#JEFrancini
#JEFrancini
Les Francini 
côté jardin 
Aurélia Rostaing
Qui sont les Francini ?
1571 naissance de Tommaso à Florence 
1594 (octobre) intendant des eaux de Pratolino 
1598 (septembre) arrivée à Paris 
16...
Giusto Utens, Pratolino, peint entre 1599 et 1602
Post 1571 naissance 
d’Alessandro 
1648 mort à Paris 
Assiste son frère à Saint- 
Germain, Fontainebleau, 
Versailles (mis...
Saint-Germain
Grotte d’Orphée 
(1604 marché 
par Alessandro 
en présence de Tommaso) 
mécanismes de la grotte 
et ses 20 figures 
1607 m...
1606, Saint-Germain-en-Laye, grotte de Persée 
Devis et marché pour la construction de la grotte de 
Persée et d’Andromède...
1611, Saint-Germain-en-Laye, entretien du système 
hydraulique 
Marché pour l’entretien de la citerne de Saint- 
Germain, ...
Fontainebleau
Fontainebleau, relevé, v. 1600-1608
Francesco Bordoni, 
quatre dauphins, 1603
Remy Collin, 
le canal de la 
Mivoie, 1600 
Francesco 
Bordoni, 
deux vases 
pour les deux 
fontaines, 
1603 
Le Grand Jar...
Francesco Bordoni, cygnes et vases de bronze, 
coquilles de pierre de liais, 1603
1609 adjudication remportée par Alessandro 
quatre fontaines rustiques à trois vasques superposées du 
parterre du Tibre ;...
1631 devis et marché pour les réparations de la fontaine du 
Tibre (5 300 l.t.). 
Marché pour deux regards et un bassin de...
Quelques autres chantiers
Bassin d’une des fontaines basses de Lésigny
1628 perspective de l’allée du Mail à Saint-Cloud 
suivant les dessins de Tommaso
1628 Etienne Brioys emploie Tommaso à Bagnolet 
(canal et adduction des eaux) 
Dessin copié d’après l’Amphitrite 
de bronz...
1629 Bordoni passe un contrat sous la conduite de 
Tommaso pour la fontaine du jardin du Louvre
1629 devis et marché d’adduction d’eau à Versailles 
par Alessandro en présence de Tommaso
L’aqueduc de la reine 
& le jardin du palais du Luxembourg
L’adduction des eaux de Rungis 
par l’aqueduc de la reine 
(1612-1623) 
Un pont-aqueduc 
franchissant la vallée de la 
Biè...
1623, intendance des eaux des fontaines, grottes, 
mouvements, aqueducs, artifices et conduites d’eau 
des maisons, châtea...
1627 Ruzé d’Effiat obtient de faire conduire des eaux de 
sources à Chilly malgré l’avis contraire de Tommaso
Projet pour le jardin du palais du Luxembourg
1626 Tommaso assiste au devis et marché de 
plomberie pour les bassins des fontaines du 
Luxembourg passé sous ses ordres ...
V. 1629-1630 : triton de 
bronze et quatre statues de 
bronze du bassin du parterre 
(Guillaume Berthelot, sous les 
ordre...
Avant 1631 ? Tommaso évalue la dépense pour 
« l’escalier et grand masque qui est à la teste du grand 
jardin qui sert d’e...
1634 révoqué de l’intendance des jardins et fontaines 
de la reine-mère. 
Destruction partielle du réseau hydraulique par ...
1635 ? projet de Démogorgon en pierre couronné 
d’une couronne de cuivre doré, de 8 m. de haut
Les « grottes » du Luxembourg 
& de Wideville
1635 Wideville, Bullion 
Devis et marché sur les dessins de Tommaso pour le 
bassin (détruit), la façade de la grotte (dép...
Grandmaisons
…une figure représentant une Médicis…, de laquelle ruine 
sort encorre une source d’eau qui coulle par un petit canal ou 
...
aussy fait en maçonnerie, duquel s’élevoient quatre autres 
jets ; cedit 3e bassin s’écouloit encorre avec gargouilles dan...
Conclusions 
& 
interrogations
Noisy ?
Coulommiers ? 
1623 pose de tuyaux pour le bassin central du parterre
Liancourt ?
Une postérité 
plus technique qu’artistique ?
« fontainier très habile » 
Marin Mersenne, 
Hydraulica pneumatica 
1644 
(définition du poids et du 
volume d’une ligne d...
Post 1633 
1623 Post 1646 
En 1649 
Des questions ? 
rostaing_aurelia@yahoo.fr
Francini 20141127 def
Francini 20141127 def
Francini 20141127 def
Francini 20141127 def
Francini 20141127 def
Francini 20141127 def
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Francini 20141127 def

665 vues

Publié le

Les Francini côté jardin (Aurélia Rostaing)

(Présentation à la journée d'étude "Autour de Tommaso et Alessandro Francini : hydraulique et fontaines ornementales en France (vers 1590-1640)" du Centre Chastel, 27 novembre 2014)

En septembre 1598, l'intendant des eaux de Pratolino Tommaso Francini (1571-1651) arrive à Paris afin de créer les grottes à automates hydrauliques et les fontaines des jardins de Saint-Germain-en-Laye. Secondé par son frère Alessandro († 1648), Tommaso travaille sur tous les grands chantiers de jardins de Henri IV, Marie de Médicis et Louis XIII – le Luxembourg, le Louvre et le premier Versailles –, et devient intendant des eaux des fontaines, grottes, mouvements, aqueducs, artifices et conduites d’eau des maisons, châteaux et jardins de Paris, Saint-Germain-en-Laye, Fontainebleau etc. (1623). Il intervient également sur des chantiers privés, Cormeilles-en-Parisis, Lésigny, Bagnolet, Wideville ; certainement Rueil et Saint-Cloud ; peut-être Liancourt ; et le sien, à Villepreux, où il crée une scénographie aquatique centrée sur une statue de Marie de Médicis. Son rôle, qui est à la fois de nature technique (conduite, amas et mise en œuvre des eaux) et artistique (dessins de fontaines, de masques monumentaux, de portiques et de grottes), l'amène à collaborer avec différents corps de métier, au premier rang desquels les sculpteurs. S'il existait, en Île-de-France, d'autres fontainiers et ingénieurs mécaniciens (les Monconys, Gon, Robelin etc.), le rôle prééminent que les Francini tinrent aux côtés du jardinier Claude I Mollet a certainement contribué à façonner l'art et le style des jardins, des fontaines et de la mise en scène de l'eau des années 1600-1640, avant que de nouveaux venus (Louis Le Vau, André Le Nôtre, Charles Le Brun) ne viennent modifier radicalement, sous la minorité de Louis XIV, ce goût typiquement maniériste que Saint-Simon qualifiera dédaigneusement de "colifichet", autrement dit : kitsch.

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
665
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Francini 20141127 def

  1. 1. #JEFrancini
  2. 2. #JEFrancini
  3. 3. Les Francini côté jardin Aurélia Rostaing
  4. 4. Qui sont les Francini ?
  5. 5. 1571 naissance de Tommaso à Florence 1594 (octobre) intendant des eaux de Pratolino 1598 (septembre) arrivée à Paris 1623 intendant des eaux des fontaines, grottes, mouvements, aqueducs, artifices et conduites d’eau des maisons, châteaux et jardins de Paris, Saint-Germain-en-Laye, Fontainebleau etc. 1651 mort à Paris Maisons royales et particulières Travaux hydrauliques : captation des eaux de sources ; adduction par tuyaux, rigoles, aqueducs ; nivellement ; regards ; réservoirs Conception technique et artistique de fontaines
  6. 6. Giusto Utens, Pratolino, peint entre 1599 et 1602
  7. 7. Post 1571 naissance d’Alessandro 1648 mort à Paris Assiste son frère à Saint- Germain, Fontainebleau, Versailles (mise en oeuvre du réseau hydraulique et des fontaines ; entretien des eaux de Saint-Germain et Fontainebleau)
  8. 8. Saint-Germain
  9. 9. Grotte d’Orphée (1604 marché par Alessandro en présence de Tommaso) mécanismes de la grotte et ses 20 figures 1607 marché pour la réparation de la maçonnerie et du système hydraulique 1620 autre marché de réparation
  10. 10. 1606, Saint-Germain-en-Laye, grotte de Persée Devis et marché pour la construction de la grotte de Persée et d’Andromède avec ses mécanismes (dont l’automate du dragon), ses ornements sculptés (pilastres, rondes-bosses), ses revêtements de rocailles et de coquillages, et la citerne d’eau au-dessus de la grotte. (28 000 l.t.) 1607 devis et marché avec Didier Humbelot maître sculpteur pour la figure de cuivre du Persée (450 l.t.), selon le modèle fourni par Tommaso.
  11. 11. 1611, Saint-Germain-en-Laye, entretien du système hydraulique Marché pour l’entretien de la citerne de Saint- Germain, du grand réservoir du château, des fontaines de Mercure et du Dragon, des deux petites fontaines en terrasse, des grottes de Neptune, des Orgues et d’Orphée. (1200 l.t. par an et 1800 l.t. pour sa nourriture et celle de ses hommes). 1613 marché par Alessandro et Denis Le Roux, fontainier de Saint-Germain, pour l’entretien pendant 6 ans du grand cours des eaux, 600 l.t. par an.
  12. 12. Fontainebleau
  13. 13. Fontainebleau, relevé, v. 1600-1608
  14. 14. Francesco Bordoni, quatre dauphins, 1603
  15. 15. Remy Collin, le canal de la Mivoie, 1600 Francesco Bordoni, deux vases pour les deux fontaines, 1603 Le Grand Jardin, nivelé en 1595 (R. Ruggieri)
  16. 16. Francesco Bordoni, cygnes et vases de bronze, coquilles de pierre de liais, 1603
  17. 17. 1609 adjudication remportée par Alessandro quatre fontaines rustiques à trois vasques superposées du parterre du Tibre ; deux fontaines de la cour du Cheval blanc avec leurs masques de bronze et robinets
  18. 18. 1631 devis et marché pour les réparations de la fontaine du Tibre (5 300 l.t.). Marché pour deux regards et un bassin de 4 toises de diamètre à faire suivant ses dessins. 1638 rapport à Sébastien Zamet, surintendant et ordonnateur de Fontainebleau. 1639 quittance pour la construction d’une bonde de décharge à l’un des canaux du grand jardin, des réparations de maçonnerie aux fontaines du Persée, du Tibre, du grand parterre, de la cour des Offices, de l’hôtel d’Albret, du jardin de M. le Prince, ainsi qu’à la terrasse et à la balustrade du jardin de l’étang (1586 l.t. 15 s.).
  19. 19. Quelques autres chantiers
  20. 20. Bassin d’une des fontaines basses de Lésigny
  21. 21. 1628 perspective de l’allée du Mail à Saint-Cloud suivant les dessins de Tommaso
  22. 22. 1628 Etienne Brioys emploie Tommaso à Bagnolet (canal et adduction des eaux) Dessin copié d’après l’Amphitrite de bronze commandée en 1633 à Pierre II Biard pour la « rotonde » de Bagnolet (modèle de cire de Biard) 1633 commande d’une hydre de plomb et d’étain combattue par deux serpents à Simon Guillain pour le grand bassin du parterre
  23. 23. 1629 Bordoni passe un contrat sous la conduite de Tommaso pour la fontaine du jardin du Louvre
  24. 24. 1629 devis et marché d’adduction d’eau à Versailles par Alessandro en présence de Tommaso
  25. 25. L’aqueduc de la reine & le jardin du palais du Luxembourg
  26. 26. L’adduction des eaux de Rungis par l’aqueduc de la reine (1612-1623) Un pont-aqueduc franchissant la vallée de la Bièvre 379 m, 18,86 m de haut (maximum) 27 regards (26e : jardin de l’Observatoire, 27e : maison du Fontainier, ou grand regard de l’Observatoire)
  27. 27. 1623, intendance des eaux des fontaines, grottes, mouvements, aqueducs, artifices et conduites d’eau des maisons, châteaux et jardins de Paris, Saint- Germain-en-Laye, Fontainebleau etc. Faisant faire quelques fontaines pour orner son jardin de Limours, Richelieu cherche à faire venir de Florence, sur le conseil de Francini (sans doute Tommaso), quelques statues et un bassin de marbre d’après l’antique. 1624 consulté par le bureau de la ville de Paris, avec R. Collin et J. Lintlaer, sur le projet de canal navigable entre la porte Saint-Antoine et la porte neuve.
  28. 28. 1627 Ruzé d’Effiat obtient de faire conduire des eaux de sources à Chilly malgré l’avis contraire de Tommaso
  29. 29. Projet pour le jardin du palais du Luxembourg
  30. 30. 1626 Tommaso assiste au devis et marché de plomberie pour les bassins des fontaines du Luxembourg passé sous ses ordres par Françoise Robin, veuve de J. Lintlaer, maître de la pompe de la Samaritaine. Expert pour le toisé et la réception de la balustrade de marbre régnant autour de la première allée en terrasse du grand parterre et de celle placée entre les deux pavillons du palais, dont Salomon de Brosse a donné le profil à Dominique et à Didier Fournier.
  31. 31. V. 1629-1630 : triton de bronze et quatre statues de bronze du bassin du parterre (Guillaume Berthelot, sous les ordres de Tommaso) 1630 quittance de Pierre II Biard pour les « figures des portiques au dessus de la grotte au hault de l’orangerie » sous les ordres de Tommaso
  32. 32. Avant 1631 ? Tommaso évalue la dépense pour « l’escalier et grand masque qui est à la teste du grand jardin qui sert d’escaliers de fontaine » suivant le modèle arrêté par la reine. Masque de marbre blanc, marches de liais.
  33. 33. 1634 révoqué de l’intendance des jardins et fontaines de la reine-mère. Destruction partielle du réseau hydraulique par deux fontis
  34. 34. 1635 ? projet de Démogorgon en pierre couronné d’une couronne de cuivre doré, de 8 m. de haut
  35. 35. Les « grottes » du Luxembourg & de Wideville
  36. 36. 1635 Wideville, Bullion Devis et marché sur les dessins de Tommaso pour le bassin (détruit), la façade de la grotte (déplacée), l’enclos rectangulaire aux murs rythmés de niches (disparu) de la grotte. Les ornements d’architecture de la façade de la grotte et de la porte du jardin sont du dessin de Tommaso. 1636 fourniture des tuyaux de la grotte par le maître fontainier Jacques Le Jeune suivant les instructions de Tommaso.
  37. 37. Grandmaisons
  38. 38. …une figure représentant une Médicis…, de laquelle ruine sort encorre une source d’eau qui coulle par un petit canal ou gargouille de pierre… et se répandoit dans une pièce d’eau de forme à peu près carrée au devant de laquelle estoient cinq autres figures pédestres posées sur leurs pieds d’estaux, ensuitte desquels étoit un portique de six arcades… et sur chacun des cinq pilliers intermédiaires entre lesd. six arcades étoit élevé sur un autre pied d’estal un bassin de pierre de 4 pieds ou environ de diamettre au milieu duquel s’élevoit un jet qui formoit le chandellier et remplissoit led. bassin dont les eaux se perdoient en nappe dans un autre bassin creusé en terre et revêtu de maçonnerie de forme quarée en trois de ses partyes et formant demye lune dans partye de l’autre, au milieu duquel bassin sortoient encorre six jets s’élevant chacun directement vis à vis le milieu des arcades des six portiques, cedit bassin s’écoulant par une gargouille faisant nappe dans un autre 3e bassin de forme quadrilatéralle et
  39. 39. aussy fait en maçonnerie, duquel s’élevoient quatre autres jets ; cedit 3e bassin s’écouloit encorre avec gargouilles dans un 4e bassin de forme circulaire revetu comme les trois autres, du milieu duquel bassin s’élevoit un autre jet. Ce bassin avoit sa décharge par une conduitte souterrainne dans la petite rivière de Galy ; et entre icelle et ledit 4e et dernier bassin estoit une grotte de rocaille sous laquelle on se plaçoit pour voir commodément et en face l’effet de ces eaux coulantes et jalissantes. Plus, nous [ont] dit qu’il y avoit encorre un autre bassin et jet d’eau en iceluy… cedit bassin servant de décharge à celuy qui étoit et qui subsistoit encorre dans le parterre, et se déchargeant lui-même par une autre conduitte dans les fossez… il y avoit encorre une autre conduitte qui portoit des eaux dans une grotte laquelle étoit apliquée contre le mur d’appuy à l’extrémité du jardin à fleur…
  40. 40. Conclusions & interrogations
  41. 41. Noisy ?
  42. 42. Coulommiers ? 1623 pose de tuyaux pour le bassin central du parterre
  43. 43. Liancourt ?
  44. 44. Une postérité plus technique qu’artistique ?
  45. 45. « fontainier très habile » Marin Mersenne, Hydraulica pneumatica 1644 (définition du poids et du volume d’une ligne d’eau)
  46. 46. Post 1633 1623 Post 1646 En 1649 Des questions ? rostaing_aurelia@yahoo.fr

×