La sécurité autour du Big Data
04/12/2014!
04/12/2014!
NSD14 - CRHN!
Version ! 1.0!
Be creative. Make sense. www.creativedata.frBig Data = Teenage Sex 2
“Big data is like teenage sex : everyone talks
about ...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 3
Introduction!
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 4
Agenda!
+ Creative Data : startup data-driven
+ Big Data : de quoi parle-to...
Creative Data, startup
Data-Driven
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 6
Creative Data
•  Start-up créé en 2013
•  Data-centric : big-data & BI
•  P...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Notre mission!
è Repenser le Système d’Information comme un puissant levier ...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Nos trois pôles d’activité!
8
Apollo	
  
	
  
Crea%ve	
  Big	
  Data	
  Pla/o...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Notre équipe!
Arnaud
CEO, Chef de projet, expert DATA
Certifié SAP HANA, SAP ...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Ils nous font confiance!
Démystifions
le Big Data
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 12Démystifions le Big Data
De quoi parle-t-on ?!
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 13
De quoi parle-t-on ?!
Vidéo explicative
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Volume
• Quantité de
données
Variété
• Différentes
formes de
données
Vélocité...
Des progrès :
+ plus de puissance / moins de $
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
BIG DATA = BI Réinventée ?!
16
Ici, explication
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 17
Un nouveau paysage technologique…!
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 18
Entrepôt < > Lac de données!
Cheap
Champ des possibles fantastique
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr04/12/2014 19
Arte, 19/09/2014
Champ des possibles transformé!
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
C’est quoi un projet Big Data ?
20
Exemples
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Le Data Driven Marketing!
Connaissance du
client à 360°
Achats en
magasin
Ach...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Big Data et l’Internet des objets chez GE!
Doter tous les
produits GE de
capt...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  Industrie : Maintenance prédictive
+  Distribution : Offres temps-réel, se...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  Traiter des volumes d’information plus larges de manière plus rapide
+  Ré...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Des secteurs d’applications diversifiés!
Big
Data
Télécoms
Grande
Distribution...
Comment aborder la sécurité de
vos données (petites ou grosses) ?
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 28
Back to School!
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  Portée par une circulaire du Premier ministre signée le 17 juillet
2014, l...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 30
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 31
+  P1. Lorsque la maîtrise de ses systèmes d’information l’exige, l’admini...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  P5. Les opérations de gestion et d’administration des systèmes d’informati...
Importance de sécuriser
le big data
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 34
En septembre 2014 l’étude du cabinet de conseil Accenture positionne la sé...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  Chaque client a une perception unique du sujet.
+  Secteur e-commerce. Cul...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  3 gds fournisseurs de cloud :
+  Google : faire des ateliers autour du suj...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
+  Lorsque l’on a rassemblé d’énormes quantités de données, le cloud est un
e...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
1 . Le contrôle d’accès
+  Connexion aux VM avec une paire de clef SSH dont s...
Le big data pour renforcer
la sécurité informatique
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Aujourd’hui, demain!
40
+  Aujourd’hui :
§  Fonction Sécurité SI est pour l’...
Be creative. Make sense. www.creativedata.fr
Comment tirer parti de l’innovation ?!
+  Ces outils n’ont rien de magique, l...
Be creative. Make sense.! www.creativedata.fr!
42
Conclusion!
Faites votre propre expérience
Pensée pour mon ami Philippe
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

#NSD14 - La sécurité autour du Big Data

1 002 vues

Publié le

Plus d'informations à l'adresse suivante : http://www.netsecure-day.fr/securite-big-data/

Publié dans : Technologie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 002
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
141
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

#NSD14 - La sécurité autour du Big Data

  1. 1. La sécurité autour du Big Data 04/12/2014! 04/12/2014! NSD14 - CRHN! Version ! 1.0!
  2. 2. Be creative. Make sense. www.creativedata.frBig Data = Teenage Sex 2 “Big data is like teenage sex : everyone talks about it, nobody really knows how to do it, everyone thinks everyone else is doing it, so everyone claims they are doing it.” Dan Ariely Introduction!
  3. 3. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 3 Introduction!
  4. 4. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 4 Agenda! + Creative Data : startup data-driven + Big Data : de quoi parle-ton ? + Progrès techniques, baisse des coûts + Exemples concrets + Comment aborder la sécurité de vos données petites ou grosses + Importance de sécuriser le big data + Le big data pour renforcer la sécurité informatique
  5. 5. Creative Data, startup Data-Driven
  6. 6. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 6 Creative Data •  Start-up créé en 2013 •  Data-centric : big-data & BI •  Proche des universités, Laboratoires privés (Airbus Défense) et publics (LITIS) Des compétences pluridisciplinaires •  ETL, traitement des données, accès données non-structurées •  Architecture big-data, sécurité •  Mathématiciens, statisticiens •  Expérience métier et expérience utilisateur Introduction!
  7. 7. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Notre mission! è Repenser le Système d’Information comme un puissant levier de performance business chez nos clients è Capitaliser sur les ruptures créées par l’émergence du big-data •  Variété - la capacité de croiser des données tierces •  Volume - la mise à plat des données (la modélisation va disparaître) •  Vitesse - la puissance des technologies open source (Hadoop, Spark…) 7
  8. 8. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Nos trois pôles d’activité! 8 Apollo     Crea%ve  Big  Data  Pla/orm               Crea*ve  Data     Services             Design  thinking   Projets  Data  Science   Intégra*on  &  Training   Crea*ve     Data  Lab             Prototypage,   preuve  de  valeur             Crea*ve  Data     Edi*on           Plateforme  Apollo   Data  Apps   R  &  D        
  9. 9. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Notre équipe! Arnaud CEO, Chef de projet, expert DATA Certifié SAP HANA, SAP BO BI, DBA ORACLE certifié, certifié IBM COGNOS, Powercenter Yann Architecte BIG DATA Hadoop, MongoDB, Maths/stats, Conception, Architecture, Expert Java/J2EE, Expert XML/XLS, Oracle PL/SQL, UML, Technologies .NET Président fondateur du Java Users Group de Normandie Nicolas Architecte DATA Actuate BIRT, certifié IBM COGNOS, SAP Business Object, Xcelsius-Dashboard, SAP BW, Microsoft SSRS, DataStage, Talend, ODI, SSIS, SQL Server, Oracle, MySQL, Ingres, Hadoop, Hive, Impala, Spark Aurélien DataScientist - DBA Crawling Web : Apache Nutch, ElasticSearch, Weblab Certifié DBA & Developer MongoDB DBA Oracle, Talend, NoSQL, ODI, OBIEE, SQL Server, MySQL Conception, UML, Merise, MVC, Java/J2EE, Technologies Web Anthony Design Thinking – Product Owner Design thinking, User experience, Market opportunities, Data thinking, Data value Scénatisation, prototypage fonctionnel, maquettage Kevin DataScientist Hadoop, Impala, PrototypeJS, HTML5, Curl, Lua, Java,PHP, JS, jQuery, MySQL Nathalie Assistante de direction Administratif, Gestion, Finance, Social Tony Développeur Tableau, D3 (DataViz), C, C++; PHP, Java/J2EE, Python, Technologies Web , Scala, R Jonathan DataScientist Hadoop,, Statistiques, Scala, Java, R, PHP, Technologies Web, Talend, Oracle Guillaume Consultant décisionnel Actuate Birt, SAP Business Object, certifié IBM COGNOS Conception, UML, Merise, MVC, PAC, Java, PHP, .Net,, ERP Adonix, ERP JD Edwards Oracle BI Publisher, Oracle DB
  10. 10. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Ils nous font confiance!
  11. 11. Démystifions le Big Data
  12. 12. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 12Démystifions le Big Data De quoi parle-t-on ?!
  13. 13. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 13 De quoi parle-t-on ?! Vidéo explicative
  14. 14. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Volume • Quantité de données Variété • Différentes formes de données Vélocité • Analyse temps réel des flux de données Véracité • Attention aux données erronées, incomplètes Valeur • Evaluer le potentiel des données en regard des enjeux business La Vraie définition du Big Data! Démystifions le Big Data
  15. 15. Des progrès : + plus de puissance / moins de $
  16. 16. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr BIG DATA = BI Réinventée ?! 16 Ici, explication
  17. 17. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 17 Un nouveau paysage technologique…!
  18. 18. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 18 Entrepôt < > Lac de données! Cheap Champ des possibles fantastique
  19. 19. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr04/12/2014 19 Arte, 19/09/2014 Champ des possibles transformé!
  20. 20. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr C’est quoi un projet Big Data ? 20
  21. 21. Exemples
  22. 22. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Le Data Driven Marketing! Connaissance du client à 360° Achats en magasin Achats sur Internet Historique de navigation Préférences affichées sur les réseaux sociaux + Anticiper les besoins + Cibler et personnaliser les offres
  23. 23. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Big Data et l’Internet des objets chez GE! Doter tous les produits GE de capteurs et de capacités de communication 1 Développer les outils de Big Data propres à analyser avec précision les masses colossales de données qui en sont issues. 2 Suivre en temps réel le comportement des produits industriels de la firme (moteurs d’avions, machines d’IRM, turbines…) 3 +  Tout connaître du fonctionnement des produits pour détecter au plus tôt, tout risque de dysfonctionnement, en optimisant l’usage, et obtenir des économies significatives +  Exemple de Général Electric +  Investissement d’1 milliard de dollars l’année dernière dans un centre de R&D « Si nous sommes capables d’optimiser l’usage de nos équipements d’1%, cela correspondra à plus de 20 milliards d’économie pour notre parc installé ! » (selon les experts de Général Electric)
  24. 24. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  Industrie : Maintenance prédictive +  Distribution : Offres temps-réel, services personnalisés, pricing dynamique +  Assurance : Tarification à l’usage, détection de fraudes +  Santé : Traitements personnalisés, amélioration des diagnostics, +  Transports : Optimisation de la chaine logistique, suivi temps-réel +  Service public : Open Data, sécurité publique, nouveaux services +  Energie : Suivi temps réel des opérations de terrain (forage, extraction) 24 Exemples d’applications!
  25. 25. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  Traiter des volumes d’information plus larges de manière plus rapide +  Réduire les coûts avec des solutions open-source et du matériel standard +  Améliorer performance et efficacité opérationnelle +  Mieux comprendre et interagir différemment avec le consommateur +  Disposer d’indicateurs de performance en temps-réel +  Renforcer / Diversifier son business Model 25 Bénéfices illustrés!
  26. 26. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Des secteurs d’applications diversifiés! Big Data Télécoms Grande Distribution Finance Industrie Médias Santé La Sécurité
  27. 27. Comment aborder la sécurité de vos données (petites ou grosses) ?
  28. 28. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 28 Back to School!
  29. 29. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  Portée par une circulaire du Premier ministre signée le 17 juillet 2014, la PSSIE fixe les règles de protection applicables aux systèmes d’information de l’État. +  … L’État ainsi affiche sa volonté de se montrer exemplaire en matière de cybersécurité. +  La PSSIE décline dix principes fondamentaux portant sur le choix d’éléments de confiance pour construire les SI => constituer une base méthodologique pour tout organisme ou institution, extérieur à l’État, ayant à élaborer un document de cette nature 29 P1 : avoir une politique de sécurité!
  30. 30. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 30
  31. 31. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 31 +  P1. Lorsque la maîtrise de ses systèmes d’information l’exige, l’administration fait appel à des opérateurs et des prestataires de confiance. +  P2. Tout système d’information de l’État doit faire l’objet d’une analyse de risques permettant une prise en compte préventive de sa sécurité, adaptée aux enjeux du système considéré. Cette analyse s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la sécurité du système, pendant toute sa durée de vie. Cette démarche doit également permettre de maintenir à jour une cartographie précise des systèmes d’information en service. +  P3. Les moyens humains et financiers consacrés à la sécurité des systèmes d’information de l’État doivent être planifiés, quantifiés et identifiés au sein des ressources globales des systèmes d’information. +  P4. Des moyens d’authentification forte des agents de l’État sur les systèmes d’information doivent être mis en place. L’usage d’une carte à puce doit être privilégié. Le présent document définit les mesures de sécurité applicables aux systèmes d’information de l’État. Il s’appuie sur 10 principes stratégiques :!
  32. 32. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  P5. Les opérations de gestion et d’administration des systèmes d’information de l’État doivent être tracées et contrôlées. +  P6. La protection des systèmes d'information doit être assurée par l’application rigoureuse de règles précises. Ces règles font l'objet de la présente PSSIE. +  P7. Chaque agent de l’État, en tant qu’utilisateur d’un système d’information, doit être informé de ses droits et devoirs mais également formé et sensibilisé à la cybersécurité. Les mesures techniques mises en place par l’État dans ce domaine doivent être connues de tous. +  P8. Les administrateurs des systèmes d’information doivent appliquer, après formation, les règles élémentaires d’hygiène informatique. +  P9. Les produits et services acquis par les administrations et destinés à assurer la sécurité des systèmes d’information de l’État doivent faire l’objet d’une évaluation et d’une attestation préalable de leur niveau de sécurité, selon une procédure reconnue par l’ANSSI (« labellisation »). Comme l'éthique… +  P10. Les informations de l’administration considérées comme sensibles, en raison de leurs besoins en confidentialité, intégrité ou disponibilité, sont hébergées sur le territoire national. Sécurité = confidentialité + intégrité / fiabilité + disponibilité 32
  33. 33. Importance de sécuriser le big data
  34. 34. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 34 En septembre 2014 l’étude du cabinet de conseil Accenture positionne la sécurité comme étant le principal défi à la mise en place d’une solution big-data pour 60% des dirigeants en France.   Protégeons le Data Lake!
  35. 35. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  Chaque client a une perception unique du sujet. +  Secteur e-commerce. Culture web / peu de DSI §  Culture startup -> résultat first. §  Besoin de pédagogie, sensibilisation +  Secteur Retail : §  Tout l’inverse : SAAS, mobile inenvisageable §  Prérequis sécurité très important  §  On-premise / VPN site à site / FW Hardware +  Et le Cloud ? §  Un autre sujet… 35 La réalité terrain!
  36. 36. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  3 gds fournisseurs de cloud : +  Google : faire des ateliers autour du sujet avec le client. Des solutions technos mais prise en compte réelle des besoins / contexte client +  Amazon Web Services +  Microsoft Azure +  Pourquoi le cloud ? -> La réponse aux très gros volumes. 36 Le Cloud ?!
  37. 37. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr +  Lorsque l’on a rassemblé d’énormes quantités de données, le cloud est un espace de stockage et traitement plus adapté que des infrastructures sur site : §  Stockage élastique §  Capacité serveurs à la demande ⇒ Le Cloud démocratise l’accès au Big Data. ⇒ Aujourd’hui, aucun de nos clients n’a souhaité choisir l’option Cloud. Et Pourtant… 37 Le cloud, accélérateur du Big Data!
  38. 38. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr 1 . Le contrôle d’accès +  Connexion aux VM avec une paire de clef SSH dont seul le client possède la clef privée. +  Gestion des identités et des accès : IAM (AWS Identity and Access Management) +  Authentification MFA (Multi-Factor Authentication) +  Enfin on associe à chaque utilisateur, groupe ou rôle une policy décrivant ses actions autorisées ou interdites sur les API 2 . Isolation Réseau +  Toutes les instances Amazon EC2 disposent d'un firewall obligatoire appelé Security Group. +  VPC + VPN +  Transfert vers Amazon S3 par HTTPS +  Import initial avec AWS Import/Export 3 . Données au repos (‘data at rest’) +  "Server Side Encryption" natif +  Un certain nombre de services AWS proposent nativement des fonctions (gratuites) de chiffrement côté serveur. +  Elles sont toutes basées sur un chiffrement AES-256 bits, avec rotation des clefs régulière. 38 Sécuriser le big data dans le cloud : c’est possible.!
  39. 39. Le big data pour renforcer la sécurité informatique
  40. 40. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Aujourd’hui, demain! 40 +  Aujourd’hui : §  Fonction Sécurité SI est pour l’instant concentrée : •  sur les solutions de log management •  SIEM (Security Incident and Event Monitoring) = outils de collecte et gestion des logs sécurité pour analyser la sécurité des SI +  Demain : •  Ces outils devront être connectés avec les solutions BIG DATA •  Exemple : SPLUNK •  Relier intimement les logs et événements d’infrastructure (réseaux, systèmes, sécurité, mobilité, cloud,…) avec les événements des applications métier, = Alimenter un Data Lake Sécurité pour une vision 360° de la sécurité & fraude => C’est le rêve de tout RSSI, Fraude Manager ou Directeur Sécurité SI, voire des directions audit interne ! 
  41. 41. Be creative. Make sense. www.creativedata.fr Comment tirer parti de l’innovation ?! +  Ces outils n’ont rien de magique, les acheter et les déployer ne résoudra pas tout. +  Ils vont requérir d’une part d’être alimentés & analysés +  Un RSSI Datascientist J 41
  42. 42. Be creative. Make sense.! www.creativedata.fr! 42 Conclusion! Faites votre propre expérience Pensée pour mon ami Philippe Merci pour votre attention

×