la Bande dessinée aujourd'hui ?

1 280 vues

Publié le

Diaporama réalisé à l'occasion du projet de réussite éducative (formation animateurs) Médiathèque de Roanne 2011.
F guigue.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 280
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

la Bande dessinée aujourd'hui ?

  1. 1. La Bande Dessinée aujourdhui :son langage, ses codes, ses ressources ... Petit précis réalisé à l’occasion des ateliers de rentrée 2010 du PRE à la médiathèque de Roanne. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  2. 2. Qu’est-ce que la bande dessinée ?C’est un art à part entière, (le 9eme d’après Morris:(voir : ybocquel.free.fr ; MundoBD, (voir aussi la série de Spirou 9eme art 1964-1967), qui est apparu àpeu près vers 1830 sous les traits de Roland Topfer, d’après Thierry groensteen. *(*) Toutes les sources sont citée en fin de document. Merci de s’y reporter.Il s’agit avant tout d’un médium, et donc de narration, et dont l’objet final est normalement unepublication. (Ce qui la différencie normalement d’une peinture.) Le mot “Bande dessinée” fait référence aux cases qui se suivent sous forme de bandes dans les premières publications du XIXeme siècle (journaux de presse), mais il est à noter qu’il peut y avoir aujourd’hui des “bandes dessinées” sans cases, sans texte, avec des photos, des collages, ...voire pas de dessin. Les limites aujourd’hui ont totalement explosées. On pourra ranger certains de ces ouvrages dans l’appellation « Roman graphique » (voir ce terme plus loin), même si certaines extrémités éditoriales s’apparenteront plus à des oeuvres purement plastiques. (voir les éditions Fréon, Dernier cri…) > Seul l’aspect narratif éventuellement présent permettra de faire la Ed. fréon différence… La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  3. 3. De 1894… À la seconde guerre mondiale.. Les pionniers. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  4. 4. Un extrait d’une planche de strips parue en 1939 dans un journal du Dimanche américain.La semaine, une bande en noir et blanc était publiée (Daily strip); le week-end une planche complète en couleur, qui résumait la semaine. (voir un bel article sur les strips de Tarzan : http://acosave.awardspace.com/) La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  5. 5. Trois grandes familles de publications de ce type aujourd’hui :1) les Bandes dessinées (albums franco-belges dits“classiques”, (années 40-50), en couleur, de 47 pages et austyle “gaufrier” : série de cases les une sous les autres, avecdes histoires plutôt axées aventures...2) Les Comics (publications américaines)3) Les Mangas (épais bouquins en noir et blanc sur papier demauvaise qualité asiatique, se lisant de droite à gauche) et à lapagination plus longue. Conçus pour être vite lus, dans lemétro par exemple, puis jetés. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  6. 6. Chaque grande famille est elle-même divisée à son tour en sous-catégories spécifiques, et formats.1 : Pour les Bandes dessinées :> Récits réalistes, d’humour, policier, heroic fantasy, science-fiction, Romans graphiques de tous formats, de toute longueurs, pouvant allerjusqu’à 140 pages, en noir et blanc...(Le terme « Roman graphique » a commencé à s’appliquer en France vers 1979 avec les récits de la collection « A suivre » de la maisonCasterman.)2 : Pour les Comics :> Comic strips (histoires plutôt humoristiques au départ, et publiées sous forme de bandes dans les journaux, ou de séries à suivre). Uniquebande la semaine, et planche complète en couleur le Dimanche.Voir : les principaux strips syndiqués (http://www.stus.com/3majors.htm ), http://comics.com/ , http://www.comic-art.com/history.htm ;http://fr.wikipedia.org/wiki/Comic#Exemples_de_comic_strips , et en anglais : http://library.duke.edu/exhibits/earlycomicstrips/index.htmlet Comic books (fascicules en couleur avec publicités, d’environ 40 pages apparus en 1934 avec famous funnies). Plutôt axés au départ surles super héros, (“mainstream”), puis western, mais aussi policiers, et comics pour adultes (terreur, érotiques, science-fiction poussée,zombies...voir à ce sujet : http://www.samuelsdesign.com/comics/index.php),Mais aussi : les Romans graphiques, (Graphic novels)... (L’aspect “littéraire ou « reconnu » de la bande dessinée, rendu populaire aux USAavec Will Eisner “un bail avec Dieu” en 1978).Voir à ce sujet le très bel article d’Actua BD paru en 2007 : http://www.actuabd.com/Sur-les-traces-du-Graphic-Novelainsi que les chroniques de la catégorie sur Fluctuanet : http://livres.fluctuat.net/genres-litteraires/roman-graphique.htmlet un article d’analyse sur Narratologie. Petit glossaire USA : *Trade PaperBack : reliure de comic books brochée. (généralement 4 ou 5 fascicules) vendu en librairie, à l’inverse des comic books qui sont(étaient) plutôt vendus en kiosques.*Hardcover : l’équivalent de nos albums cartonnés, vendus en librairie.. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  7. 7. 3 : Les Mangas (japonais), mais aussi les manhwas coréens.. > les Shônen (mangas pour jeunes garçons), shôjo (filles), seinen (adultes), Gekiga (dramatique des années 70)... Manwha (coréens), Manhua (chinois), ...etc. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  8. 8. Qui fait ou peut faire de la bande dessinée ? N’importe qui. Il suffit de vouloir raconter une histoire, et, soit d’aimer les arts graphiques (dessin, classique ou autre), soit de s’associer à un artiste. On peut en effet faire équipe. Certains maîtrisent en effet plus le scénario que l’art graphique. Pour l’art graphique, n’importe quel style de dessin peut faire l’affaire. Il ne faut pas se brider en regardant les meilleurs. Ce qui importe, on le répète, c’est avant tout l’histoire, son originalité, et la façon dont elle est racontée (les émotions, le style). > Feutre, pinceau, gribouillis, collages, photos, montages divers peuvent faire l’affaire. Pour le scénario, il faut un peu plus de technique, car la narration graphique est très spécifique et possède ses codes. Il n’est pas inné de lire de la bande dessinée. (on ne l’apprend pas à l’école et tous les parents de font pas lire ce genre de livres à leurs enfants.) (Voir à ce sujet le mot inventé par Benoit Peeters : “Aniconète” in “Books HS 25 Mars 2010) Des règles sont donc à respecter. De nombreux ouvrages aujourd’hui traitent de ces aspects techniques. (voir ci-dessous) La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  9. 9. Comment se former, et quels sont les métiers de la BD ?Dans le milieu de la bande dessinée, on n’est pas que dessinateur,on peut aussi assouvir sa passion en étant : Coloriste, scénariste,éditeur, directeur de collection, libraire, commercial, ...etc.Rien n’est impossible lorsque l’on veut assouvir sa passion !Pour le dessin; le scénario ? :- Ateliers lors de festivals...- Ecoles : Emile Cohl (Lyon), Angoulème, ou : Paris, Stasbourg (voir“l’Iconograph”, plus bas)- Mais on peut et on doit déjà se former sur le tas, avec des livres.(Anatomie, scénario, découpage). Voir la bibliographie : La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  10. 10. Deux exemples assez récents : (2006 et 2007) « Faire de la bande dessinée (Scott Mc Cloud), et « Bande dessinée, apprendre et comprendre » (Trondheim, Garcia) Plus : Les clés de la bande dessinée : Tome 1, Lart séquentiel de Will Eisner et Arthur Clare(Broché - 7 octobre 2009)• Les Clés de la Bande Dessinée : Volume 2, La Narration de Will Eisner (Relié - 25 août 2010)• Sans oublier les classiques “LArt de la BD , du scénario à la réalisation graphique “ (2 volumes : Duc, 1982) et la collection plutôt intéressante de chez Eyrolles : 5 volumes par Jean Marc Lainé, 2007-2009). La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  11. 11. > On conseillera un peu moins par contre les ouvrages de type : “Dessinez vos personnages de Mangas, ou de comics”, qui axent souvent fortement leur pédagogie uniquement sur l’aspect dessin, et ce sur des personnages bien typés, en oubliant l’importance de la narration. Ils sont facilement trouvables sur des sites de vente comme Amazon. (Taper les mots clefs “Dessiner et BD”, ou “Dessiner mangas, comics...) La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  12. 12. Voir aussi “Le guide de l’auteur de bande dessinée” (Patrick Gaumer) pour l’aspect formations, métiers...etc. - Et sur le web : le très bon site “L’iconograph”.• Le site de France 5 est aussi pertinent pour obtenir des informations sur le (s)métier(s) de la BD.... Et en lisant des BD de toute sortes !!! : Lire à ce propos sous forme papier : “La Bédéthèque idéale”, édition 2002-2003 (Musée de la bande dessinée), et “Le guide des 100 bandes dessinées incontournables [Poche] Christophe Quillien 2009), mais aussi en ligne, avec :• > Les immanquables de la Bedetheque de BDgest• > la Bedetheque idéale de BDzoom• > la bedetheque idéale de Jadecomics• > la bédéthèque idéale de l’Impossible machine• > La Bédéthèque idéale d’Arte (2005) La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  13. 13. Comment on fait de la bande dessinée (aujourd’hui), et où ? Aujourd’hui, il existe plusieurs techniques pour réaliser une bande dessinée. - La classique : avec crayon, encre, papier (grand format A3 si possible, car le confort est de mise... la réduction à la taille d’album se fera seulement ensuite pour l’impression); avec ou sans table lumineuse... - La plus moderne, avec ordinateur, avec un logiciel de type Photoshop. - Les deux, mixées.• On peut publier aujourd’hui son histoire en réalisant soi-même un fanzine (petit journal que l’on vend soi-même), grâce à l’informatique et le traitement de texte, ou essayer de trouver un éditeur (petit ou grand, de revue ou d’albums)• On peut aussi publier ses histoires sur Internet, sur son blog, ou sur des sites spécialisés.• On peut aussi avoir eu la chance d’avoir été publié en album par un éditeur et proposer quand même celui-ci sur internet sur un site de lecture en ligne. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  14. 14. Où dessiner ?• Chez soit la plupart du temps, ou bien avec d’autres copains dans ce qu’on appelle un “atelier” : > Plusieurs dessinateurs et scénaristes décident de travailler au même endroit ensemble, pour se donner du courage et obtenir une émulation au travail. > Sur papier, ou sur ordinateur. La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  15. 15. Où publier ? Forme papier : les grands noms d’éditeurs BD sont connus. Il suffit de regarder leur noms sur les albums pour en faire la connaissance; sinon, certains sites web ou revues les liste pour annoncer les parutions.• Voir la liste sur Wikipédia.http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_maisons_d%C3%A9dition_de_bande_dessin%C3%A9e• Quelques noms populaires: Delcourt, Dargaud, Ankama, Tonkam, Soleil, Akileos, Bamboo, ... Sur le web : plusieurs sites proposent aux auteurs ou dessinateurs de publier en ligne. On peut aussi créer son propre blog. Il existe aussi des forums pour se présenter son travail et obtenir des bons tuyaux. Quelques adresses : Café salé, (http://www2.cfsl.net/fr/home) le forum pour faire connaissances entre dessinateurs, et BDenligne.fr, la référence sur le net. (annuaire, forum...etc, la bible !) > Voir le beau logiciel Aquafadas sur Avé comics (http://www.avecomics.com)et attention à l’aspect Droits qui est actuellement discuté via l’Appel du numérique : http://www.jesigne.fr/appeldunumerique La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  16. 16. Où rencontre t- on desdessinateurs de BD ? Festivals BD, dédicaces en librairie spécialisée... • Liste des festivals de la région : Bdcines, Festival de la bulle d’or (Lyon), Brignais, Bulles dans le lac (Cublize), BDart (Rives de gier), Bulles en côte roannaise (Renaison), Cluny, Chambéry, Grenoble, Clermont ferrand “Puy en bulles” (1996-2004) • Voir une liste un peu plus large (hexagonale) (et Opale BD) La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  17. 17. Citations/sourceshttp://www.mundo-bd.fr/?p=1938http://www.bdoubliees.com/journalspirou/redactionnel/s9art.htmhttp://www.editionsdelan2.com/groensteen/sequence1/definition&origine.htmlhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Mangahttp://fr.wikipedia.org/wiki/Comic#Exemples_de_comic_stripshttp://library.duke.edu/exhibits/earlycomicstrips/index.htmlhttp://en.wikipedia.org/wiki/Famous_Funnieshttp://www.samuelsdesign.com/comics/index.phphttp://www.actuabd.com/Sur-les-traces-du-Graphic-Novelhttp://angellier.biblio.univ-lille3.fr/bonheurs/graphicnovelsandcomics.html (Université de Lille3)http://www.actuabd.com/Un-Pacte-avec-Dieu-de-Will-Eisner-Editions-Delcourthttp://www.booksmag.fr/archives/hors-serie-n2/http://www.atelierbd.com/http://emploi.france5.fr/emploi/metiers/culture-sports-loisirs/10289664-fr.phphttp://www.bdtheque.com/immanquables.php?genre=Touteshttp://www.bdzoom.com/spip.php?rubrique16http://www.pastis.org/jade/jadecomix/jadecomics.htmhttp://impossible-machine.over-blog.fr/pages/La_bedetheque_ideale_de_A_a_K-3499754.htmlhttp://www.arte.tv/fr/La-BDtheque-ideale/868352,CmC=868992.htmlhttp://www.6bears.com/bdfestival.html#frahttp://www.opalebd.com/ La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.
  18. 18. (…) « C’est à sa réception autant qu’à ses ambitions affichées que je distingue le Graphic novel « (commentaire lu sur ActuaBD) La BD aujourdhui, F. Guigue, Fev 2011.

×