SlideShare une entreprise Scribd logo
Qu’est ce qu’un O.G.M (deuxième partie)




De quoi nous parlent la génétique et les O.G.M ? Quels enjeux à l’échelle planétaire ? Que
nous apprennent-ils sur le règne végétal qui nous intéresse plus particulièrement mais
aussi, au-delà, sur le règne animal et sur nous-mêmes ?

Voici ce que nous nous demandions en conclusion de notre première partie consacrée aux
O.G.M.



La génétique, science très récente - comme nous l’avons observé - nous parle de nous au
plan biologique, en finesse, en profondeur et de façon inédite. Nous, hommes et femmes,
« homo sapiens » ou « homme moderne », espèce de la famille des hominidés appartenant à
l’ordre des primates et au règne animal. En étudiant de près nos gènes, la génétique nous
raconte une histoire que nous ne connaissions pas, dont nous n’avions pas même idée et
que nous découvrons avec une forme de curiosité parfois un brin inquiète comme tout ce
qui est nouveau. Elle nous fait d’une certaine façon voir le monde autrement, sous un angle
insolite, nous conduisant, suivant en cela un raisonnement logique, à des déductions et
comparaisons entre espèces qui nous laissent pantois.

Ainsi ne sommes nous dotés d’un nombre de gènes bien inférieur à celui imaginé : autour de
30 000 au total alors que nous pensions en avoir entre 60 000 et 150 000 !
Ainsi avons-nous bien moins de gènes que le blé ou le crapaud, 99 % de gènes communs
avec le chimpanzé, 80 % avec la souris et 50 % de gènes communs avec les levures !

                Issues de la phylogénie ou phylogénétique, branche de la génétique qui
                étudie les relations de parenté entre les êtres vivants en vue de comprendre
                leur évolution, ces comparaisons « improbables » nous renvoient à notre
                origine la plus lointaine, à ce qui a présidé à la naissance de la vie et au
                « mécanisme du vivant » dans toute sa complexité et dans toute son
                étrangeté aussi. De la même façon, la génétique étudie avec précision et
minutie, le règne végétal, c’est-à-dire les plantes, êtres multicellulaires formant l’une des
divisions (ou règne) des eucaryotes. Historiquement, les plantes sont avec les algues et les
champignons l’objet d’étude de la botanique. Le nombre de plantes sur terre est difficile à
déterminer tant les variétés sont nombreuses. En 2010, les plantes ont été évaluées à
300 000/315000 espèces connues ! La majorité d’entre elles étant des spermatophytes
(c’est-à-dire des plantes produisant des graines qui assurent leur pérennité). L’étude des
plantes requiert un travail colossal, infini, dont même cent vies de botaniste averti ne
sauraient venir à bout !

Du fait de leur cohabitation millénaire, de leur complémentarité naturelle et « obligée »,
l’histoire des plantes et celle de l’Homme sont étroitement, « viscéralement » liées : depuis
la cueillette pratiquée par les populations nomades (dès le paléolithique durant la
préhistoire) jusqu’à l’époque moderne récemment marquée par la mise en place de cultures
intensives savamment orchestrées au plan technique et plus récemment au plan
biotechnologique.



C’est que l’enjeu est de taille : pour subsister, quelle que soit son époque ou son degré
d’évolution, son intelligence ou sa capacité à raisonner, à anticiper, homme agreste et
homme urbain doivent se nourrir !

L’augmentation de la population mondiale en forte évolution donne à cette « vérité »
incontournable un relief tout particulier en ce début de 3ème millénaire : de 600 à 679
millions d’habitants vers 1700, la terre a compté de 1,55 à 1,76 milliards d’hommes en 1900
pour passer à 6,1 milliards en 2000. Elle compte à ce jour (au 31/10/2011 selon les Nations
Unies) 7 milliards d’habitants.

 C’est ainsi que tout naturellement, l’homme s’est très tôt intéressé aux plantes, à la façon
dont il pouvait au mieux les « domestiquer », les rendre propres à sa consommation, les
multiplier. Il en allait de sa subsistance, pour ne pas dire de sa survie.

L’Homme commence à améliorer les plantes lorsqu’il se sédentarise, c’est-à-dire il a 10 000
ans, c’est le début de l’agriculture. En cultivant des plantes pour son alimentation, il pratique
une forme de sélection : il choisit en effet de manière empirique de ressemer les plus beaux
grains parmi celles qui l’intéressent. A la fin de 19ème, apparaissent les tout premiers
croisements de plantes issus des lois de Mendel sur l’hérédité. Les travaux du célèbre
botaniste sur le croisement de deux variétés de petits pois définissent les règles de base de
la génétique, marquant la naissance de la sélection des plantes.



 L’objectif de l’Homme depuis la préhistoire : améliorer ses
pratiques culturales et ses modes de sélection pour produire
toujours plus, toujours mieux.

Mais quid des O.G.M dans cette longue histoire qui unit
Homme et végétaux depuis l’aube de l’humanité ? C’est ce
que nous verrons dans notre troisième et dernière partie !

                                                                                                          NP



            www.agriculture-nouvelle.fr

L’atelier des curieux de l’agriculture : les nouveaux intrants : engrais, semences, plants, phyto ; les
pratiques culturale, les O.A.D. …

Contenu connexe

Tendances

Services rendus par les plantes Lilya Boucelha
Services rendus par les plantes Lilya BoucelhaServices rendus par les plantes Lilya Boucelha
Services rendus par les plantes Lilya BoucelhaLilya BOUCELHA
 
Chapitre 01 amélioration génétique
Chapitre 01 amélioration génétiqueChapitre 01 amélioration génétique
Chapitre 01 amélioration génétiqueSELLANI Halima
 
Organisation des êtres vivants
Organisation des êtres vivantsOrganisation des êtres vivants
Organisation des êtres vivantsjlealleon
 
ConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuretConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuretvguili
 
Hydrobiologie
HydrobiologieHydrobiologie
HydrobiologieFred747
 
ConfEvolutionPrecoceGouy
ConfEvolutionPrecoceGouyConfEvolutionPrecoceGouy
ConfEvolutionPrecoceGouyvguili
 
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med TlemcenAmibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med TlemcenArbaoui Bouzid
 
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25  la domestication des plantes, exemple du maïsTp 25  la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïsJef Chouzier
 
la genetique
la genetiquela genetique
la genetiqueM mm
 
La Théorie de l'évolution
La Théorie de l'évolutionLa Théorie de l'évolution
La Théorie de l'évolutionLuis Galárraga
 
Schistosoma
SchistosomaSchistosoma
Schistosomaadel41
 
La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignonsmicro bio
 
Poly parasitologie
Poly parasitologiePoly parasitologie
Poly parasitologieEgn Njeba
 

Tendances (20)

L'Alimentation Responsable (Partie 1)
L'Alimentation Responsable (Partie 1)L'Alimentation Responsable (Partie 1)
L'Alimentation Responsable (Partie 1)
 
Services rendus par les plantes Lilya Boucelha
Services rendus par les plantes Lilya BoucelhaServices rendus par les plantes Lilya Boucelha
Services rendus par les plantes Lilya Boucelha
 
Chapitre 01 amélioration génétique
Chapitre 01 amélioration génétiqueChapitre 01 amélioration génétique
Chapitre 01 amélioration génétique
 
Phylogenie moleculaire des plasmodies
Phylogenie moleculaire des plasmodiesPhylogenie moleculaire des plasmodies
Phylogenie moleculaire des plasmodies
 
Eugenisme
EugenismeEugenisme
Eugenisme
 
Organisation des êtres vivants
Organisation des êtres vivantsOrganisation des êtres vivants
Organisation des êtres vivants
 
Le kyste hydatique du poumon
Le kyste hydatique du poumonLe kyste hydatique du poumon
Le kyste hydatique du poumon
 
ConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuretConfProcessusEvolutionDuret
ConfProcessusEvolutionDuret
 
Champignons et plantes
Champignons et plantesChampignons et plantes
Champignons et plantes
 
Hydrobiologie
HydrobiologieHydrobiologie
Hydrobiologie
 
Apport de la genomique - Denis Allemand
Apport de la genomique - Denis AllemandApport de la genomique - Denis Allemand
Apport de la genomique - Denis Allemand
 
ConfEvolutionPrecoceGouy
ConfEvolutionPrecoceGouyConfEvolutionPrecoceGouy
ConfEvolutionPrecoceGouy
 
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med TlemcenAmibiase Intestinale  Pr arbaoui fac med Tlemcen
Amibiase Intestinale Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25  la domestication des plantes, exemple du maïsTp 25  la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
 
la genetique
la genetiquela genetique
la genetique
 
Amibes
AmibesAmibes
Amibes
 
La Théorie de l'évolution
La Théorie de l'évolutionLa Théorie de l'évolution
La Théorie de l'évolution
 
Schistosoma
SchistosomaSchistosoma
Schistosoma
 
La reproduction des champignons
La reproduction des champignonsLa reproduction des champignons
La reproduction des champignons
 
Poly parasitologie
Poly parasitologiePoly parasitologie
Poly parasitologie
 

En vedette

Características enfoques de investigacion
Características enfoques de investigacionCaracterísticas enfoques de investigacion
Características enfoques de investigacionMmgpantoja
 
Cómo crear una cuenta de blogger
Cómo crear una cuenta de bloggerCómo crear una cuenta de blogger
Cómo crear una cuenta de bloggerlaojerosa
 
Análisis de un proyecto parte I
Análisis de un proyecto  parte IAnálisis de un proyecto  parte I
Análisis de un proyecto parte IAlexitaMx
 
Construccion con-sacos-de-tierra
Construccion con-sacos-de-tierraConstruccion con-sacos-de-tierra
Construccion con-sacos-de-tierraHALCON83
 
Printemps poètes maternelles
Printemps poètes maternellesPrintemps poètes maternelles
Printemps poètes maternellesXL3FLE
 
En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)
En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)
En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)Panadero Toplero
 
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau! et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau! Pierre Suc
 
Concepto de las tic
Concepto de  las ticConcepto de  las tic
Concepto de las ticamparito65
 
Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015
Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015
Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015Keolis
 
Els jocs que jugaven els meus pares[1]
Els jocs que jugaven els meus pares[1]Els jocs que jugaven els meus pares[1]
Els jocs que jugaven els meus pares[1]ampolla
 
Flyer du Festival de la Musique à Hammamet
Flyer du Festival de la Musique à HammametFlyer du Festival de la Musique à Hammamet
Flyer du Festival de la Musique à HammametAC Tunisie
 

En vedette (20)

Faire sa bibliographie de thèse avec Zotero
Faire sa bibliographie de thèse avec ZoteroFaire sa bibliographie de thèse avec Zotero
Faire sa bibliographie de thèse avec Zotero
 
Parque Industrial Vergel
Parque Industrial VergelParque Industrial Vergel
Parque Industrial Vergel
 
Características enfoques de investigacion
Características enfoques de investigacionCaracterísticas enfoques de investigacion
Características enfoques de investigacion
 
Cómo crear una cuenta de blogger
Cómo crear una cuenta de bloggerCómo crear una cuenta de blogger
Cómo crear una cuenta de blogger
 
Practica 2
Practica 2Practica 2
Practica 2
 
Análisis de un proyecto parte I
Análisis de un proyecto  parte IAnálisis de un proyecto  parte I
Análisis de un proyecto parte I
 
El exito
El exitoEl exito
El exito
 
Construccion con-sacos-de-tierra
Construccion con-sacos-de-tierraConstruccion con-sacos-de-tierra
Construccion con-sacos-de-tierra
 
Articles fr les mathematiques_1
Articles fr les mathematiques_1Articles fr les mathematiques_1
Articles fr les mathematiques_1
 
Printemps poètes maternelles
Printemps poètes maternellesPrintemps poètes maternelles
Printemps poètes maternelles
 
Megauniversidades 1
Megauniversidades 1Megauniversidades 1
Megauniversidades 1
 
En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)
En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)
En griego Sophoklës. Poeta griego (Colona, entre 496 y 494−Atenas 406 a.d.C.)
 
Tecnologia
TecnologiaTecnologia
Tecnologia
 
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau! et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
et si on se recentrait un peu sur un organe essentiel, le cerveau!
 
Caso enron
Caso enronCaso enron
Caso enron
 
Concepto de las tic
Concepto de  las ticConcepto de  las tic
Concepto de las tic
 
Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015
Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015
Conférence de presse PlanBookTicket - 23 septembre 2015
 
Els jocs que jugaven els meus pares[1]
Els jocs que jugaven els meus pares[1]Els jocs que jugaven els meus pares[1]
Els jocs que jugaven els meus pares[1]
 
Flyer du Festival de la Musique à Hammamet
Flyer du Festival de la Musique à HammametFlyer du Festival de la Musique à Hammamet
Flyer du Festival de la Musique à Hammamet
 
La formation des usagers en bibliothèque universitaire
La formation des usagers en bibliothèque universitaireLa formation des usagers en bibliothèque universitaire
La formation des usagers en bibliothèque universitaire
 

Similaire à Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)

Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference importantSaïd Mahmoudi
 
Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha
Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha
Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha Lilya BOUCELHA
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversitevguili
 
Fomariniféres Boucelha Lilya
Fomariniféres Boucelha LilyaFomariniféres Boucelha Lilya
Fomariniféres Boucelha LilyaLilya BOUCELHA
 
Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière Lilya BOUCELHA
 
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014INRA Agroécologie Dijon
 
Dynamique des populations animale (1).pptx
Dynamique des populations animale (1).pptxDynamique des populations animale (1).pptx
Dynamique des populations animale (1).pptxrababouerdighi
 
La couleur de la peau - une variable continue
La couleur de la peau - une variable continueLa couleur de la peau - une variable continue
La couleur de la peau - une variable continuePascal Leonardi
 
Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...
Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...
Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...Yolaine de la Bigne
 
La permaculture ou le jardin d'eden - Stephane Groleau
La permaculture ou le jardin d'eden - Stephane GroleauLa permaculture ou le jardin d'eden - Stephane Groleau
La permaculture ou le jardin d'eden - Stephane GroleauShabba Inf
 
Edito revue DHARMA n° 49
Edito revue DHARMA n° 49Edito revue DHARMA n° 49
Edito revue DHARMA n° 49Alain Grosrey
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite006148
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleAgriculture Nouvelle
 
7141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 1
7141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 17141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 1
7141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 1Gian Paolo Pezzi
 
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsLes 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsnous sommes vivants
 
2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx
2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx
2.2.3. Productivité des écosystèmes.docxsabrineKribaBoucetta
 

Similaire à Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3) (20)

Qu est ce qu un OGM (partie 1/3)
Qu est ce qu un OGM (partie 1/3)Qu est ce qu un OGM (partie 1/3)
Qu est ce qu un OGM (partie 1/3)
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference important
 
Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha
Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha
Origine et évolution des plantes Lilya Boucelha
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
Fomariniféres Boucelha Lilya
Fomariniféres Boucelha LilyaFomariniféres Boucelha Lilya
Fomariniféres Boucelha Lilya
 
Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière
 
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
 
Dynamique des populations animale (1).pptx
Dynamique des populations animale (1).pptxDynamique des populations animale (1).pptx
Dynamique des populations animale (1).pptx
 
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949 Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
 
La couleur de la peau - une variable continue
La couleur de la peau - une variable continueLa couleur de la peau - une variable continue
La couleur de la peau - une variable continue
 
Analyse prehistoire V-Augendre
Analyse prehistoire  V-AugendreAnalyse prehistoire  V-Augendre
Analyse prehistoire V-Augendre
 
Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...
Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...
Si l’homme n’est pas capable de vivre avec les animaux, qu’en sera-t-il avec ...
 
La permaculture ou le jardin d'eden - Stephane Groleau
La permaculture ou le jardin d'eden - Stephane GroleauLa permaculture ou le jardin d'eden - Stephane Groleau
La permaculture ou le jardin d'eden - Stephane Groleau
 
Edito revue DHARMA n° 49
Edito revue DHARMA n° 49Edito revue DHARMA n° 49
Edito revue DHARMA n° 49
 
Prehistoire
PrehistoirePrehistoire
Prehistoire
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
 
7141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 1
7141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 17141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 1
7141 . aux origines coloniales de la crise ecologique 1
 
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsLes 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
 
2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx
2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx
2.2.3. Productivité des écosystèmes.docx
 

Plus de Agriculture Nouvelle

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Agriculture Nouvelle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Agriculture Nouvelle
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneAgriculture Nouvelle
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMAgriculture Nouvelle
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserAgriculture Nouvelle
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoAgriculture Nouvelle
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgriculture Nouvelle
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansAgriculture Nouvelle
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureAgriculture Nouvelle
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solAgriculture Nouvelle
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeAgriculture Nouvelle
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solAgriculture Nouvelle
 
Viticulture biologique et tassement des sols
Viticulture biologique et tassement des solsViticulture biologique et tassement des sols
Viticulture biologique et tassement des solsAgriculture Nouvelle
 
L eau en agriculture : facteur limitant
L eau en agriculture : facteur limitantL eau en agriculture : facteur limitant
L eau en agriculture : facteur limitantAgriculture Nouvelle
 

Plus de Agriculture Nouvelle (20)

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
 
Le triple 0
Le triple 0Le triple 0
Le triple 0
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
 
Viticulture biologique et tassement des sols
Viticulture biologique et tassement des solsViticulture biologique et tassement des sols
Viticulture biologique et tassement des sols
 
L eau en agriculture : facteur limitant
L eau en agriculture : facteur limitantL eau en agriculture : facteur limitant
L eau en agriculture : facteur limitant
 

Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)

  • 1. Qu’est ce qu’un O.G.M (deuxième partie) De quoi nous parlent la génétique et les O.G.M ? Quels enjeux à l’échelle planétaire ? Que nous apprennent-ils sur le règne végétal qui nous intéresse plus particulièrement mais aussi, au-delà, sur le règne animal et sur nous-mêmes ? Voici ce que nous nous demandions en conclusion de notre première partie consacrée aux O.G.M. La génétique, science très récente - comme nous l’avons observé - nous parle de nous au plan biologique, en finesse, en profondeur et de façon inédite. Nous, hommes et femmes, « homo sapiens » ou « homme moderne », espèce de la famille des hominidés appartenant à l’ordre des primates et au règne animal. En étudiant de près nos gènes, la génétique nous raconte une histoire que nous ne connaissions pas, dont nous n’avions pas même idée et que nous découvrons avec une forme de curiosité parfois un brin inquiète comme tout ce qui est nouveau. Elle nous fait d’une certaine façon voir le monde autrement, sous un angle insolite, nous conduisant, suivant en cela un raisonnement logique, à des déductions et comparaisons entre espèces qui nous laissent pantois. Ainsi ne sommes nous dotés d’un nombre de gènes bien inférieur à celui imaginé : autour de 30 000 au total alors que nous pensions en avoir entre 60 000 et 150 000 !
  • 2. Ainsi avons-nous bien moins de gènes que le blé ou le crapaud, 99 % de gènes communs avec le chimpanzé, 80 % avec la souris et 50 % de gènes communs avec les levures ! Issues de la phylogénie ou phylogénétique, branche de la génétique qui étudie les relations de parenté entre les êtres vivants en vue de comprendre leur évolution, ces comparaisons « improbables » nous renvoient à notre origine la plus lointaine, à ce qui a présidé à la naissance de la vie et au « mécanisme du vivant » dans toute sa complexité et dans toute son étrangeté aussi. De la même façon, la génétique étudie avec précision et minutie, le règne végétal, c’est-à-dire les plantes, êtres multicellulaires formant l’une des divisions (ou règne) des eucaryotes. Historiquement, les plantes sont avec les algues et les champignons l’objet d’étude de la botanique. Le nombre de plantes sur terre est difficile à déterminer tant les variétés sont nombreuses. En 2010, les plantes ont été évaluées à 300 000/315000 espèces connues ! La majorité d’entre elles étant des spermatophytes (c’est-à-dire des plantes produisant des graines qui assurent leur pérennité). L’étude des plantes requiert un travail colossal, infini, dont même cent vies de botaniste averti ne sauraient venir à bout ! Du fait de leur cohabitation millénaire, de leur complémentarité naturelle et « obligée », l’histoire des plantes et celle de l’Homme sont étroitement, « viscéralement » liées : depuis la cueillette pratiquée par les populations nomades (dès le paléolithique durant la préhistoire) jusqu’à l’époque moderne récemment marquée par la mise en place de cultures intensives savamment orchestrées au plan technique et plus récemment au plan biotechnologique. C’est que l’enjeu est de taille : pour subsister, quelle que soit son époque ou son degré d’évolution, son intelligence ou sa capacité à raisonner, à anticiper, homme agreste et homme urbain doivent se nourrir ! L’augmentation de la population mondiale en forte évolution donne à cette « vérité » incontournable un relief tout particulier en ce début de 3ème millénaire : de 600 à 679 millions d’habitants vers 1700, la terre a compté de 1,55 à 1,76 milliards d’hommes en 1900 pour passer à 6,1 milliards en 2000. Elle compte à ce jour (au 31/10/2011 selon les Nations Unies) 7 milliards d’habitants. C’est ainsi que tout naturellement, l’homme s’est très tôt intéressé aux plantes, à la façon dont il pouvait au mieux les « domestiquer », les rendre propres à sa consommation, les multiplier. Il en allait de sa subsistance, pour ne pas dire de sa survie. L’Homme commence à améliorer les plantes lorsqu’il se sédentarise, c’est-à-dire il a 10 000 ans, c’est le début de l’agriculture. En cultivant des plantes pour son alimentation, il pratique une forme de sélection : il choisit en effet de manière empirique de ressemer les plus beaux
  • 3. grains parmi celles qui l’intéressent. A la fin de 19ème, apparaissent les tout premiers croisements de plantes issus des lois de Mendel sur l’hérédité. Les travaux du célèbre botaniste sur le croisement de deux variétés de petits pois définissent les règles de base de la génétique, marquant la naissance de la sélection des plantes. L’objectif de l’Homme depuis la préhistoire : améliorer ses pratiques culturales et ses modes de sélection pour produire toujours plus, toujours mieux. Mais quid des O.G.M dans cette longue histoire qui unit Homme et végétaux depuis l’aube de l’humanité ? C’est ce que nous verrons dans notre troisième et dernière partie ! NP www.agriculture-nouvelle.fr L’atelier des curieux de l’agriculture : les nouveaux intrants : engrais, semences, plants, phyto ; les pratiques culturale, les O.A.D. …