SlideShare une entreprise Scribd logo
Le workflow en pratique
pour le Cinéma Numérique
               Mathieu Leclercq

        Resp. Cinéma Numérique
                   Mikros Image
Du tournage à la diffusion
Problématiques de visionnage
Le tournage et la gestion des rushes
L'étalonnage et le mastering
(… et les VFX )
Introduction


Pendant toute la chaîne de fabrication des films, les images tournées sont
visionnées sur de multiples supports

Il est important d'assurer une cohérence visuelle tout au long de ces étapes
Le tournage, gestion des rushes

Pendant le tournage, les images doivent être visionnées pour validation :

  Au labo : sur un moniteur de référence (Rec 709)

  Sur le plateau : sur un moniteur de tournage ou un ordinateur ou une
tablette

  Au montage : sur un moniteur grand public en général

  A la production : sur un support indéfini (ordinateur, ipad...)
Le tournage, gestion des rushes

Problème              : Les images brutes ne peuvent pas être regardées sans
conversion




 Source Red Epic
Le tournage, gestion des rushes

La méthode la plus simple est de convertir l'image source brute vers une image corrigée
grâce à une « LUT d'affichage »

                                 Gamma box / Tcube/
                                 Gamma box/Tcube/camera
                                 camera

                          Monitoring live
                                                          Lut      Moniteurs Rec 709
                                             Film look ?
   Rushes « brut »                                                   Rushes convertis



                                    ScratchLab/OSD/ ...


                               Digital Lab
                                                          Lut      Fichiers compressés
Le tournage, gestion des rushes

Afin d'assurer une bonne continuité sur l'ensemble du film, il reste conseillé de faire
étalonner les rushes par un étalonneur. Pendant cette phase, l'étalonneur pourra utiliser
les différentes « LUT » créées comme bases de travail.

                           Intervention créative de l'étalonneur
Rushes brut                      Étalonnage dit primaire             Rushes convertis
                                                                        étalonnés


                                 ScratchLab / OSD / ...


                            Digital Lab
                                                     Lut           Fichiers compressés
                                                                   Étalonnés raccords
Le tournage, gestion des rushes


ATTENTION : Au quotidien, il convient de faire attention à
plusieurs problèmes qui peuvent modifier la perception du
rendu des images ainsi converties ou étalonnées
Le tournage, gestion des rushes

 1- Lors de l'encodage des fichiers, avec certains type de formats sur certains logiciels,
 la couleur et le Gamma de l'image peuvent être modifiés.
 Un bon exemple : Quicktime




Image source                                          Image après encodage
Le tournage, gestion des rushes

 2-Les fichiers Quicktimes ne sont pas interprétés de la même manière sur Windows et sur OsX.
 Les fichiers peuvent apparaître soit clippés soit gris.




Image source                                                               Quicktime lu sous Windows
Le tournage, gestion des rushes

 3-Certains systèmes d'exploitation modifient l'image lorsque les profils d'écran sont mal
 configurés.
 Exemple : MacOsX et les profils écrans des macbooks




Quicktime affiché avec le bon profil                                 Quicktime affiché avec le mauvais profil
Le tournage, gestion des rushes

4- Il est important de faire calibrer et valider les périphériques d'affichages avant le tournage par
le labo.
L'étalonnage et le mastering

Après le montage, les fichiers originaux sont conformés afin de réaliser
l'étalonnage final du film.

Jusqu'à peu, le support de visionnage principal des œuvres était le film, il
fallait donc pour l'étalonnage mettre en place des process de fabrication
qui respectaient cette contrainte. L'arrivée de la projection numérique et la
disparition de la copie film va changer ces process.
L'étalonnage et le mastering

                     Étalonnage dans l'espace de codage Cineon dit « 10bits log » avec simulation du film


                                           Image 10bits log non étalonnée           Image 10bits log étalonnée
Fichiers bruts :       Conversion vers                                                                                           Lut 3D
-Scans 10log                                                                                                                   d'affichage
-R3D red Raw           espace 10bits log
                                                                                                                             Log vers video
-Alexa LogC prores                                                                                                           Rec709 ou P3
-Alexa Arriraw                                                                                                                with film look
-DSLR Rec709
-Phantom Raw
-...                                                                               Intervention de l'étalonneur



                         Affichage de l'image sur le projecteur :
                         Lors de l'affichage, l'image « 10bits log » est convertie vers
                         une image dite « lin » . Le process simule la réponse d'un
                         film positif dans l'espace du périphérique d'affichage (par
                         ex : positif kodak sur projecteur calibré « Rec 709 » ou
                         « p3 »)
                                                                            Image « lin » étalonnée      Image projetée en numérique
L'étalonnage et le mastering

           Mastering DCP à partir de fichiers « 10bits log » étalonnés pour un type de film positif


                                                                                                   Projection cinéma
                                 Process de la lut 3D          Conversion XYZ DCI                     numérique
                             d'affichage (simulation film)




                                                                                                   Image vidéo « Rec
Image 10bits log étalonnée            Image vidéo « Rec 709 » ou « P3 »        Image DCI « XYZ »
                                                                                                   709 » ou « p3 »
L'étalonnage et le mastering

                              Retour au film des fichiers « 10bits log » étalonnés



                             Shoot 10bits log sur film         Tirage sur positive                    Projection cinéma 35mm
                                   internégatif




                                             Image négative film
Image 10bits log étalonnée                                                       Image sur film positif
                                             « log »
L'étalonnage et le mastering
                      Fabrication du master pour la TV, source 10bits log

     Image 10bits log étalonnée film           Image 10bits log étalonnée TV                  Process lut 3D
                                                                                                d'affichage
                                                                                               Log vers Lin
                                                                                              Rec709 avec
                                                                                                 film look



                                               Intervention de l'étalonneur



Le travail de l’étalonneur consiste ici à prendre en compte
les différences d'environnement et de surface d'affichage. Si
il y a lieu les différences d'espace couleur entre le projecteur
et le moniteur peuvent être intégrées dans la LUT d'affichage


                                         Image Lin « Rec709 » étalonnée TV
                                                                               Image sur Moniteur vidéo Rec 709
L'étalonnage et le mastering

                                                      Proposition de workflow Linéaire


                           Image non étalonnée 16bits lin exr                                           Image étalonnée 16bits lin exr

Fichiers brut :                                                 Courbe de « tonemapping » / film look
-Scans 10bits log
-R3D red Raw
-Alexa LogC prores                                                          étalonnage
-Alexa Arriraw
-DSLR Rec709
-Phamtom Raw
-...
                     Conversion vers
                      16bits lin exr                                                Compensation gamma affichage
                                                                                           ici gamma 2.6

Cette méthode de travail permet à l'étalonneur de ne pas
être contraint par la lut de simulation du film, seul l'espace
couleur du périphérique d'affichage limite le rendu de
l'image. Dans cet exemple nous utiliserons l'espace P3 du
projecteur cinéma numérique.
                                                                    Image projetée en numérique gamut P3
L'étalonnage et le mastering

               Mastering DCP à partir de fichiers « Linéaire 16bits exr » étalonnés P3


                                                                        Projection cinéma
                                    Conversion XYZ DCI
                                                                           numérique
                                 Gamma source=1 primaire P3




Image étalonnée 16bits lin exr                     Image DCI « XYZ »   Image projetée en numérique gamut P3
L'étalonnage et le mastering
                   Retour au film des fichiers « Linéaire 16bits exr » étalonnés P3


                                    Shoot 10bits log sur film          Tirage sur positive                        Projection cinéma 35mm
Image Lin 16bits P3 étalonnée
                                          internégatif




                     LUT3D : Conversion « lin
                     P3 » vers « 10bits log ».   Image négative film « log »             Image sur film positif
L'étalonnage et le mastering
                        Fabrication du master pour la TV, « Linéaire 16bit exr » étalonnés P3

                  Image étalonnée 16bits lin exr           Image étalonnée 16bits lin exr TV



                                                                                                                   Compensation gamma
                                                                                                                         affichage
                                                                                                                  ici gamma 2.2 (Rec 709)

                                                          Intervention de l'étalonneur                            Conversion d'espace p3
                                                                                                                   vers Rec709. Attention
                                                                                                                 gamut mapping nécessaire



Le travail de l’étalonneur consiste ici à
prendre en compte les différences
d'environnement et de surface d'affichage.
Si il y a lieu les différences d'espace couleur
en le projecteur et le moniteur peuvent être       Image vidéo « Rec709 » étalonnée TV
intégrés au process
                                                                                               Image sur Moniteur vidéo Rec 709
Les VFX
                                                        Logiciel de compositing                                                     affichage

Image camera                                                                                                                Image composite
brute / scan                           Image linéaire                                                                       10log avec
10bits log                                                                                                                   pré-étalonnage




                                                            Image composite linéaire
                 Conversion courbe                                                      Conversion     Lut pré-étalonnage
                camera vers linéaire                                                   linéaire vers    10log vers 10log
                                                                                         10bits log
 Stock-shot
 Rec709                                Image linéaire
                                                                                                       Lut 3D d'affichage
                                                                                                        10Log vers Lin
                                                                                                         Rec709 avec
                                                                                                         simulation film
                Conversion « Rec709 »
                    vers linéaire
Image de
synthèse «exr                                                                                                           Image composite lin
linéaire »                                                                                                              REC709 avec
                                                                                                                        pré-étalonnage
Monitoring dans les Workflow de Cinéma Numériquenum

Contenu connexe

En vedette

Peinture sur corps
Peinture sur corpsPeinture sur corps
Peinture sur corps
Clippa Achour
 
Votado Co..
Votado Co..Votado Co..
5 points
5 points5 points
5 points
jprophecy98
 
Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...
Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...
Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...
Bibliothèque de Genève
 
Color
ColorColor
Les jeux olympiques_de_sotchi
Les jeux olympiques_de_sotchiLes jeux olympiques_de_sotchi
Les jeux olympiques_de_sotchi
creacionesdanae
 
Africasfuture fr
Africasfuture frAfricasfuture fr
Africasfuture fr
Zoely Mamizaka
 
Essai macarenalobosfinal
Essai macarenalobosfinalEssai macarenalobosfinal
Essai macarenalobosfinal
macarenalobos
 
Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014
Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014
Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014
Esperanza Román
 
Apnea de sommeil traitement
Apnea de sommeil traitementApnea de sommeil traitement
Apnea de sommeil traitement
mackbill
 
31 rapport activité cdsp 2011
31 rapport activité cdsp 201131 rapport activité cdsp 2011
31 rapport activité cdsp 2011
CCDH75
 
Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011
Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011
Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011
teclib
 
Ganate Un Millón de Euros
Ganate Un Millón de EurosGanate Un Millón de Euros
Ganate Un Millón de Euros
petterpump
 
Jefferson lopez udes
Jefferson lopez udesJefferson lopez udes
Jefferson lopez udes
jeffersonudes
 
Feudalismo1
Feudalismo1Feudalismo1
Feudalismo1
beikah
 
Interculturalidad
InterculturalidadInterculturalidad
Interculturalidad
jmpalao
 
Alimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y NutricionAlimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y Nutricion
malinux08
 
52 rapport activité cdsp 2012
52 rapport activité cdsp 201252 rapport activité cdsp 2012
52 rapport activité cdsp 2012
CCDH75
 
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
SAGIDS1
 

En vedette (20)

Peinture sur corps
Peinture sur corpsPeinture sur corps
Peinture sur corps
 
Votado Co..
Votado Co..Votado Co..
Votado Co..
 
5 points
5 points5 points
5 points
 
Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...
Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...
Imprimer à Genève à la fin du XVIe siècle : l’exemple de Jacob Stoer (1542-16...
 
Color
ColorColor
Color
 
Les jeux olympiques_de_sotchi
Les jeux olympiques_de_sotchiLes jeux olympiques_de_sotchi
Les jeux olympiques_de_sotchi
 
Africasfuture fr
Africasfuture frAfricasfuture fr
Africasfuture fr
 
Essai macarenalobosfinal
Essai macarenalobosfinalEssai macarenalobosfinal
Essai macarenalobosfinal
 
Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014
Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014
Tendencias Emergentes del eLearning en EE.UU. 2014
 
Cabines
CabinesCabines
Cabines
 
Apnea de sommeil traitement
Apnea de sommeil traitementApnea de sommeil traitement
Apnea de sommeil traitement
 
31 rapport activité cdsp 2011
31 rapport activité cdsp 201131 rapport activité cdsp 2011
31 rapport activité cdsp 2011
 
Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011
Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011
Salons Solutions Linux & LinuxTAG 2011
 
Ganate Un Millón de Euros
Ganate Un Millón de EurosGanate Un Millón de Euros
Ganate Un Millón de Euros
 
Jefferson lopez udes
Jefferson lopez udesJefferson lopez udes
Jefferson lopez udes
 
Feudalismo1
Feudalismo1Feudalismo1
Feudalismo1
 
Interculturalidad
InterculturalidadInterculturalidad
Interculturalidad
 
Alimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y NutricionAlimentacion Y Nutricion
Alimentacion Y Nutricion
 
52 rapport activité cdsp 2012
52 rapport activité cdsp 201252 rapport activité cdsp 2012
52 rapport activité cdsp 2012
 
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
Séminaire IDS Scheer Processus Santé part 1
 

Similaire à Monitoring dans les Workflow de Cinéma Numériquenum

Presentation master
Presentation masterPresentation master
Presentation master
samir
 
Compression video pour la diffusion web
Compression video pour la diffusion webCompression video pour la diffusion web
Compression video pour la diffusion web
samir
 
Retour d'expérience : gérer des flux vidéos multiples de manière optimisée
Retour d'expérience :  gérer des flux vidéos multiples de manière optimiséeRetour d'expérience :  gérer des flux vidéos multiples de manière optimisée
Retour d'expérience : gérer des flux vidéos multiples de manière optimisée
Silicon Comté
 
Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...
Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...
Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...
Marc Bourhis
 
Explication des termes de l'encodage vidéo
Explication des termes de l'encodage vidéoExplication des termes de l'encodage vidéo
Explication des termes de l'encodage vidéo
nerodude
 
Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"
Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"
Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"
Isabelle Motte
 
Le Métier d'étalonneur
Le Métier d'étalonneurLe Métier d'étalonneur
Le Métier d'étalonneur
Daphné Lala
 
Outil vidéo en animation 1/5
Outil vidéo en animation 1/5Outil vidéo en animation 1/5
Outil vidéo en animation 1/5
R. Defrance
 
Introduction à GStreamer
Introduction à GStreamerIntroduction à GStreamer
Introduction à GStreamer
Nicolas Hennion
 
Montage video
Montage videoMontage video
Montage video
Reseau Informed
 
TELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'Ciné
TELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'CinéTELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'Ciné
TELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'Ciné
Benoît Godard
 
Image Numérique - Notions Techniques
Image Numérique - Notions TechniquesImage Numérique - Notions Techniques
Image Numérique - Notions Techniques
guestdc3a91
 
Les fichiers vidéos
Les fichiers vidéosLes fichiers vidéos
Les fichiers vidéos
Cédric Mouats
 
Tutorial final cut pro 7 pour Memoways
Tutorial final cut pro 7 pour MemowaysTutorial final cut pro 7 pour Memoways
Tutorial final cut pro 7 pour Memoways
Ulrich Fischer
 
Présentation inwicast Box HD 2013
Présentation inwicast Box HD 2013Présentation inwicast Box HD 2013
Présentation inwicast Box HD 2013
inwicast.
 
VDLT - Retour DevFest 2023
VDLT - Retour DevFest 2023VDLT - Retour DevFest 2023
VDLT - Retour DevFest 2023
SpikeeLabs
 
Plaquette agence okaoo-5
Plaquette agence okaoo-5Plaquette agence okaoo-5
Plaquette agence okaoo-5
Benoit Desmurs
 
Préconisations tice 2011
Préconisations tice 2011Préconisations tice 2011
Préconisations tice 2011
marc jamois
 

Similaire à Monitoring dans les Workflow de Cinéma Numériquenum (20)

Presentation master
Presentation masterPresentation master
Presentation master
 
Compression video pour la diffusion web
Compression video pour la diffusion webCompression video pour la diffusion web
Compression video pour la diffusion web
 
Retour d'expérience : gérer des flux vidéos multiples de manière optimisée
Retour d'expérience :  gérer des flux vidéos multiples de manière optimiséeRetour d'expérience :  gérer des flux vidéos multiples de manière optimisée
Retour d'expérience : gérer des flux vidéos multiples de manière optimisée
 
Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...
Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...
Présentation Ficam de la filière production 4K/UHD devant le HD Forum le 18 d...
 
Explication des termes de l'encodage vidéo
Explication des termes de l'encodage vidéoExplication des termes de l'encodage vidéo
Explication des termes de l'encodage vidéo
 
Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"
Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"
Screencast, ce qu'il faut savoir avant d'enfoncer la touche "Record"
 
Le Métier d'étalonneur
Le Métier d'étalonneurLe Métier d'étalonneur
Le Métier d'étalonneur
 
Outil vidéo en animation 1/5
Outil vidéo en animation 1/5Outil vidéo en animation 1/5
Outil vidéo en animation 1/5
 
Introduction à GStreamer
Introduction à GStreamerIntroduction à GStreamer
Introduction à GStreamer
 
Montage video
Montage videoMontage video
Montage video
 
TELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'Ciné
TELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'CinéTELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'Ciné
TELESTREAM Vantage - VIDELIO Cap'Ciné
 
Image Numérique - Notions Techniques
Image Numérique - Notions TechniquesImage Numérique - Notions Techniques
Image Numérique - Notions Techniques
 
Lumis 3d fiche produit
Lumis 3d fiche produitLumis 3d fiche produit
Lumis 3d fiche produit
 
Les fichiers vidéos
Les fichiers vidéosLes fichiers vidéos
Les fichiers vidéos
 
Tutorial final cut pro 7 pour Memoways
Tutorial final cut pro 7 pour MemowaysTutorial final cut pro 7 pour Memoways
Tutorial final cut pro 7 pour Memoways
 
Présentation inwicast Box HD 2013
Présentation inwicast Box HD 2013Présentation inwicast Box HD 2013
Présentation inwicast Box HD 2013
 
Les nouvelles dimensions de l'analyse audio/vidéo
Les nouvelles dimensions de l'analyse audio/vidéoLes nouvelles dimensions de l'analyse audio/vidéo
Les nouvelles dimensions de l'analyse audio/vidéo
 
VDLT - Retour DevFest 2023
VDLT - Retour DevFest 2023VDLT - Retour DevFest 2023
VDLT - Retour DevFest 2023
 
Plaquette agence okaoo-5
Plaquette agence okaoo-5Plaquette agence okaoo-5
Plaquette agence okaoo-5
 
Préconisations tice 2011
Préconisations tice 2011Préconisations tice 2011
Préconisations tice 2011
 

Plus de Digital Innovation Groupware - Industries Techniques

Ibc1219 conference brochure_v5
Ibc1219 conference brochure_v5Ibc1219 conference brochure_v5
Dpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMAT
Dpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMATDpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMAT
Dpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMAT
Digital Innovation Groupware - Industries Techniques
 
Dolby atmos-cinema-technical-guidelines
Dolby atmos-cinema-technical-guidelinesDolby atmos-cinema-technical-guidelines
Dolby atmos-cinema-technical-guidelines
Digital Innovation Groupware - Industries Techniques
 
Etats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numérique
Etats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numériqueEtats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numérique
Etats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numérique
Digital Innovation Groupware - Industries Techniques
 
Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...
Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...
Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...
Digital Innovation Groupware - Industries Techniques
 
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Digital Innovation Groupware - Industries Techniques
 

Plus de Digital Innovation Groupware - Industries Techniques (20)

Ibc1219 conference brochure_v5
Ibc1219 conference brochure_v5Ibc1219 conference brochure_v5
Ibc1219 conference brochure_v5
 
Dpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMAT
Dpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMATDpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMAT
Dpp bloodless revolution : Un guide sur les Workflow DEMAT
 
Livre blanc relief v2 basse def 2
Livre blanc relief v2 basse def 2Livre blanc relief v2 basse def 2
Livre blanc relief v2 basse def 2
 
Dolby atmos-cinema-technical-guidelines
Dolby atmos-cinema-technical-guidelinesDolby atmos-cinema-technical-guidelines
Dolby atmos-cinema-technical-guidelines
 
Etats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numérique
Etats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numériqueEtats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numérique
Etats Généraux Production Cinéma en France - Du film au cinéma numérique
 
Présentation Cap digital Forum Blanc
Présentation Cap digital Forum BlancPrésentation Cap digital Forum Blanc
Présentation Cap digital Forum Blanc
 
Rapport sur la television connectee par Marc Tessier
Rapport sur la television connectee par Marc TessierRapport sur la television connectee par Marc Tessier
Rapport sur la television connectee par Marc Tessier
 
Rapport Perspectives Audiovisuel à l'horizon 2015 - Dominique Richard
Rapport Perspectives Audiovisuel à l'horizon 2015 -  Dominique RichardRapport Perspectives Audiovisuel à l'horizon 2015 -  Dominique Richard
Rapport Perspectives Audiovisuel à l'horizon 2015 - Dominique Richard
 
Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...
Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...
Forum Blanc 2012 - Quelles stratégies pour les diffuseurs historiques ? Marti...
 
Introduction au cloud computing Parisfx 2011
Introduction au cloud computing Parisfx 2011Introduction au cloud computing Parisfx 2011
Introduction au cloud computing Parisfx 2011
 
Les formats audio pour les nouveaux medias
Les formats audio pour les nouveaux mediasLes formats audio pour les nouveaux medias
Les formats audio pour les nouveaux medias
 
Les défis de la 3Ds
Les défis de la 3DsLes défis de la 3Ds
Les défis de la 3Ds
 
Production pour les 4 écrans
Production pour les 4 écransProduction pour les 4 écrans
Production pour les 4 écrans
 
Loudness, niveaux et dynamique... Vers une amélioration des standards
Loudness, niveaux et dynamique... Vers une amélioration des standardsLoudness, niveaux et dynamique... Vers une amélioration des standards
Loudness, niveaux et dynamique... Vers une amélioration des standards
 
QoE (Qualité d'Expérience)
QoE (Qualité d'Expérience)QoE (Qualité d'Expérience)
QoE (Qualité d'Expérience)
 
Adaptative streaming : enjeux, panorama, principes et difficultés
Adaptative streaming : enjeux, panorama, principes et difficultésAdaptative streaming : enjeux, panorama, principes et difficultés
Adaptative streaming : enjeux, panorama, principes et difficultés
 
Comment relever le défi du média global ?
Comment relever le défi du média global ?Comment relever le défi du média global ?
Comment relever le défi du média global ?
 
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
Réunion d'information DIG-IT sur l'intensité sonore des films publicitaires à...
 
Retours d'expériences sur les systèmes de calibration
Retours d'expériences sur les systèmes de calibrationRetours d'expériences sur les systèmes de calibration
Retours d'expériences sur les systèmes de calibration
 
Synthèse pédagogique sur le fichier mâitre IMF (Interoperable Master Format)
Synthèse pédagogique sur le fichier mâitre IMF (Interoperable Master Format)Synthèse pédagogique sur le fichier mâitre IMF (Interoperable Master Format)
Synthèse pédagogique sur le fichier mâitre IMF (Interoperable Master Format)
 

Monitoring dans les Workflow de Cinéma Numériquenum

  • 1. Le workflow en pratique pour le Cinéma Numérique Mathieu Leclercq Resp. Cinéma Numérique Mikros Image
  • 2. Du tournage à la diffusion Problématiques de visionnage Le tournage et la gestion des rushes L'étalonnage et le mastering (… et les VFX )
  • 3. Introduction Pendant toute la chaîne de fabrication des films, les images tournées sont visionnées sur de multiples supports Il est important d'assurer une cohérence visuelle tout au long de ces étapes
  • 4. Le tournage, gestion des rushes Pendant le tournage, les images doivent être visionnées pour validation :   Au labo : sur un moniteur de référence (Rec 709)   Sur le plateau : sur un moniteur de tournage ou un ordinateur ou une tablette   Au montage : sur un moniteur grand public en général   A la production : sur un support indéfini (ordinateur, ipad...)
  • 5. Le tournage, gestion des rushes Problème : Les images brutes ne peuvent pas être regardées sans conversion Source Red Epic
  • 6. Le tournage, gestion des rushes La méthode la plus simple est de convertir l'image source brute vers une image corrigée grâce à une « LUT d'affichage » Gamma box / Tcube/ Gamma box/Tcube/camera camera Monitoring live Lut Moniteurs Rec 709 Film look ? Rushes « brut » Rushes convertis ScratchLab/OSD/ ... Digital Lab Lut Fichiers compressés
  • 7. Le tournage, gestion des rushes Afin d'assurer une bonne continuité sur l'ensemble du film, il reste conseillé de faire étalonner les rushes par un étalonneur. Pendant cette phase, l'étalonneur pourra utiliser les différentes « LUT » créées comme bases de travail. Intervention créative de l'étalonneur Rushes brut Étalonnage dit primaire Rushes convertis étalonnés ScratchLab / OSD / ... Digital Lab Lut Fichiers compressés Étalonnés raccords
  • 8. Le tournage, gestion des rushes ATTENTION : Au quotidien, il convient de faire attention à plusieurs problèmes qui peuvent modifier la perception du rendu des images ainsi converties ou étalonnées
  • 9. Le tournage, gestion des rushes 1- Lors de l'encodage des fichiers, avec certains type de formats sur certains logiciels, la couleur et le Gamma de l'image peuvent être modifiés. Un bon exemple : Quicktime Image source Image après encodage
  • 10. Le tournage, gestion des rushes 2-Les fichiers Quicktimes ne sont pas interprétés de la même manière sur Windows et sur OsX. Les fichiers peuvent apparaître soit clippés soit gris. Image source Quicktime lu sous Windows
  • 11. Le tournage, gestion des rushes 3-Certains systèmes d'exploitation modifient l'image lorsque les profils d'écran sont mal configurés. Exemple : MacOsX et les profils écrans des macbooks Quicktime affiché avec le bon profil Quicktime affiché avec le mauvais profil
  • 12. Le tournage, gestion des rushes 4- Il est important de faire calibrer et valider les périphériques d'affichages avant le tournage par le labo.
  • 13. L'étalonnage et le mastering Après le montage, les fichiers originaux sont conformés afin de réaliser l'étalonnage final du film. Jusqu'à peu, le support de visionnage principal des œuvres était le film, il fallait donc pour l'étalonnage mettre en place des process de fabrication qui respectaient cette contrainte. L'arrivée de la projection numérique et la disparition de la copie film va changer ces process.
  • 14. L'étalonnage et le mastering Étalonnage dans l'espace de codage Cineon dit « 10bits log » avec simulation du film Image 10bits log non étalonnée Image 10bits log étalonnée Fichiers bruts : Conversion vers Lut 3D -Scans 10log d'affichage -R3D red Raw espace 10bits log Log vers video -Alexa LogC prores Rec709 ou P3 -Alexa Arriraw with film look -DSLR Rec709 -Phantom Raw -... Intervention de l'étalonneur Affichage de l'image sur le projecteur : Lors de l'affichage, l'image « 10bits log » est convertie vers une image dite « lin » . Le process simule la réponse d'un film positif dans l'espace du périphérique d'affichage (par ex : positif kodak sur projecteur calibré « Rec 709 » ou « p3 ») Image « lin » étalonnée Image projetée en numérique
  • 15. L'étalonnage et le mastering Mastering DCP à partir de fichiers « 10bits log » étalonnés pour un type de film positif Projection cinéma Process de la lut 3D Conversion XYZ DCI numérique d'affichage (simulation film) Image vidéo « Rec Image 10bits log étalonnée Image vidéo « Rec 709 » ou « P3 » Image DCI « XYZ » 709 » ou « p3 »
  • 16. L'étalonnage et le mastering Retour au film des fichiers « 10bits log » étalonnés Shoot 10bits log sur film Tirage sur positive Projection cinéma 35mm internégatif Image négative film Image 10bits log étalonnée Image sur film positif « log »
  • 17. L'étalonnage et le mastering Fabrication du master pour la TV, source 10bits log Image 10bits log étalonnée film Image 10bits log étalonnée TV Process lut 3D d'affichage Log vers Lin Rec709 avec film look Intervention de l'étalonneur Le travail de l’étalonneur consiste ici à prendre en compte les différences d'environnement et de surface d'affichage. Si il y a lieu les différences d'espace couleur entre le projecteur et le moniteur peuvent être intégrées dans la LUT d'affichage Image Lin « Rec709 » étalonnée TV Image sur Moniteur vidéo Rec 709
  • 18. L'étalonnage et le mastering Proposition de workflow Linéaire Image non étalonnée 16bits lin exr Image étalonnée 16bits lin exr Fichiers brut : Courbe de « tonemapping » / film look -Scans 10bits log -R3D red Raw -Alexa LogC prores étalonnage -Alexa Arriraw -DSLR Rec709 -Phamtom Raw -... Conversion vers 16bits lin exr Compensation gamma affichage ici gamma 2.6 Cette méthode de travail permet à l'étalonneur de ne pas être contraint par la lut de simulation du film, seul l'espace couleur du périphérique d'affichage limite le rendu de l'image. Dans cet exemple nous utiliserons l'espace P3 du projecteur cinéma numérique. Image projetée en numérique gamut P3
  • 19. L'étalonnage et le mastering Mastering DCP à partir de fichiers « Linéaire 16bits exr » étalonnés P3 Projection cinéma Conversion XYZ DCI numérique Gamma source=1 primaire P3 Image étalonnée 16bits lin exr Image DCI « XYZ » Image projetée en numérique gamut P3
  • 20. L'étalonnage et le mastering Retour au film des fichiers « Linéaire 16bits exr » étalonnés P3 Shoot 10bits log sur film Tirage sur positive Projection cinéma 35mm Image Lin 16bits P3 étalonnée internégatif LUT3D : Conversion « lin P3 » vers « 10bits log ». Image négative film « log » Image sur film positif
  • 21. L'étalonnage et le mastering Fabrication du master pour la TV, « Linéaire 16bit exr » étalonnés P3 Image étalonnée 16bits lin exr Image étalonnée 16bits lin exr TV Compensation gamma affichage ici gamma 2.2 (Rec 709) Intervention de l'étalonneur Conversion d'espace p3 vers Rec709. Attention gamut mapping nécessaire Le travail de l’étalonneur consiste ici à prendre en compte les différences d'environnement et de surface d'affichage. Si il y a lieu les différences d'espace couleur en le projecteur et le moniteur peuvent être Image vidéo « Rec709 » étalonnée TV intégrés au process Image sur Moniteur vidéo Rec 709
  • 22. Les VFX Logiciel de compositing affichage Image camera Image composite brute / scan Image linéaire 10log avec 10bits log pré-étalonnage Image composite linéaire Conversion courbe Conversion Lut pré-étalonnage camera vers linéaire linéaire vers 10log vers 10log 10bits log Stock-shot Rec709 Image linéaire Lut 3D d'affichage 10Log vers Lin Rec709 avec simulation film Conversion « Rec709 » vers linéaire Image de synthèse «exr Image composite lin linéaire » REC709 avec pré-étalonnage