Le Brexit vu de France

312 vues

Publié le

Le Brexit vu de France - Etude Global @dvisor

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
312
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
266
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Brexit vu de France

  1. 1. Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016 © 2016 Ipsos. Tous droits réservés. Contient des informations confidentielles appartenant à Ipsos. Toute divulgation ou reproduction sont interdites sans le consentement écrit préalable d'Ipsos. 1 Enquête Ipsos sur les conséquences du Brexit Juillet 2016 Dispositif international Ipsos Global @dvisor
  2. 2. 2Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Sommaire  Section 1 : Réactions à la suite des résultats  Section 2 : Impact du Brexit sur l'Union européenne  Section 3 : Impact du Brexit sur le Royaume-Uni  Section 4 : Relations futures entre l'Union européenne et le Royaume-Uni Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  3. 3. 3Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016 Réactions à la suite des résultats
  4. 4. 4Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, au Japon, en Italie, en Pologne, en Russie, en Afrique du Sud, en Espagne, Suède et aux États-Unis, juillet 2016 La plupart des pays de l'UE estime que la Grande-Bretagne a eu tort de la quitter - les pays hors UE ont des avis plus mitigés pays de l'Union européenne pays hors Union européenne 58 % 55 % 40 % 35 % PENSE QUE LE BREXIT ÉTAIT UNE MAUVAISE DÉCISION POUR LA GRANDE-BRETAGNE PENSE QUE LE BREXIT ÉTAIT UNE MAUVAISE DÉCISION POUR L'UNION EUROPÉENNE 50 % 26 % PENSE QUE LE BREXIT ÉTAIT UNE MAUVAISE DÉCISION POUR SON PROPRE PAYS Pensez-vous que le Brexit était une bonne ou une mauvaise décision pour... le Royaume-Uni/l'Union européenne/votre pays ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  5. 5. 5Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande- Bretagne, en Hongrie, en Inde, au Japon, en Italie, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Les Espagnols sont les plus nombreux à penser que le Brexit était une mauvaise décision pour la Grande-Bretagne. pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Pensez-vous que le Brexit était une bonne ou une mauvaise décision pour la Grande- Bretagne ? 69% 63% 63% 61% 51% 49% 49% 47% 43% 44% 41% 40% 40% 39% 29% 10% 14% 20% 20% 21% 38 % 25% 24% 27% 38% 17% 11% 31% 23% 37% 29% 54% 17% 16% 17% 18% 11% 26% 27% 27% 20% 40% 47% 29% 37% 24% 42% 36% Espagne Allemagne Belgique Suède Grande-Bretagne Pologne Hongrie France Italie Canada Japon Afrique du Sud Australie Inde États-Unis Russie MAUVAISE DÉCISION BONNE DÉCISION NE SAIT PAS Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  6. 6. 6Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande- Bretagne, en Hongrie, en Inde, au Japon, en Italie, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Les Suédois sont les plus inquiets quant à l'impact du Brexit sur l'Union européenne pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Pensez-vous que le Brexit était une bonne ou une mauvaise décision pour l'Union européenne ? 68% 65% 64% 63% 61% 56% 55% 51% 41% 50% 47% 43% 43% 34% 33% 30% 9% 10% 15% 8% 19% 23% 22% 22% 25% 18% 9% 13% 31% 20% 9% 22% 23% 25% 22% 29% 20% 21% 24% 27% 34% 32% 44% 44% 26% 46% 58% 48% Suède Pologne Espagne Hongrie Grande-Bretagne Allemagne Belgique Italie France Afrique du Sud Canada Australie Inde États-Unis Japon Russie MAUVAISE DÉCISION BONNE DÉCISION NE SAIT PAS Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  7. 7. 7Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 6 012 adultes âgés de 16 à 64 ans en Belgique, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Espagne et Suède, juillet 2016 Les Polonais, les Suédois et les Espagnols sont les plus inquiets quant à l'impact de cette décision sur leur propre pays Pensez-vous que le Brexit était une bonne ou une mauvaise décision pour votre propre pays ? 40 3031 27 34 2830 26 2726 19 22 15171516 33 44 505051 5555 58 FranceItalieBelgiqueAllemagneHongrieEspagneSuèdePologne Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  8. 8. 8Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor pays de l'Union européenne pays hors Union européenne HEUREUX TRISTE AUCUN DES DEUX 4 pays de l'UE sur 10 attristés par la sortie du Royaume-Uni de l'UE – davantage de pays indifférents Comment vous êtes-vous senti après la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne : heureux, triste ou aucun des deux ? Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande- Bretagne, en Hongrie, en Inde, au Japon, en Italie, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 14% 24% 62% Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  9. 9. 9Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 49% 48% 41% 40% 40% 38% 36% 34% 25% 32% 31% 30% 27% 23% 20% 6% 29% 11% 10% 8% 8% 9% 19% 9% 14% 24% 11% 4% 6% 12% 19% 22% 23% 41% 49% 52% 53% 53% 45% 57% 60% 44% 58% 66% 66% 65% 61% 72% Grande-Bretagne Suède Belgique Hongrie Espagne Pologne Italie Allemagne France Inde Afrique du Sud Japon Canada Australie États-Unis Russie TRISTE HEUREUX AUCUN DES DEUX Sentiments de joie et de tristesse à la suite du Brexit pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Comment vous êtes-vous senti après la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne : heureux, triste ou aucun des deux ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  10. 10. 10Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 pays de l'Union européenne pays hors Union européenne PLUS OPTIMISTE QUANT À L'AVENIR PLUS INQUIET QUANT À L'AVENIR AUCUN DES DEUX Le Brexit a rendu 46 % des pays de l'UE plus inquiets quant à l'avenir Comment vous êtes-vous senti après la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne : plus inquiet quant à l'avenir, plus optimiste quant à l'avenir ou aucun des deux ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  11. 11. 11Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, Afrique du Sud, Australie, Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Italie, au Japon, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 53% 53% 51% 49% 46% 45% 42% 42% 31% 51% 47% 36% 35% 32% 31% 10% 13% 32% 6% 14% 10% 23% 9% 13% 13% 14% 6% 8% 33% 14% 19% 29% 34% 15% 42% 37% 44% 32% 49% 45% 56% 36% 47% 56% 32% 54% 50% 61% Suède Grande-Bretagne Hongrie Pologne Belgique Italie Espagne Allemagne France Afrique du Sud Japon Canada Inde Australie États-Unis Russie PLUS INQUIET QUANT À L'AVENIR PLUS OPTIMISTE QUANT À L'AVENIR AUCUN DES DEUX Dans l'UE, les Suédois sont les plus inquiets, les Français les plus optimistes pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Comment vous êtes-vous senti après la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne : plus inquiet quant à l'avenir, plus optimiste quant à l'avenir ou aucun des deux ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  12. 12. 12Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016 Impact du Brexit sur l'Union européenne
  13. 13. 13Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande- Bretagne, en Hongrie, en Inde, au Japon, en Italie, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 La majorité des pays estime que le Brexit aura un impact négatif sur l'économie de l'UE pays de l'Union européenne pays hors Union européenne 47 % 53 % 45 % 52 % PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN IMPACT NÉGATIF SUR L'ÉCONOMIE DE L'UNION EUROPÉENNE PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN IMPACT NÉGATIF SUR L'INFLUENCE DE L'UNION EUROPÉENNE SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE 54 % 47 % PENSENT QUE LE BREXIT VA AFFAIBLIR L'UE À la suite du vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne, pensez-vous que cette décision aura un impact positif ou négatif, ou n'aura aucun impact... sur l'économie de l'UE/l'influence de l'UE sur la scène internationale ? Pensez-vous que le vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne va affaiblir/renforcer l'UE ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  14. 14. 14Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 72 58 56 55 53 51 48 45 35 69 55 55 51 49 45 38 66 52 51 45 45 45 42 41 34 67 45 49 41 42 39 35 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Les Hongrois et les Japonais sont les plus nombreux à penser que cette décision va avoir un impact négatif sur L'UE – les Français les moins nombreux À la suite du vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne, pensez-vous que cette décision aura un impact positif ou négatif, ou n'aura aucun impact... sur l'économie de l'UE/l'influence de l'UE sur la scène internationale ? pays de l'Union européenne pays hors Union européenne % PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN IMPACT NÉGATIF SUR L'ÉCONOMIE DE L'UNION EUROPÉENNE % PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN IMPACT NÉGATIF SUR L'INFLUENCE DE L'UNION EUROPÉENNE SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  15. 15. 15Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 64% 64% 62% 62% 55% 53% 46% 43% 37% 54% 52% 47% 47% 44% 43% 42% 5% 10% 6% 5% 11% 13% 13% 17% 15% 5% 13% 12% 5% 7% 33% 4% 31% 26% 31% 32% 34% 34% 41% 40% 48% 41% 35% 41% 48% 49% 24% 53% Grande-Bretagne Pologne Suède Hongrie Italie Espagne Belgique Allemagne France Russie Afrique du Sud États-Unis Canada Australie Inde Japon AFFAIBLIR RENFORCER NE SAIT PAS Avis très partagés sur l'affaiblissement de l'UE à la suite du Brexit pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Pensez-vous que le vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne va affaiblir/renforcer l'Union européenne ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  16. 16. 16Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor 41 % des pays de l'Union européenne pensent que le Brexit va entraîner un effet « domino » – contre 48 % avant le vote (mais ce chiffre a augmenté au Royaume-Uni) 14% 13% 10% 10% 11% 8% 7% 7% 6% 18% 15% 12% 8% 6% 6% 3% 46% 30% 31% 30% 29% 30% 30% 29% 30% 31% 33% 28% 32% 30% 30% 22% 60% 43% 42% 40% 39% 38% 37% 37% 36% 48% 48% 40% 40% 36% 36% 26% Grande-Bretagne Italie France Allemagne Hongrie Belgique Suède Pologne Espagne Russie Inde États-Unis Afrique du Sud Australie Canada Japon Dans quelle mesure êtes-vous d'accord ou non avec l'énoncé suivant ? Maintenant que la Grande-Bretagne a quitté l'Union européenne/Si la Grande-Bretagne quitte l'Union européenne... d'autres pays vont suivre paysdel'Union européenne payshorsUnion européenne TOUT À FAIT D’ACCORD PLUTÔT D'ACCORD Base juillet 2016 : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, au Japon, en Italie, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 et base avril 2016 11 030 adultes âgés de 16 à 64 ans en Australie, en Belgique, au Canada, en France, en Allemagne, en Grande- Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Italie, en Pologne, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Vote post-Brexit Vote pré-Brexit N/A N/A Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  17. 17. 17Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor À quoi ressemblera l'Union Européenne du futur ? Pensez-vous que l'Union européenne en 2020… … disposera d'un gouvernement européen unique … ressemblera à l'Union européenne actuelle, avec le même équilibre des pouvoirs entre l'UE et les pays individuels … aura complètement disparu Base avril 2016 : 7 022 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Pologne et Suède/ Base juillet 2016 : 7 014 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Pologne et Suède RÉSULTATS AVANT LE RÉFÉRENDUM (AVRIL 2016) RÉSULTATS APRÈS LE RÉFÉRENDUM (JUILLET 2016) + … sera plus intégrée, avec plus de pouvoirs pour l'Union européenne par rapport aux pays individuels + … sera moins intégrée, avec moins de pouvoirs pour l'Union européenne par rapport aux pays individuels Sera plus intégrée Ressemblera à l'UE actuelle Sera moins intégrée Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  18. 18. 18Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor 56% 50% 48% 45% 41% 38% 38% 33% 31% 26% 33% 33% 35% 40% 48% 45% 49% 49% 17% 17% 18% 20% 19% 14% 17% 18% 20% Hongrie Grande- Bretagne Pologne Italie France Suède Allemagne Belgique Espagne SERA MOINS INTÉGRÉE RESSEMBLERA À L'UE ACTUELLE SERA PLUS INTÉGRÉE Base avril 2016 : 7 022 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Pologne et Suède/ Base juillet 2016 : 7 014 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Pologne et Suède Les Hongrois sont les plus nombreux à penser que l'UE sera moins intégrée en 2020 et depuis le Brexit, les Britanniques sont plus nombreux à penser la même chose Pensez-vous que l'Union européenne en 2020… Vote post-Brexit Vote pré-Brexit Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  19. 19. 19Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016 Impact du Brexit sur le Royaume-Uni
  20. 20. 20Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 La plupart des pays de l'UE estime que le Brexit aura un impact négatif pour le Royaume-Uni – beaucoup de pays hors UE ne se prononcent pas pays de l'Union européenne pays hors Union européenne 58 % 46 % PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN EFFET ASSEZ NÉGATIF À TRÈS NÉGATIF SUR L'ÉCONOMIE BRITANNIQUE 52 % 40 %PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN EFFET ASSEZ NÉGATIF À TRÈS NÉGATIF SUR L'INFLUENCE DE LA GRANDE-BRETAGNE SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE 53 % 36 % PENSENT QUE LE BREXIT VA AFFAIBLIR LA GRANDE-BRETAGNE À la suite du vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne, pensez-vous que cette décision aura un impact positif ou négatif, ou n'aura aucun impact... sur l'économie du Royaume-Uni/l'influence du Royaume-Uni sur la scène internationale ? Pensez-vous que le vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne va l'affaiblir/le renforcer ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  21. 21. 21Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 70 68 63 63 63 57 50 49 43 68 57 52 52 39 33 21 60 56 58 57 56 49 50 42 40 63 46 46 39 31 33 20 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Les Allemands, les Japonais et les Belges sont les plus nombreux à penser que le Brexit va affaiblir l'économie de la Grande-Bretagne À la suite du vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne, pensez-vous que cette décision aura un impact positif ou négatif, ou n'aura aucun impact... sur l'économie de la Grande-Bretagne/l'influence de la Grande-Bretagne sur la scène internationale ? pays de l'Union européenne pays hors Union européenne PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN EFFET ASSEZ NÉGATIF À TRÈS NÉGATIF SUR L'ÉCONOMIE BRITANNIQUE % PENSENT QUE LE BREXIT AURA UN EFFET ASSEZ NÉGATIF À TRÈS NÉGATIF SUR L'INFLUENCE DE LA GRANDE BRETAGNE SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  22. 22. 22Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 64% 64% 60% 57% 50% 49% 47% 44% 41% 44% 43% 40% 38% 36% 32% 17% 13% 14% 14% 21% 25% 35% 25% 21% 34% 15% 10% 30% 23% 44% 33% 47% 23% 22% 26% 23% 25% 16% 27% 35% 25% 41% 47% 30% 39% 20% 36% 37% Allemagne Espagne Belgique Suède Pologne Grande-Bretagne Hongrie France Italie Canada Japon Afrique du Sud Australie Inde États-Unis Russie AFFAIBLIR RENFORCER NE SAIT PAS Les Allemands et les Espagnols sont les plus nombreux à penser que le Brexit va affaiblir la Grande-Bretagne, mais les Indiens et les Russes pensent que cela va la renforcer pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Pensez-vous que le vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne va l'affaiblir/le renforcer ? Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  23. 23. 23Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016 Relations futures entre la Grande- Bretagne et l'Europe
  24. 24. 24Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 D'ACCORD NI D'ACCORD NI PAS D'ACCORD PAS D'ACCORD Les pays de l'UE sont partagés quant à la sévérité avec laquelle la Grande- Bretagne devrait être traitée – mais qu'elle devrait se voir offrir des conditions favorables Dans quelle mesure êtes-vous d'accord ou non avec les énoncés suivants ? - L'Union européenne devrait offrir des conditions favorables/sévères à la Grande-Bretagne lors des négociations concernant leurs relations futures, afin de diminuer l'impact négatif sur l'économie globale/de décourager les autres pays de sortir de l'Union européenne, L'Union européenne devrait offrir des conditions favorables à la Grande-Bretagne 30% 39% 42% 47% 28% 14% pays de l'Union européenne pays hors Union européenne L'Union européenne devrait offrir des conditions sévères à la Grande-Bretagne 27% 22% 44% 50% 29% 28% pays de l'Union européenne pays hors Union européenne Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  25. 25. 25Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 56 36 31 28 26 26 25 20 19 52 51 44 43 37 33 1416 23 20 23 30 28 27 34 39 25 40 21 19 16 16 19 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 12 525 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Grande-Bretagne, en Hongrie, en Inde, en Pologne, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Dans quelle mesure êtes-vous d'accord ou non avec les énoncés suivants ? - L'Union européenne devrait offrir des conditions favorables/sévères à la Grande-Bretagne lors des négociations concernant leurs relations futures, afin de diminuer l'impact négatif sur l'économie globale/de décourager les autres pays de sortir de l'Union européenne pays de l'Union européenne pays hors Union européenne % PENSENT QUE L'UE DEVRAIT OFFRIR DES CONDITIONS FAVORABLES À LA GRANDE-BRETAGNE % PENSENT QUE L'UE DEVRAIT OFFRIR DES CONDITIONS SÉVÈRES À LA GRANDE-BRETAGNE Les Britanniques estiment qu'ils devraient avoir des conditions favorables – mais les Français et les Belges pensent que la priorité est d'empêcher d'autres pays de sortir de l'UE Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  26. 26. 26Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Source : Ipsos Global @dvisor Base : 11 523 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Hongrie, en Inde, en Italie, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 8% 17% 26% 17% 66% 67% pays de l'UE (hors RU) pays hors UE Un pays de l'UE sur quatre affirme être moins susceptible de voyager au Royaume-Uni ou d'acheter des produits britanniques – mais la plupart des pays affirme que cette décision ne fait aucune différence Voyager au Royaume-Uni pendant les vacances À la suite du vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne, êtes-vous plus susceptible ou moins susceptible de faire l'une des choses suivantes ou est-ce que cette décision ne fait aucune différence ? 10% 18% 16% 12% 74% 70% pays de l'UE (hors RU) pays hors UE Accueillir des touristes britanniques dans votre pays 7% 14% 27% 17% 66% 70% pays de l'UE (hors RU) pays hors UE Acheter des biens ou des services britanniques 7% 14% 17% 13% 77% 73% pays de l'UE (hors RU) pays hors UE Consommer de la culture britannique (TV, films, livres ou musique) PLUS SUSCEPTIBLE MOINS SUSCEPTIBLE NE FAIT AUCUNE DIFFÉRENCE Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  27. 27. 27Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 9% 11% 12% 15% 19% 24% 26% 15% 17% 20% 21% 33% 34% 34% 37% Russie Australie Canada États-Unis Afrique du Sud Inde Japon Suède Belgique Hongrie France Espagne Allemagne Pologne Italie Source : Ipsos Global @dvisor Base : 11 523 adultes âgés de 16 à 64 ans en Allemagne, en Afrique du Sud, en Australie, en Belgique, au Canada, en Espagne, en France, en Hongrie, en Inde, en Italie, en Russie, en Suède et aux États-Unis, juillet 2016 Les Italiens et les Espagnols plus susceptibles d'arrêter d'acheter Britannique À la suite du vote du Royaume-Uni en faveur de la sortie de l'Union européenne, êtes-vous plus susceptible ou moins susceptible de faire l'une des choses suivantes ou est-ce que cette décision ne fait aucune différence ? paysdel'Union européenne payshorsUnion européenne Sont moins susceptibles de voyager au Royaume-Uni pendant les vacances 9% 9% 11% 17% 17% 21% 33% 17% 19% 19% 20% 28% 33% 37% 43% Canada Russie Australie États-Unis Afrique du Sud Japon Inde Hongrie Belgique Suède France Pologne Allemagne Espagne Italie Sont moins susceptibles d'acheter des biens ou des services britanniques Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  28. 28. 28Enquête conséquences BREXIT | Juillet 2016 | FINAL | Confidentiel jusqu'à 00:01 GMT mardi 4 août 2016 Méthodologie • Le présent document offre une synthèse des résultats de l'enquête sur les conséquences du Brexit. Au total, 12 525 entretiens ont été conduits entre le 24 juin et le 8 juillet 2016 auprès d'adultes âgés de 18 à 64 ans aux États-Unis et au Canada, et de 16 à 64 ans dans tous les autres pays. • L'enquête a été menée dans 16 pays du monde entier via le dispositif Ipsos de panels en ligne. Les résultats pour les pays suivants sont rapportés dans le présent document : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Espagne, États-Unis d'Amérique, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Inde, Italie, Japon, Pologne, Russie et Suède. Les neuf pays de l'Union européenne représentent environ trois quarts de la population de l'UE et 80 % de son PNB. • Environ un millier de personnes ont participé dans chaque pays via les panels en ligne d'Ipsos, à l'exception de l'Afrique du Sud, de la Belgique, de la Hongrie, de l'Inde, de la Pologne, de la Russie et de la Suède, où l'échantillon était composé de 500 personnes environ. La précision des enquêtes en ligne est calculée en utilisant un intervalle de crédibilité, avec une marge d'erreur de +/- 3,5 % pour 1 000 personnes sondées et de +/- 5 % pour 500 personnes sondées. De plus amples informations sur l'utilisation des intervalles de crédibilité sont disponibles sur le site Internet d'Ipsos. • Dans les pays où la pénétration d'Internet est approximativement égale ou supérieure à 60 %, les données obtenues reflètent l'avis de la population générale. Pour 14 des 16 pays ayant participé à l'enquête en ligne, les résultats ont été équilibrés et ont été le reflet de l'opinion générale : Allemagne, Australie, Belgique, Canada, Espagne, États-Unis d'Amérique, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Inde, Italie, Japon, Pologne, Russie et Suède Les deux autres pays sondés restants, l'Inde et l'Afrique du Sud, présentent des niveaux plus faibles d'accès à Internet (respectivement 18 % et 49 %) et reflètent donc l'opinion de personnes souvent plus urbanisées, plus instruites et ayant des revenus plus élevés que la population moyenne. • Un arrondissement informatique, des réponses multiples ou l'exclusion de réponses de type « ne sait pas » ou « ne se prononce pas » peuvent engendrer des résultats dont la somme n’est pas égale à 100 %. • Les données sont pondérées pour correspondre au profil de la population. Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016
  29. 29. 29Enquête Ipsos Global @dvisor sur les conséquences du BREXIT | Juillet 2016 Audrey Provost Responsable Communication & Relations Presse 01 41 98 96 01 Audrey.provost@ipsos.com Pour plus d'informations Yves Bardon Directeur Directeur du programme Flair, Ipsos Knowledge Center 01 41 98 94 10 Yves.Bardon@ipsos.com www.ipsos.fr @IpsosFrance vimeo.com/ipsosfacebook.com/ipsos.fr

×