Centre d’intégration Multi-services de l’Ouest de l’île
Rapport d’activités
2013-2014
Mot du directeur
Le bon fonctionnement du C.I.M.O.I. n’est possible que grâce à la présence et à la
collaboration de nombr...
Le rapport d’activités 2013-2014 rend compte de
l’ensemble des réalisations énoncées dans le
plan d’action annuel pour la ...
6
RAPPORT PROGRAMME RÉUSSIR L’INTÉGRATION (PRINT)
Le programme réussir l’intégration a été conçu pour offrir des services ...
FRANCISATION TEMPS COMPLET
Le programme de francisation à temps complet est offert aux immigrants établis au Canada
depuis...
Francofête 2014 :
Le français, j’embarque !
Comme c’est le cas depuis plusieurs
années, le C.I.M.O.I. célèbre la semaine d...
Projet de Préparation à l’Emploi
Une soixantaine de participants ont eu la chance d’assister au Projet de Préparation à l’...
14
ConclusionConclusion
Rapport d’activités 2013-2014
CONCERTATIONS ET PARTENAIRES
Il est à souligner que le C.I.M.O.I. tr...
C.I.M.O.I. Pierrefonds
4734, rue Alexander
Pierrefonds (QC) H8Y 2B1
Tél. : 514 685-3000
Téléc. : 514 684-0002
C.I.M.O.I. P...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CIMOI rapport d'activités 2013-2014

915 vues

Publié le

CIMOI Rapport d'activités 2013-2014

Publié dans : Services
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
915
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
560
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CIMOI rapport d'activités 2013-2014

  1. 1. Centre d’intégration Multi-services de l’Ouest de l’île Rapport d’activités 2013-2014
  2. 2. Mot du directeur Le bon fonctionnement du C.I.M.O.I. n’est possible que grâce à la présence et à la collaboration de nombreuses personnes. Avant toute autre chose, je tiens donc à adresser mes remerciements les plus sincères aux membres du personnel et du Conseil d’administration, aux bénévoles et stagiaires et à tous les participants pour leur engagement, dévouement et implication précieuse envers l’organisme. Chacune et chacun d’entre eux, contribue de façon directe et inestimable à façonner un organisme voué à l’accueil et à l’intégration des immigrants. Je remercie également tous nos partenaires institutionnels et communautaires qui nous ont fait preuve d’un soutien remarquable tout au long de l’année. Je tiens aussi à souligner l’apport des entreprises et parties prenantes, qui sans leur collaboration dynamique, le succès de nos démarches actuelles ne serait pas aussi prometteur. L’ensemble des parties constituantes de l’organisation se sont mobilisées tout au long de l’année pour réussir ce passage à une autre étape de la vie collective du C.I.M.O.I. C’est avec beaucoup de fierté que je vous invite donc à prendre connaissance du rapport d’activités 2013-2014 qui témoigne du travail acharné d’une équipe dynamique, des partenaires engagés et d’un Conseil d’administration soucieux d’atteindre ses objectifs. En étant aux services des immigrants depuis maintenant 21 ans, le C.I.M.O.I. a démontré, depuis déjà très longtemps, le rôle essentiel qu’il joue pour l’intégration linguistique et professionnelle de la communauté, tant sur le plan social que sur le plan économique. Bien que l’année qui vient de s’écouler fût encore marquée sous l’empreinte d’un processus de certification lancé par notre bailleur de fonds, je suis fier de souligner que le C.I.M.O.I. a atteint efficacement ses objectifs. De plus, nos résultats préliminaires pour l’annéeencoursconjuguésauxnouveauxdéfisnouspermettentd’envisagerd’excellentes perspectives pour 2014-2015. Voilà, en somme, une année fort bien remplie qui augure d’un avenir des plus prometteurs tant pour l’équipe que pour le développement et la consolidation des partenariats avec les différents acteurs. Mustapha Kachani Directeur général Rapport d’activités 2013-20142Rapport d’activités 2013-2014 Contexte L’une des caractéristiques typiques de Montréal est le pouvoir d’attraction qu’elle exerce sur la population immigrante. Chaque année, le Québec accueille plus de 45 000 immigrants en provenance d’unecentainedepays.Selon lesstatistiquesrégionalescomplètesde2007,l’îledeMontréalaaccueilli,à elle seule, 37 600 immigrants . Cela donne que Montréal est la première région de choix d’établissement des personnes immigrantes. Et de ce nombre, 30,8% résident dans l’Ouest de l’île de Montréal. Le visage du Québec est donc de plus en plus diversifié. Selon l’Enquête nationale auprès des ménages (ERM) de 2011 , un Canadien sur cinq appartient à une minorité. Il s’agit là d’un changement important, car historiquement la population immigrante était majoritairement originaire des pays européens. L’immigration et la diversité continuent d’augmenter régulièrement. Cette croissance se présente désormais comme une tendance forte de l’évolution démographique québécoise. Cependant, ce constat exige des efforts continus pour favoriser l’intégration et la pleine participation des immigrants ainsi que la prise en compte de la diversité ethnoculturelle dans toutes les sphères de la société. Parmi la population immigrante qui s’installe dans l’Ouest de l’île de Montréal, la plupart ne possède pas un français suffisant afin d’intégrer le marché du travail québécois. En effet, l’utilisation de l’anglais est toujours prédominante dans l’Ouest de l’île de Montréal. On compte d’ailleurs un fort pourcentage de la population qui ne parle pas du tout le français : Pointe-Claire (27%), Kirkland (19%), Dollard-des-Ormeaux (28%), Beaconsfield (22%), Baie D’Urfé (25%), Pierrefonds-Roxboro (22%). Même si au Québec les politiques d’immigration ont eu tendance à prioriser la sélection d’immigrants scolarisésetqualifiés,certainsgroupes,notammentceuxappartenantauxminoritésvisibles,connaissent des difficultés significatives et grandissantes en matière d’insertion en emploi et d’intégration socio- économique, et ce malgré le fait qu’une part importante de cette population ait une scolarité égale ou supérieure à l’ensemble de la population québécoise. À ce propos, les difficultés s’expriment bien à travers le taux de chômage qui est de loin supérieur chez les minorités que chez le reste de la population québécoise. Une étude de Statistique Canada a démontré que c’est au Québec que l’écart était le plus important, c’est-à-dire que le taux passe du simple au double, de 7,3 % dans la population en général à 13,4 % pour les immigrants. Et au taux de chômage élevé, s’ajoute une grande proportion d’immigrants qui, le diplôme en poche, occupent des emplois loin de correspondre à leurs compétences. Plusieurs obstacles rendent donc l’intégration des immigrants difficile : méconnaissance de la langue française, la non- reconnaissance de l’expérience et de la formation à l’étranger, chômage, pauvreté, discrimination à l’embauche. La détérioration des conditions socio-économiques des immigrants relève d’un ensemble de facteurs complexes, qui se surajoutent à un contexte économique en récession. Cependant, il nous est tout de même permis de croire que l’immigration représente un élément positif et un atout important pour la vitalité de l’économie actuelle et à venir du Québec d’où la nécessité de renforcer les programmes d’aide pour mieux intégrer les immigrants. LeC.I.M.O.I.parsesnombreuxprogrammes,metl’emphasesurl’intégrationlinguistique,professionnelle et sociale des nouveaux arrivants, afin que ces derniers participent à la création de la richesse collective du Québec. Vous trouverez dans ce recueil les différents programmes que le C.I.M.O.I. est fier de mener à bien afin d’aider les nouveaux arrivants et répondre à leurs nombreux besoins. Et, par conséquent, à tirer la société québécoise et son économie vers le haut. Bonne lecture! 3
  3. 3. Le rapport d’activités 2013-2014 rend compte de l’ensemble des réalisations énoncées dans le plan d’action annuel pour la même période. Ledit plan d’action a été ambitieux comportant cinq axes et dans chaque axe des actions doivent être accomplies. Des grands défis ont donc été relevés durant l’année. Lors de nos rencontres régulières, les membres du C.A ont participé d’une manière extraordinaire en faisant un suivi rigoureux du processus des réalisations des actions. Le travail du suivi a été facilité grâce au nouvel outil « Tableau de bord des suivis» dans lequel figure les cinq axes du plan d’action ainsi que les différentes actions. C’est avec fierté que je vous informe que les rencontres du C.A. se sont bien déroulés et au sein desquelles le C.A s’est prononcé sur plusieurs sujets et a accompagné la direction dans son travail. Finalement, je tiens à souligner la compétence de l’équipe du C.I.M.O.I. et remercie les collègues du Conseil de leur contribution et leur dévouement. Bonne lecture à vous tous. Céline Alarcon Présidente du C.A MOT DE LA PRÉSIDENTE 4Rapport d’activités 2013-2014 Les membres du Conseil d’administration 2013-2014 Présidente : Alarcon, Céline Trésorier : Joseph, Marc-Arthur Secrétaire : Soucy, Claire Directeur général : Kachani, Mustapha Administrateurs : Barsan, Daniela Tiron, Jocelyn Stratiev, Larisa Rousseau, Andrea Présentation de l’organisme Historique Fondé en 1993, le centre d’intégration multi-services de l’ouest de l’île «C.I.M.O.I.» est un organisme à but non lucratif (OBNL). Il a été créé par une poignée de personnes issues de l’immigration pour pallier à l’absence des services d’intégration et de francisation des nouveaux arrivants dans l’Ouest de l’île de Montréal. Mission Le C.I.M.O.I. a pour mission d’aider à l’intégration linguistique, professionnelle et sociale de tout citoyen, principalement les membres des communautés culturelles, en favorisant leur participation entière à la société d’accueil et ce, conformément à ses valeurs fondamentales. Vision Le C.I.M.O.I. s’engage à demeurer un des chefs de file en matière d’intégration, de francisation et de rapprochement interculturel au Québec et, tout particulièrement, dans l’Ouest de l’île de Montréal. Valeurs Les valeurs du C.I.M.O.I. constituent des manières d’être et d’agir que l’organisme, à travers ses différentes composantes (Conseil d’administration, direction générale, employés), reconnait comme idéales. Elles servent, au quotidien, de guide de comportements et d’actions pour tous. La prestation des services du CIMOI se base sur les valeurs suivantes : • La laïcité et l’organisation • Le respect dans les relations avec les parties prenantes • La personnalisation des services • La persévérance dans l’action • La satisfaction des parties prenantes Chiffres éloquents pour 2013-2014 •2 points de services •50 membres actifs •Plus de 3 000 membres participants •26 employés •22 professeurs du MICC •30partenairesinstitutionnelsetcommunautaires •Plus de 100 entreprises ont bénéficié de nos services Le Conseil d’administration en 2013-2014 Au cours de l’année 2013-2014, les membres du Conseil d’administration du C.I.M.O.I. se sont réunis à cinq reprises entre l’Assemblée générale de juin 2013 et le 18 juin 2014. • 20 septembre 2013 • 6 novembre 2013 • 24 janvier 2014 • 4 avril 2014 • 18 juin 2014 Rapport d’activités 2013-2014 5
  4. 4. 6 RAPPORT PROGRAMME RÉUSSIR L’INTÉGRATION (PRINT) Le programme réussir l’intégration a été conçu pour offrir des services aux résidents permanents, qui vivent au Canada depuis moins de 5 ans, dans le but d’accélérer et faciliter leur processus d’intégration sociale. Le C.I.M.O.I. leur offre l’aide et le soutien nécessaire pour devenir des membres actifs de la société québécoise. Le personnel du C.I.M.O.I. offre, de façon personnalisée aux nouveaux immigrants, l’information nécessaire relative à leurs premières démarches d’installation, ainsi que le soutien et le suivi nécessaire pour réussir leur intégration. Lors de la première rencontre individuelle, ils sont informés notamment sur : les programmes de francisation, le logement, l’assurance maladie, le N.A.S. et le système de santé, de transport et scolaire, etc. Du 1er avril 2013 au 31 mars 2014, le C.I.M.O.I. a accompagné environ 900 individus nouvellement arrivés. Les personnes qui ont bénéficié de nos services gratuits cette année proviennent d’environ 70 pays différents. Cependant, on a noté que 29% proviennent d’Égypte, 9% d’Haïti et 6% du Maroc. Les activités collectives Tout au long de l’année, le C.I.M.O.I. a mis sur pied diverses activités collectives. Le but étant de bien préparer les nouveaux arrivants à leur société d’accueil et de favoriser l’interaction et les échanges. Les thèmes abordés les plus populaires sont : le logement, services du SPVM, recyclage, système scolaire au Québec, démarrage d’une entreprise, système électoral, bénévolat, services publiques, etc… De plus, le C.I.M.O.I. organise aussi des sorties culturelles : cabane à sucre, cueillette des pommes, bibliothèque, musée, « ville souterraine»,Marchédel’Ouest, YMCA,etc… Le C.I.M.O.I. met également à la disposition de sa clientèle des activités de conversation en français permettant aux participants de s’initier à la culturequébécoiseenaméliorant leurs habilités linguistiques dans un cadre enrichissant, informel et intégrateur. Ces activités se déroulent chaque vendredietsontaniméespardes intervenantsduC.I.M.O.I. En plus d’améliorer l’expression orale et la connaissance du français, ces activités favorisent les échanges interculturels et l’intégration des immigrants. Pour permettre aux participants dedécouvrirplusieursaspectsde la culture québécoise, plusieurs sujets sont abordés lors de ces ateliersdeconversation;telsque le système scolaire, les activités civiquesetbeaucoupd’autres... intégration Rapport d’activités 2013-2014 Y’A PERSONNE DE PARFAIT (Y’APP) LeprogrammeY’aPersonnedeParfait(Y’APP)aétémis sur pied par l’Agence régionale de la santé pour soutenir les parents d’enfants de moins de six ans qui désirent améliorer leurs aptitudes parentales, partager leurs expériences et obtenir de l’information supplémentaire sur l’éducation de leurs enfants. Ce programme met l’emphase sur les expériences et les intérêts personnels des parents. Les thèmes discutés sont, entre autres, le développement, le comportement, les sentiments et la sécuritédel’enfant. Ce programme s’est surtout révélé efficace auprès des parents immigrants. En effet, ces rencontres représentent une occasion d’améliorer la connaissance dufrançais,fairedesnouvellesrencontres,augmenterla confianceensoietréduirel’isolement. Service d’aide aux devoirsService d’aide aux devoirs 7Rapport d’activités 2013-2014 “J’ai eu le plaisir de participer au programme Y’APP en tant que jeune maman d’une fille de 3 ans. Le programme m’a énormément aidé à comprendre beaucoup de choses que j’ignore sur l’éducation d’un enfant, j’apprécie les sujets abordés tels que les sentiments, la sécurité, le développement. Ce programme permet d’échanger des idées avec d’autres parents et de faire des rencontres. J’étais très satisfaite de l’initiative et du programme Y’APP en général.” Madame Jeraidi Aziza
  5. 5. FRANCISATION TEMPS COMPLET Le programme de francisation à temps complet est offert aux immigrants établis au Canada depuis moins de cinq ans. Les cours se donnent uniquement au centre de Pointe-Claire, à raison de 30 heures par semaine et pour une durée de 11 semaines. Cette formule intensive, combinant des cours magistraux de quatre heures et des ateliers pratiques de deux heures par jour, favorise un apprentissage rapide de la langue française et développe une autonomie remarquable chez les étudiants. De plus, durant chaque session, le C.I.M.O.I. propose aux étudiants diverses conférences (normes du travail, régionalisation, services CLSC, protection du consommateur, etc…) afin de les outiller et les informer adéquatement sur leur nouvelle société d’accueil. Enfin, le C.I.M.O.I. organise aussi des sorties culturelles (cabane sucre, cueillette de pommes, etc…) permettant aux étudiants de découvrir leur nouveau pays et ses spécificités. FRANCISATION • 3 groupes par session • 4 sessions de cours • 12 groupes par année • 223 participations cette année • Une moyenne de 18 participants par classe • Un taux de rétention de 90% Francisation à temps partiel En partenariat avec le ministère de l'Immigration et des Communautés Culturelles, le C.I.M.O.I. offre des cours de français à temps partiel aux nouveaux arrivants. L'objectif étant de faciliter leur intégration sociolinguistique et d'améliorer leur adaptation à la société Québécoise. La demande pour les cours de français à temps partiel est de plus en plus forte dans notre secteur. Ainsi, cette année, le C.I.M.O.I., a encore noté une augmentation du nombre des inscriptions. Les raisons sont multiples : trouver un emploi ou le maintenir, aider les enfants avec leurs devoirs, mieux s'intégrer à la société d'accueil et, de plus en plus, pour passer l'examen de citoyenneté. Pour répondre à cette demande grandissante, le nombre de classes de français a été augmenté de deux groupes supplémentaires par session depuis celle d'automne 2013. Malgré ce nombre de groupes revu à la hausse, il reste beaucoup de nouveaux arrivants qui ne peuvent bénéficier de nos sévices par manque de places disponibles. Ainsi, le C.I.M.O.I. continue d’offrir des séances de conversation à ces personnes. La clientèle est nombreuse et très satisfaite de cette initiative et des thèmes abordés. • 4 sessions (printemps, été, automne, hiver) • 11 semaines par session (seulement 7 semaines l'été) • 69 groupes cette année • 1 416 participations cette année • Des cours en tout temps (matin, après-midi et soir) • Une moyenne de 15 à 19 participants par classe 8Rapport d’activités 2013-2014 Programme de soutien régionalisé aux entreprises Cela fait maintenant 4 ans que le C.I.M.O.I., en partenariat avec Emploi-Québec, offre un service de francisation en milieu de travail. Le but de cette mission est de soutenir les entreprises situées dans l’Ouest de l’île de Montréal dans le développement d’une main-d’œuvre qualifiée et compétente. Ainsi, en offrant des cours de français adaptés aux besoins des employés, le C.I.M.O.I. favorise leur adaptation aux changements organisationnels et les aide à maintenir leur emploi. L’agente de développement du C.I.M.O.I. s’occupe du recrutement des nouvelles entreprises et de l’organisation générale des cours de français. De par son travail, les entreprises et les employés sont dans les meilleures conditions pour répondre adéquatement aux besoins de leur domaine professionnel. Pendant l’année 2013/2014, le C.I.M.O.I. a offert le service de francisation en milieu de travail à 53 employés provenant des entreprises suivantes: • IGA Pointe-Claire • LB Foster Technolo- gies Ferroviaires • Adore Croissant • Vortex • Megabrands Ainsi, depuis novembre 2013, le C.I.M.O.I. est partenaire de la Stratégie commune d’intervention pour le Grand Montréal 2013- 2015. Les objectifs de ce programme sont donc maintenant axés uniquement sur l’adhésion des PME au processus de francisation volontaire.L’agentdefrancisationduC.I.M.O.I. doit donc sensibiliser 120 entreprises sur l’importance de la généralisation du français dans leur milieu de travail. De ce nombre : • 60 entreprises ou plus doivent s’inscrire dans une démarche de francisation volontaire. • Un minimum de 42 entreprises doit obtenir une attestation de conformité. • Aumoins18entreprisesdoiventsouscrire à une demande de subvention dans le but d’obtenir une attestation de conformité. Étant donné que le programme est à cheval sur deux exercices financiers, voici les résultats selon chaque exercice : • D’avril 2013 à fin octobre 2013, l’agent de francisation du C.I.M.O.I. a sensibilisé 49 entreprises de l’ouest de l’île et a permis à 40 d’entre elles d’adhérer à un ou plusieurs services de francisation (cours de français et attestations de conformité avec ou sans subvention) • De novembre 2013 à mars 2014, il a visité 67 PME et a inscrit 12 d’entre elles dans un processus de francisation volontaire pour l’obtention de 4 attestations de conformité à la Charte de la langue française. C’est au total6entreprisesquiontfaitunedemande de subvention. Afin de mieux répondre à la réalité du territoire le plus anglicisé de l’île de Montréal, le C.I.M.O.I. persistera à mettre beaucoup d’efforts dans l’obtention d’attestation de conformité aux PME en mettant l’emphase sur la sensibilisation et le soutien continu des responsables desdits PME. Depuis janvier 2011, le C.I.MO.I. emploi un agent de francisation chargé de faire la promotion, la sensibilisation et la francisation des entreprises de moins de 50 employés de l’Ouest de l’île. Ce programme, financé par l’OQLF et issu de la Stratégie commune d’intervention pour Montréal 2008-2013, connaît un tel succès auprès des PME qu’il a été renouvelé pour deux années supplémentaires. Agent de francisation du CIMOI 9Rapport d’activités 2013-2014
  6. 6. Francofête 2014 : Le français, j’embarque ! Comme c’est le cas depuis plusieurs années, le C.I.M.O.I. célèbre la semaine de la francophonie par l’organisation d’une soirée spéciale. Suivant la tradition des éditions antérieures, la Francofête 2014 a été l’occasion de féliciter et d’encourager des entreprises de l’Ouest de l’île ayant apporté une contribution significative en matière de francisation et d’intégration des immigrants. Le C.I.M.O.I. a donc remis les trophées Persévérance d’Or à neuf entreprises. Cette soirée qui comptait une centaine de personnes dont quelques personnalités publiques s’est déroulée au restaurant Terra Marre de Dollard-des-Ormeaux le 20 mars 2014. Lors de cette soirée spéciale, le directeur a réservé une surprise de taille à tous les employés du C.I.M.O.I. En effet, ceux- ci ont été remerciés pour leur travail par une cérémonie de remise de fleurs. De plus, une vidéo intitulée « La passion dans l’action » qui met en premier plan des employés exprimant leur passion et leur motivation à travailler au C.I.M.O.I., a été présentée aux convives. Enfin, un groupe de musique francophone était chargé de mettre l’ambiance, ainsi que d’accompagner la cohorte sortante d’étudiants en francisation à temps complet dans un spectacle de chansonsfrancophones venant clôturer cette soirée inoubliable. La soirée a aussi été l’occasion de souligner les 13 ans de dévouement de madame Khadija Biyah en lui décernant le lauréat de l’employée de l’année! Lors de la remise des trophées Persévérance d’or 10Rapport d’activités 2013-2014 Les étudiants en francisation qui chantent du Francis Cabrel EMPLOYABILITÉ Service d’aide à l’emploi - Groupe 2 Le service d’aide à l’emploi groupe 2 (SAE gr.2) a été conçu pour les résidents au pays depuis moins de cinq ans. Il a pour but de les aider à se familiariser avec les nombreux outils de recherche d’emploi afin de faire face aux différents obstacles du marché du travail québécois. Les participants bénéficient d’une rencontre initiale individuelle afin de clarifier les besoins de chacun, tel que : rédiger un CV, une lettre de présentation ou encore guider les candidats sur les techniques d’entrevue, etc… • L’objectif du programme, en 2013- 2014, était de recruter 219 participants et le C.I.M.O.I. a réussi à recruter 255 participants, ce qui représente 116% de la cible établie. • En 2014-2015, l’objectif est de 240 participantsetleC.I.M.O.I.(endatedu1eravril 2014) a déjà réussi à recruter 215 participants, ce qui représente 90% de la cible. De plus, le C.I.M.O.I. a offert plus de 20 conférencessurdifférentsthèmesconcernant l’emploi au Québec (comme les exigences du marché du travail, les normes du travail, se créer un réseau de contacts, etc…) et des visites à différents salons de l’emploi. Service d’aide à l’emploi - Groupe 6 Le Service d’aide à l’emploi groupe 6 est un programme d’employabilité offert en partenariat avec Emploi-Québec. Ce programme s’adresse aux immigrants en recherche d’emploi qui nécessitent un support personnalisé afin de se placer en emploi. Les rencontres avec la conseillère se font de façon individuelle et le service est adapté selon les besoins particuliers de chaque candidat. Le programme est populaire auprès des candidats car en en plus de bénéficier d’une aide personnalisée dans leur recherche d’emploi, ceux-ci obtiennent du soutien pour leur placement en emploi. Puisque ce programme est en forte demande, les objectifs pour l’année 2013- 2014 ont été augmentés par rapport à ceux de l’année précédente. Ainsi, au cours de l’année 2013-2014 la conseillère doit recruter 80 candidats et obtenir un résultat positif (placement en emploi, retour aux études ou transfert de programme) pour un minimum de 48 candidats. Comme c’est le cas à chaque année, les objectifs de recrutement sont atteints et les objectifs de résultats positifs sont dépassés. 11Rapport d’activités 2013-2014
  7. 7. Projet de Préparation à l’Emploi Une soixantaine de participants ont eu la chance d’assister au Projet de Préparation à l’Emploi (PPE) au C.I.M.O.I. lors de l’exercice 2013-2014. Ce dernier, qui est financé par Emploi-Québec, a permis aux candidats d’assister à des ateliers de préparation à l’emploi avec la possibilité de faire un stage en entreprise par la suite. Ces ateliers se donnent à raison de 25 heures par semaine pendant 5 semaines. Ceci permet aux participants d’acquérir des connaissances théoriques sur le marché du travail au Québec et de créer leur propre bilan professionnel. Le stage en entreprise offre aux candidats la chance de prouver leurs aptitudes et compétences aux employeurs et d’acquérir uneexpériencedetravailquébécoise.Àlafin dustage,lescandidatspeuventêtrerecrutés directement par l’employeur ou peuvent recevoir une lettre de recommandation et uneréférencequisoutiendraleurintégration sur le marché du travail québécois. Et comme à chaque année, les objectifs de recrutement et de placement pour le PPE sont largement atteints et même dépassés. Pour une huitième année consécutive, le C.I.M.O.I. a organisé l’événement Contact-Emploi. Il a eu lieu le 19 novembre 2013 à Pierrefonds. Ce projet vise l’intégration au marché du travail de la clientèle immigrante par le biais d’entrevues éclaires de 5 minutes. Ainsi, les candidats soigneusement présélectionnés et formés ont la chance de faire valoir leurs compétences et leurs expériences devant des employeurs souhaitant combler leur besoin de main d’œuvre. Lors de cet événement, 39 participants ont eu la chance de rencontrer 17 entreprises œuvrant dans les domaines de l’administration et du génie. Cette année, le C.I.M.O.I. a pris l’initiative de décerner des attestations d’implication communautaire et sociale aux entreprises présentes à l’événement Contact-Emploi afin de les encourager et de reconnaître leur implication. Contact-Emploi 2013 12Rapport d’activités 2013-2014 Le symposium Dans un monde en perpétuel mouvement, il est essentieldes’arrêteraumoinsunefoisparannéepour dresser le bilan des actions accomplies dans notre organisation et ainsi repartir sur des bases meilleures. Afindemettreenœuvrecesengagementsets’assurer d’atteindre et de concrétiser les résultats visés, tous les employés du C.I.M.O.I. et les membres du C.A. ont participé, en novembre 2013, à une formation intensive de deux jours au centre Jouvence en Estrie. Cette formation a été une période de réflexion intéressante sur le niveau du développement de l’organisme et de ses orientationsenpermettantdefaireimmergerdesnouveaux outils de travail. De plus, cette formation a été propice au niveau de la communication en favorisant la cohérence et la synergie entre les membres du personnel et du Conseil d’administration. 13Rapport d’activités 2013-2014 Formations Afindetoujoursmaintenirlaqualitédesservices etdefavoriserunmeilleurfonctionnement interne ainsi qu’un bon développement des connaissances de son personnel, les membres du C.I.M.O.I. ont participé à plusieurs formations au cours de l’année 2013-2014 selon leur domaine. Ils ont eu la chance d’assister à des formations sur les outils de gestion Ceri-Ges, équité salariale, stratégie emploi jeunesse, le leadership durable, la violence conjugale, etc. DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Les comités Des comités efficaces constituent une richesse pour l’organisme et une expérience fructueuse pour les personnes qui en font partie. Ils permettent le partage des responsabilités, la mise au profit des compétences des membres et plus spécifiquement, la mise en œuvre de la gestion participative et une analyse efficace des dossiers et projets en cours. De ce fait, quatre comités ont été mis sur pied au C.I.M.O.I.: comité de francisation, comité d’employabilité, comité d’intégration et comité de développement. Les quatre comités sont chapotés par le directeur général du C.I.M.O.I., qui joue un rôle prépondérant dans le travail des comités, en orientant les actions des membres vers la réalisation des objectifs du comité et la satisfaction des attentes de l’organisme. L’équipe du C.I.M.O.I. débat sur les enjeux l’organisme “Dans l’ensemble Contact- Emploi a été une expérience positive. Merci de m’avoir donné la chance de participer à cet évènement! J’apprécie tout le travail qui a été nécessaire dans la réalisation d’un tel évènement. Encore une fois un gros merci à tous!” Madame Marie Yan Muk
  8. 8. 14 ConclusionConclusion Rapport d’activités 2013-2014 CONCERTATIONS ET PARTENAIRES Il est à souligner que le C.I.M.O.I. travaille en étroite collaboration avec les divers organismes communautaires, institutions publiques et instances de concertation au plan local et régional : Dans l’Ouest de l’île : •Centre local d’emploi – Ouest-de-l île (Emploi-Québec) •C.L.S.C. Pierrefonds •Comité Priorité Jeunesse •Organismes communautaires locaux •Chambre de commerce de l’Ouest de l’île de Montréal •Service d’Immigration Québec (SIQ) – Ouest de l’île - M.I.C.C. •Table de concertation jeunesse de l’Ouest de l’île de Montréal •Table de quartier du Nord-Ouest de l’île de Montréal •Deux députés provinciaux et un député fédéral de l’Ouest de l’île •Ville de Montréal •Ville de Dollard-des-Ormeaux •Arrondissement Roxboro-Pierrefonds •Collège Gérald-Godin •Cloverdale Multi-Ressources •Maison des jeunes A-Ma-Baie •Le Trait d’union •Les écoles du secteur À l’extérieur de l’Ouest de l’île de Montréal : •Regroupement des organismes en francisation du Québec (R.O.F.Q.) •Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité •R.O.S.N.A. •O.Q.L.F. •Table de concertation pour les réfugiés et les immigrants (T.C.R.I.) •Centre de santé et de services sociaux (C.S.S.S.) •Entreprises privées •Organismes communautaires •C.I.T.I.M. •Refuge des femmes •M.E.S.S. •La commission des normes de travail •Chambre de commerce de Montréal métropolitain •Secrétariat à la politique linguistique •Organisme Forum 2020 •Organisme Promis 15Rapport d’activités 2013-2014
  9. 9. C.I.M.O.I. Pierrefonds 4734, rue Alexander Pierrefonds (QC) H8Y 2B1 Tél. : 514 685-3000 Téléc. : 514 684-0002 C.I.M.O.I. Pointe-Claire 143, place Frontenac Pointe-Claire (QC) H9R 4Z7 Tél. : 514 693-1000 Téléc. : 514 693-9870 www.cimoi.com

×