La SARA remercie les centres AUTOVISION pour
leurs participations à cette campagne de
prévention sur l’économie d’énergie
...
Es Zot Sav ?
Lorsqu’ilyadesbouchons,ilestplusrapidedefaire3kmenville :
a-envélo
b-envoiture
c-enbus
Parpassager,lestranspo...
Sa Ki Pou Fé Nou Réfléchi !
Accidentsmortelsdelarouteen2013
véhicules:12
motocyclistes:5
cyclomotoristes:1
cyclistes:0
pié...
L’énergie est notre avenir, économisons-la !
CONSOMMER
AUTREMENT
CO N D U I R E
AUTREMENT !
Sa nou lé di !
Ce n’est que si nous préservons notre présent que nous
préserverons le futur de nos enfants. C’est pour cel...
Sa Pou Nou Fè !
Optimiser vos déplacements !
Eviter de multiplier vos déplacements sur des jours
différents si cela vous e...
Anticiper les ralentissements !
Au lieu de freiner au dernier moment, lever
systématiquement le pied bien en amont des
réd...
Sa Pou Nou Pa Oublié !
• Pensez à entretenir de manière régu-
lière votre véhicule, ainsi vous le conser-
verez plus longt...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Document de prévention sur l’économie d’énergie en Martinique

625 vues

Publié le

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable 2014, la SARA a souhaité cette année établir un partenariat avec les centre de contrôles AUTOVISION du département afin de sensibiliser les automobilistes martiniquais sur la nécessité d’effectuer de manière régulière la révision de leur véhicule.

Publié dans : Industrie automobile
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
625
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
140
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Document de prévention sur l’économie d’énergie en Martinique

  1. 1. La SARA remercie les centres AUTOVISION pour leurs participations à cette campagne de prévention sur l’économie d’énergie menée en Martinique. SociétéAnonymedelaRaffineriedesAntilles mèsi ! Créditsphotoscouvertureetintérieur:thinkstock-CréditPhotodernièredecouverture,PremierPlan.
  2. 2. Es Zot Sav ? Lorsqu’ilyadesbouchons,ilestplusrapidedefaire3kmenville : a-envélo b-envoiture c-enbus Parpassager,lestransportsencommunconsomment : a-2foismoinsdecarburantqu’unevoiture b-5foismoinsdecarburantqu’unevoiture c-20foismoinsdecarburantqu’unevoiture Pourconsommermoinsdecarburant,jepeux : a-gonflermespneus b-enleverlesbarresdutoitsiellesnesontplusutiles c-roulermoinsvite d-arrêterlemoteurpourtoutarrêtdeplusde30secondes Unbonréglagedevotremoteurc’estjusqu’à : a-3%depollutionenmoins b-10%depollutionenmoins c-20%depollutionsenmoins QuelestlesecteurenFrancequigénèreleplusdegazaeffetdeserre : a-l’agriculture b-l’industriealimentaire c-letransport Réponse 1:A-Réponse 2:b-Réponse 3:a/b/d-Réponse 4:c-Réponse 5:c 1 2 3 4 5
  3. 3. Sa Ki Pou Fé Nou Réfléchi ! Accidentsmortelsdelarouteen2013 véhicules:12 motocyclistes:5 cyclomotoristes:1 cyclistes:0 piétons:8 scooters:1 Totaldesvictimes:28 L’ alcool présent dans 10 accidents mortels sur 28 ! La drogue présente dans 7 accidents mortels sur 28 ! Sur 28 accidents mortels, 21 présentent des problèmes de comportement individuel (pas de casque, pas de ceinture, pas de permis, alcool, drogue, etc... et souvent cumul des problèmes !)
  4. 4. L’énergie est notre avenir, économisons-la ! CONSOMMER AUTREMENT CO N D U I R E AUTREMENT !
  5. 5. Sa nou lé di ! Ce n’est que si nous préservons notre présent que nous préserverons le futur de nos enfants. C’est pour cela qu’au sein de notre raffinerie Martinique) et nos dépôts (Guadeloupe et Guyane) nous tenons à agir pour la préservation de l’Environnement. Nos rejets atmosphériques et aqueux sont contrôlés par des organismes agrées et des services de l’Etat. Chaque année la SARA produit en moyenne 235.000 tonnes de carburants route pour les départements français d’Amérique. Ainsi nous permettons à plusieurs centaines de milliers de véhicules de circuler mais aussi de dégager des rejets dans l’atmosphère. Ce n’est pas une fatalité, car en réduisant notre consommation de carburant, nous réduisons aussi les émissions de polluants. Le développement durable est l’affaire de tous : Consommons autrement !
  6. 6. Sa Pou Nou Fè ! Optimiser vos déplacements ! Eviter de multiplier vos déplacements sur des jours différents si cela vous est possible. Un moteur froid, pendant les 3 premiers kilomètres, consomme 30 à 50% de plus qu’à chaud. Du coup, regrouper cinq courses ou déplacements plutôt que de les effectuer cinq jours différents permet de passer de 9 litres à 5 ou 6 litres au cent. Cela vous permettra aussi de réduire le kilométrage parcouru. Levez le pied et jouer de la boîte de vitesse ! Maintenir une vitesse réglementaire vous évitera d’être verbalisé. Plus le moteur tourne vite, plus il consomme. Il est donc conseillé de passer les rapports le plus tôt possible, à 2 000 tr/mn avec un diesel (2 500 tr/mn avec un moteur essence). Mieux vaut également changer de rapport aussi souvent que nécessaire pour maintenir le moteur sous ces régimes.
  7. 7. Anticiper les ralentissements ! Au lieu de freiner au dernier moment, lever systématiquement le pied bien en amont des réductions de vitesse, économise du carburant et les plaquettes de frein. Sur parcours tourmenté, en utilisant moins les freins, on peut conduire 20 à 30% du temps le pied levé de l’accélérateur. Et consommer 20 à 30 % de moins. Réduisez l’usage de la climatisation ! En usage urbain, l’usage de la climatisation augmente la consommation de 15 à 30%. Mieux vaut baisser les vitres. Sur route, la climatisation ne consomme que 3 à 4% de carburant en plus. Cela ne revient pas plus cher que d’abaisser légèrement deux vitres avant.
  8. 8. Sa Pou Nou Pa Oublié ! • Pensez à entretenir de manière régu- lière votre véhicule, ainsi vous le conser- verez plus longtemps et vous diminue- rez votre consommation de carburant. • Adopter de bons réflexes : la vérification de la pression des pneus, leur degré d’usure ou les niveaux de liquide vous garantiront une sécurité mais éviteront aussi toute surconsom- mation, néfaste à notre environnement. • Sachez qu’un véhicule bien entretenu se revendra plus facilement. • La pollution atmosphérique augmente d’autant plus quand le moteur est froid car les pots catalytiques ne fonctionnent alors pas de façon optimale. • Un véhicule mal entretenu peut consommer jusqu’à 25% de carburant de plus que la normale. A titre d’exemple, un filtre à air bouché peut susciter une surconsom- mation d’environ 10%. • La consommation augmente avec des pneus sous-gonflés.

×