?
?
?
?
APPELD’OFFRES
GAZ MAGAZINE POWERED BY
Votre contrat de gaz naturel arrive à échéance ? Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Quelles
démarches s’imposen...
1/ JE COMPRENDS MON BUDGET
- LES ÉLÉMENTS TECHNIQUES DE VOTRE ENTREPRISE
- LE COÛT DU GAZ
- LES COÛTS D’INFRASTRUCTURES
- ...
1/ JE COMPRENDS MON BUDGET
Avant de vous lancer dans un appel d’offres, il est important d’en maîtriser tous les aspects. ...
LESÉLÉMENTSTECHNIQUESDEVOTREENTREPRISE
POINT DE COMPTAGE D’ESTIMATION (PCE)
C’est le nom de votre compteur de gaz naturel....
LE COÛT DU GAZ
OFFRE À PRIX FIXE
Elle propose un prix du gaz hors taxes et hors frais d’acheminement qui ne change pas sur...
INFRASTRUCTURES DE STOCKAGE
Résultant du Plan Urgence Gaz, l’obligation de stockage est l’une des missions confiées aux fo...
8
LESTAXES&CONTRIBUTIONS
CONTRIBUTION AU TARIF D’ACHEMINEMENT (CTA)
Elle est liée au terme mensuel d’acheminement (l’abonn...
2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
Vous lancez votre appel d’offres, vous recherchez donc une solution compétitive, fixe ou fl...
MON “PÉRIMÈTRE”
NOMBRE DE SITES CONCERNÉS PAR MON APPEL D’OFFRES
Si je n’ai qu’un site, on parle de “monosite” ; si j’en a...
MON PROFIL D’UTILISATION
Connaître la façon dont vous utilisez le gaz dans le cadre de votre activité permettra de connaît...
Ces éléments sont indispensables pour permettre aux fournisseurs de vous établir une offre sur mesure.
- Identifiant du PC...
Vous avez reçu les réponses à votre appel d’offres ; l’heure est maintenant venue de les comparer. Pour trouver l’offre la...
LES COÛTS D’INFRASTRUCTURES
L’ACHEMINEMENT
Les coûts d’acheminement, terme fixe et terme proportionnel, peuvent apparaître...
LES SERVICES ASSOCIÉS ET COMPLÉMENTAIRES
Les prestations de services associés ou complémentaires et leur tarif sont à étud...
RÉTROPLANNING
Chaque consommateur a des nécessités différentes et a besoin de plus ou moins de temps pour mener son appel ...
CALENDRIER RÉGLEMENTAIRE DES ACTUALISATIONS DES COÛTS ET TAXES ANNUELLES
CTA, part liée au transport (Contribution Tarifai...
3/ LES INFORMATIONS PRATIQUES
Vous l’aurez compris, si vous décidez de lancer un appel d’offres, le timing est essen-
tiel...
AVANT DE LANCER MON APPEL D’OFFRES
JE FAIS LE POINT
Quelle est ma consommation globale pour cet appel d’offres ?
Quelle ut...
MODÈLE DE LETTRE DE RÉSILIATION
OBJET : RÉSILIATION CONTRAT DE GAZ NATUREL
Recommandé avec Accusé de Réception
 Madame, Mo...
Ce livre blanc vous donne les clés pour réussir un appel d’offres, de la compréhension des éléments constitutifs d’une
off...
GAZ MAGAZINE POWERED BY
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Livre-blanc-Appel-dOffres-Gaz-Naturel

114 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
114
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Livre-blanc-Appel-dOffres-Gaz-Naturel

  1. 1. ? ? ? ? APPELD’OFFRES GAZ MAGAZINE POWERED BY
  2. 2. Votre contrat de gaz naturel arrive à échéance ? Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Quelles démarches s’imposent alors à vous ? Quelle marge de manœuvre avez-vous vis-à-vis de cet engagement ? L’arrivée de l’échéance de votre contrat de gaz naturel, c’est avant tout l’opportunité pour vous de comparer les offres, afin de trouver celle qui s’adaptera le mieux à vos besoins et à votre budget. Si vous envisagez de lancer un appel d’offres prochainement, soyez vigilant. Tout d’abord, si vous ne mettez pas un terme à votre contrat existant, celui-ci pourra être reconduit de façon tacite (cette mention figure dans les conditions générales de vente). Toutefois, il n’est pas nécessaire d’attendre la date anniversaire ou la date d’échéance de votre contrat pour penser à changer de fournisseur et négocier votre prochain contrat. Vous pouvez dès maintenant envoyer une lettre de résiliation à votre fournisseur de gaz naturel pour éviter tout risque de réengagement non souhaité. Même s’il est important d’être le plus précis possible dans l’élaboration de votre appel d’offres et d’avoir les bonnes clés pour trouver l’offre qui vous conviendra le mieux, rassurez-vous, cette démarche est simple à mener. Et quoi qu’il arrive, vous pouvez bénéficier de l’accompagnement des fournisseurs. Vous trouverez dans les pages qui suivent astuces et conseils pour réussir votre appel d’offres et trouver le contrat adapté à votre entreprise. Bonne lecture ! ÉDITO L’équipe du maGAZine 2
  3. 3. 1/ JE COMPRENDS MON BUDGET - LES ÉLÉMENTS TECHNIQUES DE VOTRE ENTREPRISE - LE COÛT DU GAZ - LES COÛTS D’INFRASTRUCTURES - LES TAXES & CONTRIBUTIONS 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES - JE FAIS LE POINT SUR MES BESOINS - LES ÉLÉMENTS À RASSEMBLER - LES CLÉS DE LA RÉUSSITE : BIEN COMPARER LES OFFRES - CALENDRIERS 3/ LES INFORMATIONS PRATIQUES - CHECKLIST DES ÉTAPES CLÉS - MODÈLE DE LETTRE DE RÉSILIATION - RESSOURCES SOMMAIRE 4 5 6 6 8 9 10 12 13 16 18 19 20 21
  4. 4. 1/ JE COMPRENDS MON BUDGET Avant de vous lancer dans un appel d’offres, il est important d’en maîtriser tous les aspects. L’une des étapes clés est de comprendre les coûts, et ce que vous payez réellement. Vous apprendre à les iden- tifier, les comprendre, les comparer… voilà ce sur quoi nous allons nous pencher dans cette partie. 4 65% 31% 4% Gaz Naturel Coûts d’infrastructures Taxes & Contributions Décomposition type d’un budget hors TVA d’une consommation moyenne de 116 MWh de profil P012.
  5. 5. LESÉLÉMENTSTECHNIQUESDEVOTREENTREPRISE POINT DE COMPTAGE D’ESTIMATION (PCE) C’est le nom de votre compteur de gaz naturel. Il s’agit d’un numéro unique qui permet d’identifier chaque installation de consommation de gaz naturel. Ce numéro, composé de 6 chiffres précédés des lettres GI ou de 14 chiffres, figure sur les factures de gaz. Aussi appelée PDC (point de comptage) par certains fournisseurs, cette information est essentielle pour que ces derniers puissent rattacher leurs clients à leur périmètre de fourniture. CONSOMMATION ANNUELLE DE RÉFÉRENCE (CAR) La consommation annuelle de référence est l’estimation de la consommation d’énergie d’un point de comptage et d’es- timation (PCE) en kWh sur un an. Elle est réalisée sur la base de la moyenne lissée de vos consommations sur les 3 der- nières années. Elle est mise à jour annuellement par le gestionnaire de réseau au 1er avril. C’est une donnée officielle et non une estimation du fournisseur. Elle est généralement utilisée pour les propositions commerciales, mais à la demande du client, une consommation réelle peut être utilisée. Attention, certains fournisseurs n’utilisent pas toujours la plus ré- cente. Pour comparer deux offres, veillez donc à ce que les fournisseurs utilisent la CAR de la même année. PROFIL DE CONSOMMATION Il caractérise la consommation type d’un PCE tout au long de l’année et est déterminé par le gestionnaire de distribution. ll existe 9 profils de consommation, de P011 à P019, qui expriment la répartition (part hiver versus été) de la consomma- tion annuelle d’un PCE. Le profil de consommation entre dans le calcul des coûts d’acheminement. Il évolue peu fréquem- ment et est également mis à jour par le gestionnaire de réseau de distribution au 1er avril. 51/ JE COMPRENDS MON BUDGET
  6. 6. LE COÛT DU GAZ OFFRE À PRIX FIXE Elle propose un prix du gaz hors taxes et hors frais d’acheminement qui ne change pas sur toute la durée du contrat sous- crit (de 1 à 5 ans, selon les fournisseurs) et qui reste donc indépendant des fluctuations du marché. Elle assure ainsi une sécurité budgétaire aux clients. OFFRE À PRIX INDEXÉ Cette solution permet d’indexer le prix de la molécule de gaz de son contrat sur celui d’un indice de marché publié quotidienne- ment et mensuellement. Le prix du gaz évolue constamment en fonction des cours de marché et de l’indice d’indexation choisi (PEG, TTF ou autre). Elle offre une plus grande performance aux clients souhaitant gérer activement leur budget énergétique. LES COÛTS D’INFRASTRUCTURES Les coûts d’infrastructures sont encadrés par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), et ne doivent donc pas varier d’un fournisseur à l’autre. Cependant, certains fournisseurs peuvent, en plus d’un prix du gaz fixe, proposer des offres dites «FullFixe»,quifixentaussilescoûtsd’infrastructures.Prenezbienencomptelefaitqueleprixproposéincluraalorsuneprime d’assurance pour couvrir les éventuelles hausses de ces coûts et que vous ne pourrez pas bénéficier d’opportunités à la baisse. INFRASTRUCTURES Elles sont réparties en deux catégories : les infrastructures relatives à l’acheminement du gaz naturel sur le territoire français (sur le réseau de transport et le réseau de distribution) et celles concernant son stockage. INFRASTRUCTURES D’ACHEMINEMENT L’acheminement du gaz naturel jusqu’au consommateur final se fait en deux phases : - à travers le réseau de transport, -à travers le réseau de distribution, dont le maillage est plus dense et permet d’acheminer le gaz jusqu’au client final. Il s’agit là d’une mission de service publique. Les coûts d’infrastructures et d’acheminement sont identiques quel que soit le fournisseur. 61/ JE COMPRENDS MON BUDGET
  7. 7. INFRASTRUCTURES DE STOCKAGE Résultant du Plan Urgence Gaz, l’obligation de stockage est l’une des missions confiées aux fournisseurs de gaz naturel par l’État. Depuis le décret n°2014-328 du 1er avril 2014, l’ensemble des clients connectés au réseau de distribution sont concernés suivant leur mode et leur volume de consommation. Cette obligation vise à renforcer la sécurité d’approvision- nement. En général, ce coût est clairement indiqué par la plupart des fournisseurs sur leurs propositions commerciales. Cependant, il est parfois difficilement identifiable. TARIFSD’ACHEMINEMENT Ils couvrent le coût d’utilisation des réseaux publics et sont définis par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Ils concernent aussi bien les tarifs d’utilisation du réseau de transport que du réseau de distribution. Les tarifs d’acheminement s’appuient sur une grille de classification des consommateurs de gaz établie en fonction des volumes consommés et des profils de consommation. Ils sont donc directement corrélés au niveau d’utilisation des réseaux : plus on consomme, plus on sollicite le réseau.Ilscomportentunepartfixe(termemensuelouabonnement)etunepartvariable(termeproportionnel).Lagrilletarifaire est mise à jour annuellement au 1er juillet. En fonction du type de consommation, GrDF applique différentes options tarifaires : Enfin, une option TP (tarif de proximité) concerne les clients finaux qui sont éligibles à un raccordement direct au réseau de transport mais qui sont raccordés au réseau de distribution de gaz du fait de leur éloignement du réseau de transport. CAPACITÉ JOURNALIÈRE DE LIVRAISON (CJL) Cette donnée concerne uniquement les grands consommateurs directement reliés au réseau de transport ou disposant de relèves journalièresentarifd’acheminementT4.LaCJLestlaquantitédegazmaximale,expriméeenMWh,queleclientestautoriséàpré- lever,chaquejour,pourchaquepointdeconsommation.Au-delàdecetteconsommationjournalière,despénalitéssontappliquées. TERME FIXE (OU ABONNEMENT OU TERME MENSUEL D’ACHEMINEMENT) PourlesconsommateursentarifT1,T2etT3,letermefixesecompose: -d’unepartfixe«transport»déterminéepartarif,quicorrespondaucoûtd’utilisationdesréseauxdetransport; -d’unepartfixe«distribution»quisecalculeenfonctionduprofil,delalocalisationetdelaCAR. 7 & & T1 T2 T4T3 MWh/AN MWh/AN MWh/AN5000 MWh/AN5000 Source : catalogue des prestations GrDF 1/ JE COMPRENDS MON BUDGET
  8. 8. 8 LESTAXES&CONTRIBUTIONS CONTRIBUTION AU TARIF D’ACHEMINEMENT (CTA) Elle est liée au terme mensuel d’acheminement (l’abonnement) et se compose d’un coût unique pour la part transport et d’un coût variable selon les tarifs de distribution. La CTA finance l’assurance vieillesse des personnes bénéficiant du régime des industries électriques et gazières (c’est-à-dire la retraite des agents de l’ex EDF-GDF et des régies). CONTRIBUTIONAUTARIFSPÉCIALDESOLIDARITÉDUGAZ(CTSSG) Elle finance le tarif social de solidarité pour les clients les plus démunis, bénéficiant de la CMUC (couverture maladie universelle complémentaire). Elle représente aussi la moitié du budget du médiateur national de l’énergie. Cette contribution est calculée en fonction de la consommation. CONTRIBUTION AU SERVICE PUBLIC DE GAZ (CSPG) Elle finance l’achat de biométhane par les fournisseurs pour valoriser le biogaz. La CSPG correspond au surcoût du rachat de biométhane injecté dans le réseau par les usines de méthanisation à un prix fixé par les pouvoirs publics. Elle est calculée selon la consommation et réévaluée chaque année par la CRE (commission de régulation de l’énergie) au 1er janvier. TAXEINTÉRIEUREDECONSOMMATIONSURLEGAZNATUREL(TICGN) Elleestcollectéeparlesfournisseurspourlesdouanesfrançaises.Elleestensuitereverséeentantquerecettedanslebudgetdel’État. TAXESURLAVALEURAJOUTÉE(TVA) Elle est appliquée à un taux de 5,5 % sur l’abonnement et la CTA et à un taux de 20 % sur le prix du gaz naturel, le terme proportionnel, la CTSSG, la CSPG et la TICGN. 1/ JE COMPRENDS MON BUDGET Pour les consommateurs en tarif T4 ou rattachés directement au réseau de transport, le terme fixe se compose d’un abonnement «transport» propre à chacun, ainsi que d’un terme de capacité journalière de livraison (CJL), qui repose sur une souscription déterminée par le client. Ils sont actualisés chaque année au mois d’avril pour la part transport et en juillet pour la part distribution. TERME PROPORTIONNEL (AUSSI APPELÉ TERME VARIABLE D’ACHEMINEMENT) C’est le coût d’acheminement proportionnel à la consommation. Il s’applique aux sites reliés au réseau de distribution.
  9. 9. 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES Vous lancez votre appel d’offres, vous recherchez donc une solution compétitive, fixe ou flexible. Retrouvez les étapes qui vous permettront d’identifier clairement les besoins de votre entreprise. Il vous suffit de compiler quelques données pour maîtriser votre consultation et comparer les offres des fournisseurs. Retrouvez en page 19 la checklist de votre appel d’offres pour être sûr de n’avoir manqué aucune étape ! 9
  10. 10. MON “PÉRIMÈTRE” NOMBRE DE SITES CONCERNÉS PAR MON APPEL D’OFFRES Si je n’ai qu’un site, on parle de “monosite” ; si j’en ai plusieurs, de “multi-sites”. Dans ce cas, tous mes sites n’ont pas for- cément les mêmes besoins en gaz naturel. Il faut bien identifier les caractéristiques de chacun de vos sites pour signer un contrat adapté. MA CONSOMMATION C’est le volume total de gaz consommé annuellement en MWh, dans le périmètre des sites concernés par mon appel d’offres. Avec votre profil, c’est la donnée centrale qui va déterminer le prix qui vous sera proposé et doit donc être la plus précise possible. Vous pouvez utiliser ici la CAR ou la somme des CAR de vos sites. Vous trouverez cette information sur vos factures ou en la demandant à votre fournisseur qui l’obtiendra auprès du gestionnaire de réseau. POUR ALLER PLUS LOIN Pour un calcul encore plus précis de votre offre, vous pouvez com- muniquer aux fournisseurs votre consommation réelle et les relevés indiqués sur vos factures des 12 derniers mois. POUR ALLER PLUS LOIN Il existe deux régions gazières en France : le Nord et le Sud, avec un différentieldeprixentreelles.Pourlesmulti-sitesnationaux,c’est-à-dire dont les sites sont à la fois dans le Nord et dans le Sud, cela peut être intéressantdedifférenciervosappelsd’offresparzonegéographique pour obtenir le meilleur prix de chaque zone. 10 DES PROJETS D’ÉVOLUTION ? Il est possible que vous prévoyiez une évolution de votre consommation dans les mois à venir. Il est intéressant d’en faire part aux fournisseurs lors de votre appel d’offres. Ils pourront ainsi l’intégrer à leurs propositions qui refléteront mieux la réalité. Cette évolution peut survenir à la suite de nombreux changements : une variation de la production, un agrandissement ou une réduction des locaux ou de votre périmètre, un déménagement ou même des travaux de rénovation énergétique. JEFAISLEPOINTSURMESBESOINS 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  11. 11. MON PROFIL D’UTILISATION Connaître la façon dont vous utilisez le gaz dans le cadre de votre activité permettra de connaître votre profil… qui aura une influence sur le coût de ce gaz ! Si vous consommez du gaz pour le chauffage et la production d’eau pour des besoins sanitaires, votre consommation sera élevée l’hiver et faible l’été. Si vous en utilisez pour la production industrielle, votre consommation sera plus constante toute l’année. Il est aussi possible que vous combiniez les deux usages. C’est en fonction de ces utilisations que votre profil de consommation sera déterminé. MES OBJECTIFS Quels sont les priorités dans la gestion de mon contrat ? Visibilité budgétaire, flexibilité, performance financière, simplicité, services associés, sont autant d’objectifs que vous pouvez rechercher dans la gestion de votre énergie. Pourtant, ils ne sont pas tous compatibles. Il est souhaitable de bien identifier vos priorités pour vous tourner vers une offre qui répondra au mieux à vos exigences. MON TYPE D’OFFRE Lorsque vous avez bien défini ces critères, vous pouvez aisément vous orienter vers un type d’offre : OFFRE PRIX FIXE (DE 1 À 4 ANS, VOIRE 5 ANS) Prix du gaz fixe durant toute la durée du contrat, Visibilité maximale du prix du contrat (pas de mauvaise surprise), Aucun impact financier en cas de hausse du marché. SI VOUS SOUHAITEZ PRIVILÉGIER LA SIMPLICITÉ ET LA VISIBILITÉ SUR VOTRE BUDGET : OFFRE PRIX INDEXÉ, AU PLUS PROCHE DU MARCHÉ Prix du gaz indexé sur l’indice de marché de votre choix, Performance même sans prévisions de consommation, Opportunités en cas de baisse du marché. SI VOUS SOUHAITEZ PRIVILÉGIER LA FLEXIBILITÉ ET LA PERFORMANCE FINANCIÈRE : Si vous souhaitez aller encore plus loin dans la gestion active, rapprochez-vous d’un fournisseur pour découvrir les offres “sur mesure”. 112/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  12. 12. Ces éléments sont indispensables pour permettre aux fournisseurs de vous établir une offre sur mesure. - Identifiant du PCE (point de comptage et d’estimation, parfois appelé PDC - point de comptage) du site : 14 chiffres ou GI+6 chiffres ou LI+4 chiffres. Vous trouverez cette information sur vos factures. - Code postal et ville du ou des site(s) à fournir en gaz naturel - SIREN de votre entreprise (et SIRET des sites, dans le cas de multi-sites) - Date de début de fourniture - Nom du signataire et nom du contact négociation Si vous avez souscrit un contrat à un tarif d’acheminement T4 ou transport, vous devez également renseigner : - Votre capacité journalière de livraison (CJL), - L’historique de vos consommations journalières des 12 derniers mois, - Votre consommation mensuelle prévisionnelle sur 12 mois. DÉLAIS DE RÉSILIATION - Si votre contrat en cours est au tarif réglementé, vous n’avez pas d’échéance à respecter ni de frais de résiliation à supporter avant de souscrire à une offre de marché. - Si vous avez souscrit à une offre de marché, vérifiez bien sa date d’échéance sur votre facture ou votre contrat de fourniture. Si celle-ci est farfelue (ex : fin en 2099) ou même inexistante, contactez vite votre fournisseur pour clarifier la situation. Quoi qu’il arrive le préavis de rési- liation légal est de 3 mois. Vous n’êtes jamais lié à vie à votre fournisseur ! 12 Pour vous simplifier la tâche, téléchargez ce fichier Excel pré-rempli. POUR ALLER PLUS LOIN LES ÉLÉMENTS À RASSEMBLER 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  13. 13. Vous avez reçu les réponses à votre appel d’offres ; l’heure est maintenant venue de les comparer. Pour trouver l’offre la plus avantageuse et qui correspond le mieux à votre consommation, vous devez absolument comparer ce qui est compa- rable. Comprenez par là que vous devez mettre en regard des éléments relatifs à la même année, la même date, la même période… pour établir une analyse significative. LESÉLÉMENTSDERÉFÉRENCE(VEILLEZÀCEQU’ILSSOIENTIDENTIQUESENTRE2OFFRESÀCOMPARER): - La CAR (consommation annuelle de référence) en kWh pour une année donnée - Le profil de consommateur - La date d’émission de l’offre (car n’oubliez pas que les prix varient tous les jours sur le marché du gaz !) LES TERMES DU CONTRAT QUI PEUVENT FAIRE LA DIFFÉRENCE : - L’engagement de consommation éventuel - Les conditions, le préavis et les pénalités éventuelles en cas de résiliation - Les conditions de paiement (délais et mode) - La durée d’engagement prévue au contrat (de 1 à 5 ans) - Les modes d’évolution des prix du gaz (fixes ou indexés) et leur fréquence - Les services inclus ou payants (ou ceux qui sont amenés à le devenir) - Les modalités de variations de périmètre (entrée ou sortie de sites à fournir) LE BUDGET GAZ NATUREL : Assurez-vous que les coûts soient bien dissociés pour pouvoir comparer des éléments similaires. LE PRIX DE LA MOLÉCULE DE GAZ NATUREL Il s’agit du coût d’achat du gaz naturel, qui peut être fixe ou indexé. Il couvre la production et l’acheminement du gaz jusqu’à la frontière française. Cette partie est la plus significative d’une facture de gaz naturel. C’est le véritable objet de concurrence entre les différents fournisseurs. 13 1 2 3 LA CLÉ DE LA RÉUSSITE : BIEN COMPARER LES OFFRES 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  14. 14. LES COÛTS D’INFRASTRUCTURES L’ACHEMINEMENT Les coûts d’acheminement, terme fixe et terme proportionnel, peuvent apparaître différemment sur les offres commer- ciales. Certains fournisseurs regroupent ces deux coûts, d’autres les distinguent. Très souvent le terme proportionnel n’ap- paraît pas du tout alors qu’il est en fait inclus dans le prix du MWh ! Veillez donc à bien comparer des éléments similaires. LE STOCKAGE Attention, ce coût n’est pas forcément bien identifiable dans une offre car c’est une obligation encore récente. De plus, les fournisseurs peuvent reporter ce coût différemment les uns des autres. S’il n’est pas identifié en tant que tel, il est peut être intégré dans le prix de la molécule de gaz ou dans les termes fixes d’acheminement. Si ces coûts ne sont pas répercutés par le fournisseur dans l’offre, vous risquez de devoir les payer rétroactivement... et la note peut être salée ! Repérez donc ce montant et vérifiez les conditions générales de vente pour éviter les mauvaises surprises. POUR ALLER PLUS LOIN Les coûts d’acheminement sont déterminés par le gestionnaire de réseau, GrDF - pour la grande majorité des consommateurs. Cepen- dant, certaines agglomérations telles que Bordeaux, Strasbourg ou Grenoble sont encore gérées par des régies locales (ou des entreprises locales de distribution - ELD). Ce sont alors elles qui fixent les coûts d’acheminement. 14 LES TAXES & CONTRIBUTIONS Elles s’ajoutent à la facture hors taxes et sont fixées par les pouvoirs publics. Elles ne sont pas forcement détaillées dans les offres commerciales. Elle peuvent aussi être simplement citées sans pour autant être calculées par rapport à votre consommation et votre profil. Veillez à bien les intégrer dans votre budget si cela n’a pas été fait dans l’offre du fournis- seur. Les taxes et contributions représentent tout de même près de 10 % du montant total de votre facture ! La contribution au tarif d’acheminement (CTA) peut sensiblement varier d’un fournisseur à l’autre, car si son mode de calcul est fixé par l’État, il repose en partie sur la composition du portefeuille de clients de chaque fournisseur. Les autres taxes, elles, sont identiques pour tous les clients, quel que soit leur fournisseur. Elles sont actualisées an- nuellement (cf tableau d’actualisation p.17). Vous ne devez donc pas trouver de différence sur cette partie d’une offre à l’autre, sous réserve que les consommations considérées soient bien identiques. 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  15. 15. LES SERVICES ASSOCIÉS ET COMPLÉMENTAIRES Les prestations de services associés ou complémentaires et leur tarif sont à étudier avec attention. Accompagnement, proximité, transparence, reporting, portail client en ligne, informations sur le marché et ses évolutions, accompagnement vis-à-vis des certificats d’économies d’énergie (CEE), informations réglementaires… sont autant de services qui peuvent faire la différence entre deux offres, mais aussi justifier un tarif légèrement supérieur. 15 4 2/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  16. 16. RÉTROPLANNING Chaque consommateur a des nécessités différentes et a besoin de plus ou moins de temps pour mener son appel d’offres, notamment en fonction du poids du budget gaz dans le fonctionnement de son entreprise. Gardez à l’esprit que le marché du gaz étant fluctuant, même s’il est possible de dégager des tendances, nous ne sommes jamais à l’abri d’un retournement de marché. Alors un mot d’ordre : anticipation ! Cela vous permettra d’avoir le choix d’acheter très en amont ou d’attendre une période plus favorable. Ayez aussi en tête qu’il est possible de signer un contrat 6 à 9 mois avant sa date de démarrage. Alors, si vous avez du temps libre maintenant n’hésitez pas à déjà lancer votre appel d’offre. Enfin, si malgré tout, vous lancez votre appel d’offres proche de la date d’échéance de votre contrat ne vous inquiétez pas, les variations restent raisonnables. ANTICIPER, C’EST S’INTÉRESSER AU MARCHÉ POUR APPRÉCIER SES HAUSSES ET SES BAISSES Voici le timing que nous vous recommandons pour lancer vos actions : M-8 À M-6 : Si le gaz naturel est un poste majeur de votre budget. M-6 À M-4 : Si le gaz naturel est un poste résiduel de votre budget. M-4 : - Identifier ses besoins. - Se renseigner sur les fournisseurs et sur les offres. M-3 : -Lancersonappeld’offresetimposerunedatecommuneàtouteslesréponsespourunecomparaisonpréciseetréaliste. - Comparer les propositions commerciales indicatives pour identifier les niveaux de prix des fournisseurs ; demander une offre actualisée si besoin, avant de demander une offre ferme (ou contrat) pour vous engager. J-10 AU PLUS TARD : Demander un contrat ferme. Attention, sa validité n’est effective que quelques heures ! Il vous faudra donc donner réponse au fournisseur dans la journée pour valider votre nouveau contrat. Vous devez absolu- ment effectuer cette étape maximum 10 jours avant l’échéance de votre contrat, afin que votre nouveau fournisseur puisse effectuer les démarches auprès du gestionnaire de réseau. JOUR J : Date d’échéance du contrat en cours et rattachement au périmètre de votre nouveau fournisseur dans le cas d’un changement de fournisseur. Le rattachement est géré par le nouveau fournisseur et ne peut pas entraîner d’interruption d’approvisionnement de gaz. Attention, le contrat ferme peut faire apparaître des écarts par rapport à la proposition commerciale indicative, du fait des variations de prix du marché du gaz. 162/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES IDÉE REÇUE La période d’été n’est pas forcement la plus propice pour acheter son gaz. On observe qu’historiquement l’hiver peut présenter aussi de belles opportunités !
  17. 17. CALENDRIER RÉGLEMENTAIRE DES ACTUALISATIONS DES COÛTS ET TAXES ANNUELLES CTA, part liée au transport (Contribution Tarifaire d’Acheminement) Un montant unique toute l’année par tarif. CTSSG (Contribution au Tarif Spécial de Solidarité de gaz) Un taux unique pour toute l’année civile. CSPG (Contribution au Service Public de gaz) Une taxe annuelle par €/MWh consommé. TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel) Applicable à l’ensemble des consommateurs sauf exceptions. Tarifs de réseau de transport (dépendant de GRTgaz et TIGF). La CAR (Consommation Annuelle de Référence). Le profil de consommation. L’abonnement(oucoefficientsdecalculdutermemensueld’acheminement). Frais de stockage. JANVIER AVRIL JUILLET Tarifs de Réseau de Distribution (pour tous les réseaux de distribution). CTA, part liée à la « distribution ». La CTA, la CTSSG et la CSPG sont actualisées par une publication officielle du Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie. Les composants des termes d’acheminement sont actualisés par une publication officielle de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). 172/ JE LANCE MON APPEL D’OFFRES
  18. 18. 3/ LES INFORMATIONS PRATIQUES Vous l’aurez compris, si vous décidez de lancer un appel d’offres, le timing est essen- tiel. Chaque étape doit être menée au bon moment et dans un ordre spécifique. De cette rigueur dépend la qualité du décryptage des différentes offres. Retrouvez notre checklist des étapes clés et des éléments indispensables pour mener à bien votre ap- pel d’offres. 18
  19. 19. AVANT DE LANCER MON APPEL D’OFFRES JE FAIS LE POINT Quelle est ma consommation globale pour cet appel d’offres ? Quelle utilisation en fait-on ? Mix des deux Qu’est-ce que je recherche en priorité ? Prix fixe ou indexé ? MWh / an JE RASSEMBLE MES INFORMATIONS Nom du signataire négociation Nom du signataire si autre personne SIREN de l’entreprise (et SIRET des sites, dans le cas de multisites) Adresse, code postal et ville du ou des site(s) à fournir Identifiant du PCE du site 14 chiffres ou GI+6 chiffres ou LI+4 chiffres *Pour les sites T4 ou Transport : Capacité Journalière de Livraison (CJL) Historique des consommations journalières en MWh (à fournir dans un tableau Excel) Consommations mensuelles prévisionnelles sur 12 mois en MWh CHECKLIST DES ÉTAPES CLÉS Process / Production Chauffage Visibilité budgétaire Services associés Simplicité Performance financière M+11M+10M+9M+8M+7M+6M+5M+4M+3M+2 M+12M+1 Date de début de fourniture souhaitée Flexibilité NB - Si vous ne possédez pas tous ces éléments, la copie d’une facture de gaz naturel de votre fournisseur actuel peut per- mettre aux fournisseurs de retrouver les éléments nécessaires afin de vous établir une offre. Les éléments de référence Les termes du contrat Les différents coûts du budget gaz naturel Les services associés EST-CE QUE J’AI BIEN COMPARÉ LES ÉLÉMENTS DES PROPOSITIONS COMMERCIALES REÇUES ? QUAND J'AI REÇU LES DIFFÉRENTES PROPOSITIONS 19 Pour les multi-sites : téléchargez notre tableau de récupération de data site par site. 3/ LES INFOS PRATIQUES
  20. 20. MODÈLE DE LETTRE DE RÉSILIATION OBJET : RÉSILIATION CONTRAT DE GAZ NATUREL Recommandé avec Accusé de Réception  Madame, Monsieur, Je vous demande par la présente de bien vouloir mettre fin au contrat n° (indiquez votre numéro de contrat) que j'ai souscrit le (date de souscription) pour le site situé au (indiquez l'adresse concernée). Je souhaiterais que cette résiliation soit effective le (indiquez la date de résiliation souhaitée). Je souhaiterais recevoir une facture de clôture de compte et une confirmation écrite m'indiquant la date de résiliation effective à l'adresse suivante (indiquez votre nouvelle adresse le cas échéant). Par ailleurs, je vous remercie de bien vouloir me fixer un rendez-vous afin qu'un de vos techniciens vienne relever mon compteur de gaz. Vous souhaitant bonne réception de ce courrier, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées. Signature Pièce jointe : copie du contrat de fourniture de gaz Prénom Nom Adresse Téléphone Vos références client Société prestataire Adresse Code Postal, Ville Lieu, Date TÉLÉCHARGEZ VOTRE TRAME DE LETTRE DE RÉSILIATION SOUS WORD 203/ LES INFOS PRATIQUES
  21. 21. Ce livre blanc vous donne les clés pour réussir un appel d’offres, de la compréhension des éléments constitutifs d’une offre, au choix d’un nouveau fournisseur, en passant par la définition de vos besoins et le décryptage des différents types d’offres. Découvrez un concentré d’informations pour en savoir plus sur le marché du gaz naturel, son fonctionnement, suivre ses actualités et en saisir les opportunités : http://gazmagazine.fr Pour savoir comment est organisé le marché du gaz naturel en France : https://www.youtube.com/watch?v=e4zLXEgYQA0 Pour comprendre le rôle du fournisseur : https://www.youtube.com/watch?v=vdqafbj8CBA Pour trouver un fournisseur près de chez vous : http://calculettes.energie-info.fr/pratique/liste-des-fournisseurs Pour comparer le prix des offres : http://comparateur-offres.energie-info.fr Quelques outils pratiques et calculatrices : http://www.energie-info.fr/Comparateur-et-outils RESSOURCES 213/ LES INFOS PRATIQUES
  22. 22. GAZ MAGAZINE POWERED BY

×