Benoit granger 24 h chrono - créer et choisir un statut juridique

711 vues

Publié le

Un Slideshow crée pour des étudiants : quels sont les critères pour choisir le statut juridique de l'entreprise que l'on va créer ?

Les infos factuelles sont disponibles un peu partout : voir le site APCE. Mais la réflexion sur les critères de choix manquent en général !

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
711
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Benoit granger 24 h chrono - créer et choisir un statut juridique

  1. 1. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Atelier méthodologique Créer une entreprise :Choisir un statut juridique les critères Benoît Granger Professeur à Advancia - Sept 2011
  2. 2. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011• Attention : le slideshow qui suit a été crée pour les « 24 H Chrono » : ce n’est qu’un support d’exposé. Il faut aller chercher l’info ailleurs.• IL n’y a pas de réponses toutes faites : juste les quelques questions à se poser avant de choisir un statut juridique• La question du statut juridique est une question très secondaire (j’ai fait ce show parce qu’on me l’a demandé, mais ce n’est vraiment pas ce qui est intéressant dans la création d’entreprise ! !)• Et enfin ce show est cc : creative commons – uniquement reproduction dans les mêmes conditions, non commercial, avec mention du nom de l’auteur.• Benoît Granger 25 04 12
  3. 3. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 • Un doc pratique : Voyez le site APCE : tout y est ! • Mais – pas très pédagogique pour des étudiants!... – Peu orienté vers les critères (un tableau statique… • Voir : http://www.apce.com/pid6113/aide- choix-statut.htmlBenoît Granger
  4. 4. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 D’autres docs disponibles : très systématiques, très concrets• http://www.plidf.le- rsi.fr/documentations/g uide_objectif_entrepris e_2011.pdf Benoît Granger
  5. 5. Edition Spéciale Doctorants CIFRE Préalable : ne pas se poser la question 23 & 24 septembre 2011 trop tôt !... • Le statut juridique est un résultat, non une décision dont dépend le projet • Le statut est un habillage du projet, donc voyez la taille ! … • Le statut peut nécessiter quelques nuances, en fonction de critères personnels : ne pas copier-coller. Consulter !Benoît Granger
  6. 6. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 1er critère = est-ce votre « VRAI » projet ?Benoît Granger
  7. 7. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 1er critère = est-ce votre « VRAI » projet ? • Ambitieux, « pour la vie » ? • avec des perspectives de développement ? • avec une forte implication personnelle ? • avec des associés ? • avec des besoins de capitaux ? • avec un point mort lointain, incertain ? …Benoît Granger
  8. 8. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Oui : Risque + ambition = conseil• Ne pas se lancer seul• Consulter des professionnels du conseil• Accueil, accompagnement : les réseaux sont disponibles !• Les risques sont personnels (votre « patrimoine », votre famille…)• Et professionnels : votre image !Benoît Granger
  9. 9. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Non : Un test, « pour voir »?• Commencez avec autoentrepreneur – Le plus simple – Le plus rapide – Le moins impliquant – Dont on peut sortir facilement… – (même si vous perdez un peu de résultat : pas de frais pros, pas de récupération de TVA !)Benoît Granger
  10. 10. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Des associés, pour quoi faire ? • Vous avez besoin : – De plus d’argent que ce dont vous disposez ? – D’éviter la fameuse solitude de l’entrepreneur ? – D’impliquer des compétences que vous ne pouvez pas payer ?Benoît Granger
  11. 11. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 De bonnes raisons pour réunir des associés Associer des compétences motivées, que vous ne maitrisez pas, fortement impliquées dans le projet, que vous ne pouvez pas acheter,  soit sous forme de salaire au prix du marché,  soit sous forme de fournisseurs (expert en…) Dont le projet a absolument besoin pour se développer !Benoît Granger
  12. 12. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 De bonnes raisons pour solliciter des associés financiers• L’investissement de départ est élevé (par rapport à vos ressources)• Il ya une lente montée en charge, un BFR élevé• Il ya des risques peu maitrisés• Vous avez besoin d’acquérir une crédibilité auprès de prêteurs• Vous comptez bien faire entrer des KR !Benoît Granger
  13. 13. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 2ème critère : mesurer vos risques (contrairement aux lieux communs, les entrepreneurs savent prendre des risques mesurés !)Benoît Granger
  14. 14. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 2ème critère : mesurer vos risques personnels et professionnels• Vous engagez votre épargne ?• Vos acceptez d’emprunter sur votre patrimoine ?• Votre conjoint est sans protection sociale ? Vous avez des enfants ?• Vous maitrisez les risques de gestion (attention à la « faute de gestion » !) ?Benoît Granger
  15. 15. Edition Spéciale Doctorants CIFRE Hiérarchiser vos critères 23 & 24 septembre 2011 Je veux… Alors …« Je veux être le maître chez moi Projet modeste ? Se débrouiller tout seul ? Pas envie de se confronter à des associés, à des discussions ?« Je veux protéger ma famille, limiter les Pas très sûr de vous ? Pb de crédibilité ? Sirisques sur mon patrimoine vous ne prenez pas de risques, pourquoi d’autres (yc la banque) en prendraient à votre place ?« Je veux payer le moins possible d’impôts Heu ?! –vous n’êtes pas le seul ! Mais est-et de charges ce suffisant comme critère ? A données d’exploitation équivalentes, la charge est équivalente (le + souvent)Benoît Granger
  16. 16. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Le reste, c’est de l’application! • Votre protection sociale (coût et prestations) ? Elle est très proche, que vous soyez salarié, indépendant, gérant majoritaire ou PDG ! • Les impôts que vous paierez ? Ils sont proches, qu’il s’agisse d’IS ou d’IR ! • Les risques que vous prenez ? Ils sont également proches, quel que soit le statut de votre entreprise !...Benoît Granger
  17. 17. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Les grandes catégories C’est simple ! Soit indépendant + vos salariés Soit en société + vos associés (ou en association 1901, pourquoi pas ?, dans une première phase)Benoît Granger
  18. 18. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Travailleur indépendant • Commerçant, artisan, profession libérale ; mais aussi (proches) : EURL, EIRL depuis janvier 2011, SASU, etc. • Liberté d’action quasi-totale : votre gestion ne peut pas être mise en cause par des associés • Vous payez des charges + cotisations à des systèmes d’assurances privés • Vous payez des BIC ou BNC (donc IR) ; mais vous pouvez aussi opter pour l’IS • Attention : patrimoine affecté et biens insaisissables !Benoît Granger
  19. 19. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Société commerciale • C’est une « personne morale » distincte : l’entrepreneur et son entreprise ne se confondent pas ! • SARL et SAS (sauf exception : éviter SNC et SA « à l’ancienne ») • Un peu plus de formalisme, un peu plus coûteux que la simple déclaration d’un indépendant • Majorité des cas : à l’IS • Des comptes à rendre ! L’ABS est une réalité !Benoît Granger
  20. 20. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Cumuler les avantages Sté commerciale + indépendant ?• « J’aimerais bien être en société et minoritaire pour être salarié (et Assedic),• « Mais j’aimerais aussi que personne ne vienne me demander des comptes sur ma gestion… »• Stop ! N’essayez même pas ! Aucun intérêt !Benoît Granger
  21. 21. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Combien ça coûte ?• AE : rien• TI : ~200 € (?) ; comptes ~1000 € (CGA)• SARL - SAS : ~1000 – 5 000 € (?) statuts sur mesure, dépôt, etc.• Notaire (insaisissabilité) : 500 – 1 000 €• Tenue des comptes : ~1 000 – 5 000 € / an (?) (~10 clients, 3 salariés…)Benoît Granger
  22. 22. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Gérer ? • Très peu de contraintes en AE : un simple livre entrées sorties • Un peu plus en TI : une vraie comptabilité (car vous affectez des frais professionnels et vous traitez de la TVA !) • Plus de contraintes en Société : comptes avec normes, tenues d’assemblées, etc.= vous êtes contrôlé par l’Etat ET par vos associés !Benoît Granger
  23. 23. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Anticiper … • Préserver votre nom (nom commercial, dépôt de marque : à vous ? à la Sté ?…) • Préserver votre nom, c’est-à-dire votre famille (régime matrimonial, dettes, cautions…) • Préserver votre nom, c’est-à-dire votre honneur : on vous pardonnera (banques et autres) votre naïveté, pas vos manœuvres… • Préserver vos ambitions : vous voulez 10% de 10 millions ? Ou 100 % de 10 000 ? • (le sort des apports en industrie)Benoît Granger
  24. 24. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Attention !• Activités réglementées (exemple : diplômes…)• N° SIRENE (Insee) : convention collective, risque AT et cotisations…• Attention : dès votre dépôt, votre existence est publique ! D’où le nombre d’arnaques que vous allez recevoir ! …Benoît Granger
  25. 25. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 Passer aux formalités• Un guichet unique depuis 2010 :• http://www.guichet- entreprises.fr/mgun_accueil/accueil.jsf• Mais le CFE (greffe, CCI, CM) reste l’interlocuteurBenoît Granger
  26. 26. Edition Spéciale Doctorants CIFRE Marques, brevets, pactes 23 & 24 septembre 2011 d’actionnaires, etc…• De nombreuses questions juridiques à traiter avant, pendant, après le démarrage.• Certaines sont simples : déposer une marque, un modèle, une enveloppe Soleau…• Les autres nécessitent du conseil. Pas de précipitation. Comprendre les enjeux !• Ex : pacte d’actionnaire : il n’y a pas les méchants d’un côté et les gentils de l’autre !...Benoît Granger
  27. 27. Edition Spéciale Doctorants CIFRE 23 & 24 septembre 2011 N’oubliez pas : + il y a d’enjeux,+ vous avez besoin de conseil !

×