PLAN DE DÉVELOPPEMENT
Accessibilité du réseau AMT
ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D’ADMINISTRATION LE 7 OCTOBRE 2011
PAR VOIE DE RÉS...
i
Page
......................................................................................................................
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
1
PRÉSENTATION DE L’AMT
La mission de l’Agence métropolitaine de trans...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
2
1. INTRODUCTION
1.1 Un engagement pour une mobilité accessible
L’AMT...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
3
Afin d’élaborer des projets, l’AMT a mis sur pied un comité interne ...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
4
2. DÉMARCHE
2.1 Les objectifs
 Se doter d’un objectif organisationn...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
5
2.3 Une vision globale et complémentaire
Le présent plan de développ...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
6
3.2 Les partenaires municipaux
 83 municipalités situées sur notre ...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
7
4. RÉALITÉS ET CONTRAINTES
4.1 Le réseau actuel du territoire métrop...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
8
Propriétaires des infrastructures du réseau de trains de banlieue de...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
9
 faisabilité financière;
 évaluation de l’offre de service;
 éval...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
10
 Arrimage avec les plans de développement des partenaires (station...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
11
Terminus métropolitains
 Cartier
 Centre-ville (TCV)
 De Montarv...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
12
 L’environnement spécifique des terminus métropolitains et édicule...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
13
Accès à la voiture de train
 Interface accessible (quai/voiture) e...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
14
6.5 L’AMT
En tant qu’employeur, l’AMT souscrit au principe de l’éga...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 1
ANNEXE 1
Définitions
Personne à mobilité restreinte : Toutes ...
Annexe 1
Ces niveaux d’accessibilité permettent l’évaluation des différents scénarios d’améliorations de l’accessibilité.
...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 2
ANNEXE 2
Matériel roulant de l’AMT
MR-90 (remorque)
MR-90 (lo...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 2
700 (voiture)
700 (loge)
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 2
900 (voiture)
900 (loge)
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 2
2000 (voiture)
2000 (loge)
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 2
3000 – Multiniveaux (voiture)
3000 – Multiniveaux (loge)
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 3
ANNEXE 3
Contexte légal et références consultées
CONTEXTE LÉG...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 3
CONTEXTE LÉGAL ET RÉFÉRENCES CONSULTÉES
Acnor
Services à la c...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 4
ANNEXE 4
Plan développement — Bilan des actions réalisées 201...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 4
ANNEXE 4
Plan développement projets 2011 – 2012 et 2013
AXE 1...
PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT
Annexe 4
AXE 4: Accessibilité humaine – sensibilisation et formation
I...
Agence métropolitaine de transport
500, Place d’Armes, 25
e
étage
Montréal (Québec), H2Y 2W2
Téléphone : 514 287-2464
Télé...
Plan de développement accessibilité - Réseau - Agence métropolitaine de transport (AMT), Montréal, Québec, Canada
Plan de développement accessibilité - Réseau - Agence métropolitaine de transport (AMT), Montréal, Québec, Canada
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plan de développement accessibilité - Réseau - Agence métropolitaine de transport (AMT), Montréal, Québec, Canada

436 vues

Publié le

N.B: Le plan est sujet à changement ou mise à jour par l'AMT, cette version est la version adoptée par le conseil d'administration en octobre 2011.
Une de mes réalisations professionnelles: la rédaction du premier Plan de développement de l'accessibilité au réseau AMT qui répond aux exigences de l'article 67 de la Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale (L.R.Q., chapitre E-20.1). Il a pour but d'assurer, dans un délai raisonnable, le transport collectif des personnes handicapées sur le territoire desservi. Cette démarche concerne l'ensemble des activités de l'AMT et comporte des projets directement liés à l'amélioration de l'accessibilité. Quatre axes y sont abordés : communication, infrastructures, matériel roulant et aspect humain.

En plus d'assurer l'accessibilité au réseau habituel de transport, l'AMT a la responsabilité de soutenir, développer, coordonner et promouvoir les services de transport adapté aux personnes handicapées dans la région métropolitaine. Dans le cadre du Programme d'aide métropolitaine au transport adapté, l'AMT attribue une aide financière aux Services de transport adapté (STA) afin de les soutenir et de favoriser l'intégration de leurs services à l'ensemble du réseau.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
436
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
23
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plan de développement accessibilité - Réseau - Agence métropolitaine de transport (AMT), Montréal, Québec, Canada

  1. 1. PLAN DE DÉVELOPPEMENT Accessibilité du réseau AMT ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D’ADMINISTRATION LE 7 OCTOBRE 2011 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 11-CA(AMT)-260
  2. 2. i Page ......................................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................. ................................................................................................................................................................ ................................................................................................................................................................ . ................................................................................................................................................. ............................................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................. ....................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................. ............................................................................................................................................................. ................................................................................................................................................... .......................................................................................................................................................................... ....................................................................................................................................................................... .................................................................................................................................................................... ........................................................................................................... ....................................................................................................................................................... ........................................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................... ........................................................................................................................................................................................ .................................................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................ ...................................................................................................................................... ..................................................................................................................................................... ................................................................................................ ................................................................................. ............................................................................................................................................................................ ................................................................................................................................................................ ................................................................................................................................................................. .................................................................................................................................................................. ....................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................................................ ...................................................................................................................................................................... ............................................................................................................................................................ ........................................................................................................................................................................................... PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE L’AMT 1. INTRODUCTION 2 1.1 Un engagement pour une mobilité accessible 2 1.2 Une démarche structurée 2 1.3 Le concept d’accessibilité 3 1.4 Un premier plan de développement 3 2. DÉMARCHE 4 2.1 Les objectifs 4 2.2 L’approche 4 2.3 Une vision globale et complémentaire 5 3. CONSULTATION DES PARTENAIRES 5 3.1 Les acteurs en transport 5 3.2 Les partenaires municipaux 6 3.3 Les partenaires gouvernementaux 6 3.4 Le milieu associatif 6 3.5 Partenaires d’affaires 6 4. RÉALITÉS ET CONTRAINTES 7 4.1 Le réseau actuel du territoire métropolitain en un coup d’œil 7 4.2 Le réseau de trains de banlieue 7 4.3 Le matériel roulant 8 4.4 Les sites et infrastructures 9 4.5 Les gares 9 4.6 Les terminus 9 4.7 Les stationnements incitatifs 9 5. CRITÈRES DE PRIORISATION PRÉLIMINAIRES 9 5.1 Analyse des données existantes 9 5.2 Proximité des points de correspondance de transport adapté (TA) 10 5.3 Offre de service de la région métropolitaine à analyser avec les partenaires 10 6. LES AXES DE TRAVAIL 11 6.1 Axe 1 – Communication 11 6.2 Axe 2 – Matériel roulant 11 6.3 Axe 3 – Infrastructures 11 6.4 Axe 4 – Accessibilité humaine 13 6.5 L’AMT 14 Trains de banlieue 13 6.6 Les projets liés aux 4 axes 14 7. CONCLUSION 14 Annexe 1 Définitions Annexe 2 Matériel roulant de l’AMT Annexe 3 Contexte légal et références consultées Annexe 4 Plan développement - Bilan des actions réalisées 2010
  3. 3. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 1 PRÉSENTATION DE L’AMT La mission de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) est d’accroître les services de transport collectif afin d'améliorer l'efficacité des déplacements des personnes dans la région métropolitaine de Montréal. L’AMT c’est :  5 lignes de train de banlieue;  51 gares;  1 autobus express métropolitain;  61 stationnements incitatifs;  16 terminus métropolitains;  85,2 Km de voies réservées. Notre statut Depuis le début de nos activités en 1996, nous mettons à profit notre expertise pour planifier, exploiter et promouvoir les transports collectifs dans la région métropolitaine de Montréal. Pour remplir notre rôle, nous bénéficions d’un statut d’agence gouvernementale à vocation métropolitaine et relevons du ministre des Transports du Québec. Nos mandats  Planifier, coordonner, intégrer et faire la promotion des services de transport collectif, en étroite collaboration avec nos partenaires;  Exploiter le réseau de trains de banlieue et le réseau de transport métropolitain par autobus;  Contribuer à l’amélioration de l’efficacité des routes qui ont une vocation métropolitaine;  Planifier et construire tout prolongement du réseau de métro;  Participer au financement de l’exploitation des services des 14 organismes de transport de la région;  Soutenir, développer, coordonner et promouvoir les services spéciaux de transport pour les personnes handicapées;  Offrir à nos partenaires notre expertise et des outils qui répondent aux besoins divers en matière de financement et de gestion des déplacements.
  4. 4. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 2 1. INTRODUCTION 1.1 Un engagement pour une mobilité accessible L’AMT est une agence gouvernementale à vocation métropolitaine qui relève du ministre des Transports du Québec. Sa mission consiste à améliorer l’efficacité des déplacements des personnes dans la région métropolitaine de Montréal, en favorisant l’utilisation du transport en commun. L’AMT voit donc à la planification, à la coordination, à l’intégration et à la promotion des services de transport collectif (autobus, métro, trains de banlieue, taxi-bus, covoiturage et transport adapté) ainsi qu’à l’amélioration de l’efficacité des routes qui ont une envergure métropolitaine. Dans ce cadre, l’AMT prévoit impliquer les personnes handicapées ou à mobilité restreinte dans l’identification des facteurs environnementaux limitant leurs déplacements. Ainsi, les améliorations apportées répondront au plus grand nombre des besoins de la clientèle offrant une meilleure qualité de service pour l’ensemble des clients. Dans un contexte de vieillissement de la population et pour favoriser une mobilité durable pour tous, incluant les jeunes familles, l’accessibilité des différents modes de transport collectif est un aspect incontournable. Un réseau régulier accessible permet d’offrir une flexibilité, un accès et une liberté de déplacement pour la clientèle à mobilité restreinte ou en situation de handicap. En conformité avec la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale (L.R.Q., c. E-20.1), les ministères et organismes gouvernementaux doivent appliquer dans la mesure du possible le principe de l’accessibilité. En 2004, le projet de Loi 56 est venu modifier ce cadre légal en affirmant que les personnes handicapées doivent être considérées « au même titre que tous les citoyens » (article 1.1), et prévoit, pour les organismes publics, la mise en place des mesures d’accommodement dans l’accès aux documents et services, en conformité à la politique gouvernementale(1) ». Parmi les mandats qui lui sont confiés, l’AMT a la responsabilité de soutenir, de développer, de coordonner et de promouvoir les services de transport adapté aux personnes handicapées dans la région montréalaise. Depuis 1998, l’implication de l’AMT se fait principalement sur son territoire en regard des services qui permettent à un usager de se déplacer du territoire d’un service de transport adapté à un autre. Ces déplacements sont appelés «déplacements métropolitains» et composent le service métropolitain de transport adapté. Ce service intégré permet aux usagers de transport adapté de voyager à l’extérieur du territoire desservi par leur service de transport adapté, sur l’ensemble du territoire de l’AMT, à l’aide de la flotte existante de taxis ou de minibus. Afin de pouvoir effectuer les déplacements métropolitains, les douze Services de transport adapté situés sur le territoire de l’AMT peuvent, entre autres, utiliser l’un des seize points de correspondance répartis sur ce territoire. L’AMT a le souci que ses actions découlant de l’approche établie dans le plan de développement permettent une cohérence entre les divers modes de transport collectifs de la grande région métropolitaine. Elle prend aussi à cœur son rôle d’influence sur l’offre et la qualité du service offert aux personnes handicapées, âgées et à mobilité réduite. C’est dans cet esprit que l’AMT poursuit ses actions afin que son réseau soit accessible à tous. 1.2 Une démarche structurée Afin de mieux répondre aux besoins de sa clientèle présentant des limitations en matière de déplacement, l’AMT a mis en place, en 2007, un comité de concertation du transport des personnes handicapées. Les discussions tenues à l’occasion des rencontres avec les membres de ce comité ont permis d’établir les bases de la politique d’accessibilité de l’AMT adoptée en 2008. (1) Québec, L’accès aux documents et aux services offerts au public pour les personnes handicapées. Politique gouvernementale, 2007.
  5. 5. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 3 Afin d’élaborer des projets, l’AMT a mis sur pied un comité interne composé d’un représentant de chaque unité administrative. Menés dans un esprit de concertation, les travaux du comité tiennent compte de la révision du plan stratégique de développement du transport métropolitain de l’AMT actuellement en cours. Par ailleurs, des contacts ont été établis avec les principaux partenaires tant gouvernementaux que du milieu associatif représentant des personnes handicapées et à mobilité restreinte afin de mieux cibler les besoins spécifiques à cette clientèle. En février 2006, une entente est intervenue entre la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) et l’AMT sur l’accessibilité du réseau de trains de banlieue pour les personnes ayant une déficience visuelle. Cette entente prévoit plusieurs mesures afin d’améliorer l’accessibilité. L’AMT s’est notamment engagée, sur une période de 10 ans, à modifier l’environnement des gares afin de les rendre plus accessibles. Parallèlement, de 2007 à 2009, l’AMT a mené des études pour l’accessibilité de la future ligne du Train de l’Est. Ces études ont permis de déterminer les améliorations de l’accessibilité de son réseau et cette démarche servira ultimement à l’élaboration d’un guide de standards d’infrastructures. Ce guide inclura les requis d’accessibilité liés aux personnes handicapées et à mobilité restreinte et sera présenté et discuté avec le milieu associatif. Ces standards seront appliqués aux nouveaux projets en développement, par exemple les prolongements de métro et la construction de nouvelles gares. 1.3 Le concept d’accessibilité Il existe différents facteurs à rencontrer pour rendre les bâtiments, les lieux, les objets ou les équipements accessibles. Le concept d’accessibilité comporte trois jalons : l’adaptation, l’accessibilité ou l’accessibilité universelle, cette dernière étant le but ultime à atteindre. Cependant, dans un contexte de bâtiment, lieu, équipements déjà existants et en raison de diverses contraintes à la fois techniques et financières, plusieurs facteurs ralentissent l’atteinte de cet objectif. Les scénarios et solutions alternatives seront donc évalués au cas par cas afin de favoriser un service et un aménagement optimal pour le plus grand nombre de clients. Mentionnons qu’une évaluation de la sécurité (opérateurs et clients) doit être effectuée lors de l’implantation de chaque mesure d’amélioration de l’accessibilité. L’AMT, à titre d’exploitant des trains de banlieue, doit aussi considérer les contraintes d’opérations et de faisabilité reliées au contexte ferroviaire lors de l’aménagement de gares ou de son matériel roulant. 1.4 Un premier plan de développement Le vieillissement croissant de la population laisse prévoir qu’une part de plus en plus importante de la clientèle des transports collectifs éprouvera des problèmes de mobilité et d’accessibilité aux services en vigueur. Cette nouvelle donne, associée à une volonté d’améliorer les conditions de déplacement pour les gens présentant des limitations fonctionnelles et pour l’ensemble de la population, place la problématique de l’accessibilité au cœur des préoccupations actuelles de l’AMT. Afin de répondre adéquatement aux besoins de cette clientèle spécifique, l’AMT souhaite aménager en conséquence ses équipements et fournir un service accessible, dans la mesure de ses compétences et moyens. Dans ce contexte, l’AMT est fière de présenter son plan de développement issu de sa politique d’accessibilité, qui encadrera les mesures à prendre pour améliorer l’accessibilité de ses services. À terme, c’est l’ensemble des usagers qui bénéficiera de cette amélioration globale de l’accessibilité.
  6. 6. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 4 2. DÉMARCHE 2.1 Les objectifs  Se doter d’un objectif organisationnel visant à mieux répondre aux besoins d’accessibilité des clients vivant en situation d’handicap et à mobilité restreinte circulant dans le réseau de transport collectif régulier.  Se doter d’outils et de mécanismes afin de mieux coordonner les initiatives des plans de développement des autorités de transport (AOT) et des organismes municipaux et intermunicipaux de la région métropolitaine.  Arrimer ses efforts avec ceux du MTQ et des partenaires de l’Agence. 2.2 L’approche  Permettre aux usagers des services d’évoluer sans rupture dans la chaîne du déplacement et d’avoir accès aux systèmes d’information et d’orientation qui lui sont liés, dans la mesure des limites des champs d’activités de l’AMT.  Maintenir ou améliorer l’accessibilité aux équipements et services de l’AMT pour l’ensemble des usagers, notamment les personnes handicapées ou présentant des limitations fonctionnelles, en réduisant ou en éliminant dans la mesure du possible les obstacles rencontrés dans leur utilisation.  Offrir aux usagers un accès égal aux informations sur la localisation des arrêts, stationnements, terminus, gares, sur les horaires de desserte et sur les changements de mode de transport nécessaires pour effectuer leurs déplacements.  Assurer et mettre en place des conditions et mesures de sécurité qui répondent à l’ensemble de la clientèle, incluant les personnes handicapées et présentant des limitations fonctionnelles.  Mettre en place des mesures visant à permettre à toute personne handicapée ou présentant des limitations fonctionnelles l’accès aux documents publics produits par l’AMT. La haute direction de l’AMT s’assure que les consultations requises sont effectuées auprès des partenaires et que les subventions sont obtenues. Différentes unités de l’AMT participent à la planification et la réalisation des interventions d’amélioration de l’accessibilité des équipements, des bâtiments, des lieux prévus au plan de développement de l’accessibilité du réseau de l’AMT. Les mesures résultant du plan de développement doivent être « raisonnables », c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas imposer à l’AMT de « contrainte excessive »(2). Une contrainte excessive pourrait représenter, mais sans s’y limiter, un coût trop élevé en fonction du budget alloué par le conseil d’administration de l’AMT, une limitation technologique, une mesure pouvant mettre en péril le bon fonctionnement des services offerts, toute mesure présentant une non-faisabilité technique, etc. (2) Cour suprême du Canada, arrêt Eldridge c. Colombie-Britannique, 1997.
  7. 7. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 5 2.3 Une vision globale et complémentaire Le présent plan de développement de l’accessibilité du réseau de transport collectif - S’inscrit dans le contexte de l’article 67 de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, L.R.Q., chapitre E-20.1. Le plan de développement vise à assurer, dans un délai raisonnable, le transport collectif des personnes handicapées sur le territoire desservi. Cette démarche concerne l’ensemble des projets de l’AMT et comporte des projets spécifiques à l’amélioration de l’accessibilité. Quatre (4) axes y sont abordés : communication, infrastructures, matériel roulant et humain. Le Plan d’action à l’égard des personnes handicapées – S’inscrit dans l’article 61.1 de la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, L.R.Q., chapitre E-20.1. Le plan d’action à l’égard des personnes handicapées de l’Agence est un plan corporatif visant l’accessibilité du siège social, les aménagements et acquisitions liés au siège social et les communications. Y sont abordés l’embauche de personnes handicapées et l’accès à l’information pour les personnes. Ce plan d’action est construit sur une base triennale et fait l’objet d’un suivi annuel. Un comité interne composé de l’ensemble des directions unit ses efforts pour atteindre les objectifs définis. Les plans d’action et de développement s’inscrivent, tous deux, dans une perspective globale de développement durable. Le plan de développement de l’accessibilité du réseau AMT s’intègre dans le plan de développement durable dans l’objectif organisationnel 12 : Répondre aux personnes vivant avec des limitations en facilitant l’accès et la sécurité des systèmes de TC tout en s’appuyant sur des nouvelles technologies – Action 15 : Prendre des mesures pour améliorer l’accessibilité aux équipements et services de l’AMT. 3. CONSULTATION DES PARTENAIRES Le Plan de développement est le fruit d’une collaboration avec nos partenaires naturels que sont les acteurs en transport dans la région métropolitaine, les municipalités, les ministères et, bien sûr, avec le milieu associatif, avec qui nous avons noué un dialogue constructif pour cerner les enjeux et les attentes des clients qu’il représente. 3.1 Les acteurs en transport  Ministère des Transports du Québec (MTQ)  14 organismes de transport :  3 sociétés de transport : Réseau de transport de Longueuil (RTL) / Société de transport de Laval (STL) / Société de transport de Montréal (STM);  9 conseils intermunicipaux de transport (CIT) : CIT Chambly-Richelieu-Carignan / CIT Haut- Saint-Laurent /CIT La Presqu’Île / CIT Laurentides / CIT Le Richelain / CIT Roussillon / CIT de Sorel-Varennes / CIT Sud-Ouest / CIT de la Vallée du Richelieu;  1 conseil régional de transport (CRT) : CRT de Lanaudière;  1 municipalité qui organise seule ses services de transport collectif : Ville de Sainte-Julie;  Association québécoise du transport intermunicipal et municipal (AQTIM);  12 organismes de transport adapté (OTA).
  8. 8. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 6 3.2 Les partenaires municipaux  83 municipalités situées sur notre territoire et la réserve indienne de Kahnawake;  12 municipalités régionales de comté (MRC);  2 conseils d’agglomération (Montréal et Longueuil);  Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). 3.3 Les partenaires gouvernementaux  Ministère des Finances du Québec;  Ministère des Affaires municipales et des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) du Québec;  Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP);  Conseil du trésor du Québec;  Transports Canada. 3.4 Le milieu associatif Un comité de concertation du transport des personnes handicapées a été mis sur pied et se réunit plusieurs fois par année. Les éléments du plan y sont présentés et commentés. Les membres du comité représentent l’ensemble de la région métropolitaine et relaient l’information dans les divers comités et tables de concertation dans la région. Ce comité regroupe les associations d’usagers de la grande région métropolitaine : Association des usagers du transport adapté de Longueuil (AUTAL) / Alliance des regroupements des usagers du transport adapté du Québec (ARUTAQ) / Regroupement des usagers du transport adapté et accessible de l’île de Montréal (RUTA de Montréal) / Regroupement des usagers du transport adapté de Lanaudière (RUTAL) / Association lavalloise pour le transport adapté (ALTA) / Un représentant de la Table transport de Montréal. Sous ce comité de concertation, se trouvent les sous-comités techniques qui sont constitués ponctuellement sur des sujets précis. Les représentants qui participent aux sous-comités techniques sont déterminés par chaque organisme du comité de concertation qui délègue un représentant et, au besoin, des personnes ressources peuvent être invitées par l’AMT à participer. À l’automne 2011, deux sujets ont été ciblés afin d’être approfondis en sous-comités techniques:  Élément signal pour les nouvelles constructions (sous-comité 1)  Standards infrastructures AMT (sous-comité 2) L’Agence participe également au Comité accessibilité métro piloté par le MTQ ainsi qu’au Comité sur l’accompagnement pour les personnes handicapées piloté par l’Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ). 3.5 Partenaires d’affaires  Autorités gouvernementales : Transports Canada, MTQ, Transport Québec;  Fournisseurs de services : CP, CN et autres partenaires/fournisseurs;  Propriétaires de sites (ex : gares, stationnements, terminus d’autobus, etc.).
  9. 9. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 7 4. RÉALITÉS ET CONTRAINTES 4.1 Le réseau actuel du territoire métropolitain en un coup d’œil Le réseau métropolitain Le territoire du de l’AMT regroupe 83 municipalités et la réserve indienne de Kahnawake; il s’étend de Saint- Jérôme à Saint-Jean-Baptiste dans l’axe nord/sud et de Hudson à Contrecœur dans l’axe est/ouest. Le transport sur ce territoire est assuré par le travail de plusieurs acteurs. Afin d’améliorer l’accessibilité du transport collectif régulier sur ce territoire, l’AMT consulte les partenaires et les plans de développement produits par l’ensemble des sociétés de transport en commun, des organismes municipaux, intermunicipaux ou régionaux de transport. Trains de banlieue Les personnes en fauteuil roulant manuel et motorisé peuvent utiliser la mini plate-forme pour quai haut à la gare Roxboro-Pierrefonds. À la Gare Centrale, les quais de la ligne Deux-Montagnes sont munis d’ascenseurs de la salle des Pas perdus vers les quais. La flotte de l’AMT est composée de voitures « accessibles » c'est-à-dire qu’elles possèdent une capacité d’accueil pour des personnes en fauteuil roulant, toutefois c’est l’interface actuelle entre les voitures et le quai existant qui ne permet pas l’embarquement de personne en fauteuil roulant. Train de l’Est La première étape était d’acquérir des voitures accessibles aux personnes à mobilité réduite, soit les voitures 3000 multiniveaux. Métro Les stations munies d’ascenseurs en date du 31 mars 2011 sont Berri-UQAM, Bonaventure, Henri- Bourassa, Côte-Vertu, Lionel-Groulx, Montmorency, De la Concorde et Cartier. Autobus À la flotte d’autobus de la région métropolitaine actuelle, s’ajouteront graduellement des autobus à plancher bas accessibles, comme ceux qui circulent actuellement sur le réseau de la STM, ce qui bonifiera l’offre de service accessible dans la région métropolitaine 4.2 Le réseau de trains de banlieue Les voies ferrées de la région métropolitaine Comme plusieurs réseaux dans le monde, le réseau de chemin de fer de la région métropolitaine de Montréal a été créé pour transporter principalement des convois de marchandises. Aussi, les voies ferrées sont la propriété des compagnies dont la mission est le transport de marchandises, comme le Canadien Pacifique (CP) et le Canadien National (CN), qui l’utilisent prioritairement pour leurs besoins. Or, l’offre de service de transport passager en trains de banlieue n’a, depuis la création de l’AMT, cessé de croître. L’Agence, propriétaire de seulement 7 % des voies ferrées qu’empruntent ses trains, doit coordonner son offre de service de concert avec les autres compagnies ferroviaires et en prenant en compte de nombreuses contraintes. Par exemple, lorsqu’il est question d’améliorer l’accessibilité de l’offre de service des trains destinés aux passagers, il faut prendre en considération les requis d’exploitation des partenaires. Soulignons, entre autres, le dégagement nécessaire aux passages des trains de marchandises, les règles d’opérations des transporteurs ferroviaires, les règles de sécurité édictées par diverses autorités législatives, les technologies disponibles et autorisées ainsi que la propriété des terrains et des infrastructures.
  10. 10. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 8 Propriétaires des infrastructures du réseau de trains de banlieue de l’AMT Ligne Deux-Montagnes : CN Ligne Mont-Saint-Hilaire : CN Ligne Blainville–Saint-Jérôme : CP (de gare Lucien-L’Allier à Blainville) – AMT (de Blainville à Saint-Jérôme) Ligne Candiac : CP Ligne Vaudreuil-Hudson : CP Ligne Train de l’Est : CN (de la Gare Centrale à Repentigny) – AMT (de Repentigny à Mascouche) Conditions climatiques et entretien des quais Tout comme pour l’offre dans l’ensemble du réseau régulier de transport collectif, les conditions climatiques (comme la neige, le gel et dégel) et les variables liées au déneigement des quais influencent la disponibilité du service aux personnes à mobilité réduite. L’entretien préventif ou correctif des infrastructures sont également des aspects pouvant influencer les opérations, la disponibilité et la qualité du service. Accès pour les quais hauts et les quais bas Quai haut : Quai situé à 48, 50 ou 51 pouces au-dessus du rail, qui donne accès aux portes des voitures pour quai haut. La construction de quai haut est possible uniquement lorsqu’aucun train de marchandises ne circule sur les voies ou que l’Agence possède les autorisations pour effectuer ce type d’aménagement. Quai bas : Quai situé à 5 ou 8 pouces au-dessus du rail, qui donne accès aux portes des voitures pour quai bas. Ce type de quai permet le passage des trains de marchandises, car les dégagements latéraux et verticaux respectent les requis des gabarits ferroviaires de marchandises. Pour les quais bas l’accessibilité est possible par l’implantation d’une mini plateforme quai haut rétractable. Pour ce faire, une évaluation du site et de la faisabilité du projet est donc nécessaire. Selon l’aménagement intérieur et le type de voiture, l’accessibilité est possible lorsque l’embarquement se fait à quais hauts. La majorité des quais du réseau de l’Agence sont des quais bas. Les quais hauts sur le réseau de l’AMT :  Existants : Gare Centrale.  Futurs : Gare Mont-Saint-Hilaire et de trois gares du Train de l’Est : Mascouche, Terrebonne et Repentigny. 4.3 Le matériel roulant La diversité du type de matériel roulant qui circule sur le réseau de trains de banlieue de l’AMT est aussi un aspect à considérer dans l’amélioration de l’accessibilité. On peut retrouver, selon le type de voiture, différents aménagements facilitant la circulation ou les déplacements des personnes handicapées. Par exemple, on retrouvera, dans certaines voitures, des escaliers limitant la circulation intérieure, des portes donnant accès aux quais hauts et bas, ainsi que des espaces et aménagements intérieurs plus ou moins limités considérant les axes giratoires des aides à la mobilité. Dans la mesure où les interventions sur le matériel roulant actuel représentent une contrainte excessive, l’AMT s’engage à planifier tout nouveau projet de développement, réfection majeure ou achat de matériel en fonction des critères d’accessibilité adoptés et ce selon les critères de faisabilité suivants(3) :  faisabilité technique (structural, sécurité, etc.); (3) Les caractéristiques du matériel roulant de l’AMT sont présentées à l’Annexe 1.
  11. 11. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 9  faisabilité financière;  évaluation de l’offre de service;  évaluation des sites (longueur de quai, sur largeur possible, etc.). 4.4 Les sites et infrastructures Lorsqu’un site ou une infrastructure existant doit faire l’objet d’une amélioration de son accessibilité, une évaluation doit être faite selon les requis d’accessibilité du code du bâtiment et doit également considérer :  l’article 69 de Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale;  la Loi sur la sécurité dans les édifices publics (chapitre S-3);  la Loi sur la santé et la sécurité du travail (chapitre S-2.1);  « Pour une meilleure accessibilité » Rapport du Ministre du travail sur l’accessibilité aux personnes handicapées de bâtiments à caractère public construits avant décembre 1976, Décembre 2006;  les standards d’infrastructures qui auront été élaborés par l’AMT et la faisabilité technique, opérationnelle et financière;  Transports Canada et Québec. 4.5 Les gares Le changement modal doit être facilité par l’adoption de principes d’accessibilité et d’aménagements spécifiques, en tenant compte de la chaîne de déplacement menant d’un mode de transport à l’autre. Les étapes à venir seront de prioriser les évaluations de l’existant et définir la faisabilité des améliorations. L’objectif est de rencontrer, dans la mesure du possible, les standards d’infrastructures qui auront été élaborés par AMT. 4.6 Les terminus Les terminus de la région métropolitaine seront évalués. Le déploiement des autobus accessibles des partenaires ainsi que des plans de développement de ceux-ci seront des éléments importants à considérer. Les étapes à venir consistent à évaluer l’existant et définir la faisabilité des améliorations. L’objectif est de rencontrer, dans la mesure du possible, les standards d’infrastructures qui auront été élaborés par AMT. 4.7 Les stationnements incitatifs Le stationnement est un des éléments à considérer afin de favoriser l’intermodalité. Situés aux pourtours du site, plusieurs éléments sont à évaluer ainsi que la faisabilité des améliorations. L’objectif est de rencontrer, dans la mesure du possible, les standards d’infrastructures qui auront été élaborés par AMT. 5. CRITÈRES DE PRIORISATION PRÉLIMINAIRES 5.1 Analyse des données existantes Les données suivantes seront analysées aux fins de la priorisation des actions :  Offre/demande de service sur le territoire.  Achalandage et/ou destinations populaires.
  12. 12. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 10  Arrimage avec les plans de développement des partenaires (stations de métro munies d’ascenseurs, offres de transport régulier accessible, points de correspondance transport adapté et équipements de transport collectif pouvant favoriser l’intermodalité transport collectif/transport adapté).  Opportunité (travaux déjà inscrits au Programme triennal d’immobilisations de l’AMT).  Matériel roulant accessible.  Coût.  Faisabilité. 5.2 Proximité des points de correspondance de transport adapté (TA) La proximité des points de correspondance de transport adapté sera prise en compte dans la priorisation des actions. La liste à jour au 15 juin 2011 des 16 points de correspondance pouvant être utilisés dans le cadre du Service métropolitain de transport adapté :  Centre de réadaptation Lucie-Bruneau  Centres commerciaux : Place Versailles, Place Longueuil, Fairview Pointe-Claire, Carrefour Angrignon, Place Rosemère, Mail Champlain, Beaconsfield, Promenades St-Bruno  Centres hospitaliers : Le Gardeur et Anna-Laberge  Aéroport international de Montréal-Trudeau Les équipements de transport collectif pouvant favoriser l’intermodalité transport collectif/transport adapté seront aussi pris en compte, soit :  Terminus de l’AMT : Le Carrefour, Cartier, Terrebonne et Montmorency 5.3 Offre de service de la région métropolitaine à analyser avec les partenaires AMT- Lignes de train  Future ligne du Train de l’Est  Ligne Mont-Saint-Hilaire  Ligne Vaudreuil-Hudson  Ligne Blainville–Saint-Jérôme  Ligne Candiac  Ligne Deux-Montagnes Stations de métro munies d’ascenseurs en date du 31 mars 2011  Berri-UQAM  Bonaventure  Henri-Bourassa  Côte-Vertu  Lionel-Groulx  Montmorency  De la Concorde  Cartier STM – Service de quartier de la navette *Or  Montréal-Nord  St-Michel  Rosemont  LaSalle  Rivière-des-Prairies  Hochelaga-Maisonneuve  Mercier-Ouest  Anjou  Côte-St-Luc  Bordeaux-Cartierville
  13. 13. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 11 Terminus métropolitains  Cartier  Centre-ville (TCV)  De Montarville  Montmorency  Le Carrefour  Longueuil  Panama  Repentigny  St-Eustache  Sainte-Thérèse  Terrebonne  Angrignon  Côte-Vertu  Henri Bourassa Nord  Henri Bourassa Sud  Radisson Stationnements incitatifs : Réseau de transport métropolitain par autobus (RTMA) :  Sherbrooke Est  Chambly  Chateauguay  Chevrier  De Mortagne  La Prairie  Mercier  Sainte-Julie  Seigneurial  Et les stationnements des 51 gares du réseau 6. LES AXES DE TRAVAIL Le plan de développement de l’accessibilité au réseau AMT est construit autour de quatre axes qui englobent les critères de priorisation des projets, à savoir la communication, le matériel roulant, les infrastructures et l’accessibilité humaine. Les actions qui en découlent feront ensuite l’objet d’une évaluation. L’AMT s’engage à adapter graduellement ses outils et éléments d’information en vue de les rendre accessibles, selon les principes dictés par la politique d’accessibilité. 6.1 Axe 1 – Communication Les cibles  L’information sur le réseau métropolitain de l’AMT doit être accessible et faciliter l’orientation dans les bâtiments et sur les sites, en tenant compte de la chaîne de déplacement.  Améliorer l’accessibilité des informations aux usagers lors du déplacement.  Améliorer l’accessibilité des documents des communications distribués par l’AMT au public. 6.2 Axe 2 – Matériel roulant Les cibles  L’évaluation de la faisabilité des améliorations est étroitement liée à l’analyse des sites et l’identification de scénarios et de solutions.  L’objectif est de rencontrer, dans la mesure du possible, les standards d’infrastructures qui auront été élaborés par AMT.  Uniformiser l’application d’améliorations standardisées en considérant la diversité du matériel roulant. 6.3 Axe 3 – Infrastructures Les cibles  L’accès sans obstacle aux sites des terminus métropolitains et stationnements incitatifs, ainsi que les déplacements sur ces sites, doit être maintenu ou amélioré.
  14. 14. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 12  L’environnement spécifique des terminus métropolitains et édicules de métro sous la responsabilité de l’AMT, incluant les escaliers et tunnels qui mènent aux quais et les kiosques de billetterie, doit être aménagé de manière à être accessible.  Les distributrices de titres de transport de l’AMT doivent être accessibles et présenter toutes les fonctionnalités nécessaires facilitant leur utilisation par les personnes présentant des limitations ou incapacités.  Les mesures de sécurité et d’évacuation doivent tenir compte des personnes présentant des limitations. Sommaire des éléments évalués selon les standards AMT Le descriptif sommaire des éléments évalués comporte quatre jalons chronologiques selon les séquences du parcours d’un client utilisant le train de banlieue : Parcours vers le site, accès au site, achat de titres et accès à la voiture de train. Parcours vers le site  Évaluation d’un parcours sans obstacle.  Chemin d’accès balisé / largeur suffisante / revêtement de surface stable, ferme et antidérapant (pas de gravier).  Signalisation : directionnelle pour les PFR/PMR et conformité avec le guide des normes signalétiques AMT.  Accès facilité pour piétons et vélos (marquage au sol, panneau d’arrêt, présence de feux piétons à proximité).  Bateau trottoir aux intersections.  Accès véhiculaire et aménagement (entrées et sorties distinctes, dépose-minutes).  Espace de stationnement pour les personnes handicapées (nombre de places, conformité, signalisation, revêtement de surface stable, ferme et antidérapant).  Présence et conformité du débarcadère transport adapté.  Parcours dans le stationnement. Accès au site  Portes (entrée principale et secondaire) : largeur, hauteur/type de poignée, dégagement, seuil, grille gratte-pieds, type de porte.  Accès de plain-pied ou avec rampe le cas échéant (largeur, hauteur, paliers, pente).  Bâtiment : parcours sans obstacle, dégagement, largeur de passage, conformité de l’accessibilité des salles de toilettes (le cas échéant), signalisation, éclairage, escaliers (distance entre les mains courantes, dégagement, bandes de couleur contrastante aux paliers, etc.), espace service à la clientèle, ascenseur. Achat de titres/ Billetterie/service à la clientèle accessible  Signalisation facilement repérable.  Comptoir accessible.  Gestion de file d’attente.  Bancs disponibles, etc.  Distributrice de titres accessible (DAT) : hauteur de commande, aide à l’audition (indication sonore).
  15. 15. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 13 Accès à la voiture de train  Interface accessible (quai/voiture) et circulation de matériel roulant accessible sur la ligne.  Les spécifications techniques des infrastructures et des voitures. État du réseau métropolitain – été 2010 (4) (évaluation des terminus métropolitains à venir) Trains de banlieue Ligne Vaudreuil-Hudson : ● Ne rencontre pas les standards AMT : 100 % Ligne Blainville–Saint-Jérôme ● Rencontre les standards AMT : 7 % ● Ne rencontre pas les standards AMT : 93 % Ligne Deux-Montagnes ● Rencontre les standards AMT : 25 % ● Ne rencontre pas les standards AMT : 67 % ● Accès à la voiture de train : 8 % Ligne Mont-Saint-Hilaire ● Rencontre les standards AMT : 17 % ● Ne rencontre pas les standards AMT : 83 % Ligne Candiac ● Rencontre les standards AMT : 20 % ● Ne rencontre pas les standards AMT : 80 % Future ligne du Train de l’Est ● Accès à la voiture de train: 100 % 6.4 Axe 4 – Accessibilité humaine Sur le réseau  Sensibiliser le personnel en lien direct avec les clients.  Permettre à l’accompagnateur d’une personne handicapée de voyager gratuitement sur le réseau de trains de banlieue sur présentation d’une carte d’accompagnement émise par l’AMT ou par une AOT (paragraphe 3 de l’article 7 du règlement 6.18 de l’AMT).  Assurer l’information à la clientèle sur le réseau de trains.  Offrir un service à la clientèle pouvant être rejoint par téléphone de 6 h à 20 h 30, du lundi au vendredi, et de 9 h à 12 h et 13 h à 17 h, les samedis, dimanches et jours fériés (sauf le Jour de l'An et le jour de Noël).  Former les préposés des billetteries de l’AMT. (4) Exigences de conception permettant d’accueillir des aides à la mobilité motorisées ou surdimensionnées (ex : triporteur, quadriporteur maximale : 75 cm et longueur maximale : 135 cm/poids : 600 LB) et couvrant certaines exigences de la norme «CSA B651-04, Conception accessible pour l’environnement bâti ». La norme CSA B651-04 n’est pas obligatoire au Québec, elle comporte 2 volets : 1: des exigences normées et 2: des recommandations suggérées.
  16. 16. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT 14 6.5 L’AMT En tant qu’employeur, l’AMT souscrit au principe de l’égalité en emploi et définit des mesures dans son plan d’action à l’égard des personnes handicapées. Elle a en effet pour objectif de favoriser dans son milieu de travail une représentation et un traitement équitable de l’ensemble des individus, y compris les membres des minorités ethniques et visibles, les autochtones, les femmes ainsi que les personnes handicapées ou présentant des limitations fonctionnelles. La sensibilisation des employés de l’AMT et auprès des employés partenaires de l’AMT est un aspect indissociable à une saine accessibilité du transport collectif. L’AMT s’engage à se tenir informée et à jour concernant les programmes d'information et de formation développés par l’OPHQ (article 25g.1 de la Loi), d’en évaluer la diffusion et de participer à ces activités de sensibilisation. 6.6 Les projets liés aux 4 axes Pour le sommaire des projets de l’Agence en cours et à venir concernant l’accessibilité du réseau de transport régulier sur son territoire, voir le tableau synthèse en Annexe 3. Une consultation avec les partenaires ainsi qu’une évaluation évolutive viendra appuyer les projets figurant dans l’annexe 3. 7. CONCLUSION Ce plan s’inscrit dans le principe d’accessibilité établi par la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale s’appliquant à l’ensemble des ministères et des organismes gouvernementaux . Voulant améliorer l’accès des personnes vivant en situation de handicap et des personnes à mobilité restreinte à notre réseau de trains de banlieue et à nos équipements métropolitains, nous avons adopté en 2008 une politique d’accessibilité. Cette politique touche à la fourniture des services, au choix des véhicules, à l’aménagement des équipements et à l’information à la clientèle. En transport, les différents acteurs internationaux s’entendent pour classer l’accessibilité selon des niveaux et des degrés. Cette catégorisation, propre au transport, facilite l’évaluation des scénarios d’amélioration de l’accessibilité afin d’atteindre ultimement le concept d’accessibilité universelle lorsque cela est possible. Avec l’adoption de notre Plan de développement accessibilité du réseau AMT, nous franchissons une étape importante qui vient structurer toute la démarche d’amélioration de l’accessibilité des infrastructures, équipements et services existants, une mise en pratique qui se fera graduellement. Mais ce plan marque aussi un grand tournant puisqu’il instaure, comme norme, de prendre en compte les critères d’accessibilité dès la conception d’un projet. L’application de ces standards d’accessibilité permettra de respecter les droits aux déplacements équitables des personnes vivant en situation de handicap et des personnes à mobilité réduite.
  17. 17. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 1 ANNEXE 1 Définitions Personne à mobilité restreinte : Toutes les personnes ayant des difficultés pour utiliser les transports publics, tels que, par exemple, les personnes handicapées (y compris les personnes en fauteuil roulant) et les personnes en situation d’handicap par exemple : les personnes transportant des bagages lourds, les personnes âgées, les femmes enceintes, les personnes transportant un chariot et les personnes avec enfants (y compris enfants en poussette) (5). Personne handicapée : « toute personne ayant une déficience entraînant une incapacité significative et persistante et qui est sujette à rencontrer des obstacles dans l’accomplissement d’activités courantes » (6). Cette définition regroupe les handicaps moteur, sensoriel, intellectuel et psychique. Accessible : est réputé accessible tout aménagement, bâtiment ou service offrant une liberté de circulation, de communication et un accès à l’information permettant son utilisation fonctionnelle et sécuritaire de façon égale pour tous les usagers. Accessibilité : condition et sans obstacle d’exercice du droit égalitaire au transport et à la participation à la vie quotidienne et sociale, peu importe les handicaps physiques ou mentaux. L’accessibilité correspond aux exigences de conception sans obstacle inscrites dans la réglementation de construction (Code de la construction du Québec7). Il s’agit d’exigences visant principalement les personnes se déplaçant en fauteuil roulant ou avec un autre moyen d’aide à la mobilité. Par accessibilité, l’AMT entend les besoins de l’ensemble des déficiences physique, psychique, intellectuelle, visuelle et auditive (incluant les personnes à mobilité restreinte`et âgées). Accessibilité universelle : principe visant à aménager l’espace et les équipements afin qu’ils soient accessibles à tous de façon similaire, indépendamment des limitations fonctionnelles des usagers. Accommodement : mesures visant à rendre accessible un système de transport, un service ou un milieu de travail à une personne handicapée ou présentant des limitations fonctionnelles, dans le but de le rendre non discriminatoire. Chaîne du déplacement : l’ensemble des bâtiments, aménagements et modes de transport qui interviennent dans l’exercice de déplacement de l’usager, de son origine à sa destination. Transport adapté : Le transport adapté est un service de transport collectif qui répond aux besoins particuliers de personnes vivant avec des limitations préalablement admises, sous la responsabilité des Services de transport adapté. Le transport adapté est un service porte-à-porte effectué par minibus, par taxi accessible ou par taxi et fonctionne sur réservation. Contrainte excessive : limitation technique, financière ou autre qui restreint ou empêche la mise en œuvre d’une mesure d’accommodement. Limitation fonctionnelle/Incapacité : « toute réduction (résultant d’une déficience) partielle ou totale de la capacité d’accomplir une activité d’une façon ou dans les limites considérées comme normales pour un être humain »(8). Différentes associations internationales concernant le transport en commun s’entendent pour classer l’accessibilité selon différents degrés, le degré ultime étant l’accessibilité universelle lorsque cela est possible. Le document One small step, publication de l’Union internationale des transports publics (UITP) s’appliquant au train, au tramway et au métro (réseau sous-terrain et en surface), fournit des définitions de trois niveaux d’accessibilité avant l’atteinte de l’accessibilité universelle : l’accessibilité restreinte, dépendante et indépendante. (5) Référence adaptée par l’AMT de : 2001L0085 – FR – 01.01.2007 – 001.001– 13, DIRECTIVE 2001/85/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL, du 20 novembre 2001, concernant des dispositions particulières applicables aux véhicules destinés au transport des passagers et comportant, outre le siège du conducteur, plus de huit places assises, et modifiant les directives 70/156/CEE et 97/27/CE. (6) Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, article 1 (L.R.Q., c. E-20.1). (7) Code de construction du Québec, Chapitre I - Bâtiment, et Code national du bâtiment – Canada 2005 (modifié), Volumes 1 et 2. (8) Office des personnes handicapées du Québec.
  18. 18. Annexe 1 Ces niveaux d’accessibilité permettent l’évaluation des différents scénarios d’améliorations de l’accessibilité. L’accessibilité restreinte : définit un mode ou un équipement de transport collectif auquel la majorité des personnes à mobilité restreinte ne peuvent avoir accès et où il n’y a aucune méthode d’embarquement spéciale prévue pour les personnes en fauteuil roulant. L’accessibilité dépendante : définit un mode ou un équipement de transport collectif dans lequel la majorité des personnes à mobilité restreinte peuvent embarquer et où il y a des méthodes d’embarquement spécialement prévues pour les personnes en fauteuil roulant. Le niveau d’accessibilité est qualifié de faible à moyen. L’accessibilité indépendante : définit un mode ou un équipement de transport collectif dans lequel la majorité des personnes à mobilité restreinte sont capables d’embarquer, incluant les personnes en fauteuil roulant, en utilisant les mêmes moyens que l’ensemble de la clientèle. Le niveau d’accessibilité est qualifié d’élevé.
  19. 19. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 2 ANNEXE 2 Matériel roulant de l’AMT MR-90 (remorque) MR-90 (loge)- MR-90 (motrice)
  20. 20. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 2 700 (voiture) 700 (loge)
  21. 21. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 2 900 (voiture) 900 (loge)
  22. 22. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 2 2000 (voiture) 2000 (loge)
  23. 23. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 2 3000 – Multiniveaux (voiture) 3000 – Multiniveaux (loge)
  24. 24. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 3 ANNEXE 3 Contexte légal et références consultées CONTEXTE LÉGAL ET RÉFÉRENCES CONSULTÉES Lois Loi sur l'Agence métropolitaine de transport, L.R.Q., chapitre A-7.02 Loi sur l'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels L.R.Q., c.A-2.1 Charte des droits et libertés de la personne L.R.Q., c. C-23 Loi sur la sécurité dans les édifices publics (chapitre S-3) LRQ.1 Loi sur la santé et la sécurité du travail (chapitre S-2.1) L.R.Q. Loi sur les transports L.R.Q., c.T-12 et Loi sur les sociétés de transport en commun L.R.Q. c. S.30.01 Loi assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale, L.R.Q., chapitre E-20.1 Transports Canada Loi sur les transports au Canada (1996, ch. 10) Loi sur la sécurité ferroviaire (1985, ch. 32 (4e suppl.)) Loi sur la commercialisation du CN (1995, ch. 24) Règlement sur la sécurité et la santé au travail (trains) (DORS/87-184) Loi habilitante : Code canadien du travail Code canadien du travail (L.R., 1985, ch. L-2) OPHQ Guide à l'intention des ministères, des organismes publics et des municipalités en vue de la production de leur plan d'action annuel à l'égard des personnes handicapées Politique gouvernementale pour accroître la participation sociale des personnes handicapées, À part entière (la politique, le plan global et le bilan) Plan d'action à l’égard des personnes handicapées de l'OPHQ MTQ Politique québécoise du transport collectif Programme d’aide gouvernementale au transport adapté aux personnes handicapées du ministère des Transports du Québec Guide pratique pour l'élaboration et la mise en œuvre d'un plan de développement Plan d'action à l'égard des personnes handicapées du MTQ AMT Plan stratégique de développement du transport métropolitain Plan d'action de développement durable Plan d'action à l'égard des personnes handicapées Plan d'action intermodalité (en rédaction) Programme d'aide métropolitaine au transport adapté A-27 Politique d'accessibilité A-125 Politique de développement durable A-53 Politique sur l'intermodalité aux équipements métropolitains Ministère de la Santé et des Services sociaux L’accès aux documents et aux services offerts au public pour les personnes handicapées POLITIQUE GOUVERNEMENTALE Ministère des services gouvernementaux Standards d'accessibilité d'un site web, d'un document téléchargeable et multimédia (SGQRI)
  25. 25. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 3 CONTEXTE LÉGAL ET RÉFÉRENCES CONSULTÉES Acnor Services à la clientèle adapté aux besoins des personnes handicapées (B480-02) Conception accessible pour l'environnement bâti (CAN/CSA-B651-04) Autobus urbains pour le transport accessible (D435-02) Conception inclusive adaptée aux besoins d'une population vieillissante (B659-08) Code de construction du Qc Code de construction du Québec, Chapitre I - Bâtiment, et Code national du bâtiment – Canada 2005 (modifié), Volumes 1 et 2 (incluant la Conception sans obstacle) Code National du Canada 2005 Volume, 12ieme édition Ministère du Transport du Québec Normes de conception routière (différents Tomes) Transports Canada Code de pratique : Accessibilité des gares de voyageurs Code de pratiques : Accessibilité des voitures de chemin de fer et conditions de transport ferroviaire des personnes ayant une déficience Code de pratiques L’Élimination des entraves à la communication avec les voyageurs ayant une déficience Accessibilité des transports au Canada, Manuel de planification, Centre de développement des transports PLUSIEURS PROJETS LIES A L'ACCESSIBILITE DANS LE CADRE DU PROGRAMME DE R ET D SUR L'ACCESSIBILITE DES TRANSPORTS: Transports Canada Guide sur la sécurité des piétons aux passages à niveau (septembre 2007) Accroître l'accessibilité des transports aux personnes âgées et aux handicapés avec les systèmes intelligents de transport (TP 12926F) Cadre de travail de R&D visant les STI pour accroître la sécurité et la sûreté des voyageurs âgés ou ayant une incapacité Élaboration de normes pour les feux de signalisation accessibles à l'intention des piétons Système intelligent d'autobus urbains (SIAU) Démonstration de systèmes de messagerie visuelle Technologies pour voyageurs ayant une incapacité cognitive ou sensorielle
  26. 26. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 4 ANNEXE 4 Plan développement — Bilan des actions réalisées 2010 AXE 1 : ACCESSIBILITÉ — COMMUNICATIONS Interventions Unité responsable Résultat/Statut Rencontres avec le Comité de concertation du transport des personnes handicapées, création de sous-comité technique et participation au comité accessibilité métro (MTQ) Planification et innovations, Exploitation, Communication et marketing, Ingénierie et construction Selon le nombre de rencontres prévues Consultation (sondage) auprès des partenaires concernant le dépliant du programme d'aide métropolitaine au transport adapté Exploitation Réalisé Audit d'évaluation du site Internet de l'AMT Communication et Marketing Réalisé AXE 2 : ACCESSIBILITÉ — INFRASTRUCTURES Revue internationale des bonnes pratiques d'accessibilité en milieu ferroviaire Exploitation Réalisé Réalisation du prolongement de la ligne orange : station Cartier, Concorde et Montmorency construite accessibles. Planification et innovations Réalisé Études réalisées pour l'accessibilité des gares du Train de l'Est Ingénierie et construction, Exploitation Réalisé Analyse effectuée pour améliorer l'accessibilité d'un nouveau quai à la gare Mont-Saint- Hilaire Ingénierie et construction, Exploitation Réalisé Études réalisées pour un projet pilote à la gare Deux-Montagnes Ingénierie et construction, Exploitation Réalisé Conception de trois gares à quai haut sur la ligne du Train de l'Est et d'une plateforme rétractable sur les quais bas Ingénierie et construction, Exploitation Réalisé Élaboration d’une approche d’évaluation de produit pour l’implantation d’un élément signal aux abords des quais Exploitation Réalisé Projet pilote d'une tuile tactile en bordure du quai à la gare Sainte-Rose et Vendôme Exploitation Réalisé AXE 3 : ACCESSIBILITÉ — MATÉRIEL ROULANT Études pour l'accessibilité du matériel roulant du Train de l'Est (voitures 3000) aux personnes à mobilité restreinte et en chaise roulante Exploitation Réalisé Visite des nouvelles voitures 3000 à Plattsburgh avec des représentants des usagers du transport adapté métropolitain Exploitation Réalisé Modifications sur les nouvelles voitures afin d'en améliorer l'accessibilité Exploitation Réalisé AXE 4 : ACCESSIBILITÉ — HUMAINE/ SENSIBILISATION ET FORMATION Recensement interne : minorités visibles, personnes à mobilité réduite, etc. Ressources humaines Réalisé Participation aux rencontres du comité sur l'accompagnement pour les personnes handicapées du Québec (OPHQ), comité accessibilité métro (MTQ) Exploitation Réalisé GÉNÉRAL Adoption d'un nouveau programme d'aide métropolitaine au transport adapté Administration et finances, Exploitation Réalisé Adoption de la politique accessibilité par le conseil d'administration de l'AMT Planification et innovations Réalisé
  27. 27. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 4 ANNEXE 4 Plan développement projets 2011 – 2012 et 2013 AXE 1 : Accessibilité aux communications Intervention Unité responsable Indicateur Améliorer l'accessibilité du site Internet et des documents téléchargeables Communication et marketing Mise en ligne du site Internet Sur demande, produire en format accessible les publications de l'Agence Communication et marketing Taux de réponse Procéder à la mise aux normes de la signalétique Exploitation Pourcentage de réalisation. Diffuser l'article 61.3 de la loi (L.R.Q, c. E-20.1) assurant l'exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale Communication et marketing Diffusion Collaborer avec partenaires afin de « traduire » les cartes des installations en carte tactile Exploitation Nombre de cartes réalisées Suivi afin d'améliorer l'information accessible en ligne et informer le service à la clientèle Exploitation Suivi effectué Développer un projet pilote de bornes d’information interactives Planification et innovations Projet réalisé L’intégration de la technologie sonore aux distributrices de titres (DAT) Administration et finances % d’implantation Coordonner le comité de concertation sur le transport des personnes handicapées pour l'amélioration de l'accessibilité Planification et innovations Selon le nombre de rencontres prévues Note: La priorisation des actions sera définie en collaboration avec les partenaires (MTQ, AOT, CIT, millieu associatif, etc.) AXE 2 : Accessibilité des infrastructures Intervention Unité responsable Indicateur Établir un diagnostic du réseau de train de banlieue et des terminus métropolitains existant Exploitation Diagnostic réalisé et présenté Élaborer un projet de standards infrastructures AMT et intégrer les requis d'accessibilité % d'avancement et présentation au milieu associatif Installation d’ascenseur au terminus Centre-ville (à proximité de la station de métro Bonaventure). Ingénierie et construction, Exploitation, Affaires corporatives, juridiques et immobilières % d’avancement du projet Coordonner les projets pilotes pour l'amélioration des standards (ex : Gare Deux- Montagnes, Gare St-Hilaire, billetterie métropolitaine) ) Exploitation % avancement des projets pilote Réaliser les études de faisabilité pour l'accessibilité des 3 gares : Gare Centrale, Lucien- L'Allier et Vendôme Exploitation Études réalisées Procéder à des projets pilote pour l'élément signal sur les quais Exploitation Projet pilote réalisé Consultation du milieu associatif sur des projets ciblés via le comité de concertation et les sous-comités techniques Planification et innovations / Exploitation Selon le nombre de rencontres prévues Favoriser les échanges avec les partenaires afin d’établir les modalités de desserte de chaque équipement et optimiser le rabattement TC Exploitation Information diffusée Améliorer la coordination intermodale Planification et innovations Améliorations réalisées AXE 3 : Accessibilité du matériel roulant Intervention Unité responsable Indicateur Analyse des possibilités d'améliorations de l'accessibilité de la flotte actuelle et de son interface avec les quais Exploitation % d'avancement ou analyses effectuées Définir les requis d'accessibilité liés aux voitures à inclure dans les projets en développement Exploitation
  28. 28. PLAN DE DÉVELOPPEMENT – ACCESSIBILITÉ DU RÉSEAU AMT Annexe 4 AXE 4: Accessibilité humaine – sensibilisation et formation Intervention Unité responsable Indicateur S'assurer que les employés en contact avec la clientèle soient sensibilisés aux besoins des personnes handicapées et à mobilité réduite Exploitation – Communication et marketing - Direction générale, Sûreté Formations données et/ou publications diffusées Révision des procédures d'évacuation des personnes à mobilité réduite Sûreté Révision effectuée Participation de l'AMT aux colloques, consultation des publications d'ici et d'ailleurs, etc. Direction générale Participation et publications consultées Consultation, concertation du milieu associatif des personnes handicapées et à mobilité réduite Toutes les directions Selon le nombre de rencontres prévues Général Intervention Unité responsable Indicateur Coordonner le comité interne, produire un bilan annuel, suivi des actions du plan d'action à l'égard des personnes handicapées Toutes les directions Rencontres tenues, bilan annuel produit, actions réalisées Faciliter l'utilisation des transports collectifs par la simplification et l'intégration tarifaire Information stratégique et affaires métropolitaines (ISAM) % d'avancement Appliquer le programme d’aide métropolitaine au transport adapté Exploitation, Administration et finances Bilan
  29. 29. Agence métropolitaine de transport 500, Place d’Armes, 25 e étage Montréal (Québec), H2Y 2W2 Téléphone : 514 287-2464 Télécopieur : 514 287-2460 amt.qc.ca

×