Baromètre de l’économie
Septembre 2015
Sondage réalisé par
Publié le 3 septembre 2015
Levée d’embargo le jeudi 3 septembre...
Méthodologie
Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français
interrogés par Internet les 27 et 28 août 2015.
...
Précisions sur les marges d’erreur
Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur.
Ce...
Synthèse de Gaël Sliman (1/2)
En cette rentrée, les Français se montrent un peu plus confiants en termes de moral et se mo...
Synthèse de Gaël Sliman (2/2)
3 – Les trois-quarts des Français sont favorables à une réforme du code du travail, et, plus...
6
Confiance en l’avenir de la situation économique
(NSP)
1%
Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant o...
7
Evolution de l’indice de confiance en l’avenir*
-52
-71
-52
-63
-66
-70
-72
-60
-56
-58
-37
-33
-23
-31
-34-35
-33
-35
-...
8
Confiance en l’avenir de la situation économique
en France selon la proximité partisane
Depuis ces dernières semaines êt...
9
Souhait de sortie de la Grèce de la zone euro
Selon vous, rendre plus flexible le contrat de travail faciliterait-il la ...
10
Souhait de sortie de la Grèce de la zone euro
Selon vous, rendre plus flexible le contrat de travail faciliterait-il la...
11
Approbation de différentes mesures
économiques
Seriez-vous favorable ou opposé à ce que le gouvernement mène les réform...
12
77%
71%
54%
23%
29%
46%
Une réforme du code
du travail
La création d'un
nouveau contrat de
travail plus flexible
La pos...
13
Confiance dans les institutions afin de mener des
réformes économiques efficaces
A qui faites-vous le plus confiance po...
14
Les institutions à qui l’on fait confiance afin de
mener des réformes économiques efficaces
A qui faites-vous le plus c...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l'Economie - septembre 2015

647 vues

Publié le

Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l'Economie - septembre 2015

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
647
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
156
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l'Economie - septembre 2015

  1. 1. Baromètre de l’économie Septembre 2015 Sondage réalisé par Publié le 3 septembre 2015 Levée d’embargo le jeudi 3 septembre – 06H45 pour , et
  2. 2. Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 27 et 28 août 2015. Echantillon Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.
  3. 3. Précisions sur les marges d’erreur Chaque sondage présente une incertitude statistique que l’on appelle marge d’erreur. Cette marge d’erreur signifie que le résultat d’un sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part et d’autre de la valeur observée. La marge d’erreur dépend de la taille de l’échantillon ainsi que du pourcentage observé. Si le pourcentage observé est de … Taille de l’Echantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1 2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2 Lecture du tableau : Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20%, la marge d’erreur est égale à 2,5%. Le pourcentage réel est donc compris dans l’intervalle [17,5 ; 22,5].
  4. 4. Synthèse de Gaël Sliman (1/2) En cette rentrée, les Français se montrent un peu plus confiants en termes de moral et se montrent très favorables à des réformes structurelles audacieuses d’inspiration libérales. 1 – L’indice de moral économique des Français s’améliore de 5 points en cette rentrée Certes, une large majorité de Français continue de porter un regard morose sur l’avenir : 72% sont défiants quant à l’avenir de la situation économique de la France. Mais l’indice de moral économique (les personnes confiantes – les personnes défiantes) s’améliore nettement en cette rentrée, connaissant un rebond de 5 points par rapport à juillet (+3 points d’optimistes et -2 points de pessimistes). C’est un signal faible important surtout conjugué aux informations livrées la semaine dernière sur d’autres indices macroéconomiques portant sur les entreprises et qui tous, témoignent d’une amélioration importante. 2 – 57% des Français sont favorables à ce que le contrat de travail soit rendu plus flexible Arlésienne de ces dernières années, la réforme du contrat de travail ou la mise en place d’un contrat de travail unique suscite moult polémiques à gauche, entre un Premier ministre et un Ministre de l’Economie qui ne demandent qu’à lancer cette réforme et des dirigeants socialistes qui considèreraient une telle réforme comme une trahison. Les Français, eux, sont une large majorité – 57% contre 42% - à approuver une telle réforme, même si elle signifiera probablement moins de protection pour ceux qui sont aujourd’hui salariés avec un CDI. Leur adhésion n’est pas nouvelle : en avril dernier déjà ils étaient une majorité comparable (56%) à s’y déclarer favorables dans un précédent sondage réalisé par nos confrères d’Opinionway pour LCI. Surtout, chose qui pourrait faire réfléchir les leaders socialistes au moment où ils cogitent à la Rochelle, les sympathisants socialistes, et même ceux de la gauche (53%) prise dans son ensemble (incluant l’extrême-gauche et les écologistes) seraient désormais eux-aussi une majorité à se montrer favorables à une telle réforme qu’ils considéraient autrefois comme un tabou.
  5. 5. Synthèse de Gaël Sliman (2/2) 3 – Les trois-quarts des Français sont favorables à une réforme du code du travail, et, plus globalement, sont de plus en plus nombreux à soutenir d’éventuelles réformes d’inspiration très « libérale » Sans surprise, comme ils demandent à ce que soit rendu plus flexible le contrat de travail, les Français sont une très large majorité de 75% à se déclarer favorables à une réforme du code du travail. Ils sont près des deux-tiers (64%) à se déclarer favorables à une mesure encore plus explicite qui consisterait à créer un nouveau contrat de travail plus flexible. Enfin, même si cette réforme serait toujours majoritairement rejetée, 43% des Français seraient même désormais favorables à ce que les entreprises aient la possibilité d’embaucher et de licencier plus facilement ! La part des Français favorables a progressé de 2 points depuis avril dernier, mais surtout de 16 points en 10 ans : en 2005, les Français n’étaient que 27% à se déclarer favorables à une telle mesure. Autre surprise, même à gauche les sympathisants sont désormais une majorité à soutenir le principe d’une réforme du code du travail (74%) et même la création d’un nouveau contrat de travail plus flexible (58%). 4 – Pour mener des réformes économiques efficaces, les deux-tiers des Français font plus confiance à la négociation entre syndicats et patronat qu’à l’Etat et au parlement Autre signe de cette conversion à un plus grand libéralisme économique, les Français sont une écrasante majorité à faire plus confiance à la négociation entre syndicats et patronat qu’à l’Etat et au parlement pour mener des réformes économiques efficaces. 66% croient davantage à la négociation syndicats-patronats contre 32% à faire davantage confiance à l’Etat et au Parlement. Même les sympathisants de gauche sont désormais une large majorité (60% contre 40%) à privilégier la négociation syndicats- patronat plutôt que l’intervention de l’Etat. Bref, ces résultats conforteront sans doute aux yeux du Président la stratégie « Valls-Macron » consistant à accélérer le tournant social-libéral de la politique menée par le gouvernement plutôt qu’à écouter ceux qui, depuis la Rochelle lui rappellent à son catéchisme socialiste…
  6. 6. 6 Confiance en l’avenir de la situation économique (NSP) 1% Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? Plutôt plus confiant : 27% Plutôt moins confiant : 72% +3-2 Indice « Plutôt plus confiant » - « Plutôt moins confiant » = -45 (Rappel juillet 2015 : -50)
  7. 7. 7 Evolution de l’indice de confiance en l’avenir* -52 -71 -52 -63 -66 -70 -72 -60 -56 -58 -37 -33 -23 -31 -34-35 -33 -35 -48 -47 -59 -56 -59 -41 -46 -49 -49-40 -44-55 -47 -35 -28 -29 -65 -65 -55 -67 -59 -43 -44 -23 -32 9 -11 -37 -48 -46 -44 -36 -40 -52 -56 -49 -46 -48 -22 -24 -49 -45 -37 -44 -46 -49 -42 -47 -51 -65 -67-74 -62 -52 -47 -43 -47 -47-42 -50 -45 -85 -75 -65 -55 -45 -35 -25 -15 -5 5 15 déc.-06 févr.-07 avr.-07 juin-07 août-07 oct.-07 déc.-07 févr.-08 avr.-08 juin-08 août-08 oct.-08 déc.-08 févr.-09 avr.-09 juin-09 août-09 oct.-09 déc.-09 févr.-10 avr.-10 juin-10 août-10 oct.-10 déc.-10 févr.-11 avr.-11 juin-11 août-11 oct.-11 déc.-11 févr.-12 avr.-12 juin-12 août-12 oct.-12 déc.-12 févr.-13 avr.-13 juin-13 août-13 oct.-13 déc.-13 févr.-14 avr.-14 juin-14 août-14 oct.-14 déc.-14 févr.-15 avr.-15 juin-15 août-15 Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? *Jusqu’en juillet 2014, ce baromètre était réalisé par BVA pour Axys Consultants, BFM et Challenges
  8. 8. 8 Confiance en l’avenir de la situation économique en France selon la proximité partisane Depuis ces dernières semaines êtes-vous plutôt plus confiant ou plutôt moins confiant concernant l’avenir de la situation économique en France ? 27% 50% 14% 72% 49% 85% 1% 1% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Plutôt plus confiant Plutôt moins confiant (NSP) Rappels « Plutôt plus confiant » juillet 2015 24% 46% 11%
  9. 9. 9 Souhait de sortie de la Grèce de la zone euro Selon vous, rendre plus flexible le contrat de travail faciliterait-il la création d'emplois ? Oui 57%Non 42% (NSP) 1% Rappel avril 2015 * : 43% * Enquête Opinionway pour LCI publiée le 2 avril 2015. Rappel avril 2015 * : 56%
  10. 10. 10 Souhait de sortie de la Grèce de la zone euro Selon vous, rendre plus flexible le contrat de travail faciliterait-il la création d'emplois ? 57% 53% 65% 49% 42% 45% 34% 51% 1% 2% 1% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Dont sympathisants du FN Oui Non (NSP)
  11. 11. 11 Approbation de différentes mesures économiques Seriez-vous favorable ou opposé à ce que le gouvernement mène les réformes économiques et sociales suivantes dans les mois à venir : 75% 64% 43% 25% 36% 57% Une réforme du code du travail La création d'un nouveau contrat de travail plus flexible La possibilité pour les entreprises d’embaucher et de licencier facilement Favorable Opposé (NSP)
  12. 12. 12 77% 71% 54% 23% 29% 46% Une réforme du code du travail La création d'un nouveau contrat de travail plus flexible La possibilité pour les entreprises d’embaucher et de licencier facilement Favorable Opposé (NSP) Approbation de différentes mesures économiques selon la proximité partisane Seriez-vous favorable ou opposé à ce que le gouvernement mène les réformes économiques et sociales suivantes dans les mois à venir : 74% 58% 35% 26% 42% 65% Une réforme du code du travail La création d'un nouveau contrat de travail plus flexible La possibilité pour les entreprises d’embaucher et de licencier facilement Favorable Opposé (NSP) Sympathisants de gauche Sympathisants de droite
  13. 13. 13 Confiance dans les institutions afin de mener des réformes économiques efficaces A qui faites-vous le plus confiance pour mener des réformes économiques et sociales efficaces en termes d’emploi ? A l'Etat et au Parlement 32% A la négociation entre les syndicats et le patronnat 66% (NSP) 2%
  14. 14. 14 Les institutions à qui l’on fait confiance afin de mener des réformes économiques efficaces A qui faites-vous le plus confiance pour mener des réformes économiques et sociales efficaces en termes d’emploi ? 32% 40% 30% 28% 66% 60% 68% 69% 2% 2% 3% Ensemble Sympathisants de gauche Sympathisants de droite Dont sympathisants du FN A l'État et au Parlement A la négociation entre les syndicats et le patronnat (NSP)

×