Etude de rémunérations Banque de Marchés 2013-2014

334 vues

Publié le

Etude de Fonctions et Rémunérations par Page Personnel

Publié dans : Recrutement & RH
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
334
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Etude de rémunérations Banque de Marchés 2013-2014

  1. 1. 2013 14 ÉTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS BANQUEDE MARCHÉS Banque
  2. 2. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » faire profiter de leur expertise à travers la réalisation de cette étude. Cette étude s’appuie sur les missions réalisées en 2008 et 2009 pour nos clients, les sonrapstadidnacsoncevaséutceffesneitertne consultants spécialisés, et l’analyse précise de données issues de notre base informatique, outil de travail réactualisé en permanence par nos équipes opérationnelles. Nous avons cherché à être le plus complet possible en présentant ici les fonctions traitées de façon récurrente par nos équipes. Bien évidemment, les éléments mis en exergue (profil, expérience, rémunération) sont à modérer et pondérer suivant les structures des entreprises et le dynamisme du secteur. La réalisation de cette étude s’inscrit dans notre approche globale du recrutement dictée par notre souhait de répondre toujours mieux aux attentes de nos clients et candidats et d’offrir à nos interlocuteurs plus de transparence et de proximité dans la relation qui nous lie. Bonne lecture ! Avec son réseau de 200 consultants et 20 bureaux, Page Personnel propose à ses clients des solutions globales de recrutement en intérim, CDD et CDI à travers la France. Nos équipes de consultants spécialisés identifient et sélectionnent des profils de techniciens, d’employés, d’agents de maîtrise et de cadres de premier niveau. Parmi nos 15 pôles d’expertise, la division Banque a été créée pour répondre aux besoins spécifiques des acteurs intervenant sur ce secteur. Le secteur de la Banque de Financement & d’Investissement évolue. Marqué par une concurrence de plus en plus internationale, les sociétés de gestion, brokers, banques d’affaire, valorisateurs... doivent renforcer leur position dans la maîtrise des risques, l’accroissement du revenu et la fiabilisation de l’information financière et ont besoin de s’appuyer sur des experts pour recruter les meilleurs candidats. Les consultants de Page Personnel bénéficient d’une connaissance pointue des métiers sur lesquels ils interviennent et ont souhaité vous Isabelle Bastide, Directrice Générale BANQUE DE MARCHÉS 3 EDITO Isabelle Bastide, Directrice Générale PAGE PERSONNEL, LA RENCONTRE DES TALENTS L eader de l’intérim et du recrutement spécialisés,PagePersonnelaccompagne ses clients dans la réussite de tous leurs recrutements en CDD, CDI et Intérim à travers toute la France (19 bureaux, 300 consultants). Fort d’une expertise de 20 ans, Page Personnel a développé une offre complète de services liés à la recherche et l’évaluation des profils de cadres 1er niveau, techniciens et employés qualifiés. Au travers de nos 20 divisions nous répondons avec pertinence aux besoins des entreprises. La principale force de notre marque est la spécialisation par métier et par secteur de nos équipes ; cette approche garantit un haut niveau de prestation et une connaissance parfaite des spécificités locales. La division Banque a été créée pour répondre à la diversité et à la spécificité des besoins des acteurs du secteur : banques de financement et d’investissement, sociétés de gestion, asset managers, sociétés de Bourse, banques privées et fonds de private equity. C’est en s’appuyant sur ce savoir-faire et sur notre position de leader sur le marché que nous avons conçu cette étude, réalisée à partir des missions de recrutement effectuées en 2013,desentretiensavecnoscandidatsetdes informations issues de notre base de données réactualisée en permanence par nos équipes. Nos consultants «experts » vous livrent en introduction un décryptage des fonctions et secteurs sur lesquels ils opèrent au quotidien. Nous espérons que vous apprécierez le contenu de cette étude et qu’elle vous apportera un éclairage précis des métiers et des tendances des rémunérations pratiquées. Bonne lecture.
  3. 3. 4 éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » Touchées fortement et brutalement par la crise financière, les activités de marché ont, plus que toutes autres dans la sphère financière, connu des heures extrêmement sombres. Dans la tourmente mondiale qui a suivi le dépôt de bilan de Lehman Brothers, les conséquences sur l’emploi se sont fait sentir dans toutes les banques de financement & d’investissement, sociétés de Bourse et d’asset management, avec un certain retard en France par rapport aux pays anglo-saxons. En France, les recrutements se sont véritablement effondrés à partir de décembre 2008 pour toucher leur plus bas niveau en février 2009. Dans ce contexte très perturbé, contrôle et maîtrise du risque obligent. Seuls les auditeurs internes ont tiré leur épingle du jeu, avec une augmentation notable des recrutements temporaires sur ce type de postes. Ce n’est qu’au quatrième trimestre 2010 que l’on peut considérer que le marché est reparti, les entreprises ayant mis fin au gel des recrutements et devant reconstituer ou renforcer leurs effectifs afin d’accompagner le redémarrage de leurs activités. Depuis août 2011, le secteur est à nouveau prudent en matière de recrutements externes. ■■ DE BONNES PERSPECTIVES, MAIS… Avec un volume de recrutements en hausse de plus de 100% en 2010 par rapport à 2008, le marché a été porteur pendant une courte durée. Certains grands établissements ont annoncé des plans de recrutement ambitieux mais les offres émanent aussi de structures de petites tailles, en particulier des brokers étrangers nouvellement implantés en France. Pour autant, compte tenu de la taille modeste du secteur et de sa propension à recruter par cooptation, notamment dans le front office, le volume d’offres reste très en deçà de celui de la banque de détail ou de l’assurance. Enfin, l’ensemble des acteurs du secteur étant d’une sensibilité extrême à la conjoncture financière internationale, l’évolution des recrutements et des rémunérations est particulièrement difficile à anticiper. ■■ METIERS PHARES Depuis avril 2011, l’augmentation des volumes de transactions et la volonté de renforcer le suivi et le contrôle des opérations favorisent particulièrement les métiers du back office et du middle office sur tous les types de marchés (actions, obligations, analysesectorielle
  4. 4. 5 BANQUE DE MARCHÉS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » OPCVM, devises et autres produits financiers). Les Gestionnaires Back Office sont recherchés et les entreprises recrutent aussi bien à ces poste des BTS Gestion comptabilité et des DUT Gestion des entreprises et des administrations que des diplômés d’école de Commerce. Ces derniers évolueront par la suite souvent vers le Middle Office. Sur les postes de Middle Office, les entreprises recrutent presque exclusivement des bac+5 (master et école de commerce). Pour ces profils, les possibilités d’évoluer vers le Front Office sont très rares et rarement accessibles en deçà de 7-10 ans d’expérience. En Front Office, les sociétés qui s’installent sur le marché français recherchent des commerciaux. Ces postes, très intéressants pour ceux qui ont une première expérience, sont difficiles à pourvoir en raison de la structure de la rémunération proposée, à savoir un fixe inférieur au marché mais des bonus deux fois plus élevés. Les candidats tentés par le challenge sont peu nombreux mais ces postes peuvent se révéler d’excellents tremplins. A PROPOS DE CETTE ÉTUDE Cette étude de fonctions et de rémunérations s’appuie sur les missions réalisées en 2013 pour nos clients, les entretiens effectués avec les candidats par nos consultants spécialisés, et l’analyse précise de données issues de notre base informatique, outil de travail réactualisé en permanence par nos équipes opérationnelles. Nous avons cherché à être le plus complet possible en présentant ici les fonctions traitées de façon récurrente par nos équipes. Bien évidemment, les éléments mis en exergue (profil, expérience, rémunération) sont à modérer et pondérer en fonction des structures des entreprises et de la dynamique globale du secteur. Marie-Hélène AGARD Directrice Senior Page Personnel Banque
  5. 5. « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 6 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 6 éTUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » P 10 à 32 Comptable activités de marchés p.10 Comptable OPCVM p.12 Contrôleur(euse) de gestion p.14 Back Office marchés p.16 Middle Office marchés p.18 Contrôleur(euse) dépositaire p.20 Chargé(e) de référentiel valeurs p.22 Chargé(e) de reporting p.24 Assistant(e) gérant(e) p.26 Assistant(e) Sales p.28 Chargé(e) de marketing p.30 Chargé(e) de communication p.32 sommaire
  6. 6. 7 « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 7 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » 7 21 740candidat(e)s intervenant sur les métiers de la banque de financement et d’investissement, RÉFÉRENcé(e)s DANS NOTRE BASE DE DONNÉeS NATIONALE. consultant(e)s spécialisé(e)s sur Ces métiers à votre écoute sur toute la france.
  7. 7. 8 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » FRONT OFFICEBACK OFFICE MIDDLE OFFICE Saisie des opérations passées Transmission des opérations passées Transmissiondesopérations saisies Contrôledesopérationssaisies Emissiondesrapports decontrôle Validationdesrapportsde contrôle
  8. 8. 9 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. »
  9. 9. 10 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Comptable activités de marchés est en charge de la tenue courante des comptes, coordonne les éléments financiers et établit les documents comptables. ■■ Formation requise • BTS Comptabilité Gestion • DUT Gestion des Entreprises et des Administrations • DCG / DSCG ■■ Missions confiées • Justification des comptes • Préparation du bilan et de la liasse fiscale • Déclarations fiscales et sociales • Clôtures des comptes • Etablissement des reportings • Analyse des comptes de bilan et de résultat • Gestion quotidienne de la trésorerie • Suivi des immobilisations • Rapprochements bancaires • Suivi du budget ■■ Rattachement hiérarchique • Chef comptable • Responsable administratif(ve) financier(ère) comptable activités de marchés
  10. 10. 11 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Adjoint(e) Chef comptable • Responsable comptable • Comptable unique • Comptable technique ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 28 30 31 37 42 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  11. 11. 12 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Comptable OPCVM calcule la valeur liquidative de fonds actions, SICAV, FCP, monétaires, dérivés… Il(elle) est en relation avec les gérants, suit la performance de fonds et assure l’équité de traitement des différents investisseurs. ■■ Formation requise • BTS Comptabilité / Gestion • DUT Gestion et Administration des Entreprises • DCG/DSCG ■■ Missions confiées • Rapprochements Espèces, Titres et Revenus • Contrôle des cours • Saisie des achats et ventes de titres • Etablissement des documents comptables • Préparation des plaquettes • Calcul de la valeur liquidative • Contrôle des ratios • Création de valeurs nouvelles ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable comptable OPCVM • Directeur(trice) des opérations comptable opcvm
  12. 12. 13 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Manager d’équipe • Back Office OPCVM • Chargé(e) de reporting • Contrôleur(euse) dépositaire • Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 23 26 28 29 33 38 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  13. 13. 14 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Contrôleur(euse) de Gestion définit des objectifs pour l’entreprise, élabore des budgets et identifie des moyens financiers et techniques pour atteindre les objectifs. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • Master Contrôle de Gestion ■■ Missions confiées • Calcul des capacités de production prévisionnelles • Consolidation et analyse du reporting mensuel • Participation à l’élaboration des budgets financiers • Etablissements des budgets • Suivi des investissements • Suivi des indicateurs de performances • Participation à la mise en place de système d’informations ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable du contrôle de gestion • Directeur(trice) financier(ère) • Directeur(trice) général(e) controleur(euse) de gestion
  14. 14. 15 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Contrôleur(euse) financier(ère) • Auditeur(trice) interne • Responsable financier(ère) ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 33 35 37 38 42 48 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  15. 15. 16 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Back Office marchés assure le suivi administratif et comptable des opérations passées par le Front Office. ■■ Formation requise • BTS Comptabilité-Gestion • DUT Gestion des Entreprises et des Administrations • Ecole de Commerce ■■ Missions confiées • Enregistrement des transactions • Informations aux clients (privés ou institutionnels) • Traitement du règlement et de la livraison des titres • Gestion du versement des dividendes des actions et des obligations • Transmission à la Banque de France et au Trésor de toutes les opérations passées • Vérification de la position des comptes • Rapprochement des résultats comptables avec les résultats de gestion ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable Back Office back office marches
  16. 16. 17 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Middle Office • Contrôleur(euse) comptable • Contrôleur(euse) de gestion ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 27 28 29 32 35 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  17. 17. 18 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Middle Office marchés contrôle la saisie par le Back Office des opérations passées par le Front Office. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • DESS Banque/Finance • Ecole d’Ingénieurs ■■ Missions confiées • Participer activement à la mise en place et à l’évolution des procédures • Réalisation d’études d’organisation • Calcul quotidien des gains et des pertes dégagés suite aux opérations passées par le Front Office • Mise en place de méthodes d’analyse de risques • Définition de procédures homogènes par ligne de produits ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable Middle Office middle office marches
  18. 18. 19 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Chargé(e) de reporting • Contrôleur(euse) dépositaire • Assistant(e) Front Office • Contrôleur(euse) de gestion • Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 28 30 32 33 39 47 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  19. 19. 20 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Contrôleur(euse) dépositaire vérifie la régularité des décisions d’investissement effectuées par l’OPCVM et le calcul de la valeur liquidative. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • DESS Audit/Contrôle • DESS Banque/Finance ■■ Missions confiées • Conservation des actifs de l’organisme de placements collectifs • Suivi de la tenue des comptes Conservation et de la tenue des Positions • Contrôle de la régularité des décisions • Vérification des règles de composition de l’actif et des règles de répartition des risques • Vérification des documents produits par la société de gestion (rapports annuels, comptes, états périodiques...) • Vérification de la conformité des investissements par rapport aux objectifs de gestion ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable contrôle de gestion • Directeur(trice) des opérations controleur(euse) depositaire
  20. 20. 21 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Contrôleur(euse) de gestion • Middle Office • Auditeur(trice) • Assistant(e) à Maîtrise d’ouvrage ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 29 32 33 35 38 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  21. 21. 22 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Chargé(e) de référentiel valeurs assure le suivi des événements de la vie des titres et de la mise à jour des bases de données. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • DESS Banque/Finance ■■ Missions confiées • Collecte des informations sur les serveurs financiers • Contrôle et validation des données de marché • Intégration des informations dans le Référentiel Valeurs • Suivi des incidents de production • Suivi du référentiel titres • Contrôle des Opérations Sur Titres • Gestion des échéanciers de valeurs • Analyse des écarts ■■ Rattachement hiérarchique • Directeur(trice) des opérations charge(e) de referentiel valeurs
  22. 22. 23 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Middle Office • Contrôleur(euse) de gestion • Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 30 32 34 35 39 41 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  23. 23. 24 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Chargé(e) de reporting définit et analyse des indicateurs de mesures de performances et de risques. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • DESS Audit / Contrôle ■■ Missions confiées • Production de reporting • Analyse des mesures de performances • Calcul d’indicateurs de risques • Validation des valeurs liquidatives • Traitement des demandes d’appels d’offres • Mise à jour de la base de données • Calcul du taux d’endettement ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable contrôle de gestion charge(e) de reporting
  24. 24. 25 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Contrôleur(euse) de gestion • Middle Office • Assistant(e) à maîtrise d’ouvrage ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 29 30 32 33 37 39 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  25. 25. 26 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) assistant(e) gérant(e) intervient en tant que support au sein de l’équipe commerciale sur l’ensemble des typologies clients. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • Master 2, spécialisation en Finance ■■ Missions confiées • Participation à la préparation et au suivi des rendez-vous • Suivi des comptes clients • Apport de conseils aux clients • Interface avec le Back Office dans le cadre de la gestion de comptes. ■■ Rattachement hiérarchique • Gérant(e) confirmé(e) assistant(e) gerant(e)
  26. 26. 27 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Gérant(e) • Sales ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 30 32 34 35 41 44 Les rémunérations indiquées sont exprimées en K€ brut annuel fixe hors bonus. ©PagePersonnel
  27. 27. 28 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Assistant(e) sales intervient en tant que support de l’équipe commerciale sur l’ensemble des typologies clients. ■■ Formation requise • Bac+5 école de Commerce ou Master 2 universitaire, avec une spécialisation en Finance ■■ Missions confiées • Participation à la préparation et au suivi des rendez-vous clients (présentations commerciales et études économiques) • Morning review des marchés et de l’activité • Gestion administrative et suivi des comptes clients • Suivi de demandes prospects/clients en collaboration avec l’équipe commerciale ■■ Rattachement hiérarchique • Sales confirmé assistant(e) sales
  28. 28. 29 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Sales • Broker ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 30 32 36 37 41 44 Les rémunérations indiquées sont exprimées en K€ brut annuel fixe hors bonus. ©PagePersonnel
  29. 29. 30 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Chargé(e) de marketing définit une stratégie marketing, met en place des études (concurrence, marché, produits...). Il(elle) assure également la réalisation de l’ensemble des outils et des campagnes de marketing et garantit la bonne mise en oeuvre des opérations dans le respect du budget et des délais. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce ■■ Missions confiées • Elaboration d’une stratégie marketing • Mise en place d’actions dans le cadre de la stratégie marketing • Récolte d’informations sur le terrain • Analyse des ventes • Participation à la définition du plan marketing • Contribution à l’élaboration de la stratégie produits • Lien entre l’annonceur et l’agence ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable marketing ■■ Evolution • Responsable marketing • Chef de publicité charge(e) de marketing
  30. 30. 31 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 28 30 32 33 38 44 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  31. 31. 32 éTUDE DE FONCTIONS RÉMUNÉRATIONS « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Description Le(la) Chargé(e) de communication est en charge du développement de la création des moyens de communication et de l’amélioration de la qualité et de la cohérence des formes et des contenus de communication événementielle interne et externe. ■■ Formation requise • Ecole de Commerce • DESS Communication ■■ Missions confiées • Organisation et mise en oeuvre d’événements (salons, forums, colloques, conférences, expositions, séminaires, conventions) • Suivi du budget • Participation ou mise en place de supports de communication • Gestion de la relation avec les prestataires externes • Optimisation des supports de communication ■■ Rattachement hiérarchique • Responsable ou Directeur(trice) de la communication charge(e) de communication
  32. 32. 33 banque de marchés « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » ■■ Evolution • Responsable de la communication • Chargé(e) de marketing • Commercial(e) • Journaliste ■■ Grille de salaires Débutant(e) Confirmé(e) Min Med Max Min Med Max 26 28 30 31 37 42 Les rémunérations indiquées sont des rémunérations brutes en K€ / an. ©PagePersonnel
  33. 33. Retrouvez toute l’actualité de l’emploi, du recrutement et de l’intérim sur notre blog La Page de l’emploi « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » A propos de Page Personnel… Appartenant à PageGroup, Page Personnel est l’un des acteurs majeurs du recrutement temporaire et permanent en France. Page Personnel s’appuie sur un réseau national de 300 consultants spécialisés répartis sur 19 bureaux, intervenant au sein de 20 divisions spécialisées : Accueil Services / Achats Logistique / ADV Import Export / Assistanat / Assurance / Audit, Conseil Expertise / Banque / Commercial / Comptabilité Finance / Digital, Marketing L’offre de PageGroup PageGroup recrute pour ses clients des professionnels en intérim, CDD et CDI à tous les niveaux d’expérience, du technicien au dirigeant, grâce à l’expertise de ses consultants répartis au sein des marques suivantes : • Page Personnel intervient sur le recrutement et l’intérim de cadres 1er niveau, techniciens et employés qualifiés ; • Michael Page recrute des cadres confirmés ; • Michael Page Interim Management se consacre exclusivement à la recherche de cadres confirmés pour des missions d’intérim management ; • Page Executive est l’un des leaders de la chasse de têtes sur des postes de direction générale, de direction opérationnelle/fonctionnelle ou encore d’experts. Fort de son expertise du recrutement, le Groupe a également développé une offre de solutions sur-mesure pour accompagner ses clients dans l’évaluation de compétences et dans l’externalisation de la fonction recrutement. • Page Assessment propose des prestations de conseil en évaluation dans le cadre d’un recrutement de collaborateur ou d’une mobilité interne ; • Page Outsourcing propose des solutions sur-mesure pour externaliser la gestion de recrutements volumiques ou offrir un accompagnement personnalisé aux départements RH. Communication / Distribution Commerce / Hôtellerie Tourisme / Immobilier Construction / Informatique / Ingénieurs Techniciens / Juridique Fiscal / Public Parapublic / Ressources Humaines / Restauration / Santé. Une présence à l’international… Page Personnel est aussi largement représenté hors de l’hexagone : Allemagne / Argentine / Australie / Belgique / Brésil / Chili / Espagne / Etats-Unis / Hong-Kong / Italie / Mexique / Pays-Bas / Pologne / Portugal / Royaume-Uni / Singapour / Suède / Suisse.
  34. 34. 2014-©GettyImages Banque Pour toute information, contactez : Page Personnel 163, avenue Achille Peretti 92200 Neuilly-sur-Seine Relations Clients : 01 41 92 70 10 relationsclients@pagepersonnel.fr www.pagepersonnel.fr « Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou des ayants-droit, ou ayants-cause, est illicite (loi du 11 mars 1957, alinéa 1er de l'article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que soit, constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. La loi du 11 mars 1957 n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article 41, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective et d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. » BORDEAUX I CERGY I LILLE I LYON I MARSEILLE I MASSY I NANTES I NEUILLY-SUR-SEINE I NICE I NOISY-LE-GRAND I ORLÉANS I PARIS I RENNES I ROISSY I ROUEN I STRASBOURG I TOULOUSE I VERSAILLES

×