RFM n°2 - Année 2002-2003

776 vues

Publié le

Rotaract France Magazine

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
776
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RFM n°2 - Année 2002-2003

  1. 1. R F M ROTARACT FRANCE MAGAZINE RFM est une publication de la Coordination Nationale Rotaract France - Groupe Multidistrict d’Information des districts de la zone 11 du R.I. Journal d’information des Rotaractiens francophones - numéro 2 - Janvier 2003 - Année 2002/2003 EDITORIAL Par Aude Noirtin, Responsable Pôle Communication & Information 2002/2003 J e profite de la tradition de début d’année pour vous souhaiter mes meilleurs voeux : qu’elle soit pleine de bonheur, d’action et de communication. Que 2003 vous apporte de nouveaux membres, des grands projets et de belles idées !!! Nous voilà déjà au milieu de notre année rotaractienne. A l’instar du Président I n t e rnat ional Bhi chaï RATTAKUL, je vous encourage à contribuer tous à l’effort historique que le Rotary International est entrain de réaliser : « Tenons notre promesse : Eradiquons la Polio ! ». N’oublions pas que 80 millions de dollars sont à réunir pour éradiquer cette maladie d’ici à 2005. Est-il besoin de rappeler que ces fonds serviront à financer, entre autres, l’achat du vaccin oral, le réseau de laboratoires, les activités de s u r v e i l l a n c e et la communication qui doit être faite souvent dans des endroits au l’accès est difficile ? Mais quoi de plus gratifiant que d’imaginer un monde sans Polio, un monde où chaque enfant ne risquera plus d’être diminué à cause de cette maladie, où ils pourront continuer à courir et à jouer. Quel espoir pour les futures générations ! En cette période de bonne résolution, je vous invite à participer à ce grand défi. La communication doit être aussi un élément majeur de vos actions rotaractiennes, n’hésitez à mettre en valeur vos actions, à en parler et en faire partager le plus grand nombre. La pérennité du Rotaract passe par la connaissance de notre mouvement. Chaque logo ou article, chaque affichette ou stand, chaque marque de notre présence contribue à notre notoriété et doit favoriser notre recrutement. Bonne Année et bonnes actions à tous !!! Aude NOIRTIN NEWS… NEWS… NEWS… NEWS… NEWS… NEWS… NEWS... 1 Dans ce numéro • News • La Coordination Nationale Rotaract France • Week-end de Coordination Nationale • Convention nationale 2002 • Les nouvelles de l’International • Informations du Rotaract en France • Calendrier SONDAGE (pages 9 & 10)
  2. 2. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 Coordination Nationale News Actualités de la Coordination Nationale Rotaract France champêtre dans le bois a été organisé par le club hôte. Samedi soir, un dîner dans un restaurant de la chaîne "au bureau" tenu par une Rotarienne fut bien accueilli, après un déjeûner champêtre le midi. Nous avons ensuite organisé une soirée dansante dans une salle louée à proximité. Quelle surprise que de voir que nous avions en guest-star les L5… 2 L e premier week-end de la Coordination Nationale a été organisé par le club de la Défense Esplanade les 20, 21 et 22 septembre 2002. A ce week-end ont participé la plupart des R.R.D. fraîchement nominés ainsi que quelques vistiteurs. Après une soirée "américaine" chez l'une des membres, l'hébergement a eu lieu en bordure de Paris au camping du bois de Boulogne. Après une nuit un peu fraîche (et aussi un peu courte), les R.R.D. se sont réunis avec le Coordinateur toute la journée à Neuilly-sur-Seine. Un pique-nique L a journée mondiale SIDA a été célébrée le 1er décembre 2002 dans le cadre de la Campagne Mondiale SIDA 2002-2003 lancée par l'UNESCO en août 2002. L'UNESCO et la Banque Mondiale avaient choisi, pour marquer ce jour important, d'organiser des débats menés par des jeunes sur le thème de la Campagne "Stigmatisation et discrimination". Ces débats se sont déroulés du 1er au 5 décembre 2002 selon les groupes linguistiques. Pour les pays francophones, le débat a eu lieu le 2 décembre de 14h00 à 17h00 heure française, et par vidéo conférence dans les locaux de la Banque Mondiale à Paris. Ainsi, sur invitation de la Banque Mondiale en tant que membre du Rotaract France, j'ai rejoint d'autres représentants d'associations tels que les Scouts de France, le Secours Populaire, Handicap International, Solidarité Sida, la Fédération Internationale des Etudiants en Pharmacie... La première heure, nous avons rencontré plusieurs personnes, dont Mr. Delion, sociologue vivant en Afrique depuis de nombreuses années. Les différentes interventions nous ont permis de cerner le débat auquel nous devions participer ensuite par vidéo conférence avec des jeunes du Burundi, du Cameroun, du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Bénin, de la Roumanie et de la Belgique. A 15h00 précises, heure française, la connexion fut établie, nous avons pu ainsi connaître le visage de ceux qui comme nous étaient réunis dans un même but. Après les présentations, un temps de parole de 2 minutes par roulement a été accordé à chaque pays pendant lequel un jeune présentait son association, ses actions, son point de vue et ses idées. Lors d'un temps de parole accordé à Paris, j'ai présenté rapidement le Rotaract mais en précisant que je ne pouvais exprimé un point de vue par manque d'expérience, mais que je me faisais le porte-parole de cette journée, en espérant qu'à l'avenir le Rotaract soit compté parmi ces associations aidant à lutter contre la maladie et ses conséquences sociales. Après deux heures d'échanges d'idées, chacun est reparti avec à l'esprit ces visages d'inconnus, lointains, mais si fort de ce désir d'agir. Ces débats ont fait émerger de grandes différences d'expériences et de cultures entre les pays d'Afrique et d'Europe. Ces jeunes du Bénin, du Cameroun ont largement expliqué ce qu’étaient la stigmatisation et la discrimination dans leur pays, l'exclusion et la détresse de ceux atteints par la maladie. Ils ont aussi souligné le manque de moyens de prévention, de médicaments, de lieux de soins et Le petit punch a coulé à flots jusque tard dans la nuit. Dimanche matin : dès le petit-déjeuner, d'accueil. A Paris, la participation au débat fut limitée car même si t o us nous é t i o n s conscients de ce fléau et à l'écoute, très peu de points de vue et d'ac-tions ont été présentés. En France, le VIH/SIDA reste un sujet tabous et pourtant présent dans notre société. Les jeunes sont particulièrement susceptibles d'être infectés par le virus. De ce fait, il serait nécessaire de leur fournir les services et les informations qui leur permettront de se protéger. Ils ont le droit à une telle information et à de tels services. Brisons le silence pour sauver des vies. Anne-Marie GUIMARD Secrétaire Nationale DÉBAT MONDIAL DES JEUNES SUR LE SIDA certains devaient déjà nous quitté. Pour ceux qui restaient plus longtemps, nous avons déjeûné dans une pizzéria. Chacun regagna tranquillement son "chez soi", malgré une journée Paris sans voiture Thibault GUINIER Président RAC La Défense-Esplanade WEEK END CN DE PARIS Un petit week-end dans la Capitale Résumé de la Réunion CN de Paris • Approbation du Bilan Financier 2001-2002 • Formation des RRD • Rapport d’activités de la CN • Tour des Districts
  3. 3. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 LES PRÉSIDENTS DES CLUBS ROTARACT & INTERACT 2002-2003 3 Arras Dorothée VISEUX Bordeaux Karin FAGALDE Colmar Audrey KOENIG Fauchelevent Matthieu SERTOUT La Défense- Esplanade Thibault GUINIER La Rochelle Philippe BERTONNIER Les Hauts de l’Ouest Aude NOIRTIN Lyon International Hélène GENIN Metz-Esplanade Anne CHRIST Montpellier (Interact) Gabriel RICHARD-MOLARD Mulhouse Olivier OUEDRAOGO Nancy Vincent LAVOCAT Paris Séverine PRUVOST Montpellier Jean-Eudes LEDUC Paris Bercy Kavida ANGAPIN Perpignan Maria OLIVERAS Prince Albert 1er Alexandre GASTAUD Reims Jérémy CHOBRIAT Renoir Picasso Bruno DERONNE Salon de Provence Mathieu CHAVE Sophia Azur Riviera Laurence BERNARD Strasbourg Sébastien RINGEISSEN Toulouse Bertrand SALIFOU Toulouse St Exupéry Agnès CONSARIAND Toulouse (Interact) Analie ADER Merci à ces 25 Présidents de nous avoir envoyé leurs photos d’identité.
  4. 4. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 L a convention 2002 organisée par notre petit club Montpelliérain sera sans doute l'évenement marquant de cette année Rotaractienne 2002-2003. Après l'année et demi de préparation qui la précéda, ces trois jours intenses passèrent comme un tourbillon. Les images se bousculent dans nos têtes mais ce ne sont que de très bons souvenirs qui effacent les petits tracas liés à l'organisation d'un tel évènement. Nos plus belles récompenses furent votre bonne humeur, votre enthousiasme tout au long de ce week end de folie et vos messages de remerciement. Et si c'était à refaire, tout le club vous dirait d'une même voix: OUI! J'espère que comme pour nous, la convention de La Grande Motte ravivera les raisons de votre engagement dans le Rotaract : servir dans la joie et la camaraderie! Enfin je tiens à dire un grand BRAVO et à remercier tous les acteurs de ce week end qui en ont fait un véritable succès. Jean-Eudes LEDUC Président RAC Montpellier 4 Résumé de la Réunion CN de Montpellier • Approbation du Budget Financier 2002-2003 • Approbation des Comptes-rendus CN de Colmar et d’Aubagne • Rapport d’activités de la CN • Tour des Districts « REAGIR C’EST REUSSIR » E tait le thème du congrès de cette 33ème convention nationale, qui a regroupé pres de 150 Rotaractiens au palais des congrès de la Grande Motte. C’est sous la présidence de Bertrand Salifou du Rotaract club de Toulouse et en la présence de Jacques Pailleret, représentant du Président du Rotary International et de Guy Chaumont, Gouverneur du District 1700, que les participants eurent droit à une présentation du Rotaract : ses actions ainsi que l’action PolioPlus dont le rapport d’avancement fut présenté par Cyril Noirtin; sa Coordination Nationale, les équipes sortantes et entrantes qui travaillent chaque année pour faciliter la communication à l’aide de services tels que les annuaires, la boutique, le site internet et l’organisation de ce congrès.
  5. 5. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 François-Bernard Michel, Académicien des Beaux-Arts qui a développé lors d’une conférence « les raisons pour des jeunes de s’investir dans l’humanitaire proche ou lointain. » Efn fin de matinée, chacun a pu rejoindre l’une des trois commissions de travail proposées : « La coordination nationale et l’action nationale », « un Club qui Marche », et « Les Programmes du Rotary pour les Nouvelles Générations ». Les Rotaractiens sont ensuite partis à la découverte de la région et de ses trésors, avant de se retrouver en tenue de soirée pour la soirée de gala qui s’est déroulée au MAS SAINT GABRIEL en petite Camargue. Cette grande soirée a été marquée par la remise des Trophées Hermès, récompensant les clubs pour leur actions en faveur de la communication. L’ Hermès de la communication interne a été décerné au club Prince Albert 1er, celui de la communication externe au club de Nantes Cité des Ducs, celui de la communication la plus originale au club de Toulouse et enfin celui de l’Action Nationale au club de Montpellier. Deux PHF ont été remis lors de cette soirée : - l’un à Aude Noirtin pour son aide et son investissement durant deux ans dans la réalisation du Rotaract France Magazine et dans la communication nationale. - l’autre à Bertrand Salifou, pour son implication dans l’action des « Violettes de Toulouse » en faveur des sinistrés d’AZF. A noter également la présence d’interactiens qui fêtaient la 40 années de leur mouvement. Enfin apres la fièvre du samedi soir et le balet des navettes jusque tard dans la nuit, nous nous sommes presque tous retrouver le dimanche matin pour la passation de pouvoir de la Coordination Nationale entre Marie Clémentine Dervaux et Hervé Piglowski qui a présenté son équipe et son programme. Pour terminer le rotaract club de Lyon International nous a tous cordialement invité à participer à la prochaine Convention Nationale du Rotaract France qui se tiendra les 17,18,et 19 octobre 2003 à LYON …. Laurent PERMINGEAT 5
  6. 6. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 International News S ur simple demande auprès de l’association « Le Rotarien », vous avez la possibilité de recevoir gratuitement pendant un an, la revue « Le Rotarien » à raison d’un abonnement par club Rotaract. Abonnement Association Le Rotarien 34, rue Pierre Dupont 69001 Lyon lucie.martins@le-rotarien.asso.fr A l’occasion du centenaire du RI, revivez le parcours extraordi-naire ouvrage est un moyen simple et moderne de comuniquer, il permet de découvrir le Rotary, de sensibiliser le lecteur sur ses valeurs, son histoire et ses buts ; mieux connaître permet de mieux recruter. Disponible au prix de 16 € (+ 4,5 € pour les frais d’envoi). Réservez-le auprès de votre président, un tarif club préférentiel lui est envoyé pour les commandes groupées. Commandes : Michel Dareau (RC Clermont-Ferrand Chaîne des Puys) 1, rue du Pérou Puy-Chany 63360 Saint-Beauzire Tél : 04.73.33.94.27 Fax : 04.73.33.96.53 6 Nomination du Président 2004-2005 du Rotary International L e 9 septembre, la commission de nomination du président du Rotary a choisi Glenn E. Estess Sr., du Rotary club de Shades Valley (Etats-Unis) comme président 2004-2005. M. Estess sera donc à la tête du Rotary durant le centenaire du Rotary en 2005. Il deviendra officiellement président nommé le 1 er décembre. M. Estess préside la commission Développement de l’effectif et Fidélisation. Il fut vice-président du Rotary en 1991-1992, membre du Conseil Central, administrateur de la Fondation, gouverneur du district 6860 et président de la commission Audit et vérification des comptes. Il est Rotarien depuis 1960. Avant de prendre sa retraite, M. Estess était directeur général de Glenn Estess Associates. Il est né à Pike County (Mississipi) et est diplômé en chimie de Tulane University à la Nouvelle Orléans. La commission de nomination était composée de : Asbjørn Austvik (Norvège), Hipólito S. Ferreira (Brésil), Samuel L. Greene (Etats- Unis), Rudolf Hörndler (Allemagne), Gary C.K. Huang (Taïwan), Hiroshi Maruyama (Japon), Ralph E. M c L a u g h l i n ( E t a t s - U n i s ) , Robert L. Menconi (Etats-Unis), Carlo Monticelli (Italie), Louis Piconi (Etats-Unis), William Sergeant (Etats-Unis), Meda K. Panduranga Setty (Inde), Julio Sorjús (Espagne), Barry E. Thompson (Australie), Raymond R. Wells (Etats-Unis), Roy J.A. Whitby (Angleterre) et Wilfrid J. Wilkinson (Canada). L ’origine remonte à 1931 par la création du « petit Comité franco-allemand » réunissant des Rotariens de ces deux pays durement éprouvés par la Première Guerre mondiale ; il s’agissait de renouer des relations amicales entre la France et l’Allemagne par l’intermédiaire du Rotary. Ce fut historiquement le premier CIP créé dans le monde et l’on comptait parmi ses membres de nombreux Rotariens qui s’étaient combattus peu auparavant. Depuis, la nécessité d’établir des CIP a pris des aspects différents : après la Seconde Guerre mondiale, des Comités Interpays purement européens ont été fondés (France Italie, France- Portugal…). L’idée était alors d’amplifier les relations directes et personnelles entre Rotariens. Par la suite, dans les années 1960, l’aspect du CIP a évolué avec la fin de l’époque coloniale : des Comités Interpays sont nés afin de maintenir des liens entre des pays africains et l’ancienne métropole. Il s’est agi surtout de contribuer au développement de ces jeunes Etats. Dans les années 1990, la chute du totalitarisme a entraîné la naissance ou la renaissance du Rotary en Europe centrale et orientale. Aussi la création de Comités Interpays a permis d’accompagner cette résurgence du Rotary par la formation des nouveaux rotariens : furent créés dans l’ordre chronologique les CIP France Pologne, France Roumanie, France Russie et France Bulgarie. La raison d’être des Comités Interpays, à toutes les époques, a été de promouvoir la paix et la compréhension internationale. La Revue “Le Rotarien” Bande Dessinée sur la vie de “Paul HARRIS” (extrait du “Rotarien” N°592) de Paul Harris, son fondateur, en bandes dessinées. Cet La finalité est différente suivant le pays concerné. S’il s’agit d’un CIP impliquant des pays à haut niveau de vie, la relation sera surtout culturelle : échange d’étudiants, séjours linguistiques … S’il s’agit d’un CIP unissant des Rotariens d’un pays très développé avec ceux d’un Etat à faible revenu, la vocation sera plutôt humanitaire (santé, équipement, éducation…) ; le CIP France Sénégal est l’exemple le plus significatif de ce type de relations. Les Rotariens du pays du sud détectent les besoins et s’assurent de la bonne utilisation de l’aide offerte par des Rotariens du nord. S’il s’agit d’un CIP réunissant des Rotariens d’Europe occidentale et d’Europe orientale, sa nature sera plutôt liée à la formation de nouveaux rotariens et à l’expansion du Rotary. Le CIP agit rarement seul, il est fréquemment le bras des districts pour l’action internationale. Les gouverneurs sont en effet souvent demandeurs lorsqu’il s’agit d’oeuvrer à l’étranger, d’autant plus que les membres des CIP sont des spécialistes du pays en question : ils y ont vécu ou travaillé, connaissent les mentalités et la langue le cas échéant. Le CIP est à la fois un outil et un ambassadeur à la disposition des rotariens et des rotaractiens. Il demeure souhaitable de développer les CIP là où ils sont encore très absents car ils participent à la dimension internationale du Rotary et à la recherche de la paix et de la justice dans le monde. Serge GOUTEYRON Coordinateur National des CIP Français Les Comités Inter-Pays (C.I.P.)
  7. 7. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 International News Pourquoi un G.M.I. Francophone? (par Ramy TORBEY) 7 L'un des principaux objectifs du Rotary International est de favoriser la paix en développant les actions et les relations internationales. Compte tenu du fait que ces relations ne sont pas encore assez mises en valeur de nos jours, et que les liens entre les Rotariens dans le monde sont de très faible envergure, une vague de création de GMI ou Groupes Multi Districts d'Informations a vu le jour durant la dernière décennie. L e s Rotaractiens ont ainsi eu la chance d ' é t e n d r e leurs projets et activités au-delà des f r o n t i è r e s jusqu' alors connues, et de former des concentrations plus importantes en profitant de tout ce que ces groupements avaient à offrir. Ainsi, toute une vague de GMI a vu le jour, dont les principales seraient: Y.A.R.N. (Australie), E.R.I.C. (Europe), Coordination Nationale Rotaract France, C.N.R. (Pays-Bas), D.A.S. (Allemagne), RGB&I (Grande Bretagne et Ireland) O.M.I.R. (Brésil), A.I.R.A.U.P. (Amérique du Sud), etc... Récemment, le second sommet de la Francophonie a été tenu au Liban, avec la participation de 55 pays représentés en majorité par leurs Chefs d'Etats. Les résolutions prises ont dépassé le contexte purement culturel, et ont constitué des dispositions politiques en bonne et due forme. La raison découle du fait que ce groupement a constitué un groupe de pression qui pouvait être mieux entendu et qui pouvait affecter la politique mondiale. C'est dans ce cadre que je vous propose, soutenu par le district 2450, la création d'un GMI francophone qui regroupe tout ou une grande partie des pays à culture francophone. Ainsi, le français constituerait l'outil de communication entre les rotaractiens venant de différents pays et cultures. Les avantages du GMI francophone: - Encourager le multiculturalisme et l'échange entre les différents pays des districts adhérents, et par là même contribuer à la promotion de la paix et de l'entente mondiale. Ceci est d'autant plus simple que le barrage linguistique est pratiquement inexistant dans le Rotaract francophone. - Promouvoir le Rotaract par la création d'un groupement plus important qui aurait son mot à dire au niveau national et international des districts adhérents, notamment par la publication d'un journal mensuel largement distribué, ainsi que par l'organisation d'une convention du GMI annuelle qui regrouperait des milliers de Rotaractiens venus du monde francophone. Le comité directeur et le pays hôte de cette convention pourraient être une année français et une autre d'un pays francophone qui serait choisi par zone (Afrique du Nord, Proche-Orient, Europe, etc.) - Mettre en contact des différents Rotaractiens francophone par la distribution d'un annuaire et création de liens internationaux dont pourraient bénéficier les Rotaractiens au niveau de l'internationalisation de leurs projets communau-taires, des échanges entre rotaractiens pour des études, des formations ou des stages, etc., tout en profitant plus facilement des subventions financières d'entités gouverne-mentales ou de sociétés internationales. D'autant plus que la créativité serait automatiquement déclenchée à ce niveau. - Mettre en place d'un système de gestion des données, de communication et d'information à travers un site Web développé. - Etc. Actuellement, je suis le directeur du comité d'action internationale du District 2450 regroupant les pays suivants: Liban, Jordanie, Egypte, Chypre et Bahrain. Dans ce district, nous dépassons les 800 Rotaractiens et communiquons à travers notre site: www.rotaract2450.org. En effet, ce site comprend des forums de discussion, des bulletins électroniques de tous les 55 clubs du district sur leurs projets, avec des clés d'accès et d'administration de tous les présidents et directeurs de comités du district. Notre expérience dans ce domaine est un plus dont nous pourrons nous servir dans la création du GMI francophone. Administrativement parlant pour ce qui concerne la création du GMI francophone, Hervé Piglowski a proposé d'élargir la Coordination Nationale Française en Coordination francophone en vue de simplifier la procédure: " Afin de simplifier la procédure, pourquoi ne pas élargir le Rotaract France au Rotaract France & Francophone ? La Coordination Nationale Rotaract France existe depuis plus de 10 ans, a acquis de l’expérience, entretient de bonnes relations avec le Rotary International et connaît un fonctionnement de qualité. Les services fonctionnant parfaitement bien, ils peuvent être élargis au profit des pays francophones. Il suffirait juste aux Gouverneurs des Districts désireux d’intégrer la Coordination Nationale Rotaract France & Francophone d’approuver cette demande ainsi que le Conseil Central du Rotary International. Ce qui ne changerait pas : - Système de vote du Conseil d’Administration, 1 voix par District. - Système d’approbation des dossiers. - Système d’élection du Coordinateur National, un RRD Français ou Francophone ayant réalisé un mandat de douze mois peut postuler à ce poste. - Les services restent les mêmes et propriétés de la CN. Ce qui changerait : - Les réunions du Conseil d’Administration de la CN (3 ré-unions tenues en France, la quatrième dans un pays franco-phone). - La Convention Nationale serait tenue, une année sur trois dans un pays francophone. Il est indispensable de nos jours de chercher à rejoindre l'autre où qu'il soit dans le monde, surtout compte tenu des facilités que nous procurent les nouvelles technologies et la pulvérisation des frontières. Rappelons nous que l'union fait la force, et que dans un contexte de mondialisation, le meilleur moyen pour s'affirmer est de se créer des partenaires et des alliés qui reflèteraient une image de force et de grandeur. >> Votre avis nous intéresse! Ecrivez à france@rotaract.org. << Le Monde Francophone Ramy TORBEY et Céline TARRAB (RAC Kesrouan, Liban) et Hervé PIGLOWSKI (RAC Montpellier)
  8. 8. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 Des Nouvelles du District 1680 Le district 1680 regroupe deux régions l’Alsace et la Franche-conté. En début d’année, et déjà depuis quelques temps, nous ne comptions plus que deux clubs Rotaract. Mais depuis un an le RRD et le DGR se sont remis au travail. Grâce à une collaboration étroite sur ces quelques mois, nous pouvons vous annoncer la recréation du Rotaract club de Besançon. Mais comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seul le club de Mulhouse sera remonté également cette année. La coordination nationale a comme ambition de créer un club par district nous voilà déjà a deux. Après de nombreuses discussions, il ne nous semble pas opportun pour l’instant de continuer dans la voie de la création (même si au fond de nous-même un projet de club entre Belfort et Montbéliard serait une bonne chose.) Nous allons donc nous orienter vers le renforcement et l’apprentissage de nos quatre clubs. Pour vous donner un aperçu du district vous pouvez continuer cette lecture avec une petite présentation de nos différents clubs. Mathieu ACKER 6 8 MULHOUSE L e 15 Novembre 2002, a eu lieu le deuxième grand événement du district 1680. La soirée a été consacrée à recréer le club rotaract de Mulhouse. Etaient présent à la réunion : · les différents présidents des Rotary de la ville, · un représentant du gouverneur, · un past-gouverneur, · Rémi Heitz (représentant la coordination nationale), · Anne CHRIST (présidente du Rotaract club Metz-Esplanade), · les membres du Rotaract club de Colmar, · et bien sûr le DGR et le RRD. Une quinzaine de jeunes sont venus participer à cette refondation. En effet, le club n’a jamais été dissout mais juste mis en sommeil. Après une présentation du Rotary et du Rotaract, les différents postes ont été pourvus. La première action sera de venir en aide aux Rotary lors de leur collecte annuelle dans les rues du département. Les bénéfices étant reversés au profit d’un Noël pour les enfants défavorisés. Vous en saurez plus dans les prochains mois sur l’évolution de ce club. RRD 1680 FAUCHELEVENT L a soirée du 26 septembre 2002 a été marquée par un événement dans le district 1680. En effet, monsieur FURTIN du Rotary Besançon CASTAN a prononcé la dissolution du comité de pilotage de création d’un Rotaract. Ce soir là était présent l’ensemble des présidents des Rotary de la ville, le Gouverneur et sa femme sans oublier le DGR et le RRD. Alors pourquoi tout ce monde pour si peu de choses vous allez me dire, tout simplement parce que c’était la soirée de signature des documents pour la création du ROTARACT CLUB BISONTIN FAUCHELEVENT L’ensemble du club nous à fait une présentation avec des reprises de Victor Hugo. Nous pouvons dire que le club sera placé sous le signe de la bonne table, car trois des membres sont restaurateurs. Leur volonté est sans limite la preuve : La première action se déroulera en décembre avec un arbre de Noël pour les enfants défavorisés de la ville. Un des grands principes du club est de s’impliquer auprès des bénéficiaires et donc de ne pas seulement faire un chèque. La remise de charte officiel aura lieu courant mars 2003. Pour tout renseignement contacter le RRD 1680. Pour plus d’informations : www.fauchelevent.com STRASBOURG L e club a été créé en 1972 . Il est composé d’une douzaine de membres avec une forte proportion de femmes. Malgré une moyenne d’âge élevé, le club reste dynamique et cherche toujours à recruter de nouveaux membres. Cette année devrait être la bonne. En effet, première réunion et voilà déjà une nouvelle tête. Du 19 au 20 Octobre ils participeront au salon des associations à Strasbourg. Cette manifestation avait permis de recruter deux personnes il y a deux ans. Puis une visite, des clubs Rotary de la ville mais également des alentours est prévu. Au niveau du district, le RRD (moi-même) va essayer de faire pression au niveau des clubs Rotary mais aussi du gouverneur. Alors si vous connaissez des personnes dans la région, n’hésitez pas à les envoyer. En terme d’actions, le club prévoit de réaliser de nouveau le bal Country en Avril ou Mai. L’année dernière, cet évènement a récolté plus de 2000 euros, ainsi que d’autres actions encore à définir. Et début octobre, ils donneront de leur temps en participant au virades de l’espoir. Toujours prêt à rendre service le club de Strasbourg part pour une année en fanfare. COLMAR L e club de Colmar commence son année toujours très calmement. En effet, cette période est consacrée au recrutement et à l’intégration des nouveaux venus. Elle est composée de fêtes et de conférences (dont les sujets peuvent être très intellectuels.) Le début d’année débute réellement en décembre avec la participation au marché de Noël. Cette opération consiste à vendre du vin chaud et des petits gâteaux fait maison. Puis tout s’enchaîne avec la vente de roses, la soirée cabaret et bien d’autres évènements. L’année se finit enfin par l’intronisation des nouveaux venus. Le club est plutôt féminin, et la moyenne d’âge se rapproche des 25 ans. Notre club essaye comme vous avez pu le constater (pour ceux qui étaient au week-end de coordination nationale en mars 2002) de concilier travail et détente. D’une tradition d’accueil, nous sommes prêts à vous recevoir dès votre venu dans notre région.
  9. 9. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 Votre avis nous intéresse LE ROTARACT FRANCE MAGAZINE 9 Les Rubriques Lesquelles lisez-vous le plus souvent ? Pourquoi ? Lisez-vous l’éditorial ? ڤ OUI ڤ NON Les articles relatifs aux Week-ends de la Coordination Nationale ڤ Vous motivent à y participer ? ڤ Vous motivent à en organiser un ? ڤ Lus uniquement pour infos. Le National ڤ Trop d’infos. ڤ Pas assez d’infos. ڤ Pas approprié à vos attentes : L’International ڤ Trop d’infos. ڤ Pas assez d’infos. ڤ Pas approprié à vos attentes : E.R.I.C ڤ Les infos sont-elles assez développées ? ڤ Les infos ne sont-elles pas assez développées ? ڤ Pas appropriées à vos attentes : Le tableau d’assiduité des RRD vous paraît-il intéressant pour votre représentation au niveau de la Coordination Nationale ? ڤ OUI ڤ NON Le calendrier En tenez-vous compte ? ڤ OUI ڤ NON Il est ouvert à tous ! Communiquez vos dates. Nouveautés Que voudriez-vous voir dans le RFM ? Pensez-vous à de nouvelles rubriques ? Création d’une rubrique « courrier des lecteurs ». ڤ Intéressant. ڤ Inutile. Articles d’information sur des associations ou causes humanitaires. ڤ Intéressant. ڤ Inutile. Une rubrique lexique « Le saviez-vous ? ». ڤ Important. ڤ Inutile. Fréquence du RFM. ڤ Plus. ڤ Moins. Questionnaire anonyme à retourner à Laurent PERMINGEAT 7, rue des Fraisiers 34070 Montpellier avant le 1er mars 2003.
  10. 10. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 Votre avis nous intéresse La Coordination Nationale Quel avenir envisagez-vous pour la Coordination Nationale du Rotaract France ? 10 Savez vous ce qu’est la Coordination Nationale ? ڤ OUI ڤ NON Pourquoi ? Êtes-vous au courant des activités de la Coordination Nationale ? OUI NON Êtes-vous au courant des manifestations nationales ? OUI NON Votre Représentant Rotaract de District, vous résume t-il les décisions prises en réunion de Coordination Nationale ? OUI NON Vous adresse t-il les comptes-rendus des réunions de la Coordination Nationale ? OUI NON Vous adresse t-il les documents envoyés par la Coordination Nationale ? OUI NON SERVICES Êtes-vous assez informé ? Les utilisez-vous ? BOUTIQUE OUI NON OUI NON ANNUAIRES OUI NON OUI NON RFM OUI NON OUI NON ACTION NATIONALE OUI NON OUI NON RELATIONS PUBLIQUES OUI NON OUI NON SITE INTERNET OUI NON OUI NON CONVENTION OUI NON OUI NON Responsabilités au sein de votre club et par rapport à votre fonction Êtes-vous informé de votre rôle et des responsabi l i tés qu’ i l engendre ? OUI NON Possédez-vous tous les documents pour vous y aider ? OUI NON Sollicitez-vous le soutien de la CN pour des aides et/ou suggestions ? OUI NON Pensez-vous que votre club a une place au niveau national ? OUI NON Vous sentez-vous concerné par les différents évènements de l’année ? OUI NON Est ce que la CN vous apporte une aide concrète ? OUI NON La communication par internet et RFM vous semble t’elle suffisante ? OUI NON Souhaiteriez-vous une communication plus directe par téléphone ? OUI NON Est-il souhaitable que la CN soit représentée physiquement à l’une de vos manifestations ? OUI NON Serait-il intéressant de mettre en place des commissions de travail sur des sujets précis au sein de la CN ( Formation, Médias, Sponsoring …) ? OUI NON Merci d’avoir pris du temps de répondre à ce sondage qui nous permettra, selon vos besoins, de mieux adapter les outils de la Coordination Nationale. Les résultats de ce sondage seront diffusés dans le prochain RFM. Pour le bureau CN Laurent Permingeat Activités de la Coordination Nationale
  11. 11. ROTARACT FRANCE MAGAZINE janvier 2003 Rotaract France Infos Les Dernières Nouvelles du Rotaract en France 11 Interclub Arrageois U n peu d’histoire… dans quelques jours le Club Rotaract d’Arras fêtera ses UN an !! Déjà 15 membres est bientôt plus, le Rotaract d’Arras est le deuxième club service de jeunes Arrageois à s’être crée (le Léo club a quelques années d’avance sur nous). A ce titre, le Rotaract est représenté au sein de l’inter club Arrageois. Et cette année, la Mairie d’Arras fait l’immense honneur aux Clubs-service Arrageois d’offrir deux panneaux qui se situeront aux deux entrées principales de la ville. Ainsi tous les logos des clubs présents et actifs de la région Arrageoise sont figurés ! Nous observerons alors le sigle du : Club 41, Kiwanis International, Jeune Chambre Economique, Soroptimist International, Leo, Lions International, Inner Wheel, Rotaract et Rotary International. Certains d’entre vous doivent se demander ce qu’est l’inter club Arrageois au juste ? C’est le rassemblement de tous les clubs précédemment cités dans une association : l’ INTERCLUB ARRAGEOIS, cela nous permet de nous connaître et de nous entraider. Nous connaissons tous les mêmes difficultés alors plutôt que d’être « concurrents », il y a assez de besoins dans le monde pour que nous soyons tous présents et actifs. Réunis nous sommes plus forts, nous avons les moyens de réaliser des actions de grande ampleur. Par exemple, lors de l’Arras-Dakar (Décembre 2001), nous avions coordonné nos forces. En effet nous avons envoyé un camion humanitaire aux couleurs d’Arras rempli d’objets (comme des dictionnaires, des cahiers, des crayons…) à distribuer en Afrique du Nord. Ce fut une très belle réussite. Et la communication est un acteur essentiel, c’est ainsi grâce à ces panneaux nous annonçant que chaque club aura le plaisir de recevoir des gens de passage, de créer de nouvelles amitiés et de concrétiser de nouveaux projets. Dorothée VISEUX Le Noël de Renoir Picasso L e rotaract Renoir Picasso était associé aux Inner Wheel de Cagnes sur mer pour une kermesse organisée samedi 14 d é c e m b r e . N o u s présentions un stand très varié avec vente de bonbons, pains d’épices, vêtements, bougies et orchidées. Même si la concurrence avec le marché de Noël du centre de Cagnes était forte, nous avons fait une recette de 270€. Notre club tient à remercier les Inner Wheel de leur invitation, ainsi que tous les participants et en particulier Anne-Sophie et Bruno, qui se sont beaucoup investis dans cette action. Comme vous pourrez le voir sur les photos, le stand rotaract était superbement mis en valeur. Sébastien BOURLARD Opération « Harmonium » de Strasbourg à Montpellier « Inondations : ROTARACT et INTERACT se mobilisent » S uite aux intempéries des derniers mois, les clubs Interact et Rotaract de Montpellier ont décidé de venir en aide au Temple sinistré d’Aimargues (Gard) qui a perdu son orgue suite à la crue du Vidourle. Ils ont contacté le Temple de Saverne, dans le Bas-Rhin, qui a généreusement mis à leur disposition un harmonium dont le transport fera l’objet d’un relais entre les clubs Rotaract de Strasbourg et de Montpellier. L’arr ivée de l’orgue est prévue le samedi 25 janvier vers 18H au Temple d’Aimargues. L’Interact et le Rotaract de Montpellier sont des clubs-service qui regroupent respectivement des jeunes âgés de 14 à 18 ans et de 18 à 30 ans. Ce club Rotaract fêtera cette année ses 33 ans. (Article paru dans le Midi Libre, quotidien du Languedoc Roussillon). Soirée Beaujolais de Renoir Picasso L a troisième soirée Beaujolais organisée par le Rotaract Renoir Picasso fut un véritable succès, en effet pas moins de 14 clubs services étaient représentés et cela malgré un temps épouvantable. Rotaract : Renoir Picasso, Antibes Cap Azur, Le Cannet, Monaco et San Remo (merci de ta venue Alessandro). Rotary : Cagnes Renoir, Cagnes Grimaldi, Villeneuve Loubet, Antibes Juan Les Pins, Antibes Antipolis, Antibes Azur Riviera et Monaco. Inner Wheel : Cagnes sur Mer. Lions : Cagnes Vence St Paul. Nous avons ainsi rassemblé 90 personnes dans la bonne humeur et l’amitié. Un grand merci à toutes les personnes présentes et comme vous le verrez sur les photos, la qualité était de mise. De nombreux présidents avaient fait le déplacement ainsi que notre futur gouverneur Lucien Elegant et notre représentant Rotaract pour le district Patrick Weil. Nous tenons aussi à remercier notre club parrain Cagnes Renoir pour sa présence nombreuse, Valérie du club de Villeneuve pour ses Léonidas et Albert pour le don de 100€. Sébastien BOURLARD
  12. 12. ROTARACT FRANCE MAGAZINE District RRD Présent à la réunion RETROUVEZ L’ACTUALITÉ DU ROTARACT SUR LE SITE INTERNET : http://www. r o taract .asso. f r Février 2003 7-9 Week end International de la Saint-Valentin, Contact : Robert ZYDEK, robert.zydek@connex-gruppe.de www.deuko2003.org CALENDRIER à Terni, Italie Contact : rotaracterni@rotaract.org 21-23 Week-end de Formation des Rotaractiens de France, à Poitiers, D-1720 Contact : Eléonore MALTIER, ( 06.30.10.27.34) www.rotaract.org/sfr 23 98 ans du Rotary International Mars 2003 13 35 ans du Rotaract International Soirée de Gala, à Toulouse, D-1700 Contact : Bertrand SALIFOU, ( 06.11.70.02.29) www.rotaract.org/35ans 14-16 Week-end de la Coordination Nationale, à Lyon Contact : Laurent MICHON, ( 06.15.35.09.89) www.rotaract.org/weekend-cn Avril 2003 11-13 Convention Nationale Rotaract Allemagne, à Mayence, Allemagne Directeur de la publication : Hervé PIGLOWSKI 72 avenue d’Assas 34000 Montpellier herve.piglowski@rotaract.org Rédacteur en Chef : Laurent PERMINGEAT 7 rue des Fraisiers 34070 Montpellier laurent.permingeat@rotaract.org La Coordination Nationale : Coordinateur National Représentant International : Hervé PIGLOWSKI Rotaract club Montpellier, D-1700 Responsable Communication et Information : Aude NOIRTIN Rotaract club Les hauts de l’ouest, D-1660 Secrétaire Nationale : Anne-Marie GUIMARD Rotaract Club La Défense Esplanade, D-1660 Trésorière Nationale : Nelly CAROL Rotaract Club Blaye Porte de l’estiuaire, D-1690 Responsable Relations Publiques: Frédéricke LE BARC’H Rotaract Club REIMS, D-1750 Webmaster National : Rémi HEITZ Rotaract club Metz Esplanade, D-1790 Ont collaboré à ce numéro : Aude NOIRTIN (RAC Les Hauts de l’Ouest, D-1660) Thibaut GUINIER (RAC La Défense-Esplanade, D-1660) Anne-Marie GUIMARD (RAC La Défense-Esplanade, D-1660) Jean-Eudes LEDUC (RAC Montpellier, D-1700) Serge GOUTEYRON (RC Denain-Bouchain, D-1670) Ramy Torbey (RAC Kesrouan, D-2450) Mathieu ACKER (RAC Colmar, D-1680) Dorothée VISEUX (RAC Arras, D-1520) Sébastien BOURLARD (RAC Renoir Picasso, D-1730) RFM est la revue officielle du Rotaract en France. Il est distribué à tous les Rotaractiens cotisant à la Coordination Nationale Rotaract France. Prochaine Edition : Mars 2003 Assiduité des RRD aux réunions nationales en 2002/03 12 de septembre Paris (1660) Présent à la réunion d’Octobre Montpellier (1700) Présent à la réunion de Décembre Bordeaux (1690) 1510 Agnès DOUCET NON OUI OUI 1520 Dorothée VISEUX OUI OUI NON 1640 Aucun RRD N/A N/A N/A 1650 Antoine LANDAIS N/A N/A NON 1660 Sylvie CAMBAR OUI OUI OUI 1670 Camille CHASTANG NON NON NON 1680 Mathieu ACKER OUI OUI OUI 1690 Marianne CAUSSADE OUI OUI OUI 1700 Cyril CANCEL-CULY OUI NON OUI 1710 Laurent MICHON OUI NON REPRESENTE 1720 Damien MANCEL NON OUI REPRESENTE 1730 Jean-Noël BRUN REPRESENTE OUI REPRESENTE 1740 Arnaud GILET NON OUI NON 1750 Frédéricke LE BARC’H REPRESENTEE REPRESENTEE OUI 1760 RRD non membre de la CN N/A N/A N/A 1770 Delphine DURBIN OUI NON OUI 1780 Henry-Emmanuel DENARIE NON OUI NON 1790 Rémi HEITZ OUI OUI OUI MESSAGE DE LA RÉDACTION Ce magazine est le vôtre. Il ne peut exister que par vos actions, vos témoignages. Aussi, n’hésitez pas à m’envoyer tous vos articles, photos… Divers moyens sont mis à votre disposition : Par courrier : laurent PERMINGEAT - 7, rue des Fraisiers - 34070 Montpellier Par fax : 04.67.52.44.24 Par email : laurent.permingeat@rotaract.org Merci d’avance. RFMent vôtre, Laurent PERMINGEAT Rédacteur en chef de RFM RAC MONTPELLIER

×