque année par l’entreprise à chaque salarié, qui peut l'utiliser pour adhérer ou financer le syndicat de son choix (s’il le souhaite) Développer un syndicalisme de services, proposant des services administratifs, RH, ou juridiques uniquement pour les adhérents Ne faire bénéficier des termes d’un accord (d’entreprise, de branche ou accord national) que les adhérents des syndicats qui ont signé l’accord Rendre obligatoire l’adhésion à un syndicat pour l’ensemble des salariés Favorable Pas favorable Non réponse 47% 46% 23% 17% 34% 35% 58% 69% 19% 19% 19% 14% En % Généraliser le chèque syndical Développer un syndicalisme de services Ne faire bénéficier des termes d’un accord que les adhérents des syndicats qui ont signé l’accord Rendre obligatoire l’adhésion à un syndicat pour l’ensemble des salariés Salariés 49 46 23 17 Salariés du public 54 48 22 17 Salariés du privé 47 46 23 18 Focus auprès des salariés (« Favorable ») Les solutions pour développer le syndicalisme en France Seuls 11% des salariés sont syndiqués en France (5% dans le privé et 20% dans le public), contre 30% en Allemagne ou plus de 50% dans les pays nordiques. Pour améliorer ce taux de syndicalisation et la représentativité des organisations syndicales, seriez-vous favorable à… ? Grand publicDécideurs
  • 19. 19 Les priorités des syndicats pour les décideurs Quelles doivent être, selon vous, les priorités des syndicats aujourd’hui ? (Trois réponses possibles) 57% 45% 35% 34% 27% 24% 20% 7% Défendre les droits des salariés de manière générale Négocier, avec le patronat, des accords d’entreprise sur l’organisation ou la qualité de vie au travail Trouver des solutions aux problèmes existants sur le marché du travail : chômage ou pénuries de main d’œuvre dans certaines entreprises Anticiper les métiers de demain et préparer les salariés à ces évolutions Continuer de gérer, avec le patronat, certains grands risques de sécurité sociale (retraite, chômage…) Discuter avec l’Etat de la réforme de la fonction publique et des conditions du plan de départ volontaire des fonctionnaires Obtenir des augmentations de salaire dans les entreprises et dans les branches Non réponse Décideurs
  • 20. 20 Les priorités des syndicats pour le grand public Quelles doivent être, selon vous, les priorités des syndicats aujourd’hui ? (Trois réponses possibles) Grand public Salariés du privé 49 % 57% 45% 41% 29% 26% 24% 19% 7% Défendre les droits des salariés de manière générale Négocier, avec le patronat, des accords d’entreprise sur l’organisation ou la qualité de vie au travail Trouver des solutions aux problèmes existants sur le marché du travail : chômage ou pénuries de main d’œuvre dans certaines entreprises Anticiper les métiers de demain et préparer les salariés à ces évolutions Continuer de gérer, avec le patronat, certains grands risques de sécurité sociale (retraite, chômage…) Obtenir des augmentations de salaire dans les entreprises et dans les branches Discuter avec l’Etat de la réforme de la fonction publique et des conditions du plan de départ volontaire des fonctionnaires Non réponse Salariés du public 35 % Salariés du privé 31 %
  • 21. 21 Le sentiment lié aux affaires récentes touchant les syndicats Un certain nombre d’affaires ont mis en difficulté certains syndicats de salariés ces dernières années : démission de Thierry Le Paon en 2015 à la CGT, de Pascal Pavageau à FO le 17 octobre dernier, accusations de détournements de fonds dans les comités d’entreprises publiques, financements occultes via des fonds de la formation… Avez-vous le sentiment que ces affaires… ? Grand public Décideurs 31% 62% 7% Sont plutôt minoritaires et ne représentent pas l’action des syndicats et des syndicalistes au quotidien Sont symptomatiques de dysfonctionnements internes graves existants dans la plupart des syndicats et des entreprises Non réponse Salariés : 31 % Salariés du public : 35 % Salariés du privé : 29 % Salariés : 53 % Salariés du public : 49 % Salariés du privé : 54 % 28% 54% 18% Sont plutôt minoritaires et ne représentent pas l’action des syndicats et des syndicalistes au quotidien Sont symptomatiques de dysfonctionnements internes graves existants dans la plupart des syndicats et des entreprises Non réponse
  • 22. 22 L’impact des affaires récentes touchant les syndicats Et pensez-vous que ces affaires… ? Grand public Décideurs 34% 56% 10% Seront rapidement derrière nous et n’auront pas d’impact majeur sur l’image des syndicats Affaibliront durablement l’ensemble des syndicats de salariés en France Non réponse Salariés : 31 % Salariés du public : 31 % Salariés du privé : 31 % Salariés : 54 % Salariés du public : 53 % Salariés du privé : 54 % 30% 53% 17% Seront rapidement derrière nous et n’auront pas d’impact majeur sur l’image des syndicats Affaibliront durablement l’ensemble des syndicats de salariés en France Non réponse
  • 23. 23 « La réalité ne pardonne pas qu’on la méprise. » Joris-Karl Huysmans Études Conseil Stratégie pour l’avenir des entreprises et des institutions Paris - Londres - Casablanca Les récentes études d’opinion Viavoice réalisées pour HEC, Libération, Le Figaro, Les Échos, BFM Business, France 2, RTL et France Inter sont consultables sur www.institut-viavoice.com 9, rue Huysmans, 75 006 Paris. + 33 (0)1 40 54 13 90. Viavoice est une SAS indépendante.