komunote
2.0Vous conduire
vers l’entreprise 2.0
komunote
Les réseaux sociaux d’entreprise
face aux dérives de l’email
Pour des échanges au-delà de 2 personnes ?
Email Réseau social@
Usage généralement constaté Le bon réflexe
On envoie des m...
La tyrannie des listes de diffusion
Email Réseau social@
Usage généralement constaté Le bon réflexe
On abuse souvent des m...
La valse des fichiers attachés
Email Réseau social@
Usage généralement constaté Le bon réflexe
Une pratique couramment con...
L’email pour des conversations ?
Email Réseau social@
Usage généralement constaté Le bon réflexe
Souvent lors d’échanges d...
Des informations pertinentes non valorisées
Email Réseau social@
Usage généralement constaté Le bon réflexe
Dans les 300 M...
Le choix des mots
Email Réseau social@
Usage généralement constaté Le bon réflexe
Il est souvent difficile de savoir quel
...
komunote
Pour échanger avec l’extérieur de votre entreprise
l’email reste la solution privilégiée…tant que vous
n’avez pas...
www.komunote.net
Contact : Benoit Pain
benoit.pain@komunote.net
06 07 40 51 08
@Painbenoit
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Komunote usages emails et réseaux sociaux d'entreprise

1 267 vues

Publié le

Petit guide des usages généralement constatés de l'email et des bons réflexes sur un réseau social d'entreprise

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 267
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
537
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Komunote usages emails et réseaux sociaux d'entreprise

  1. 1. komunote 2.0Vous conduire vers l’entreprise 2.0
  2. 2. komunote Les réseaux sociaux d’entreprise face aux dérives de l’email
  3. 3. Pour des échanges au-delà de 2 personnes ? Email Réseau social@ Usage généralement constaté Le bon réflexe On envoie des mails très souvent à plus de 2 personnes. Ils contiennent des informations ou des questions. Toutes ces personnes répondent à des moments différents. Le nombre de messages explose et la conversation est impossible à suivre. Bilan : • Une perte de temps pour reconstituer les échanges • Encore plus de mails à traiter • Des informations perdues dans les boites mail Quand vous démarrez une conversation sur un réseau social, les membres de la communauté impliqués ne sont pas perdus. Ils voient toutes leurs conversations sur leur « mur ». L’information est concentrée en un lieu et accessible aisément. Souvent le mode micro-blogging contraint à être concis et précis. Bilan : • Des échanges facilités • Du temps gagné • Une capitalisation améliorée
  4. 4. La tyrannie des listes de diffusion Email Réseau social@ Usage généralement constaté Le bon réflexe On abuse souvent des modes Copie ou Copie cachée. Par désir de bien faire, de ne pas vexer ou de se couvrir, les listes de diffusion sont aussi très utilisées. Elles chargent les boites avec des informations noyées ou inintéressantes. Pire, elles sont le moyens pour certains d’exercer quelques pressions malsaines. Bilan : • De nombreux mails qui ne nous concernent pas • Les bonnes informations noyées dans le flot des emails • Un certain mal-être d’être inclus ou pas dans les listes de diffusion Sur un réseau social, on publie pour la communauté, donc pour un groupe qui se rassemble sur un intérêt commun. Chacun est au même niveau dans l’échange. L’information reçue dans ce groupe a à priori un intérêt pour vous. Bilan : • Une information ciblée qui nous concerne • Pas de perte de temps sur le choix des destinataires de l’information • Un gain de temps dans la recherche • Des échanges sans pression malsaine
  5. 5. La valse des fichiers attachés Email Réseau social@ Usage généralement constaté Le bon réflexe Une pratique couramment constatée dans l’entreprise est celle des envois de fichiers attachés. Transmettre un document part d’un bon principe. Mais lorsque l’email est le support à du travail collaboratif sur ce document, les aller-retours se multiplient entre boites email. Bilan : • Des boites mail surchargées • Du temps perdu à compiler • Le document de référence égaré • Des commentaires non valorisés Dans un groupe ou une communauté, on peut déposer et partager des fichiers. On peut y ajouter des commentaires. Le moteur de recherche référence aussi bien le fichier que son contenu ou les commentaires. Bilan : • La bonne information à un endroit unique, accessible par tous • Des commentaires partagés par tous les membres • Un gain de temps dans la recherche • Une boite mail moins lourde
  6. 6. L’email pour des conversations ? Email Réseau social@ Usage généralement constaté Le bon réflexe Souvent lors d’échanges d’emails, de véritables conversations se déroulent. Les contenus peuvent être courts ou étayés. Ils sont ensuite stockés au fond de la boite mail. Si on emploie la fonction « répondre à tous », de nombreuses personnes « assistent » aux échanges malgré elles. Bilan : • Pas de capitalisation des échanges • Des destinataires non concernés • Une ergonomie inadaptée • Des boites mails surchargées Dans un groupe ou une communauté, on peut initier aussi des conversations, échanges en général courts sur un thème donné ou en réaction à une publication. Ces échanges contribuent au patrimoine informationnel de l’entreprise. On les retrouve facilement. Bilan : • Des échanges capitalisés et accessibles par les membres • Une participation des seuls membres concernés • Une ergonomie adaptée • Une boite mail moins lourde
  7. 7. Des informations pertinentes non valorisées Email Réseau social@ Usage généralement constaté Le bon réflexe Dans les 300 Mo ou 2 Go de votre boite mail dorment des quantités d’informations. Avec cette infobésité, il est difficile de distinguer et de valoriser les informations pertinentes. Vous avez beau perdre du temps à les classer, c’est toujours très compliqué de retrouver la bonne. Bilan : • Des informations mal valorisées • Un temps d’accès important Sur le réseau social, vous avez la possibilité d’indiquer que vous appréciez cette information, qu’elle est utile pour votre activité. Vous pouvez même l’évaluer avec une note ou la partager avec d’autres. Comme tous les membres peuvent faire de même, l’information est bien valorisée. Bilan : • Un premier niveau de participation et d’engagement simple • Une information mieux valorisée • La possibilité de savoir qui apprécie l’information • Une recherche plus rapide
  8. 8. Le choix des mots Email Réseau social@ Usage généralement constaté Le bon réflexe Il est souvent difficile de savoir quel style adopter lors de la rédaction d’un email. L’omniprésence des CC ou listes de diffusion vient augmenter ce phénomène. Ecrit-on : Bonjour, Monsieur, sincèrement, cordial ement ou Cdt ? Bilan : • Un style parfois décalé par rapport au sujet • Un temps de rédaction plus long • Peu de convivialité dans les échanges Sous l’influence des réseaux sociaux publics, l’écriture des messages sur un réseau social d’entreprise est plus conviviale et décontractée. Cela ne signifie pas écrire en SMS ou en abrégé mais se passer des monsieur voire des bonjours et surtout des cordialement. Smileys, mention @ ou liens hypertextes sont les bienvenus. Bilan : • Les membres sont égaux dans l’échange • La convivialité se développe dans le respect
  9. 9. komunote Pour échanger avec l’extérieur de votre entreprise l’email reste la solution privilégiée…tant que vous n’avez pas ouvert votre réseau social à vos clients et fournisseurs. Des mécanismes simples permettent d’inclure ces emails extérieurs dans des communautés du réseau social. Les usages de l’email vont progressivement évoluer. Notamment comme système de notifications universel
  10. 10. www.komunote.net Contact : Benoit Pain benoit.pain@komunote.net 06 07 40 51 08 @Painbenoit

×