Présentation Bilal Benyaich 22-01-2014 FR

1 017 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 017
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
374
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation Bilal Benyaich 22-01-2014 FR

  1. 1. 24/01/2014 Conférence de nouvel an “La voie sans issue du radicalisme islamique chez les Marocains de Bruxelles” Bilal Benyaich (22 janvier 2013)
  2. 2. 24/01/2014 Contenu 1. 2. 3. 4. 5. Concentration et paupérisation Double dynamique: sécularisation vs islamisation La montée du salafisme Les porte-voix du salafisme Et maintenant? Recommandations et suggestions Islam et radicalisme p.2
  3. 3. 24/01/2014 1. Concentration et paupérisation
  4. 4. 24/01/2014 1. Concentration et paupérisation En 1961, 461 Marocains vivaient en Belgique. L’immigration a débuté à la signature de l’accord bilatéral entre le Maroc et la Belgique du 17 février 1963 concernant la mise à l’emploi des travailleurs marocains. Sur base du recensement de 2001, 126 000 personnes d’origine marocaine habitent à Bruxelles (Deboosere et Willaert, 2006). Un calcul récent élève ce nombre à 190 000 début 2011 (Hertogen, 2013). C’est à peu près la moitié des Belges d’origine marocaine. Islam et radicalisme p.4
  5. 5. 24/01/2014 1. Concentration et paupérisation (2) Source: Eggerickx T., J.P. Islam et Radicalisme Hermia (DEMO/UCL) p.5
  6. 6. 24/01/2014 1. Concentration et paupérisation (3) Education: – Ségrégation sociale et ethno-culturelle forte – Stratification sociale et ethno-culturelle forte: plus de 80% des élèves ayant des parents nés à l’étranger sont dans l’enseignement secondaire professionnel ou technique. Chômage: – Fluctue autour de 20% depuis des années. – Touche plus de 30% des jeunes (18-24 ans). – Environ 50 % dans les quartiers du ‘croissant pauvre’. Islam et radicalisme p.6
  7. 7. 24/01/2014 1. Concentration et paupérisation (4) Quartier dans le croissant pauvre Gare de l’ouest Molenbeek historique Anneessens Cureghem Quartier du port Vieux Laeken est Quartier du Nord Quartier Brabant Koekelberg Marolles Bas Forêt Taux de chômage chez les jeunes (18-24 ans) 57 % 54 % 50 % 50 % 50 % 47 % 49 % 50 % 46 % 47 % 45 % Bron: BISA (wijkmonitoring, 2009, dernier chiffres disponibles) Islam et radicalisme p.7
  8. 8. 24/01/2014 2. Double dynamique: sécularisation vs islamisation Futura Bk 18 bold red
  9. 9. 24/01/2014 2. sécularisation vs islamisation Environ 250 000 Bruxellois sont originaires d’un pays où l’islam est la religion d’état ou la religion dominante. À cause d’un processus de sécularisation, il y a moins de musulmans que la règle des “99% des gens originaires d’un pays islamique” qui est souvent avancée. – 59% des personnes interrogées lors d’une recherche de la FRB (2009) sur les Belgo-Marocains disent se sentir musulmans (marocains). – Dans une enquête limitée que j’ai conduite, 53 % des répondants disent se sentir avant tout musulmans. – Des chiffres exacts n’existent pas mais j’estime que la moitié à deux tiers des Bruxellois originaires d’un pays islamique sont musulmans. p.9 Islam et radicalisme
  10. 10. 24/01/2014 2. sécularisation vs islamisation (2) L’islamisation consciente ou latente des musulmans est réelle. Il y a une énorme augmentation des foulards intégraux, barbes longues... Il en va de même de la forte croissance du business halal et des instances religieuses. Bruxelles compte: – 77 mosquées, – 86 organisations culturelles islamiques, – 11 associations éducatives et – 18 librairies et maisons d’édition. (Dasetto, 2010) Islam et radicalisme p.10
  11. 11. 24/01/2014 2. sécularisation vs. islamisation (3) Les deux vecteurs les plus importants pour la dynamique de l’islamisation sont: – (1) une politique d’islamisation de certains états islamiques, – et (2) un chômage massif après (depuis) la crise économique des années ’80.  Ces deux facteurs se sont accentués. Islam et radicalisme p.11
  12. 12. 24/01/2014 2. sécularisation vs. islamisation (4) Première dynamique: la politique d’islamisation – Les pays d’origine comme le Maroc ou la Turquie ont une management public de ‘leur islam’. Les états du Golfe par contre - et surtout l’Arabie Saoudite - ont une politique d’islamisation. – L’Arabie Saoudite est le plus important diffuseur du salafisme. Le prosélytisme fait partie de l’ADN de la monarchie. Islam et radicalisme p.12
  13. 13. 24/01/2014 2. sécularisation vs islamisation (5) – La politique d’islamisation Saoudienne est principalement élaborée par trois instances: • Le Ministère des affaires islamiques (mosquées, écoles etc.) • Le Complexe du Roi Fahd Complex (impression des corans, traductions, etc.) • La Ligue Islamique Mondiale (bourses d’études, mosquées, conversions à l’islam, etc.) – L’Arabie Saoudite contrôle le Centre Islamique et Culturel de Belgique (CICB) depuis longtemps. LE CICB était depuis longtemps l’interlocuteur officiel des autorités belges. Le CICB pouvait désigner les imams et instituteurs de la religion islamique. Le CICB est depuis 1982 le siège de la Ligue p.13 Islam et radicalisme Islamique Mondiale.
  14. 14. 24/01/2014 2. Sécularisation vs Islamisation (6) En outre, des mouvements transnationaux ont contribué aussi à l’islamisation: • Le Jamaat at-Tabligh (des missionnaires) • Les Frères Musulmans (avec une forte influence sur une partie de ‘l’élite’ islamique éduquée). Islam et radicalisme p.14
  15. 15. 24/01/2014 2. sécularisation vs islamisation (7) Deuxième dynamique: chômage massif à partir des années ‘80. – Depuis le début des années 80, le chômage massif et de longue durée a mené à l’incertitude, l’ennui, l’aliénation et au repli culturel. – Des initiatives d’islamisation – notamment de l’Arabie Saoudite, des Tabligh et des Frères Musulmans - ont rempli le vide. • Les cours d’arabe pour enfants dans les mosquées étaient par example a posteriori des vagues d’endoctrinement islamique. Islam et radicalisme p.15
  16. 16. 24/01/2014 3. La montée du salafisme
  17. 17. 24/01/2014 3. La montée du salafisme Le salafisme est aujourd’hui l’émanation ultime du radicalisme islamique. Le salafisme est radical car on veut soumettre la vie individuelle et sociétale à la volonté de Dieu (le contraire des idées comme la souveraineté du peuple – la démocratie – et l’autodétermination de chacun). Radicalisme = aspirer à un nouvel ordre. Extrémisme = aspirer à un nouvel ordre sans pouvoir viser le compromis. Les islamistes (salafistes, frères musulmans, et chiites messianiques) aspirent à la domination de l’islam dans la vie privée et publique. Islam et radicalisme p.17
  18. 18. 24/01/2014 3. La montée du salafisme (2) Quelques éléments centraux dans la pensée salafiste: – Salaf = les pieux prédecesseurs, à savoir le prophète Mahomet et les deux générations qui ont suivi. Les salafistes veulent vivre comme le prophète et les siens l’ont fait au 7ème siècle. – Tawhid = l’unicité de Dieu. La soumission à Dieu, et Dieu seul. Appliquer la loi de Dieu, la Sharia. – Bid’a = innovation, chaque interprétation du Coran est considérée comme innovation. – Jihad = guerre sainte pour établir ‘un vrai état islamique’ (aussi utilisé dans le sens ‘aspirer à quelque chose’). Islam et radicalisme p.18
  19. 19. 24/01/2014 3. La montée du salafisme (3) Les salafistes ne sont pas tous les mêmes. Les salafistes sont des radicaux mais pas (tous) extrémistes, ni (tous) violents. Le salafisme a grosso modo quatre visages: – Le salafisme traditionel: le courant dominant, orthodoxe, orthopraxe. Pas (vraiment) politique. Islamisation d’en bas. La majorité des salafistes. Radicaux, oui, mais pas (toujours) extrémistes. – Le salafisme militant: politique, activiste, intimidant. Islamisation de la société et de la politique. Une minorité des salafistes. Radical et extrémiste. Islam et radicalisme p.19
  20. 20. 24/01/2014 3. La montée du salafisme (4) (la suite) – Salafisme jihadiste: violent, la guerre sainte pour établir un ‘vrai état islamique’. Radical, extrémiste, violent. Une minorité parmi la minorité des salafistes militants. – Salafisme d’état: salafisme officiel, ex. l’Arabie Saoudite (wahabisme) Il y a du mouvement entre le salafisme traditionnel, militant et violent. – Attention: Ces dernières années, une partie des salafistes jihadistes potentiels sont restés sous le radar des services de renseignement et de sécurité parce qu’ils ne sont pas socialisés dans les milieux salafistes classiques. Cette radicalisation sur une courte période est une nouvelle tendance. Islam et radicalisme p.20
  21. 21. 24/01/2014 3. La montée du salafisme (5) Combien de salafistes y a-t-il? Pas de chiffres officiels ni exacts. Mon estimation personelle (ordre de grandeur): – Quelques centaines de jihadistes potentiels en Belgique (dont une bonne partie est active à cause de la guerre en Syrie) – Il y a une dizaine de fois plus de salafistes militants que de salafistes jihadistes. – Il y a une dizaine de fois plus de salafistes traditionnels que de salafistes militants. Islam et radicalisme p.21
  22. 22. 24/01/2014 4. Les porte-voix du salafisme Futura Bk 18 bold red
  23. 23. 24/01/2014 4. Les porte-voix du salafisme Les porte-voix du salafisme: les chaînes religieuses sur les antennes paraboliques, l’internet, les mosquées, les librairies, les prêcheurs et leurs asbl. L’antenne parabolique: à la fin des années nonante, il y avait une chaîne comme ‘Iqra’. Aujourd’hui il y a des dizaines de chaînes semblables avec des discours salafistes en continu. L’internet: – Beaucoup de sites web islamiques belgo-bruxellois sont de tendance salafiste: centreislamique.be, fatawas.be, centre-al-forqane.be, daralhadieth.be, iqra.be, hadith.be... Islam et radicalisme p.23
  24. 24. 24/01/2014 4. Les porte-voix du salafisme (2) (la suite) – Sites d’annonce et forums (islamic-events.be, conference-islam.be...) – Discussions en ligne (Paltalk…) – Médias sociaux (Facebook, Twitter...) – Sites vidéo (YouTube, Dailymotion, Liveleak...) Librairies Associations et leurs précheurs Les mosquées: presque la moitié des mosquées marocaines connaissent une tendance salafiste (ce qui ne signifie pas être salafiste) p.24
  25. 25. 24/01/2014 4. Les porte-voix du salafisme (3) Mosquées marocaines avec tendance salafiste (avril 2013) Islam et radicalisme p.25
  26. 26. 24/01/2014 5. Recommandations et suggestions
  27. 27. 24/01/2014 5. Recommandations et suggestions Il est l’heure! Il faut régler le financement de l’extérieur. Instaurer le devoir de déclarer l’installation d’une mosquée et rendre obligatoire la reconaissance des mosquées. (Remplacer l’Exécutif des Musulmans de Belgique par un comité strictement administratif). Il faut (faciliter) un contre-discours. Pas toucher à la liberté d’expression mais bien veiller à ses limites (incitation à la haine et à la violence). Un cours interconfessionel à l’école? Des consultations avec le Maroc. Islam et radicalisme p.27
  28. 28. 24/01/2014 5. Recommendations et suggestions (2) Activer la jeunesse inactive. Prendre au sérieux le risque accru d’un attentat. Garder un oeil sur le développement du Printemps arabe. Islam et radicalisme p.28
  29. 29. 24/01/2014 Merci pour votre attention! Des questions? Islam et radicalisme
  30. 30. 24/01/2014 www.itinerainstitute.org

×