SlideShare une entreprise Scribd logo
culture 
la culture 2 
Cinéma 
Janet Jackson 
devient actrice 
Fini la chanson : l’artiste a décidé 
de poursuivre sa carrière au 
cinéma. Elle tourne actuelle-ment 
dans une comédie avec 
Mariah Carey, Kerry Washing-ton 
et Whoopi Goldberg. 
Céline Dion 
Selon un sondage réalisé 
par le cabinet Harris en 
mars 2010, Céline Dion se-rait 
la chanteuse préférée 
des Américains, toutes ca-tégories 
confondues. Elle 
devance ainsi U2, Elvis 
Presley et les Beatles. 
Terrence Howard 
L’acteur a été choisi pour 
incarner Nelson Mandela 
dans le drame Winnie, 
le biopic de l'ex-épouse 
controversée de l'ancien 
président sud-africain, 
qui sera interprétée par 
Jennifer Hudson. 
Billy Zane 
Ça devient une manie. 
Après Courtney Love, 
Chris Tucker, Tony Braxton 
et Christina Ricci, c’est au 
tour de l’acteur d’avoir 
“oublié” de payer ses im-pôts. 
Il doit 116 500 dol-lars 
à l’Etat de Californie. 
Madonna 
C’est dur, la vie de réalisa-trice. 
Alors que Madonna 
allait donner le coup d’en-voi 
de son prochain film, 
W.E., ses acteurs princi-paux, 
Ewan McGregor et 
Vera Farmiga, ont laissé 
tomber le projet. 
Top/flop 
Janet 
Jackson 
Le chiffre 128 millions 
Avec 128,89 millions d'unités vendues dans 
le monde, la DS de Nintendo devient la 
console portable la plus vendue de l’histoire. 
Beaubourg se 
Le Centre Pompidou-Metz ouvre 
ses portes demain Pas moins de 
!"" oeuvres ont été prêtées par son 
grand frère parisien pour l’occasion 
AFP 
Au commencement était... 
Guggenheim. C’était en 
1997 : la célèbre fondation 
new-yorkaise avait fait rica-ner 
en décidant d’ouvrir 
une antenne dans la morne 
ville industrielle de Bilbao. 
Mais la splendeur du bâti-ment, 
signé Frank Gehry, et 
l’importance majeure de 
ses expositions attirent de-puis 
un million de visiteurs 
par an. Un succès répercuté 
sur l’économie de Bilbao, 
qui a retrouvé des couleurs. 
Metz espère connaître un 
miracle économique du 
même acabit, en attendant 
les autres décentralisations 
N. DEBOT!DUCLOYER 
WWW.METROFRANCE.COM 
de musées français, dont les 
origines ne sont pas tou-jours 
harmonieuses. 
Retour en 2003 : Jean- 
Jacques Aillagon, alors mi-nistre 
de la Culture, 
annonce son souhait que les 
grands établissements pari-siens 
soient décentralisés. 
En 2006, le Louvre négocie 
pour 400 millions d'euros la 
mise à disposition de son 
nom pendant trente ans sur 
le fronton d'un musée sur 
l'île de Saadiyat, à Abu 
Dhabi, suscitant une vive 
polémique. Ce qui n’em-pêche 
pas l’architecte Jean 
Nouvel de superviser le 
chantier de ce musée dont 
l’ouverture est prévue pour 
2013. Le Louvre, lui, prêtera 
ses oeuvres au musée et l’ai-dera 
à se constituer sa pro-pre 
collection. On en 
oublierait presque qu’entre-temps, 
fin 2012, sera ouvert 
le Louvre-Lens, antenne du 
Louvre dans le Pas-de-Calais. 
Le bâtiment, déployé sur 
20 000 m2, accueillera des 
expositions semi-perma-nentes 
représentatives de 
l'ensemble des collections 
du Louvre, ainsi que des ex-positions 
temporaires, dont 
l’une de dimension interna-tionale. 
JENNIFER LESIEUR 
A peine sorti du train, une 
simple passerelle mène le 
visiteur près de l’imposant 
Centre Pompidou-Metz. La 
structure en bois impres-sionne. 
L’intérieur du mu-sée 
aussi. Sous les poutres, 
deux étages d’une exposi-tion 
consacrée aux chefs-d’oeuvres 
du XXe siècle. Les 
Bleus de Miro côtoient les 
dessins de Picasso. L’impo-sante 
femme Méditerranée, 
de Maillol, donne le change 
aux minces figures de Gia-cometti. 
On redécouvre Ma-rat 
assassiné dans sa 
baignoire, par Jérôme Mar-tin 
Langlois ou, plus loin, 
une reproduction de Guer-nica. 
La plupart des oeuvres 
ont été prêtées par le Cen-tre 
parisien. “Nous vou-lions, 
à Metz, réinventer le 
Centre Pompidou en pre-nant 
appui sur ses valeurs 
et son identité”, indique 
Alain Seban, le président du 
Centre Pompidou-Metz. 
Tous les ingrédients sont 
réunis pour attirer les visi-teurs 
: un auditorium, un 
café-restaurant, une librai-rie 
boutique et un studio de 
création. “Je suis convaincu 
que les musées ont une res-ponsabilité 
sociale, conti-nue 
Alain Seban. En 
s’installant à Metz, le Cen-tre 
Pompidou fait rencon-trer 
les formes d’art les plus 
contemporaines à un public 
large”. Pour la plupart des 
expositions, le Centre Pom-pidou 
prêtera les oeuvres et 
les collectivités territoriales 
assureront le bon fonction-nement 
du centre messin. 
Ces musées français 
qui préfèrent se délocaliser 
DR 
Le Louvre à Abu Dhabi. 
“5 000 m2, c'est plus 
que les surfaces 
d’exposition 
du Grand Palais, 
du Louvre ou du 
Centre Pompidou.” 
LAURENT LE BON, DIRECTEUR 
DU CENTRE POMPIDOU!METZ 
10 600 
C’est, en mètres carrés, 
la superficie totale 
du Centre Pompidou- 
Metz. La surface d’ex-position 
fait 5 000 m2. 
Cinq jours 
de portes 
ouvertes 
Le musée ouvrira ses 
portes au public de-main. 
Sa première 
exposition, intitulée 
Chefs-d'oeuvre ?, imagine 
un musée rêvé. Les plus 
grands artistes de l'art 
moderne et contempo-rain 
ont été convo-qués 
autour d'une 
réflexion sur la notion de 
chef-d'oeuvre. L'occasion 
d'un festin visuel en com-pagnie 
de Picasso, Ma-tisse, 
Kandinsky, Dali, 
Giacometti... Elle sera 
gratuite pendant cinq 
jours, tout comme les 
animations prévues ce 
week-end. Samedi soir, 
les visiteurs verront le 
bâtiment s'illuminer 
pour la Nuit des musées. 
Infos pratiques sur 
www.centrepompidou-metz. 
fr/

Contenu connexe

Tendances

Ça bouge à Bruxelles
Ça bouge à BruxellesÇa bouge à Bruxelles
Ça bouge à Bruxelles
NitishaHazareesing
 
Basse normandie.
Basse normandie.Basse normandie.
Basse normandie.Nataliaml_
 
Folles statues cb
Folles statues cbFolles statues cb
Folles statues cbthereddings
 
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-age
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ageA quoi ressemblait_paris_au_moyen-age
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ageDominique Pongi
 
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ag
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-agA quoi ressemblait_paris_au_moyen-ag
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ag
Saqqarah 31
 
2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris
2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris
2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris
Departamento Francés IES Romero Esteo
 
BLS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
BLS  Découvrir Paris avec Amélie PoulainBLS  Découvrir Paris avec Amélie Poulain
BLS Découvrir Paris avec Amélie Poulainaniaal
 
Le paris de zola
Le paris de zolaLe paris de zola
Le paris de zola
Medibech
 
Passerelle debilly
Passerelle debillyPasserelle debilly
Passerelle debilly
Histoires2Paris
 
Les grands projets de paris
Les grands projets de parisLes grands projets de paris
Les grands projets de paris
LoretaBcu
 
LE MUSEE D'ORSAY
LE MUSEE D'ORSAYLE MUSEE D'ORSAY
LE MUSEE D'ORSAY1EL13_14
 
Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)
Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)
Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)
Juão Maya
 
Promenade historique dans paris
Promenade historique dans parisPromenade historique dans paris
Promenade historique dans paris
masperez
 
Paris javier núñez
Paris javier núñezParis javier núñez
Paris javier núñez
Javier Núñez Maza
 
Prezentaciya paris
Prezentaciya parisPrezentaciya paris
Prezentaciya parisstepa1234
 
Paris musee d'orsay1
Paris musee d'orsay1Paris musee d'orsay1
Paris musee d'orsay1Renée Bukay
 

Tendances (17)

Ça bouge à Bruxelles
Ça bouge à BruxellesÇa bouge à Bruxelles
Ça bouge à Bruxelles
 
Basse normandie.
Basse normandie.Basse normandie.
Basse normandie.
 
Folles statues
Folles statuesFolles statues
Folles statues
 
Folles statues cb
Folles statues cbFolles statues cb
Folles statues cb
 
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-age
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ageA quoi ressemblait_paris_au_moyen-age
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-age
 
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ag
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-agA quoi ressemblait_paris_au_moyen-ag
A quoi ressemblait_paris_au_moyen-ag
 
2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris
2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris
2 Jesus Maria DoñA Rosa G Ortega Paris
 
BLS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
BLS  Découvrir Paris avec Amélie PoulainBLS  Découvrir Paris avec Amélie Poulain
BLS Découvrir Paris avec Amélie Poulain
 
Le paris de zola
Le paris de zolaLe paris de zola
Le paris de zola
 
Passerelle debilly
Passerelle debillyPasserelle debilly
Passerelle debilly
 
Les grands projets de paris
Les grands projets de parisLes grands projets de paris
Les grands projets de paris
 
LE MUSEE D'ORSAY
LE MUSEE D'ORSAYLE MUSEE D'ORSAY
LE MUSEE D'ORSAY
 
Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)
Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)
Sentimental Journey (Paris by Doisneau, Porter and Maysa)
 
Promenade historique dans paris
Promenade historique dans parisPromenade historique dans paris
Promenade historique dans paris
 
Paris javier núñez
Paris javier núñezParis javier núñez
Paris javier núñez
 
Prezentaciya paris
Prezentaciya parisPrezentaciya paris
Prezentaciya paris
 
Paris musee d'orsay1
Paris musee d'orsay1Paris musee d'orsay1
Paris musee d'orsay1
 

En vedette

Ouverture du musée beaubourg metz
Ouverture du musée beaubourg   metzOuverture du musée beaubourg   metz
Ouverture du musée beaubourg metz
noemiedebotdu
 
narrativa periodísticas en la web
narrativa periodísticas en la webnarrativa periodísticas en la web
narrativa periodísticas en la web
amora1994
 
Dossier discrimation 2 metro paris
Dossier discrimation 2  metro parisDossier discrimation 2  metro paris
Dossier discrimation 2 metro paris
noemiedebotdu
 
Reportage londres thriller live metro paris
Reportage londres thriller live  metro parisReportage londres thriller live  metro paris
Reportage londres thriller live metro paris
noemiedebotdu
 
Trabajamos la Constitución
Trabajamos la ConstituciónTrabajamos la Constitución
Trabajamos la Constitución
Angeles Parodi Aguirre
 
Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)
Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)
Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)
noemiedebotdu
 
Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)
Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)
Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)
noemiedebotdu
 
Metro paris dossier emploi
Metro paris  dossier emploiMetro paris  dossier emploi
Metro paris dossier emploi
noemiedebotdu
 
Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...
Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...
Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...
Miodrag Kostic, CMC
 

En vedette (9)

Ouverture du musée beaubourg metz
Ouverture du musée beaubourg   metzOuverture du musée beaubourg   metz
Ouverture du musée beaubourg metz
 
narrativa periodísticas en la web
narrativa periodísticas en la webnarrativa periodísticas en la web
narrativa periodísticas en la web
 
Dossier discrimation 2 metro paris
Dossier discrimation 2  metro parisDossier discrimation 2  metro paris
Dossier discrimation 2 metro paris
 
Reportage londres thriller live metro paris
Reportage londres thriller live  metro parisReportage londres thriller live  metro paris
Reportage londres thriller live metro paris
 
Trabajamos la Constitución
Trabajamos la ConstituciónTrabajamos la Constitución
Trabajamos la Constitución
 
Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)
Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)
Article pour Metro France - festival de Gérardmer (2010)
 
Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)
Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)
Articles du magazine Alimagri ( ministère de l'Agriculture)
 
Metro paris dossier emploi
Metro paris  dossier emploiMetro paris  dossier emploi
Metro paris dossier emploi
 
Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...
Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...
Creativity and innovation to competitive advantage training businessknowledge...
 

Similaire à Ouverture du musée beaubourg metz

Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...
Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...
Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...
Nicolas Boulesteix
 
Couleurs vive dans la pierre
Couleurs vive dans la pierreCouleurs vive dans la pierre
Couleurs vive dans la pierreORE9242
 
Claire barroislacroixphilémon
Claire barroislacroixphilémonClaire barroislacroixphilémon
Claire barroislacroixphilémoncbarrois
 
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
José-Xavier Polet
 
Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.
IC De Filis
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...
profeurope
 
100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris
henri davroux
 
« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017
« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017
« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017
Jeremy ABDILLA
 
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
rennesmetropole
 
Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016
Agence Colonnes
 
Paris un musée sous le ciel
Paris   un musée sous le cielParis   un musée sous le ciel
Paris un musée sous le ciel
Vera Lucia da SILVA
 
Voyage à New york avec l'AAO 2015
Voyage à New york  avec l'AAO 2015Voyage à New york  avec l'AAO 2015
Voyage à New york avec l'AAO 2015
Bâle Région Mag
 
LES MUSÉES
LES MUSÉESLES MUSÉES
LES MUSÉES
FrancesForamontanos
 
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Antoine Mercier-ame
 
Communiqué de presse stars Art3f mulhouse
Communiqué de presse stars Art3f  mulhouseCommuniqué de presse stars Art3f  mulhouse
Communiqué de presse stars Art3f mulhouse
Bâle Région Mag
 
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du LouvresStratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du LouvresVille de Besançon
 
Biennale des Antiquaires : History
Biennale des Antiquaires : HistoryBiennale des Antiquaires : History
Biennale des Antiquaires : History
Tolila Sylvie
 
E-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCIE-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCI
Audrey CHATEL
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrieChapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Azzam Madkour
 

Similaire à Ouverture du musée beaubourg metz (20)

Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...
Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...
Biblio-Docs "Sur les pas des impressionnistes" réalisé par le secteur Adultes...
 
Couleurs vive dans la pierre
Couleurs vive dans la pierreCouleurs vive dans la pierre
Couleurs vive dans la pierre
 
Claire barroislacroixphilémon
Claire barroislacroixphilémonClaire barroislacroixphilémon
Claire barroislacroixphilémon
 
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau  FPLC Janvier...
Conférence à Pamiers - Front populaire de Libération du cerveau FPLC Janvier...
 
Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.Ipertesto clil n.d.
Ipertesto clil n.d.
 
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...
6ème Concours Régional Multimédia de Lublin. Diaporama d’Anna FRĄK et de Klau...
 
100 anecdotes
100 anecdotes100 anecdotes
100 anecdotes
 
100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris100 anecdotes sur Paris
100 anecdotes sur Paris
 
« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017
« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017
« Bordeaux, soif de culture ! » : Le Point Novembre 2017
 
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
 
Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016Revue de presse du Carré latin 2016
Revue de presse du Carré latin 2016
 
Paris un musée sous le ciel
Paris   un musée sous le cielParis   un musée sous le ciel
Paris un musée sous le ciel
 
Voyage à New york avec l'AAO 2015
Voyage à New york  avec l'AAO 2015Voyage à New york  avec l'AAO 2015
Voyage à New york avec l'AAO 2015
 
LES MUSÉES
LES MUSÉESLES MUSÉES
LES MUSÉES
 
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
Ame gallery -le monde de l'art selon e.t.-211213 les vitrines de noël des gal...
 
Communiqué de presse stars Art3f mulhouse
Communiqué de presse stars Art3f  mulhouseCommuniqué de presse stars Art3f  mulhouse
Communiqué de presse stars Art3f mulhouse
 
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du LouvresStratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
Stratégie de Communication Publique: Le Musée du Louvres
 
Biennale des Antiquaires : History
Biennale des Antiquaires : HistoryBiennale des Antiquaires : History
Biennale des Antiquaires : History
 
E-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCIE-Transformation des Musées - MBAMCI
E-Transformation des Musées - MBAMCI
 
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrieChapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
Chapitre V- Vers une réalisation de l'art- 2- Un art au service de l'industrie
 

Ouverture du musée beaubourg metz

  • 1. culture la culture 2 Cinéma Janet Jackson devient actrice Fini la chanson : l’artiste a décidé de poursuivre sa carrière au cinéma. Elle tourne actuelle-ment dans une comédie avec Mariah Carey, Kerry Washing-ton et Whoopi Goldberg. Céline Dion Selon un sondage réalisé par le cabinet Harris en mars 2010, Céline Dion se-rait la chanteuse préférée des Américains, toutes ca-tégories confondues. Elle devance ainsi U2, Elvis Presley et les Beatles. Terrence Howard L’acteur a été choisi pour incarner Nelson Mandela dans le drame Winnie, le biopic de l'ex-épouse controversée de l'ancien président sud-africain, qui sera interprétée par Jennifer Hudson. Billy Zane Ça devient une manie. Après Courtney Love, Chris Tucker, Tony Braxton et Christina Ricci, c’est au tour de l’acteur d’avoir “oublié” de payer ses im-pôts. Il doit 116 500 dol-lars à l’Etat de Californie. Madonna C’est dur, la vie de réalisa-trice. Alors que Madonna allait donner le coup d’en-voi de son prochain film, W.E., ses acteurs princi-paux, Ewan McGregor et Vera Farmiga, ont laissé tomber le projet. Top/flop Janet Jackson Le chiffre 128 millions Avec 128,89 millions d'unités vendues dans le monde, la DS de Nintendo devient la console portable la plus vendue de l’histoire. Beaubourg se Le Centre Pompidou-Metz ouvre ses portes demain Pas moins de !"" oeuvres ont été prêtées par son grand frère parisien pour l’occasion AFP Au commencement était... Guggenheim. C’était en 1997 : la célèbre fondation new-yorkaise avait fait rica-ner en décidant d’ouvrir une antenne dans la morne ville industrielle de Bilbao. Mais la splendeur du bâti-ment, signé Frank Gehry, et l’importance majeure de ses expositions attirent de-puis un million de visiteurs par an. Un succès répercuté sur l’économie de Bilbao, qui a retrouvé des couleurs. Metz espère connaître un miracle économique du même acabit, en attendant les autres décentralisations N. DEBOT!DUCLOYER WWW.METROFRANCE.COM de musées français, dont les origines ne sont pas tou-jours harmonieuses. Retour en 2003 : Jean- Jacques Aillagon, alors mi-nistre de la Culture, annonce son souhait que les grands établissements pari-siens soient décentralisés. En 2006, le Louvre négocie pour 400 millions d'euros la mise à disposition de son nom pendant trente ans sur le fronton d'un musée sur l'île de Saadiyat, à Abu Dhabi, suscitant une vive polémique. Ce qui n’em-pêche pas l’architecte Jean Nouvel de superviser le chantier de ce musée dont l’ouverture est prévue pour 2013. Le Louvre, lui, prêtera ses oeuvres au musée et l’ai-dera à se constituer sa pro-pre collection. On en oublierait presque qu’entre-temps, fin 2012, sera ouvert le Louvre-Lens, antenne du Louvre dans le Pas-de-Calais. Le bâtiment, déployé sur 20 000 m2, accueillera des expositions semi-perma-nentes représentatives de l'ensemble des collections du Louvre, ainsi que des ex-positions temporaires, dont l’une de dimension interna-tionale. JENNIFER LESIEUR A peine sorti du train, une simple passerelle mène le visiteur près de l’imposant Centre Pompidou-Metz. La structure en bois impres-sionne. L’intérieur du mu-sée aussi. Sous les poutres, deux étages d’une exposi-tion consacrée aux chefs-d’oeuvres du XXe siècle. Les Bleus de Miro côtoient les dessins de Picasso. L’impo-sante femme Méditerranée, de Maillol, donne le change aux minces figures de Gia-cometti. On redécouvre Ma-rat assassiné dans sa baignoire, par Jérôme Mar-tin Langlois ou, plus loin, une reproduction de Guer-nica. La plupart des oeuvres ont été prêtées par le Cen-tre parisien. “Nous vou-lions, à Metz, réinventer le Centre Pompidou en pre-nant appui sur ses valeurs et son identité”, indique Alain Seban, le président du Centre Pompidou-Metz. Tous les ingrédients sont réunis pour attirer les visi-teurs : un auditorium, un café-restaurant, une librai-rie boutique et un studio de création. “Je suis convaincu que les musées ont une res-ponsabilité sociale, conti-nue Alain Seban. En s’installant à Metz, le Cen-tre Pompidou fait rencon-trer les formes d’art les plus contemporaines à un public large”. Pour la plupart des expositions, le Centre Pom-pidou prêtera les oeuvres et les collectivités territoriales assureront le bon fonction-nement du centre messin. Ces musées français qui préfèrent se délocaliser DR Le Louvre à Abu Dhabi. “5 000 m2, c'est plus que les surfaces d’exposition du Grand Palais, du Louvre ou du Centre Pompidou.” LAURENT LE BON, DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU!METZ 10 600 C’est, en mètres carrés, la superficie totale du Centre Pompidou- Metz. La surface d’ex-position fait 5 000 m2. Cinq jours de portes ouvertes Le musée ouvrira ses portes au public de-main. Sa première exposition, intitulée Chefs-d'oeuvre ?, imagine un musée rêvé. Les plus grands artistes de l'art moderne et contempo-rain ont été convo-qués autour d'une réflexion sur la notion de chef-d'oeuvre. L'occasion d'un festin visuel en com-pagnie de Picasso, Ma-tisse, Kandinsky, Dali, Giacometti... Elle sera gratuite pendant cinq jours, tout comme les animations prévues ce week-end. Samedi soir, les visiteurs verront le bâtiment s'illuminer pour la Nuit des musées. Infos pratiques sur www.centrepompidou-metz. fr/