LA PERFORMANCE
en catamaran de sport
Benoît FOURNIER CED83 2013
SOMMAIRE
Définitions
Les objectifs
Les caractéristiques de la performance
Les « savoir-faire » à maîtriser
Les outils d’év...
Définitions
- Selon Famose (1993), la performance est un résultat, produit de l’activité,
perçu, mesuré, évalué, par le pr...
Les objectifs
La préparation d’une saison compétition d’une équipe (ou d’un équipage)
commence tout d’abord par:
- Elabora...
Exemple d’objectifs d’une saison
Objectif majeur :
Championnat de France Espoir Glisse
Objectifs secondaires :
- Championn...
Les caractéristiques de la performance
Performance en catamaran de sport
Aller vite
au bon
endroit
Pression du
vent
Micro-...
Les « savoir-faire » à maîtriser
• Conduite optimale de l’engin (de 3 à 30 nds, avec une mer plate/clapot/houle)
• Maîtris...
Evaluation de la performance
d’objectif(s) spécifique(s)
Evaluation de la performance d’objectif(s)
spécifique(s)
commentaires
1° PRES 1° PORTANT
2° PRES 2° PORTANT
FEUILLE D’ANAL...
Evaluation de la performance de résultat d’une
équipe
1
3
5
7
9
11
13
15
17
19
21
919
1024
1026
979
1025
798
261
Total con...
La planification générale
Foncier Développement Spécifique
Sept- déc Janv-avril Mai-août
Développement
général
Acquisition...
Exemple de planification
La programmation générale
Développement
général
Acquisition des
« savoir-faire »
Répétitions des
gammes
Zone d’évolution
«...
La planification spécifique
• Qui dit: planification spécifique, dit: objectif spécifique/particulier.
• Elle s’insère au ...
Les outils au service de la programmation
• L’entraîneur
• Photos
• Vidéos
• Entretien individuel (entraîneur/entraîné, en...
La prise d’information
Lecture du vent :
- Visuel (court, moyen, long terme)
- Observables (milieu, parcours, adversaires)...
La concentration
% de concentration en fonction du poste et de l’allure :
Au prés
- Barreur à 80% de sa concentration fixé...
La communication
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La performance en catamaran de sport [enregistrement automatique]

1 329 vues

Publié le

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 329
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
36
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La performance en catamaran de sport [enregistrement automatique]

  1. 1. LA PERFORMANCE en catamaran de sport Benoît FOURNIER CED83 2013
  2. 2. SOMMAIRE Définitions Les objectifs Les caractéristiques de la performance Les « savoir-faire » à maîtriser Les outils d’évaluation de la performance La planification et la programmation envisagée La prise d’information La concentration La communication
  3. 3. Définitions - Selon Famose (1993), la performance est un résultat, produit de l’activité, perçu, mesuré, évalué, par le pratiquant ou un observateur extérieur. - Du point de vue d’un manager, la notion de performance se définit par rapport au triptyque : « objectif, moyens, résultat ». Objectifs Moyens RésultatsEfficience/optimisation Performance
  4. 4. Les objectifs La préparation d’une saison compétition d’une équipe (ou d’un équipage) commence tout d’abord par: - Elaboration des objectifs - Déterminer l’objectif majeur (celui pour lequel vous allez travailler toute l’année). - Déterminer le(s) objectifs secondaire(s) (ceux qui vont vous permettre d’évaluer votre niveau de progression en cours de saison). - Des objectifs de travail (ceux qui vont vous permettre de développer vos « savoir-faire »). - Ne pas oublier que pour chaque régate, un ou plusieurs objectif(s) de travail doivent-être définis (l’objectif seul de la place ne suffit pas au développement de la performance!).
  5. 5. Exemple d’objectifs d’une saison Objectif majeur : Championnat de France Espoir Glisse Objectifs secondaires : - Championnat du Monde SL16 - Sélections ISAF Jeunes - National jeunes Objectifs de travail (exemples pour illustrer): - Départ (maintenir de l’espace sous le vent pour partir lancé, s’extraire au plus vite de la ligne/flotte pour toucher du vent frais). - Tactique (naviguer en pointe sous le vent, contrôle des 2 flottes, prise de risque). - Passage « porte sous le vent » (coordination trajectoire/affalage/relance, cadre réglementaire).
  6. 6. Les caractéristiques de la performance Performance en catamaran de sport Aller vite au bon endroit Pression du vent Micro-météo Tactique Gestion des mouvements de flotte Jeu réglementaire Cap et/ou vitesse Manœuvres Technologie Adaptation Départ Ejection/vent frais Contexte personnel Aspect mental/ psychologique Physique Endurance/ explosivité Anticipation Attitude à résoudre un problème rapide Communication Coordination Rôle/relation
  7. 7. Les « savoir-faire » à maîtriser • Conduite optimale de l’engin (de 3 à 30 nds, avec une mer plate/clapot/houle) • Maîtrise des manœuvres au service du projet (virement/empannage, envoi/affalé, bare-away/gybe-set, auloffée/abattée). • Prise d’information externe (observables liés à l’environnement, aux adversaires, au parcours). • Prise de départ (côté favorable, place sous le vent, éjection rapide, placement, prise de risque, vent frais, notion de latéral). • Jeu tactique (empilement/alignement, placement adversaire/flotte(s), gestion des mouvements de flotte, notion de risque, prise de décision rapide). • Jeu réglementaire (règles de course, pavillonnerie, préparation et gestion d’une protest). • Préparation technologique (optimisation, simplification, confort, adaptation(s) facilitant les manœuvres, jauge).
  8. 8. Evaluation de la performance d’objectif(s) spécifique(s)
  9. 9. Evaluation de la performance d’objectif(s) spécifique(s) commentaires 1° PRES 1° PORTANT 2° PRES 2° PORTANT FEUILLE D’ANALYSE DE COURSE Epreuve : Date : Course n° : Place finale : 1.OBSERVATION AVANT DEPART Indiquer le vent (déformations/intensité) Etat de la mer Courant Parcours 2.PROJET STRATEGIQUE Indiquer les trajectoires prévues 3.TRAJECTOIRES REALISEES Préciser l’origine des différences avec le projet initial.
  10. 10. Evaluation de la performance de résultat d’une équipe 1 3 5 7 9 11 13 15 17 19 21 919 1024 1026 979 1025 798 261 Total concurrents
  11. 11. La planification générale Foncier Développement Spécifique Sept- déc Janv-avril Mai-août Développement général Acquisition des « savoir-faire » Répétitions des gammes
  12. 12. Exemple de planification
  13. 13. La programmation générale Développement général Acquisition des « savoir-faire » Répétitions des gammes Zone d’évolution « large » Conduite « sensations » Manœuvres/coordination Rôle/communication Réglages « test » Etude de profils Micro-météo/stratégie Règlementation/règles « Préparation physique sécuritaire » Cahier de voile Développement notion de plaisir Zone d’évolution « mixte » Conduite « affinage » Routine régate Travail des gammes Communication interne Tactique/contact Départ/repères Affinage réglages Technologie adaptée Physique « développement spécifique au poste » Entretien de la motivation Développement de la prise décision Zone d’évolution « parcours » Conduite « précision » Protocole régate Automatismes Manœuvres au service du projet Communication précise Ejection au départ Représentation tactique Autonomie stratégique Nutrition Gestion de l’effort/récupération Essais voiles neuves Physique « affûté » Capacité mentale de « rebond » Résolution rapide de problèmes
  14. 14. La planification spécifique • Qui dit: planification spécifique, dit: objectif spécifique/particulier. • Elle s’insère au sein de la planification générale. • Sous forme de microcycle(un ou plusieurs). Planification générale Objectif majeur Début de saison MicrocycleMicrocycle Objectif spécifique
  15. 15. Les outils au service de la programmation • L’entraîneur • Photos • Vidéos • Entretien individuel (entraîneur/entraîné, entraîneur/équipage). • L’auto-confrontation. • Le GPS • Les spécialistes (intervenants externes) • L’échange avec le collectif. • La transversalité des supports voile.
  16. 16. La prise d’information Lecture du vent : - Visuel (court, moyen, long terme) - Observables (milieu, parcours, adversaires) - Kinesthésique (pression des écoutes dans les mains, pression du bateau des mains/pieds/fesses pour le barreur et au niveau des pieds/fesses pour l’équipier) - Compas (lecture précise des oscillations) Liste des critères observables et à reclasser dans un ordre de priorité par l’équipage en fonction du contexte (max 3 critères à manipuler) : - Situation météorologique générale (synoptique) - Type de vent (stable, évolutif, oscillant, cisaillé, oscillant à bascules) - Micro-météo (effets de site) - Adversaires - Parcours - Courant - Etat de la mer
  17. 17. La concentration % de concentration en fonction du poste et de l’allure : Au prés - Barreur à 80% de sa concentration fixée sur la vitesse et 20% sur la tactique. - Equipier : concentration axée à 60% sur la tactique et 40% sur la vitesse du bateau. Au portant - Barreur : 50% vitesse du bateau et 50% sur la tactique. - Equipier : 80% vitesse du bateau et 20% sur la tactique.
  18. 18. La communication

×