1. Qu’est-ce que vous pensez du mariage et des relations comme la
cohabitation ?
2. A ton avis, quelle est l’âge la plus a...
Exercice
I. Répondez avec l’information que l’on te demande
1. À quoi font référence les chiffres suivantes ?
a. 195 000 :...
Exercice
II. Répondez avec l’information que l’on te demande
1. À quoi font référence les chiffres suivantes ?
f. 195 000 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gaby soriano 10 relations

115 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
115
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
38
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gaby soriano 10 relations

  1. 1. 1. Qu’est-ce que vous pensez du mariage et des relations comme la cohabitation ? 2. A ton avis, quelle est l’âge la plus appropriée pour se marier ? La vie en couple et les relations en France Le nombre de Pactes civil de solidarité (Pacs) nouvellement conclus continue de progresser en 2010, mais moins rapidement que les années précédentes. 195 000 Pacs ont été signés en 2010, soit 13 % de plus qu'en 2009, après + 20 % en 2009 et + 40 % en 2008. Le nombre de Pacs se rapproche de plus en plus de celui des mariages : 185 000 Pacs ont été signés par des partenaires de sexes différents, soit 95 % de l'ensemble des Pacs, quand 249 000 mariages ont été célébrés. La baisse du nombre de mariages, entamée bien avant l'arrivée du Pacs, se poursuit, même si elle semble s'être ralentie en 2010. Au total, il y a deux ans, on comptait deux mariages célébrés pour un Pacs conclu, on en compte cette année quatre pour trois Pacs. L'intérêt des couples de sexes différents pour le pacs se confirme. Avec la Belgique ou les Pays-Bas, la France est un des rares pays européens à proposer un contrat différent du mariage (il est plus centré sur le couple que sur la famille, sur l'organisation de la vie actuelle que sur l'anticipation du futur), ouvert tant aux couples homosexuels qu'hétérosexuels. La plupart des autres pays ont proposé des contrats pour les seuls couples homosexuels, voire progressivement ou directement le mariage homosexuel. D'année en année, on se marie toujours de plus en plus tard : l'âge moyen au premier mariage a augmenté en 2009, comme régulièrement depuis 35 ans, et ce, aussi bien pour les époux que pour les épouses. En dix ans, il a progressé de deux ans et atteint 31,7 ans pour les hommes et 29,8 ans pour les femmes. La part des personnes vivant en couple continue à diminuer, mais cette baisse ne s'observe maintenant qu'aux âges intermédiaires. Les trajectoires conjugales et les familles poursuivent leur diversification. Parmi les familles comportant des enfants de 0 à 17 ans, 20 % sont monoparentales et 8 % recomposées. Entre 1999 et 2006 en France métropolitaine, la proportion de jeunes de 20 à 24 ans vivant en couple, marié ou non, est stable. La tendance à la baisse observée depuis 1982 s'interrompt. Vivre en couple est de moins en moins fréquent pour les 30 à 60 ans. Adaptation du texte de l’Institut National de la statistique et des études économiques. Disponible dans le site Internet http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=T11F032
  2. 2. Exercice I. Répondez avec l’information que l’on te demande 1. À quoi font référence les chiffres suivantes ? a. 195 000 : b. 31,7 : c. 28,8 : d. 20% : e. 8% : 2. Quelle chiffre est majeure, le nombre de mariages ou ce de pacs ? 3. Les pacs, sont-ils exclusifs des couples homosexuels ? 4. Quels sont les trois types de familles mentionnés dans le texte ? 5. La proportion de jeunes (20-24 ans) vivant en couple, a-t-elle augmenté ou diminué ? Discutez : qu’est-ce que vous pensez de l’information contenue dans ce paragraphe ? « Une enquête relève que lorsque l’âge au mariage augmente dans un pays, la fécondité précoce baisse le plus souvent. Tel est le cas des pays du Maghreb. Selon l’étude, la scolarisation des filles, le développement de l’emploi féminin et l’évolution du statut des femmes dans la famille et la société se sont accompagnés d’une augmentation de plus de dix ans de l’âge au mariage des femmes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, l’âge au mariage est passé de 17 à 19 ans en moyenne à près de 27 ans au Maroc et à 30 ans en Algérie et en Tunisie. »
  3. 3. Exercice II. Répondez avec l’information que l’on te demande 1. À quoi font référence les chiffres suivantes ? f. 195 000 : Nombre de pacs signés en 2010 g. 31,7 : L’âge moyenne des hommes au moment de se marier h. 28,8 : L’âge moyenne des femmes au moment de se marier i. 20% : Nombre de familles monoparentales avec des enfants de 0 à 17 ans j. 8% : Nombre de familles recomposées avec des enfants de 0 à 17 ans 2. Quelle chiffre est majeure, le nombre de mariages ou cette de pacs ? cette de mariages 3. Les pacs, sont-ils exclusifs des couples homosexuels ? non, c’est pur tous les types de couples 4. Quels sont les trois types de familles mentionnés dans le texte ? 5. La proportion de jeunes (20-24 ans) vivant en couple, a-t-elle augmenté ou diminué ? Aucune, elle est stable Discutez : qu’est-ce que vous pensez de l’information contenue dans ce paragraphe ? « Une enquête relève que lorsque l’âge au mariage augmente dans un pays, la fécondité précoce baisse le plus souvent. Tel est le cas des pays du Maghreb. Selon l’étude, la scolarisation des filles, le développement de l’emploi féminin et l’évolution du statut des femmes dans la famille et la société se sont accompagnés d’une augmentation de plus de dix ans de l’âge au mariage des femmes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, l’âge au mariage est passé de 17 à 19 ans en moyenne à près de 27 ans au Maroc et à 30 ans en Algérie et en Tunisie. »

×