CIMOI - Rapport d'activités 2014/2015

411 vues

Publié le

Le rapport d'activités 2014/2015 de l'organisme CIMOI

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
411
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
260
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CIMOI - Rapport d'activités 2014/2015

  1. 1. RAPPORT D’ACTIVITÉS 2014/2015 C.I.M.O.I. Centre d’Intégration Multi-services de l’Ouest de l’île Lauréat du Mérite du français en 1998 et 2008 www.cimoi.com
  2. 2. CONTEXTE Le Canada se dit une nation d’immigrants. D’après le recensement de 2011, nous affichons, quant au nombre de citoyens nés à l’étranger, le taux le plus élevé des cent dernières années, soit 20,6 % de la population totale*. Selon les mêmes données censitaires, le Québec comptait près de 975 000 personnes nées à l’étranger, soit 12,6 % de la population totale, ce qui représente une moyenne annuelle de 48 485 personnes immigrantes. Un tel taux d’immigration a visiblement de l’impact sur toute la société et sur les moyens et stratégies que nous disposons ou par lesquelles nous cherchons à intégrer les nouveaux arrivants. Le Québec s’est doté, au fil du temps, d'un patrimoine humain, vivant et perpétuel, constitué des contributions des personnes de toutes origines. À chaque époque, cet héritage s’enrichit de l'influence et du rayonnement des diverses réalités culturelles. Cette vision est d’ailleurs clairement exposée dans le document de consultation sur la planification des niveaux d’immigration 2012-2015, et qui apporte une mise en contexte claire sur les enjeux actuels concernant l’immigration, favorisant ainsi une meilleure compréhension des fondements de l’interculturalisme québécois et proposant aussi des pistes d’actions efficaces guidant la réflexion vers les bienfaits de la diversité et suscitant l’engagement des partenaires et des acteurs concernés dans l’édification d’un Québec interculturel, pluriel et inclusif. Le défi du Québec dans ce projet de politique est de taille. Au-delà de la reconnaissance de la différence et de la diversité culturelle, il importe de favoriser le rapprochement dans une dynamique de réciprocité, de dialogue, du respect, de la compréhension mutuelle et d’apporter, surtout, des solutions aux obstacles de l’intégration et à la participation des personnes immigrantes. La nécessité d’accorder davantage d’intérêt et de financement aux programmes de sensibilisation, de rapprochement culturel et de jumelage interculturel afin de développer des échanges communicationnels permettant de s’ouvrir sur la culture de l’un et de l’autre, s’avère plus qu’impératif. Comme le CIMOI, le rôle des organismes communautaires en intégration des nouveaux arrivants est crucial. Selon leurs moyens relativement limités et grâce au professionnalisme et au dévouement de leurs intervenants, ils participent d’une façon significative à aider les immigrants à s’intégrer au sein de leur société d’accueil. De plus, vu leur implication active et leur savoir- faire développé sur le terrain, ils sont des acteurs clés pour identifier autant les obstacles en intégration auxquels sont confrontés les immigrants que les stratégies susceptibles de contrer ces obstacles dans le but de réussir l’intégration des immigrants. Par ailleurs, le transfert croissant des services gouvernementaux en matière d’intégration et de la francisation vers le milieu communautaire (fermeture des directions régionales, des carrefours d’intégration, etc.), oblige ces derniers à se professionnaliser de plus en plus pour être à la hauteur des attentes des nouveaux arrivants et du gouvernement. À cet effet, la réussite dans les activités entourant ce transfert, nécessite des ressources financières supplémentaires. Le professionnalisme, le dévouement et l’expertise des organismes en intégration, à eux seuls, ne suffisent pas pour relever ce défi de taille, un financement adéquat est plus que nécessaire. « La diversité n’est pas entre les cultures, mais inhérente à l’idée même de culture, et donc constitutive des cultures. » Unesco (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) *http://www12.statcan.gc.ca/
  3. 3. MOT DU DIRECTEUR MOT DE LA PRÉSIDENTE Le CIMOI, depuis sa fondation en 1993, a développé une expertise en intégration des nouveaux arrivants au Québec et en promotion de la diversité culturelle et ses atouts. Il a su prendre en compte les préoccupations changeantes d’une clientèle diversifiée, en visant sur une meilleure qualité de prestation de services et sur les compétences d’une équipe attentionnée et multiethnique. Le CIMOI est un espace de vie, d’échanges et d’apprentissages où la prise en compte des besoins de la personne immigrante est au cœur des actions. Nos engagements envers les personnes immigrantes et envers la société d’accueil constituent les principaux piliers de la notoriété du CIMOI. Il me fait plaisir de vous présenter ce rapport annuel qui expose les accomplissements et les actions mis en œuvre par le CIMOI durant l’année qui vient de s’achever. Et ils ont été nombreux ! Je profite de la publication de ce rapport pour remercier les partenaires, les plus fidèles comme les plus récents, pour la confiance et l’appui qu’ils nous accordent, ainsi que nos bailleurs de fonds. Je nommerai à cet égard le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, la Direction de la santé et services sociaux et l’Office québécois de la langue française. Sans oublier les entreprises privées qui accueillent nos stagiaires et nos prestataires comme employés, ainsi que celles qui reçoivent les cours de français de notre organisme. Je tiens également à remercier les membres du personnel du CIMOI pour leur dévouement, leur implication et leurs initiatives et compétences. Ils ont toujours donné le meilleur d’eux-mêmes et ont toujours su relever tous les défis qui se sont présentés à eux. Enfin, mes remerciements sincères aux membres du conseil d’administration pour leur soutien constant et leur disponibilité. Mustapha Kachani Directeur général C’est avec beaucoup de fierté que je vous présente le rapport d’activités 2014/2015 de notre organisme. Durant cette année, le personnel, la direction et les membres du conseil ont contribué tous grandement à la réalisation de tous les programmes que notre organisme gère. À cet effet, je tiens à vous informer que tous les objectifs stipulés dans notre plan d’action annuel ont été atteints, voire dépassés. De plus, beaucoup d’améliorations en matière de gouvernance, de gestion et dans l’ensemble de la prestation des services ont été réalisées. À la lecture du présent rapport, vous constaterez toutes ces réalisations qui font honneur à notre établissement. Notre conseil d’administration s’est réuni à six reprises cette année. Les administrateurs se sont penchés sur toutes les orientations et actions mentionnées dans le plan d’action. De plus, le C.A a accompagné le directeur général d’une manière soutenue dans le processus de certification, de développement et de déploiement d’un environnement de travail favorable à l'épanouissement professionnel et au bien-être de tous les membres du CIMOI. À cet effet, permettez-moi de remercier chacun des membres du conseil d’administration pour leur participation aux décisions que nous avons prises et pour leur engagement et dévouement. En terminant, un gros merci à tous nos bailleurs de fonds pour leur soutien et à tous nos bénévoles et nos partenaires locaux, ainsi qu’à tous les participants à nos programmes qui sont de plus en plus nombreux. Céline Alarcon Présidente du C.A Les membres du conseil d’administration 3
  4. 4. QUI SOMMES-NOUS ? Le Centre d’Intégration Multi-services de l’Ouest de l’Île «CIMOI» est un organisme à but non lucratif. Il a vu le jour en 1993 pour satisfaire aux besoins particuliers des nouveaux arrivants. Au fil des années, le CIMOI s'est imposé comme un acteur incontournable dans le domaine de l'intégration des personnes immigrantes. Il est souvent sollicité pour son expertise et participe à plusieurs tables de concertation et siège à de nombreux comités consultatifs. Le CIMOI a pour mission d’aider à l’intégration linguistique, professionnelle et sociale de tout citoyen, principalement les membres des communautés culturelles, en favorisant leur participation entière à la société d’accueil et ce, conformément à ses valeurs fondamentales. Les valeurs du CIMOI constituent des manières d’être et d’agir que l’organisme, à travers ses différentes composantes (conseil d’administration, direction générale, employés), reconnait comme idéales. Elles servent au quotidien de guide de comportements et d’actions pour tous. Nos valeurs :  La laïcité de l’organisation  La personnalisation des services  Le respect dans les relations avec les parties prenantes  La persévérance dans l’action  La satisfaction des parties prenantes Calendrier des rencontres du conseil d’administration :  11 septembre 2014  14 octobre 2014  29 novembre 2014  23 janvier 2015  19 mars 2015  6 mai 2015 Membres du conseil d’administration Présidente : Alarcon, Céline Trésorier : Joseph, Marc-Arthur Secrétaire : Soucy, Claire Administrateurs : Tiron, Jocelyn Stratiev, Larisa Rousseau, Andrea Rizk, Georges Rizk Directeur général : Kachani, Mustapha
  5. 5. QUI FRÉQUENTE LE CIMOI ? Notre clientèle est diversifiée tant aux niveaux des pays de provenance que des statuts d’immigration. Nos services individuels ou de groupes sont basés sur une approche personnalisée procurant à chaque nouvel arrivant un soutien et un accompagnement adaptés à ses besoins tout en l’aidant à devenir le plus rapidement autonome. Le défi est de taille, en 2014/2015 les différents services du CIMOI ont accueilli 3 000 personnes provenant d’une centaine de pays répartis sur les cinq continents. Les données recueillies nous permettent d’établir le profil de la clientèle suivant : 5
  6. 6. ORIENTATIONS & PLAN D’ACTION 2014-2015 En 2014/2015, le CIMOI a structuré ses interventions autour de cinq grands axes, cohérents par rapport aux enjeux et politiques d’immigration et d’intégration, afin de relever le défi de la qualité des services et satisfaire aux critères requis en vue d’une certification décernée par le MIDI. Ces orientations s’inscrivent dans le processus d’amélioration continue et de recherche de l’excellence. Le CIMOI poursuivra également son projet de développement ainsi que de consolidation des projets existants afin de répondre de façon plus efficace aux besoins exprimés par sa clientèle. Pour concrétiser les stratégies présentées dans le tableau suivant, le CIMOI a entamé un ensemble de mesures et d’actions prenant en compte la diversité des besoins de ses clients et les exigences de ses bailleurs de fonds. ENJEU 1 Programmes & prestation de services Orientations État Axes d’intervention Accueil-établissement et intégration ( Print) Développer des programmes qui correspondent à la mission de l’organisme Consolider les expertises acquises de l’organisme Réalisés Objectifs atteints dans tous les programmes Projet pour proches aidants issus de l’immigration déposé en novembre auprès d’Appui Montréal Entente avec le Cégep Marie- Victorin pour les offres de services avec les entreprises Francisation Employabilité Soutien scolaire Projets ponctuels ou nouveaux ENJEU 2 Relations avec les parties prenantes Orientations État Axes d’intervention Partenariats Développer des solides relations de concertation et de partenariat Réalisés Participation aux colloques et séminaires Poursuite des partenariats avec MIDI, MESS, DSP et OQLF Collaboration avec les entreprises pour la francisation et le placement en emploi des candidats Concertations Participation active aux TQNOIM, Nova, RQuODE, ROFQ, TCRI, MIDI, EQ Affiliations Collaboration avec Nova, Société Alzheimer, TQSOIM, Focus Groupe, etc
  7. 7. ORIENTATIONS & PLAN D’ACTION 2014-2015 ENJEU 3 Gestion des ressources humaines Orientations État Axes d’intervention Recrutement Accorder une importance essentielle au capital humain Fidéliser le personnel Réalisés Versement d’une prime annuelle Restructuration des services Organisation des formations Préparation du RVER Formation Évaluation Avancement du personnel ENJEU 4 Vie associative Orientations État Axes d’intervention Gouvernance Accroître le sentiment d’appartenance et d’engagement au C.I.M.O.I. Réalisés Six rencontres du C.A au cours de l’année Élaboration du code d’éthique de l’administrateur Membres Adhésion de nouveaux membres Mobilisation et activités spéciales Organisation de deux activités d’échanges entre les membres actifs Diffusion et envoi régulier de l’Intégra-lettre à tous les membres Déclaration des services aux citoyens Élaboration d’une déclaration de services aux citoyens ENJEU 5 Veille stratégique & opérationnelle Objectifs État Axes d’intervention Analyse des enjeux Être en cohérence avec les enjeux de l’immigration et les politiques d’intégration Réalisés  Création des espaces de réflexion lors des réunions du personnel  Participation à des activités pertinentes Promotion et communication Développement de nouveaux outils promotionnels Gestion et financement Consolidation du financement Développement durable Sensibilisation des employés au concept du développement durable et à ses pratiques 7
  8. 8. LE CIMOI EN CHIFFRES EN 2014/2015 3 000 CLIENTS REÇUS ET SERVIS ENVIRON 250 CANDIDATS EN PRÉ-EMPLOYABILITÉ PLUS DE 1 800 PARTICIPATIONS À NOS COURS DE FRANÇAIS LANGUE SECONDE L’AIDE AUX DEVOIRS A ÉTÉ OFFERTE A PLUS DE 80 ÉLÈVES DE PRIMAIRE ENTREPRISES ONT ÉTÉ SENSIBILISÉES ET/OU RÉFÉRÉES À UN OU PLUSIEURS SERVICES DE FRANCISATION 200 109AVEC PLACEMENTS 140 CANDIDATS EN EMPLOYABILITÉ
  9. 9. INTÉGRATION L’intégration est multidimensionnelle : elle est sociale, linguistique, culturelle et professionnelle. Elle nécessite de la motivation, de la persévérance, mais surtout de l’accompagnement. L’expérience sur le terrain nous démontre que les cinq premières années, suivant l’arrivée, sont déterminantes dans le processus d’intégration. Il faut voir une intégration réussie non seulement au point de vue économique, mais aussi du point de vue social. PROGRAMME RÉUSSIR L’INTÉGRATION (PRINT) Le Programme Réussir l’Intégration est financé par le Ministère de l’Immigration de la Diversité et de l’Inclusion. Il a pour objectif d’accueillir et d’accompagner le nouvel arrivant durant ses premières années d’établissement en lui procurant de l’aide préalable telle que l’inscription en cours de français, le logement, l’accès au système de santé, l’inscription aux écoles et aux garderies, les prestations fiscales, etc. LES ACTIVITÉS COLLECTIVES Pour préparer le nouvel arrivant à sa société d’accueil et l’aider à comprendre les normes, les lois et les valeurs culturelles québécoises, des séances d’information ont été données aux nouveaux arrivants au cours de l’année 2014/2015. Les thèmes abordés sont souvent ceux qui intéressent les nouveaux arrivants dans la vie quotidienne tels la connaissance des institutions, les services du SPVM, le système de santé et les services sociaux, le logement, la violence conjugale, le bénévolat, la nutrition etc. La question de l’emploi ainsi que le programme d’aide et accompagnement social ont obtenu des scores de participation plus élevés. De plus, le CIMOI organise aussi des sorties culturelles comme la cabane à sucre, la cueillette des pommes, la visite des musées afin de promouvoir la diversité, le rapprochement et l’échange interculturel. « 48 séances d’information ont été réalisées sur un objectif de 36 » « Du 1er avril 2014 au 31 mars 2015, le CIMOI a accompagné environ 1 068 personnes nouvellement arrivées » 9
  10. 10. INTÉGRATION ACTIVITÉS INTÉGRÉES Le CIMOI met à la disposition de sa clientèle des activités de conversation en français permettant aux participants de s’initier à la culture québécoise et d’améliorer leurs habiletés linguistiques dans un cadre enrichissant, informel et intégrateur. En plus d’améliorer l’expression orale et la connaissance du français, ces activités favorisent les échanges interculturels et l’intégration des immigrants. PROGRAMME Y’A PERSONNE DE PARFAIT (Y’APP) Le programme Y’APP est offert, en collaboration avec l’Agence régionale de la santé, afin de consolider les compétences parentales des adultes ayant des enfants de moins de six ans qui désirent échanger avec d’autres parents sur des sujets en relation avec l’éducation et le développement de leurs enfants. Le Y’APP est aussi une occasion pour briser l’isolement en offrant, notamment aux parents immigrants, l’opportunité de partager leur expérience en petit groupe, de développer leur réseau social et d’améliorer leur français. Ce programme vise notamment les parents de familles monoparentales qui sont jeunes, isolés et peu scolarisés ou ayant un faible revenu. SERVICE D’AIDE AUX DEVOIRS Le service d’aide aux devoirs est offert, en collaboration avec la Direction de la santé publique dans le cadre de la mesure 4.2, Milieux de Vie Favorable : Jeunesse (MVFJ), dans deux écoles du secteur Pierrefonds-Roxboro (école Lalande et école Harfang-Des-Neiges). Ce programme est essentiellement offert aux enfants dont les parents sont immigrants et souvent allophones afin de les soutenir dans la réalisation de leurs travaux scolaires. Ce projet vise à la fois la promotion de la réussite, la prévention du décrochage scolaire et ses conséquences, ainsi que l’implication des parents dans le parcours scolaire de leurs enfants. Le CIMOI a récompensé les élèves en donnant des livres offerts par les éditions Flammarion et ERPI. « 10 étudiants par séance pendant 10 semaines » « 7 participants pour 7 rencontres cette année » « 82 élèves ont eu recours à l’aide aux devoirs »
  11. 11. FRANCISATION Les cours de francisation sont dispensés au CIMOI grâce à la collaboration du Ministère de l’immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Les cours sont offerts sous deux formules : les cours à temps complet et à temps partiel. L’objectif du programme est de favoriser l’apprentissage de la langue française ainsi que la connaissance des valeurs, de la culture et de l’histoire de la société d’accueil québécoise chez les étudiants. L’approche pédagogique du programme est communicative et interactive. FRANCISATION À TEMPS COMPLET Le programme de francisation à temps complet s’adresse aux résidents permanents installés au Canada depuis moins de 5 ans. Les cours se donnent uniquement au centre de Pointe-Claire et ils sont répartis en quatre sessions de 11 semaines, à raison de 30 heures par semaine.  12 groupes par année  204 participations cette année  Moyenne de 18 étudiants par classe FRANCISATION À TEMPS PARTIEL Les cours à temps partiel sont aussi répartis en quatre sessions et divisés en quatre niveaux d’apprentissage. Ils sont offerts dans les deux points de services du CIMOI (Pierrefonds et Pointe-Claire). Pour répondre adéquatement aux besoins de la clientèle étudiante, notre programmation offre différents horaires de jour et de soir ainsi que des rythmes de formation offrant trois ou quatre cours par semaine. Chaque session, on dénombre minimalement entre 60 et 100 personnes à qui on ne peut pas offrir les cours de français. Un projet de développement a été soumis au MIDI mais ce dernier n’a pas donné de suite favorable en raison d’insuffisance budgétaire du gouvernement.  4 sessions de cours  71 groupes de formés cette année  1420 participations cette année  Moyenne de 20 étudiants par classe  1510 inscriptions 11
  12. 12. FRANCISATION DES ENTREPRISES PROGRAMME DE SOUTIEN RÉGIONALISÉ AUX ENTREPRISES Depuis 2009, le CIMOI, en partenariat avec Emploi-Québec, continue sa mission de soutenir le développement d’une main-d’œuvre qualifiée et compétente dans l’Ouest de l’île en offrant des cours de français dans les entreprises. Chaque entreprise a ses particularités et ses contraintes. De ce fait, la souplesse dans l’offre de cours est grande et la variété des formules permet au CIMOI de proposer aux entreprises des solutions adaptées aux besoins de leurs employés. Les cours sont gratuits et donnés soit en milieu de travail ou dans les centres du CIMOI. Pendant l’année 2014/2015, le CIMOI a offert le service de francisation en milieu de travail à plus de 200 employés provenant des huit entreprises suivantes :  Future Électronique  Megabrands  Apollo Micro-Ondes  CPE Bois Verts  CHSLD Château sur le Lac  Les Jardins Commémoratifs RIDEAU  Valacta  C&D Aerospace STRATÉGIE COMMUNE D’INTERVENTION POUR LE GRAND MONTRÉAL Le CIMOI est un des grands acteurs de la Stratégie commune d’intervention pour le Grand Montréal 2013-2015. Ce projet, financé par l’Office québécois de la langue française (OQLF), vise à faire la sensibilisation, la promotion et la francisation des entreprises de moins de 50 employés de l’Ouest de l’île de Montréal. D’avril 2014 à fin mars 2015, l’agent de francisation du CIMOI a visité 125 entreprises dans le but de les sensibiliser sur l’importance du français dans leurs affaires. Il a aussi accompagné 25 entreprises dans une démarche de francisation volontaire. Le but de cette démarche étant d’aider les entreprises à obtenir une attestation de conformité à la Charte de la langue française. Parmi ces entreprises, il y en a 5 qui ont fait appel au programme de subvention de l’OQLF dans le but de franciser leurs commerces. Devant la popularité de ce programme auprès des entreprises de moins de 50 employés, il nous a été rapporté que cette Stratégie sera prolongée jusqu’en 2017.
  13. 13. LA FRANCOFÊTE DU CIMOI LE FRANÇAIS : MON PASSEPORT POUR LE MONDE Le 19 mars 2015, le CIMOI a souligné la semaine de la francophonie par l’organisation annuelle de sa Francofête sous le thème « Le français : mon passeport pour le monde ». En effet, le CIMOI a décidé de mettre l’emphase sur la francophonie dans le monde afin de montrer l’importance du français au niveau international. La Francofête du CIMOI s’est déroulée au Centre communautaire de l’Est de Pierrefonds et a permis au CIMOI de remettre quatre trophées Persévérances d’Or à des entreprises de l’Ouest de l’île qui se sont démarquées par leur attachement et leur engagement à la langue française. Une centaine de personnes ont participé à cet événement : la députée fédérale de Pierrefonds-Dollard madame Lysane Blanchette-Lamothe en tant qu’invitée d’honneur, des représentants de l’OQLF, des députés provinciaux de Jacques Cartier et de Robert Baldwin. Mais aussi l’organisme Cloverdale Multi- Ressources, le Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité (RQuOde), le poste de quartier de Pierrefonds et les membres du C.A de l’organisme. À tout ce beau monde il faut ajouter des représentants d’entreprises telles que SCP Science, la caisse populaire Sainte- Geneviève de Pierrefonds, Pâtisserie Chez Gaël, Salades et Fruits, Couture Chic, Thé Salon Inc. et les communications Dialexia. 13
  14. 14. LA FRANCOFÊTE DU CIMOI LE FRANÇAIS : MON PASSEPORT POUR LE MONDE Cette année, le CIMOI a décidé de mettre l’emphase sur les petites entreprises, c’est-à-dire les commerces de proximité. En effet, l’organisme a tenu à récompenser ces entreprises que nous côtoyons au quotidien et qui font rayonner la langue française chacune à sa façon. De plus, étant un organisme d’aide aux nouveaux arrivants, le CIMOI souhaite valoriser le travail des gestionnaires issus de l’immigration qui dynamisent le marché du travail tout en respectant la langue commune au Québec. Lors de ce gala, le CIMOI a décerné les trophées Persévérance d’Or venant récompenser les entreprises qui ont reçu des attestations de conformité :  Thé Salon Inc. (Catégorie : Apport des nouveaux arrivants)  Salades et Fruits (Catégorie : Apport des nouveaux arrivants)  Couture Chic (Catégorie : Engagement)  Chez Gaël - Pâtisserie fine (Catégorie : Intérêt marqué)
  15. 15. EMPLOYABILITÉ PPE (PROJET DE PRÉPARATION À L’EMPLOI) Plus d’une soixantaine de participants ont eu la chance d’assister au Projet de Préparation à l’Emploi (PPE) au CIMOI au cours de l’année 2014/2015. Ce dernier, qui est financé par Emploi-Québec, a permis aux candidats de participer à des ateliers de préparation à l’emploi avec la possibilité de faire un stage en entreprise. Les ateliers sont de 25 heures par semaine pendant une période de 5 semaines. Pendant ces ateliers, l’emphase est mise sur la connaissance de soi, le CV, la lettre de présentation, la recherche d’emploi, le marché de l’emploi, les entrevues et plus encore. Ceci permet aux participants d’acquérir des connaissances théoriques sur le marché du travail au Québec et de créer son propre bilan professionnel. Le stage en entreprise offre aux candidats la chance de prouver leurs aptitudes et compétences aux employeurs et d’acquérir une expérience de travail québécoise. Par la suite, les participants sont en suivi pour une période de 3 mois où ils continuent de recevoir du support dans leur démarche. Les objectifs de recrutement pour le PPE ont été atteints à 107% pour l’entente 2014/2015. De plus, 81% ont été placés en emploi ou bien sont retournés aux études. SERVICE D’AIDE À L’EMPLOI (SAE) GROUPE 2 Le Service d’Aide à l’Emploi groupe 2, pour les résidents au pays depuis moins de cinq ans, a pour but d’aider ces derniers à se familiariser avec les nombreux outils de recherche d’emploi dans l’optique de faire face aux différents obstacles du marché du travail québécois. Afin d’évaluer les besoins de ces nouveaux arrivants ainsi que d’établir un plan d’action, les participants bénéficient d’une rencontre initiale individuelle avec le coordonnateur du programme. L’objectif du programme, en 2014/2015, était de recruter 240 participants et le CIMOI a réussi à en recruter 252, ce qui représente 105% de la cible établie. De plus, le CIMOI a offert plus de 20 conférences sur différents thèmes comme: les normes du travail, le CV et la lettre de présentation, le marché de l’emploi, les entrevues de sélection, etc... 15
  16. 16. EMPLOYABILITÉ SERVICE D’AIDE À L’EMPLOI (SAE) GROUPE 6 Le Service d’Aide à l’Emploi groupe 6 est un programme qui permet à 80 chercheurs d’emploi immigrants d’obtenir un soutien individuel et personnalisé dans leur recherche d’emploi. Pour une période de 6 mois, les candidats sélectionnés à participer au programme sont accompagnés par une conseillère en emploi afin de mettre en œuvre les objectifs qui ont été établis en début de parcours. Les plans d’actions diffèrent selon les besoins de chaque candidat, mais ils contiennent généralement l’adaptation du curriculum vitae et de la lettre de présentation, la recherche d’emploi dans le marché ouvert et caché, la pratique des entrevues, etc. De plus, les candidats profitent d’un placement en emploi plus prolifique grâce aux contacts que le CIMOI développe avec plusieurs entreprises de l’Ouest de l’île. Du 1er avril 2014 au 31 mars 2015 :  79% des candidats inscrits ont intégré un emploi ou un programme d’études  Objectifs dépassés de 19%. PROJET CONTACT-EMPLOI Pour une neuvième année consécutive, le CIMOI a été mandaté par Emploi-Québec pour organiser la tenue de l’événement Contact-Emploi qui a eu lieu le 25 novembre 2014. Cet événement donne l’occasion aux chercheurs d’emploi immigrants de rencontrer directement des employeurs par le biais d’entrevues-éclair de cinq minutes. Ainsi, les candidats soigneusement présélectionnés et formés au préalable ont la chance de faire valoir leurs compétences et leurs expériences devant des employeurs souhaitant combler leur besoin de main d’œuvre. Vingt entreprises œuvrant dans les domaines de l’administration et du génie ont participé à l’événement. Comme l’année passée, dans le but d’encourager et de reconnaître la mobilisation et l’implication des entreprises, le CIMOI et Emploi-Québec ont décerné des attestations d’implication dans la communauté aux entreprises ayant participé à Contact-Emploi. Une attestation, également signée par la directrice du CLE de l’Ouest de l’île et le directeur général du CIMOI, a été remise aux candidats après la fin de l’événement afin de souligner leur participation.  20 entreprises participantes  32 candidats ont participé au projet  7 candidats placés en emploi grâce au programme
  17. 17. DE LA NOUVEAUTÉ AU CIMOI ! Le CIMOI a toujours fait son maximum pour bien préparer ses clients à affronter le marché du travail québécois. Les divers programmes en employabilité offerts au CIMOI permettent aux nouveaux arrivants de dénicher notamment une première expérience canadienne. En dépit de tous ces efforts, il reste beaucoup de travail à faire puisque la majorité des immigrants connaissent mal le marché du travail québécois, mais les entreprises québécoises ont eux aussi une méconnaissance des candidats issus de l’immigration. L’ouverture des entreprises à la diversité culturelle ne se réalise pas du jour au lendemain. C’est pour cela que dans le but de continuer ces efforts en matière de rapprochement interculturel, le CIMOI a décidé de prendre un virage vers les entreprises privées. PROJET INTÉGRATION QUÉBEC En 2014/2015, le CIMOI a donc entamé ce virage avec notamment le projet IntégraTIon Québec. Il s’agit d’un projet géré par TECHNOCompétences (comité sectoriel de main d’œuvre en technologies de l’information et des communications) et le RQuODE (Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité) et financé par la Commission des partenaires du marché du travail qui permet notamment de faciliter l’intégration et le maintien en emploi d’au moins 100 professionnels immigrants formés dans ce domaine par la mise à jour et l’amélioration de leurs compétences. Notre rôle dans ce projet est d’accompagner les entreprises vers une intégration réussie de leurs employés immigrants grâce à un support personnalisé et régulier sur la gestion de la diversité culturelle. En date du 1er avril 2015, le conseiller du CIMOI attitré au projet a déjà rencontré et supporté 4 entreprises. Le CIMOI est très fier de sa contribution à ce projet. GESTION DE LA DIVERSITÉ CULTURELLE De plus, notre organisme a développé des outils pour offrir un soutien en matière de gestion de la diversité culturelle aux entreprises, par l’entremise de présentations théoriques et d’exercices pratiques. Étant donné que chaque entreprise recrute en fonction de réduire son taux de roulement ainsi que de favoriser la mobilisation de ses employés. Le CIMOI supporte donc les entreprises non seulement en recrutement, mais également en rétention du personnel. Selon les besoins en matière de gestion de la diversité culturelle, notre conseiller offre une formation en groupe et/ou accompagne individuellement les gestionnaires, professionnels en ressources humaines et les employés. Voici quelques thèmes abordés lors des formations et de l’accompagnement :  La communication interculturelle et les pistes de solutions  Les codes culturels et la gestion intégrée  Les obstacles et difficultés de recrutement  Les difficultés d’intégration des personnes immigrantes  L’accueil des nouveaux employés 17
  18. 18. CONCLUSION L’année 2014/2015 aura encore une fois confirmé l’importance du CIMOI comme lieu de rencontres, d’intégration, d’apprentissage et d’échanges interculturels. Nous avons terminé l’année en cohérence avec les orientations stratégiques de l’organisme. Ces orientations s’inscrivent dans le processus d’amélioration continue et de recherche de l’excellence. Elles s’articulent autour de cinq grands axes clés qui ont guidé nos actions tout au long de l’année. Ce processus stratégique a impliqué le personnel, la direction et les membres du conseil d’administration. Nous avons mis en place différentes actions, telles que la formation du personnel et l’amélioration des outils de communication internes et externes. Nous avons renforcé aussi nos pratiques d’intervention, modernisé nos outils de gestion et de promotion et consolidé nos services actuels tout en explorant de nouvelles pistes de développement. Notre capacité organisationnelle nous a permis aussi de relever les défis et de faire face aux changements auxquels sont confrontés tous les organismes communautaires. Le CIMOI a donc atteint les objectifs annuels de tous les programmes et la clientèle est toujours en nette croissance. Cependant, le maintien de nos projets et le développement de nouveaux programmes seront une source majeure de motivation pour l’équipe du CIMOI. La nouvelle année représente pour le CIMOI plus de défis, et ce à cause des différents transferts de services gouvernementaux vers le milieu communautaire. À cet effet, le CIMOI a bien l’intention de saisir ce moment pour aller plus loin dans ses réflexions et ses mobilisations afin de continuer à offrir un service de grande qualité à ses bénéficiaires. À votre service depuis 1993
  19. 19. UN GRAND MERCI À NOS PARTENAIRES ! Le CIMOI remercie tous ses membres et tous les organismes partenaires pour leur contribution spéciale et importante au bon fonctionnement des activités de l’année 2014/2015. Le CIMOI reconnaît aussi l’apport essentiel des partenaires financiers, qui contribuent de façon significative à la réalisation de notre mission.  Ministère d’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion  Ministère de l’emploi et de la solidarité sociale  Regroupement des organismes R.O.F.Q.  Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes T.C.R.I.  Regroupement québécois des organismes pour le développement de l’employabilité R.Q.u.O.D.E.  Office québécois de la langue française  Secrétariat à la politique linguistique  Entreprises privées  Table de quartier du Nord-Ouest de l’île de Montréal  C.L.S.C. de Pierrefonds  Refuge des femmes  Comité Priorité Jeunesse  Organismes communautaires locaux  Table de concertation jeunesse de l’Ouest de l’île  Arrondissement Pierrefonds-Roxboro  Cégep Gérald-Godin  Le CJE Ouest de l’île  SPVM, poste de quartier 3  Cloverdale Multi-Ressources  Maison des jeunes A-MA-BAIE  CALACS  Centre de santé et de services sociaux C.S.S.S. 19
  20. 20. VOUS ÊTES TOUJOURS LES BIENVENUS AU CIMOI CIMOI—Pierrefonds 4734, rue Alexander Pierrefonds (Québec), H8Y 2B1 Tél. : 514 685-3000 Télec. : 514 684-0002 CIMOI—Pointe-Claire 143, place Frontenac Pointe-Claire (Québec), H9R 4Z7 Tél. : 514 693-1000 Télec. : 514 693-9870 www.cimoi.com

×