26 janvier 2015
2e pilier: des rentes garanties, à l’avenir aussi
Antimo Perretta
CEO AXA Winterthur, Vice-président ASA
26 janvier 2015 | 2
Sommaire
Conférence de presse annuelle
 Assurance-vie collective
 Histoire d'un succès
 Polémique
...
26 janvier 2015 | 3
Sommaire
Conférence de presse annuelle
 Assurance-vie collective Assurance complète
 Histoire d'un s...
26 janvier 2015 | 4
Introduction de la
LPP en 1986
Concurrence
entre les
prestataires
Entreprises
Assurés
Bénéficiaires de...
26 janvier 2015
96.00
98.00
100.00
102.00
104.00
106.00
108.00
110.00
112.00
2008 2009 2010 2011 2012 2013
Institutions co...
26 janvier 2015
Exemple: CP d'une entreprise présentant un
découvert
Conférence de presse annuelle | 6
Chiffre
d'affaires
...
26 janvier 2015Conférence de presse annuelle | 7
Prévoyance vieillesse: des bénéfices
élevés sur le dos des assurés
Beobac...
26 janvier 2015
Performance moyenne entre 2006 et 2013
Indices de référence Performance Source
Performance annuelle nette ...
26 janvier 2015
Primes de risque et de coûts par personne
assurée du même ordre de grandeur
Assurés
(ass.)
Risque
(par ass...
26 janvier 2015
Rendements des capitaux
Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Capital-risque
investi
(en mio. de CHF)
1...
26 janvier 2015
La quote-part minimale régit la répartition des
bénéfices entre les assurés et les assureurs
La participat...
26 janvier 2015
Le relèvement proposé de la quote-part minimale
à 92% produit l'effet inverse du résultat escompté
Une pol...
26 janvier 2015
Augmentation de la quote-part minimale est
synonyme de rendements nettement moins élevés
Quote-partmin.act...
26 janvier 2015Conférence de presse annuelle | 14
Réforme «Prévoyance vieillesse 2020»
26 janvier 2015
Répartition et équilibre
intergénérationnel
| 15
Réformes nécessaires
Conférence de presse annuelle
Espéra...
26 janvier 2015 | 16
Propositions de réforme du Conseil fédéral
Conférence de presse annuelle
AVS
1er pilier • Adaptations...
26 janvier 2015
Prise de position du secteur de l'assurance
26 janvier 2015
Evaluation des propositions de réforme
la prise en compte globale
le maintien de la pondération des 1er et...
26 janvier 2015
Evaluation des propositions de réforme
le relèvement de la quote-part minimale de 90% à 92%
le plafonnemen...
26 janvier 2015
Notre objectif «Sécurité et liberté de choix
pour les PME en Suisse»
www.sichere-altersvorsorge.ch
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Antimo Perretta: «2e pilier: des rentes garanties, à l’avenir aussi»

651 vues

Publié le

2e pilier: des rentes garanties, à l’avenir aussi

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
651
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
281
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Antimo Perretta: «2e pilier: des rentes garanties, à l’avenir aussi»

  1. 1. 26 janvier 2015 2e pilier: des rentes garanties, à l’avenir aussi Antimo Perretta CEO AXA Winterthur, Vice-président ASA
  2. 2. 26 janvier 2015 | 2 Sommaire Conférence de presse annuelle  Assurance-vie collective  Histoire d'un succès  Polémique  Réforme «Prévoyance vieillesse 2020»  Difficultés à résoudre et actions nécessaires  Propositions de réforme du Conseil fédéral  Prise de position du secteur de l'assurance  Evaluation des propositions de réforme  Objectif: «Sécurité et liberté de choix pour les PME»
  3. 3. 26 janvier 2015 | 3 Sommaire Conférence de presse annuelle  Assurance-vie collective Assurance complète  Histoire d'un succès  Polémique  Réforme de la prévoyance vieillesse  Difficultés à résoudre et actions nécessaires  Propositions de réforme du Conseil fédéral  Prise de position du secteur de l'assurance  Evaluation des propositions de réforme  Objectif: «Sécurité et liberté de choix pour les PME» Assurance-vie collective
  4. 4. 26 janvier 2015 | 4 Introduction de la LPP en 1986 Concurrence entre les prestataires Entreprises Assurés Bénéficiaires de rente Pour l'essentiel, il existe deux offres pour les petites et moyennes entreprises en Suisse (liberté de choix des entreprises) 52 000 163 000 Assurance complèteAssurance de risque Les assureurs-vie offrent sécurité et liberté de choix aux entreprises 600 000 1 037 000 77 000 163 000 Conférence de presse annuelle
  5. 5. 26 janvier 2015 96.00 98.00 100.00 102.00 104.00 106.00 108.00 110.00 112.00 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Institutions collectives avec assurance complète Institutions collectives semi- autonomes Institutions de prévoyance autonomes | 5 Demande croissante des PME en solutions d'assurance complète Source: Statistique des caisses de pensions 2013 Conférence de presse annuelle Personnes assurées Au 31 décembre de chaque année + 10,7 %
  6. 6. 26 janvier 2015 Exemple: CP d'une entreprise présentant un découvert Conférence de presse annuelle | 6 Chiffre d'affaires 2 mio CHF Bénéfice de 100 000 CHF Fortune de prévoyance de la CP de 2 mio CHF Découvertde5% Les gains d'une année sont nécessaires pour assainir la CP
  7. 7. 26 janvier 2015Conférence de presse annuelle | 7 Prévoyance vieillesse: des bénéfices élevés sur le dos des assurés Beobachter, 30.5.2014 Profit avec la prévoyance vieillesse: les assureurs s'en mettent plein les poches. Blick Online, 21.12.2014 Neue Zürcher Zeitung, 27.10.2014 Prévoyance vieillesse 2020: Travail.Suisse réclame des primes de risque équitables en prévoyance professionnelle Pressseportal.ch, 27.11.2013 Travail.Suisse critique les bénéfices réalisés avec le deuxième pilier Des frais administratifs trois fois plus élevés Voilà comment les caisses de pension nous arnaquent! Jusqu’à 800 francs par personne: c’est le coût annuel de la gestion administrative du patrimoine des caisses de pension. Tels sont les chiffres. C’est bien trop cher, déclarent les experts.
  8. 8. 26 janvier 2015 Performance moyenne entre 2006 et 2013 Indices de référence Performance Source Performance annuelle nette des assureurs-vie 3,18 % Rapport de publication 2013 de la FINMA Pictet LPP-25 2,55 % Pictet Credit Suisse Indice des caisses de pension suisses 2,36 % CS UBS Baromètre des caisses de pension 2,35 % UBS Swisscanto 2,10 – 2,90 % Swisscanto Taux d’intérêt minimal LPP 2,10 % | 8Conférence de presse annuelle
  9. 9. 26 janvier 2015 Primes de risque et de coûts par personne assurée du même ordre de grandeur Assurés (ass.) Risque (par ass.) Coûts (par ass.) Risque + coûts (par ass.) Assureurs-vie 1 689 979 1550 431 1981 Institution de prévoyance 1 31 030 1756 Institution de prévoyance 2 25 044 2016 Institution de prévoyance 3 18 759 1879 Institution de prévoyance 4 3709 1905 297 2202 | 9Conférence de presse annuelle Source: Rapport de publication 2013 de la Finma, rapports de gestion
  10. 10. 26 janvier 2015 Rendements des capitaux Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Capital-risque investi (en mio. de CHF) 10 142 10 346 10 583 10 436 10 429 10 994 13 082 Rendements des capitaux 5,5 % 6,0 % - 4,1 % 4,3 % 4,1 % 3,9 % 3,5 % | 10Conférence de presse annuelle Le tableau indique, pour chaque année depuis l'introduction de la quote-part minimale, le capital-risque investi pour cette partie du portefeuille et les rendements alors réalisés. Source: expertise Prof. Schmeiser Les rendements moyens réalisés s'élèvent à 3,3% avec une tendance s'inscrivant à la baisse.
  11. 11. 26 janvier 2015 La quote-part minimale régit la répartition des bénéfices entre les assurés et les assureurs La participation légale aux bénéfices encore appelée quote-part minimale des assurés (90%) et des assureurs (10%) en prévoyance professionnelle est calculée à partir du produit réalisé par les assureurs-vie, lequel se compose comme suit: somme des revenus découlant des placements de capitaux recettes des primes de risque recettes des primes de coûts Actuellement: participation de 90% 10% 90% Conférence de presse annuelle | 11
  12. 12. 26 janvier 2015 Le relèvement proposé de la quote-part minimale à 92% produit l'effet inverse du résultat escompté Une politique de placement axée davantage sur la défensive génèrera des produits de placement plus faibles:  le gâteau sera ainsi moins gros et les parts de chacun seront donc plus petites. Actuellement: quote-part minimale Réforme Prévoyance vieillesse: quote-part minimale Conférence de presse annuelle | 12 Une quote-part minimale de 92% ne donne que des perdants: assurés, assureurs, PME 10% 90% 8% 92%
  13. 13. 26 janvier 2015 Augmentation de la quote-part minimale est synonyme de rendements nettement moins élevés Quote-partmin.actuelle: 90% Quote-partmin.dansla réformePV:92% -5% à -10% Actuelle allocation des actifs Bonds Immobilien Aktien Cash Sonstige Bonds Immobilien Aktien Cash Sonstige Future allocation des actifs Quelle: FINMA Offenlegung 2013 Markt Performance annuelle Performance cumulée Performance cumulée | 13 Obligations Immobiliers Actions Cash Divers Obligations Immobiliers Actions Cash Divers Conférence de presse annuelle
  14. 14. 26 janvier 2015Conférence de presse annuelle | 14 Réforme «Prévoyance vieillesse 2020»
  15. 15. 26 janvier 2015 Répartition et équilibre intergénérationnel | 15 Réformes nécessaires Conférence de presse annuelle Espérance de vie Rapport de dépendance des personnes âgées Contexte de faiblesse des taux Défis
  16. 16. 26 janvier 2015 | 16 Propositions de réforme du Conseil fédéral Conférence de presse annuelle AVS 1er pilier • Adaptations des rentes de survivants • Financement complémentaire du fait du relèvement de la TVA d'1,5% max. • Protection du fonds AVS grâce au mécanisme d'intervention • Flux financiers plus simples entre la Confédération et l'AVS LPP 2e pilier • Réduction du taux de conversion LPP de 6,8% à 6,0% • Préservation du niveau des prestations en LPP • Réduction du seuil d'entrée LPP • Création d’une prime consacrée au financement de la garantie de la conversion des rentes Assureurs vie collective • Relèvement de la quote-part minimale de 90% à 92% • Détermination et plafonnement des primes de risque • Restriction de l'imputation entre les différents processus AVS et LPP • Âge de référence 65/65 ans • Départ flexible à la retraite entre 62 et 70 ans
  17. 17. 26 janvier 2015 Prise de position du secteur de l'assurance
  18. 18. 26 janvier 2015 Evaluation des propositions de réforme la prise en compte globale le maintien de la pondération des 1er et 2e piliers l'objectif du «maintien du niveau des prestations» le taux de conversion de 6,0% (mesures de compensation comprises) l'âge de référence de 65 ans pour les femmes/hommes; le départ flexible à la retraite entre 62-70 ans l'introduction d'une prime pour le financement de la garantie de conversion des rentes dans le 2e pilier | 18Conférence de presse annuelle L'ASA approuve en particulier:
  19. 19. 26 janvier 2015 Evaluation des propositions de réforme le relèvement de la quote-part minimale de 90% à 92% le plafonnement des primes de risque et l'application de «principes collectifs» les restrictions lors de l’imputation entre les processus d’épargne, de risque et de frais | 19Conférence de presse annuelle L'ASA rejette clairement les points suivants de la réforme portant sur des mesures des assureurs-vie en prévoyance professionnelle: L'ASA soutient des rentes garanties au niveau actuel par le découpage de la réforme Prévoyance vieillesse 2020 en différents paquets et le classement de ces derniers par ordre de priorité (cf. proposition de l'Union patronale).
  20. 20. 26 janvier 2015 Notre objectif «Sécurité et liberté de choix pour les PME en Suisse» www.sichere-altersvorsorge.ch

×